Jason et Sosipater : Qui sont-ils ?

Aller en bas

Jason et Sosipater : Qui sont-ils ? Empty Jason et Sosipater : Qui sont-ils ?

Message  Louis Dim 12 Avr 2020, 8:46 am

Jason et [Sosipater (Note 4 de GLAIRE)]

I

La vie des Apôtres n'est qu'une suite de persécutions, et celle des premiers chrétiens une manifestation également continuelle de la plus héroïque charité. De l'une et de l'autre, la Biographie suivante nous en donne la preuve.

On lit au chapitre XVII des Actes, verset 1 et suivants : « Paul et Silas vinrent à Thessalonique. Selon sa coutume, Paul entra dans la synagogue et y prêcha son divin Maître, quelques-uns d'entre eux embrassèrent la foi, et se joignirent à Paul et à Silas avec un grand nombre de prosélytes et de gentils et avec plusieurs femmes de qualité.

II

« Mais les autres juifs, pleins d'un faux zèle, prenant avec eux quelques misérables de la lie du peuple, et s'étant attroupés, mirent la ville dans le trouble, et environnèrent la maison de Jason, cherchant Paul et Silas pour les mener devant le peuple (1).

« Ne les ayant point trouvés, ils traînèrent Jason et quelques-uns des frères devant les magistrats de la ville, criant : « Ce sont ceux-là qui troublent la ville et c'est pour cela qu'ils sont venus ici, et Jason les a reçus chez lui. Ils sont rebelles aux décrets de César, disant qu'il y a un autre roi, Jésus. »

« Et ils émurent le peuple et les magistrats de la ville, qui les entendaient. Mais Jason et les autres ayant donné caution, furent renvoyés, et aussitôt les frères, pendant la nuit, firent partirent Paul et Silas pour Bérée. »

III

II est on ne peut plus remarquable que, dès la naissance du christianisme jusqu'au jour présent, les ennemis des chrétiens les ont toujours accusés d'être des fauteurs de troubles, des ennemis des États, des lumières, des libertés, du progrès. D'où vient ce mensonge éternel? De ce que les chrétiens se disent à l'exclusion de tout autre possesseur de la vérité.

Oh! si dans la personne de leur auguste chef, les chrétiens pouvaient enseigner l'erreur, s'ils n'étaient pas infaillibles, on les eût laissés en paix, comme tous les adeptes des sectes hérétiques, schismatiques ou païennes. Ainsi, le dernier mot de la guerre que le démon ne cesse de faire à l'Église, c'est l'infaillibilité du pape. Voilà pourquoi, à l'heure même où ces lignes sont écrites, le Syllabus met en fureur tous les ennemis du cléricalisme.

Le Martyrologe romain, au 12 juillet…
____________________________________________________

(1) Et les faire lapider.


Dernière édition par Louis le Lun 13 Avr 2020, 10:46 am, édité 2 fois (Raison : Insertion du lien de Sosipaterl ; correction orthographique.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Jason et Sosipater : Qui sont-ils ? Empty Re: Jason et Sosipater : Qui sont-ils ?

Message  Louis Lun 13 Avr 2020, 7:12 am

Jason et Sosipater

SUITE

IV

Le Martyrologe romain, au 12 juillet, nous apprend que Jason était originaire de l'île de Chypre, et qu'il fut de très bonne heure disciple de Jésus-Christ : In Cypro S. Jasonis, antiqui discipuli Christi. Il était même parent de saint Paul, comme l'Apôtre l'indique dans sa lettre aux Romains : « Timothée mon coadjuteur vous salue, ainsi que Lucius, Jason et Sosipater, mes parents (1),

Jason était riche des biens de ce monde ; il possédait une maison à Thessalonique et une autre à Jérusalem. Mais il était encore plus riche en vertus. Il en donna une preuve dans les circonstances dont nous parlons.

V

Pour sauver la vie de saint Paul, il ne craignit pas d'exposer la sienne. Avec une générosité digne d'admiration, il se fît caution de Paul et de Silas. Par là, il prenait l'engagement de répondre de leurs personnes, de les représenter s'il en était requis; et, dans le cas contraire, de subir les peines auxquelles ils seraient condamnés. Heureusement, il ne fut pas obligé d'en venir à ce point; l'émeute s'apaisa et les magistrats n'exigèrent plus la présence des Apôtres (2).

VI

Saint Paul, comme nous venons de voir, nomme Jason et Sosipater, qu'il appelle ses parents, soit parce qu'ils lui étaient unis par les liens du sang, soit parce qu'ils étaient juifs, soit enfin parce que leurs vertus les lui rendaient particulièrement chers. Jason et Sosipater étaient donc des personnages distinguée parmi les premiers chrétiens. A ce titre ils ont dû avoir une mission évangélique. Comme l'Écriture n'en dit rien, nous allons interroger la tradition. Les monuments les plus authentiques nous donnent les intéressants détails qu'on va lire.

Jason fut évêque de Tarse en Cilicie…
_______________________________________________


(1)  XVI, 21.

(2) Au chapitre XXI, verset 10, des Actes, on lit : « Quelques disciples de la ville de Césarée (où se trouvaient alors saint Paul et saint Luc) vinrent, amenant avec eux un ancien disciple nommé Mneson, de l'île de Chypre, chez qui nous devions loger (à Jérusalem). On regarde comme probable que Mneson est le même que Jason. C'est pourquoi nous nous abstiendrons de donner la Biographie plus ou moins authentique de Mneson. Probabiliter conjiciunt auctores... hunc Jasonem eumdem et enim cum Muasone... Nihil enim hic est certuiu et evideus. Cor. a Lap. in Act. XVII 5.


Lucius, est peut-être Lucius de Cyrène, l’un des docteurs de l’Église d’Antioche, Act. XIII, 1.
Extrait de la note 21, dans la sainte Bible selon la Vulgate, Romains, XVI, v. 21 (GLAIRE)

4.  * Sopater, probablement le même que Sosipatre, parent de S. Paul, Rom., XVI, 21.
Extrait de la note 4, dans la sainte Bible selon la Vulgate, Actes, XX, v. 4  (GLAIRE)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Jason et Sosipater : Qui sont-ils ? Empty Re: Jason et Sosipater : Qui sont-ils ?

Message  Louis Mar 14 Avr 2020, 5:57 am

Jason et Sosipater

SUITE

VII

Jason fut évêque de Tarse en Cilicie, la patrie même de saint Paul. Sosipater naquit à Patras, en Achaïe, où fut crucifié saint André, frère de saint Pierre. Il devint évêque d'Icône, patrie des deux illustres martyrs, patrons de la cathédrale de Nevers, saint Cyr et sainte Julitte.

Après avoir gouverné leurs Églises pendant quelques années, les deux saints évêques firent ce que faisaient tous les évêques de leur temps et les Apôtres eux-mêmes. Ils partirent pour porter le flambeau de la foi dans les contrées qui ne l'avaient pas encore reçu. L'Occident devint le théâtre de leur zèle. Ils débarquèrent dans l'île de Corcyre, convertirent beaucoup d'infidèles et y consacrèrent une église en l'honneur du premier martyr, saint Étienne.

VIII

A cause de son importance, l'île de Corcyre, aujourd'hui Corfou, mérite une mention particulière. Corfou est la clef de la mer Adriatique et la plus importante des îles Ioniennes. Aussi elle a toujours été convoitée par les nations Maritimes. Tour à tour propriété des Vénitiens et des Français, elle appartient aujourd'hui à. la Grèce, après être demeurée, pendant une cinquantaine d'années, sous le protectorat de l'Angleterre. Dans l'antiquité elle eut des rois qui figurèrent, dit-on, dans la guerre de Troie.

IX

En voyant l'église que les saints venaient d'élever, le chef de l'île les fit arrêter et commanda qu'ils fussent jetés dans la prison où se trouvaient enfermés sept chefs de voleurs, dont voici les noms : Saturnin, Nicischolus, Faustianus, Januarius, Marsalius, Euphrasius et Mammius.

Ces captifs, ayant vu les actions prodigieuses des deux hommes de Dieu et entendu leurs discours, crurent en Jésus-Christ. Le gardien de la prison se convertit pareillement. Un miracle analogue fut accompli par saint Paul et saint Silas dans la prison de Philippes. Il se renouvela dans la prison Mamertine à l'égard des deux geôliers de saint Pierre, Processus et Martinianus.

Tous, de loups ravissants qu'ils étaient naguère…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Jason et Sosipater : Qui sont-ils ? Empty Re: Jason et Sosipater : Qui sont-ils ?

Message  Louis Mer 15 Avr 2020, 6:10 am

Jason et Sosipater

SUITE

X

Tous, de loups ravissants qu'ils étaient naguère, furent changés en doux agneaux, disposés à se laisser immoler pour le nom de Jésus-Christ. En effet, Antoine, le gardien de la prison, eut la tête tranchée pour la foi. Quant aux sept voleurs convertis, ils furent conduits hors de la ville, et jetés dans des cuves d'airain embrasées, remplies de bitume et de soufre, et ils reçurent ainsi la couronne du martyre.

C'est le témoignage du Martyrologe romain, en particulier, qui, au 27 avril, s'exprime ainsi : « En ce même jour, naissance de sept saints, voleurs, qui convertis à Jésus-Christ par saint Jason, acquérirent par le martyre la vie éternelle : Eodem die sanctorum septem latronum, qui a sancto Jasone ad Christum conversî, martyrio vitam adepti sunt sempiternam.

XI

« Le sang des martyrs est une semence de chrétiens. » Ce mot de Tertullien est immortel. Cercyra, fille du chef de l'île de Corfou, avait vu de sa demeure les martyrs conduits au supplice, et avait été frappée de leur constance. Comprenant qu'on avait cruellement mis à mort des innocents, elle se convertit à Jésus-Christ et se déclara hautement chrétienne.

Amenée devant son père, elle ne voulut point renoncer à la foi ; on la livra à un Éthiopien chargé de lui ravir son innocence. Dieu la protégea visiblement et la défendit contre les tentatives sacrilèges de l'étranger, qui, frappé du prodige, se déclara chrétien et mourut pour l'Évangile. La vierge de Jésus-Christ fut soumise à divers supplices; puis, transpercée de flèches et accablée de pierres, elle remporta la couronne du martyre.

XII

Cependant le chef de l'île fit sortir de prison Jason et Antipater, et les interrogea sur leur doctrine. Au lieu de l'embrasser, il les fit remettre sous les fers, avec ordre au geôlier Carpianus de leur faire subir divers tourments au jour indiqué. Mais les saints hommes de Dieu trouvèrent moyen de sortir de prison, et ils se réfugièrent dans une île voisine.

Le gouverneur de Corfou, désirant les livrer au supplice, se mit en mer pour les poursuivre. Mais, dans la traversée, il périt comme autrefois Pharaon. Ce fut pour les chrétiens un motif d'action de grâces au Seigneur. Depuis ce moment, Jason et Antipater purent rentrer à Corfou et prêcher sans obstacle la parole de Dieu.

Un des premiers soins du nouveau gouverneur…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Jason et Sosipater : Qui sont-ils ? Empty Re: Jason et Sosipater : Qui sont-ils ?

Message  Louis Jeu 16 Avr 2020, 6:32 am

Jason et Sosipater

SUITE

XIII

Un des premiers soins du nouveau gouverneur fut de s'informer de ce qui concernait les deux Apôtres. L'ayant appris il les fit arrêter. Par ses ordres on chauffa une cuve de fer qu'on remplit de poix, de résine et de cire, dans laquelle on plongea Jason et Antipater. Mais il arriva que les saints n'éprouvèrent aucun mal, tandis que plusieurs infidèles furent atteints du feu.

A cette vue, un grand nombre de personnes se convertirent. Le gouverneur lui-même, suspendant une pierre à son cou, en signe de repentir, s'écriait : « Dieu de Jason et d'Antipater, ayez pitié de moi! » Jason, voyant son repentir et ses larmes, l'instruisit et le baptisa, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, et lui donna le nom de Sébastien.

XIV

A quelque temps de là, le fils du gouverneur tomba malade et mourut. Par ses prières, Jason le ressuscita. Après qu'il eut opéré un grand nombre d'autres miracles, érigé plusieurs temples au Seigneur et augmenté le troupeau de Jésus-Christ, il retourna dans l'île de Chypre, sa patrie, comblé de jours et de mérites, il alla trouver Celui que, depuis longtemps, il désirait, avec ardeur, contempler dans la gloire céleste.

XV

Comme saint Antipater fut le compagnon de l'apostolat de saint Jason, les détails qui précèdent nous le font suffisamment connaître. Nous dirons seulement qu'à l'exemple de saint Jason il retourna en Orient et mourut à Bérée.

Ainsi parle le Martyrologe romain, au 25 juin : « A Bérée, naissance de saint Sosipater, disciple de l'Apôtre saint Paul. »

Ajoutons un détail qui fait honneur à ce grand saint, en même temps qu'il nous révèle la haute estime dont jouissait saint Denis l'Aréopagite, cet autre illustre disciple de saint Paul. Avec la modestie qui caractérise le vrai mérite et la vraie sainteté, Antipater avait consulté saint Denis, qui lui répondit par la lettre suivante :

« A Sosipater, prêtre. — Ne regardez pas comme une victoire, mon cher Sosipater…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Jason et Sosipater : Qui sont-ils ? Empty Re: Jason et Sosipater : Qui sont-ils ?

Message  Louis Ven 17 Avr 2020, 7:12 am

Jason et Sosipater

SUITE

XVI

« A Sosipater, prêtre. — Ne regardez pas comme une victoire, mon cher Sosipater, les invectives contre un culte ou une opinion qui ne semble pas légitime. Tout n'est pas fini pour Sosipater quand il a judicieusement réfuté ses adversaires ; car il se peut que parmi une foule de faussetés et de vaines apparences, la vérité, qui est une et cachée, vous échappe, à vous et aux autres.

« Pour n'être pas noire une chose n'est pas précisément blanche ; et de ce qu'on n'est pas un cheval, il ne s'ensuit pas qu'on soit un homme. Voici comment il faut faire, si vous m'en croyez : cessez de combattre l'erreur et établissez si bien la vérité, que les raisons dont vous l'appuierez soient complètement irréfutables. »

XVII

Cette lettre est la sixième parmi celles qui se trouvent dans les Œuvres du grand disciple de saint Paul. Quant à la prétendue controverse de saint Jason avec Papiscus, savant d'Alexandrie, il est superflu d'en parler. Baronius la tient pour entièrement apocryphe : Eam historiam ut apocrypham esse rejectam, argumento est (1).

XVIII

Remarquons le sage conseil de saint Denis. Pour persuader la vérité, il y a deux méthodes : la méthode d'exposition et la méthode de discussion. La première est la meilleure afin de dissiper les ténèbres de la nuit ; il suffit au soleil de se montrer, il en est de même de la vérité; quand elle est clairement exposée, toutes les incertitudes cessent, toutes les objections tombent à faux, attendu qu'il ne peut pas y avoir de vérités contradictoires. C'était en particulier la méthode de saint François de Sales, discutant avec les hérétiques.

La méthode de discussion, outre qu'elle est hérissée de difficultés, laisse souvent l'adversaire dans son opposition, quelquefois même elle l'y affermit.

XIX

Ne nous étonnons pas des miracles, quels qu'ils soient, opérés par les premiers Apôtres de l'Évangile. Ils ont dû en opérer beaucoup, de toute nature, et, suivant la promesse du divin Maître, de plus grands que ceux que lui-même opéra : Majora eorum facient. Le monde converti sans miracles serait le plus grand des miracles.
______________________________________________

(1) An., n. 40.

Voir : Bar., an. 58, n. 62 ; id. Annot. ad Martyrol. 25 jan. ;  Id. an. 33, n. 41; an. 51, n. 44; an. 58, n. 116; an. 205, n. 17 ; Martyrol. Bedae, Usuardi, Adonis,; Menolog. Græcor. 4 kalend. maii; Cor. à Lap. in Act. app. XVII, 5; id. XX, 4; Bolland, Act. SS, 29 avril, 25 jun.; S. Chrysost. Homil. XXXII, in Rom.; M. Mestre, les Témoins du Christ, p. 378, etc., etc.

FIN.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum