La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

+3
Gérard.
ROBERT.
Roger Boivin
7 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Mar 04 Aoû 2015, 7:33 pm


gabrielle a écrit:... veut se substituer à celui du vrai Dieu et de la vraie religion, depuis l’origine du monde. Aujourd’hui, avec la technologie moderne, les découvertes, les progrès merveilleux ont fait croire à l’homme qu’il était le Maître, qu’il était lui-même sa Providence. Et de toutes parts, l’homme enivré de lui-même se substitue à Dieu.

Renverser le christianisme, voilà le but que les sectes maçonniques se proposaient d’atteindre. Le moyen était de s’infiltrer dans la hiérarchie catholique et de fonder en gardant les apparences de la Sainte Église une nouvelle religion, afin de prêcher l'apostasie et l'hérésie – Il s’agit d’effacer même le Nom de Dieu, d’en faire disparaître les signes dans toutes les villes, les écoles, et tous les foyers – Plus de crucifix, plus du Nom de Dieu dans les écoles, dans l’enseignement, les hôpitaux, au chevet des mourants. L’école athée parviendra à séparer de Dieu tout le genre humain.

Les autels renversés, le véritable Sacrifice banni…tous les sacrements touchés, frelatés et même invalidés voilà le résultat de la secte.

La FM a attendu très longtemps avant de réussir son œuvre diabolique, mais aujourd'hui elle se frotte les mains, la quasi-majorité des catholiques ont mordus à l'hameçon et la Haute Vente a lancé sur la terre.

"Nous n'avons pas de doute que nous arriverons à cette fin suprême de nos efforts. Mais quand? Mais comment? L'inconnu n'est pas encore révélé. Néanmoins, comme rien ne devrait nous faire dévier du plan tracé, et au contraire tout devrait y tendre, comme si dès demain, le succès devait couronner l'œuvre simplement esquissée, nous désirons, dans cette formation, qui demeurera secrète pour les simples initiés, donner aux officiers supérieurs de la Vente Suprême quelques conseils qu'ils devraient infuser chez tous les frères, sous forme d'information ou de mémorandum...

"Or donc, pour nous assurer un Pape aux dimensions requises, la première question est de lui donner forme ... pour ce Pape, une génération digne du règne dont nous rêvons. Laissez de côté les vieillards et l'âge mûr; allez à la jeunesse et si c'est possible, même aux enfants ... Vous vous débrouillerez pour vous faire, à peu de frais, une réputation de bons catholiques et de purs patriotes.

Cette réputation donnera accès à nos doctrines au milieu du jeune clergé ainsi qu'au fond des monastères. Dans quelques années, par la force des choses, ce jeune clergé aura gravi les échelons; ils formeront le conseil suprême, ils seront appelés à choisir un Pontife pour le trône. Et ce Pontife, comme la plupart de ses contemporains, sera nécessairement plus ou moins imbu des principes humanitaires italiens que nous allons commencer à faire circuler. C'est un petit grain de sénevé que nous confions au sol; mais le soleil de justice le développera jusqu'au pouvoir suprême, et vous verrez un jour quelle riche moisson produira cette petite semence.

Dans le sentier que nous traçons pour nos frères, se trouvent de grands obstacles à vaincre, des difficultés de plus d'une sorte à maîtriser. Ils en triompheront par l'expérience et la lucidité; mais le but est si splendide qu'il est important de mettre toutes voiles au vent afin de l'atteindre. Vous voulez révolutionner l'Italie, cherchez le Pape dont nous venons de tracer le portrait. Vous voulez établir le règne des élus sur le trône de la prostituée de Babylone, que le Clergé marche sous votre étendard, croyant toujours marcher sous la bannière des clefs apostoliques. Vous avez l'intention de faire disparaître les derniers vestiges des tyrans et des oppresseurs; posez vos filets, comme Simon Bar-Jona; posez-les dans les sacristies, les séminaires et les monastères plutôt qu'au fond de la mer; et si vous n'êtes pas trop pressés, nous vous promettons une prise plus miraculeuse que la sienne. Le pêcheur de poisson est devenu pêcheur d'hommes. Vous amènerez des amis autour de la Chaire apostolique. Vous aurez prêché une révolution en tiare et en chape, défilant avec la croix et la bannière, une révolution qu'il faudra seulement un peu continuer à stimuler pour mettre le feu aux quatre coins du monde (Ce passage de La Formation Permanente de la Alta Vendita a été traduit en français à partir du texte anglais. Monseigneur Dillon, Grand Orient Freemasonry Unmasked, La Franc-Maçonnerie du Grand Orient Démasquée, p. 51-56, texte complet de la Alta Vendita).


https://messe.forumactif.org/t2995-l-empire-de-satan
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Sam 14 Nov 2015, 10:06 am


Exemple d'une tentative locale :


APPENDICE  de l'ouvrage : L' Église, son autorité, ses institutions, et l'ordre des Jésuites, défendus contre les attaques et les calomnies de leurs ennemis - 1844 :

RÉVÉLATION DU COMPLOT FORMÉ POUR SUBSTITUER, EN FRANCE, À L'ÉGLISE CATHOLIQUE, UNE ÉGLISE NATIONALE-UNIVERSITAIRE :

https://archive.org/stream/lglisesonautor00beau#page/266/mode/2up


( 13 pages )

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Mer 18 Nov 2015, 9:56 am

La Révolution et la FM… (complet) :

Louis a écrit:.

A ses origines, la Franc-Maçonnerie devait s'envelopper d'un secret bien plus impénétrable qu'elle ne le peut de nos jours, après une action continuée durant plusieurs siècles; de là la difficulté d'y retrouver ses traces. Mais la part qu'elle prit à la Révolution donne aux indices que nous venons de recueillir une valeur probante qu'ils n'auraient point aussi grande par eux-mêmes; car c'est bien la pensée des humanistes, telle que nous l'avons vue, que la Révolution a voulu réaliser dans la destruction de l'Eglise catholique et dans l'établissement du culte de la nature.
Tiré de La Conjuration anti chrétienne. Op. cit.

A suivre.

Louis a écrit:.
… « ils » le proclament! :

La Révolution est le fait de la maçonnerie; ou plutôt, comme le dit Henri Martin, « la franc-maçonnerie a été le laboratoire de la Révolution (²) ». Elle-même d'ailleurs ne se fait point faute de revendiquer l'honneur de l'avoir mise au monde.

A la Chambre des députés, séance du ler juillet 1904, M. le marquis de Rosanbo ayant dit : « La franc-maçonnerie a travaillé en sourdine, mais d'une manière constante à préparer la Révolution. »

M. JUMEL. — C'est en effet ce dont nous nous vantons.

M. Alexandre ZEVAES. — C'est le plus grand éloge que vous puissiez en faire.

M. Henri MICHEL (Bouches-du-Rhône). — C'est la raison pour laquelle vous et vos amis la détestez (3).

M. de Rosanbo répliqua : « Nous sommes donc parfaitement d'accord sur ce point que la maçonnerie a été le seul auteur de la Révolution, et les applaudissements que je recueille de la gauche, et auxquels je suis peu habitué, prouvent, messieurs, que vous reconnaissez avec moi qu'elle a fait la Révolution française.

M. JUMEL. — Nous faisons plus que le reconnaître. Nous le proclamons.

_______________________________________

Histoire de France, t. XVI, p. 535.
³. Journal Officiel, 2 juillet, page 1799.

Tiré de La Conjuration anti chrétienne. Op. cit.

https://messe.forumactif.org/t1114-la-revolution-et-la-fm-complet
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Ven 11 Mar 2016, 8:12 am

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty - L'APOSTASIE DES NATIONS -

Message  Roger Boivin Lun 11 Avr 2016, 2:50 pm

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Lun 01 Aoû 2016, 1:30 pm

Roger Boivin a écrit:

CHAPITRE LVII

II. — TENTATION FONDAMENTALE ET GÉNÉRALE

I. — DE LA RENAISSANCE A LA RÉVOLUTION. — Tout en continuant à susciter des hérésies, Satan institua au sein de l'Eglise une secte chargée d'en chasser l'esprit surnaturel pour y substituer l'esprit naturaliste — C'est bien le but poursuivi par la Franc-Maçonnerie, depuis le XIVe siècle, d'établir la religion naturelle sur les ruines de la religion révélée. — Preuves de ce dessein. — Essai d'institution de la religion naturelle après la Terreur.        ( Table des Matières page 1333 ) :

(en pdf) : LA CONJURATION ANTICHRÉTIENNE - Le Temple Maçonnique voulant s'élever
sur les ruines de l'Église Catholique - Tome III - Mgr Henri Delassus, Docteur en Théologie :

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Delassus/ConjurationT3.pdf



https://messe.forumactif.org/t6240-la-revolution-en-tiare-et-en-chape-mgr-de-segur#114372



LEÇONS D'APOLOGÉTIQUE - par le Chanoine Arthur Robert - 1917 :

264. But et caractères de la Franc-Maçonnerie. — I. BUT. Le but de cette société, nous le trouvons exposé dans l'Encyclique Humanum genus, 20 avril 1884. Son « dessein suprême, dit Léon XIII, est de ruiner de fond en comble toute la discipline religieuse et sociale qui est née des institutions chrétiennes, et de lui en substituer une nouvelle, façonnée à son idée et dont les principes fondamentaux et les lois sont conformes au naturalisme », lequel déclare qu'en toutes choses la nature ou la raison humaine doit être maîtresse et souveraine.

II. CARACTÈRES. Léon XIII signale les caractères de la Franc-Maçonnerie dans un autre passage de la même encyclique : « C'est, écrit-il encore, une association criminelle, non moins pernicieuse aux intérêts du christianisme qu'à ceux de la religion.»

[..]

https://archive.org/stream/cihm_79196#page/n473/mode/2up



Le modernisme n'est point une hérésie d'école, dont seuls les professionnels aient à s'occuper ; c'est un christianisme nouveau, ruinant par la base l'antique construction de la foi, et prétendant la reconstruire sur un nouveau plan.


L'ENCYCLIQUE ET LA THÉOLOGIE MODERNISTE - Par Jules Lebreton - 1908 :

https://archive.org/details/lencycliqueetlat00lebr/page/n11



Dernière édition par Roger Boivin le Mar 12 Fév 2019, 2:11 pm, édité 3 fois (Raison : Rajout d'une citation.)
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Ven 18 Nov 2016, 10:02 am

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Lun 05 Déc 2016, 3:52 pm

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Jeu 05 Jan 2017, 6:45 am


Le Modernisme, secte à l'intérieure des cadres de l'Église :


PASCENDI ou la condamnation du Modernisme. (S. Pie X) (COMPLET avec Table des Matières) :

https://messe.forumactif.org/t2433-pascendi-ou-la-condamnation-du-modernisme-s-pie-x-complet-avec-table-des-matieres


Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Dim 29 Jan 2017, 2:31 pm

Roger Boivin a écrit:

CHAPITRE LVII

II. — TENTATION FONDAMENTALE ET GÉNÉRALE

I. — DE LA RENAISSANCE A LA RÉVOLUTION. — Tout en continuant à susciter des hérésies, Satan institua au sein de l'Eglise une secte chargée d'en chasser l'esprit surnaturel pour y substituer l'esprit naturaliste — C'est bien le but poursuivi par la Franc-Maçonnerie, depuis le XIVe siècle, d'établir la religion naturelle sur les ruines de la religion révélée. — Preuves de ce dessein. — Essai d'institution de la religion naturelle après la Terreur.        Page 802 :


(en pdf) : LA CONJURATION ANTICHRÉTIENNE - Le Temple Maçonnique voulant s'élever
sur les ruines de l'Église Catholique - Tome III - Mgr Henri Delassus, Docteur en Théologie :

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Delassus/ConjurationT3.pdf




Vincent Peillon, ex-ministre de L'Éducation de France, dans son fameux livre La Révolution n’est pas terminée, publié au Seuil en 2008, il donne la ligne de son programme ultra-idéologique pour façonner un homme nouveau, comme à la grande époque des persécutions religieuses de la Révolution française et du début du XXe siècle :
« C’est à elle [l’école] qu’il revient de briser ce cercle [les déterminismes], de produire cette auto-institution, d’être la matrice qui engendre en permanence des républicains pour faire la République, République préservée, république pure, république hors du temps au sein de la République réelle, l’école doit opérer ce miracle de l’engendrement par lequel l’enfant, dépouillé de toutes ses attaches pré-républicaines, va s’élever jusqu’à devenir le citoyen, sujet autonome. C’est bien une nouvelle naissance, une transsubstantiation qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle Eglise, avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la Loi. La société républicaine et laïque n’a pas d’autre choix que de « s’enseigner elle-même »

Plus loin, il continue son délire laïco-religieux socialisant :
« La laïcité elle-même peut alors apparaître comme cette religion de la République recherchée depuis la Révolution. » « C’est au socialisme qu’il va revenir d’incarner la révolution religieuse dont l’humanité a besoin, en étant à la fois une révolution morale et une révolution matérielle, et en mettant la seconde au service de la première. »

Dans un autre de ces ouvrages, il attaque violemment la religion catholique qu’il faut supplanter :
« Toute l’opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitivement l’Église. Non pas seulement l’Église catholique, mais toute Église et toute orthodoxie. Déisme humain, humanisation de Jésus, religion sans dogme ni autorité ni Église, toute l’opération de la laïcité consiste à ne pas abandonner l’idéal, l’infini, la justice et l’amour, le divin, mais à les reconduire dans le fini sous l’espèce d’une exigence et d’une tâche à la fois intellectuelles, morales et politiques.»

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Benjamin Dim 29 Jan 2017, 2:39 pm

Roger Boivin a écrit:
Vincent Peillon, ex-ministre de L'Éducation de France

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Rabbi-11
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Dim 29 Jan 2017, 6:56 pm


Vincent Peillon ex-ministre de L'Éducation de France :


Wiki :

" Du côté maternel, il est issu d'une famille juive alsacienne "

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Peillon

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Jeu 16 Mar 2017, 3:34 pm


CHAPITRE XXVII.

Conclusion prophétique et sans prétention quelconque à l'infaillibilité.


Nous nous sommes assez longtemps entretenus, et cependant d'une manière fort incomplète, des merveilles que les Esprits de séduction savent opérer. Le temps multipliera le nombre et l'éclat de ces prestiges, dont il rendra le torrent irrésistible, ainsi que l'ont proclamé nos saintes Écritures. Mais quel sera le résultat probable de cette immense et redoutable opération ? — Ce sera, je me le figure, i'éclosion, l'établissement d'une croyance nouvelle, d'une religion qui doit se fonder, grâce aux prestiges dont elle éblouira le monde, sur les ruines de tous les cultes vivants.

Nous verrons naître alors, du sein de ce merveilleux, comme une nouvelle manière de religion universelle. Et, pourquoi ne point l'appeler la religion des Ames, c'est-à-dire celle des Esprits ; disons mieux encore celle des démons, ou, pour se bien comprendre, la religion de l'Antéchrist. Entre elle et le catholicisme, doit commencer presque aussitôt son universelle explosion, la dernière lutte, le combat suprême, la grande bataille où tant de millions d'âmes, à demi chrétiennes, périront de la mollesse de leur foi !...

Mais, comment réconcilier son intelligence avec la possibilité du miracle futur qui doit précéder cette étonnante révolution religieuse ?

Expliquons-nous.

Le premier, le plus inconcevable de tous les miracles, ce serait que tant de peuples ennemis, que tant de nations acharnées de si longue date les unes contre les autres, ouvrissent enfin leur âme, pour la laisser pacifiquement s'épanouir aux rayons d'une même et nouvelle religion, représentée par un seul et même monarque. [..]

Moeurs et pratiques des démons ou des esprits visiteurs d'après les autorités de l'Église, les auteurs paiens, les faits contemporains, etc. - Par R. Gougenot Des Mousseaux - 1854 :

https://archive.org/stream/mursetpratiquesd00goug#page/378/mode/2up





Roger Gougenot des Mousseaux, dit aussi le chevalier Gougenot des Mousseaux.

Après les journées de juillet 1830, fidèle à la monarchie, il refuse de se rallier à la dynastie des Orléans et décide de se consacrer entièrement à l'étude, plus particulièrement à la démonstration de la vie surnaturelle diabolique. D'une grande foi chrétienne et doué d'une certaine intelligence, il entretient contact avec des spécialistes, dont le chevalier Drach, avant de coucher sur le papier le fruit de ses méditations.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Gougenot_des_Mousseaux
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Sam 25 Jan 2020, 12:50 pm


EXPOSITION SUIVIE DES QUATRE ÉVANGILES
PAR LE DOCTEUR ANGÉLIQUE SAINT THOMAS D'AQUIN
LA CHAINE D'OR
Tome VI, page 378-380 :


Quelques-uns lui disant que le temple était bâti de belles pierres et orné de riches dons, il leur répondit : Il viendra un temps où tout ce que vous voyez, ici sera tellement détruit qu'il n'y restera pas pierre sur pierre. Alors ils lui demandèrent : Maître, quand cela arrivera-t-il, et par quel signe connaîtra-t-on que ces choses sont prêtes à s'accomplir ? Jésus leur dit : Prenez garde à ne vous laisser pas séduire ; car plusieurs viendront sous mon nom, disant : Je suis le Christ ; et ce temps-là est proche ; gardez-vous donc bien de les suivre.


page 378 :


[..]— S. Amb. — Ce qu'il disait était vrai du temple bâti par les hommes qui devait être détruit; car il n'est rien de ce que font les hommes que la vieillesse ne détruise, que la violence ne renverse ou que le feu ne consume. Néanmoins, il est un autre temple (la synagogue) dont l'édifice antique devait tomber à la naissance de l'Église; il est aussi un temple dans chacun de nous qui s'écroule quand la foi périt, surtout lorsque quelqu'un se montre hypocritement chrétien afin de pouvoir être plus infidèle dans son cœur. [..]


page 379-80 :


[..] — S. Athan. — Comme Dieu nous a donné des grâces et des enseignements qui sont supérieurs à l'homme (la règle de la vie céleste, la puissance contre les démons, l'adoption, la connaissance du Père et du Verbe, et le don de l'Esprit-Saint), le démon, qui est notre adversaire, tourne autour de nous, cherchant à nous enlever la semence de la parole qui a été mise en nous. Aussi, le Seigneur, comme pour affermir en nous ses enseignements et ses dons précieux, nous avertit de prendre garde d'être séduits. De plus, le Verbe de Dieu nous accorde un grand don, qui est, non-seulement de ne pas nous laisser séduire par les choses apparentes, mais encore de discerner par la grâce de l'Esprit celles qui sont cachées ; car comme le démon est l'odieux inventeur du mal, il cache ce qu'il est, il se montre astucieusement à chacun sous le nom d'un objet aimé, comme quelqu'un qui, voulant être maître des enfants d'autrui en l'absence de leurs parents, prend leur visage et trompe ainsi l'amour de ces enfants. C'est ainsi que dans toutes les hérésies le démon se déguise et dit : « Je suis le Christ, la vérité est avec moi ; » d'où il suit : « Plusieurs viendront en mon nom, disant : C'est moi, et le temps approche. » [..]


https://archive.org/stream/expositionsuivie06thom#page/378/mode/2up
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Dim 31 Mai 2020, 8:07 pm

Roger Boivin a écrit:

CHAPITRE LVII

II. — TENTATION FONDAMENTALE ET GÉNÉRALE

I. — DE LA RENAISSANCE A LA RÉVOLUTION. — Tout en continuant à susciter des hérésies, Satan institua au sein de l'Eglise une secte chargée d'en chasser l'esprit surnaturel pour y substituer l'esprit naturaliste — C'est bien le but poursuivi par la Franc-Maçonnerie, depuis le XIVe siècle, d'établir la religion naturelle sur les ruines de la religion révélée. — Preuves de ce dessein. — Essai d'institution de la religion naturelle après la Terreur.       



Table des matières page 1833 en bas :
LA CONJURATION ANTICHRÉTIENNE - Le Temple Maçonnique voulant s'élever sur les ruines de l'Église Catholique - Tome III - Mgr Henri Delassus, Docteur en Théologie - Table des Matière p. 1833 en bas, Chapitre LVII :

https://archive.org/stream/ConjurationT3#page/n581/mode/2up



Voici une lettre, datée de l'an 1845, qui en prouve l'existence :


LETTRE PASTORALE DE MONSEIGNEUR L'ÉVËQUE DE VIVIERS, [Joseph-Hippolyte Guibert], AU CLERGÉ DE SON DIOCÈSE. Sur les tendances dangereuses d'un parti qui se forme dans l'Église de France contre l'autorité épiscopale.

[..] Nous vous dirons donc que de nos jours des hommes se sont élevés même dans les rangs de la milice sacrée, qui sont, comme parle l'Apôtre, inobedientes, vaniloqui, seductores......, quos oportet redargui. (ad Tit. I. 10 et 11.) Ils se sont émus sur plusieurs points de la France, au nom des droits du clergé du second ordre. Ils ont formé dans l'Eglise un parti qui bientôt, par l'esprit dont il se laisse pénétrer, deviendrait, il est permis de le craindre, une secte prête à se jeter, l'occasion advenant, dans le schisme ou l'hérésie. Leurs sourdes menées et leurs écrits publics, ce qu'ils font et ce qu'ils disent, tout de leur part atteste une sorte de conjuration, pour mener à leur accomplissement des pensées funestes, dont il est possible qu'ils ne voient pas eux-mêmes toute la portée, mais qui vont à la ruine des âmes et servent d'une manière déplorable les vues de l'impiété contre l'Eglise. [..]

Donné à Viviers, le saint jour de l'Epiphanie, 6 Janvier 1845.

Au complet ici (28 pages) : https://archive.org/stream/delancienneetdel00rich?ref=ol#page/n9/mode/2up

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Dim 31 Mai 2020, 8:32 pm


Ce qui serait intéressant, ce serait de pouvoir suivre par les écrits, le développement de cette secte parasite, qualifiée en 1845 de "Prebytéranisme" (1) par l'évêque qui vient d'être cité,

et je suis convaincu qu'on aboutirait inévitablement à la Contre-Église "Conciliaire",
ainsi baptisée par Montini,

avec son anti-concile "vatican 2", ( https://messe.forumactif.org/t5729-declaration-de-guitton-sur-le-modernisme-du-concile-vatican-ii#107500 ) ;

son œcuménisme issus du "protestantisme", ( https://messe.forumactif.org/t5869-l-oecumenisme-pseudo-de-vatican-ii#109451 ) ;

sa nouvelle messe, copie conforme du rite sacrilège du "protestant Cranmer", ( https://messe.forumactif.org/t2001-concordance-troublante-cranmer-et-n-o-m ) ;

sa Nouvelle Pentecôte issus du "Pentecôtisme", ( https://messe.forumactif.org/t5793-pentecotisme-mouvement-charismatique-1975 ) ;

son rite modifié et invalidé d'Ordination, à l'égal de celui des protestants, ( http://www.a-c-r-f.com/documents/RORE-Tome_2.pdf ) ;

sa réhabilitation de Luther, ( https://messe.forumactif.org/t3722-ratzinger-agenouille-devant-l-autel-de-luther ) ;

..

______

 (1). Et il s'en explique, voir pages 20-21 de la même Lettre qui vient d'être citée : https://archive.org/stream/delancienneetdel00rich?ref=ol#page/n25/mode/2up

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Ven 15 Jan 2021, 8:23 am

J'ai trouvé dans un livre de Mgr Bougaud, (Le Christianisme et les Temps Présents - 4e Tome - 1921), un chapitre où l'on dit que pour survivre le Protestantisme a dû renier son principe, et reprendre celui catholique de l'Autorité. Et c'est quand même ahurissant que les nouveauté de vatican-2 soient toutes issues du Protestantisme. Voilà le texte pp 285 à 294 :

https://archive.org/details/lechristianismee04boug/page/284/mode/2up

Extrait (p. 87 en bas, et 88 en haut) :

Le principe du libre examen, ce poison fatal, n'a pas tué la religion protestante. Elle vit, après trois siècles, aussi solide en apparence qu'au premier jour.  Plus solide même ; car ses convulsions primitives sont passées, et on ne prévoit plus sa fin. A quoi cela tient-il ?  Comment a-t-on pu conjurer les conséquences d'un si détestable principe ?

Cela tient à un fait  extraordinaire,  dont  l'analogue  ne se  retrouve  pas  dans  l'histoire.  Avertie  par  ces  signes  de mort,  se  sentant  défaillir,  la  réforme  a  abjuré  son  principe. Elle  s'est  catholicisée.  Elle  n'a  gardé  le  principe  du libre  examen  que  comme  une  arme  contre  l'Eglise.  Pour vivre,  elle  a  repris  le  principe  catholique,  c'est-à-dire  le principe  d'autorité.

Voilà qui ne s'était jamais vu : une religion périssant par son propre principe, et adoptant un principe étranger pour pouvoir vivre. Que dis-je ? adoptant,  pour ne pas mourir, le principe même qu'elle avait renié pour naître  !


Et après la mort du Pape Pie XII, tous les changements issus du protestantisme nous portent à croire que,
par une permission de Dieu, comme pour le saint homme Job dans l'Ancien-Testament,
le Protestantisme a pu même réussir à usurper, par imposture de la personne du pape, l'Autorité papale, afin d'achever son travail de destruction..


Dernière édition par Roger Boivin le Lun 24 Oct 2022, 8:13 am, édité 3 fois (Raison : rajout d'un extrait)
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Dim 11 Juil 2021, 6:30 am


CHRISTUS - MANUEL D'HISTOIRE DES RELIGIONS - Par Joseph Huby - 1913 - page 973 :

3. Le Sentimentalisme agnostique et le Modernisme. — Cette magnifique profession de foi (des pages 971-972), qui vise avant tout les négations rationalistes alors à l'ordre du jour, fixait du même coup la position de l'Église catholique en face du sentimentalisme protestant, auquel elle commençait de prendre garde.

Pour aller aux origines de ce mouvement qui aboutit, en suivant avec l'inflexibilité d'une logique rigoureuse le principe authentiquement posé par Luther, à la religion sans dogmes qu'est le protestantisme libéral, et au catholicisme affadi, protestantisé, que fut le modernisme, — on doit remonter jusqu'à Kant. Il peut sembler paradoxal de mettre une tendance sentimentaliste sous le patronage du rationaliste auteur des trois Critiques. Fils légitime du XVIIIe  siècle et ennemi déclaré de tout ce qui sentait le « fanatisme », Kant ne pouvait goûter l'interprétation sentimentale de la religion. Toutefois, ..


CHRISTUS - MANUEL D'HISTOIRE DES RELIGIONS - Par Joseph Huby - 1913 - page 973 :


Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Louis Dim 11 Juil 2021, 6:35 am

Roger Boivin a écrit:
CHRISTUS - MANUEL D'HISTOIRE DES RELIGIONS - Par Joseph Huby - 1913 - page 973 :

3. Le Sentimentalisme agnostique et le Modernisme. — Cette magnifique profession de foi (des pages 971-972), qui vise avant tout les négations rationalistes alors à l'ordre du jour, fixait du même coup la position de l'Église catholique en face du sentimentalisme protestant, auquel elle commençait de prendre garde.

Pour aller aux origines de ce mouvement qui aboutit, en suivant avec l'inflexibilité d'une logique rigoureuse le principe authentiquement posé par Luther, à la religion sans dogmes qu'est le protestantisme libéral, et au catholicisme affadi, protestantisé, que fut le modernisme, — on doit remonter jusqu'à Kant. Il peut sembler paradoxal de mettre une tendance sentimentaliste sous le patronage du rationaliste auteur des trois Critiques. Fils légitime du XVIIIe  siècle et ennemi déclaré de tout ce qui sentait le « fanatisme », Kant ne pouvait goûter l'interprétation sentimentale de la religion. Toutefois, ..

CHRISTUS - MANUEL D'HISTOIRE DES RELIGIONS - Par Joseph Huby - 1913 - page 973 :




A propos de Kant, voici des info :

https://messe.forumactif.org/t3380-kant-decante


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 15501
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Jeu 03 Fév 2022, 9:50 am


LE CHRISTIANISME ET LES TEMPS PRÉSENTS - Par Mgr BOUGAUD -

Tome 5e et dernier - 9e Édition - 1922 :


EPILOGUE

L'ÉGLISE ET L'AVENIR

I. Le monde subit en ce moment une transformation. Mais l'Église n'a rien à en craindre. 393
II. Seconde raison pour laquelle l'Église n'a rien à craindre des transformations sociales. 397
III. Troisième raison, encore plus belle, pour laquelle l'Église n'a rien à craindre des transformations sociales. 399
IV. Examen plus détaillé de chacune de ces transformations. Et d'abord la transformation politique. 403
V. En second lieu, la transformation scientifique. 409
VI. En troisième lieu, la transformation économique et sociale.415
VII. Ces trois mouvements constituent ce qu'on appelle l'avènement de la démocratie. Quels périls et quels triomphes elle prépare à l'Église. 419
VIII. Ce ne sont pas seulement les amis de l'Église qui prédisent son triomphe, ce sont ses ennemis. 423
IX. La raison suprême des éternels triomphes de l'Église. 426


https://archive.org/details/lechristianismee05boug/page/436/mode/2up?view=theater

Extrait :


ÉPILOGUE


L'EGLISE ET L'AVENIR


Au moment de mettre fin à cette nouvelle Apologétique, une dernière question se présente, qui demande à être abordée avec courage, et, s'il se peut, résolue avec netteté ; sans quoi ce livre n'emplirait pas tout son titre : Le Christianisme et les temps présents 1. C'est la question de savoir ce que deviendra l'Eglise au milieu des transformations politiques et sociales qui s'accomplissent à l'heure qu'il est, et qui vont si profondément modifier l'avenir.

Il faut plaindre ceux qui ne voient pas que, comme un vaisseau qui lève l'ancre pour entrer dans des mers nouvelles, la société européenne abandonne ses vieux rivages, et, emportée au triple souffle de la liberté, de la science et du progrès social, se précipite dans l'inconnu. Il y en a qui pleurent cette levée d'ancre et ce départ ; il y en a qui l'acclament : la société n'écoute ni les uns ni les autres ; elle va de l'avant, et chaque période de vingt-cinq années marque un pas de plus dans l'immense et irrésistible transformation.

Mais il faut plaindre bien davantage encore ceux qui s'inquiètent pour l'Eglise ; qui s'imaginent qu'elle n'est pas en état de traverser une crise pareille ; que, la société moderne étant constituée sur des principes absolument opposés aux siens, on entre dans une impasse où l'Eglise et la société s'useront dans des luttes stériles, et d'où elles sortiront affaiblies et épuisées. Aveugles qui ne voient pas que cette transformation a été préparée par l'Eglise ; qu'elle est le fruit lentement mûri de l'Evangile, la conséquence de l'application de ses principes divins aux choses sociales, que sans l'Evangile et l'Eglise on en serait encore aux monstruosités de l'état païen, et que c'est l'Église seule qui, prenant la société dans ses bras, l'a introduite au milieu du monde agité et glorieux des libertés publiques, où seule elle peut la maintenir dans la prospérité, dans l'honneur et dans la paixl Plus aveugles encore ceux qui ne voient pas que Dieu, ayant voulu ces fruits sociaux de l'Evangile, a disposé son Eglise en conséquence, qu'il a mis en elle toutes les ressources nécessaires ; et qu'en particulier depuis quatre-vingts ans il la prépare discrètement et puissamment à paraître sur ce nouveau champ de bataille, où elle va entrer plus forte, plus jeune, plus féconde, mieux armée que jamais, sûre du présent, maîtresse de l'avenir! Que dites-vous, dans vos heures d'abattement, hommes de peu de foi, que le Christianisme s'en va ? Que parlez-vous de crépuscule, et quelle idée d'évoquer la fin du monde, comme le seul moyen de tirer l'Eglise de l'impasse où vous la croyez engagée ? Oh! que vous connaissez peu l'Eglise ! Pour moi, ce que j'aperçois à l'horizon, ce n'est pas un crépuscule, c'est une aurore comme d'un jour qui se lève. Ce que je sens, ce que je respire, ce n'est pas le souffle attiédi, fatigué du soir, c'est la brise enivrante du matin. L'Eglise est prête ; et les transformations politiques et sociales qui commencent, au lieu de la prendre au dépourvu et de l'abattre, vont révéler une fois de plus sa force et lui mettre une nouvelle auréole sur le front.

Voilà par où je voudrais terminer ce travail. Je l'ai commencé dans un mouvement de foi ; je veux le finir sur un cri d'espérance. Si, comme Moïse, je ne dois pas voir la fin du désert, ni entrer dans la terre des futurs triomphes de l'Eglise, je veux du moins mourir en les contemplant !

I



Que le monde subisse en ce moment une transformation, tous les penseurs de ce siècle l'ont cru. En quoi consiste cette transformation, c'est ce que nous dirons tout à l'heure. Mais déjà je me demande ce que cette transformation, quelle qu'elle soit, pourrait contre le Christianisme. Le Christianisme n'est pas un système de philosophie qu'un autre système peut renverser. Ce n'est pas une de ces explications scientifiques que démentent le lendemain de nouvelles découvertes. C'est un fait. Il remplit le monde sous sa forme actuelle depuis dix-huit siècles; et, sous une autre forme, il remonte aux origines mêmes de l'humanité. Or, que peut-on contre un fait? Quand il est, il est.

(..)



https://archive.org/details/lechristianismee05boug/page/390/mode/2up?view=theater


_______


1. Tomes :

I : https://archive.org/details/lechristianismee01boug/page/3/mode/2up?view=theater
II : https://archive.org/details/lechristianismee02boug/page/3/mode/2up?view=theater
III : https://archive.org/details/lechristianismee03boug/page/3/mode/2up?view=theater
IV : https://archive.org/details/lechristianismee04boug/page/2/mode/2up?view=theater
V : https://archive.org/details/lechristianismee05boug/page/n10/mode/2up?view=theater


Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Lun 24 Oct 2022, 3:26 pm


Citons ici, pour faire court, seulement le dernier paragraphe d'un livre protestant publié en 1902, (un livre qui parle entre autre, à mi-chemin du livre, de ''catholicisme sociologique'' et de ''catholicisme anglo-saxon'', en commençant par : '' L'américanisme..''; ce qui évidemment n'a rien à voir avec le véritable catholicisme apostolique et romain.) :

Voici :

La loi d'évolution, dans les Églises d'Amérique, n'est pas ce que Bossuet appelait, dans les Églises protestantes, l'esprit de variation. Elle ne change pas les dogmes et ne brise pas les sectes ; elle tourne les esprits vers l'avenir sans les tourner contre le passé ; elle n'a rien de combatif ou de négatif ; elle n'a rien de protestant. Elle se fait sentir dans l'Église catholique des États-Unis autant que dans les Églises juives, protestantes ou indépendantes. Elle est nationale ; elle est humaine. L'esprit de variation divisait : la loi de l'évolution religieuse aux États-Unis rapproche et resserre ; elle prépare une religion de l'humanité où viendront se confondre toutes les religions existantes.



https://archive.org/details/lareligiondansla00barguoft/page/294/mode/2up?view=theater


Y voit-on une certaine analogie avec la secte sortie de ''vatican 2'' ?
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  gabrielle Mar 25 Oct 2022, 10:05 am

Absolument Roger.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 19120
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Louis Mer 26 Oct 2022, 6:05 am

La loi d'évolution, dans les Églises d'Amérique
__________________________________________________________

SOURCE

Quand j’ai vu Églises d’Amérique, je n'ai pu faire autrement que de penser à ce théologien américain : John Courtney Murray et son rôle au « Concile » :


John Courtney Murray,

(…)

un théologien jésuite américain. Il est surtout connu pour ses efforts cherchant à concilier le catholicisme avec le pluralisme religieux, la liberté de conscience et la liberté religieuse, telles qu'elles sont reconnues par les institutions d'un État démocratique moderne, tournant le dos aux conceptions admises jusqu'alors et reprenant les positions de l'américanisme.
Il a joué un rôle prépondérant dans la préparation de la Déclaration sur la liberté religieuse (Dignitatis Humanae) du concile Vatican II.

(…)

De même, Murray prône la liberté religieuse telle qu'elle est définie et protégée par la Ier amendement de la Constitution des États-Unis. Il fait valoir que l’enseignement catholique sur les relations Église/État est inadéquat pour la vie des peuples contemporains.

(…)

Lorsque le concile a pris son tournant (première session de 1962) Courtney-Murray est invité comme expert à Vatican II et y participe à partir de la seconde session (1963) (consulteur du Secrétariat pour l'unité des chrétiens). Il est un des contributeurs majeurs à la rédaction et à la refonte  de ce qui deviendra ensuite la Déclaration sur la liberté religieuse Dignitatis Humanae du concile Vatican II.

(…)
________________________________________________________

https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Courtney_Murray

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 15501
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur. - Page 2 Empty Re: La Révolution en tiare et en chape - Mgr de Ségur.

Message  Roger Boivin Mer 26 Oct 2022, 8:32 am

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12733
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum