Visibilité et indéfectibilité de l'Église

+7
Non Possumus
Louis
Eric
omeloneur
gabrielle
Roger Boivin
Vicenç
11 participants

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Non Possumus Ven 09 Fév 2024, 3:52 am

Le bourgeois-penseur, l' orgueil creux ?
La superbe des coeurs de pierre.
Non Possumus
Non Possumus

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 27/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Non Possumus Ven 09 Fév 2024, 4:29 am

« Ils venaient, en colère, comme des chiens, me dire : « Condamnez-le, Très Saint-Père, condamnez-le ! » Je leur répondais : « Allez-vous-en, allez lire votre bréviaire, allez prier pour lui. ».

Style inimitable, on les reconnaît bien.

Merci Franc, elle est belle, celle-là.
Non Possumus
Non Possumus

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 27/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  omeloneur Ven 09 Fév 2024, 5:02 am

Genèse 3, 3-5

Mais pour ce qui est du fruit de l'arbre qui est au milieu du paradis, Dieu nous a demandé de n'en point manger, et de n'y point toucher, de peur que nous ne mourions.

Le serpent repartit à la femme: Certainement vous ne mourrez point.

Mais c'est que Dieu sait qu'aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.



Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Tzolzo21
omeloneur
omeloneur

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 07/12/2022

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Non Possumus Ven 09 Fév 2024, 8:21 am

" Lorsque l' Académie française ouvre ses portes à Bernanos, il répond :

« Quand je n' aurai plus qu'une paire de fesses pour penser, j' irai l' asseoir à l' Académie. » "
Non Possumus
Non Possumus

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 27/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Non Possumus Ven 09 Fév 2024, 8:31 am

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Image_12

Sous-descendance bourgeoise Orléans en phase finale de putréfaction intellectuelle morale et spirituelle.

Attention la prochaine fois je poste une photo de Carlos, big bisou, le fils de Françoise Dolto.

Non Possumus
Non Possumus

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 27/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  omeloneur Ven 09 Fév 2024, 8:53 am

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Tzolzo23


Dernière édition par omeloneur le Ven 09 Fév 2024, 2:14 pm, édité 1 fois (Raison : écart de langage)
omeloneur
omeloneur

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 07/12/2022

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  FRANC Ven 09 Fév 2024, 1:15 pm

Non Possumus a écrit:Le bourgeois-penseur, l' orgueil creux ?
La superbe des coeurs de pierre.
Je ne savais pas que l'Eglise enseignait la haine de classe à moins que ce soit  un article du catéchisme, que j’ai sauté ; je croyais plutôt que c'était dans les œuvres capitales de Karl Marx et même aussi dans la théologie de la libération des pseudos-jésuites sud-américains.

Peut être avez-vous été endoctriné par l'ouvrage de Beau de Loménie, « Les responsabilités des dynasties bourgeoises », que certains tentent de mettre au goût du jour, un livre honteux, selon l'expression de Charles Maurras ?
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k768845t/f2
FRANC
FRANC

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  omeloneur Ven 09 Fév 2024, 2:13 pm

Vous pensez librement être autorisé à conseiller quelqu'un de lire des ouvrages de l'index.
Quel aveu.


Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Indext10
omeloneur
omeloneur

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 07/12/2022

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Non Possumus Ven 09 Fév 2024, 2:21 pm

C' est plus un qualificatif pour désigner une médiocrité générale.
Avant il y avait le Roi, les seigneurs les artisans  les clercs et les paysans, maintenant il n' y plus que des bourgeois, au sens médiocrité. Des ronds de cuirs.
Des beaufs en jogging georgio armani avec des lunettes masque type gratin Hollywood.
Des Range full-option sur le parking de Lidl.
Avant, un noble ne passait pas en carrosse devant la maison d' un pauvre. Boudon disait qu' un chevalier devait descendre de sa monture en passant devant un taudis rempli de misère, et se décoiffer, car là est la Croix.
N' importe qui pouvait rentrer en arme dans le château, sauf chez l' Araignée, lui n' était pas branché poule-au-pot.

Aujourd'hui on patauge dans la fange, tous, c' est beau l' égalité, le nivellement par le bas. Les bourgeois qui croient être quelqu' un.

Qu' il ne s' imagine pas que je les déteste, ce sont mes frères, mes parents, mes voisins, mes cousins, même si je suis orphelin. C' est juste un constat et c' est beaucoup de peine, surtout pour les âmes en perdition.
Je dis des chapelets à St Michel, et j' essaie d' éviter les balles perdues.




Pas sûr que Karl haïssait tant que ça les bourgeois, pour lui en tant que classe de méchants exploiteurs, il allait gratter de l' argent à son beau-frère Phillips, whirlpool, à Londres à chaque fois qu' il était à sec pour sortir en boîte.


Dernière édition par Non Possumus le Ven 09 Fév 2024, 4:10 pm, édité 2 fois
Non Possumus
Non Possumus

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 27/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Non Possumus Ven 09 Fév 2024, 3:40 pm

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 17075110

Françoise Dolto a perdu sa soeur, lorsqu' elle était enfant, et sa mère, qui était catholique lui répétait que si sa soeur était morte, c' était parcequ' elle n' avait pas assez prié.
Non Possumus
Non Possumus

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 27/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  FRANC Sam 10 Fév 2024, 5:50 am

Non Possumus a écrit:" Lorsque l' Académie française ouvre ses portes à Bernanos, il répond :

« Quand je n' aurai plus qu'une paire de fesses pour penser, j' irai l' asseoir à l' Académie. » "

Ignorance ou volonté délibéré, je ne sais, il règne actuellement un drôle d’esprit, sur ce fil, c'est vraiment l'accumulation de mensonges...
Après Péguy, maintenant Bernanos, encore un écrivain inutile, tout comme Léon Bloy, le père spirituel de Maritain, qui se croit intelligent en râlant après toute la terre et qui a vécu toute la dernière guerre 40/45, planqué dans une riche hacienda du Brésil (un bourgeois?), tout en appelant à distance, à la résistance terroriste armée en France, et à la guerre civile, agrémenté d’insultes envers un Maréchal de France, chef légitime de l’État, qui seulement commandait aux Français la quiétude. C’est l’attitude de tels individus, comme Bernanos, qui ont favoriser ainsi de vastes bombardements anglo-américains sur des villes françaises innocentes, ces premiers croyant abusivement le terrain favorable pour agir, suivi de représailles allemandes massives et aveugles sur de paisibles otages civils français. Une situation identique, au sort subi aujourd’hui, par la population de Gaza, avec leurs mouvements terroristes dits de « résistance ». Un grand patriote, ce Bernanos !, tandis que le Français tranquille, resté sur place, pour aider, pére, mére, enfants, oncle ou tante, ramassait avec ses voisins les débris de sa maison en ruine, et la prison à vie, pour soi-disant collaboration avec l’ennemi, à près de 80 ans pour le vrai patriote Maurras, et un Maréchal de France, l’un qui conseillait d’obéir au Chef de l’État, conformément au 4ème commandement de Dieu et l’autre qui préconisait la concorde, conformément à l’annonce des Anges, « Paix aux hommes de bonne volonté ».

Il y a 80 ans, c’était des abbés démocrates-chrétiens, qui vendaient leur soupe avariée, tel le pseudo-théologien, Abbé Journet, ( futur pseudo-cardinal de Paul VI ), maintenant ce sont des pseudo-tradis qui nous la ramènent. ( https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k769004v/f2.item.r=journet.zoom ).
FRANC
FRANC

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  FRANC Sam 10 Fév 2024, 5:58 am

omeloneur a écrit:Vous pensez librement être autorisé à conseiller quelqu'un de lire des ouvrages de l'index.
Quel aveu.

]
La Congrégation de l’Index, comme tout Tribunal, fondé pour protéger utilement la société religieuse ou civile, et qui rend ordinairement des décisions justes et dignes d’être obéis, est constitué d’humains faillibles, qui peuvent néanmoins se tromper, exception que l’on est évidemment en droit d’attendre davantage, quand il s’agit d’un Tribunal ecclésiastique. Ces décisions erronées ont pourtant eu lieu, dans le cas de Sainte Jeanne d’Arc, par un Tribunal de l’Inquisition de Rouen, et de Galilée par un Tribunal de l’Inquisition Romaine. Je n'invente rien, c'est l'explication de Dom Guéranger, concernant Galilée. Il est évident que jusque dans les fers, l’innocent a le devoir de proclamer son innocence et il doit même désobéir au Tribunal si son obéissance, entraîne de trahir la vérité et de mentir, conformément au commandement divin : « mieux vaut obéir à Dieu qu’aux hommes ».
Or, vous ne devez pas ignorer que dès 1890, s’est introduit sur le corps extérieur de l’Église ( comme les poux de corps, pour prendre une image compréhensible), , des individus hérétiques, plus ou moins occultes, dénommés modernistes, que Mgr Benigni notamment a tenté avec finalement peu de succès, de dénicher. Parmi eux, on trouve le R.P. Dehon, consulteur de la Congrégation de l’Index, ennemi acharné de Maurras qui a contribué à faire prohiber certains ouvrages de Maurras. Qui est ce R.P. Dehon ? : un démocrate-chrétien, socialisant, http://www.dehonianadocs.org/pdf/DEH2003-06-FR.pdf
), cofondateur des semaines sociales de France, à l’origine du socialisme « chrétien », qui déformaient déjà alors les Encycliques papales et qui comprend aujourd’hui l’élite politique et administrative de « notre » République. Ce sont eux ( avec leurs cousins des Loges), les inventeurs de la « charitable » sécurité sociale, qui pousse au suicide d’humbles artisans en leur envoyant les huissiers, tout en bouffant du « bourgeois », à usage de l’électeur. Ce sont les mêmes individus ( R.P. Esser O.P, auteur d’un essai, remettant en cause l’origine du Rosaire, chez Saint Dominique), qui quelques années, plus tard, mettront à l’Index, l’ouvrage de Mélanie, sur le Secret de la Salette, édité auparavant avec les louanges de l’Évêque de Lecce. Si on suit votre raisonnement, il est alors interdit de lire le Secret de La Salette !
FRANC
FRANC

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  omeloneur Sam 10 Fév 2024, 6:11 am

"Encore une fois, sous le pontificat de Benoît XV, l'Église doit donner des précisions sur l'affaire. Le Pape publie un admonitum ou avertissement pontifical officiel dans lequel il reconnaît les nombreuses versions du secret sous toutes ses formes différentes, mais défend aux fidèles ou au clergé de les étudier ou de les discuter sans la permission de leurs évêques. L'admonitum affirme en outre que l'interdiction de l'Église publiée sous Léon XIII garde sa force contraignante.
Depuis Vatican II, les règles concernant la discussion des visions ont été assouplies et l'Index supprimé. Le livre de Mélanie a été réédité et la discussion a repris."

https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9lanie_Calvat

Y'a bon Vatican 2.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’esprit catholique romain est l’antipode de l’esprit de révolte ; l’orgueil et l’insoumission ne lui sont pas moins opposés que l’ignorance. Et le mensonge. Il déteste les subterfuges par lesquels on tâche de se soustraire au joug de l’obéissance ; entre autres ces maximes, ces usages (1), que l’on a mis si longtemps en avant, comme une muraille de la Chine qui isolait nos Églises et les défendait contre les influences du Saint Siège. « En France, disait-on, cela n’oblige pas ; l’Index n’est pas reçu en France (2), ce n’est pas l’usage en France, » etc. Avec ces belles théories, on irait droit au schisme ; il suffirait d’établir une autre maxime, qui deviendrait bientôt un fait accompli et une coutume, à savoir que le Saint-Siège n’est pas reconnu en France.

(1) Un auteur anonyme ayant, en 1853, résumé ces usages sous ce titre "Du Droit coutumier en France", le Pape Pie IX ordonna motu proprio la mise à l'index de ce livre, et en publia la condamnation dans une Encyclique célèbre , adressée à tous les Evêques de France.
(2) L'index oblige les chrétiens de France, comme tous les chrétiens de l'univers. L'indiscipline seule a pu introduire chez nous le sentiment contraire, qui est tout à fait insoutenable.

Le Souverain-Pontife, Mgr de Ségur, 1872.

https://books.google.nl/books?id=8GSJM2R1TsMC&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q=%22index%20n'est%20pas%20re%C3%A7u%20en%20france%22&f=false

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Railj10


Dernière édition par omeloneur le Sam 10 Fév 2024, 7:47 am, édité 1 fois
omeloneur
omeloneur

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 07/12/2022

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Louis Sam 10 Fév 2024, 6:47 am

.
Il me semble que ce fil est « un peu, beaucoup » hors sujet :

Comme on dit au Québec : « Revenons à nos moutons » :

Qu’en est-il de la visibilité et de l’indéfectibilité de l’Église catholique ?


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 17104
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Non Possumus Sam 10 Fév 2024, 9:38 am

Moi non plus je n' aime pas Degaulle, et Bernanos, c' était pour la prose sur le thème de la pensée.
Après, Pétain, respect mais je regarde vers Weygand, Aubert-Frère comme modèle, (il me confirmera si j' ai le droit ou pas )

Bernanos, y' a pire comme déserteur
«Une terrible blessure handicapant à vie l'une de ses jambes à la suite de la Première Guerre mondiale l'empêche de participer à la Seconde»
«Croix de guerre 1914-1918 avec citation à l'ordre du 6e Dragons, n° 286 du 15 juin 1918 : « Brigadier très brave. Les 29 et 30 mai a parfaitement assuré la liaison entre la compagnie et sa section, sous des feux violents de mitrailleuses »

Bresil: Ferne de la Croix des Âmes

Après il a refusé une proposition de Degaulle et il a envoyé bouler l' Académie.

Il a  essayé de prévenir le monde des dangers du modernisme.

La science infuse, ça y' a qu' un seul être qui la possède.





«planqué dans une riche hacienda du Brésil »

Faudrait savoir, "planqué", c' est à géométrie variable ?


("Protestant" "marxiste" "libre penseur" ça passe mais "tradi" ça c' est vraiment méchant comme insulte, pourquoi pas "patrimoine immatériel" )


Dernière édition par Non Possumus le Sam 10 Fév 2024, 9:56 am, édité 1 fois
Non Possumus
Non Possumus

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 27/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Non Possumus Sam 10 Fév 2024, 9:39 am

LES MOUTONS

Avant y' avait un Pape VISIBLE.
Non Possumus
Non Possumus

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 27/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Roger Boivin Sam 10 Fév 2024, 10:05 am

Louis a écrit:.
Il me semble que ce fil est « un peu, beaucoup » hors sujet :

Comme on dit au Québec : « Revenons à nos moutons » :

Qu’en est-il de la visibilité et de l’indéfectibilité de l’Église catholique ?


Comme l'Église n'a pas encore dit son dernier mot sur la question de la "perpétuité" ou "indéfectibilité" de l'Église, alors on ne sait pas tout ; donc la discutions est permise, ..comme le dit l'abbé A. Boulanger :

127. - ..Tous professent donc la même foi (1),..

(1) Il ne faut pas prendre les discussions théologiques pour des divergences de foi. Les controverses sur les points de doctrine non définis sont permises, de même que les parties accessoires des rites liturgiques peuvent varier avec les pays.

https://archive.org/details/MN5177ucmf_1/page/n169/mode/2up?view=theater

Et de fait ce point de doctrine n'a jamais été défini explicitement :

LA DOCTRINE CATHOLIQUE - A. Boulenger - Édition 1941 - p. 209 :

133 - III. Les Prérogatives de l'Église.

Jésus-Christ, en instituant son Église, lui a donné deux grandes prérogatives : - 1. La perpétuité ou indéfectibilité ; et - 2. l'infaillibilité.

1o La Perpétuité. - L'Église instituée par Jésus-Christ doit durer toujours au moins dans ses organes essentielles. Cette vérité de foi, encore qu'elle n'ait jamais été définie explicitement, repose sur la Sainte Écriture, la Tradition et la raison.

A. SAINTE ÉCRITURE. - (..)

B. TRADITION. - 1. L'indéfectibilité de l'Église a été enseignée par tous les Pères et Docteurs de l'Église. - 2. Pie IX, dans les Syllabus, a condamné la proposition (35e) selon laquelle le souverain pontificat pourrait, par décision d'un concile général ou de toutes les nations, être transféré du Pontife romain à un autre Évêque et de Rome  à une autre cité. Pie X a condamné, à son tour, la proposition moderniste, prétendant que, " la constitution organique de l'Église n'était pas immuable ". - 3. La perpétuité de l'Église, dans ses organes essentielles, a été affirmée implicitement par le concile du Vatican qui a enseigné la perpétuité de la primauté du Pape.

C. RAISON. - La perpétuité de l'Église découle de ce fait que la religion chrétienne est la religion définitive et ne doit céder la place à aucune autre. Or, pour remplir sa mission, il est nécessaire qu'elle subsiste toujours dans ses éléments essentiels.



Le concile du Vatican, sous Pie IX, a enseigné "la perpétuité de la primauté du Pape".

P. 190 du même livre, no 122 : Mots. Primauté (Latin "primus", premier). Avoir la primauté, c'est occuper le premier rang, c'est être le chef.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 13119
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  FRANC Dim 11 Fév 2024, 4:45 pm

Parmi les mauvais fruits,ceux à reconnaître, selon l’Abbé Joachim Trotti de La Chétardie (1636-1714), Curé de Saint-Sulpice

in Oeuvres complètes
https://archive.org/details/oeuvrescompletes02trot/page/n183/mode/1up

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Captur10
FRANC
FRANC

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Non Possumus Dim 11 Fév 2024, 5:12 pm

Le plus long procès de l’histoire de France dura 246 ans. Il opposait la corporation des tailleurs de Paris à celle des fripiers, pour fixer la différence entre le vieil habit et l’habit tout fait.

https://www.caminteresse.fr/societe/combien-de-temps-dura-le-plus-long-proces-de-lhistoire-de-france-11102544/

Ça doit faire mal un truc pareil dans une partie de trivial pursuit.
Non Possumus
Non Possumus

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 27/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  omeloneur Dim 11 Fév 2024, 6:04 pm

Au dodo @Excellence !

Citer un anti-janséniste pour faire oublier avoir été pris la main dans le pot de confiture. Vous en êtes là.
Mais Vous vous tirez à nouveau une balle dans le pied, voici la page entière d'où vous tirez votre citation. Relisez donc Don Sarda à l'occasion ça pourrait vous faire du bien, il n'est pas à l'index !
Du reste les anti-jansénistes ont aussi caricaturé vos aïeux doctrinaux :

omeloneur a écrit:Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Tt

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Eee11


Qui est le novateur (souterrain) ?

@admin
c'est lui qui a recommencé M'sieur !
omeloneur
omeloneur

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 07/12/2022

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  FRANC Mar 13 Fév 2024, 3:06 am

À défaut en Occident, de pouvoir nous départager avec Omeleneur, sur le point de savoir si Pie XII, a eu nécessairement un successeur, en entrant directement en contact avec ledit successeur ou ses délégués, car  c’est là, selon le Serment anti-moderniste, le critère certain de la vérité et quoique ce serment réponde déjà à la question, en nous disant  qu’il sera TOUJOURS dans l’Épiscopat transmis par la succession des apôtres, il semble qu’Omeleneur, admet cependant une autorité à l’enseignement de l’Abbé Joachim Trotti de la Chétardie, curé anti-janséniste et ultramontain de Saint-Sulpice https://archive.org/details/oeuvrescompletes01trot/page/5/mode/1up
S'il en est ainsi, il pourra chercher la réponse sur cette question, aupès de l'Abbé Joachim Trotti de la Chétardie, afin d'écouter et suivre son enseignement.

L’enseignement  de  l’Abbé Joachim Trotti de la Chétardie, le voici :

extrait des Œuvres complètes de l'Abbé Joachim Trotti de La Chétardie (1636-1714)  Tome 1, Montrouge, 1857

https://archive.org/details/oeuvrescompletes01trot/page/63/mode/1up  PP. 125

https://archive.org/details/oeuvrescompletes01trot/page/64/mode/1up  PP. 127


Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Aposto12



Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Consom10


PS. :

ci-dessous, je joins le serment anti-moderniste, prescrit par Saint Pie X, dans son Motu proprio « Sacrorum antistitum », du 1er septembre 1910, qui nous enseigne, entre autres,  « le critère certain de la vérité, qui est, a été et sera TOUJOURS « dans l'épiscopat transmis par la succession des apôtres», les segments de phrase, certain de la vérité, et l'épiscopat transmis par la succession des apôtres, étant mis en italique, dans l’original latin et français, comme pour nous en souligner l’importance.
In Actes De S. S. Pie X (tome 5), Paris, Texte latin et traduction française
https://archive.org/details/actes-de-s.-s.-pie-x-tome-5-000000912/page/164/mode/1up


Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Jurand10


Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Jurand11


FORMULE DU SERMENT

« Je.........embrasse et reçois fermement toutes et chacune des vérités que l’Eglise, par son magistère inerrant, a définies, affirmées et décla­rées, principalement ces chefs de doctrine qui sont directement dirigés contre les erreurs de ce temps.

» Et d’abord, je professe que Dieu, principe et fin de toutes choses, peut être connu et donc aussi démontré d’une manière certaine par la lumière naturelle de la raison, par le moyen des choses qui ont été faites, c’est-à-dire par les œuvres visibles de la création, comme la cause par son effet.

» En second lieu, j’admets et je reconnais les arguments externes de la révélation, c’est-à-dire les faits divins, parmi lesquels en premier lieu les miracles et les prophéties, comme des signes très certains de l’origine divine de la religion chrétienne. Et ces mêmes arguments, je les tiens pour parfaitement proportionnés à l’intelligence de tous les temps et de tous les hommes, et même du temps présent.

» Troisièmement : je crois aussi d’une foi ferme que l’Eglise, gar­dienne et maîtresse de la parole révélée, a été instituée d'une manière prochaine et directe par le Christ en personne, vrai et historique, durant sa vie parmi nous, et je crois cette Eglise bâtie sur Pierre, chef de la hiérarchie apostolique, et sur ses successeurs jusques à la fin des temps.

» Quatrièmement : je reçois sincèrement la doctrine de la foi que les Pères orthodoxes nous ont transmise des Apôtres, toujours dans le même sens et la même interprétation. C’est pourquoi je rejette absolument la supposition hérétique de l’évolution des dogmes, d’après laquelle ces dogmes changeraient de sens pour en recevoir un différent de celui que leur a donné tout d’abord l’Eglise. Et pareillement je réprouve toute erreur qui consiste à substituer au dépôt divin confié à l’Epouse du Christ et à sa garde vigilante une fiction philosophique, ou une création de la conscience humaine, laquelle, formée peu à peu par l’effort des hommes, serait susceptible dans l’avenir d’un progrès indéfini.

» Cinquièmement : je tiens en toute certitude et je professe sincère­ment que la foi n’est pas un sens religieux aveugle surgissant des pro­fondeurs ténébreuses de la « subconscience » moralement informée sous la pression du cœur et l’impulsion de la volonté ; mais bien qu’elle est un véritable assentiment de l’intelligence à la vérité acquise extrin­sèquement par l’enseignement reçu ex auditu; assentiment par lequel nous croyons vrai, à cause de l’autorité de Dieu dont la véracité est absolue, tout ce qui a été dit, attesté et révélé par Dieu personnel, notre créateur et notre maître.

» Je me soumets également, avec toute la révérence voulue, et j’adhère de toute mon âme à toutes les condamnations, déclarations et prescrip­tions contenues dans l’Encyclique Pascendi et dans le Décret Lamentabili, notamment en ce qui concerne ce qu’on appelle l’histoire des dogmes.

» De même, je réprouve l’erreur de ceux qui prétendent que la foi proposée par l’Eglise peut être en contradiction avec l’histoire et que les dogmes catholiques, dans le sens où ils sont entendus aujourd’hui, sont incompatibles avec les origines plus authentiques de la religion chrétienne.

» Je condamne aussi et rejette l’opinion de ceux qui prétendent dédoubler la personnalité du critique chrétien, celle du croyant, celle de l’historien ; comme si l’historien avait le droit de maintenir ce qui contredit la foi, ou comme s’il lui était loisible, à la seule condition de ne nier directement aucun dogme, d’établir des prémisses d’où décou­lerait cette conclusion que les dogmes sont ou faux ou douteux.

» Je réprouve pareillement cette méthode d’étude et d’interprétation de l’Ecriture Sainte qui, faisant litière de la tradition de l’Eglise, de l’ana­logie de la foi et des règles du Siège apostolique, s’inspire des méthodes de travail des rationalistes et, avec autant d’audace que de témérité, n’accepte comme suprême et unique règle que la critique textuelle.

» En outre, je rejette l’opinion de ceux qui prétendent que, dans l’expo­sition des questions historiques et théologiques, le savant ou quiconque s’occupe de ces matières doit d’abord se débarrasser de toute idée pré­conçue, soit au sujet de l’origine surnaturelle de la tradition catho­lique, soit au sujet de l’assistance divinement promise pour la conser­vation perpétuelle de chaque point de vérité révélée, pour interpréter ensuite les écrits de chaque Père en dehors de toute autorité sacrée, d’après les seuls principes de la science et avec cette indépendance de jugement que l’on a coutume d’apporter dans l’étude d’un document profane quelconque.

». Enfin, d’une manière générale, je professe être complètement indemne de cette erreur des « modernistes », prétendant qu’il n’y a, dans la tradition sacrée, rien de divin, ou, ce qui est bien pire, admettant ce qu’il y a de divin dans un sens panthéiste; de telle sorte qu’il ne reste rien de plus que le fait pur et simple, assimilable aux faits ordinaires de l’histoire : à savoir, le fait que des hommes, par leur travail, leur habileté, leur talent, continuent, à travers les âges postérieurs, l’école inaugurée par le Christ et ses apôtres. Pour con­clure, je soutiens avec la plus grande fermeté, et soutiendrai jusqu’à mon dernier soupir, la foi des Pères sur le critère certain de la vérité, qui est, a été et sera toujours dans l’épiscopat transmis par la succes­sion des apôtres (Iren. iv, c. 26) ; non pas de telle sorte que cela seul soit soutenu qui peut sembler mieux adapté au degré de culture que comporte l’âge d’un chacun, mais de telle sorte que la vérité, absolue et immuable, prêchée dès l’origine par les apôtres, ne soit jamais ni crue ni entendue dans un autre sens (Praeser. c. 28).

» Toutes ces choses, je m’engage à les observer fidèlement, intégra­lement et sincèrement, à les garder inviolablement et à ne jamais m’en écarter, soit en enseignant, soit d’une façon quelconque, par mes paroles et mes écrits

» J’en fais le serment, je le jure ; que Dieu, etc. »
FRANC
FRANC

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  omeloneur Mar 13 Fév 2024, 3:43 am

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Sarda12

Votre poison nappé de miel ne trompe personne (à part vous).

Vous n'êtes qu'un novateur de plus.
omeloneur
omeloneur

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 07/12/2022

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  Roger Boivin Mar 13 Fév 2024, 8:37 am

"..par une succession non-interrompue.."

Il y a eu des vacances prolongées du Saint-Siège, parfois au-delà de deux ans, autrement dit où l'Église était sans pape ;
disait-on pour autant que la succession était interrompue ?
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 13119
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  FRANC Mer 14 Fév 2024, 5:12 pm

Roger Boivin a écrit:
"..par une succession non-interrompue.."

Il y a eu des vacances prolongées du Saint-Siège, parfois au-delà de deux ans, autrement dit où l'Église était sans pape ;
disait-on pour autant que la succession était interrompue ?
Les protestants affirment peu ou prou que depuis Constantin et au-delà, soit 1200 ans et plus, la Papauté est le règne de l’Antéchrist, et qu’entre Constantin et Luther, le maintien de la doctrine « pure » aux dires des « réformés » est restée cachée. Or tous les apologistes catholiques qui ont argumenté contre eux, ont souligné d'une part que l'antéchrist ne devait régner que 3 ans et demi et non 1200 ans, et d’autre part qu’une succession apostolique devait nécessairement persister durant la même période. Or les sédévacantistes absolus, affirment que depuis 66 ans, le maintien de la doctrine « pure », n’est qu’entre leurs mains et qu’ils sont jusqu’à ce jour, sans succession apostolique légitime. Quelle différence entre les 1200 ans des protestants et les 66 ans des sédévacantistes absolus ?  Certes, une vacance pontificale, peut durer plus ou moins longtemps, mais le dogme de foi de la promesse de succession ininterrompue du Magistère Romain, ne peut être en contradiction avec la raison ( cf Constitution Dei filius du concile du Vatican de 1870, Chapitre IV  https://archive.org/details/bub_gb_7i0WycUR2BEC/page/n271/mode/1up  ), savoir que tous les électeurs légitimes du Pape, choisis par Pie XII, sont désormais tous décédés, le dernier en 1991.  En effet, s’il n’y a plus du tout d’électeurs légitimes du Pape,  la succession du Magistère Romain est interrompue. C’est donc, qu’est survenu un évènement de nature inconnue, au moins publiquement en Occident, depuis le 09 Octobre 1958, assurant une succession légitime ininterrompue au Siège Romain, conformément à la Constitution apostolique « Vacantis Apostolicae Sedis » du 08 Décembre 1945, et autre que celle de l’antipape Jean XXIII, seule façon de faire accorder la Foi et la raison, puisqu’évidemment la vérité de Foi de promesse de succession ininterrompue du Magistère Romain, ne peut être mise en doute ( toujours Constitution Dei filius, Canon III, 6 https://archive.org/details/bub_gb_7i0WycUR2BEC/page/n279/mode/1up, à la différence de la raison, qui peut être initialement trompée.
FRANC
FRANC

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Empty Re: Visibilité et indéfectibilité de l'Église

Message  FRANC Mer 14 Fév 2024, 7:42 pm

Le concile du Vatican de 1870 a été interrompu par la guerre de 1870 et la prise de Rome, et a dû se limiter qu’à rédiger, les 2 Constitutions Pastor aeternus et Dei filius.
Auparavant dès 1867, pour orienter ses travaux, le Pape Pie IX, avait institué diverses commissions préparatoires de savants et théologiens, dont une théologico-dogmatique, établissant des projets ou schemata, pour être laissé à l’étude et à la discussion des Pères du Concile.
https://books.google.fr/books?id=W9AsQHxOIy4C&pg=PA75v                      
https://books.google.fr/books?id=W9AsQHxOIy4C&hl=fr&pg=PA90#v
             
Parmi les théologiens de cette dernière commission, au nombre de 24, approuvés par le Saint-Père lui-même, et présidée par le Cardinal Bilio, on comptait Mgr Cardoni,  le RP. Spada OP., Maître du Sacré Palais, soit « le théologien du Pape, le RP. Peronne, Jésuite, le RP. Franzelin. L’un de ces schemata, s’intitulait projet, renfermant l’exposition de la doctrine catholique au sujet de l’Église, résolution mûrie unanimement, après de nombreuses réunions, et remis entre les mains des Pères du Concile avant même son ouverture.

Ce projet incluait un chapitre VIII, titré de « l’indéfectibilité de l’Église », dont je donne ici la traduction française.

Voilà, donc, après 4 Docteurs de l’Église, un enseignement de théologiens approuvés par le Pape, sur l’indéfectibilité,  et donc issu de la bonne terre sacrée du paradis terrestre de l’Église, pour reprendre l’expression de l’Abbé de la Chétardie, dont j’avais guidé les références et qui a été citée depuis.
:

« Nous déclarons encore que l’Église du Christ, considérée dans son existence ou sa constitution, est une société éternelle et indéfectible, et qu’après elle il ne faut pas attendre en ce monde une économie de salut plus plénière et plus parfaite. En effet, comme tous les hommes engagés dans le pèlerinage de cette terre jusqu’à la fin du monde doivent être sauvés par le Christ, l’Église du Christ, qui est la seule communauté de salut, demeurera immuable et inébranlable en sa constitution jusqu’à la fin du monde. Bien que l’Église grandisse, et — plaise à Dieu qu’elle s’accroisse constamment dans la foi et la charité, pour que se construise le corps du Christ — bien qu’elle se développe diversement, selon la variété des temps et des circonstances au milieu desquels sa vie militante se déroule, elle demeure cependant immuable en elle-même et dans la constitution qu’elle a reçue du Christ. C’est pourquoi L’ÉGLISE DU CHRIST NE PEUT JAMAIS PERDRE SES PROPRIÉTÉS ET SES QUALITÉS, SON SAINT MAGISTÈRE, SON OFFICE SACERDOTAL ET SON GOUVERNEMENT. Ainsi le Christ est perpétuellement, par son corps visible, la voie, la vérité et la vie pour tous les hommes. »

« CAPUT VIII. De Ecclesiae indefectibilitate.
Declaramus insuper, Christi Ecclesiam, sive exsistentia sive constitutio eius spectetur, societatem esse perennem atque inde-fectibilem (13), nullamque post illam neque pleniorem neque perfectiorem salutis oeconomiam in hoc saeculo exspectandam esse. Etenim cum ad finem usque mundi qui in terris peregrinantur mortales Christo auctore salvandi sint : Ecclesia ipsius, quae sola est salutis societas, ad finem usque mundi in sua constitutione immutabilis semper et immota persistet. Licet igitur Ecclesia crescat (14), et utinam augeatur iugiter fide et caritate, ut Christi corpus aedificetur; licet pro varia aetate sua, et pro diversitate adiunctorum, inter quae constanter militando versatur, varie sese explicet: eadem tamen in se suaque a Christo accepta constitutione immutabilis perseverat. Quare CHRISTI ECCLESIA NUNQUAM POTEST EXCIDERE SUIS PROPRIETATIBUS ET DOTIBUS, SACRO SUO MAGISTERIO, MINISTERIO ET REGIMINE, ut Christus per corpus suum visibile perpetuo sit omnibus hominibus via. veritas et vita. »

https://archive.org/details/actaetdecretasac00unse/page/n314/mode/1up

Visibilité et indéfectibilité de l'Église - Page 10 Indefe10
FRANC
FRANC

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum