"Unique est ma colombe, ma perfection"

+12
Javier
Louis
Bruno
Roger Boivin
Diane + R.I.P
Rosalmonte
ROBERT.
Eric
Sandrine
gabrielle
Gérard
Carolus.Magnus.Imperator.
16 participants

Page 28 sur 42 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29 ... 35 ... 42  Suivant

Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Benjamin Lun 21 Mai 2012, 7:07 am

Sauvegarde

Spoiler:
Guillaume a écrit:
Loué soit Notre Seigneur Jésus Christ.

gabrielle le Jeu 22 Mar - 7:00 a écrit:
Donc, vous êtes arrivez à dire "je peux me tromper".. c'est un début.


Guillaume soyez franc, ce dossier vous ne l'auriez pas ouvert, pour démontrer l'hérésie de TD....?

La question de CMI vous gêne.. pourquoi?

Mademoiselle,

Je peux me tromper, en effet, et ce serait une erreur que de poursuivre ce débat selon les conditions posées par CMI – à savoir, ses question très spécifiques sur l'Église schismatique grecque et sur l’application du canon 2314.

La pierre de touche du débat actuel sur l’emploi de l’expression « Eglise conciliaire », c’est le catéchisme du concile de Trente qui parle d'usurpation s’agissant de ces communautés acatholiques (dont les sectes) qui revendiquent le titre d’« Eglise ».

La problématique qui se pose se borne à cette question : a-t-on vu par le passé des auteurs qui font autorité (les Pontifes et les Saints Pères) entériner une usurpation de titre par des communautés acatholiques ?

Je soutiens que non.
Ainsi, pour reprendre l'exemple type des protestants qui a été maintes fois évoqué : il n’existe à ma connaissance aucun document des autorités d’Eglise reconnaissant objectivement l’existence d’une « Ecclesia reformata », d’une « Ecclesia anglicana » ou d’une « Ecclesia protestantica ».

Pour les Pontifes et les Saints Pères, que faites-vous des citations qui vous ont été données?

Si le terme « Eglise » a pu parfois être employé par ces auteurs, ce fut toujours sous une forme subjective (démonstration ad hominem) ou relative (en référence à un passé d’Eglise pour les l’emploi de qualificatifs (« votre Eglise » « la prétendue Eglise » « Eglises dissidentes ») qui montrent clairement que l’auteur se distancie de cette usurpation de titre.


« Eglise », considéré selon le « sens impropre » que vous lui accolez, pourrait donc prendre le sens de secte, de contre-Eglise ?
Est-ce que les Papes, Saints Pères, Saints Docteus, auteurs catholiques et catéchismes, que vous rejetez... du revers de la main,( au nom de quelle autorité... je vous le demande) ont accolez avant nous ce sens impropre.

Suggérez-vous par là en effet qu’on pourrait, au nom de ce « sens impropre », considérer les termes « Eglise » et « secte » comme interchangeables ?
Où se situerait alors la ligne de partage entre deux notions si antagonistes ? Qu’est-ce qui interdirait à un catholique de parler, au nom de ce « sens impropre » du mot « Eglises », d'Église de Scientologie ou d'Église maçonnique ?
Et dans ce cas, que reste t-il de la doctrine catholique de l’Unam Sanctam ? Qui croira sérieusement, en entendant ces vocables, que l'Eglise est l'Epouse immaculée du Christ, "son unique, sa parfaite" (Cantique des cantiques 6, 9) ?

gabrielle a écrit:
Or, ce terme "Eglise concilaire" fut l'élément déclencheur de la conversion d'un homme et sa famille, est-ce que cette conversion vient de Satan ou de l'hérésie ou de Dieu?

Probablement de Dieu plus que du terme "Eglise concilaire" - sachant que Saint Paul mettait en garde Timothée contre « les nouveautés et les expressions impies » (1Tim 6, 20 s).

Que le bon Dieu vous protège et vous éclaire !

Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  gabrielle Lun 21 Mai 2012, 8:06 am

Guillaume a écrit:Probablement de Dieu plus que du terme "Eglise concilaire" - sachant que Saint Paul mettait en garde Timothée contre « les nouveautés et les expressions impies » (1Tim 6, 20 s).

Est-ce que ces trois citations contiennent des expressions impies?

Ernest Savignac, MANUEL D'APOLOGÉTIQUE, p.172 a écrit:


Le protestantisme ... Ce n'est pas une Eglise, mais un groupement d'églises indépendantes les unes des autres. [...] L'Eglise anglicane, dont l'une des branches s'intitule catholique, est elle-même circonscrite aux régions d'ailleurs très vastes de domination, de langue ou d'influence britannique.

Abbé Arthur Robert, LEÇONS D'APOLOGÉTIQUE, p.276 a écrit:


L'ÉGLISE GRECQUE N'A PAS LES NOTES DE LA VÉRITABLE ÉGLISE.

Chanoine E. Duplessy, APOLOGÉTIQUE, livre III, p.7 a écrit:


Le protestantisme ... ce n'est pas une Eglise, mais un assemblage d'Eglises en désaccord sur une foule de points de croyance, de morale et de culte. Pourquoi donc toutes ces Eglises sont-elles groupées en une seule ?...

Guillaume a écrit:Probablement de Dieu plus que du terme "Eglise concilaire"

Pourquyoi avez-vous sauté un bout, celui du royaume divisé contre lui-même? Votre réponse n'est pas logique, si le terme eglise conciliaire vient du diable, alors comment expliquer que ce terme est tellement frappé cette personne et l'a convertie elle et sa famille? Est-ce que Satan agirait contre lui-même?

Je peux me tromper, en effet, et ce serait une erreur que de poursuivre ce débat selon les conditions posées par CMI – à savoir, ses question très spécifiques sur l'Église schismatique grecque et sur l’application du canon 2314.

Il me semble incroyable, que vous ne puissiez répondre à cette simple question. De plus votre réponse clarifierait certaines notions que ous avez qui sont proches , pour le moins, de l'hérésie.

La problématique qui se pose se borne à cette question : a-t-on vu par le passé des auteurs qui font autorité (les Pontifes et les Saints Pères) entériner une usurpation de titre par des communautés acatholiques ?


Je vous replace la citation d'Éric...

Sur le témoignage de ce martyr(saint Cyprien), si c'est votre Eglise qui est l'Eglise catholique, prouvez-nous qu'elle projette ses rayons sur l'univers tout entier, et qu'elle étend les rameaux de son abondance sur toute la face de la terre. Saint Augustin, Œuvres complètes, T. XIII, Bar-Le-Duc, 1869, p. 673

Comment interprétez-vous ce texte

Guillaume a écrit:Si le terme « Eglise » a pu parfois être employé par ces auteurs, ce fut toujours sous une forme subjective (démonstration ad hominem) ou relative (en référence à un passé d’Eglise pour les l’emploi de qualificatifs (« votre Eglise » « la prétendue Eglise » « Eglises dissidentes ») qui montrent clairement que l’auteur se distancie de cette usurpation de titre.

Donc, il s'agirait, si je comprends bien, qu'une personne dise "votre Eglise conciliaire" pour que son expression soit catholique?
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18860
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 21 Mai 2012, 9:02 am

Guillaume a écrit:Je peux me tromper, en effet, et ce serait une erreur que de poursuivre ce débat selon les conditions posées par CMI – à savoir, ses question très spécifiques sur l'Église schismatique grecque et sur l’application du canon 2314.

C'est ce que je disais ...

Tu es coincé ...

Foutez donc dehors xxxx. Very Happy

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Catherine Lun 21 Mai 2012, 9:04 am

Guillaume a écrit:Suggérez-vous par là en effet qu’on pourrait, au nom de ce « sens impropre », considérer les termes « Eglise » et « secte » comme interchangeables ?
Où se situerait alors la ligne de partage entre deux notions si antagonistes ? Qu’est-ce qui interdirait à un catholique de parler, au nom de ce « sens impropre » du mot « Eglises », d'Église de Scientologie ou d'Église maçonnique ?
Et dans ce cas, que reste t-il de la doctrine catholique de l’Unam Sanctam ? Qui croira sérieusement, en entendant ces vocables, que l'Eglise est l'Epouse immaculée du Christ, "son unique, sa parfaite" (Cantique des cantiques 6, 9) ?

Guillaume, le Catéchisme de Saint Pie X va-t-il, selon vous, à l'encontre de la doctrine catholique de l'Unam Sanctam? L'auteur croyait-il sérieusement que l'Eglise est l'Epouse immaculée du Christ, "son unique, sa parfaite" Question

Petite Histoire de la religion - Catéchisme de Saint Pie X

Page 352. Principes et notions fondamentales.

[...]

4. Quand aux sectes, ou Églises, en rupture avec la sainte Église catholique, apostolique et romaine, elles furent toujours constituées ou par des hommes présomptueux qui abandonnèrent le sentiment de l’Église universelle pour s'attacher volontairement et obstinément à quelque erreur émise contre la foi par eux ou par un autre - et ce sont les hérétiques; - ou par des hommes orgueilleux et avides de domination qui, se croyant plus éclairés que la sainte Église, entraînèrent une partie de ses fils à déchirer, contre la parole du Christ, l'unité catholique, se séparant du Pape et de l'épiscopat en communion avec lui, - et ce sont les schismatiques.

Au contraire, le fidèle chrétien catholique qui incline sa raison devant la parole de Dieu que lui prêche au nom de l’Église les pasteurs légitimes, et qui accomplit fidèlement la sainte loi divine, marche sûrement dans le chemin qui le conduit à sa fin dernière et, plus il s'instruit dans la religion, mieux il comprend à quel point notre sainte foi est raisonnable.

Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2399
Age : 37
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Catherine Lun 21 Mai 2012, 9:07 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Guillaume a écrit:Je peux me tromper, en effet, et ce serait une erreur que de poursuivre ce débat selon les conditions posées par CMI – à savoir, ses question très spécifiques sur l'Église schismatique grecque et sur l’application du canon 2314.

C'est ce que je disais ...

Tu es coincé ...

Foutez donc dehors xxxx. Very Happy

Guillaume, le fait que vous refusiez de répondre:

OUI, l'Église schismatique grecque est une secte...


est assez parlant par lui-même!

Vous êtes de mauvaise foi...
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2399
Age : 37
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Eric Lun 21 Mai 2012, 1:12 pm

Si saint Augustin ne suffit pas à Guillaume .... peut-être que saint Cyprien le touchera davantage !

C'est ainsi que saint Cyprien montroit dans tous les hérétiques, comme nous faisons après lui, ou plutôt après l'apôtre saint Jude, ce malheureux caractère de se séparer eux-mêmes. C'est ainsi qu'il leur faisoit voir que l'église qu'ils tâchoient d'établir, étoit une église humaine : Humanam conantur Ecclesiam facere ( Ep. LII. ad Anton., ibid. ), et ne tenoit rien de l'institution ni des promesses de Jésus-Christ.


Œuvres complètes de Bossuet, Instruction pastorale sur les promesses de l’Église, XXV. La doctrine de saint Cyprien est démontrée par lui-même, T. VIII, Besançon, 1836, p. 531.
Eric
Eric

Nombre de messages : 4286
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Invité Lun 21 Mai 2012, 4:43 pm

Brièvement, sur le cas des communautés schismatiques de rite grec : il arrive que ces auteurs faisant autorité (les Pontifes et les Saints Pères) les désignent sous le vocable « Eglises », de manière relative, en référence au fait qu’historiquement, elles constituaient effectivement des « Eglises » (portions locales de l’ Eglise universelle) au moment du schisme d’Orient.

Il reste que :
- les papes ne leur ont jamais reconnu les titres antiques « Eglise grecque » « Eglise russe » qu’elles revendiquaient ou plutôt usurpaient
- ces communautés ont été constamment qualifiées de « dissidentes » ou de «schismatiques » par les papes (bien souvent, même, sans le vocable « Eglises »).


A l'égard des protestants
, le cas est encore plus évident : nulle trace à ce jour d’un quelconque document des autorités d’Eglise reconnaissant objectivement l’existence d’une « Ecclesia reformata », d’une « Ecclesia anglicana » ou d’une « Ecclesia protestantica ».
Même les antipapes modernistes se refusent à donner ce terme d’ « Eglise » aux sectes protestantes, comme en atteste un document récent de la « Congrégation pour la doctrine de la foi ». Ce qui illustre bien la continuité de la doctrine enseignée par le Concile de Trente sur cette question et l'influence qu'elle a exercé sur la politique du Saint-Siège - au point que même les intrus ne peuvent totalement l'escamoter.


La conclusion de tout cela c’est que les Pontifes et les Saints Pères n’ont jamais repris tel quel le langage de l’ennemi, n’ont jamais entériné une usurpation de titre par des communautés acatholiques.

Il est donc faux de prétendre qu’en utilisant l’expression « Eglise conciliaire » telle quelle, sans volonté affichée de la récuser ou de s'en démarquer (par des qualificatifs tels que « la pseudo-Eglise conciliaire » « la soi-disante Eglise conciliaire »), on ne ferait qu'employer le mot « Eglise » "de la même façon que Léon XIII, Pie XII (...) ont utilisé le terme pour désigner quelques groupes d'acatholiques" comme l'a affirmé C.M.I.

De nombreux auteurs antilibéraux - j'en ai cités quelques uns ici ont mis en garde les catholiques contre l'usage immodéré d'expressions toutes faites, initiées par les ennemis de la religion catholique. Que Dieu nous garde des nouveautés et expressions impies !


Dernière édition par Guillaume le Lun 21 Mai 2012, 5:07 pm, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Louis Lun 21 Mai 2012, 4:44 pm

Spoiler:
Guillaume a écrit:
Brièvement, sur le cas des communautés schismatiques de rite grec : il arrive que ces auteurs les désignent sous le vocable « Eglises », de manière relative, en référence au fait qu’historiquement, elles constituaient effectivement des « Eglises » (portions locales de l’ Eglise universelle) au moment du schisme d’Orient.

Il reste que :
- les papes ne leur ont jamais reconnu les titres antiques « Eglise grecque » « Eglise russe » qu’elles revendiquaient ou plutôt usurpaient
- ces communautés ont été constamment qualifiées de « dissidentes » ou de «schismatiques » par les papes (bien souvent, même, sans le vocable « Eglises »).


A l'égard des protestants
, le cas est encore plus évident : nulle trace à ce jour d’un quelconque document des autorités d’Eglise reconnaissant objectivement l’existence d’une « Ecclesia reformata », d’une « Ecclesia anglicana » ou d’une « Ecclesia protestantica ».
Même les antipapes modernistes se refusent à donner ce terme d’ « Eglise » aux sectes protestantes, comme en atteste un document récent de la « Congrégation pour la doctrine de la foi ». Ce qui illustre bien la continuité de la doctrine enseignée par le Concile de Trente sur cette question et l'influence qu'elle a exercé sur la politique du Saint-Siège - au point que même les intrus ne peuvent totalement l'escamoter.


La conclusion de tout cela c’est que les Pontifes et les Saints Pères n’ont jamais repris tel quel le langage de l’ennemi, n’ont jamais entériné une usurpation de titre par des communautés acatholiques.

Il est donc faux de prétendre qu’en utilisant l’expression « Eglise conciliaire » telle quelle, sans volonté affichée de la récuser ou de s'en démarquer (par des qualificatifs tels que « la pseudo-Eglise conciliaire » « la soi-disante Eglise conciliaire »), on ne ferait qu'employer le mot « Eglise conciliaire » "de la même façon que Léon XIII, Pie XII (...) ont utilisé le terme pour désigner quelques groupes d'acatholiques" comme l'a affirmé C.M.I.

De nombreux auteurs antilibéraux - j'en ai cités quelques uns ici ont mis en garde les catholiques contre l'usage immodéré d'expressions toutes faites, initiées par les ennemis de la religion catholique. Que Dieu nous garde des nouveautés et expressions impies !

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14612
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 21 Mai 2012, 4:54 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Guillaume a écrit: – à laquelle, étant suffisamment documenté, vous devriez être facilement à même de répondre ?

Mais pourquoi est-ce si difficile à répondre ?

Les Papes ont parlé d'Église dissidente, schismatique ... même d'Église réformée.

Si un clerc donne son nom ou adhère publiquement à une seule de ces Églises, devient-il sujet au canon 2314,§1,°3, lequel punit sévèrement l'adhésion à un secte acatholique ?

Si tu réponds oui, alors les Papes ont donné le nom « Église » à une secte. Dans ce cas, ta cause est perdue.

Si tu réponds non, alors tu te prends sur le museau le dogme de l'unicité de l'Église. Dans ce cas, ta cause est également perde.

Échec et mat, gamin ... t'as perdu.

Aux douches, petit poulet ...

P.s.: t'as pas été foutu d'être honnête une seule seconde en répondant aux questions légitimes réitérées plusieurs fois ... et maintenant tu crois t'en sortir en nous mettant en demeure de répondre aux tiennes. Tu n'es qu'un petit trognon en manque d'attention.



Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 21 Mai 2012, 4:54 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Guillaume a écrit:Que de raccourcis trompeurs !

Ti-Pet, tu devrais te relire ... Wink

Guillaume a écrit:Parce que j’affirme que le terme « secte » ne saurait s’appliquer à toutes les sociétés acatholiques, la conclusion serait qu’à mes yeux l'Église schismatique grecque est d'origine divine ?

Alors, Guillaume ... l'Église schismatique grecque a été fondée par qui ?

Son activité s'exerce-t-elle contre l'Église catholique ?

Guillaume a écrit:Parce que je récuse cette doctrine selon laquelle les notions « Eglises » et « sectes » sont interchangeables, que CMI a défendue à plusieurs reprises en prétendant en puiser la source chez des auteurs catholiques :

Le clerc qui donne son nom ou qui adhère publiquement à l'Église schismatique grecque est sujet aux canons 188 et 2314,§1,°3 ????


Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 21 Mai 2012, 4:54 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Le King of Pop « théologien » zinzinien évite encore une fois les questions de fond.

Il affirme :

Guillaume a écrit:vous en arriverez à soutenir qu’il serait possible de donner le titre « Eglise » à des sociétés dont l'activité s'exerce contre l'Église !

Hey le dumb ! L'activité de l'Église schismatique grecque s'exerce-t-elle contre l'Église catholique, oui ou non !?

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 21 Mai 2012, 4:55 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Autre question pour le Dumb :

Can. 2314

[...]

3° S’ils ont donné leur nom à une secte non catholique ou y ont publiquement adhéré, ils sont infâmes par le fait même; en tenant compte de la prescription du Can. 188 n4, que les clercs, après une monition inefficace, soient dégradés.

Le Dumb croit-il que le clerc catholique qui donne son nom ou qui adhère publiquement à l'Église

schismatique grecque n'est pas visé par le canon 2314,§1,°3, et que conséquemment peut continuer

d'occuper son office ou en obtenir un validement (puisqu'il ne serait pas sujet à l'infamie de droit latae sententiae, cf. can. 2294,§1) !??



Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 21 Mai 2012, 4:55 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Par ailleurs, pour le King of Pop de la théologie, si l'Église schismatique grecque usurpe le titre d'Église et que les papes ont refusé de reconnaître en elle une nature et valeur d'Église ... qu'est-ce qu'elle est donc finalement ?

Une secte ??? Oops ! Very Happy

Se pourrait-il que les Papes aient utilisé le terme « Église » pour désigner ... une secte ??? affraid

Comment Guillaume esssplique-t-il cela ?

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 21 Mai 2012, 4:55 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Guillaume a écrit:... le mot « secta » ... désigne en fait les associations d’hérétiques.

Enfonçons un p'tit clou dans le cercueil à Guillaume ... Very Happy

R.P. Mock, Disqualification of Electors in Ecclesiastical Elections, p.110-111, Catholic University of America, Canon Law studies a écrit:
Les sociétés, telles que les Francs-Maçons, qui n'ont pas comme but premier une fin religieuse ne sont pas considérées comme étant sectes hérétiques.

Et

Léon XIII, Humanum Genus a écrit:

Epistola Encyclica

DE SECTA MASSONUM

...

Comment Guillaume esssplique-t-il que la secte des Francs-Maçons soit tenue pour « secte » sans qu'elle ne soit tenue pour « secte hérétique » ?



Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 21 Mai 2012, 4:55 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Guillaume a écrit:
Une citation tirée d’un Dictionnaire de la Bible par le Révérend Père Dom Augustin Calmet (article « SECTE ») ne vous semble donc pas constituer une définition pertinente ?

Ce n'est pas une définition, pauvre id**, c'est un court résumé historique du terme au temps apostolique.

Tu parles d'un crétin !

Je vais t'en donner une définition, moi :

Naz, Dictionnaire de droit canonique, t.VII, col.905 a écrit:
SECTES. - Ce mot désigne les sociétés ou groupements dont l'activité s'exerce contre l'Église ou contre la société civile. De ce nombre sont : la Franc-Maçonnerie ....

Parlant de FM, je note que Guillaume ne répond pas - encore une fois - à mon objection sur la secte maçonnique.

Guillaume, notre nouvelle Mc Croquette de la théologie, ne répond pas non plus à la question suivante :

L'Église schismatique grecque est-elle une secte, oui ou non ??


Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 21 Mai 2012, 6:44 pm

Faisons un peu le point.

Guillaume a écrit:... le mot « secta » ... désigne en fait les associations d’hérétiques.

Guillaume affirme que seul sont « sectes » les associations hérétiques.

Or, le canon 1240,§1,°1, est très clair !

Une secte peut-être soit hérétique ou schismatique ou maçonnique.

Can. 1240

§ 1 Sont privés de la sépulture ecclésiastique, à moins qu’ils n’aient donné quelque signe de pénitence avant leur mort:

Ceux qui ont fait apostasie notoire de la foi chrétienne, ou sont attachés notoirement à une secte hérétique, ou schismatique, ou à la secte maçonnique, ou aux sociétés du même genre.

Guillaume - en bon épais zinziniste - explique alors que les Papes ont parlé d'Églises schismatiques et non de sectes schismatiques parce que le terme « secte » désigne en fait les associations d’hérétiques, selon lui.

Or, depuis plusieurs jours, je réitère les questions à Guillaume afin de lui faire dire si, oui ou non, les Église dissidentes sont des sectes.

Réitérons encore la question :

Le canon 1240,§1,°1, prévoyant la privation de la sépulture ecclésiastique pour ceux attachés notoirement à une secte schismatique, Guillaume peut-il nous dire si celui qui est notoirement membre d'une Église dissidente est visé par ce canon et est privé de sépulture ecclésiastique ?

La raison pour laquelle Guillaume évite autistiquement à tout prix de répondre à cette question est qu'il serait forcé de soutenir que les Papes ont donné le nom d'Église à des sectes.

Ainsi, tout son château de cartes - son tintamarre à propos du mot « Église » - serait foudroyé, complètement inutile, et vain.

Guillaume n'est pas capable de lire correctement les bouquins qui ont le malheur de tomber entre ses mains.

Je pense que xxxxx (laquelle est quasiment notoire même jusqu'en Canada) l'empêche de raisonner sainement.

Pire encore, Guillaume, au lieu d'avouer qu'il a tort, est sur le point de déclarer une origine divine aux Églises dissidentes en les rattachant historiquement à la fondation divine de l'Église catholique.

Ce faisant, il tombe lui-même singulièrement à pied joints dans ce qu'il prétend condamner.










Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  ROBERT. Lun 21 Mai 2012, 7:10 pm

.
Quand vous dites "coincé", vous exprimez un euphémisme n’est-ce pas ?
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 21 Mai 2012, 7:26 pm

ROBERT. a écrit:.
Quand vous dites "coincé", vous exprimez un euphémisme n’est-ce pas ?
.

Laughing

Bien sûr !

On aurait pu dire « atomisé » ... Laughing

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Roger Boivin Mar 22 Mai 2012, 7:19 am

Peut-on dire du mot Église comme celui de Dieu ?

Voici ce que j'ai trouvé:

La seconde iniquité c'est de se préférer au Christ (v. 4) : « Et s'élever au-dessus de tout ce qui est appelé Dieu. »

Or, le nom de Dieu se donne dans un triple sens.

D'abord à raison de la nature (Deuteron., vi, v. 4) : « Ecoute, Israël, le Seigneur notre Dieu est le seul et unique Seigneur ! »

Ensuite à raison de l'opinion (Ps. xcv, v. 5) : « Tous les dieux des nations sont des démons. »

Enfin, par participation (Ps. LXXXI, v. 6) : « J'ai dit : Vous êtes des dieux, et vous êtes tous enfants du Très-Haut. » Or, l'Antechrist se préfère à tous, quels qu'ils soient (Daniel, xi, v. 36) : « Il s'élèvera (Antiochus1) et il portera le faste de son orgueil contre tout Dieu, il parlera insolemment contre le Dieu des dieux et il réussira jusqu'à ce que lu colère de Dieu soit accomplie. »


Dernière édition par roger le Mar 22 Mai 2012, 7:51 am, édité 1 fois
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12619
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  gabrielle Mar 22 Mai 2012, 7:44 am

Bon point, Roger, le mot Dieu est employé dans un sens différent... et personne ne fait une crise cardiaque pour autant...

D'ailleurs, c'est Dieu lui-même qui employa ce mot dans un autre sens.

Tu n'auras pas d'autre dieux devant ma face... ( citation de mémoire)


Dernière édition par gabrielle le Mar 22 Mai 2012, 11:06 am, édité 1 fois (Raison : correction du mot : point)
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18860
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  gabrielle Mar 22 Mai 2012, 7:49 am

Catherine a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Guillaume a écrit:Je peux me tromper, en effet, et ce serait une erreur que de poursuivre ce débat selon les conditions posées par CMI – à savoir, ses question très spécifiques sur l'Église schismatique grecque et sur l’application du canon 2314.

C'est ce que je disais ...

Tu es coincé ...

Foutez donc dehors xxxx. Very Happy

Guillaume, le fait que vous refusiez de répondre:

OUI, l'Église schismatique grecque est une secte...


est assez parlant par lui-même!

Vous êtes de mauvaise foi...

Tu as raison Catherine, la mauvaise foi est évidente ou l'ignorance ou la provocation inutile.

https://messe.forumactif.org/t3991p615-unique-est-ma-colombe-ma-perfection#82460

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Aglise10


https://messe.forumactif.org/t3991p690-unique-est-ma-colombe-ma-perfection#82827


"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Eccles10

Guillaume, si j'étais vous je décrocherais , pis vite à part ça, vous êtes défait sur toute la ligne..

CMI a fait une très bonne récapitulation de la question.

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18860
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Sandrine Mar 22 Mai 2012, 8:07 am

Guillaume nage la brasse coulée avec un boulet qu'il s'est attaché lui-même à la cheville .... le boulet l'entraîne inexorablement vers le fond !
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  gabrielle Mar 22 Mai 2012, 8:09 am

Sandrine a écrit:Guillaume nage la brasse coulée avec un boulet qu'il s'est attaché lui-même à la cheville .... le boulet l'entraîne inexorablement vers le fond !

Tu as raison.. malheureusement pour Guillaume.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18860
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Sandrine Mar 22 Mai 2012, 8:11 am

gabrielle a écrit:
Sandrine a écrit:Guillaume nage la brasse coulée avec un boulet qu'il s'est attaché lui-même à la cheville .... le boulet l'entraîne inexorablement vers le fond !

Tu as raison.. malheureusement pour Guillaume.
Oui ... malheureusement ! No
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 29 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Catherine Mar 22 Mai 2012, 8:14 am

Bon, je ne fais pas trop d'illusions, et n'espère plus une réponse de la part de Guillaume, pas plus qu'il n'a été fichu de répondre à tous les autres membres, mais bon, tant pis, je remets quand même ça:

Catherine a écrit:Guillaume, le Catéchisme de Saint Pie X va-t-il, selon vous, à l'encontre de la doctrine catholique de l'Unam Sanctam? L'auteur croyait-il sérieusement que l'Eglise est l'Epouse immaculée du Christ, "son unique, sa parfaite" Question

Petite Histoire de la religion - Catéchisme de Saint Pie X

Page 352. Principes et notions fondamentales.

[...]

4. Quand aux sectes, ou Églises, en rupture avec la sainte Église catholique, apostolique et romaine, elles furent toujours constituées ou par des hommes présomptueux qui abandonnèrent le sentiment de l’Église universelle pour s'attacher volontairement et obstinément à quelque erreur émise contre la foi par eux ou par un autre - et ce sont les hérétiques; - ou par des hommes orgueilleux et avides de domination qui, se croyant plus éclairés que la sainte Église, entraînèrent une partie de ses fils à déchirer, contre la parole du Christ, l'unité catholique, se séparant du Pape et de l'épiscopat en communion avec lui, - et ce sont les schismatiques.

Au contraire, le fidèle chrétien catholique qui incline sa raison devant la parole de Dieu que lui prêche au nom de l’Église les pasteurs légitimes, et qui accomplit fidèlement la sainte loi divine, marche sûrement dans le chemin qui le conduit à sa fin dernière et, plus il s'instruit dans la religion, mieux il comprend à quel point notre sainte foi est raisonnable.

Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2399
Age : 37
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 28 sur 42 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29 ... 35 ... 42  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum