FSSP au Québec

+11
Sandrine
Roger Boivin
Catherine
Gérard
ROBERT.
Louis
gabrielle
Diane + R.I.P
Simplicius
JCMD67
Via Crucis
15 participants

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Sandrine Jeu 26 Avr 2012, 3:55 am

Si vous vous excusez
Gérard a écrit:[Je m'excuse] de ne pas avoir eu le temps de voir la suite de mon dernier post et, je crois qu'il y a eu une suite avec de nombreuses interventions.
Je répondrais dans la week end après avoir lu attentivement parce que je ne sais plus du tout où en est la situation
@+
Pourquoi d'emblée, vous jugez de ce qui a été écrit ?

Gérard a écrit:

Si vous avez donné de belles explications, celles-ci ne sont pas dans le missel. Et il semble d'après vous que celui qui voit une traduction qui veut dire une chose et la suivante (dans la même missel de gaspar L.) qui dit le contraire devrait tranquilement fermer se gueule sur son prie-Dieu et ...comprendre.... le tout et son contraire...si tant est que cela est possible !

Lisez plutôt et essayez de comprendre au lieu de monter sur vos grands chevaux ! No


Dernière édition par Sandrine le Jeu 26 Avr 2012, 9:57 am, édité 1 fois (Raison : correction d'un mot ( grands ))
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  gabrielle Jeu 26 Avr 2012, 7:23 am

Gérard a écrit:Si vous avez donné de belles explications, celles-ci ne sont pas dans le missel. Et il semble d'après vous que celui qui voit une traduction qui veut dire une chose et la suivante (dans la même missel de gaspar L.) qui dit le contraire devrait tranquilement fermer se gueule sur son prie-Dieu et ...comprendre.... le tout et son contraire...si tant est que cela est possible !.

Il devrait commencer par poser des questions, sans s'énerver et crier à l'hérésie. No .


gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18807
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Sandrine Jeu 26 Avr 2012, 9:58 am

gabrielle a écrit:
Gérard a écrit:Si vous avez donné de belles explications, celles-ci ne sont pas dans le missel. Et il semble d'après vous que celui qui voit une traduction qui veut dire une chose et la suivante (dans la même missel de gaspar L.) qui dit le contraire devrait tranquilement fermer se gueule sur son prie-Dieu et ...comprendre.... le tout et son contraire...si tant est que cela est possible !.

Il devrait commencer par poser des questions, sans s'énerver et crier à l'hérésie. No .


Oui, il me semble que c'est un minimum ...
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Gérard Jeu 26 Avr 2012, 2:35 pm

Sandrine m'a asséné :

Lisez plutôt et essayez de comprendre au lieu de monter sur vos grands chevaux ! No

Oh ! Y'a pas le feu, je vous ai dit que j'allais prendre toute la peine du monde pour lire attentivement ce week-end alors en attendant, même si vous avez tout compris, vous devez pouvoir comprendre que d'autres ont encore des questions à poser et à résoudre !

Vous êtes aussi impatiente avec vos enfants quand ils n'ont pas tout compris ?


Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Sandrine Jeu 26 Avr 2012, 2:57 pm

Gérard a écrit:Sandrine m'a asséné :

Lisez plutôt et essayez de comprendre au lieu de monter sur vos grands chevaux ! No

Oh ! Y'a pas le feu, je vous ai dit que j'allais prendre toute la peine du monde pour lire attentivement ce week-end alors en attendant, même si vous avez tout compris, vous devez pouvoir comprendre que d'autres ont encore des questions à poser et à résoudre !

Vous êtes aussi impatiente avec vos enfants quand ils n'ont pas tout compris ?


Et vous Gérard, vous avez toujours été incapable de lire correctement ce que l'on vous écrit ? Shocked
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Sandrine Jeu 26 Avr 2012, 3:22 pm

Suivez le guide Gérard ... ne lisez que ce qu'il y a en rouge ... peut-être comprendrez-vous ...
Sandrine a écrit:Si vous vous excusez
Gérard a écrit:[Je m'excuse] de ne pas avoir eu le temps de voir la suite de mon dernier post et, je crois qu'il y a eu une suite avec de nombreuses interventions.
Je répondrais dans la week end après avoir lu attentivement parce que je ne sais plus du tout où en est la situation
@+
Pourquoi d'emblée, vous jugez de ce qui a été écrit en affirmant ce qui suit :

Gérard a écrit:

Si vous avez donné de belles explications, celles-ci ne sont pas dans le missel. Et il semble d'après vous que celui qui voit une traduction qui veut dire une chose et la suivante (dans la même missel de gaspar L.) qui dit le contraire devrait tranquilement fermer se gueule sur son prie-Dieu et ...comprendre.... le tout et son contraire...si tant est que cela est possible !

Lisez plutôt et essayez de comprendre au lieu de monter sur vos grands chevaux ! No
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Gérard Jeu 26 Avr 2012, 3:58 pm

Anne a écrit :
La première surprise que j'ai eue en arrivant sur ce forum, était le fait que vous identifiez l'Église qui est sainte, avec le clergé (d'avant Vatican II), qui lui ne l'a manifestement pas été, car nous n'en serions pas là. Cette vermine, qui a usurpé le pouvoir, ne s'est pas retrouvée là par hasard, comme dans une boîte à surprise. Il y a certainement eu des silences coupables, et de lâches omissions sous couvert de mansuétudes. Pour moi, je ne me pose même plus de questions, c'est réglé, et l'on passe à autre chose

Je m'excuse de laisser pour plus tard la réponse que je vous dois sur les traductions du missel car je suis en fin de journée de carrelage de 12 heures et je prends le sujet proposé par Anne, plus facile pour mes méninges.

Plus facile parce que je me suis posé de mon côté à peu près la même question.
Les hérétiques ont voulu réformer l'Eglise en changeant sa doctrine et en ne tenant pour rien l'autorité des successeurs des Apôtres. Leur démarche est condamnable et condamnée par l'autorité compétente de L'Eglise.
Cependant, cette même autorité compétente n'a pas craint de "réformer" l'Eglise.
Or, si comme vous le pensez l'Eglise était parfaite avant le Concile et qu'elle l'a toujours été, ces réformes n'auraient jamais dû exister.
Un de mes amis qui s'était sorti de la secte Guépin-Dolan évoquait les semon de l'Abbé Guépin qui disait tout ému :
"Heureuse l'Eglise du temps de Pie XII "
Et mon ami de commenter :
"Heureux étions-nous sous Pie XII quand tout était encore debout mais que tout était près à sombrer et donc heureux serions-nous de vivre cette belle époque où tout est prêt à sombrer !"
Si, comme le croit Catherine (elle n'est pas la seule) tout ce qui vient de l'Eglise ne peut être que bon pour les fidèles et aucunement mauvais, pourquoi y aurait-il eu besoin de la Grande Réforme de Grégoire VII et celle, plus près de nous, La Réforme du Concile de Trente...pour ne citer que ces deux réformes !
De plus, non seulement ces réformes ont été nécessaires mais elle sont les plus beaux fleurons de l'Eglise et elles ont été un trés grand et universel moyen de sanctification du monde
Je trouve lamentable, la démarche tradi d'accuser Jean XXIII comme étant sa plus grosse faure le fait d'avoir décider un concile....comme si l'Eglise n'avait pas besoin de Concile ou de réforme.
Ce n'est donc pas pour avoir décidé un Concile que Jean XXIII est coupable, mais pour avoir décidé d'une réforme pour changer la doctrine de l'Eglise comme l'ont fait avant lui ses frères dans l'hérésie.
Et si de bons et de très saints papes ont dû réformer l'Eglise, c'est à dire remettre de l'ordre dans la discipline, dans les exigences, dans l'application des lois etc etc, c'est qu'ils sont arrivés après d'autres papes qui ne l'ont pas fait...et qui sait ? qui ont laissé aller les choses à la dérive !

Si tous les papes ont également enseigné QUE la vraie doctrine, ils n'ont pas tous également vécu et appliqué cette doctrine.
C'est un peu à l'image des fidèles catholiques qui, tous croient les mêmes vérités mais qui, très inégalement les appliquent...les saints les appliquents selon le bon désir de Dieu et se sauvent les autres croient une chose...et en font une autre et se damnent.
Que Dieu ait pitié de nous pour que nous ne soyons pas de ces derniers !
Vous êtes très charmants de croire que tous les papes ont agi comme ils ont cru mais à ce compte, il y aurait autant de papes que de saints. C'est d'ailleurs la tentative de certains ecclésiastiques qui ont réussi à faire d'Alexandre VI....un saint !
Dans ce cans là, ce n'est pas Alexandre VI qui a fait des miracles mais ce sont eux !
Anne pense que les bons papes devraient faire des miracles. Pour moi, je me contente d'attendre d'eux qu'ils agissent comme ils croient et cela me semble déjà énorme de mérite ! Et quand ils ont fait comme si ils agissaient comme ils croient, étaient-ils alors infaillibles ?
Dans le fameux livre "Du nombre des élus" de José Ricard Torrens, il est dit que la majorité des adultes catholiques se damnent. Les papes échappent-ils à cette règle générale et si nous nous damnons pour croire une chose en en faisant une autre croyez-vous vraiment que les papes qui se sont damnés se sont damnés pour autre chose ?
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Sandrine Ven 27 Avr 2012, 3:15 am

Gérard a écrit:
Si, comme le croit Catherine (elle n'est pas la seule) tout ce qui vient de l'Eglise ne peut être que bon pour les fidèles et aucunement mauvais, pourquoi y aurait-il eu besoin de la Grande Réforme de Grégoire VII et celle, plus près de nous, La Réforme du Concile de Trente...pour ne citer que ces deux réformes !
Comment faites-vous pour réciter votre acte de foi Gérard ?

Gérard a écrit :
Et si de bons et de très saints papes ont dû réformer l'Eglise, c'est à dire remettre de l'ordre dans la discipline, dans les exigences, dans l'application des lois etc etc, c'est qu'ils sont arrivés après d'autres papes qui ne l'ont pas fait...et qui sait ? qui ont laissé aller les choses à la dérive !
C'est peut-être aussi parce que le contexte de ces lois ne s'y prêtait plus, que les évènements avaient changé, non ? Rolling Eyes
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Catherine Ven 27 Avr 2012, 4:43 am

Gérard, vous mélangez tout... No

Certes il y a eu des périodes ou les hommes d'église se sont laissés allés à de grands dérèglements. (voir notamment les révélations de N.S. à Sainte Catherine de Sienne)
Alors, il y a eu des réformes. Un peu comme dans de nombreux Ordres religieux, où, la première ferveur s'étant perdue au fil des années, Dieu envoya un Réformateur.

Pourquoi s'en étonner? Nous savons tous ici (peut-être pas vous?) que les Papes, Evêques, hommes d'Eglise, ne sont pas impeccables...

Certes, pendant ces Réformes, des lois ont été changées. Là encore, quoi, d'étonnant? Ici la remarque de Sandrine prend toute sa force: le contexte, les évènements avaient changés. Où est le problème?
Mais est-ce à dire que les catholiques qui obéissaient aux lois de l'Eglise précédant la Réforme, étaient exposés à pécher? Certainement pas, et c'est là que se trouve votre sophisme.

En croyant ce que croit l'Eglise (Foi) et en obéissant à l'Eglise (moeurs et discipline) le catholique est absolument certain de ne pas se tromper, et cela de tous les temps.

"IL S'AGIT EN EFFET, VÉNÉRABLES FRÈRES ET BIEN-AIMÉS FILS, D'ACCORDER OU DE REFUSER OBÉISSANCE AU SIÈGE APOSTOLIQUE; IL S'AGIT DE RECONNAITRE SA SUPRÊME AUTORITÉ MÊME SUR VOS ÉGLISES, ET NON SEULEMENT QUANT A LA FOI, MAIS ENCORE QUANT A LA DISCIPLINE: CELUI QUI LA NIE EST HÉRÉTIQUE; CELUI QUI LA RECONNAIT ET QUI REFUSE OPINIÂTREMENT DE LUI OBÉIR EST DIGNE D'ANATHÈME." Encyclique "Quae in patriarchatu", 1er septembre 1876.

A propos des Papes, je vous suggère, ainsi qu'à Anne, de relire ce texte de Mgr de Ségur:
Spoiler:

Le Souverain Pontife
Chapitre X
S’il est vrai que certains papes ont failli.

Non, quant à la doctrine ; oui, quant à la conduite.

Quant à la doctrine, l’infaillibilité de fait des Souverains Pontifes est actuellement reconnue de tous les catholiques sérieux. On accusait deux noms dans cette longue et glorieuse série des successeurs de Saint Pierre : le pape Libère, du temps des Ariens ; et le pape Honorius, du temps des Monothélites.

« Avant de commencer mon Histoire de l’Eglise, écrit le savant et courageux Rohrbacher, j’ai examiné à part cette question des mauvais papes. Dans le cours de dix-neuf siècles, j’ai trouvé neuf ou dix Pontifes accusés ou soupçonnés de mauvaises mœurs : sur ces neuf ou dix, il y en a trois au plus contre lesquels, d’après un premier examen, l’accusation m’a paru convaincante ou à peu près ; un dans le dixième siècle, un dans le onzième et un dans le quinzième. Sur plus de deux cent cinquante papes, le tiers, au moins, est honoré comme saint par l’Eglise. Pour les autres, il y en a tout au plus dix que la malignité humaine accuse ou soupçonne de n’avoir pas eu des mœurs plus pures que la plupart des souverains temporels. Et sur ces dix, à peine y en a-t-il trois à l’égard desquels l’accusation soit justifiée. »

Remarquons le bien cependant, à la place de trois, y en aurait-il eu dix, ou quinze, ou vingt, cela ne ferait rien à l’affaire. La magistrature de l’Eglise demeure toujours indépendante de l’homme qui en est revêtu. Le Pontificat de l’ancienne loi n’était-il pas aussi divin, aussi sacré, aussi vénérable en la personne très indigne de Caïphe, qu’en la personne de ses plus saints prédécesseurs ? et Notre-Seigneur ne disait-il pas lui-même de ces Grand Prêtres prévaricateurs : « Ils sont assis sur la chaire de Moïse, faites donc ce qu’ils disent et non pas ce qu’ils font » ? L’Evangile remarque aussi que Caïphe « prophétisait parce qu’il était Pontife cette année-là, cum esset Pontifex anni illius, prophetavit. »

Ainsi en est-il de ces trois indignes qui étaient assis, non sur la chaire de Moïse, mais sur la chaire encore plus sublime de Saint Pierre. Quand ils parlaient officiellement à l’Eglise, ce n’était pas eux qui parlaient, mais Saint Pierre, mais le Saint-Esprit, mais le Christ lui-même, et à cause de cela toute créature était obligée de respecter et de croire, de suivre leur très pur enseignement, tout en fuyant leurs très mauvais exemples.

Et pour finir en beauté:

Que parmi vous il n'y ait pas de place pour l'orgueil du libre examen, qui relève de la mentalité hétérodoxe plus que de l'esprit catholique, et selon lequel les individus n'hésitent pas à peser au poids de leur jugement propre même ce qui vient du Siège Apostolique.

Pie XII, déclaration aux jésuites réunis en Congrès à Rome, 10 septembre 1958


Dernière édition par Catherine le Ven 27 Avr 2012, 7:03 am, édité 1 fois (Raison : faute d'orthographe: perdue)
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2399
Age : 36
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  gabrielle Ven 27 Avr 2012, 7:26 am

Anne a écrit:La première surprise que j'ai eue en arrivant sur ce forum, était le fait que vous identifiez l'Église qui est sainte, avec le clergé (d'avant Vatican II), qui lui ne l'a manifestement pas été, car nous n'en serions pas là. Cette vermine, qui a usurpé le pouvoir, ne s'est pas retrouvée là par hasard, comme dans une boîte à surprise. Il y a certainement eu des silences coupables, et de lâches omissions sous couvert de mansuétudes. Pour moi, je ne me pose même plus de questions, c'est réglé, et l'on passe à autre chose

Shocked Incroyable! Mais où était l'Église selon vous avant le conciliabule? Avant l'usurpation incroyable des cadres de la Sainte Église? Elle flottait peut-être? Elle était invisible?

Qui la composait?

Qui était l'Église enseignante et enseignée?

Vous ne réalisez pas que la sainteté de l'Église dépend de son Fondateur et non des ces membres sur terre, et vous ne faites pas la différence entre un mauvais prêtre et un hérétique... vous mangez le même pain que Gérard... laissez-moi vous dire, que votre carence doctrinale va vous conduire à une anémie pernicieuse en suivant ou en faisant vôtre les idées anticléricale de Gérard...

Gérard a écrit:Je m'excuse de laisser pour plus tard la réponse que je vous dois sur les traductions du missel car je suis en fin de journée de carrelage de 12 heures et je prends le sujet proposé par Anne, plus facile pour mes méninges.

Plus facile, certe, vous excellez dans le "bavage" sur les clercs d'avant le conciliabule.

ajout du caractère gras dans le texte d'Anne.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18807
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  gabrielle Ven 27 Avr 2012, 9:19 am

Anne a écrit:La première surprise que j'ai eue en arrivant sur ce forum, était le fait que vous identifiez l'Église qui est sainte, avec le clergé (d'avant Vatican II), qui lui ne l'a manifestement pas été, car nous n'en serions pas là. Cette vermine, qui a usurpé le pouvoir, ne s'est pas retrouvée là par hasard, comme dans une boîte à surprise. Il y a certainement eu des silences coupables, et de lâches omissions sous couvert de mansuétudes. Pour moi, je ne me pose même plus de questions, c'est réglé, et l'on passe à autre chose. Arrow
Cependant je me disais que jamais, avec une telle identification, nous ne pourrions retrouver l'unité chrétienne. Ce n'est pas la faute de quiconque sur le forum, si un jour, le clergé a décidé qu'un homme d'élite spirituelle, c.à-d. un saint n'était plus nécessaire à la tête de l'Église. Pourtant, au début, il semble, qu'il en ai été ainsi. Jésus a promis l'Esprit-Saint à son Église, et y est manifestément resté fidèle, car nous pouvons constater qu'Il l'a favorisé d'une multitude de saints, alors, je repose la question, pourquoi n'avons-nous pas continué, comme dans les débuts à y placer un saint? Les lumières qu'ils recevaient, les nombreux miracles qu'ils accomplissaient, convertissaient des multitudes, et détruisaient les hérésies. S'il en fut ainsi, probablement est-ce parce qu'ils (les clercs), n'en voulaient plus, mais reste à savoir pourquoi ils n'en voulaient plus. En tous cas, ce n'est certainement pas Jésus qui n'a pas été fidèle à sa promesse, car l'Église, ELLE, elle est toujours sainte. FSSP au Québec - Page 5 528196

La preuve qu'aucun des derniers évèques,(car c'est d'entre eux, qu'ils ont décidés de limiter leurs recherches, afin d'établir un Pape),n'étaient un saint, c'est qu'aucun d'entre eux, à ce que je sache n'a fait beaucoup de miracles, est-ce que je me trompe? pourtant Jésus a bel et bien dit "vous les reconnaîtrez à ces signes...".

On aura beau me chanter que l'Église est basé, sur la foi et non sur les miracles,celà ne change rien au fait que Jésus nous a désigné d'avance qui l'on devait suivre. Qu'a donc également répondu Jésus aux disciples qui venaient s'enquérir de la part de Saint Jean-Baptiste, qui était alors en prison, s'Il était bien le Sauveur tant attendu où s'ils devaient en attendre un autre Question Je crois fermement, que ce n'est pas vrai que l'Église qui est sainte, ne nécessite pas de Saints à sa tête.

Je n'avais pas vu votre message au complet.

Ce qui ne change rien pour le début.

Votre vision d'un Pape est vraiment étrange.

L'élection d'un Pape ne suppose pas, mais alors pas du tout, qu'il soit saint, sa fonction et sainte.

Savez-vous ce qu'est la sainteté de l'Église, que nous proclamons ( sans restriction) dans le Credo et ce peu importe celui qui serait assis sur le Siège de Pierre?
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18807
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Anne Ven 27 Avr 2012, 10:06 am

Je ne crois pas que ma vision du Pape soit si étrange, lisez bien ces versets d' Évangile, AU COMPLET s.v-p:
"Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux. (Matthieu 18:18-20)"
C'est curieux quand même, mais vu mon anémie doctrinale et surtout spirituelle, que je vous concède aisément, je demande et je demande, et souvent à plusieurs et je ne suis même pas exaucée Shocked Tant qu'à prendre l'Évangile à la lettre, tout en oubliant délibérément que Jésus, a aussi demandé, de nous que l'on soit saint, tout comme Notre Père Céleste est Saint, et aussi " les tièdes, je les vomirez de ma bouche", je vous l'accorde je souffre encore d'une tiédeur crasse, mais... je lis chaque jour la vie des Saints et je n'en reviens pas, car Dieu les exaucait eux Exclamation
Pouuurquoi Question Rolling Eyes




Anne
Anne

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Sandrine Ven 27 Avr 2012, 10:23 am

Anne a écrit:Je ne crois pas que ma vision du Pape soit si étrange, lisez bien ces versets d' Évangile, AU COMPLET s.v-p:
"Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux. (Matthieu 18:18-20)"
C'est curieux quand même, mais vu mon anémie doctrinale et surtout spirituelle, que je vous concède aisément, je demande et je demande, et souvent à plusieurs et je ne suis même pas exaucée Shocked Tant qu'à prendre l'Évangile à la lettre, tout en oubliant délibérément que Jésus, a aussi demandé, de nous que l'on soit saint, tout comme Notre Père Céleste est Saint, et aussi " les tièdes, je les vomirez de ma bouche", je vous l'accorde je souffre encore d'une tiédeur crasse, mais... je lis chaque jour la vie des Saints et je n'en reviens pas, car Dieu les exaucait eux Exclamation
Pouuurquoi Question Rolling Eyes


Les Saints étaient exaucés parce que leur confiance en Dieu était celle d'un enfant qui a une confiance aveugle en sa mère ou son père. Leur Foi était telle qu'elle pouvait soulever des montagnes.
Dieu exauce quiconque le prie mais en son temps à Lui et selon Sa Volonté et non la nôtre.
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  gabrielle Ven 27 Avr 2012, 10:27 am

Anne a écrit:Je ne crois pas que ma vision du Pape soit si étrange, lisez bien ces versets d' Évangile, AU COMPLET s.v-p:
"Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux. (Matthieu 18:18-20)"
C'est curieux quand même, mais vu mon anémie doctrinale et surtout spirituelle, que je vous concède aisément, je demande et je demande, et souvent à plusieurs et je ne suis même pas exaucée Shocked Tant qu'à prendre l'Évangile à la lettre, tout en oubliant délibérément que Jésus, a aussi demandé, de nous que l'on soit saint, tout comme Notre Père Céleste est Saint, et aussi " les tièdes, je les vomirez de ma bouche", je vous l'accorde je souffre encore d'une tiédeur crasse, mais... je lis chaque jour la vie des Saints et je n'en reviens pas, car Dieu les exaucait eux Exclamation
Pouuurquoi Question Rolling Eyes





Le passage citez par vous, ce comprend dans le sens, que Dieu exauce toujours nos demandes, mais pas toujours comme nous le pensons, Il a en vu notre salut et avec le recul vous verrez que souvent, ce que vous pensiez ne pas être exaucés l'a été... mais d'une autre façon.

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus a désiré mourir martyre, elle est morte dans son lit... elle a désiré aller au Carmel d'Hanoi , elle ne quittera jamais Lisieux..etc... pourtant, elle dira, qu'ell fut exaucée en tout.

Auriez-vous l'ambilité de me dire ce que vous comprenez de la Sainteté de l'Église?
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18807
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Catherine Ven 27 Avr 2012, 10:32 am

Anne a écrit:Je ne crois pas que ma vision du Pape soit si étrange, lisez bien ces versets d' Évangile, AU COMPLET s.v-p:
"Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux. (Matthieu 18:18-20)"
C'est curieux quand même, mais vu mon anémie doctrinale et surtout spirituelle, que je vous concède aisément, je demande et je demande, et souvent à plusieurs et je ne suis même pas exaucée Shocked Tant qu'à prendre l'Évangile à la lettre, tout en oubliant délibérément que Jésus, a aussi demandé, de nous que l'on soit saint, tout comme Notre Père Céleste est Saint, et aussi " les tièdes, je les vomirez de ma bouche", je vous l'accorde je souffre encore d'une tiédeur crasse, mais... je lis chaque jour la vie des Saints et je n'en reviens pas, car Dieu les exaucait eux Exclamation
Pouuurquoi Question Rolling Eyes


Chère Anne, nous devons lire et comprendre l'Evangile selon l'explication des Pères de l'Eglise.

Chaîne d'Or de Saint Thomas d'Aquin à propos de Mat. XVIII. 18-20

vv. 18-20.

S. Jér. Notre-Seigneur venait de dire : " S’il n’écoute pas l’Église, qu’il soit pour vous comme un païen et comme un publicain. " Celui qui se trouvait ainsi rejeté, aurait pu répondre ou du moins penser : Vous me méprisez, et moi aussi je vous méprise ; vous me condamnez, je vous condamne également ; il donne donc ici aux Apôtres un pouvoir vraiment extraordinaire, de manière à faire comprendre à ceux qui sont frappés par leur condamnation, que la sentence de la terre est confirmée par le jugement de Dieu ; c’est pour cela qu’il ajoute : " Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez, " etc. — Orig. Il ne dit pas : " dans les cieux, " comme dans le pouvoir qu’il a donné à pierre, mais " dans le ciel " au singulier ; car les Apôtres n’étaient pas aussi parfaits que Pierre. — S. Hil. L’intention du Sauveur dans ces paroles est d’inspirer à tous les hommes la crainte la plus vive, pour les contenir ici-bas dans le devoir ; c’est pour cela qu’il déclare irrévocable le jugement prononcé par le tribunal sévère des Apôtres, jusque là que tous ceux qu’ils auront liés sur la terre, c’est-à-dire qu’ils auront laissés dans les liens du péché, et ceux qu’ils auront déliés en leur donnant dans la rémission des péchés le gage du salut, seront liés ou déliés dans les cieux. — S. Chrys. (hom. 60.) Et remarquez qu’il ne dit pas à celui qui est à la tête de l’Église : Liez un tel, mais : " Si vous liez, les liens ne pourront être rompus. " Il laisse ainsi à son propre jugement la conduite qu’il doit tenir. Voyez encore comme il a chargé d’une double chaîne le pécheur incorrigible, d’abord par une peine actuelle, c’est-à-dire sa séparation de l’Église, dont il a parlé plus haut en ces termes : " Qu’il soit pour vous comme un païen, " et par le supplice de l’autre vie, qui est d’être lié dans le ciel ; et c’est par cette multitude de jugements qu’il veut éteindre l’indignation du frère coupable. — S. Aug. (serm. 16 sur les par. du Seig.) Ou bien dans un autre sens : Vous avez commencé à regarder votre frère comme un publicain, vous le liez sur la terre, mais faites attention de le lier pour des motifs justes ; car l’éternelle justice brise les liens qui sont imposés injustement. Lorsqu’au contraire vous aurez corrigé votre frère, et rétabli l’accord entre vous et lui, vous l’avez délié, et lorsque vous l’aurez délié sur la terre, il sera également délié dans le ciel. Or, en cela, vous rendez un service signalé, non pas à vous, mais à votre frère, parce qu’il s’est fait à lui-même un tort immense plutôt qu’à vous. — La Glose. Ce n’est pas seulement l’efficacité de l’excommunication, mais encore la puissance de toute prière des fidèles priant de concert dans l’unité de l’Église, que Notre-Seigneur confirme en ajoutant : " Je vous dis encore que si deux d’entre vous s’unissent ensemble sur la terre (soit pour recevoir un pénitent, soit pour rejeter un orgueilleux ou pour toute autre chose qu’ils demanderont et qui ne sera pas contraire à l’unité de l’Église), ce qu’ils demandent leur sera accordé par mon Père qui est dans les cieux. " Par ces paroles : " Qui est dans les cieux, " il nous montre que son Père est au-dessus de toutes choses, et qu’il peut ainsi exaucer les prières qui lui sont adressées. Ou bien : " Il est dans les cieux, " c’est-à-dire dans les saints, ce qui prouve qu’il leur accordera certainement l’objet de leurs prières, si toutefois cet objet est digne de Dieu, parce qu’ils ont en eux-mêmes celui à qui s’adressent leurs demandes ; et voilà pourquoi Dieu exauce et ratifie les désirs de ceux qui sont unis entre eux, parce qu’il habite au milieu d’eux, suivant ces paroles : " Là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis moi-même au milieu d’eux. " — S. Chrys. (hom. 60.) Comme il avait dit : " Ce qu’ils demandent leur sera accordé par mon Père, " il veut leur apprendre que c’est également de lui-même comme de son Père que découlent ces faveurs, et il ajoute ; " Là où sont réunis deux ou trois, je suis moi-même au milieu d’eux. " — Orig. Il ne dit pas : " Je serai au milieu d’eux, " mais au présent : " Je suis ; " car aussitôt que quelques personnes s’unissent entre elles, Jésus-Christ se trouve au milieu d’elles. — S. Hil. Il est lui-même la paix et la charité, et il établira son trône et son habitation dans les volontés droites et pacifiques. — S. Jér. Ou bien encore, tout ce qui précède était une invitation à la charité et à la concorde ; le Sauveur sanctionne cet appel par la récompense qu’il promet, et pour nous faire embrasser plus promptement la paix fraternelle, il nous déclare qu’il sera au milieu de deux ou trois personnes dès lors qu’elles seront unies entre elles.

S. Chrys. (hom. 60.) Il ne dit pas simplement : " Là où seront réunis, " mais il ajoute : " En mon nom, " comme s’il disait : Si je suis le motif principal de l’affection qu’un chrétien a pour son frère, je serai avec lui, pourvu qu’il ait d’ailleurs toutes les autres vertus. Mais comment donc se fait-il que des personnes parfaitement unies entre elles n’obtiennent pas ce qu’elles demandent ? Premièrement, parce qu’elles demandent des choses qu’il ne leur est pas avantageux d’obtenir ; en second lieu, parce qu’elles sont personnellement indignes d’être exaucées, et qu’elles n’apportent pas à la prière les dispositions convenables ; aussi Notre-Seigneur prend-il soin de dire : " Si deux d’entre vous, " c’est-à-dire de ceux dont la vie est conforme à l’Évangile ; troisièmement, parce qu’elles prient contre ceux qui les ont offensés, ou quatrièmement, enfin parce qu’elles implorent la miséricorde divine pour des pécheurs sans repentir. — Orig. Voici encore une autre cause qui détruit l’effet de nos prières ; nous ne sommes parfaitement unis entre nous, ici-bas, ni par la foi, ni par la conformité de la vie. Car de même que la musique ne peut charmer les oreilles, s’il y a défaut d’accord dans les voix, de même si l’harmonie ne règne dans l’Église, Dieu ne peut ni s’y complaire ni écouter les voix de ses enfants. — S. Jér. Nous pouvons encore entendre ces paroles dans un sens spirituel) et dire que là où l’esprit, l’âme et le corps sont unis entre eux, et n’offrent pas le spectacle de volontés opposées, ils obtiendront tout ce qu’ils demanderont au Père céleste ; car nul ne doute que là ou le corps a la même volonté que l’esprit, la prière n’ait pour objet des choses agréables à Dieu. — Orig. Ou bien encore, celui en qui les deux Testaments s’accordent et s’unissent entre eux, peut être certain que sa prière, quel qu’en soit l’objet, devient agréable à Dieu.
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2399
Age : 36
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Benjamin Ven 27 Avr 2012, 11:01 am

Sandrine a écrit:Les Saints étaient exaucés parce que leur confiance en Dieu était celle d'un enfant qui a une confiance aveugle en sa mère ou son père. Leur Foi était telle qu'elle pouvait soulever des montagnes.
Dieu exauce quiconque le prie mais en son temps à Lui et selon Sa Volonté et non la nôtre.

gabrielle a écrit:Dieu exauce toujours nos demandes, mais pas toujours comme nous le pensons, Il a en vu notre salut et avec le recul vous verrez que souvent, ce que vous pensiez ne pas être exaucés l'a été... mais d'une autre façon.

Oui ! Et puis, cette attente de la réponse de Dieu est l'occasion d'éprouver notre confiance réelle en Lui.

Vous savez, Anne, j'ai demandé quelque chose d'important il y a plus de quatre ans et j'attends encore de savoir ce que Dieu veut à ce sujet. Peut-être que ce que j'ai demandé n'était pas utile à mon salut, ou peut-être que cela n'était pas si important que cela, ou peut-être que cela viendra plus tard...
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  gabrielle Ven 27 Avr 2012, 11:07 am

Gérard a écrit:Vous êtes très charmants de croire que tous les papes ont agi comme ils ont cru mais à ce compte, il y aurait autant de papes que de saints. C'est d'ailleurs la tentative de certains ecclésiastiques qui ont réussi à faire d'Alexandre VI....un saint ! Dans ce cans là, ce n'est pas Alexandre VI qui a fait des miracles mais ce sont eux !

Pour lire la réfutation des assertions mensongères de Gérard sur le Pape Alexandre VI... quoi de mieux que des historiens qui connaissent l'Histoire de l'Église et non les ragots des libéraux et des modernos.

http://deojuvante.forumactif.org/t782-le-pape-alexandre-vi-par-j-chantrel

http://deojuvante.forumactif.org/t640-le-pape-alexandre-vi



Dernière édition par gabrielle le Ven 27 Avr 2012, 12:24 pm, édité 1 fois (Raison : J'avais le mauvais nom du Pape.)
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18807
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Sandrine Ven 27 Avr 2012, 3:36 pm

Catherine a écrit:
Spoiler:

Chère Anne, nous devons lire et comprendre l'Evangile selon l'explication des Pères de l'Eglise.

Chaîne d'Or de Saint Thomas d'Aquin à propos de Mat. XVIII. 18-20

vv. 18-20.

S. Jér. Notre-Seigneur venait de dire : " S’il n’écoute pas l’Église, qu’il soit pour vous comme un païen et comme un publicain. " Celui qui se trouvait ainsi rejeté, aurait pu répondre ou du moins penser : Vous me méprisez, et moi aussi je vous méprise ; vous me condamnez, je vous condamne également ; il donne donc ici aux Apôtres un pouvoir vraiment extraordinaire, de manière à faire comprendre à ceux qui sont frappés par leur condamnation, que la sentence de la terre est confirmée par le jugement de Dieu ; c’est pour cela qu’il ajoute : " Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez, " etc. — Orig. Il ne dit pas : " dans les cieux, " comme dans le pouvoir qu’il a donné à pierre, mais " dans le ciel " au singulier ; car les Apôtres n’étaient pas aussi parfaits que Pierre. — S. Hil. L’intention du Sauveur dans ces paroles est d’inspirer à tous les hommes la crainte la plus vive, pour les contenir ici-bas dans le devoir ; c’est pour cela qu’il déclare irrévocable le jugement prononcé par le tribunal sévère des Apôtres, jusque là que tous ceux qu’ils auront liés sur la terre, c’est-à-dire qu’ils auront laissés dans les liens du péché, et ceux qu’ils auront déliés en leur donnant dans la rémission des péchés le gage du salut, seront liés ou déliés dans les cieux. — S. Chrys. (hom. 60.) Et remarquez qu’il ne dit pas à celui qui est à la tête de l’Église : Liez un tel, mais : " Si vous liez, les liens ne pourront être rompus. " Il laisse ainsi à son propre jugement la conduite qu’il doit tenir. Voyez encore comme il a chargé d’une double chaîne le pécheur incorrigible, d’abord par une peine actuelle, c’est-à-dire sa séparation de l’Église, dont il a parlé plus haut en ces termes : " Qu’il soit pour vous comme un païen, " et par le supplice de l’autre vie, qui est d’être lié dans le ciel ; et c’est par cette multitude de jugements qu’il veut éteindre l’indignation du frère coupable. — S. Aug. (serm. 16 sur les par. du Seig.) Ou bien dans un autre sens : Vous avez commencé à regarder votre frère comme un publicain, vous le liez sur la terre, mais faites attention de le lier pour des motifs justes ; car l’éternelle justice brise les liens qui sont imposés injustement. Lorsqu’au contraire vous aurez corrigé votre frère, et rétabli l’accord entre vous et lui, vous l’avez délié, et lorsque vous l’aurez délié sur la terre, il sera également délié dans le ciel. Or, en cela, vous rendez un service signalé, non pas à vous, mais à votre frère, parce qu’il s’est fait à lui-même un tort immense plutôt qu’à vous. — La Glose. Ce n’est pas seulement l’efficacité de l’excommunication, mais encore la puissance de toute prière des fidèles priant de concert dans l’unité de l’Église, que Notre-Seigneur confirme en ajoutant : " Je vous dis encore que si deux d’entre vous s’unissent ensemble sur la terre (soit pour recevoir un pénitent, soit pour rejeter un orgueilleux ou pour toute autre chose qu’ils demanderont et qui ne sera pas contraire à l’unité de l’Église), ce qu’ils demandent leur sera accordé par mon Père qui est dans les cieux. " Par ces paroles : " Qui est dans les cieux, " il nous montre que son Père est au-dessus de toutes choses, et qu’il peut ainsi exaucer les prières qui lui sont adressées. Ou bien : " Il est dans les cieux, " c’est-à-dire dans les saints, ce qui prouve qu’il leur accordera certainement l’objet de leurs prières, si toutefois cet objet est digne de Dieu, parce qu’ils ont en eux-mêmes celui à qui s’adressent leurs demandes ; et voilà pourquoi Dieu exauce et ratifie les désirs de ceux qui sont unis entre eux, parce qu’il habite au milieu d’eux, suivant ces paroles : " Là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis moi-même au milieu d’eux. " — S. Chrys. (hom. 60.) Comme il avait dit : " Ce qu’ils demandent leur sera accordé par mon Père, " il veut leur apprendre que c’est également de lui-même comme de son Père que découlent ces faveurs, et il ajoute ; " Là où sont réunis deux ou trois, je suis moi-même au milieu d’eux. " — Orig. Il ne dit pas : " Je serai au milieu d’eux, " mais au présent : " Je suis ; " car aussitôt que quelques personnes s’unissent entre elles, Jésus-Christ se trouve au milieu d’elles. — S. Hil. Il est lui-même la paix et la charité, et il établira son trône et son habitation dans les volontés droites et pacifiques. — S. Jér. Ou bien encore, tout ce qui précède était une invitation à la charité et à la concorde ; le Sauveur sanctionne cet appel par la récompense qu’il promet, et pour nous faire embrasser plus promptement la paix fraternelle, il nous déclare qu’il sera au milieu de deux ou trois personnes dès lors qu’elles seront unies entre elles.

S. Chrys. (hom. 60.) Il ne dit pas simplement : " Là où seront réunis, " mais il ajoute : " En mon nom, " comme s’il disait : Si je suis le motif principal de l’affection qu’un chrétien a pour son frère, je serai avec lui, pourvu qu’il ait d’ailleurs toutes les autres vertus. Mais comment donc se fait-il que des personnes parfaitement unies entre elles n’obtiennent pas ce qu’elles demandent ? Premièrement, parce qu’elles demandent des choses qu’il ne leur est pas avantageux d’obtenir ; en second lieu, parce qu’elles sont personnellement indignes d’être exaucées, et qu’elles n’apportent pas à la prière les dispositions convenables ; aussi Notre-Seigneur prend-il soin de dire : " Si deux d’entre vous, " c’est-à-dire de ceux dont la vie est conforme à l’Évangile ; troisièmement, parce qu’elles prient contre ceux qui les ont offensés, ou quatrièmement, enfin parce qu’elles implorent la miséricorde divine pour des pécheurs sans repentir. — Orig. Voici encore une autre cause qui détruit l’effet de nos prières ; nous ne sommes parfaitement unis entre nous, ici-bas, ni par la foi, ni par la conformité de la vie. Car de même que la musique ne peut charmer les oreilles, s’il y a défaut d’accord dans les voix, de même si l’harmonie ne règne dans l’Église, Dieu ne peut ni s’y complaire ni écouter les voix de ses enfants. — S. Jér. Nous pouvons encore entendre ces paroles dans un sens spirituel) et dire que là où l’esprit, l’âme et le corps sont unis entre eux, et n’offrent pas le spectacle de volontés opposées, ils obtiendront tout ce qu’ils demanderont au Père céleste ; car nul ne doute que là ou le corps a la même volonté que l’esprit, la prière n’ait pour objet des choses agréables à Dieu. — Orig. Ou bien encore, celui en qui les deux Testaments s’accordent et s’unissent entre eux, peut être certain que sa prière, quel qu’en soit l’objet, devient agréable à Dieu.

Benjamin a écrit:
Spoiler:
Sandrine a écrit:Les Saints étaient exaucés parce que leur confiance en Dieu était celle d'un enfant qui a une confiance aveugle en sa mère ou son père. Leur Foi était telle qu'elle pouvait soulever des montagnes.
Dieu exauce quiconque le prie mais en son temps à Lui et selon Sa Volonté et non la nôtre.

gabrielle a écrit:Dieu exauce toujours nos demandes, mais pas toujours comme nous le pensons, Il a en vu notre salut et avec le recul vous verrez que souvent, ce que vous pensiez ne pas être exaucés l'a été... mais d'une autre façon.

Oui ! Et puis, cette attente de la réponse de Dieu est l'occasion d'éprouver notre confiance réelle en Lui.

Vous savez, Anne, j'ai demandé quelque chose d'important il y a plus de quatre ans et j'attends encore de savoir ce que Dieu veut à ce sujet. Peut-être que ce que j'ai demandé n'était pas utile à mon salut, ou peut-être que cela n'était pas si important que cela, ou peut-être que cela viendra plus tard...

Voici un texte à méditer :

Tendre vers Dieu par de fréquentes aspirations ou oraisons jaculatoires, écrit le Vénérable Louis de Blois, et par de brûlants désirs, y joindre la véritable mortification et abnégation, tel est le moyen assuré de parvenir promptement et facilement à la perfection, à l'intelligence savoureuse de la théologie mystique et à l'union divine. Les aspirations de ce genre ont la vertu de franchir et de dépasser tous les intermédiaires qui existent entre Dieu et l'âme. Toutes les fois, soyons-en sûrs, que, nous détournant des choses caduques, nous orientons pleinement notre cœur vers Dieu dans l'amour et l'humilité Dieu vient à notre rencontre et répand en notre âme de nouvelles grâces.
( Institution spirituelle, ch. V )

Les instruments de la perfection, Dom Jean de Monléon, ch LVII La Prière, p 295
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Sandrine Ven 27 Avr 2012, 3:36 pm

@Gérard

C'est ni plus ni moins ce que vous prêchez ...

Louis a écrit:.
Ci-dessous, un extrait de Hefele. Ca me faisait penser à ceux qui obéissent au Pape quant ça fait leur affaire....

Histoire des Conciles, par Charles-Joseph HEFELE, tome VII, Paris, 1916, page 158 a écrit:

Ces lettres sont suivies de cinq autres adressées au maître Christian de Prachatitz, alors recteur de l'université de Prague 1.
Dans la première, Huss démontre déjà que... La cinquième lettre est particulièrement importante :

« Je veux bien, dit-il, considérer le pape comme le vicaire du Christ dans l'Église romaine, mais cela n'est pas pour moi article de foi (non est mihi fides). Mais j'insiste sur ce point : si le pape est prédestiné et s'acquitte de sa charge, en imitant les exemples du Christ, il est alors le chef de l'Église militante; mais s'il vit contrairement à la loi du Christ, il n'est qu'un voleur, un bandit, etc., et heureux celui qui ne craint pas ses foudres et ses excommunications.…J'insiste également sur ce point : tout ce que l'Église catholique, le pape et les cardinaux décident et ordonnent en conformité avec les lois du Christ, je le respecterai et recevrai en toute humilité, mais non pas toute ordonnance et décision quelconque qu'il leur plaira de donner : car le pape et toute la cour romaine peuvent errer dans leurs jugements, in via morum et in judicio veritatis, comme l'expérience l'a prouvé plus d'une fois….»


______________________________________________

1. Höfler, Geschichtschreiber der hussitischen Bewegung, dans Fontes rerum Austriacarum, Scriptores, t. vi, p. 222-229, et Palacky, Documenta M. Joannis Hus, p. 54-63.
https://messe.forumactif.org/t4111-obeissance-a-geometrie-variable#78769
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Sandrine Ven 27 Avr 2012, 3:47 pm

Anne a écrit:Je ne crois pas que ma vision du Pape soit si étrange, lisez bien ces versets d' Évangile, AU COMPLET s.v-p:
"Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux. (Matthieu 18:18-20)"
C'est curieux quand même, mais vu mon anémie doctrinale et surtout spirituelle, que je vous concède aisément, je demande et je demande, et souvent à plusieurs et je ne suis même pas exaucée Shocked Tant qu'à prendre l'Évangile à la lettre, tout en oubliant délibérément que Jésus, a aussi demandé, de nous que l'on soit saint, tout comme Notre Père Céleste est Saint, et aussi " les tièdes, je les vomirez de ma bouche", je vous l'accorde je souffre encore d'une tiédeur crasse, mais... je lis chaque jour la vie des Saints et je n'en reviens pas, car Dieu les exaucait eux Exclamation
Pouuurquoi Question Rolling Eyes

https://messe.forumactif.org/t3955-pourquoi-nos-prieres-ne-sont-pas-toujours-exaucees

https://messe.forumactif.org/t3948-il-faut-recourir-a-dieu-par-la-priere


Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Gérard Sam 28 Avr 2012, 3:24 am

[quote="Sandrine"]
Gérard a écrit:
Si, comme le croit Catherine (elle n'est pas la seule) tout ce qui vient de l'Eglise ne peut être que bon pour les fidèles et aucunement mauvais, pourquoi y aurait-il eu besoin de la Grande Réforme de Grégoire VII et celle, plus près de nous, La Réforme du Concile de Trente...pour ne citer que ces deux réformes !
Comment faites-vous pour réciter votre acte de foi Gérard ?

Acte de foi de Sandrine :
Mon Dieu je crois fermement tout ce que vous nous avez révélé, tout ce que vous enseignez par votre sainte Eglise et également je crois infaillible tout ce que les papes ont dit en dehors du domaine de l'infaillibilité défini par le dogme dans Pastor aeternus, parce que vous ne pouvez pas vous tromper ni nous tromper...je regrette seulement que Pie IX se soit trompé en restreignant le domaine de l'infaillibilité du pape c'est pourquoi j'évite cette erreur dans mon acte de foi

[quote]Sandrine a écrit :
Gérard a écrit :
Et si de bons et de très saints papes ont dû réformer l'Eglise, c'est à dire remettre de l'ordre dans la discipline, dans les exigences, dans l'application des lois etc etc, c'est qu'ils sont arrivés après d'autres papes qui ne l'ont pas fait...et qui sait ? qui ont laissé aller les choses à la dérive !
C'est peut-être aussi parce que le contexte de ces lois ne s'y prêtait plus, que les évènements avaient changé, non ? Rolling Eyes

Vous avez dit :
"peut-être"

ça doit être la première fois de votre vie !
Attention, vous êtes peut-être en train de perdre la foi !
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Sandrine Sam 28 Avr 2012, 3:54 am

Gérard a écrit:
Vous avez dit :
"peut-être"

ça doit être la première fois de votre vie !
Attention, vous êtes peut-être en train de perdre la foi !
C'est tout ?

C'est maigre ....
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  gabrielle Sam 28 Avr 2012, 7:56 am

Gérard a écrit:
Gérard a écrit: Si, comme le croit Catherine (elle n'est pas la seule) tout ce qui vient de l'Eglise ne peut être que bon pour les fidèles et aucunement mauvais, pourquoi y aurait-il eu besoin de la Grande Réforme de Grégoire VII et celle, plus près de nous, La Réforme du Concile de Trente...pour ne citer que ces deux réformes !
Sandrine a écrit: Comment faites-vous pour réciter votre acte de foi Gérard ?

Acte de foi de Sandrine :
Mon Dieu je crois fermement tout ce que vous nous avez révélé, tout ce que vous enseignez par votre sainte Eglise et également je crois infaillible tout ce que les papes ont dit en dehors du domaine de l'infaillibilité défini par le dogme dans Pastor aeternus, parce que vous ne pouvez pas vous tromper ni nous tromper...je regrette seulement que Pie IX se soit trompé en restreignant le domaine de l'infaillibilité du pape c'est pourquoi j'évite cette erreur dans mon acte de foi

Gérard a écrit :
Et si de bons et de très saints papes ont dû réformer l'Eglise, c'est à dire remettre de l'ordre dans la discipline, dans les exigences, dans l'application des lois etc etc, c'est qu'ils sont arrivés après d'autres papes qui ne l'ont pas fait...et qui sait ? qui ont laissé aller les choses à la dérive !
Sandrine a écrit:C'est peut-être aussi parce que le contexte de ces lois ne s'y prêtait plus, que les évènements avaient changé, non ? Rolling Eyes

Vous avez dit :
"peut-être"

ça doit être la première fois de votre vie !
Attention, vous êtes peut-être en train de perdre la foi !

Votre ironie tape sur les nerfs à la longue.

On vous a prouvez que vous aviez tort et vous restez figé dans votre boue.

Ce qui vient de l'Église est bon et salutaire pour les âmes, seuls ceux qui s'y opposent en reçoivent des dommages pour l'âme, à cause de leur rébellion.

Vous ne pouvez pas dire l'acte de Foi, car vous ne croyez pas en tout ce que la Sainte Église catholique croit et enseigne.

Vos propos laisse croire, que vous "scrapez" tout le magistère ordinaire qui est infaillible, Celui qui vous écoute m'écoute.

L'autorité du Pape dans le domaine de la discipline vous la balancez comme votre première paire de bottine, je pense que ça fait 100 fois qu'on vous donne le texte du Père Goupil sur les lois disciplinaires, fouillez sur TD, Diane a fait un dossier complet sur ce sujet.

Les auteurs catholiques, pour vous, n'ont aucune valeur, normal, même les Pontifes n'en ont pas.

Vous avez foi en vous et en votre esprit, mais cela ne conduit pas à la vérité.

Le Pape n'est jugé par personne, son jugement reviens à DIEU SEUL.. à moins que votre nouveau nom soit: dieu. affraid

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18807
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Diane + R.I.P Sam 28 Avr 2012, 8:16 am

[quote="Gérard"][quote="Sandrine"]
Gérard a écrit:
Si, comme le croit Catherine (elle n'est pas la seule) tout ce qui vient de l'Eglise ne peut être que bon pour les fidèles et aucunement mauvais, pourquoi y aurait-il eu besoin de la Grande Réforme de Grégoire VII et celle, plus près de nous, La Réforme du Concile de Trente...pour ne citer que ces deux réformes !
Comment faites-vous pour réciter votre acte de foi Gérard ?

Acte de foi de Sandrine :
Mon Dieu je crois fermement tout ce que vous nous avez révélé, tout ce que vous enseignez par votre sainte Eglise et également je crois infaillible tout ce que les papes ont dit en dehors du domaine de l'infaillibilité défini par le dogme dans Pastor aeternus, parce que vous ne pouvez pas vous tromper ni nous tromper...je regrette seulement que Pie IX se soit trompé en restreignant le domaine de l'infaillibilité du pape c'est pourquoi j'évite cette erreur dans mon acte de foi

Sandrine a écrit :
Gérard a écrit :
Et si de bons et de très saints papes ont dû réformer l'Eglise, c'est à dire remettre de l'ordre dans la discipline, dans les exigences, dans l'application des lois etc etc, c'est qu'ils sont arrivés après d'autres papes qui ne l'ont pas fait...et qui sait ? qui ont laissé aller les choses à la dérive !
C'est peut-être aussi parce que le contexte de ces lois ne s'y prêtait plus, que les évènements avaient changé, non ? Rolling Eyes

Vous avez dit :
"peut-être"

ça doit être la première fois de votre vie !
Attention, vous êtes peut-être en train de perdre la foi !

Franchement une vraie toupie!!!

C'est plutôt vous qui avez perdu la foi dans la parole de Jésus-Christ puisque vous ne croyez pas à tout ce que l’Église enseigne.


Dernière édition par Diane le Sam 28 Avr 2012, 8:21 am, édité 1 fois
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

FSSP au Québec - Page 5 Empty Re: FSSP au Québec

Message  Sandrine Sam 28 Avr 2012, 8:21 am

Gérard a écrit:

Acte de foi de Sandrine :
Mon Dieu je crois fermement tout ce que vous nous avez révélé, tout ce que vous enseignez par votre sainte Eglise et également je crois infaillible tout ce que les papes ont dit en dehors du domaine de l'infaillibilité défini par le dogme dans Pastor aeternus, parce que vous ne pouvez pas vous tromper ni nous tromper...je regrette seulement que Pie IX se soit trompé en restreignant le domaine de l'infaillibilité du pape c'est pourquoi j'évite cette erreur dans mon acte de foi
Ce truc m'avait échappé ...

Gérard ... Gérard ... Gérard ... comment dire ?

Que sont les mots face à ... ça ? Very Happy

Le message de Gabrielle ci-dessus est suffisamment explicite.

Allez, inutile de polémiquer sur des âneries pareilles. Pauvre Gérard ...
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum