The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

+6
gabrielle
Roger Boivin
Via Crucis
ROBERT.
Arnaud Dumouch
Louis
10 participants

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Arnaud Dumouch Sam 30 Juil 2011, 2:09 am

Ce texte s'adresse à vous : Vous êtes baptisé, vous portez le nom de chrétien tout en étant séparé de la plénitude de la Révélation. Et pourtant l'Eglise reconnait en vous l'existence de certaines grâces.
Arnaud Dumouch
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Roger Boivin Sam 30 Juil 2011, 7:03 am

Arnaud Dumouch a écrit:Vous trouverez les oeuvres dans la collection "Sources chrétiennes" que je n'ai pas.

La collection Sources chrétiennes publie des éditions critiques de textes patristiques anciens. Fondée à Lyon en décembre 1942 par les jésuites Victor Fontoynont, Jean Daniélou, Henri de Lubac et Claude Mondésert, elle compte à ce jour (janvier 2010) environ 530 volumes.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sources_chr%C3%A9tiennes




Est-ce fiable ? Voici ce que j'ai trouvé :



Victor Fontoynont :..Se formation le conduit ensuite à Laval (Mayenne) pour les études de philosophie, à Jersey en Angleterre pour la théologie (1907-1911), où il se liera d'amitié avec Pierre Teilhard de Chardin.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Victor_Fontoynont



Jean Daniélou : Il se voit attribuer en 1944 une chaire d'histoire du christianisme ancien à l'Institut catholique de Paris, dont il deviendra le doyen en 1962. À la demande du pape Jean XXIII, il participe comme expert (peritus) au concile Vatican II.
Henri de Lubac : En 1938, il publie son premier livre, Catholicisme, les aspects sociaux du dogme. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s'engage dans la Résistance et participe à la création des Cahiers du Témoignage chrétien. En 1942, il fonde avec Jean Daniélou la collection de patrologie, Sources chrétiennes. En 1946 paraît Surnaturel. Études historiques, qui fait scandale. Il est alors soupçonné par le Saint Office de modernisme. L'encyclique Humani Generis de 1950 semblant le viser directement, il est interdit d'enseignement par le général des jésuites, et ses livres sont retirés des écoles et instituts de formation. Il quitte alors Lyon pour Paris et continue à écrire.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_de_Lubac


Claude Mondésert : Claude Mondésert (28 juillet 1906 – 12 septembre 1990) était un théologien et un jésuite français de Fourvière, Lyon. Il fut le cofondateur, avec Jean Daniélou et Henri de Lubac, de la collection « Sources chrétiennes », aux éditions du Cerf, qu'il a dirigée pendant près de 40 ans. Il fut maître de recherche au Centre national de la recherche scientifique et membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Mond%C3%A9sert
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12676
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Roger Boivin Sam 30 Juil 2011, 7:23 am

roger a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:L'Eglise n'a pas toujours enseigné cela mais elle s'est mis à l'enseigné à partir de l'Edit de Milan où, portée par la puissance de l'Empereur, elle put persécuter les autres cultes.

Avant, au temps de sa faiblesse et persécution, elle demandait simplement d'exister, librement, comme les autres cultes dans l'empire, comme les Juifs qui, eux aussi, avaient le privilège de ne pas à avoir faire brûler de l'encens aux dieux.

Lisez les Père de cette époque de persécution (Justin par exemple) et vous verrez comme le ton change chez les Pères d'après l'Edit de Milan.

Ce que je souligne en noir dans ce qu'Arnaud dit, me rend Suspect .

Pourrait-on ou pourrait-il confirmer par un texte authentique, et d'autorité, tiré d'une ancienne édition dument approuvée, d'avant vaticandeux ? Marci.

Arnaud Dumouch a écrit:Vous trouverez les oeuvres dans la collection "Sources chrétiennes" que je n'ai pas.

roger a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:Vous trouverez les oeuvres dans la collection "Sources chrétiennes" que je n'ai pas.

La collection Sources chrétiennes publie des éditions critiques de textes patristiques anciens. Fondée à Lyon en décembre 1942 par les jésuites Victor Fontoynont, Jean Daniélou, Henri de Lubac et Claude Mondésert, elle compte à ce jour (janvier 2010) environ 530 volumes.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sources_chr%C3%A9tiennes




Est-ce fiable ? Voici ce que j'ai trouvé :



Victor Fontoynont :..Se formation le conduit ensuite à Laval (Mayenne) pour les études de philosophie, à Jersey en Angleterre pour la théologie (1907-1911), où il se liera d'amitié avec Pierre Teilhard de Chardin.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Victor_Fontoynont



Jean Daniélou : Il se voit attribuer en 1944 une chaire d'histoire du christianisme ancien à l'Institut catholique de Paris, dont il deviendra le doyen en 1962. À la demande du pape Jean XXIII, il participe comme expert (peritus) au concile Vatican II.
Henri de Lubac : En 1938, il publie son premier livre, Catholicisme, les aspects sociaux du dogme. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s'engage dans la Résistance et participe à la création des Cahiers du Témoignage chrétien. En 1942, il fonde avec Jean Daniélou la collection de patrologie, Sources chrétiennes. En 1946 paraît Surnaturel. Études historiques, qui fait scandale. Il est alors soupçonné par le Saint Office de modernisme. L'encyclique Humani Generis de 1950 semblant le viser directement, il est interdit d'enseignement par le général des jésuites, et ses livres sont retirés des écoles et instituts de formation. Il quitte alors Lyon pour Paris et continue à écrire.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_de_Lubac


Claude Mondésert : Claude Mondésert (28 juillet 1906 – 12 septembre 1990) était un théologien et un jésuite français de Fourvière, Lyon. Il fut le cofondateur, avec Jean Daniélou et Henri de Lubac, de la collection « Sources chrétiennes », aux éditions du Cerf, qu'il a dirigée pendant près de 40 ans. Il fut maître de recherche au Centre national de la recherche scientifique et membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Mond%C3%A9sert

J'oubliais :

Pierre Teilhard de Chardin :

https://messe.forumactif.org/t1140-teilhard-de-chardin


http://deojuvante.forumactif.org/t604-teilhard-l-apostat#7838
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12676
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  gabrielle Sam 30 Juil 2011, 8:11 am

Bon travail Roger, ces lascars qui furent suspects d'hérésies se sont retrouvé avec Montini les têtes pensantes de V2.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 19050
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Eric Sam 30 Juil 2011, 9:25 am

Gérard a écrit:Arnaud DUmouch a écrit:

Pour ma part, tout cela est du vent. Car le sacrifice du Christ, par l'eucharistie, englobe tous les temps et tous les lieux.
(....)
Alors à quoi bon de se pencher sur le fait que le Christ "La veille de sa passion..." pourquoi pas le lendemain, ou au Concile Vatican II, pourquoi rentrer dans de telle précisions désormais "inutiles"...ne valait-il pas mieux, pour satisfaire les protestants qui y étaient présents, et qui, d'après vous, avait certainement compris mieux que nous l'universalité de l'Eucharistie puisque l'église conciliaire proclamait sans réserve son unité avec eux, avec leurs sacrements et leur insondable sanctification qui retombait sur Vatican d'eux :
(....)
Voilà donc l'escroquerie qui, certes n'est pas du vent !

A propos de satisfaire les protestants, la nouvelle église conciliaire du "docteur" Dumouch a su mettre le paquet ....
Voyez :
- 1 Corinthiens 12. 27 :
Or vous êtes, vous, le corps de Christ, (....)
- 1 Corinthiens 15. 3 :
Je vous ai donc transmis en premier lieu ce que j'avais moi-même reçu, à savoir que Christ est mort (....)
- 1 Corinthiens 15. 12 :
Or, si l'on proclame que Christ est ressuscité (....)
- 1 Corinthiens 15. 14 :
Mais si Christ n'est pas ressuscité (....)

ETC ....

Le nouveau testament, Chanoine Osty et J. Trinquet P.S.S., Ed. Siloé, 1970
Typiquement protestant !
Eric
Eric

Nombre de messages : 4370
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  gabrielle Sam 30 Juil 2011, 10:33 am

Mon cher Éric,il va te dire qu'en grec les articles n'existent pas. Laughing
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 19050
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  JCMD67 Sam 30 Juil 2011, 12:03 pm

Arnaud Dumouch a écrit: tout en étant séparé de la plénitude de la Révélation.

Et en quoi sommes-nous coupés de la "plénitude" de la révélation mon cher dumouch ?

La discussion tourne en rond, notre conciliaire n'étant pas ici pour se soumettre à la vérité mais pour nous faire son petit prosélyte de pacotille.

+
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3567
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Arnaud Dumouch Sam 30 Juil 2011, 12:28 pm

JCMD67 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit: tout en étant séparé de la plénitude de la Révélation.

Et en quoi sommes-nous coupés de la "plénitude" de la révélation mon cher dumouch ?

La discussion tourne en rond, notre conciliaire n'étant pas ici pour se soumettre à la vérité mais pour nous faire son petit prosélyte de pacotille.

+

Saint Jean Bosco vous répondrait : Vous vous êtes coupés dans l'épreuve d'une des trois blancheurs, malgré la promesse de Jésus d'accompagné la fidélité de Pierre jusqu'à son sacrifice final.

Vous avez douté dans la tempête.

Mais il vous reste les deux autres blancheurs ! Very Happy
Arnaud Dumouch
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  JCMD67 Sam 30 Juil 2011, 12:33 pm

Arnaud Dumouch a écrit:
JCMD67 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit: tout en étant séparé de la plénitude de la Révélation.

Et en quoi sommes-nous coupés de la "plénitude" de la révélation mon cher dumouch ?

La discussion tourne en rond, notre conciliaire n'étant pas ici pour se soumettre à la vérité mais pour nous faire son petit prosélyte de pacotille.

+

Saint Jean Bosco vous répondrait : Vous vous êtes coupés dans l'épreuve d'une des trois blancheurs, malgré la promesse de Jésus d'accompagné la fidélité de Pierre jusqu'à son sacrifice final.

Vous avez douté dans la tempête.

Mais il vous reste les deux autres blancheurs ! Very Happy

Je suis avec le Pape, aucune crainte. Toi tu es avec l'Antéchrist.

+
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3567
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Eric Sam 30 Juil 2011, 12:34 pm

JCMD67 a écrit:
Je suis avec le Pape, aucune crainte. Toi tu es avec l'Antéchrist.

+
NOUS SOMMES AVEC LES PAPES ....
Eric
Eric

Nombre de messages : 4370
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Gérard Sam 30 Juil 2011, 12:46 pm

Dumouch a écrit :
Saint Jean Bosco vous répondrait : Vous vous êtes coupés dans l'épreuve d'une des trois blancheurs, malgré la promesse de Jésus d'accompagné la fidélité de Pierre jusqu'à son sacrifice final.

Vous avez douté dans la tempête.

Mais il vous reste les deux autres blancheurs ! Very Happy

Même dans ton apostolat auprès de nous, tu utilises la méthode conciliaire qui permet de choisir les vérités qui nous conviennent.

Nous refusons ton église, nous refusons son apostolat par ta bouche.

En effet, Dans l'Eglise catholique, de laquelle tu n'as plus rien à faire, il est impensable de recevoir la Sainte Communion ou de prétendre honorer la Vierge Marie si l'on refuse de se soumettre au pape et de reconnaître en lui notre Père dans la foi.
Chacun de tes "papes" conciliaires, ce n'est pas l'une des trois blancheurs, ce n'est certes pas cette blancheur d'une doctrine et d'un culte immaculés que nous devons attendre de l'Eglise cathlique...mais c'est la noirceur du Syncrétisme, c'est l'antre de toutes les fausses religions flattées et reconnues divines par la secte-église conciliaire de Vatican II.

Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  gabrielle Sam 30 Juil 2011, 12:55 pm

Eric a écrit:
JCMD67 a écrit:
Je suis avec le Pape, aucune crainte. Toi tu es avec l'Antéchrist.

+
NOUS SOMMES AVEC LES PAPES ....

Je suis à la même place que mes chers amis. Tout près des Papes légitimes de la Sainte Église et dans la Sainte Église Catholique.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 19050
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Louis Sam 30 Juil 2011, 1:00 pm

Spoiler:
Je suis à la même place que mes chers amis. Tout près des Papes légitimes de la Sainte Église et dans la Sainte Église Catholique.

sunny


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 15071
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Admin Lun 01 Aoû 2011, 9:08 am

Eric a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La forme de la consécration possède plusieurs versions dans l'Ecriture (cinq en tout) dont l'une ne conjugue pas au futur. Donc, ces cinq formes sont valides.
- I Cor., 11, 24 .... mais, les quatre autres ?
- Qui vous a inspiré qu'il existait 5 formes de consécration (paroles sacramentelles) valides dans l'Église catholique romaine ?

Mes excuses, cher Éric, un fausse manoeuvre dans la séparation des sujets. Embarassed

Admin
Admin

Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 25/01/2009

https://messe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  ROBERT. Lun 01 Aoû 2011, 5:07 pm

Louis a écrit:
Spoiler:
Je suis à la même place que mes chers amis. Tout près des Papes légitimes de la Sainte Église et dans la Sainte Église Catholique.

sunny


Comptez-moi également parmi vous chers amis ... The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 956204
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Eric Mar 02 Aoû 2011, 8:41 am

Eric a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La forme de la consécration possède plusieurs versions dans l'Ecriture (cinq en tout) dont l'une ne conjugue pas au futur. Donc, ces cinq formes sont valides.
- I Cor., 11, 24 .... mais, les quatre autres ?
- Qui vous a inspiré qu'il existait 5 formes de consécration (paroles sacramentelles) valides dans l'Église catholique romaine ?
Hé bien, Arnaud Dumouch !
Vous séchez ?

Eric
Eric

Nombre de messages : 4370
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Eric Mar 02 Aoû 2011, 9:29 am

Allez .... un coup de pouce :
Mat., XXVI, 26
Ensuite, Mr Dumouch ?
Eric
Eric

Nombre de messages : 4370
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Eric Mer 03 Aoû 2011, 9:32 am

Allez .... encore un petit coup de pouce :
Marc, XIV, 22
Ensuite, Dumouch ?
Vous êtes rapide à affirmer (n'importe quoi) et lent à démontrer, hein !
Eric
Eric

Nombre de messages : 4370
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Eric Mer 03 Aoû 2011, 10:16 am

Dumouch,
Qui a censuré dans ce texte que Louis nous a redonné ici :
Louis a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Quelques siècles plus tard, le pape Pie XII requalifie comme simplement « juridique » la suprématie du texte latin :

« Si le concile de Trente a voulu que la Vulgate fût la version latine « que tous doivent employer comme authentique », cela, chacun le sait, ne concerne que l'Église latine et son usage public de l'Écriture, mais ne diminue en aucune façon – il n'y a pas le moindre doute à ce sujet – ni l'autorité ni la valeur des textes originaux Cette autorité éminente de la Vulgate ou, comme on dit, son authenticité, n'a donc pas été décrétée par le concile surtout pour des raisons critiques, mais bien plutôt à cause de son usage légitime dans les Églises, prolongé au cours de tant de siècles. Cet usage, en vérité, démontre que, telle qu'elle a été et est encore comprise par l'Église, elle est absolument exempte de toute erreur en ce qui concerne la foi ou les mœursUne authenticité de ce genre ne doit pas être qualifiée en premier lieu de critique, mais bien plutôt de juridique. »


Voici ce que nous donne les points rouges dans l'Encyclique du Pape Pie XII :

25. Si le Concile de Trente a voulu que la Vulgate fût la version latine " que tous doivent employer comme authentique ", cela, chacun le sait, ne concerne que l'Eglise latine et son usage public de l'Ecriture, mais ne diminue en aucune façon - il n'y a pas le moindre doute à ce sujet - ni l'autorité ni la valeur des textes originaux. Au surplus, il ne s'agissait pas alors des textes originaux, mais des versions latines qui circulaient à cette époque ; versions entre lesquelles le Concile, à juste titre, déclara préférable celle qui, " par un long usage de tant de siècles, était approuvée dans l'Eglise ".

26. Cette autorité éminente de la Vulgate ou, comme l'on dit, son authenticité, n'a donc pas été décrétée par le Concile surtout pour des raisons critiques, mais bien plutôt à cause de son usage légitime dans les Églises, prolongé au cours de tant de siècles. Cet usage, en vérité, démontre que, telle qu'elle a été et est encore comprise par l'Eglise, elle est absolument exempte de toute erreur en ce qui concerne la foi et les mœurs ; si bien que la même Eglise l'attestant et le confirmant, on peut la produire en toute sûreté et sans péril d'erreur dans les discussions, dans l'enseignement et dans la prédication. D'où une authenticité de ce genre ne doit pas être qualifiée en premier lieu de critique, mais bien plutôt de juridique.
.... les parties en rouge ?
Et pourquoi ?
Eric
Eric

Nombre de messages : 4370
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Louis Mer 03 Aoû 2011, 10:37 am

@ Eric,

le texte cité par M. Dumouch est tel quel sur le site de wikipédia (vers le bas du lien, sous le titre Les versions successives)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vulgate

Les parties en rouge que j'ai ajouté sont pour compléter le texte de wikipédia et elles proviennent de l'Encyclique du Pape Pie XII Divini afflante Spiritu, du 30 septembre 1943.

J'ai remis les textes en rouge pour donner tout le contexte; car vous savez Éric, qu'avec des « ... » soigneusement insérés dans un texte on peut faire pendre n'importe qui.

Bien à vous.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 15071
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Eric Mer 03 Aoû 2011, 10:38 am

Via Crucis a écrit:Arnaud a écrit :

Débat sans intérêt. Sleep Vous arriverez de l'autre côté de cette vie en disant : j'ai quitté l'unité catholique parce que l'on conjuguait au présent un verbe au lieu de le conjuguer au futur.


The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 545542 The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 217195
Dors min p'ti quinquin
Min p'ti pouchin
Min p'ti moderniste The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 217195 The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 545542

Arnaud ! Réveillez-vous ! Le The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 545542 vous endort ! affraid
Oui ! Réveil Dumouch !
Le Sauveur du monde ne s'explique-t-il pas même par une addition importante et remarquable, quand, après avoir dit : Ceci est mon corps, ceci est mon sang, il poursuit et ajoute : Le même corps qui sera livré pour vous, le même sang qui doit être répandu pour vous.


Œuvres complètes de Bourdaloue (deuxième Ed.), Sermon sur la présence réelle de Jésus-Christ, Lib. ecclésiastique et classique de Briday, Tome I, 1869, p.421
Eric
Eric

Nombre de messages : 4370
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Eric Mer 03 Aoû 2011, 10:44 am

Louis a écrit:@ Eric,

le texte cité par M. Dumouch est tel quel sur le site de wikipédia (vers le bas du lien, sous le titre Les versions successives)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vulgate

Les parties en rouge que j'ai ajouté sont pour compléter le texte de wikipédia et elles proviennent de l'Encyclique du Pape Pie XII Divini afflante Spiritu, du 30 septembre 1943.

J'ai remis les textes en rouge pour donner tout le contexte; car vous savez Éric, qu'avec des « ... » soigneusement insérés dans un texte on peut faire pendre n'importe qui.

Bien à vous.
Merci Louis !
Bon travail !
Nous voyons mieux, ainsi, les sources et "l'ouvrage" très fiables du "théologien" Dumouch .... Laughing
Eric
Eric

Nombre de messages : 4370
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Arnaud Dumouch Mer 03 Aoû 2011, 12:45 pm

Eric a écrit:
Eric a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La forme de la consécration possède plusieurs versions dans l'Ecriture (cinq en tout) dont l'une ne conjugue pas au futur. Donc, ces cinq formes sont valides.
- I Cor., 11, 24 .... mais, les quatre autres ?
- Qui vous a inspiré qu'il existait 5 formes de consécration (paroles sacramentelles) valides dans l'Église catholique romaine ?
Hé bien, Arnaud Dumouch !
Vous séchez ?


Il existe bien plus de variantes que 5 pour les paroles de la consécration. Ce sont tous les textes de la consécration qui furent utilisés dans les Eglises apostoliques (Alexandrie, Constantinople, Rome, Antioche, Damas, Éphèse (saint jean)). Toutes furent utilisées par les Apôtres eux-mêmes. Et les légères variantes ne changent pas le sens principal : "Ceci est mon corps livré pour vous. Ceci est mon sang, versé pour vous".

Les 4 canons de la messe actuellement en vigueur reprennent trois canons antiques (dont le canon romain) et les Pères du Concile en ont a rédigé un quatrième, tout à fait nouveau (le canon 3).

Ajoutez à cela les prières eucharistiques pour les messes d'enfants.
Arnaud Dumouch
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Eric Mer 03 Aoû 2011, 1:34 pm

Gros malin de moderniste !
Vous avez écrit :
Arnaud Dumouch a écrit:
La forme de la consécration possède plusieurs versions dans l'Ecriture (cinq en tout)
Je vous ai déjà cité trois extraits tirés des Saintes Écritures ....
Donnez-nous les deux autres, ou risquez de passer (encore une fois) pour un XXX ( modération) qui dit n'importe quoi !
Eric
Eric

Nombre de messages : 4370
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  D. Nouvelle Formule de la Consécration - Page 8 Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - D. Nouvelle Formule de la Consécration

Message  Arnaud Dumouch Mer 03 Aoû 2011, 1:43 pm

Eric a écrit:Gros malin de moderniste !
Vous avez écrit :
Arnaud Dumouch a écrit:
La forme de la consécration possède plusieurs versions dans l'Ecriture (cinq en tout)
Je vous ai déjà cité trois extraits tirés des Saintes Écritures ....
Donnez-nous les deux autres, ou risquez de passer (encore une fois) pour un XXX ( modération) qui dit n'importe quoi !

Matthieu 26, 26
Marc 14, 22
Luc 24, 30
1 Corinthiens 11, 23


Et la préfiguration :

Genèse 14, 18 Melchisédech, roi de Shalem, apporta du pain et du vin ; il était prêtre du Dieu Très-Haut.
Genèse 14, 19 Il prononça cette bénédiction : "Béni soit Abram par le Dieu Très-Haut qui créa ciel et terre,
Genèse 14, 20 et béni soit le Dieu Très-Haut qui a livré tes ennemis entre tes mains."


Hébreux 7, 15 Cela devient encore plus évident si, à la ressemblance de Melchisédech, se présente un autre prêtre,
Hébreux 7, 16 qui ne l'est pas devenu selon la règle d'une prescription charnelle, mais bien selon la puissance d'une vie impérissable.
Hébreux 7, 17 Ce témoignage, en effet, lui est rendu : Tu es prêtre pour l'éternité selon l'ordre de Melchisédech.
Arnaud Dumouch
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum