Procès de Jeanne d'Arc

+5
Eric
Louis
Diane + R.I.P
gabrielle
Gérard
9 participants

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  Gérard Jeu 12 Avr 2012, 2:08 am

On n'est pas sorti de l'affaire Jeanne d'Arc !
Le Père Ayrole dans un livre approuvé d'un bref de Léon XIII est titré:
Jeanne d'Arc Martyre !

http://www.stejeannedarc.net/livres/Ayroles_V.pdf

Des théologiens, la bouche en coeur, disent qu'elle ne peut pas être honorée comme martyre parce qu'elle n'a pas été condamnée à mort en haine de la foi !

Cependant, si ces "bons" théologiens s'empressent d'affirmer qu'elle n'a pas été condamnée "en haine de la foi catholique" ils cachent soigneusement, par leurs belles paroles rassurantes,... en haine de quoi elle a été vraiment condamnée.

Or, soit on admet que Dieu n'a jamais donné de mission particulière à Jeanne d'Arc mais dans ce cas-là, c'est le jugement de Cauchon qui est le bon....
Soit on admet que Dieu a bien donné une mission divine à Jeanne d'Arc...ce qui est indispensable pour en faire une sainte...Mais dans ce cas-là, on ne peut qu'affirmer que Jeanne d'Arc a été condamnée à mort "en haine de la mission divine que Dieu lui a donnée"...et il faut prouver que cela n'est pas une mort de martyre !

Ou c'est à vous de m'expliquer la chose autrement si je ne l'ai pas comprise !
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Jeu 12 Avr 2012, 8:01 am

Pour la CRC, êtes-vous si certain de ce mouvement?

Vous semblez prêt à le défendre a grand cris alors que vous foncez tête baissée dans tout ce qui porte une Tiare légitement... étrange.

Pour le second post: Est-ce que la mission de Sainte Jeanne d'Arc fait partie de la révélation divine? Est-ce que le fait d'avoir été envoyée par Dieu ( révélation privé) est égal à la foi en Jésus-Christ, dogme, commendement de Dieu...


Est-ce que sainte Jeanne d'Arc ne serait pas morte en raison de la haine des Anglais pour les Français et de l'avidité anglaise de vouloir prendre la France.

L'Église par son Pontife a élevée Sainte Jeanne sur les autels, nommée seconde patronne de la France, et demande à ses enfants de l'honorée comme Vierge.. cela ne vous sufffit-il pas pour baisser un peu la tête... est-ce que la CRC a plus d'autorité que la canonisation ?




gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  Louis Jeu 12 Avr 2012, 8:57 am

Gérard a écrit:
gabrielle a écrit:Gérard cite ceci:

« En 1899, le Cardinal Parocchi, ponent de la cause de béatification, dit à Mgr L’Evêque d’Orléan ; Il vous faut mettre la main sur un homme qui arrive à démontrer que, jusqu’à présent, les historiens ont été induits en erreur, en affirmant que votre héroïne française a réellement abjuré le 24 Mai 1431, ou bien les français et les catholiques doivent renoncer à l’espérance de voir jamais Jeanne d’Arc placée sur les autels . »

M. le Chanoine Philippe-Hector DUNAND, p. 320 a écrit:

Le 27 février 1894, Léon XIII, son successeur signait le décret proclamant Jeanne d'Arc « vénérable ».
Aussitôt s'ouvrait le procès de béatification. Le 17 novembre 1901, le cardinal Parocchi, ponent de la cause, était saisi d'une dissertation critique sur la prétendue abjuration canonique de la Pucelle dans laquelle l'auteur, historien et prêtre français, établissait que l'abjuration canonique reprochée à l'héroïne n'était qu'un faux et n'avait jamais eu lieu : d'où l'écroulement sans retour de la seule objection qui pouvait arrêter la marche de la cause de béatification.

Ce n'est pas la même chose.

Est-ce que le texte que vous citez Gérard, se retrouve dans le texte de la CRC ?

Donc, vous pensez que la première citation sur ce qu'aurait dit le Cardinal Paocchi est un faux de la CRC !
On doit remarquer que dans la première citation, c'est le Cal lui-même qui parle et que dans la seconde citation c'est le Chanoine machin qui dit ce que le Cal aurait dit !

D’où est la première citation que vous faites ?

Je dois vous demander alors si le procès de réhabilitation est un faux ?

Je vous épargne la totalité du procès pour ne retenir après tout que ce qui est important.
La SENTENCE.
http://www.stejeannedarc.net/rehabilitation/IX-teneur_sentence.php

Or, dans la sentence du procès de réabilitation, il y a bien l'abjuration de Jeanne d'Arc obtenue de force !

NON, car elle n’a pas abjuré du tout. D’ailleurs à ce propos, voir l’étude critique du chanoine Dunand sur l’abjuration du cimetière Saint-Ouen ( voir ce lien : http://ia600308.us.archive.org/34/items/histoirecomplt00duna/histoirecomplt00duna.pdf )

De plus :
«En janvier 1901, Mgr Touchet recevait une partie de l'Etude demandée; en avril suivant, il recevait l'autre moitié. Le prélat la soumettait à l'examen de la Commission diocésaine, et la Commission l'ayant approuvée à l'unanimité, la Dissertation prenait place au dossier de la béatification, pour être présentée aux doctes consulteurs par les avocats de la cause, le moment venu.»

( p. 357, Jeanne d’Arc et sa Mission d’après les documents) http://ia600301.us.archive.org/25/items/etudescritiquesd0404duna/etudescritiquesd0404duna.pdf)

La première affirmation du Cal Parrochi est simplement l'évidence de l'abjuration mentionné autant dans le procès de condamnation que dans le procès de réhabilitation !

Dans le procès de condamnation, cette prétendue abjuration canonique y était, mais de la façon dont celui-ci est qualifié au procès de réhabilitation, si je m’en rapporte à la teneur de la sentence (7 juillet 1456) http://www.stejeannedarc.net/livres/Ayroles_I.pdf (pp. 640-646)

, et dans laquelle on peut y lire :

prétendu procès en matière de foi …Jean le Maître se prétendant sous-inquisiteur… Jean Estivet promoteur, ou se disant promoteurles jugeurs (JUDICANTES) ont prétendus extraits des aveuxprétendu procèsprétendues sentencesprétendu procèsprétendus aveuxsurtout les deux sentences appelées par les jugeurs sentence de chute et de rechutejugeursabjuration prétendue

comment pourrions-nous « prétendre » que cette « abjuration » se trouve dans le procès de réhabilitation ?

Au fait, d’où vient votre première affirmation du cardinal Parocchi ?

Ce qui est curieux, c'est que malgré la seconde affirmation du Cardinal Parrochi du 17 novembre 1901 où il déclare que l'abjuration n'a jamais existé,
Il prend acte, je crois, que cette prétendue abjuration canonique attribuée à la Pucelle est un faux et n’avait jamais eut lieu, en étant saisi de l’Étude versée dans le dossier de la béatification de Jeanne pour consultation ultérieure.


tout le monde a continué de croire que Jeanne d'Arc avait abjuré à cause des pressions que les juges de l'Inquisition lui avait fait subir et c'est comme cela que je l'ai appris dans ma jeunesse.

… Pourtant l’Étude dont nous avons parlé plus haut « Cette même année 1901, ladite Etude paraissait en un volume in-8°, à la librairie Ch. Poussielgue, Paris, 15, rue Cassette. Elle en est aujourd'hui[ note de Louis : en 1909 ; il y a plus de 100 ans maintenant. En a-t-on fait des rééditions depuis 1909 ?...] à sa troisième édition.» (p. 356, op. cit.)


Mais si on établit que ce que le Cal Parrochi a établi ensuite est vrai, c'est à dire qu'il n'y a pas eu d'abjuration du tout, il faut reconnaître alors que le procès de réhabilitation n'a pas plus de valeur que le procès de condamnation...puisqu'il se base sur des faux.

Que dites-vous là ? Ça prenait un VRAI procès (celui de la réhabilitation) pour montrer que celui de la condamnation était un FAUX procès!

Vrai ?

D'autre part, pour ceux qui croient que Cauchon était un juge illégitime,
Remarquons que dans la teneur de la sentence du 7 juillet op. cit., le terme employé est , jugeurs (JUDICANTES), et non pas juge et ce à 3 reprises, si j’ai bien noté.

vous remarquerez que, dans la pièce du procès de réhabilitation, non seulement sa légitimité n'est mise en doute mais que AUCUN blâme n'est porté contre sa propre personne...seuls ses sentences de condamnation sont remis en cause.
Je crois qu’ici, on s’écarte de notre sujet qui est l’abjuration…

Alors, d'après l'histoire Cauchon était bien l'évêque légitime de la Sainte Inquisition et le procès de réhabilitation de Jeanne d'Arc, s'il remet en question les sentences de Cauchon ne porte contre lui aucun blâme et aucune condamnation...à moins que VOUS entrepreniez de refaire l'histoire.
A propos d’ « évêque légitime de la Sainte Inquisition », il est à remarquer que dans la teneur de la sentence, lorsque l’on nomme Pierre Cauchon, on ne fait pas même mention de « prétendu» Inquisiteur mais seulement de la mention : Pierre Cauchon, alors évêque de Beauvais.

« refaire l’histoire », j’emploierais le terme que l’on a sous les yeux avec le vrai procès : réhabilitation !...

Quant au reste du membre de la phrase, je crois qu’ici encore, on s’écarte de notre sujet qui est l’abjuration …


Je ne suis pas ici pour affirmer que l'abjuration de Jeanne d'Arc n'était pas un faux mais si c'est un faux, il faut aller AU BOUT du problème, comme l'a fait Boulanger et condamner le procès de réhabilitation qui ne réhabilite rien du tout puisqu'il n'innocente pas Jeanne d'Arc d'avoir abjuré (cette absence d'abjuration est semble nécessaire d'après le Cal Parrochi) et ne condamne pas ses juges iniques d'avoir fait ce qu'ils ont fait !
Le procès de réhabilitation n’a pas à innocenter Sainte Jeanne d’Arc de quelque chose qu’elle n’a pas faite, soit une abjuration canonique. De plus cette absence d’abjuration canonique est nécessaire, sinon il n’y a pas de canonisation possible de Jeanne d’Arc : pour l’expliquer comme je comprends la situation dans mes mots : comment pourrait-on mettre sur les autels une hérétique relaps ?



Pour le procès du Christ imaginez un peu si l'on concluait que le Christ a été injustement condamné mais qu'aucun blâme sur Judas ou sur les jouifs qui l'ont porté à la mort et que, à cette occasion rien ne doit être porté contre eux ?.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  Eric Ven 13 Avr 2012, 8:46 am

gabrielle a écrit:Pour la CRC, êtes-vous si certain de ce mouvement?

Vous semblez prêt à le défendre a grand cris alors que vous foncez tête baissée dans tout ce qui porte une Tiare légitement... étrange.
Voyons, Gabrielle !!!!
Moi, je suis aussi certain de ce mouvement que du charlot qui nous disait, ici :

Gérard a écrit:Et c’est précisément Charles Boulanger qui l’a prouvé dans son livre du 500 ème anniversaire du procès de Réhabilitation, en 1956, livre qu’il a ainsi titré :

« 7 juillet 1456, Enterrement de l’Affaire Jeanne d’Arc, « Triomphe de l’Université de Paris »

Si une personne s’intéresse à cette affaire, je puis lui faire parvenir ce livre en PDF
Pour finir par avouer, là :
Gérard a écrit:
En fait, ce n'est pas une édition mais c'est dans un numéro de la CRC de mai 2002 et cela fait 17 pages

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 80494 Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 80494 Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 80494






Eric
Eric

Nombre de messages : 4209
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Ven 13 Avr 2012, 8:53 am

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 80494 Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 80494

Tu sais, la CRC et son chef, je m'en méfait, mais là c'est pire depuis que j'ai recontré un certain Éric Laughing sur Mi ca EL!?

Les guillemets sont devenus une obession depuis ce jour... Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 962688

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  Eric Ven 13 Avr 2012, 8:58 am

gabrielle a écrit: Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 80494 Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 80494

Tu sais, la CRC et son chef, je m'en méfait, mais là c'est pire depuis que j'ai recontré un certain Éric Laughing sur Mi ca EL!?

Les guillemets sont devenus une obession depuis ce jour... Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 962688

Laughing

AH ! SOUVENIRS ....

I love you
Eric
Eric

Nombre de messages : 4209
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Ven 13 Avr 2012, 9:08 am

Eric a écrit:
gabrielle a écrit: Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 80494 Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 80494

Tu sais, la CRC et son chef, je m'en méfait, mais là c'est pire depuis que j'ai recontré un certain Éric Laughing sur Mi ca EL!?

Les guillemets sont devenus une obession depuis ce jour... Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 962688

Laughing

AH ! SOUVENIRS ....

I love you

I love you Wink
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Sam 14 Avr 2012, 9:35 am

Sur le site de la CRC

•L 67 : Sainte Jehanne, vierge et martyre, fête de sainte Jeanne d'Arc, 7 mai 1989, 3 h (aud./vid.)

Je ne savais pas que l'abbé de Nantes avait reçu le pouvoir de la secte de rajouter un titre que l'Église en sa canonisation n'a pas donnée..

bas de page

http://www.crc-resurrection.org/Restauration_nationale/Histoire_France/Sainte-Jeanne-dArc-5.php
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  ROBERT. Sam 14 Avr 2012, 9:47 am

gabrielle a écrit:Sur le site de la CRC

•L 67 : Sainte Jehanne, vierge et martyre, fête de sainte Jeanne d'Arc, 7 mai 1989, 3 h (aud./vid.)

Je ne savais pas que l'abbé de Nantes avait reçu le pouvoir de la secte de rajouter un titre que l'Église en sa canonisation n'a pas donnée..

bas de page

http://www.crc-resurrection.org/Restauration_nationale/Histoire_France/Sainte-Jeanne-dArc-5.php

On en apprend tous les jours ! Les masques tombent ! Rolling Eyes

Continuez votre bon dossier sur Sainte Jeanne d'Arc. Wink


.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Sam 14 Avr 2012, 10:21 am

Un des arguments de Boulanger est le terme "bonne mémoire" que le Saint- Siège appliqua à Cauchon... bon, disons que comme argument c'est pas trop fort, pour un homme qui a écrit un livre en 1956... qui l'on suppose à lu les historiens venus avant lui.

Voyons ce qu'en dit le Père Ayorles


Il est souverainement respectueux de l'autorité épiscopale. Le premier coupable serait le promoteur d'Estivet, ou tout autre. Il est de la dignité du pouvoir souverain, de supposer que les supérieurs majeurs ont été égarés par des subalternes. Tout en touchant sommairement ce que l'on allègue contre Cauchon et le Sous-Inquisiteur, il donne à l'évêque l'éloge d'être de bonne mémoire. L'école rationaliste s'en s'étonne et s'en indigne. Au milieu de tant d'actes qu'elle omet, tronque, ou pervertit, elle va chercher ces deux mots pour en faire un reproche au Pontife. Son indignation n'est pas fondée. Cauchon n'était pas encore manifesté. Le Saint-Siège met au premier rang de ses devoirs de maintenir l'autorité des évêques, et, selon leur degré, de chacun des membres de la hiérarchie ecclésiastique. La présomption est en faveur de la légitimité de leurs actes, tant que le contraire n'est pas établi. Plus encore que les autres fidèles, ils ont droit au bénéfice de l'axiome : le mal doit être prouvé, le bien se suppose : nemo supponitur malus nisi probetur. La prévarication établie, le Saint-Siège sut faire justice si, comme l'affirment plusieurs historiens, il ordonna que l'on jetât à la voirie les restes du Caïphe de Beauvais.

http://www.stejeannedarc.net/livres/Ayroles_I.pdf page 605

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  Eric Sam 14 Avr 2012, 10:38 am

gabrielle a écrit:Sur le site de la CRC

•L 67 : Sainte Jehanne, vierge et martyre, fête de sainte Jeanne d'Arc, 7 mai 1989, 3 h (aud./vid.)

Je ne savais pas que l'abbé de Nantes avait reçu le pouvoir de la secte de rajouter un titre que l'Église en sa canonisation n'a pas donnée..

bas de page

http://www.crc-resurrection.org/Restauration_nationale/Histoire_France/Sainte-Jeanne-dArc-5.php
En effet, mon amie !
Et, survolant la page de ce site hier, j'ai remarqué quelque chose de très troublant !
Prenons la citation que donne Gégé a la première page du fil sur lequel nous écrivons présentement :
« En 1899, le Cardinal Parocchi, ponent de la cause de béatification, dit à Mgr L’Evêque d’Orléan ; Il vous faut mettre la main sur un homme qui arrive à démontrer que, jusqu’à présent, les historiens ont été induits en erreur, en affirmant que votre héroïne française a réellement abjuré le 24 Mai 1431, ou bien les français et les catholiques doivent renoncer à l’espérance de voir jamais Jeanne d’Arc placée sur les autels . »
Prenons la citation que Gégé nous a envoyée (le scanne du torchon CRC) :

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Sans_t11

Remarquons, d'abord, ces quelques bizarreries de la version Gérardienne par rapport à la version CRC :
- Orléan, sans S
- , ou bien les français au lieu de ; sinon les Français

.... Mais, bien pire, qui peut me trouver le texte en question sur le site de ces bandits de la CRC Question
Allez donc voir en bas de page de l'adresse qui suit juste avant : LA RÉSURRECTION DE JEANNE ....

http://www.crc-resurrection.org/Restauration_nationale/Histoire_France/Sainte-Jeanne-dArc-5.php

Rolling Eyes pale

Eric
Eric

Nombre de messages : 4209
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Sam 14 Avr 2012, 10:41 am

Dans la terrible séance du 2 mai, les tortionnaires, pour ébranler sa constance, la menacèrent du feu éternel pour son âme, du feu temporel pour son corps ; elle répondit : Vous ne ferez pas ce que vous dites, sans qu'il vous en prenne mal pour le corps et pour l'âme (V, 287).

Sans entrer dans les considérations étrangères à cette Revue sur ce qui fait le vrai bonheur de la vie, pour éviter les longs développements que demanderait l'histoire des nombreux coupables, rappelons seulement quelques faits.

Cauchon mourut entre les mains de son barbier, le 18 décembre 1442. L'apparition de la Pucelle marqua la fin de ses prospérités. Après la délivrance d'Orléans, il avait parcouru la Champagne pour faire renouveler le serment de fidélité à l'Anglais. Le serment prêté avec empressement n'empêcha pas que les villes ne s'ouvrissent comme d'elles-mêmes devant les sommations de l'envoyée du ciel. Par suite de la marche triomphante de la Libératrice, Cauchon était ignominieusement chassé de sa ville épiscopale de Beauvais.

Le conseil royal, dont il faisait partie, avait résolu de le faire élever au siège archiépiscopal de Rouen, alors vacant; ce dessein fut traversé; et Cauchon, en dédommagement de l'évêché-pairie de Beauvais, dut se contenter de celui de Lisieux. Il ne se hâta pas de payer les annales exigées pour cette translation. Aussi, envoyé à Bâle en 1434 comme ambassadeur du roi d'Angleterre, il y fut excommunié jusqu'à ce qu'il eût satisfait. L'année suivante, au congrès d'Arras, il rompait les négociations dans l'espérance d'être suivi par le duc de Bourgogne. Il n'en fut rien; et le voilà brouillé avec le duc de Bourgogne dont il avait été longtemps le favori, séparé de la maison de Bourgogne à laquelle il devait toute sa fortune. Quelques mois après, il était à Paris, se donnant les plus grands mouvements pour retenir les Parisiens dans la fidélité à l'Anglais. Efforts impuissants. A l'entrée de Dunois et de Richemont, il en était chassé encore plus ignominieusement que de Beauvais. Les négociations politiques continuèrent à l'absorber, plus que le gouvernement de son diocèse. En 1440, il traitait à Calais de la délivrance du duc d'Orléans, prisonnier à Londres depuis Azincourt, c'est-à-dire depuis vingt-cinq ans. Il échoua. L'honneur de la réussite passait à d'autres, peu de temps après.

A la réhabilitation, ses petits-neveux se présentèrent. Ce ne fut pas pour défendre la mémoire du grand-oncle; ils convenaient que le procès avait été œuvre d'iniquité et de haine (1, 622) ; ce fut pour se prévaloir de l'amnistie accordée par Charles VII à la suite du retour de la Normandie, et, à ce titre, pour ne pas être inquiétés dans la possession de l'héritage de celui dont ils renonçaient à défendre l'honneur.

Bien souvent, dans le cours du procès, la Vénérable l'avait averti de la grande responsabilité qu'il assumait ; et le matin du supplice, en le voyant entrer dans sa prison, elle lui avait lancé cette apostrophe : Évêque, je meurs par vous. J'en appelle de vous devant Dieu. Puissent les legs pieux de son testament avoir adouci devant Dieu ce que pareille citation a de terrifiant !

J.-B. J. Ayroles.
Revue des Questions historiques, vol. LXXIX, 1er janvier 1906.
page 51[/quote]

Dossier complet sur

http://deojuvante.forumactif.org/t625-jeanne-la-pucelle-prophetisee-et-prophetesse


PS: Je viens de voir ton message entré Éric, je vais aller fouiller cela un peu.

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  Eric Sam 14 Avr 2012, 10:52 am

gabrielle a écrit:
PS: Je viens de voir ton message entré Éric, je vais aller fouiller cela un peu.
Ok !
Et bon courage pour retrouver le texte que Gégé nous a fourni (dont je redonne ici le scanne) :

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Jeanne10
Eric
Eric

Nombre de messages : 4209
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  Eric Sam 14 Avr 2012, 11:09 am

Bon, je vais t'aider un peu avec cette capture d'écran ! :


Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Quand_10


Manque pas un truc, là ? Shocked Corection


Dernière édition par Eric le Sam 14 Avr 2012, 5:34 pm, édité 1 fois (Raison : Correction : D'aider .... T'aider)
Eric
Eric

Nombre de messages : 4209
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Sam 14 Avr 2012, 11:23 am

Manque plus qu'un truc....tu peux le dire.. affraid


texte sur le site poubelle CRC

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Crc10

texte envoyé par Gérard...

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 G110
Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 G210
Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 G310
Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 G410

Texte du site très court avec une image, texte de Gérard très long sans l'image.

A Gérard de nous dire, d'où vient son texte... est-il ou était-il un abonné de la CRC et il aurait reçu un supplément plus long... et d'où vient la si mauvaise qualité du texte..ete la suppression de plusieurs images.. il n'y a pas de trouble avec la qualité comme en fait foi les captures d'Éric et les miennes...

Étrange que tout cela!
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  Roger Boivin Sam 14 Avr 2012, 1:30 pm

Shocked Gérardment vu ça !
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12554
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Sam 14 Avr 2012, 1:47 pm

roger a écrit: Shocked Gérardment vu ça !

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 80494 Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 80494
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  Gérard Sam 14 Avr 2012, 1:53 pm

gabrielle a écrit:Un des arguments de Boulanger est le terme "bonne mémoire" que le Saint- Siège appliqua à Cauchon... bon, disons que comme argument c'est pas trop fort, pour un homme qui a écrit un livre en 1956... qui l'on suppose à lu les historiens venus avant lui.

Voyons ce qu'en dit le Père Ayorles


Il est souverainement respectueux de l'autorité épiscopale. Le premier coupable serait le promoteur d'Estivet, ou tout autre. Il est de la dignité du pouvoir souverain, de supposer que les supérieurs majeurs ont été égarés par des subalternes. Tout en touchant sommairement ce que l'on allègue contre Cauchon et le Sous-Inquisiteur, il donne à l'évêque l'éloge d'être de bonne mémoire. L'école rationaliste s'en s'étonne et s'en indigne. Au milieu de tant d'actes qu'elle omet, tronque, ou pervertit, elle va chercher ces deux mots pour en faire un reproche au Pontife. Son indignation n'est pas fondée. Cauchon n'était pas encore manifesté. Le Saint-Siège met au premier rang de ses devoirs de maintenir l'autorité des évêques, et, selon leur degré, de chacun des membres de la hiérarchie ecclésiastique. La présomption est en faveur de la légitimité de leurs actes, tant que le contraire n'est pas établi. Plus encore que les autres fidèles, ils ont droit au bénéfice de l'axiome : le mal doit être prouvé, le bien se suppose : nemo supponitur malus nisi probetur. La prévarication établie, le Saint-Siège sut faire justice si, comme l'affirment plusieurs historiens, il ordonna que l'on jetât à la voirie les restes du Caïphe de Beauvais.

http://www.stejeannedarc.net/livres/Ayroles_I.pdf page 605


Comment se fait-il qu'après avoir lu (et sans doute approuvé) ce post de Gabrielle, Catherine puisse douter que Cauchon était bien l'évêque commis pour représenter l'autorité de La Sainte Inquisition dans le procès de Jeanne d'Arc ?

Si l'attribution du qualificatif "de bonne mémoire" vous satisfait pleinement, reconnaissez au moins que cela n'aurait pas pu être le qualificatif d'un évêque qui se serait permis de s'attribuer une juridiction qu'il n'avait pas au mépris de l'Eglise catholique pour juger une personne qui était sans aucun doute la plus populaire du Royaume de France...et probablement de toute l'Europe !

Si l'évêque Cauchon est de bonne mémoire alors on doit reprendre toutes les personnes qui ont défait sa réputation et particulièrement TOUS les auteurs que vous proposez comme ne laissant aucune ombre sur l'affaire de Jeanne d'Arc.
Et si l'évêque Cauchon est "de bonne mémoire" alors je choisis de ne plus jamais rajouter un mot sur ce sujet !

On parlera d'autre personnes et l'on dira :
Néron de Bonne mémoire...pourquoi pas ? Peu d'hommes ont envoyé au ciel tant de personnes !
... ou puisque Jansénius était évêque : "Jansénius de bonne mémoire" et et ce ne sera plus :
"Gérardment vu ça "
mais on dira tous en coeur :
On a TOUJOURS vu ça. Normal, normal Tout à fait normal !

On pourra même chanter cette vielle chanson des années 60 :

Tout devrait changer tout le temps
Le monde serait bien plus amusant
On verrai les avions voler dans les couloir du métro...

Ou avec un p'tit joint au coin du bec :

La fumée dans les yeux
Un éléphant me regarde
J'ai la tête qui bat....


Dernière édition par Gérard le Sam 14 Avr 2012, 2:10 pm, édité 1 fois
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Sam 14 Avr 2012, 1:57 pm

Poussez-vous pas trop vite... qu'en est-il de votre texte et de celui de la CRC...

Et si l'évêque Cauchon est "de bonne mémoire" alors je choisis de ne plus jamais rajouter un mot sur ce sujet !

Prenez un p'tit Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 866294 ça vous aidera a diriger votre défaite. Very Happy
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Sam 14 Avr 2012, 2:02 pm

Gérard a écrit:Comment se fait-il qu'après avoir lu (et sans doute approuvé) ce post de Gabrielle, Catherine puisse douter que Cauchon était bien l'évêque commis pour représenter l'autorité de La Sainte Inquisition dans le procès de Jeanne d'Arc ?

N'avez vous que Catherine dans votre tir... à ce que je sache elle ne fait que redire ce que tous nous croyons...

scratch Les partis-pris, c'est pas bon Gérard... vraiment pas bon.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Sam 14 Avr 2012, 2:14 pm

gabrielle a écrit:Un des arguments de Boulanger est le terme "bonne mémoire" que le Saint- Siège appliqua à Cauchon... bon, disons que comme argument c'est pas trop fort, pour un homme qui a écrit un livre en 1956... qui l'on suppose à lu les historiens venus avant lui.

Voyons ce qu'en dit le Père Ayorles


Il est souverainement respectueux de l'autorité épiscopale. Le premier coupable serait le promoteur d'Estivet, ou tout autre. Il est de la dignité du pouvoir souverain, de supposer que les supérieurs majeurs ont été égarés par des subalternes. Tout en touchant sommairement ce que l'on allègue contre Cauchon et le Sous-Inquisiteur, il donne à l'évêque l'éloge d'être de bonne mémoire. L'école rationaliste s'en s'étonne et s'en indigne. Au milieu de tant d'actes qu'elle omet, tronque, ou pervertit, elle va chercher ces deux mots pour en faire un reproche au Pontife. Son indignation n'est pas fondée. Cauchon n'était pas encore manifesté. Le Saint-Siège met au premier rang de ses devoirs de maintenir l'autorité des évêques, et, selon leur degré, de chacun des membres de la hiérarchie ecclésiastique. La présomption est en faveur de la légitimité de leurs actes, tant que le contraire n'est pas établi. Plus encore que les autres fidèles, ils ont droit au bénéfice de l'axiome : le mal doit être prouvé, le bien se suppose : nemo supponitur malus nisi probetur. La prévarication établie, le Saint-Siège sut faire justice si, comme l'affirment plusieurs historiens, il ordonna que l'on jetât à la voirie les restes du Caïphe de Beauvais.

http://www.stejeannedarc.net/livres/Ayroles_I.pdf page 605


Allez Gérard.... un peu de réflexion...relisez attentivement.. et vous comprendrez peut-être les phrases mis en gras par mes soins...juste pour vous. study
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  Gérard Sam 14 Avr 2012, 3:33 pm

Gabrielle souligne en gras la citation suivante d'Ayrole :
La prévarication établie, le Saint-Siège sut faire justice si, comme l'affirment plusieurs historiens, il ordonna que l'on jetât à la voirie les restes du Caïphe de Beauvais.

les restes de Cauchon à la voirie...même Ayrolles qui en parle n'y croit pas puisqu'il ne le confirme pas autrement qu'en disant "comme le croient plusieurs historiens" comme s'il ne devait pas y avoir un ordre juridique de Rome pour faire cela de la dépouille d'un évêque...
Vous êtes vraiment drôles...plus vous sombrez dans le ridicule plus vous pensez m'avoir fait la peau !

et puis cela ajoute ENCORE à la contradiction de l' "évêque de bonne mémoire" d'une part et l'évêque déterré pour donner à bouffer aux chiens d'autre part ...c'est vraiment les avions qui décollent dans les couloirs du métro !
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  Eric Sam 14 Avr 2012, 4:18 pm

Je viens de trouver le portrait d'un vieux pote de Gégé ! Laughing

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Henri_10

Il s'agit de l'historien libre-penseur Henri Martin qui a écrit :

En condamnant Jeanne, la doctrine du moyen âge, la doctrine d'Innocent III et de l'Inquisition .... a prononcé sa propre condamnation.

H. Martin, Histoire de France, T. VI, p.302

Voilà où mène la libre pensée ! Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 403733
Eric
Eric

Nombre de messages : 4209
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  gabrielle Sam 14 Avr 2012, 4:22 pm

Gérard, vous n'avez besoin de personne pour vous faire la peau... vous le faite vous-même de façon magistrale Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 403733
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Empty Re: Procès de Jeanne d'Arc

Message  ROBERT. Sam 14 Avr 2012, 4:47 pm

Eric a écrit:Je viens de trouver le portrait d'un vieux pote de Gégé ! Laughing

Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 Henri_10

Il s'agit de l'historien libre-penseur Henri Martin qui a écrit :

En condamnant Jeanne, la doctrine du moyen âge, la doctrine d'Innocent III et de l'Inquisition .... a prononcé sa propre condamnation.

H. Martin, Histoire de France, T. VI, p.302

Voilà où mène la libre pensée ! Procès de Jeanne d'Arc - Page 2 403733

Hé oui ! affraid
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum