La question suicide de Guillaume... RIP

+3
Roger Boivin
Sandrine
gabrielle
7 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 7:30 am

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 39

Guillaume a écrit:Quel exégète catholique a jamais soutenu qu'un même mot pouvait avoir deux sens opposés ; un sens "impropre" opposé au sens propre ?

Dans l’argument sur un disant « sens impropre » du mot « Eglise », on aboutit au résultat - grave en effet - de voir un même mot employé pour désigner l’Epouse immaculée du Christ…et son exact opposé, la monstrueuse secte V2 !

Et Guillaume de se répondre:

Guixxx a écrit:Le principe, énoncé par le Catéchisme romain qui fut édité à la suite du Concile œcuménique de Trente, c'est qu'on emploie improprement le terme d'"Eglise" pour désigner une assemblée ou secte schismatique.


"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 9

Il est mort écrasé sous les documents d'autorité...

Eric a écrit:Vous êtes vraiment dur de la feuille, hein !
Jésus-Christ a voulu que ceux qui croiraient en lui formassent une famille, une société qu ‘il a appelée l’Eglise ; mais il n’a établi qu’une Eglise : « Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise. » Il n’a pas dit mes églises. Et voici que nous trouvons sur la terre plusieurs églises, plusieurs sociétés chrétiennes qui reconnaissent Jésus-Christ comme leur chef : l’Eglise Romaine, l’église protestante, l’église anglicane, l’église moscovite ou de Russie. Comment expliquer cela ? C’est bien simple ; comme on explique qu’il existe la monnaie et la fausse monnaie. Les fausses églises sont l’œuvre du démon et des méchants qui se sont séparés de la véritable Eglise pour en fonder de fausses, elles ne sont pas plus l’Eglise de Jésus-Christ qu’une pièce de plomb n’est une pièce d’or.
[…]
Les autres églises n’ont rien de tout cela. Ainsi le fondateur de l’église protestante, un moine révolté, Luther, a mené une vie affreuse […]

Le Bon Catéchiste, conseils et moyens pour bien faire le catéchisme aux enfants par Un ami des enfants, 1899, C. Paillard, imprimeur-éditeur, p161 et 163
Comprenez-vous ?
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 39


Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Tiens,

Catéchisme du Concile de Trente, chapitre dixième, du neuvième article du Symbole a écrit:


§ I — CE QUE C’EST QUE L’EGLISE
Le mot Eglise vient du grec. les Latins l’ont emprunté à cette langue, et après la publication de l’Evangile, ils l’ont consacré exclusivement aux choses saintes. Voyons quel en est le sens. Il signifie proprement convocation. Mais avec le temps les auteurs [!!!] l’ont emprunté souvent pour désigner une assemblée, une réunion d’hommes, sans examiner si ces hommes admiraient le vrai Dieu, ou les fausses divinités.

Léon XIII, Actes de Léon XIII, t.V, p.257, 261 a écrit:


LETTRES APOSTOLIQUES PAR LESQUELLES L'ARCHICONFRÉRIE DE PRIÈRES ET DE BONNES OEUVRES POUR LE RETOUR DES ÉGLISES DISSIDENTES À L'UNITÉ CATHOLIQUE SOUS LE PATRONAGE DE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION EST ÉRIGÉE DANS L'ÉGLISE DE L'ANASTASIE A CONSTANTINOPLE.

[...]

Nous érigeons et Nous constituons à perpétuité la susdite association de prières et de bonnes oeuvres pour le retour des Eglises dissidentes à l'unité catholique sous le titre de Notre-Dame de l'Assomption...


Pie XII, Documents pontificaux de Sa Sainteté Pie XII, t. 1952, p.27 a écrit:

L'Eglise catholique .... Personne ne peut donc prétendre qu'elle est au service d'une puissance particulière; de même qu'on ne peut exiger d'elle que, brisant l'unité dont son Divin Fondateur lui-même a voulu la marquer, elle laisse se constituer dans chaque nation des églises séparées, qui pour leur malheur, soient détachées du Siège Apostolique où Pierre, vicaire de Jésus-christ, vit dans ses successeurs jusqu'à la fin des siècles.

St. Francois de Sales, LETTRE OUVERTE AUX PROTESTANTS, ARTICLE XVI : NOTRE ÉGLISE EST PERPÉTUELLE, LA PRÉTENDUE NE L'EST PAS a écrit:

Or, quant à votre église, supposons ce gros mensonge pour vérité, qu'elle ait été du temps des Apôtres, elle ne sera pourtant pas l'Église catholique : car, la Catholique doit être universelle en temps, elle doit donc toujours durer; mais dites-moi où était votre église il y a cents, deux cents, trois cents ans, et vous ne le sauriez faire, car elle n'était point; elle n'est donc pas la vraie Église.

Ernest Savignac, MANUEL D'APOLOGÉTIQUE, p.172 a écrit:

Le protestantisme ... Ce n'est pas une Eglise, mais un groupement d'églises indépendantes les unes des autres. [...] L'Eglise anglicane, dont l'une des branches s'intitule catholique, est elle-même circonscrite aux régions d'ailleurs très vastes de domination, de langue ou d'influence britannique.

Abbé Arthur Robert, LEÇONS D'APOLOGÉTIQUE, p.276 a écrit:

L'ÉGLISE GRECQUE N'A PAS LES NOTES DE LA VÉRITABLE ÉGLISE.

Chanoine E. Duplessy, APOLOGÉTIQUE, livre III, p.7 a écrit:

Le protestantisme ... ce n'est pas une Eglise, mais un assemblage d'Eglises en désaccord sur une foule de points de croyance, de morale et de culte. Pourquoi donc toutes ces Eglises sont-elles groupées en une seule ?...
"Unique est ma colombe, ma perfection"

Catéchisme du Concile de Trente, chapitre dixième, Du neuvième article du Symbole a écrit:Mais dans la suite, l’usage ordinaire de la Sainte Ecriture fut de consacrer ce mot à désigner uniquement la société chrétienne et les assemblées des fidèles ...
Catéchisme du concile de Trente, Chapitre dixième — Du neuvième article du Symbole a écrit:
§ VII. — L’ÉGLISE EST APOSTOLIQUE.
(...)
Et comme Elle est la seule qui soit gouvernée par le Saint-Esprit, Elle est aussi la seule qui soit infaillible dans la Foi et dans la règle des moeurs. Au contraire toutes les autres qui usurpent le nom d'Eglises sont sous la conduite de l'esprit du démon, et tombent nécessairement dans les plus funestes erreurs de doctrine et de morale.

Eric a écrit:
Trois sociétés religieuses se présentent à nous et se donnent chacune pour la véritable Église de Jésus-Christ : l’Église catholique romaine, l’Église dite grecque ou russe; (....), et enfin l’Église, ou plutôt les Églises protestantes.


R.P. Marin de Boylesve (de la compagnie de Jésus), L'Église et le Pape, librairie catholique de PERISSE FRÈRES, 1862, p.119
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 3

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Pie XII, Lettre encyclique à l'épiscopat, au clergé, et aux fidèles de Chine, 7 octobre 1954 a écrit:

Les promoteurs d'un tel mouvement cherchent avec duplicité et habileté à tromper les timides ou les âmes simples pour les écarter du droit chemin. Dans ce but, ils affirment faussement que seuls sont de vrais patriotes ceux qui adhèrent à l'Eglise qu'ils ont façonnée. En réalité, ils cherchent à constituer une Eglise nationale. Cette Eglise, si elle existait, ne pourrait jamais être catholique puisqu'elle serait la négation de cette universalité qui est le propre de la catholicité.
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 5

Eric a écrit:
Les Églises hérétiques s'écartent de l’Église de Rome par des divergences doctrinales.
Les principales sont les Églises luthérienne, calviniste et anglicane.
(....)
Dans l'Église anglicane, une élite intellectuelle et religieuse évolua vers des positions proches du catholicisme; ce fut le "Mouvement d'Oxford" qui favorisa plusieurs conversions retentissantes, notamment celle de Newman.


Sous la direction du R.P. Delcuve, (IV) l'Église notre mère, Casterman (Paris), 1950, Chap. XVII, N. 170 et 171, p. 192 et 194
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 5



Eric a écrit:
Extraits de l'Encyclique ORIENTALES OMNES (23 décembre 1945) du Pape Pie XII :

(....)
Et, pour finir, malheureusement, en 1839, fut solennellement déclarée l'union de l’Église ruthène avec l’Église russe dissidente.

(....)
Bien plus, peu d'années après, l'éparchie de Chelmno, soumise au royaume de Pologne uni à l'Empire russe, endura, elle aussi, le même malheureux sort, et les fidèles qui, par devoir de conscience, ne voulurent pas se détacher de la vraie foi et résistèrent avec un courage invincible à l'union avec l’Église dissidente qui leur fut imposée en 1875, furent indignement condamnés à des amendes, à des peines corporelles, à l'exil.

(....)
Ces crimes furent malheureusement commis, non pas dans un seul endroit, mais dans plusieurs villes, localités et villages ; et après que toutes les églises catholiques furent entre les mains des schismatiques, après que tous les prêtres, chassés de leur résidence, se virent contraints d'abandonner leur propre troupeau, laissé sans berger, les fidèles furent inscrits sur les registres de l’Église schismatique, sans qu'on tînt nul compte de leur volonté.

(....)

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6

Eric a écrit:


l'ouvrage de Mgr Fontenelle (Chanoine de Saint-Pierre) Sa Sainteté Pie XI, Ed. Spes Paris, 1937 ....
Or voici ce que l'on peut lire aux pages 150 et 155 de ce livre que je possède ici :
Le schisme était consommé, un schisme de fait, qui ne fut d'ailleurs jamais signifié. Rome continuera même à parler de « frères séparés » plutôt que de « schismatiques ». Il s'agit plutôt, comme on l'a dit justement, d'une bifurcation. Les deux Églises se sont en somme oubliées, et l'on y voit une promesse qu'elles s'uniront de nouveau, comme elles se sont désunies, par un lent et insensible mouvement.
(p. 150)

(....) que Tertullien appelait déjà l’Évêque des évêques, et qu'au second siècle Irénée indiquait comme la souveraine Autorité, vers laquelle il est nécessaire que toutes les Églises convergent.
(p. 155)
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6


gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 7:35 am

Eric a écrit:Guigui,
Vous avez écrit ici :
https://messe.forumactif.org/t3991p60-unique-est-ma-colombe-ma-perfection#76871
Ceci :
A l'inverse, peut-on trouver dans l'histoire de la secte conciliaire, ou des différents sectes protestantes qui prétendent au titre « d'Eglise » – exemple l'« d'Eglise » anglicane – créées ex nihilo par des imposteurs (Cranmer, Montini, etc.) – trace d'un quelconque rattachement historique à Rome ? Que nenni !
REVOYEZ VOS FICHES, TRÈS CHER GUIGUIGNOL !
Cependant la nouvelle Église anglicane, fortifiée par les soins des papes Boniface V et Honorius, se rendait illustre par toute la terre.

Mgr Bossuet, Discours sur l'histoire universelle, Lib. Firmin Didot, Paris, 1862, p. 154
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 7

Eric a écrit:Encore pour le Guigui cette citation du Pape Pie XI :
La divine vertu de l'Esprit-Saint, qui protège l’Église de toute contagion d'erreur, apparut évidement aux yeux de tous, lorsqu'il y a seize siècles se tint le Concile de Nicée, dont nous aurions l'ardent désir que la commémoration, en agissant sur les esprits et les cœurs, illuminés et mus par la grâce d'En Haut, hâtât le retour de cette union tant souhaitée entre les Églises dissidentes et le Siège apostolique.


Mgr Fontenelle (Chanoine de Saint-Pierre) Sa Sainteté Pie XI, Ed. Spes Paris, 1937, p. 161 ....
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 9

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Maxime de saint Augustin sans laquelle on ne peut conserver dans l’Église de Dieu, ni la paix, ni l'ordre, ni l'unité de la doctrine, ni l'humilité de l'esprit.
Maxime si nécessaire, que l’Église protestante elle-même en a reconnu la nécessité.


Œuvres complètes de Bourdaloue, sermon pour la fête de Saint Pierre, T. VI, Lyon lib.Eccl. et classique de Briday, 1869, p. 186
[...] en sorte que l'Église de Fleury paraît exactement calquée sur l'Église anglicane de Henri VIII , pour servir de modèle à l'Église schismatique de la révolution française. [...]

Histoire Universelle de l'Église Catholique, 1867, Tome XIII, p 556


Peut-il y avoir sur la terre plusieurs Églises vraies ?

Non, Notre-Seigneur Jésus-Christ n'a établi qu'une seule Église [ ... ]
Cependant nous voyons plusieurs Églises chrétiennes, reconnaissant Jésus-Christ pour chef [... ]: 1. l'Église Catholique; 2. les Églises protestantes; 3. les Églises schismatiques
[...]

Les Églises protestantes ont commencé au XVIe siècle; elles forment trois sectes principales : les luthériens [...]; les calvinistes [...]; les anglicans [...]

Enfin, les Églises schismatiques datent du IXe siècle [...]

Le catéchisme expliqué, Mgr Cauly

[...] en sorte que l'Église de Fleury paraît exactement calquée sur l'Église anglicane de Henri VIII , pour servir de modèle à l'Église schismatique de la révolution française. [...]

Histoire Universelle de l'Église Catholique, 1867, Tome XIII, p 556


S. Cyr. D'après cette promesse du Seigneur, l'Église apostolique, placée au-dessus de tous les évêques, de tous les pasteurs, de tous les chefs des Églises et des fidèles, demeure pure de toutes les séductions et de tous les artifices des hérétiques dans ses pontifes, dans sa foi toujours entière et dans l'autorité de Pierre. Tandis que les autres Églises sont déshonorées par les erreurs de certains hérétiques, seule elle règne, appuyée sur des fondements inébranlables, imposant silence et fermant la bouche à tous les hérétiques ; et nous, si nous ne sommes ni égarés par une téméraire présomption de notre salut, ni enivrés du vin de l'orgueil, nous confessons et nous prêchons en union avec elle la règle de la vérité et de la sainte tradition apostolique.

Catena aurea
Compilation, réalisée par saint Thomas d'Aquin, de commentaires des Pères de l'église sur l'évangile
(Traduction édition Vivès, 1856, Paris).

Évangile selon Saint Mathieu chap XVI, 18

« Le bon catéchiste » 1899 :

[…] Les autres églises n’ont rien de tout cela. Ainsi le fondateur de l’église protestante …[…]
« Manuel populaire d’instruction religieuse », 1914 :
Même texte que dans le catéchisme expliqué de Mgr Cauly

« Manuel des catéchistes » 1912 :
[…] Ces marques sont de premières importance parce qu’elles servent à distinguer les fausses églises établies par les hommes de la véritable instituée par Jésus-Christ.


CHAPITRE XII, § I

D. Pourquoi les révolutionnaires attaquent-ils l'Église catholique et non les autres églises?

R. Parce que l'Église catholique est la seule et l'unique « envoyée » de Jésus-Christ, son unique épouse fidèle, portant avec elle Dieu, et que les autres églises, filles bâtardes, épouses adultères, sont les églises de Satan, mères et nourricières de la révolution.

CATÉCHISME DE LA RÉVOLUTION OU LA RÉVOLUTION EXPLIQUÉE DANS SES PRINCIPES, SON LANGAGE, SES ŒUVRES ET SA FIN, BLOUD et BARRAL, 1877, pages 69 et 70

Dans mon sermon sur l'unité de l'Église, prononcé à l'ouverture de l'assemblée de 1682, je fus indispensablement obligé de parler des libertés de l'Église gallicane et je me proposai deux choses: l'une, de le faire sans aucune diminution de la véritable grandeur du Saint-Siège; l'autre, de les expliquer de la manière que les entendent nos évêques, et non pas de la manière que les entendent nos magistrats.

Bossuet, lettre au Cardinal d'Estrées, Œuvres, 1778, T. X, p.275


La "morale indépendante" n'est qu'un mot, et l'action est toujours gouvernée par l'idée.
Comprendra-t-on aussi, sentira-t-on le prix de l'autorité ?
Si nous avons besoin d'une main qui nous gouverne, combien plus avons-nous besoin d'une tête qui décide !
Mais le jour où nous l'aurons compris, à qui nous adresserons-nous ?
Quelle Église trouverons-nous dont l'immutabilité nous garantisse les conditions hors desquelles il n'y a pas de société spirituelle possible, ni peut-être de société matérielle ?
Il n'y en a qu'une, et ce jour là qui verra le retour des Églises au centre de l'unité catholique, ce jour, s'il doit luire sur l'humanité, sera le jour aussi du triomphe de Bossuet.

Extrait d'une conférence sur Bossuet prononcée le 30 janvier 1900 à Rome, au palais de la chancellerie Pontificale.
Cité dans La doctrine catholique, abbé Sépiéter, Brunet ed., Arras, 1927, page 523


L'union, ou plutôt la réunion, des Églises a été pendant un demi-siècle (de 1653 à 1704) le grande préoccupation de Bossuet.

Cité dans La doctrine catholique, abbé Sépiéter, Brunet ed., Arras, 1927, page 519


Comme la doctrine de la grâce justifiante a été exposée d'une manière différente par les Grecs et les Latins, il convient que nous l'examinions successivement dans chacune des deux églises.

In Leçons de théologie dogmatique, L. Labauche, professeur au séminaire de Saint-Sulpice, T.II, onzième édition, Librairie Bloud et Gay, 1925, p.292 et 293.


[...] Cette autonomie s'est révélée d'abord sous deux aspects néfastes : à l'aurore de son histoire, l'Église grecque nous apparaît en guerre contre la tradition chrétienne ...[...]

Mgr Duchesne, Autonomies ecclésiastiques, chap. V, L' Église grecque et le schisme grec, p 223, Paris, Fontemoing, 1896.


Bossuet disait alors : " Il a été promis au Siége apostolique qu'il sera le fondement, le centre et le chef éternel de l'Église universelle; que, par conséquent, il ne sera jamais ni hérétique ni schismatique, comme tant d'églises d'Orient. (...)"

abbé Rohrbacher, Histoire universelle de l'Église catholique, Letouzet et Ané Ed., T.11, P.188


Je sais aussi que, dès qu'elle se met en opposition avec le Siège apostolique, l'Eglise gallicane n'est pas plus infaillible que l'Eglise grecque et l'Eglise anglicane, et qu'elle peut, comme l'Eglise anglicane et l'Eglise grecque, tomber tout entière dans le schisme et l'hérésie, et y persévérer opiniâtrement.

abbé Rohrbacher, Histoire universelle de l'Eglise catholique, Letouzet et Ané Ed., T.11, P.189

La proposition de Nuytz, (fausse, NDLR) dit le docteur Heiner, contenait cette affirmation, que ce sont les Papes, non les Grecs, qui doivent porter la responsabilité du schisme, qui a séparé les deux Églises.

Tiré de Heiner, Der Syllabus
In Valeur des décisions doctrinales et disciplinaires du Saint-Siège, Abbé Lucien Choupin, troisiéme Ed., Beauchesne, 1928, p. 306
Eric a écrit:
355.- III. Les Églises protestantes. - Le protestantisme comprend trois Églises principales : l’Église luthérienne, l’Église calviniste et l’Église anglicane. Chaque Église se subdivise à son tour en un certain nombre de sectes.


Abbé A. Boulenger, Manuel d'apologétique, Recherche de la vraie Église, E. Vitte, 3ème Ed., 1928, p. 365


Art. III.- Application des notes à l’Église grecque.

Nous diviserons cet article, comme le précédent, en deux paragraphes.
Dans le premier nous donnerons quelques notions préliminaires sur l’Église grecque. Dans le second nous montrerons qu'elle n'a pas les notes de la vraie Église.

I.- Notions préliminaires sur l’Église grecque.

369.-I. Définition.- Sous le nom d’Église grecque nous comprenons toutes les Églises qui, à la suite du schisme commencé par Photius au IXe siècle et consommé par Michel Cérulaire au XIe, se sont séparées définitivement de Rome. Ces Églises, que les catholiques désignent sous le nom « d’Église grecque schismatique » , et qui s'intitulent elles-mêmes « Église orthodoxe », portent encore les noms d’Église orientale, Église gréco-russe ou gréco-slave, Églises autocéphales ou indépendantes.


Abbé A. Boulenger, Manuel d'apologétique, Recherche de la vraie Église, E. Vitte, 3ème Ed., 1928, p. 375
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 12


Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
R.P. Deviviers, S.J., Cours d'apologétique chrétienne, 1907 a écrit:Il faut se garder de confondre avec l'Église grecque schismatique, l'Église grecque unie.

[...]

Sous le nom générique d'Eglise grecque schismatique, on comprend les fractions religieuses issues du grand schisme d'Orient commencé au IXe siècle par Photius ...

[...]

Quant à l'unité de gouvernement, elle est loin d'exister dans l'Eglise grecque, car elle professe l'indépendance des grandes Eglises ... tel est le déplorable état de cette Eglise orientale.

[...]

L'Eglise grecque schismatique n'a pas la sainteté.

[...]

L'Eglise schismatique, malgré les bornes immenses de l'empire qui la protège, n'a du reste point la catholicité ...

[...]

Or, l'Eglise schismatique n'admet plus ce dogme ...




Ouvrage approuvé par le Cardinal Sarto (Saint Pie X) :

Lettre de Son Eminence le Cardinal Joseph Sarto, Patriarche de Venise, aujourd'hui Sa Sainteté Pie X a écrit:

Vous me faites grand honneur en me demandant d'unir ma faible voix à celle des éminents Prélats qui on loué le COURS D'APOLOGÉTIQUE CHRÉTIENNE DU P.W. DEVIVIER.

[...]

J'approuve donc, comme il le mérite, le jugement favorable porté par tant d'hommes distingués ...

[...]

Aussi voudrais-je le voir entre les mains des jeunes gens et des hommes de toute condition, et même entre celles des dames ...

[...]

... je voudrais qu'il fut spécialement recommandé comme livre de lecture dans les familles chrétiennes.

[...]

J'ai la conviction que tous ceux qui le liront, confirmés dans la vérité religieuse, rediront au Seigneur : « Vos témoignages sont infiniment dignes de créance » ...

Approbation suivie d'une floppée d'autres approbations venant de cardinaux et évêques ...

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 12
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 7:36 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Léon XIII s'adressant aux schismatiques orthodoxes :

Léon XIII, Praeclara Gratulationis a écrit:

Nous ne pourrons nous défendre de cette douce espérance que le temps n'est pas si éloigné où elles reviendront à leur point de départ, ces Eglises d'orient, si illustres par la foi des aïeux et les gloires antiques.

[...]

Il n'est rien d'ailleurs qui soit de nature à vous faire craindre, comme conséquence de ce retour, une diminution quelconque de vos droits, des privilèges de vos patriarcats des rites et coutumes de vos Eglises respectives.

[...]

Tout au contraire ... la grâce divine, en rejaillira sur vos Eglises.

[...]

Si avec cette Eglise [catholique] ils veulent ensuite confronter leur Eglises particulières, et voir à quelles condition la religion s'y trouve réduite, ils avoueront sans peine qu'étant venus à oublier les traditions primitives, sur plusieurs points et des plus importants, le flux et le reflux des variations les a fait glisser dans la nouveauté.

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 12
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 7:37 am

Eric a écrit:
Un xxx a écrit:
Dans aucun document pontifical ce terme d'"Eglise" n'est appliqué aux sectes protestantes

Il établit tout d'abord qu'on ne peut même concevoir dans l'Église une autorité qui ne soit dévolue par mandat légitime, mandat dont les ministres protestants sont totalement dépourvus ; il réfute les erreurs de ces hérétiques sur la nature de l'Église, définit les notes distinctives de l'Église véritable, et prouve que l'Église catholique les possède, tandis qu'elles font défaut à l'Église réformée.

Lettre Encyclique pour le troisième centenaire de la mort de saint François de Sales

Donné à Rome, près Saint-Pierre, le 26 janvier 1923, de Notre Pontificat la première année.
Pie XI, Pape
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 13
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 7:37 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Décret de la Sacrée Congrégation pour l'Église Orientale, 11 juillet, 1952 a écrit:

L'ENFANT NÉ D'UN PÈRE DISSIDENT ORIENTAL ET D'UNE MÈRE CATHOLIQUE LATIN ET BAPTISÉ PAR ERREUR DANS UNE ÉGLISE DISSIDENTE ORIENTALE, APPARTIENT AU RITE LATIN.
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 14
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 7:38 am

Catherine a écrit:A la fin du Catéchisme de Saint Pie X, il y a une Petite Histoire de la Religion dans laquelle il est écrit:

(Edition de 1967 par la revue Itinéraires, mais dans la préface il est expliqué qu'il s'agit de la reproduction exacte de l'édition de 1906 imprimatur de Langres, 10 août 1906; éditions Martin Berret, imprimeur de l'évêché de Langres)

Page 352. Principes et notions fondamentales.

[...]

4. Quand aux sectes, ou Églises, en rupture avec la Sainte Église Catholique, Apostolique et Romaine, elles furent toujours constituées ou par des hommes présomptueux qui abandonnèrent le sentiment de l’Église universelle pour s'attacher volontairement et obstinément à quelque erreur émise contre la foi par eux ou par un autre - et ce sont les hérétiques; - ou par des hommes orgueilleux et avides de domination qui, se croyant plus éclairés que la Sainte Église, entraînèrent une partie de ses fils à déchirer, contre la parole du Christ, l'unité catholique, se séparant du Pape et de l'épiscopat en communion avec lui, - et ce sont les schismatiques.

Au contraire, le fidèle chrétien catholique qui incline sa raison devant la parole de Dieu que lui prêche au nom de l’Église les pasteurs légitimes, et qui accomplit fidèlement la sainte loi divine, marche sûrement dans le chemin qui le conduit à sa fin dernière et, plus il s'instruit dans la religion, mieux il comprend à quel point notre sainte foi est raisonnable.

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 33
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 7:41 am

Anne-Marie a écrit: 218
Au XIV° siècle, à la suite des invasions mongoles, la Ruthénie fut incorporée à la Pologne ; et, grâce à cette union avec un État catholique, les Églises ruthènes, c'est-à-dire la métropole même de Kiev et ses plus anciennes suffragantes, rentrèrent aux XVI°, XVII° et XVIII° siècles dans le sein de l'unité catholique. Les Églises de Moscovie, au contraire, s'entêtèrent de plus en plus dans le schisme et en subirent les conséquences les plus humiliantes

219

Aujourd'hui toutes les Églises uniates des anciennes provinces polonaises soumises à la Russie ont été successivement absorbées par l'Église schismatique; il n'en subsiste plus que deux qui, situées en Galicie, dans le territoire occupé par l'Autriche, n'ont pas eu à subir la persécution. Elles suivent encore, comme leurs soeurs infortunées, la Liturgie de Constantinople.


On sait que l'Église copte est un débris encore considérable de l'hérésie des monophysites.

L'Église éthiopienne, ou abyssinienne, fondée au IVe siècle, par saint Frumence, envoyé d'Alexandrie par saint Athanase, après s'être préservée de l'arianisme, eut, au ve siècle, le malheur de tomber dans le monophysisme, et depuis lors, elle y est restée plongée

220
La troisième Église infectée de l'eutychianisme, après celle des Coptes et celle des Syriens, est l'Église des Arméniens. Elle est présidée par un patriarche qui porte le titre de catholique et réside à Edchmiatsin, près d'Érivan. Trois autres patriarches inférieurs viennent après lui, savoir ceux de Sys en Cilicie, de Cachabar et d'Achtamar

222
Il nous reste encore à parler des nestoriens et de leurs Liturgies. Ces tristes débris d'une malheureuse secte non moins subversive du mystère fondamental du christianisme que le monophysisme qui lui succéda sans la détruire, portent vulgairement le nom de Chaldéens ou Chrétiens orientaux. Leur patriarche prend le titre de Catholique, et réside à Bagdad. L'Église nestorienne, qui s'est étendue autrefois jusqu'aux Indes

225
Toutefois, il est un fait curieux à observer dans les mœurs liturgiques de l'Église grecque, c'est que, tout en demeurant séparée violemment du Siège de Rome, tout en niant expressément sa principauté sur toutes les Églises….

226
En quatrième lieu, on doit remarquer dans la Liturgie grecque un caractère particulier qui dénote admirablement la dégradation de l'Église qui l'emploie…

227

mais l'Église grecque est devenue comme impuissante à en proclamer de nouveaux, dans son propre sein, du moment que le schisme et l'hérésie l'ont paralysée au coeur. Depuis huit siècles, son calendrier n’a pas fait un pas ; depuis huit siècles, pas une fête nouvelle n'est venue attester ou l'amour, ou l'espérance, ou la reconnaissance de cette Église envers celui qui l'avait autrefois pour épouse. Elle ignore la solennité du saint Sacrement, les pompes de ce grand jour à la fois si magnifiques et si touchantes. Elle ignore tout ce qui s'est passé dans le monde chrétien depuis qu'elle est morte à la grande Unité romaine.

229
La plupart des considérations que nous venons de faire sur la Liturgie de l'Église grecque melchite, s'appliquent naturellement aux Liturgies des Églises copte, éthiopienne, syrienne, arménienne et chaldéenne. Ajoutons que l'isolement dans lequel vit, à l'égard des autres, chacune de ces familles d'un christianisme dégénéré, les a mises de bonne heure en danger de voir, chez elles, la Liturgie se corrompre et devenir l'expression des dogmes hérétiques. Sous ce rapport, ces malheureuses Églises présentent les traces d'une dégradation qui les met incontestablement au-dessous de l'Église melchite


Institutions Liturgiques
Dom Guéranger..
DEUXIEME EDITION
PARIS
SOCIÉTÉ GENÉRALE DE LIBRAIRIE CATHOLIQUE
Victor PALMÉ, Éditeur des Bollandistes, Directeur général
1878
Chap IX

Il semble que Dom Guéranger applique le nom "d'Église" à ce qui est séparé de la Sainte Église Catholique, particulièrement à la page 219 où il dit

absorbées par l'Église schismatique

http://www.phpbbserver.com/micael/viewtopic.php?p=40032&mforum=micael#40032
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 7:43 am

Abbé Zins a écrit:On voit bien qu'il ne garde ici ce terme d'église que d'une manière impropre, en la distinguant d'une argumentation de façon correcte.
http://www.phpbbserver.com/micael/viewtopic.php?p=40055&mforum=micael#40055


gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  Sandrine Dim 13 Mai 2012, 7:52 am

C'était le SEUL, l'UNIQUE Guillaume ... RIP !!!!
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 7:54 am

Sandrine a écrit:C'était le SEUL, l'UNIQUE Guillaume ... RIP !!!!

Oui, j'en ai les larmes aux yeux.... faudra nous y habituer...
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  Sandrine Dim 13 Mai 2012, 7:57 am

gabrielle a écrit:
Sandrine a écrit:C'était le SEUL, l'UNIQUE Guillaume ... RIP !!!!

Oui, j'en ai les larmes aux yeux.... faudra nous y habituer...
Oh je suis sûre que son fantôme viendra nous hanter régulièrement ! Laughing
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  Roger Boivin Dim 13 Mai 2012, 8:05 am

Il y a des mots qui collent à la peau de certain.
J. P. B., c'est Matérialiter/formaliter,
Guillaume, propre et impropre.
et Gérard,.. Suspect , ..on pourrait dire quoi ?..
et.. ..y'en a ti d'autr' ?

La question suicide de Guillaume... RIP 80494
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12585
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 8:12 am

roger a écrit: Il y a des mots qui collent à la peau de certain.
J. P. B., c'est Matérialiter/formaliter,
Guillaume, propre et impropre.
et Gérard,.. Suspect , ..on pourrait dire quoi ?..
et.. ..y'en a ti d'autr' ?

La question suicide de Guillaume... RIP 80494

Gérard, je dirais... l'art de tordre des messages.

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  Sandrine Dim 13 Mai 2012, 8:13 am

En tout cas, brillante démonstration Gabrielle La question suicide de Guillaume... RIP 461474
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 8:16 am

Je dois préciser, que le terme suicide de Guillaume doit être pris au sens impropre....

Je viens te voir ton message Sandrine, moi je n'ai rien fait... que du copier/coller... Laughing

Je m'excuse si j'ai manqué des citations, mais tous peuvent venir les portés ici... auprès de la tombe de Guillaume, ce sera nos fleurs.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Dim 13 Mai 2012, 8:17 am

http://deojuvante.forumactif.org/t539-mes-conclusions-sur-la-polemique-a-propos-du-mot-eglise
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  Eric Dim 13 Mai 2012, 8:59 am

gabrielle a écrit:
Je m'excuse si j'ai manqué des citations, mais tous peuvent venir les portés ici... auprès de la tombe de Guillaume, ce sera nos fleurs.
Tiens, ma Gabrielle !
Voici une belle citation d'un "p'tit gars pas très fiable" ! Laughing
Cette Assemblée des saints est donc l’Église catholique; et l'Assemblée des saints ne saurait être l’Église des hérétiques.


Saint Augustin (Œuvres complètes), Discours sur le psaume CXLIX, sermon au peuple, T. X, Bar-le-duc Guérin Imp. 1872, p. 300


Dernière édition par Eric le Dim 13 Mai 2012, 9:11 am, édité 1 fois (Raison : ajout de la ref. : T. X)
Eric
Eric

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Lun 14 Mai 2012, 7:31 am

Celle-là, elle vaut son pesant d'or...

Un des plus grands Pères de l'Église...

Merci Éric. sunny
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Lun 14 Mai 2012, 7:32 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Lettre du Saint Office aux Évêques d'Angleterre, 16 septembre, 1864, Denz. 1686 a écrit:
Aucune autre Église n'est catholique sauf celle, étant fondée sur Pierre, qui grandit en un seul "corps coordonné et uni" [Eph. 4] dans l'unité de la foi et de la charité ...


La question suicide de Guillaume... RIP 873726

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  Eric Lun 14 Mai 2012, 1:30 pm

gabrielle a écrit:Celle-là, elle vaut son pesant d'or...

Un des plus grands Pères de l'Église...

Merci Éric. sunny
Bof ! tu sais ....
Qui est comme Guillaume Exclamation Question

Laughing
Eric
Eric

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  Eric Lun 14 Mai 2012, 1:39 pm

gabrielle a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Lettre du Saint Office aux Évêques d'Angleterre, 16 septembre, 1864, Denz. 1686 a écrit:
Aucune autre Église n'est catholique sauf celle, étant fondée sur Pierre, qui grandit en un seul "corps coordonné et uni" [Eph. 4] dans l'unité de la foi et de la charité ...


La question suicide de Guillaume... RIP 873726


Shocked
Le Saint Office ....
Même le Saint Office fut, donc, hérétique !!!!
Mais où allons-nous .... OU ALLONS-NOUS !!!!
Quel cauchemar !
Que le GAZ nous garde .... et le grand prophète GuiguiChacha , aussi !

Et Gabrielle qui ose approuver ce texte posté par CMI ! Laughing
Eric
Eric

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  ROBERT. Lun 14 Mai 2012, 2:54 pm

Eric a écrit:
gabrielle a écrit:Celle-là, elle vaut son pesant d'or...

Un des plus grands Pères de l'Église...

Merci Éric. sunny
Bof ! tu sais ....
Qui est comme Guillaume Exclamation Question

Laughing

Eric a écrit:
gabrielle a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Lettre du Saint Office aux Évêques d'Angleterre, 16 septembre, 1864, Denz. 1686 a écrit:
Aucune autre Église n'est catholique sauf celle, étant fondée sur Pierre, qui grandit en un seul "corps coordonné et uni" [Eph. 4] dans l'unité de la foi et de la charité ...


La question suicide de Guillaume... RIP 873726


Shocked
Le Saint Office ....
Même le Saint Office fut, donc, hérétique !!!!
Mais où allons-nous .... OU ALLONS-NOUS !!!!
Quel cauchemar !
Que le GAZ nous garde .... et le grand prophète GuiguiChacha , aussi !

Et Gabrielle qui ose approuver ce texte posté par CMI ! Laughing

Pensées qui me viennent à la lecture de ces "posts" :

Guillaume a seul le pas contre la doctrine de l’Église… aberrant !

Je vous pince tout de suite Éric. Vous êtes en plein cauchemar.

Guillaume n’existe que dans vos rêves… qu’improprement…

Nous sommes tous en plein cauchemar… Nous allons tous nous réveiller bientôt…

.

ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  gabrielle Lun 14 Mai 2012, 6:13 pm

Eric a écrit:
gabrielle a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Lettre du Saint Office aux Évêques d'Angleterre, 16 septembre, 1864, Denz. 1686 a écrit:
Aucune autre Église n'est catholique sauf celle, étant fondée sur Pierre, qui grandit en un seul "corps coordonné et uni" [Eph. 4] dans l'unité de la foi et de la charité ...


La question suicide de Guillaume... RIP 873726


Shocked
Le Saint Office ....
Même le Saint Office fut, donc, hérétique !!!!
Mais où allons-nous .... OU ALLONS-NOUS !!!!
Quel cauchemar !
Que le GAZ nous garde .... et le grand prophète GuiguiChacha , aussi !

Et Gabrielle qui ose approuver ce texte posté par CMI ! Laughing

J'en viens à me dire que l'ultime conclusion de Guillaume, sera que la Sainte Église était infesté d'hérétiques , même chez les Saints Pères de l'Église, depuis le début... bof! peut-être que le Siège est vacant depuis la mort de Saint Pierre affraid




gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18791
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty pour Guigui, Zins et leurs potes ....

Message  Eric Jeu 24 Mai 2012, 9:25 am

14e leçon
LES MARQUES DE L’ÉGLISE :

(....)
1. (....)

2. S'il est certain que Jésus n'a voulu qu'une seule Église, il est certain aussi que de fait il y en a plusieurs, entre lesquelles se répartissent ceux qui portent le nom de chrétiens.

3. Or, parmi ces Églises, il ne peut y en avoir qu'une à réaliser la volonté de Jésus-Christ : celle-là est l'arbre planté par lui, les autres n'en sont que des rameaux détachés.



Mgr Audollent et Chanoine Duplessy, Explication du catéchisme du Diocèse et de la Province de Paris, Onzième édition, Paris, 1935, p. 103

Notons :
1. La bénédiction et le patronage de S.E. le Cardinal-Archevêque Amette pour cet ouvrage.
2. Le bon nombre d'éditions de ce même ouvrage (onze en 20 ans !).



La question suicide de Guillaume... RIP Copie_20
Eric
Eric

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La question suicide de Guillaume... RIP Empty Re: La question suicide de Guillaume... RIP

Message  Eric Ven 25 Mai 2012, 10:07 am

Leçon XV
Caractères de l’Eglise. - Privilèges de l’Eglise et du Pape
(....)

Pourquoi l'Eglise romaine est-elle la seule véritable Eglise ?

Parce que seule, elle possède les marques de vérité qui doivent distinguer, de toutes les autres, l'unique épouse de Jésus-Christ.


Abbé Vandepitte, Explication du catéchisme a l'usage des cours de persévérance, Cambrai, Henri Mallez et Cie Imprimeurs de l'Archevêché, 1922, p. 69

..... de toutes les autres quoi, Guillaume ?
Eric
Eric

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum