Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

2 participants

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Ven 29 Mai 2009, 6:58 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






XXXIX MERVEILLE.




Une fontaine changée en feu.


Nous avons passé par l'eau et par le feu, et vous nous avez conduits au lieu du rafraîchissement, (Ps. LXV, 12.)


Autrefois, le Seigneur pour récompenser la fidélité des trois enfants de Babylone, changea en une douce rosée les flammes de la fournaise. Et de nos jours, par un prodige tout opposé, il convertit une fontaine fraîche et limpide en une véritable fournaise, pour punir une infidélité qui avait blessé son divin coeur.

On lit dans la vie des hommes illustres de l'ordre des Cisterciens, qu'un abbé d'une éminente piété portait néanmoins une affection trop partiale à un neveu qu'il avait élevé lui-même dans le monastère, et formé de bonne heure à l'observance de la règle.

Après un long gouvernement, comme il touchait au terme de sa vie, les moines qui l'aimaient à cause de ses bonnes qualités, lui laissèrent le choix d'un successeur. L'abbé, qui tant de fois avait donné des preuves de sa prudence et de son désintéressement, écouta dans cette circonstance la voix de la nature, et nomma son neveu qui était tout jeune encore, mais cependant, mûr en vertus. Puis le bon vieillard partit pour l'autre vie, et Dieu l'envoya en purgatoire expier son amitié trop humaine.

Pendant sa vie, il avait l'habitude de prendre sa récréation dans un jardin fleuri, plein d'ombre et de fraîcheur, où coulait une source limpide. C'était là surtout qu'il aimait à se reposer de ses longues fatigues, et des soucis qu'entraîne après soi le gouvernement d'une abbaye.

Le neveu, à l'imitation de son oncle, visitait souvent cette douce retraite. Un jour, qu'il était assis auprès de la fontaine, il en entendit sortir une voix plaintive qui disait: «Hélas! hélas!» Le jeune abbé troublé déprime abord, reprit courage, et conjura cet être mystérieux qui gémissait, de se manifester. Un profond soupir se fit entendre, et la même voix dit encore « Hélas ! je suis l'âme de l'ancien abbé, votre oncle; un feu dévorant me consume dans le sein de l'onde même. Le juste Juge en a ordonné ainsi, pour me punir de n'avoir écouté que mon cœur, dans l'élection de mon successeur.»

Cette vision remplit de tristesse l'âme du jeune abbé, et immédiatement, il renonça à la supériorité pour mener une vie cachée en Dieu. Il passait ses jours, dans l'exercice de la pénitence et de l'oraison, afin de délivrer son oncle châtié à cause de lui. Il ne cessa d'offrir des suffrages, que lorsqu'il eut acquis la certitude que l'âme du défunt était entrée dans l'éternel repos.

( V. le fr. Alexis Ségala, Triumph. animarum, 2e part., ch. 16, ex. 3; le P. Martin de Roa, De Statu animarum, ch. 4. )

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  ROBERT. Sam 30 Mai 2009, 8:38 pm

Paradiso a écrit: Vous êtes tout pardonné !!! À la condition que vous ne manquez pas votre rendez-vous à les prier à tous les jours pour leur délivrance !


Et pour ne plus oublier, je demanderai à Sœur Bernadette..
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Sam 30 Mai 2009, 8:58 pm

CONFITEOR a écrit:
Paradiso a écrit: Vous êtes tout pardonné !!! À la condition que vous ne manquez pas votre rendez-vous à les prier à tous les jours pour leur délivrance !


Et pour ne plus oublier, je demanderai à Sœur Bernadette..

Wink
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Dim 31 Mai 2009, 7:12 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






XL MERVEILLE.




Les âmes du purgatoire protègent leurs bienfaiteurs.


Ses ennemis ont été repoussés par la crainte qu'il leur inspirait. ( I Mach. III, 6.)


Dans l'ancienne Loi, le vaillant Judas Macchabée mérita par sa confiance en Dieu d'avoir l'armée du ciel pour le défendre contre ses ennemis. Pareillement dans la loi nouvelle, bien des fois, des défenseurs invisibles ont protégé les faibles contre les attaques de l'ennemi.

En voici un exemple. Il y avait un soldat plein de vaillance et de vertus, qui se fiait plus dans la force de Dieu que dans celle de ses armes. Sa confiance lui valut d'avoir les âmes du purgatoire pour protectrices. Parmi ses œuvres de piété, il s'était fait une loi de ne jamais passer par un cimetière ou devant une église sans s'arrêter quelques instants à prier pour les morts qui y reposaient.

Or, un jour qu'il se promenait seul et sans armes, il fut observé par des ennemis qui l'épiaient pour lui ôter la vie. Le bon soldat, dans le péril qui le menace, s'enfuit à toute vitesse, et rencontrant un cimetière sur sa route, il le traverse sans savoir seulement dans quel lieu il se trouve; mais s'apercevant tout-à-coup qu'il est dans la demeure des morts, le voilà dans une grande perplexité: fuira-t-il? ou s'arrêtera-t-il pour prier? Sa piété l'emporte sur la crainte, et il dit dans son cœur: « Que je perde la vie plutôt que de manquer à ma résolution de soulager les âmes. Le Dieu Tout-Puissant pourra bien me faire un bouclier contre les armes de mes enragés ennemis. » Et il se mit à genoux pour réciter un De profundis. Ceux qui le poursuivaient, entrèrent dans le cimetière; déjà leurs épées étaient levées, pour le frapper mais le voyant cloué comme une statue, ils s'imaginèrent que la crainte de la mort lui avait comme enlevé l'usage des sens, et ils se regardaient l'un l'autre. Enfin ils allaient le tuer.

Mais quel ne fut pas leur effroi, de le voir entouré tout-à-coup d'un essaim d'hommes armés! Contraints d'abandonner leur projet homicide, les assassins, tremblant pour leur propre vie, s'enfuirent à toutes jambes. Par une permission du Ciel, le pieux soldat ne s'était aperçu ni du secours ni du péril. Lorsqu'il eut achevé sa prière, il leva les yeux, et ne voyant personne, il se remit en route en bénissant Dieu.

Quelque temps après, des amis communs ménagèrent une réconciliation. Lorsque la paix fut faite, les deux anciens ennemis demandèrent au pieux soldat quelle cause l'avait rendu immobile dans le cimetière lorsque les épées se levaient contre lui, et quelle était cette troupe d'hommes armés qui, soudain l'avait environné. Les questions et les réponses mutuelles firent connaître que les âmes du purgatoire étaient intervenues.

Le bruit de cet admirable, événement se répandit dans tout le pays; il excita dans bien des cœurs, dit l'historien, un zèle ardent en faveur des Âmes souffrantes, toujours si promptes à secourir ceux qui les soulagent par leurs bonnes œuvres.

(V. Alex. Ségala, Triumph. animarum , 2e P., Historia viorum illuster. Cisterciens, ex. 4. )

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Lun 01 Juin 2009, 9:36 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






XLI MERVEILLE.




Œuvres d'insignes charité envers les âmes du purgatoire.


La charité est patiente, elle est bienveillante, elle endure tout. (I Cor. XIII.)


La véritable charité est tout esprit, tout industrie, pour trouver les moyens de subvenir à l'indigence du prochain, spécialement a celle des âmes souffrantes.

Nous en voyons un bel exemple dans la grande servante de Dieu, sœur Marie Villani, de l'ordre de Saint-Dominique. Elle s'étudiait nuit et jour à inventer des œuvres satisfactoires pour le soulagement des défunts. Dans cette intention, une veille d'Epiphanie, elle s'était adonnée à de plus grandes oraisons, et avait offert à Dieu les cruels tourments de la passion du Sauveur, méditant sur chaque détail, chaque douleur, chaque instrument. La nuit suivante. Jésus lui lit connaître combien cette méditation lui avait été agréable.

Pendant son oraison, elle tomba en extase et vit une longue procession de personnes vêtues de manteaux splendides, d'une éclatante blancheur, chacune portait un insigne de la passion: celle-ci, les cordes; celle-là, les fouets; une troisième, la colonne: d'autres enfin les épines, la croix, les clous, la lance. Une vierge portant une palme, précédait le cortège.

On s'arrêta devant un autel magnifique. Là, toutes déposèrent leurs emblèmes de douleur, et reçurent en échange, des mains d'un roi, une riche couronne d'or, et chaque personne venait, rayonnante de joie, remercier la vierge qui les avait accompagnées. Cette vision lui fut expliquée. Ces personnages mystérieux étaient les âmes du purgatoire; les signes sacrés qu'elles portaient, signifiaient qu'elles avaient été délivrées de leurs peines par les mérites de la divine Passion; cette vierge qui les précédait, tenant une palme à la main, c'était Marie Villani elle-même dont les suffrages avaient procuré aux âmes souffrantes leur délivrance et la couronne de gloire.

Le jour de la fête des morts, on lui ordonna de continuer la composition d'un ouvrage qu'elle avait entrepris sous le titre De tribus divinis flammis; elle s'en excusa parce qu'elle désirait passer tout ce jour en oraisons, pénitences et autres bonnes oeuvres pour le soulagement des âmes du purgatoire. Mais le Sauveur lui apparut et lui ordonna d'écrire, et pour l'encourager, il lui promit de délivrer autant d'âmes qu'elle écrirait de lignes dans le courant du jour. La charitable religieuse, enchantée de cette libérale promesse, se mit au travail, avec une admirable ardeur.

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Mar 02 Juin 2009, 6:48 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






XLI MERVEILLE.




Œuvres d'insignes charité envers les âmes du purgatoire.


La charité est patiente, elle est bienveillante, elle endure tout. (I Cor. XIII.)


La véritable charité est tout esprit, tout industrie, pour trouver les moyens de subvenir à l'indigence du prochain, spécialement a celle des âmes souffrantes.

Le démon, jaloux du bonheur qu'elle procurait aux âmes, mit tout en œuvre pour interrompre son travail; il alla même jusqu'à se transformer en oiseau noir et difforme, essayant de la fatiguer par un vol continuel: tantôt il s'efforçait de la frapper avec ses ailes, tantôt il se lançait sur son visage. Mais la sainte religieuse connaissant que c'était l'esprit malin, s'en moqua, et écrivit encore avec plus de vitesse, tellement, qu'à la fin de la journée, son ouvrage était terminé. Mais pendant quatre jours elle fut prise de douleurs violentes, et ne put pas même remuer un seul doigt de la main: on aurait dit qu'une partie des tourments dont elle avait délivré les âmes, lui avait été réservée pour satisfaire à la divine Justice.
Sa grande charité ne connaissait pas de bornes, aussi passa-t-elle outre, au point de vouloir assumer sur elle-même les tourments des âmes dont elle demandait la délivrance. En voici un exemple.

Un jour qu'elle priait dans la même intention, elle fut ravie en esprit et conduite au purgatoire. Parmi la triste multitude qui peuplait ce lieu, elle aperçut une âme plus tourmentée que les autres; des flammes horribles l'enveloppaient des pieds à la tête. La servante de Dieu lui demanda pourquoi elle était ainsi punie, et si jamais elle n'éprouvait de soulagement: « Je suis ici depuis longtemps, répondit cette infortunée, j'endure des peines atroces pour mes vanités et mes parures immodestes! et jusqu'à cette heure, je n'ai pas obtenu le moindre rafraîchissement; le juste Juge a permis que je fusse oubliée de mes parents, de mes enfants et de mes amis. ils ne font jamais pour moi la moindre prière. Quand j'étais sur la terre j'étais tout adonnée aux pompes et aux vanités du siècle, et dans l'entraînement des plaisirs et des fêtes, j'oubliais pour ainsi dire Dieu et mon âme; à peine trouvais-je le temps de faire de loin en loin quelque acte de dévotion; mais en revanche je songeais à accroître mes richesses, hélas! pour des ingrats! »

A ce récit, le cœur de la sainte fut vivement ému; elle pria cette âme de lui faire connaître quelque chose de ce qu'elle endurait. Alors, l'âme s'approche, et, de l'extrémité du doigt, lui touche légèrement le front. Ce contact fit éprouver à Marie Villani une douleur de brûlure si violente, qu'à l'instant même, elle sortit de son extase. Pendant deux mois elle conserva au front une plaie extrêmement douloureuse; et avec cela, notre sainte offrait encore d'autres pénitences pour délivrer cette âme malheureuse. Enfin, elle lui apparut en songe pour lui annoncer qu'elle s'envolait aux joies du paradis. Dès ce moment cette charitable vierge ne ressentit plus aucune souffrance, et la trace de feu avait disparu de son visage, au grand étonnement des religieuses qui n'avaient nulle connaissance du dernier trait que nous venons de rapporter.

( V. Vita Mariae Villani, par le P. Domin. March, I, II, 5, )

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Mer 03 Juin 2009, 9:08 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






XLII MERVEILLE.




Supplications d'une Vierge défunte.


Ouvrez la main au pauvre, afin que votre sacrifice d'expiation soit parfait. (Eccli. VII, 36. )


Parmi les nombreux prodiges arrivés pendant le chant de l'office de Requiem autour des cercueils des morts, on en cite un très-frappant arrivé à Mantoue dans un monastère de Saint-Vincent, en présence des religieuses rassemblées. Une sœur nommée Paule, de l'ordre de Saint-Dominique, après une vie sanctifiée par la pratique des plus grandes vertus, revint de l'autre monde, nous prouver que l'âme la plus parfaite n'est pas sans tache devant les yeux très-purs de l'éternel Juge.

Le corps de la défunte avait été transporté au milieu du choeur selon l'usage; toutes les religieuses, formant une couronne autour du cercueil, chantaient pieusement les psaumes consacrés aux morts. La bienheureuse Etiennette Quinzana, remarquable par sa belle intelligence et par les faveurs célestes dont Dieu la comblait, fut exhortée spécialement à offrir de ferventes prières pour la délivrance de cette âme, d'autant plus que ces deux saintes religieuses avaient eu ensemble d'intimes communications spirituelles.

Etiennette donc, mue par un sentiment de profonde affection, s'approche de la bière, les mains jointes, et prie avec une grande ferveur. Tout-à-coup la morte laisse tomber de ses doigts glacés le petit crucifix qu'elle tenait, étend sa main gauche, saisit la main droite de son amie, et la serre si étroitement qu'aucun effort ne la lui peut arracher.

A un tel prodige, les religieuses demeurent atterrées. Les deux mains restèrent entrelacées une heure entière; on essaya vainement de les délier. Alors intervint le supérieur. Il commanda à la défunte, au nom de la sainte obéissance, de laisser promptement la main de la sœur Quinzana. A l'instant même, Paule retira sa main. Exemple admirable d'obéissance qui enseigne éloquemment aux vierges consacrées, de quelle manière elles doivent recevoir et exécuter les commandements des supérieurs.

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Jeu 04 Juin 2009, 7:07 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






XLII MERVEILLE.




Supplications d'une Vierge défunte.


Ouvrez la main au pauvre, afin que votre sacrifice d'expiation soit parfait. (Eccli. VII, 36. )


Etiennette comprit parfaitement ce que signifiait ce serrement de main; mais comment le comprit-elle? La défunte lui avait-elle parlé en réalité, ou bien par une. voix intérieure?

L'historien ne le spécifie pas, seulement il affirme qu'Etiennette a reçu de la défunte cette supplication:

« Secourez-moi, ô Etiennette ! secourez-moi dans les supplices où je me trouve. Si vous saviez, combien sont terribles, au moment de la mort, les assauts des ennemis invisibles! Oh ! vous ne pouvez comprendre combien le Sauveur compatissant devient un juge sévère lorsqu'une âme comparait à son tribunal suprême!

Quel examen terrible! et pour les fautes même les plus légères, quels supplices inexplicables dans aucune langue humaine. Si vous saviez combien je souffre pour ces fautes dont on ne tient aucun compte dans la vie ! O Etiennette, des oraisons, des jeûnes, des pénitences pour votre bien-aimée sœur Paula. »


La servante de Dieu, émue par ces touchantes plaintes, s'adonna à toutes sortes d'œuvres satisfactoires, et ne cessa point qu'elle n'eût acquis la certitude, qu'en vertu de ses suffrages, l'âme de son amie, affranchie de ses liens, s'était envolée dans le sein de l'éternelle béatitude.

(V. Franc. Seghizzus, Vita B. Stephanoc, p. 110; J.-B Manni, Trig, disc, VI, n. 27.)

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Ven 05 Juin 2009, 6:37 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






XLIII MERVEILLE.




Admirable reconnaissance d'une âme du purgatoire.


Soyez miséricordieux, car vous amasserez ainsi un trésor pour le jour du besoin. (Tob. IV, 9.)


Plusieurs historiens ont rapporté l'assistance merveilleuse dont les saintes âmes du purgatoire favorirent Christophe Sandoval, archevêque de Séville. Quand il n'était encore qu'un enfant, il distribuait aux pauvres une partie de l'argent destiné à ses menus plairs; parvenu à l'adolescence, il s'appliqua aussi au soulagement des défunts, et donnait pour eux ce dont il pouvait disposer, même jusqu'à se réduire à la nécessité.

Lorsqu'il était étudiant à l'université de Louvain, il arriva un jour que les lettres de change qu'il attendait d'Espagne, ayant tardé, il se trouva réduit à une telle extrémité, qu'il ne lui restait pas même de quoi prendre un repas.

L'heure du dîner était passée depuis longtemps, et Sandoval était à jeun. Par surcroît, un pauvre vint lui demander l'aumône pour l'amour des âmes du purgatoire; refuser la charité, surtout lorsqu'il s'agissait des défunts, c'était pour lui une peine bien amère. Aussi pour consoler sa tristesse, il entra dans une église, et tout exténué qu'il était, il se mit à prier pour les âmes, ne pouvant pas autrement les secourir.

Il n'avait pas fini sa prière, qu'il vit venir à lui un beau jeune homme, en habit de voyage, qui lui fit un salut gracieux et plein de respect. Christophe, à cette vue, resta tout interdit, un frisson indéfinissable parcourut tous ses membres; cependant il se rassura, quand l'étranger, d'une voix pleine de douceur, lui donna des nouvelles du marquis de Dania son père, ainsi que de ses parents et de ses amis, absolument, comme s'il arrivait à l'heure même de l'Espagne. Notre étudiant était enchanté de cette rencontre; mais il le fut bien davantage lorsqu'il entendit l'étranger, le prier très-gracieusement de venir dîner avec lui à son hôtel : pour un estomac vide l'occasion était belle, aussi Christophe ne se fit pas renouveler l'invitation, et voilà nos deux jeunes gens à table avec le meilleur appétit du monde, causant avec une familiarité charmante, comme s'ils s'étaient toujours connus.

A la fin du souper, le jeune étranger mit dans la main de l'étudiant une grosse pile d'écus avec la liberté d'en disposer à son gré, ajoutant qu'il se fera rembourser cette somme quand il voudra, par le marquis de Dania. Puis prétextant quelques affaires, il prit congé du jeune homme.

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Dim 07 Juin 2009, 6:53 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






XLIII MERVEILLE.




Admirable reconnaissance d'une âme du purgatoire.


Soyez miséricordieux, car vous amasserez ainsi un trésor pour le jour du besoin. (Tob. IV, 9.)


Quelques recherches que fit Sandoval, soit à Louvain, soit dans sa patrie, il n'eût jamais aucune indice de cet inconnu; jamais l'argent ne fut réclamé à la famille, et chose singulière, cette somme suffit à ses dépenses jusqu'au jour où lui arriva d'Espagne, l'argent qu'il attendait. Aussi demeura-t-il persuadé que c'était une âme du purgatoire qui, sous l'apparence d'un étranger, était venue le secourir en reconnaissance de ses suffrages.

Lorsque Sandoval se rendit à Rome, lors de sa promotion à l'épiscopat. il raconta en secret à Clément VIII, ce miraculeux et providentiel événement: le Souverain Pontife lui ordonna de le publier afin d'exciter es fidèles à secourir les défunts. Christophe, quoique très-humble, y consentit dans l'intérêt des âmes du purgatoire. Il s'efforça de répandre cette dévotion non seulement jusqu'aux confins de son diocèse, mais encore dans toute l'Espagne. Pour ces pauvres exilées que leurs dettes retiennent captives loin de la sainte patrie, Christophe Sandoval fut animé jusqu'à sa dernière heure de la plus tendre compassion et du zèle le plus infatigable.

De là, on peut conclure avec certitude que, dans le cours de sa longue existence, ce saint archevêque a envoyé au ciel un grand nombre d'âmes, et qu'il s'est acquis lui-même une belle couronne.

(V. P, Martin de Roa, De Statu animar., c. XXI.)

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Lun 08 Juin 2009, 7:26 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






(...) XLVI MERVEILLE.




Le généreux pardon d'une offense obtient immédiatement la délivrance d'un cruel purgatoire.


Remettez, et l'on vous remettra à vous-mêmes. (Luc. VI, 37.)


Deux grands docteurs, saint Augustin et saint Grégoire, réduisent à quatre espèces, les suffrages que l'on offre pour les défunts: le saint sacrifice, la prière, le jeûne et l'aumône. Des théologiens plus récents, en ajoutent une cinquième qu'ils regardent comme très-efficace; c'est le pardon des offenses. Cet acte a quelque chose d'héroïque et de surnaturel. Le fait que nous allons raconter, prouvera combien cette généreuse action est profitable aux âmes du purgatoire.

A Bologne en Italie, une veuve noble et riche avait un fils unique qu'elle chérissait tendrement et qui était tout son bonheur sur la terre. Or un jour que ce jeune enfant, jouait sur la place publique avec ceux de son âge, il survint un étranger qui se mit à entraver la partie par esprit de contrariété. L'enfant dans sa vivacité, adresse à cet importun des paroles un peu insultantes! Celui-ci dont la main était aussi disposée aux armes que le cœur, à la colère, s'élance sur l'enfant avec fureur, lui enfonce son épée au milieu de la poitrine, et l'étend mort à ses pieds. Reconnaissant aussitôt l'énormité de son crime, il s'échappe, l'épée sanglante à la main, et se met à courir sans savoir où il va. Une porte ouverte s'offre à sa vue, il s'y précipite, monte un escalier, pénètre dans un appartement, et se trouve en face d'une dame de grande distinction.

Le visage pâle de cet homme, ses yeux hagards, cette arme ensanglantée, lui arrachent un cri d'effroi. Mais l'horreur dont elle était saisie, fit place à la compassion, dès qu'elle entendit cet inconnu , la supplier, au nom du Ciel, d'avoir pitié de lui et de le cacher, car déjà on devait être à sa recherche pour un homicide involontaire qu'il venait de commettre. Heureusement, cette dame avait dans sa demeure un endroit très-retiré, formant une cachette introuvable; elle se hâta de l'y enfermer en lui recommandant de ne rien craindre.

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Mar 09 Juin 2009, 7:00 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






(...) XLVI MERVEILLE.




Le généreux pardon d'une offense obtient immédiatement la délivrance d'un cruel purgatoire.


Remettez, et l'on vous remettra à vous-mêmes. (Luc. VI, 37.)


Cependant, la cour de justice, informée du lieu où s'était réfugié le meurtrier, fait des perquisitions dans toute la maison; mais les recherches furent vaines. Comme on s'en retournait, un des officiers s'avisa de dire à haute voix: « Cette dame ignore que l'enfant assassiné est son propre fils, autrement, elle se hâterait de nous livrer le meurtrier, au lieu de le cacher.»

La foudre serait tombée aux pieds de cette pauvre mère qu'elle eut été moins saisie; le glaive de douleur qui transperça son âme, faillit la faire tomber morte. Mais à l'instant, fortifiée par une grâce extraordinaire du Ciel, elle dit un fiat du plus profond de son cœur, et, pour l'amour du Christ, elle pardonna sincèrement au meurtrier de son enfant.

La correspondance a la grâce accrut tellement en elle, la lumière et l'ardeur du Saint-Esprit, qu'elle résolut même de faire a ce misérable tout le bien qu'elle aurait voulu faire à son propre fils, et de lui donner une partie de ses richesses. L'action secondant aussitôt ses héroïques sentiments, elle va le trouver, lui remet une bourse pleine d'or, le fait monter sur le cheval qui avait appartenu à son enfant, et lui ordonne de partir en toute hâte afin d'échapper au péril imminent qui le menace.

Voyons maintenant, quelle fut la récompense d'un trait si héroïque de magnanimité chrétienne.
Cette admirable femme s'était retirée dans sa chambre, là, prosternée devant une image du Sauveur, elle priait de toute son âme pour son cher défunt ! Tout-à-coup, l'enfant lui apparaît rayonnant de joie, vêtu d'une tunique blanche, et le cou orné d'un collier de pierreries étincelantes:

« Bonne nouvelle ! mère bien-aimée, bonne nouvelle ! lui dit-il, séchez vos larmes; mettez un terme à votre douleur: mon sort est digne d'envie. L'acte généreux que vous avez fait, m'a subitement délivré du purgatoire où je devais rester bien longtemps. Oh! que je vous dois bien plus de m'avoir ainsi enfanté à la vie éternelle, que de m'avoir donné la vie du corps. Je monte au céleste royaume dont vous m'avez hâté la possession par votre incomparable charité ».

(V. Nicius Erythraeus, exemple VIII; le P. Ségneri, Christ, instr., part, I, disc. 20.)

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Mer 10 Juin 2009, 6:50 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






(...) XLVII MERVEILLE.




Valeur du saint sacrifice en faveur des âmes du purgatoire.


Offrez le sacrifice de la sainteté et espérez au Seigneur. (Ps. IV, 6.)


Bien que nous ayons déjà parlé plusieurs fois de l'incomparable vertu du divin sacrifice, nous y revenons encore: on n'en pourra jamais trop dire sur un sujet aussi saint, aussi inépuisable.

Dans le monastère de Clairvaux, gouverné par saint Bernard, vivait un moine peu observateur de la règle et peu amateur de la solitude. Il n'est pas étonnant que parmi beaucoup de pièces d'or, il s'en trouve une de moindre valeur.

Ce religieux mourut; on lui fit de dignes funérailles selon la coutume. Pendant qu'on chantait l'Office de Requiem, un des anciens du monastère, que tous regardaient comme un modèle de sainteté, eut une vision sur le sort du défunt.

Il vit une troupe de démons tourner avec un grand vacarme autour du cercueil. Au milieu de leurs clameurs confuses il distingua ces paroles : « Courage ! à la bonne heure, il nous est cependant permis une fois de tourmenter une âme de cette maudite vallée ! »

La nuit suivante, pendant que le vénérable cénobite, retiré au fond de sa cellule, se livrait au sommeil, un spectre, tout couvert de haillons, apparaît à ses yeux et lui dit d'un ton lugubre: « Puisque hier vous fûtes témoin des cris de joie des esprits de ténèbres, et de leurs rondes infernales autour de mon cercueil, venez voir à quel horrible tourment m'a condamné la divine Justice pour mes péchés trop faiblement expiés. »

Aussitôt il le conduisit au bord d'un puits très-large et d'une profondeur épouvantable . Le fantôme ajouta : « il est permis à ces monstres de l'enfer de me précipiter continuellement dans ce puits; aussi à peine m'y ont-ils jeté, qu'aussitôt ils m'en retirent, et avec une telle furie, que je choisirais plutôt d'y être abîmé cent fois par les plus cruels bourreaux de la terre, qu'une seule fois par ces démons enragés. »

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Jeu 11 Juin 2009, 6:29 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






(...) XLVII MERVEILLE.




Valeur du saint sacrifice en faveur des âmes du purgatoire.


Offrez le sacrifice de la sainteté et espérez au Seigneur. (Ps. IV, 6.)


Le saint vieillard se réveilla glacé d'effroi. A l'aube du jour, il alla raconter à saint Bernard cette triste vision. Le saint abbé avait eu les mêmes communications, et il gémissait et pleurait, concluant que les fautes de ce moine n'avaient pas été légères, puisqu'elles étaient punies par des supplices si rigoureux.

Saint Bernard convoqua le chapitre, et pour inspirer à ses religieux une crainte salutaire et une grande fidélité dans l'observance de la règle, il leur raconta l'effrayante apparition; ensuite il demanda à tout le monastère des jeûnes, des pénitences, des oraisons, et surtout des messes, afin d'apaiser la Justice divine et de délivrer au plus tôt cette âme infortunée.
Les religieux se portèrent avec une grande charité aux œuvres sacrificatoires demandées, et dans cette même matinée, tous les prêtres dirent une messe de Requiem.

Peu de jours après, le défunt apparut de nouveau au vénérable vieillard; mais quelle différence! il était resplendissant; la joie et la sérénité étaient empreintes sur son visage.

Interrogée sur sa situation, l'âme répondit: « Bienheureuse ! grâce à Dieu et à mes pieux confrères. » Le saint religieux lui demanda encore quel avait été le plus excellent des suffrages offert pour sa délivrance. Pour toute réponse, le défunt conduisit le vieillard dans l'église où plusieurs messes se célébraient en thème temps: «Voici, dit-il, mon secours, voilà ma délivrance, c'est la souveraine Miséricorde, c'est l'Hostie salutaire qui efface les péchés du monde; à cette puissance, à cette miséricorde, à cette hostie de propitiation, il n'y a pas de force qui puisse résister, sinon l'obstination d'un cœur méchant et endurci.

A son réveil. le serviteur de Dieu eut une grande joie du salut de cette âme, et il alla aussitôt raconter aux religieux l'heureuse nouvelle. Ce récit inspira à tout le monastère un redoublement de respect, d'estime et d'amour envers le divin sacrifice.

(V. Henri Grandgermain, Magn. spec. exemp., ?. III. exemp. 16, )

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Ven 12 Juin 2009, 7:49 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






XLVIII MERVEILLE.




Les morts enseignent aux vivants l'obéissance à la voix divine.


Ceux qui sont couchés dans les tombeaux entendront la voix du Fils de Dieu, et ils marcheront.,. Joan. t, 25. )


Dans plusieurs endroits des saintes Ecritures, on lit que la divine Providence s'est servie des morts pour instruire les ignorants, secourir les nécessiteux, ramener à l'observance des divins commandements ceux qui s'en étaient écartés.

En voici un exemple dans le prodige opéré par saint Gothard, évêque d'Hildeshein, en Hanovre. Ce prélat avait dans sa ville épiscopale quelques hommes obstinés dans le crime, et violateurs des immunités ecclésiastiques. L'évêque mit tout en œuvre pour les ramener dans la bonne voie; mais ils persistèrent dans leurs iniquités, en sorte que le saint se vit obligé de lancer contre eux une sentence d'excommunication.

Ces misérables n'en tinrent pas compte, et, plus hardis que jamais, un jour de fête, pendant que l'évêque revêtait les ornements sacrés pour monter à l'autel, ils entrèrent dans le saint lieu et s'y tinrent dans une attitude pleine d'arrogance. Saint Gothard, témoin de cette témérité sacrilège, se tourne vers ces excommuniés et leur dit d'une voix forte: « J'ordonne au nom du Saint-Esprit, et je commande au nom de l'obéissance à tous ceux qui sont excommuniés, de sortir de l'église. »

Les impies ne bougèrent point, au grand scandale des fidèles assemblés. Mais voici que tout-à-coup, plusieurs tombeaux s'ouvrirent et l'on en vit sortir des défunts qui se dirigèrent vers la porte. Parmi les morts ensevelis dans cette église, il en était qui, pendant leur vie avaient encouru une secrète excommunication, et n'avaient point été absous. Bien qu'avant d'expirer, une sincère contrition les eût préservés de la damnation éternelle, ils attendaient néanmoins, pour sortir du purgatoire et monter au ciel, d'être délivrés de la censure ecclésiastique qui pesait sur leur âme.

Cet exemple d'obéissance, donné par les morts détermina les rebelles à sortir de l'église. Lorsque le divin sacrifice fut terminé, le saint pontife s'avança hors du portique, admonesta sévèrement les obstinés qui venaient de donner un si grand sujet de scandale, et il les exhorta à apprendre des morts mêmes l'obéissance qu'on doit aux ministres du Très-Haut; puis se tournant vers les défunts il loua et bénit leur soumission, ensuite il dit: « Par l'autorité dont m'a revêtu le Christ, Seigneur des vivants et des morts, je vous relève de l'excommunication que vous aviez encourue, et, au nom du Père, du Fils et du saint Esprit, je vous délivre, afin que cette censure ne soit plus un obstacle à votre entrée au ciel. Que vos corps retournent reposer en paix dans leurs sépulcres jusqu'au jour de la Résurrection. »

Les morts à genoux, et prosternés, reçurent l'absolution, puis ils se relevèrent en silence et rentrèrent dans leurs tombeaux.

(V. les Acta Sanctorum, au 4 mai ? 70.)

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  ROBERT. Ven 12 Juin 2009, 9:35 pm

Monique a écrit:
Dans plusieurs endroits des saintes Ecritures, on lit que la divine Providence s'est servie des morts pour instruire les ignorants, secourir les nécessiteux, ramener à l'observance des divins commandements ceux qui s'en étaient écartés.

Que de moyens qu'on ose imaginer et que Notre grand Seigneur prend pour nous attirer à Lui ! C'est le même Dieu qui répondit aux princes des prêtres et aux scribes:

Je vous déclare que si ceux-ci se taisent, les pierres crieront. (Luc XIX, 40)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Sam 13 Juin 2009, 8:09 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






XLIX MERVEILLE.







Celui qui est souverainement saint m'inspire de la joie, dans la vue de sa miséricorde. (Baruch. IV,22.)


Les Juifs qui sont dans Jérusalem, aux Juifs leurs frères qui sont répandus dans l'Egypte, salut et heureuse paix. ( Machab). 2,1. )

Celle salutation que les Macchabées de Jérusalem adressent à leurs frères d'Égypte, est appliquée par le cardinal Hugues aux âmes du purgatoire, et aux saints du ciel. Les âmes exilées envoient ce salut aux âmes bienheureuses afin d'obtenir leur protection, et celles-ci répondent à leurs soeurs souffrantes par un salut de consolation ou de délivrance. Le trait suivant confirme admirablement cette pensée.

A Récanati, petite ville des Etats-Romains, une pieu-le dame a\ait deux fils qu'elle recommandait incessamment à la protection du bienheureux Luchesio, religieux de Saint-François; de plus, elle leur avait inspiré dès l'enfance, une grande dévotion pour lui, aussi la vertu croissait en eux avec les années. Mais par malheur, il s'éleva un jour entre eux une difficulté relative à une affaire d'intérêt; une querelle s'en suivit, et la discorde s'alluma au point, que l'un donna un soufflet à l'autre qui, aussitôt saisit son épée, l'enfonça dans la poitrine de son frère et l'étendit mort à ses pieds.

Le misérable prit la fuite, mais pas assez vite pour échapper aux poursuites de la justice, et il fut condamné à un supplice aussi barbare qu'étrange.

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Mar 16 Juin 2009, 7:28 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






XLIX MERVEILLE.







Celui qui est souverainement saint m'inspire de la joie, dans la vue de sa miséricorde. (Baruch. IV,22.)


Il se commettait dans cette province de fréquents assassinats, et pour mettre un frein aux meurtriers, certains juges, à l'imitation du féroce Mézence, avaient décrété que l'homicide serait lié à sa victime et enterré vivant avec elle.

En vertu de cette loi, le coupable fut lié étroitement au cadavre de son frère, puis enterré ainsi dans le cimetière de l'église des Frères-Mineurs. Le lendemain matin, quelques enfants jouant près de cette tombe, sentirent la terre remuer sous leurs pieds; tantôt elle s'élevait et tantôt elle s'abaissait. Ils s'enfuirent en poussant des cris de frayeur et appelèrent les religieux qui psalmodiaient à l'église. Le même prodige se renouvelle en présence des moines; aussitôt ils creusent le terrain ; mais à peine ont-ils enlevé quelques pelletées de terre, qu'ils entendent comme des soupirs étouffés. On creuse encore: tout-à-coup une voix supplie distinctement d'enlever légèrement la terre. Oh! merveille! on retrouve les deux frères vivants et on les délie aussitôt.

Le bruit de cet événement remplit bientôt toute la ville: peuple, noblesse, gouverneur, clergé, évêque, tous accoururent. Le prélat interrogea les deux jeunes gens. Celui qui avait été tué répondit le premier; « Lorsque je me suis senti mortellement blessé, j'ai pardonné de bon cœur à mon frère, et je me suis recommandé avec ferveur à Dieu et au bienheureux Luchesio, auquel j'ai été voué depuis mon plus jeune âge; et lui, m'a non-seulement assisté au moment de la mort, mais il a obtenu à mon âme d'être délivrée du purgatoire et d'être renvoyée dans mon corps afin de faire pénitence en cette vie. » Le second prit la parole: « Et moi, quand je me suis vu lié au cadavre de mon frère pour être enterré vivant avec lui, je me suis recommandé de toutes mes forces à mon avocat, le bienheureux Luchesio, et, formant dans mon cœur des actes de sincère contrition, je promis au même saint que s'il me préservait de la mort, j'embrasserais la règle de saint-François. J'accomplira ma promesse, si la Justice humaine me fait grâce.

Leur mère qui était là, présente, faillit mourir de joie comme elle avait failli mourir de douleur. Lorsque son émotion fut un peu apaisée, elle raconta à la foule qui l'entourait que lorsqu'elle s'était vue privée de ses deux fils par une mort aussi déplorable, elle avait supplié, au milieu de ses sanglots et de ses gémissements, le bienheureux Luchesio d'avoir pitié de ses malheureux enfants qu'elle avait placés sous sa protection dès leur berceau, et de les sauver de la mort éternelle.

A la vue d'un tel prodige, la foule qui, d'abord, s'était signée d'effroi, ne forma plus ensuite qu'un concert de louanges et d'actions de grâces envers le bienheureux Luchesio. Le ressuscité retourna à la maison, bénissant mille fois son saint protecteur; l'autre entra, aussitôt dans l'Ordre séraphique, et sa vie fut désormais un. modèle de vertu et de pénitence.

(V. Bonif. Bagatta, De admir. Orb. Christiani, t. II, I. 8. c.2; annales Minor., an. 1242, n. 15.)

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère


Dernière édition par Monique le Ven 19 Juin 2009, 9:36 pm, édité 1 fois
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Mer 17 Juin 2009, 6:44 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






L MERVEILLE.




Charité des anges envers les âmes du purgatoire.


Dieu enverra ses anges, qui rassembleront ses élus. (Matth. XIII, 27.)


C'est une opinion assez commune parmi les saints docteurs, que Dieu envoie de temps en temps ses anges aux âmes du purgatoire afin de les consoler. S'il appartient au souverain Juge d'affliger ces âmes par le moyen des démons qui sont les exécuteurs de sa justice, il appartient aussi à son infinie Miséricorde de les soulager par la présence des esprits célestes. Les révélations de sainte Brigitte sont remplies de. traits de ce genre; les annales sacrées en renferment aussi un grand nombre. Je n'en citerai qu'un seul.

La vénérable sœur Paule de Sainte-Thérèse de l'ordre des Dominicaines du monastère de Sainte-Catherine à Naples, était animée d'une tendre charité envers les âmes souffrantes. Elle en fut récompensée dès ici-bas par d'admirables visions.

Un jour qu'elle était en prières pour les défunts, elle fut conduite en esprit dans le purgatoire. Là, elle vit une foule d'âmes dans un étang de feu; au bord de ce brûlant rivage, elle aperçut le Sauveur escorté de ses anges. Ce divin Roi touchait avec une verge d'or les âmes qu'il désignait pour le ciel. A cette vue, la servante de Dieu demanda à son céleste époux pourquoi, parmi cette multitude, il avait spécialement choisi celles-là; le Seigneur lui répondit: « J'ai délivré celles qui, pendant leur vie, ont accompli de grands actes de charité et de miséricorde; elles ont mérité que je fusse miséricordieux envers elles, selon ma promesse:
« Les miséricordieux obtiendront miséricorde.»

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère


Dernière édition par Monique le Ven 19 Juin 2009, 9:45 pm, édité 2 fois
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Jeu 18 Juin 2009, 6:41 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






L MERVEILLE.




Charité des anges envers les âmes du purgatoire.


Dieu enverra ses anges, qui rassembleront ses élus. (Matth. XIII, 27.)


Sainte Paule avait coutume le samedi de s'adresser plus spécialement à la sainte Vierge, en faveur des âmes souffrantes. Un des jours dédiés à Marie, elle fut ravie en esprit, et il lui lut donné de contempler encore le lieu de l'expiation; mais quel contraste! En un instant, elle vit se changer ces prisons souterraines en une sorte de paradis: les ténèbres avaient fait place aux splendeurs célestes, et la joie avait remplacé la tristesse et les pleurs. Elle se demandait la cause de ce Changement, lorsqu'elle aperçut Marie environnée d'une multitude d'anges. Cette aimable Reine avait daigné descendre en ce lieu pour délivrer plusieurs âmes qui avaient eu pour elle une dévotion particulière.

Les anges, fidèles exécuteurs de ses volontés, amenèrent ces bienheureuses dans la céleste Jérusalem. Paule éprouva une ineffable consolation en voyant ces âmes sortir de leur exil, et monter radieuses vers le ciel; mais ensuite, elle éprouva une grande tristesse, en entendant les gémissements des âmes qui restaient dans le purgatoire, la sainte distinguait parfaitement celles qui souffraient plus que les autres; elle en cherchait la cause, et son anse gardien lui dit que le châtiment était proportionné aux fautes.

L'âme qui a péché par orgueil, par ambition, est condamnée à l'opprobre; celle qui a satisfait ses sens par des plaisirs criminels, est consumée par les flammes, conformément à cet arrêt du Juge éternel dont il est parlé dans l'Apocalypse: Multipliez ses tourments et ses douleurs, à proportion de ce qu'elle s'est élevée dans son orgueil, et de ce qu'elle s'est plongée dans les délices, ( Apoc. 18, 7) . Non-seulement, Paule vit les anges descendre au purgatoire et consoler les âmes, mais elle les entendait encore élever en leur faveur une voix suppliante.

Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Ven 19 Juin 2009, 10:02 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






L MERVEILLE.




Charité des anges envers les âmes du purgatoire.


Dieu enverra ses anges, qui rassembleront ses élus. (Matth. XIII, 27.)


Dans ce fervent monastère de sainte Catherine, on avait la pieuse coutume de réciter chaque soir avant le coucher, les vêpres des morts; il semblait aux bonnes sueurs, plus convenable de prier pour le repos des unies a l'heure ou elles allaient se livrer au sommeil.

Un soir, cependant, je ne sais par quel surcroit d'occupations, on omit cette pieuse pratique. Mais le Dieu de miséricorde, compatissant a la fatigue de ses épouses et au besoin des âmes, envoya dans le dortoir un choeur d'anges pour psalmodier a la place des religieuses, déjà plongées dans le sommeil.

Sainte Paule qui était cette nuit même, en oraison dans sa cellule, entendit la suave et plaintive psalmodie. Ces chants si harmonieux, à une heure où le silence règne dans tout le monastère, étonne de plus en plus la sainte Dominicaine; elle ouvre la porte du dortoir et aperçoit autant d'anges qu'il y avait de religieuses. La sainte bénit Dieu avec une indicible joie de ce qu'il avait daigné agréer leur pieuse pratique, au point d'envoyer ses anges pour la remplir, le jour même qu'on l'avait omise sans le vouloir. On a fait sur ce miracle, des vers latins dont voici le sens:

« Pendant que les vierges fatiguées s'abandonnent au repos, les anges réunis à leur place, chantent les prières des morts. Ce sommeil est peut-être le fruit de la supplication des âmes elles-mêmes, heureuses d'avoir un chœur d'esprits célestes pour intercesseurs. »

FIN DE LA PREMIÈRE PARTIE

A suivre... LA SECONDE PARTIE


Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Sam 20 Juin 2009, 8:44 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






SECONDE PARTIE




Le bien que nous faisons aux âmes du purgatoire, devient pour nous une source de grâces.


Si vous faites du bien, ce bien plaira beaucoup. Faites donc du bien au juste et vous en recevrez une grande récompense; sinon de lui, au moins du Seigneur ( Eccli. XII. 2. )


Dans la crainte que les motifs supérieurs que nous venons d'exprimer, tels que le zèle de la gloire de Dieu, la charité envers les âmes souffrantes, n'aient pas assez de force pour certaines personnes trop occupées de leur intérêt personnel, il me semble nécessaire d'exposer les grands avantages que nous pouvons recueillir pour nous-mêmes en travaillant à soulager, a délivrer les âmes du purgatoire. Procurer des suffrages à nos soeurs exilées, c'est prêter à une sainte usure.

Parmi toutes les œuvres de la charité chrétienne, il n'en est point de plus profitable que celles qui s'appliquent à la délivrance des âmes du purgatoire. Un savant docteur, Martin de Roa, dit que les satisfactions appliquées aux vivants sont semblables à des richesses confiées à un vaisseau voguant sur la mer. Nous ne perdons jamais, il est vrai, le mérite de nos bonnes œuvres lorsqu'elles ont Dieu pour principe; néanmoins elles courent le risque, lorsqu'elles sont appliquées aux vivants, d'être sans résultat pour eux; car pauvres navigateurs sur la mer orageuse de ce monde, ils sont à chaque instant assaillis par les flots de la tentation, en danger de faire naufrage et d'être engloutis dans les abîmes éternels.

Il n'en est pas de même du trésor des bonnes œuvres amassé en faveur des défunts; il est en sûreté pour eux comme pour nous: pour eux, puisque nos suffrages paient leurs dettes à la divine Justice et leur ouvrent le ciel; pour nous, puisque toutes les âmes que nous délivrons, deviennent nos avocates et nos protectrices au ciel. Elles exercent même cette protection du sein de leur exil.

Ces âmes qui ne peuvent rien pour elles-mêmes, ne cessent d'intercéder pour ceux qui travaillent à leur délivrance; et Dieu se plait à exaucer leurs charitables prières.


Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Dim 21 Juin 2009, 8:42 pm

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Image002


..................LES MERVEILLES DIVINES
...............................DANS LES
...................ÂMES DU PURGATOIRE






SECONDE PARTIE




Le bien que nous faisons aux âmes du purgatoire, devient pour nous une source de grâces.


[b]C'est du reste ce que nous enseignent deux illustres docteurs, le cardinal Bellarmin et Suarez. Voici les propres paroles de ce dernier: « Ces âmes sont saintes, chères à Dieu; de plus, elles ont pour nous, toute la tendresse qu'inspire la charité la plus parfaite; elles savent au moins d'une manière générale les périls qui nous environnent et le besoin que nous avons du secours divin.

Pourquoi donc ne prieraient-elles pas pour nous, alors même qu'elles paient avec leurs souffrances, les dettes qu'elles ont contractées envers la divine Justice? N'en est-il pas ainsi de nous sur la terre? Tout débiteurs que nous sommes envers le Ciel, laissons-nous pour cela d'intercéder les uns pour les autres? Les saints patriarches qui étaient dans le sein d'Abraham, priaient pour les vivants ainsi que les saintes-Ecritures nous l'apprennent de Jérémie et du grand-prêtre Onias. »

Si donc ces âmes prient pour leurs bienfaiteurs, soyons certains qu'elles sont écoutées favorablement ; car elles sont les filles bien-aimées du divin Maître.

Sainte Catherine de Bologne assure que lorsqu'elle désirait quelque grâce, elle avait recours aux âmes du purgatoire et en était toujours exaucée. Elle ajoute même une chose étonnante; elle déclare que plusieurs faveurs qu'elle n'avait pu obtenir des saints du ciel, lui ont été accordées par l'intercession des âmes. Si du sein de leur exil, ces âmes protègent ceux qui leur viennent en aide, quelles faveurs ne leur obtiendront-elles pas, quand elles jouiront de la gloire du paradis?

On a toute raison de croire que les premières faveurs qu'elles demandent alors à la divine Miséricorde, sont pour ceux qui leur ont ouvert les portes du ciel. Or, elles ne cesseront point de prier toutes les fois qu'elles les verront dans quelque péril ou quelque nécessité. Dans les désastres, les maladies, la pauvreté extrême, les persécutions, les accidents de toutes sortes, elles seront leurs aides vigilantes. Leur protection deviendra plus puissante encore, quand il s agira de l'âme: victoire sur les tentations, acquisition des vertus, assistance à l'heure de la mort et délivrance des peines de l'autre vie.


Le P. Grégoire Rossignoli.
de la Compagnie de Jésus.
traduit par l'Abbé V. POSTEL, 1860
Source: Bibliothèque Saint Libère
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  ROBERT. Dim 21 Juin 2009, 9:37 pm

Monique a écrit: (...) Sainte Catherine de Bologne assure que lorsqu'elle désirait quelque grâce, elle avait recours aux âmes du purgatoire et en était toujours exaucée. Elle ajoute même une chose étonnante; elle déclare que plusieurs faveurs qu'elle n'avait pu obtenir des saints du ciel, lui ont été accordées par l'intercession des âmes (...).

Dites çà à notre petite sœur Bernadette... Very Happy
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire - Page 5 Empty Re: Les merveilles divines dans les Âmes du Purgatoire

Message  Monique Lun 22 Juin 2009, 7:07 pm

MESSAGE REÇUE...MESSAGE PARTI... Wink
Monique
Monique

Nombre de messages : 11409
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum