"Unique est ma colombe, ma perfection"

+12
Javier
Louis
Bruno
Roger Boivin
Diane + R.I.P
Rosalmonte
ROBERT.
Eric
Sandrine
gabrielle
Gérard
Carolus.Magnus.Imperator.
16 participants

Page 25 sur 42 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 33 ... 42  Suivant

Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Louis Jeu 17 Mai 2012, 9:01 am


Carolus.Magnus.Imperator a écrit:
Encore des questions que le Dumb King mettra au placard ???

C'est justement ça le problème avec Guillaume: il met les questions au placard comme vous dites. Il ne répond pas.

Le forum Te Deum est un forum de débats.

Il lance des sujets et lorsqu'on lui objecte, vous et Éric principalement:

soit il édite ses posts pour ne plus soutenir ce qu'il disait, et là l'objection ne fait plus de sens;

soit il ne répond pas, tout simplement;

soit il tronque les citations comme dans le cas du Pape Saint Jules Ier;

soit il continue son monolgue.

Alors qu'est-ce que ça lui donne de venir « débattre » sur TD s'il ne veut pas débattre justement ?


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14612
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  ROBERT. Jeu 17 Mai 2012, 2:37 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Gabrielle a écrit:il me fait penser à un Témoins de Jehovah... en ce sens, que lorsque le "disque" est crinqué... t'a beau tenter de les arrêter rien à affaire... il te défile leur monologue ...comment des robots.

J'ai exactement la même impression ! (…)



Je pense la même chose que vous autres !

Tous les "illuminés" ont le même modus operandi : débouler coûte que coûte leur speech !!

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Invité Ven 18 Mai 2012, 7:09 am

Loué Notre Seigneur Jésus Christ.

où as-tu donné la définition du mot secte ?
Une citation tirée d’un Dictionnaire de la Bible par le Révérend Père Dom Augustin Calmet (article « SECTE ») ne vous semble donc pas constituer une définition pertinente ?

Dictionnaire de la Bible, Révérend Père Dom Augustin Calmet, Paris, 1722-1728 a écrit:Au commencement du christianisme, on voulait faire passer la religion de Jésus-Christ comme une secte du judaïsme. Tertulle, avocat des poldève, accusant saint Paul devant Félix (Ac 24 :5), dit qu'il est chef de la secte séditieuse des nazaréens; et les poldève de Rome disaient à saint Paul, lorsqu'il fut arrivé dans cette ville (Ac 28 :22) : Ce que nous savons de cette secte, c'est qu'on la combat partout. Saint Pierre, dans sa seconde Epitre (2 Pi 2 :1-10), prédit aux fidèles qu’il y aura parmi eux de faux docteurs, qui y introduiront de pernicieuses sectes, et renonçant au Seigneur, qui les a rachetés, attireront sur eux une soudaine ruine. Il ajoute que ces gens, trop amoureux d'eux-mêmes, blasphèment la saine doctrine et ne craignent point d'introduire de nouvelles sectes. Mais, dans ce dernier passage le nom de secte se prend dans le sens d'hérésie.

Voici le passage en question :
2e Epître de saint Pierre, Bible Glaire & Vigouroux. Site JesusMarie.com a écrit: Il y eut cependant aussi de faux prophètes parmi le peuple, et il y aura de même parmi vous des docteurs de mensonge, qui introduiront des hérésies pernicieuses (sectes de perdition), et qui, reniant le Maître qui les (nous) a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Beaucoup les suivront dans leurs débauches, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d’eux ; et, par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles artificieuses, eux que la condamnation menace depuis longtemps, et dont la ruine ne sommeille pas.

A la lecture de ce passage, deux éléments caractérisent la secte :
– la constitution d’une société nouvelle, généralement par des personnages en rupture avec l’Eglise catholique (reniant le Maître).
– l’introduction par les fondateurs de la secte d’opinions (haeresis) contraires aux vérités de Foi catholique (la voie de la vérité sera calomniée à cause d’eux)

Il en résulte que l’appellation de « secte » ne peut s’appliquer s’agissant d’une communauté qui ne résulte pas d’une création ex nihilo comme les sectes mais préexistait au schisme qui l’a vus se retirer de l’unité catholique. L’appellation d’ « Églises schismatiques » que les papes ont donné aux communautés dissidentes de rite grec dit bien ce qu’elles sont en réalité – ayant un passé d’Églises et continuant à en usurper le titre (en se faisant appeler « Eglise grecque » ou « Eglise russe »), mais devenues « schismatiques » ou « dissidentes » depuis leur rupture avec le Siège apostolique.

Et, contrairement à ce qu’affirme CMI selon lequel, « parce que les papes l’ont fait »
C.M.I. le Jeudi 15 Mars a écrit:on peut utiliser ledit terme « Eglise » dans son sens impropre et tantôt dans son sens propre, et passer d'un à l'autre.
C.M.I. le Samedi 4 Fév a écrit: il est permis d'utiliser improprement le terme « église » pour désigner une secte,

les Souverains Pontifes ont toujours manié les termes avec précision, faisant la distinction entre :

- les « Eglises » qui désigne l’ensemble des fidèles d’une nation ou d’un diocèse, formant avec l’Eglise universelle une seule Eglise (Catéchisme de saint Pie X)

- les « Églises schismatiques » ou « dissidentes », expression employée par les papes pour désigner des portions historiques de l’Eglise universelle et s’en sont séparées par la suite, continuant néanmoins de revendiquer leur titre antique d’Eglise ; les papes, loin de leur reconnaître nature et valeur d’Eglise, bien au contraire se démarquent de cette prétention en y accolant l’adjectif « schismatiques » ou « dissidentes »

- les « sectes », terme employé notamment pour désigner les protestants par Pie IX et par Léon XIII
Pie IX, Lettre apostolique "Iam vos omnes" à tous les protestants et aux autres non-catholiques, 13 septembre 1868 a écrit:ces sectes sont privées de cette autorité vivante et établie par Dieu
Pape Léon XIII, Lettre Apostolique Apostolicae Curae, 18 septembre 1896 a écrit:l'histoire de cette époque montre assez éloquemment quel esprit animait les auteurs de l'Ordinal à l'égard de l'Église catholique, quels appuis ils ont demandés aux sectes hétérodoxes, et quel but ils poursuivaient.

Ainsi, jusqu’à preuve de contraire :
- jamais les Pontifes et les Saints Pères n’ont utilisé le terme « Eglise » pour désigner une secte.
- jamais les Pontifes et des Saints Pères n’ont employé indifféremment les deux termes « Eglise » et « secte » pour désigner une même communauté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Roger Boivin Ven 18 Mai 2012, 7:12 am

Spoiler:
Guillaume a écrit:
Loué Notre Seigneur Jésus Christ.

où as-tu donné la définition du mot secte ?
Une citation tirée d’un Dictionnaire de la Bible par le Révérend Père Dom Augustin Calmet (article « SECTE ») ne vous semble donc pas constituer une définition pertinente ?

Dictionnaire de la Bible, Révérend Père Dom Augustin Calmet, Paris, 1722-1728 a écrit:Au commencement du christianisme, on voulait faire passer la religion de Jésus-Christ comme une secte du judaïsme. Tertulle, avocat des poldève, accusant saint Paul devant Félix (Ac 24 :5), dit qu'il est chef de la secte séditieuse des nazaréens; et les poldève de Rome disaient à saint Paul, lorsqu'il fut arrivé dans cette ville (Ac 28 :22) : Ce que nous savons de cette secte, c'est qu'on la combat partout. Saint Pierre, dans sa seconde Epitre (2 Pi 2 :1-10), prédit aux fidèles qu’il y aura parmi eux de faux docteurs, qui y introduiront de pernicieuses sectes, et renonçant au Seigneur, qui les a rachetés, attireront sur eux une soudaine ruine. Il ajoute que ces gens, trop amoureux d'eux-mêmes, blasphèment la saine doctrine et ne craignent point d'introduire de nouvelles sectes. Mais, dans ce dernier passage le nom de secte se prend dans le sens d'hérésie.

Voici le passage en question :
2e Epître de saint Pierre, Bible Glaire & Vigouroux. Site JesusMarie.com a écrit: Il y eut cependant aussi de faux prophètes parmi le peuple, et il y aura de même parmi vous des docteurs de mensonge, qui introduiront des hérésies pernicieuses (sectes de perdition), et qui, reniant le Maître qui les (nous) a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Beaucoup les suivront dans leurs débauches, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d’eux ; et, par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles artificieuses, eux que la condamnation menace depuis longtemps, et dont la ruine ne sommeille pas.

A la lecture de ce passage, deux éléments caractérisent la secte :
– la constitution d’une société nouvelle, généralement par des personnages en rupture avec l’Eglise catholique (reniant le Maître).
– l’introduction par les fondateurs de la secte d’opinions (haeresis) contraires aux vérités de Foi catholique (la voie de la vérité sera calomniée à cause d’eux)

Il en résulte que l’appellation de « secte » ne peut s’appliquer s’agissant d’une communauté qui ne résulte pas d’une création ex nihilo comme les sectes mais préexistait au schisme qui l’a vus se retirer de l’unité catholique. L’appellation d’ « Églises schismatiques » que les papes ont donné aux communautés dissidentes de rite grec dit bien ce qu’elles sont en réalité – ayant un passé d’Églises et continuant à en usurper le titre (en se faisant appeler « Eglise grecque » ou « Eglise russe »), mais devenues « schismatiques » ou « dissidentes » depuis leur rupture avec le Siège apostolique.

Et, contrairement à ce qu’affirme CMI selon lequel, « parce que les papes l’ont fait »
C.M.I. le Jeudi 15 Mars a écrit:on peut utiliser ledit terme « Eglise » dans son sens impropre et tantôt dans son sens propre, et passer d'un à l'autre.
C.M.I. le Samedi 4 Fév a écrit: il est permis d'utiliser improprement le terme « église » pour désigner une secte,

les Souverains Pontifes ont toujours manié les termes avec précision, faisant la distinction entre :

- les « Eglises » qui désigne l’ensemble des fidèles d’une nation ou d’un diocèse, formant avec l’Eglise universelle une seule Eglise (Catéchisme de saint Pie X)

- les « Églises schismatiques » ou « dissidentes », expression employée par les papes pour désigner des portions historiques de l’Eglise universelle et s’en sont séparées par la suite, continuant néanmoins de revendiquer leur titre antique d’Eglise ; les papes, loin de leur reconnaître nature et valeur d’Eglise, bien au contraire se démarquent de cette prétention en y accolant l’adjectif « schismatiques » ou « dissidentes »

- les « sectes », terme employé notamment pour désigner les protestants par Pie IX et par Léon XIII
Pie IX, Lettre apostolique "Iam vos omnes" à tous les protestants et aux autres non-catholiques, 13 septembre 1868 a écrit:ces sectes sont privées de cette autorité vivante et établie par Dieu
Pape Léon XIII, Lettre Apostolique Apostolicae Curae, 18 septembre 1896 a écrit:l'histoire de cette époque montre assez éloquemment quel esprit animait les auteurs de l'Ordinal à l'égard de l'Église catholique, quels appuis ils ont demandés aux sectes hétérodoxes, et quel but ils poursuivaient.

Ainsi, jusqu’à preuve de contraire :
- jamais les Pontifes et les Saints Pères n’ont utilisé le terme « Eglise » pour désigner une secte.
- jamais les Pontifes et des Saints Pères n’ont employé indifféremment les deux termes « Eglise » et « secte » pour désigner une même communauté.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12619
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  gabrielle Ven 18 Mai 2012, 7:30 am

Guillaume a écrit: jamais les Pontifes et les Saints Pères n’ont utilisé le terme « Eglise » pour désigner une secte

Encore une fois, vous avez tout faux et vous interpréter à votre convenance les textes...

Pie XII, Lettre encyclique à l'épiscopat, au clergé, et aux fidèles de Chine, 7 octobre 1954 a écrit:

Les promoteurs d'un tel mouvement cherchent avec duplicité et habileté à tromper les timides ou les âmes simples pour les écarter du droit chemin. Dans ce but, ils affirment faussement que seuls sont de vrais patriotes ceux qui adhèrent à l'Eglise qu'ils ont façonnée. En réalité, ils cherchent à constituer une Eglise nationale. Cette Eglise, si elle existait, ne pourrait jamais être catholique puisqu'elle serait la négation de cette universalité qui est le propre de la catholicité.

Pie XII, Documents pontificaux de Sa Sainteté Pie XII, t. 1952, p.27 a écrit:


L'Eglise catholique .... Personne ne peut donc prétendre qu'elle est au service d'une puissance particulière; de même qu'on ne peut exiger d'elle que, brisant l'unité dont son Divin Fondateur lui-même a voulu la marquer, elle laisse se constituer dans chaque nation des églises séparées, qui pour leur malheur, soient détachées du Siège Apostolique où Pierre, vicaire de Jésus-christ, vit dans ses successeurs jusqu'à la fin des siècles.

Extraits de l'Encyclique ORIENTALES OMNES (23 décembre 1945) du Pape Pie XII :

(....)
Et, pour finir, malheureusement, en 1839, fut solennellement déclarée l'union de l’Église ruthène avec l’Église russe dissidente.

(....)
Bien plus, peu d'années après, l'éparchie de Chelmno, soumise au royaume de Pologne uni à l'Empire russe, endura, elle aussi, le même malheureux sort, et les fidèles qui, par devoir de conscience, ne voulurent pas se détacher de la vraie foi et résistèrent avec un courage invincible à l'union avec l’Église dissidente qui leur fut imposée en 1875, furent indignement condamnés à des amendes, à des peines corporelles, à l'exil.

(....)
Ces crimes furent malheureusement commis, non pas dans un seul endroit, mais dans plusieurs villes, localités et villages ; et après que toutes les églises catholiques furent entre les mains des schismatiques, après que tous les prêtres, chassés de leur résidence, se virent contraints d'abandonner leur propre troupeau, laissé sans berger, les fidèles furent inscrits sur les registres de l’Église schismatique, sans qu'on tînt nul compte de leur volonté.

(....)

S. Cyr. D'après cette promesse du Seigneur, l'Église apostolique, placée au-dessus de tous les évêques, de tous les pasteurs, de tous les chefs des Églises et des fidèles, demeure pure de toutes les séductions et de tous les artifices des hérétiques dans ses pontifes, dans sa foi toujours entière et dans l'autorité de Pierre. Tandis que les autres Églises sont déshonorées par les erreurs de certains hérétiques, seule elle règne, appuyée sur des fondements inébranlables, imposant silence et fermant la bouche à tous les hérétiques ; et nous, si nous ne sommes ni égarés par une téméraire présomption de notre salut, ni enivrés du vin de l'orgueil, nous confessons et nous prêchons en union avec elle la règle de la vérité et de la sainte tradition apostolique.

Catena aurea
Compilation, réalisée par saint Thomas d'Aquin, de commentaires des Pères de l'église sur l'évangile
(Traduction édition Vivès, 1856, Paris).

Évangile selon Saint Mathieu chap XVI, 18

Il établit tout d'abord qu'on ne peut même concevoir dans l'Église une autorité qui ne soit dévolue par mandat légitime, mandat dont les ministres protestants sont totalement dépourvus ; il réfute les erreurs de ces hérétiques sur la nature de l'Église, définit les notes distinctives de l'Église véritable, et prouve que l'Église catholique les possède, tandis qu'elles font défaut à l'Église réformée.

Lettre Encyclique pour le troisième centenaire de la mort de saint François de Sales

Donné à Rome, près Saint-Pierre, le 26 janvier 1923, de Notre Pontificat la première année.
Pie XI, Pape

Écoutez Don Quichotte, vous êtes incapable de répondre aux dernières questions de CMI ... pourquoi?

Vous ne trouvez pas que vous sombrez dans le ridicule, lorsque CMI vous coince dans votre raisonnement, pourquoi êtes-vous incapable de réfuter le sien en montrant ses failles...ne serait-ce pas que vous avez été battu sur tous les points et que vous ne pouvez pas prendre en défaut ceux que vous avez outrageusement et publiquement sali en les nommant "faux docteurs" le faux..c'est vous.

Pour lire un peu et vous ajustez les idées ...

https://messe.forumactif.org/t4277-la-question-suicide-de-guillaume-rip

Après dites-nous quels auteurs nous devrons brûler pour hérésie.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18860
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Benjamin Ven 18 Mai 2012, 7:38 am

Et à côté de ça, Guillaume nous cite Mgr L... No
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 7:47 am

Guillaume a écrit:
Une citation tirée d’un Dictionnaire de la Bible par le Révérend Père Dom Augustin Calmet (article « SECTE ») ne vous semble donc pas constituer une définition pertinente ?

Ce n'est pas une définition, pauvre id**, c'est un court résumé historique du terme au temps apostolique.

Tu parles d'un crétin !

Je vais t'en donner une définition, moi :

Naz, Dictionnaire de droit canonique, t.VII, col.905 a écrit:
SECTES. - Ce mot désigne les sociétés ou groupements dont l'activité s'exerce contre l'Église ou contre la société civile. De ce nombre sont : la Franc-Maçonnerie ....

Parlant de FM, je note que Guillaume ne répond pas - encore une fois - à mon objection sur la secte maçonnique.

Guillaume, notre nouvelle Mc Croquette de la théologie, ne répond pas non plus à la question suivante :

L'Église schismatique grecque est-elle une secte, oui ou non ??


Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 8:11 am

Mais Guillaume tente timidement malgré tout une demi réponse :

Guillaume a écrit:L’appellation d’ « Églises schismatiques » que les papes ont donné aux communautés dissidentes de rite grec dit bien ce qu’elles sont en réalité – ayant un passé d’Églises et continuant à en usurper le titre (en se faisant appeler « Eglise grecque » ou « Eglise russe »), mais devenues « schismatiques » ou « dissidentes » depuis leur rupture avec le Siège apostolique.

Guillaume a écrit:- les « Églises schismatiques » ou « dissidentes », expression employée par les papes pour désigner des portions historiques de l’Eglise universelle et s’en sont séparées par la suite, continuant néanmoins de revendiquer leur titre antique d’Eglise ; les papes, loin de leur reconnaître nature et valeur d’Eglise, bien au contraire se démarquent de cette prétention en y accolant l’adjectif « schismatiques » ou « dissidentes »

Donc, récapitulons :

1 - Les papes ont utilisé le terme « Église » pour désigner une communauté qui usurpe ce titre, tel que Guillaume le mentionne lui-même.

2 - Les papes ont utilisé le terme « Église » pour désigner une communauté sans leur reconnaître une vraie nature et valeur d'Église.

Autres questions pour Guillaume :

Il nous est donc permis d'utiliser le terme « Église » pour désigner une communauté qui usurpe ce titre sans leur reconnaître une véritable nature et valeur d'Église ?

Ce n'est donc plus une terminologie hérétique en elle-même ?


Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 8:27 am

Guillaume a écrit:... le mot « secta » ... désigne en fait les associations d’hérétiques.

Enfonçons un p'tit clou dans le cercueil à Guillaume ... Very Happy

R.P. Mock, Disqualification of Electors in Ecclesiastical Elections, p.110-111, Catholic University of America, Canon Law studies a écrit:
Les sociétés, telles que les Francs-Maçons, qui n'ont pas comme but premier une fin religieuse ne sont pas considérées comme étant sectes hérétiques.

Et

Léon XIII, Humanum Genus a écrit:

Epistola Encyclica

DE SECTA MASSONUM

...

Comment Guillaume esssplique-t-il que la secte des Francs-Maçons soit tenue pour « secte » sans qu'elle ne soit tenue pour « secte hérétique » ?




Dernière édition par Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 18 Mai 2012, 8:32 am, édité 1 fois

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 8:30 am

T'es en train de te faire mettre au cerceuil, Guillaume ...

Fais quelque chose avant d'être enterré vivant. Smile

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Diane + R.I.P Ven 18 Mai 2012, 8:37 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:T'es en train de te faire mettre au cerceuil, Guillaume ...

Fais quelque chose avant d'être enterré vivant. Smile
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Cercue10
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 8:42 am

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494

Guillaume, le Michael Jackson de la théologie ... "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Diane + R.I.P Ven 18 Mai 2012, 8:43 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit: "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494

Guillaume, le Michael Jackson de la théologie ... "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 8:50 am

Par ailleurs, pour le King of Pop de la théologie, si l'Église schismatique grecque usurpe le titre d'Église et que les papes ont refusé de reconnaître en elle une nature et valeur d'Église ... qu'est-ce qu'elle est donc finalement ?

Une secte ??? Oops ! Very Happy

Se pourrait-il que les Papes aient utilisé le terme « Église » pour désigner ... une secte ??? affraid

Comment Guillaume esssplique-t-il cela ?

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 9:09 am

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Kick-ass2

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494 "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494 "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Diane + R.I.P Ven 18 Mai 2012, 9:14 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Par ailleurs, pour le King of Pop de la théologie, si l'Église schismatique grecque usurpe le titre d'Église et que les papes ont refusé de reconnaître en elle une nature et valeur d'Église ... qu'est-ce qu'elle est donc finalement ?

Une secte ??? Oops ! Very Happy

Se pourrait-il que les Papes aient utilisé le terme « Église » pour désigner une secte ???

Comment Guillaume esssplique-t-il cela ?

Il va sans doute, à moins d’un miracle, nous esssspliquez ça avec un ptit pas de moonwalk… "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Moonwa10

ce qui lui donnera l’occasion de ne pas se frapper la tête dans l’argumentation de béton que tu viens de lui donner.
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 9:24 am

En plus, il sait sûrement faire le moonwalk ... lui qui est un spécialiste de la danse, du déhanchement, du tiraillement, et de la pirouette. "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  gabrielle Ven 18 Mai 2012, 9:28 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Kick-ass2

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494 "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494 "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494



Si je me souviens bien, tu viens de réussir une conversion "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 962688 "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 962688

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18860
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  ROBERT. Ven 18 Mai 2012, 2:39 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Kick-ass2

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494 "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494 "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494

'est bonne C.M.I !! Laughing "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 80494

J'espère que celui à qui vous bottez le derrière a suivi le conseil suivant:


(…)T'as besoin de te padder le derrière, mon chum ... Wink
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Invité Ven 18 Mai 2012, 4:39 pm

C.M.I. a écrit:
Naz, Dictionnaire de droit canonique, t.VII, col.905 a écrit:
SECTES. - Ce mot désigne les sociétés ou groupements dont l'activité s'exerce contre l'Église ou contre la société civile. De ce nombre sont : la Franc-Maçonnerie ....
De cette définition du chanoine Naz, il ressort que le terme « secte » ne saurait s’appliquer à toutes les sociétés acatholiques. L’argument, employé pour justifier l'expression « Eglise conciliaire », selon lequel les papes auraient qualifié des sectes d’ « Eglises » est ainsi déjà sujet à caution !

Par ailleurs, au vu de cette définition, si vous poussez jusqu’à ses ultimes conséquences l’argument selon lequel
C.M.I. le Samedi 4 Fév a écrit: il est permis d'utiliser improprement le terme « église » pour désigner une secte,
vous en arriverez à soutenir qu’il serait possible de donner le titre « Eglise » à des sociétés dont l'activité s'exerce contre l'Église !

Est-ce là l’application de votre théorie sur un « sens impropre » du mot « Eglise » ?

« Eglise », considérée selon ce « sens impropre », pourrait donc prendre le sens de secte, de contre-Eglise ? On se demande ce que signifie l’Eglise pour vous – d’un côté (« sens propre ») l’Epouse immaculée du Christ…de l’autre (« sens impropre ») son exact opposé, la monstrueuse secte V2.

Il n’est pas inutile de rappeler la doctrine catholique sur l’interprétation des textes sacrés et les différents sens qu'un mot peut avoir :
Saint Thomas d'Aquin - Somme Théologique, Ia, q 1, a10 a écrit:La multiplicité des sens en question ne crée pas d’équivoque, ni aucune espèce de multiplicité de ce genre. En effet, d’après ce qui a été dit, ces sens ne se multiplient pas pour cette raison qu’un seul mot signifierait plusieurs choses, mais parce que les réalités elles-mêmes, signifiées par les mots, peuvent être signes d’autres réalités. Il n’y aura pas non plus de confusion dans l’Écriture, car tous les sens sont fondés sur l’unique sens littéral, et l’on ne pourra argumenter qu’à partir de lui.

Alors, qu'il y ait multiplicité des sens du mot "Eglise", c'est possible, pourvu que les autres sens soient fondés sur l’unique sens littéral qui est l’assemblée des fidèles - mais ce "sens impropre" que vous développez lui est tout opposé, et est plutôt de nature à créer l'équivoque qu'à la dissiper !


Gloire à Dieu seul !


Dernière édition par Guillaume le Sam 19 Mai 2012, 1:20 am, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Louis Ven 18 Mai 2012, 4:40 pm

Spoiler:
Guillaume a écrit:Pour C.M.I. :

Vous citez ce texte du chanoine Naz :

Naz, Dictionnaire de droit canonique, t.VII, col.905 a écrit:
SECTES. - Ce mot désigne les sociétés ou groupements dont l'activité s'exerce contre l'Église ou contre la société civile. De ce nombre sont : la Franc-Maçonnerie ....

De cette définition du chanoine Naz, il ressort que le terme « secte » ne saurait s’appliquer à toutes les sociétés acatholiques. L’argument, employé pour justifier l'expression « Eglise conciliaire », selon lequel les papes auraient qualifié des sectes d’ « Eglises » est ainsi déjà sujet à caution !

Par ailleurs, au vu de cette définition, si vous poussez jusqu’à ses ultimes conséquences l’argument selon lequel
C.M.I. le Samedi 4 Fév a écrit: il est permis d'utiliser improprement le terme « église » pour désigner une secte,
vous en arriverez à soutenir qu’il serait possible de donner le titre « Eglise » à des sociétés dont l'activité s'exerce contre l'Église !

Est-ce là l’application de votre théorie sur un « sens impropre » du mot « Eglise » ?

« Eglise », considérée selon ce « sens impropre », pourrait donc prendre le sens de secte, de contre-Eglise ? On se demande ce que signifie l’Eglise pour vous – d’un côté (« sens propre ») l’Epouse immaculée du Christ…de l’autre (« sens impropre ») son exact opposé, la monstrueuse secte V2.

Il n’est pas inutile de rappeler la doctrine catholique sur l’interprétation des textes sacrés et les différents sens qu'un mot peut avoir :
Saint Thomas d'Aquin - Somme Théologique, Ia, q 1, a10 a écrit:La multiplicité des sens en question ne crée pas d’équivoque, ni aucune espèce de multiplicité de ce genre. En effet, d’après ce qui a été dit, ces sens ne se multiplient pas pour cette raison qu’un seul mot signifierait plusieurs choses, mais parce que les réalités elles-mêmes, signifiées par les mots, peuvent être signes d’autres réalités. Il n’y aura pas non plus de confusion dans l’Écriture, car tous les sens sont fondés sur l’unique sens littéral, et l’on ne pourra argumenter qu’à partir de lui.

Alors qu'il y ait multiplicité des sens du mot "Eglise", c'est possible - mais ce "sens impropre" que vous développez est plutôt de nature à créer l'équivoque qu'à la dissiper !

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14612
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 4:44 pm

Le King of Pop « théologien » zinzinien évite encore une fois les questions de fond.

Il affirme :

Guillaume a écrit:vous en arriverez à soutenir qu’il serait possible de donner le titre « Eglise » à des sociétés dont l'activité s'exerce contre l'Église !

Hey le dumb ! L'activité de l'Église schismatique grecque s'exerce-t-elle contre l'Église catholique, oui ou non !?

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 5:02 pm

Autre question pour le Dumb :

Can. 2314

[...]

3° S’ils ont donné leur nom à une secte non catholique ou y ont publiquement adhéré, ils sont infâmes par le fait même; en tenant compte de la prescription du Can. 188 n4, que les clercs, après une monition inefficace, soient dégradés.

Le Dumb croit-il que le clerc catholique qui donne son nom ou qui adhère publiquement à l'Église

schismatique grecque n'est pas visé par le canon 2314,§1,°3, et que conséquemment peut continuer

d'occuper son office ou en obtenir un validement (puisqu'il ne serait pas sujet à l'infamie de droit latae sententiae, cf. can. 2294,§1) !??



Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 5:06 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Par ailleurs, pour le King of Pop de la théologie, si l'Église schismatique grecque usurpe le titre d'Église et que les papes ont refusé de reconnaître en elle une nature et valeur d'Église ... qu'est-ce qu'elle est donc finalement ?

Une secte ??? Oops ! Very Happy

Se pourrait-il que les Papes aient utilisé le terme « Église » pour désigner ... une secte ??? affraid

Comment Guillaume esssplique-t-il cela ?

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 26 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 18 Mai 2012, 5:06 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Guillaume a écrit:... le mot « secta » ... désigne en fait les associations d’hérétiques.

Enfonçons un p'tit clou dans le cercueil à Guillaume ... Very Happy

R.P. Mock, Disqualification of Electors in Ecclesiastical Elections, p.110-111, Catholic University of America, Canon Law studies a écrit:
Les sociétés, telles que les Francs-Maçons, qui n'ont pas comme but premier une fin religieuse ne sont pas considérées comme étant sectes hérétiques.

Et

Léon XIII, Humanum Genus a écrit:

Epistola Encyclica

DE SECTA MASSONUM

...

Comment Guillaume esssplique-t-il que la secte des Francs-Maçons soit tenue pour « secte » sans qu'elle ne soit tenue pour « secte hérétique » ?



Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 25 sur 42 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 33 ... 42  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum