"Unique est ma colombe, ma perfection"

+12
Javier
Louis
Bruno
Roger Boivin
Diane + R.I.P
Rosalmonte
ROBERT.
Eric
Sandrine
gabrielle
Gérard
Carolus.Magnus.Imperator.
16 participants

Page 2 sur 42 Précédent  1, 2, 3 ... 22 ... 42  Suivant

Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Sam 04 Fév 2012, 12:35 pm

Eric a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Notons que notre autiste passe d'un plan à l'autre.

Il répond comme si nous disions que ces « églises protestantes » étaient la vraie Église de Jésus-Christ.

Voilà !
Tout comme son maître le diacre G.A.Z. de Mayenne ! ....

Laughing

Ah ben ça ... on le savait depuis belle lurette ! Le Magistère (je prends le mot au sens imporpre ... je précise pour le p'tit consanguin) de Gui-xxx est le GAZ Magister ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Sam 04 Fév 2012, 12:39 pm

GAZ GAZ MAGISTER ! "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 80494

Ohhh xxx va pleurer ... "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 80494

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Invité Sam 04 Fév 2012, 1:49 pm

gabrielle a écrit:
Nous ne croyons qu'en une seule Église, je pense que cela n'est pas difficile à comprendre.

Chère Gabrielle,

L'unité de l'Eglise est il me semble un article de foi que tout catholique se doit non seulement de croire mais surtout de défendre, y compris sur le champ de la terminologie.

Pour s'en tenir aux textes du Magistère (actes des papes et des conciles) et des saints Pères, ceux qui font référence à la nature de l'Eglise rappellent constamment ce dogme et nombre d'entre eux enseignent clairement que l’Eglise Catholique est la seule qui mérite le nom de l'Église.

A commencer par le Chapitre dixième du Catéchisme du concile de Trente dont CMI n'a cité que le début.

Catéchisme du concile de Trente

Chapitre dixième — Du neuvième article du Symbole :

Le mot Eglise vient du grec. les Latins l’ont emprunté à cette langue, et après la publication de l’Evangile, ils l’ont consacré exclusivement aux choses saintes. Voyons quel en est le sens. Il signifie proprement convocation. Mais avec le temps les auteurs l’ont emprunté souvent pour désigner une assemblée, une réunion d’hommes, sans examiner si ces hommes admiraient le vrai Dieu, ou les fausses divinités. [ici s'arrête la citation faite par CMI du Catéchisme]

Nous lisons au livre des actes que le greffier de la ville d’Ephèse, après avoir apaisé le peuple, lui dit: [Act, 19,39.] Si vous avez quelque autre affaire à proposer, nous pourrons la traiter dans une assemblée légitime. Ainsi l’assemblée du peuple d’Ephèse est appelée légitime, bien que ce peuple fût adonné au culte de Diane. Et non seulement ce nom d’Eglise est donné aux nations qui ne connaissent pas Dieu, mais quelquefois même il est appliqué aux assemblées des méchants et des impies. Je hais l’Eglise des méchants, dit le prophète, [Psal. 25,5] et je ne m’assiérai point avec les impies.

Mais dans la suite, l’usage ordinaire de la Sainte Ecriture fut de consacrer ce mot à désigner uniquement la société chrétienne et les assemblées des fidèles, c’est à dire de ceux qui ont été appelés par la foi, à la lumière de la vérité et à la connaissance de Dieu, qui ont dissipé les ténèbres de l’ignorance et de l’erreur, qui adorent avec piété et sainteté, le Dieu Vivant et Véritable, et qui le servent de tout leur cœur. Enfin, pour tout dire en un mot, l’Eglise, selon S Augustin [S. Aug. in Psal. 149.], c’est le peuple fidèle répandu dans tout l’univers.

" la société chrétienne et les assemblées des fidèles " - cela exclut d'emblée les hérétiques et les schismatiques.


Le § VII de chapitre "L’ÉGLISE EST APOSTOLIQUE" est plus explicite encore :

§ VII. — L’ÉGLISE EST APOSTOLIQUE.

Voici un dernier caractère propre à nous faire distinguer la véritable Eglise, elle vient des Apôtres, dépositaires du grand bienfait de la révélation. Sa doctrine n’est point une chose nouvelle, et qui commence, non, c’est la vérité transmise autrefois par les Apôtres, et répandue par eux dans tout l’univers. Il est donc évident pour tous que le langage impie des hérétiques d’aujourd’hui est absolument contraire à la Foi de la véritable Eglise, puisqu’il est si opposé à la doctrine prêchée par les Apôtres, et depuis eux jusqu’à nous. Voilà pourquoi les Pères du Concile de Nicée, pour faire comprendre à tous quelle était l’Eglise catholique, ajoutèrent au symbole, par une inspiration divine, le mot Apostolique. Et en effet, le Saint-Esprit qui gouverne l’Eglise, ne la gouverne que par des ministres apostoliques (c’est-à-dire par les successeurs légitimes des Apôtres). Cet esprit fut d’abord donné aux Apôtres, mais ensuite, grâce à l’infinie Bonté de Dieu, il demeura toujours dans l’Eglise (S. Augustin, Contra Cresc.); Et comme Elle est la seule qui soit gouvernée par le Saint-Esprit, Elle est aussi la seule qui soit infaillible dans la Foi et dans la règle des moeurs. Au contraire toutes les autres qui usurpent le nom d'Eglises sont sous la conduite de l'esprit du démon, et tombent nécessairement dans les plus funestes erreurs de doctrine et de morale.

Saint François de Sales parlant dans sa Lettre Ouverte aux Protestants de "la prétendue (c'est-à-dire fausse ou douteuse) Eglise réformée" ne fait pas autre chose qu'introduire cette idée d'usurpation par les sectes protestantes du terme "Eglise" qui ne leur convient pas.



Dernière édition par Guillaume le Sam 04 Fév 2012, 3:13 pm, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Gérard Sam 04 Fév 2012, 2:33 pm

GuiGui cite en gros rouge cette définition de l'Eglise catholique

" Au contraire toutes les autres qui usurpent le nom d'Eglises sont sous la conduite de l'esprit du démon, et tombent nécessairement dans les plus funestes erreurs de doctrine et de morale."

Eh Oh ! Gui, Gui, on sait que tu sais ouvrir toute grandes les portes déjà ouvertes mais pourrais-tu passer un instant de la théorie à la pratique et nous dire comment Lefèbvre qui a fait allégence à l'église conciliaire laquelle n'a cessé "d'usurper le nom d'Eglise sous la conduite du démon" a pu être considérée par toi et ton directeur spirituel comme un évêque catholique appartenant à LA SEULE VRAIE EGLISE ?

Ne serait-il pas au moins aussi important de savoir quels droits donner à cette fausse église si tant est qu'elle en a un seul, plutôt que de savoir quel nom doit-on lui attribuer, mérité ou non, usurpé ou non ?
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Invité Sam 04 Fév 2012, 2:54 pm

Jean XXII - Constitution " Gloriosam Ecclesiam ", 23 janvier 1318. a écrit:
Par. 14. La première erreur donc qui sort de leur officine remplie de ténèbres invente deux Eglises, l'une charnelle, écrasée par les richesses, débordant de richesses et souillée de méfaits, et sur laquelle règnent, disent- ils, le pontife romain et les autres prélats inférieurs ; l'autre spirituelle, pure de par sa frugalité, ornée de vertus, ceinte par la pauvreté, dans laquelle ils se trouvent seuls avec leurs pareils, et à laquelle ils président également eux-mêmes de par le mérite d'une vie spirituelle, si du moins l'on peut faire crédit à leurs mensonges.

Catéchisme du concile de Trente (déjà cité, plus haut) a écrit:
§ VII. — L’ÉGLISE EST APOSTOLIQUE.

Et comme Elle est la seule qui soit gouvernée par le Saint-Esprit, Elle est aussi la seule qui soit infaillible dans la Foi et dans la règle des moeurs. Au contraire toutes les autres qui usurpent le nom d'Eglises sont sous la conduite de l'esprit du démon, et tombent nécessairement dans les plus funestes erreurs de doctrine et de morale.

Pie IX, Lettre apostolique "Iam vos omnes" à tous les protestants et aux autres non- catholiques, 13 septembre 1868 a écrit:
Or quiconque considère avec soin et médite l'état dans lequel se trouvent les diverses sociétés religieuses divisées entre elles et séparées de l'Eglise catholique, ... devra se convaincre facilement que ni aucune de ces sociétés, ni toutes réunies ensemble, ne constituent en aucune façon et ne sont cette Eglise une et catholique que le Christ, le Seigneur, a fondée et bâtie, et qu'il a voulu voir exister, et qu'elles ne peuvent pas non plus être considérées en aucune façon comme un membre ou une partie de cette même Eglise, puisqu'elles sont séparées visiblement de l'unité catholique.

Léon XIII, Encyclique Satis Cognitum, 29-6-1896 a écrit:
Au reste, le sommet de la perfection de l'Eglise, comme le fondement de sa construction, consiste dans l'unité : c'est par là qu'elle surpasse tout au monde, qu'elle n'a rien d'égal ni de semblable à elle. Aussi bien, quand Jésus-Christ parle de cet édifice mystique, Il ne mentionne qu'une seule Eglise, qu'Il appelle Sienne : «Je bâtirai Mon Eglise». Toute autre qu'on voudrait imaginer en dehors de celle-là, n'étant point fondée par Jésus-Christ, ne peut être la véritable Eglise de Jésus-Christ.
Qu'on cherche donc une autre tête pareille au Christ, qu'on cherche un autre Christ, si l'on veut imaginer une autre Eglise en dehors de celle qui est Son corps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Sandrine Sam 04 Fév 2012, 3:24 pm

Guillaume a écrit:

Léon XIII, Encyclique Satis Cognitum, 29-6-1896 a écrit:
Au reste, le sommet de la perfection de l'Eglise, comme le fondement de sa construction, consiste dans l'unité : c'est par là qu'elle surpasse tout au monde, qu'elle n'a rien d'égal ni de semblable à elle. Aussi bien, quand Jésus-Christ parle de cet édifice mystique, Il ne mentionne qu'une seule Eglise, qu'Il appelle Sienne : «Je bâtirai Mon Eglise». Toute autre qu'on voudrait imaginer en dehors de celle-là, n'étant point fondée par Jésus-Christ, ne peut être la véritable Eglise de Jésus-Christ.
Qu'on cherche donc une autre tête pareille au Christ, qu'on cherche un autre Christ, si l'on veut imaginer une autre Eglise en dehors de celle qui est Son corps.

Léon XIII, Actes de Léon XIII, t.V, p.257, 261 a écrit:

LETTRES APOSTOLIQUES PAR LESQUELLES L'ARCHICONFRÉRIE DE PRIÈRES ET DE BONNES OEUVRES POUR LE RETOUR DES ÉGLISES DISSIDENTES À L'UNITÉ CATHOLIQUE SOUS LE PATRONAGE DE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION EST ÉRIGÉE DANS L'ÉGLISE DE L'ANASTASIE A CONSTANTINOPLE.

[...]

Nous érigeons et Nous constituons à perpétuité la susdite association de prières et de bonnes oeuvres pour le retour des Eglises dissidentes à l'unité catholique sous le titre de Notre-Dame de l'Assomption...
Et maintenant ?
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Sam 04 Fév 2012, 3:49 pm

Je savais bien que notre p'tit autiste fils à papa était pour revenir avec ce passage du Catéchisme du Concile de Trente.

Mais ce dont notre léger autiste n'arrive pas à se faire à l'idée, c'est que ces passages du Concile de Trente, sont bien loin de confirmer sa prose, selon laquelle est négation du Credo que de parler « d'église protestante », « d'église schismatique », « d'église conciliaire ».

En effet, ne faudrait-il pas alors conclure que les auteurs dont il est question dans le premier paragraphe du texte cité du Catéchisme du Concile de Trente se sont rendu coupables de ne pas « croire mais surtout de [ne pas] défendre » l'unité de l'Église « sur le champ de la terminologie » ?

Qui plus est, notre léger autiste omet de tenir compte des mots suivants du texte du Concile de Trente :

Catéchisme du Concile de Trente, chapitre dixième, Du neuvième article du Symbole a écrit:Mais dans la suite, l’usage ordinaire de la Sainte Ecriture fut de consacrer ce mot à désigner uniquement la société chrétienne et les assemblées des fidèles ...

L'usage ordinaire ! Ce qui laisse entendre un emploi extraordinaire du mot « église » pour les sectes, tel que nous le faisons parfois.

Recentrons un peu le débat. L'autiste est en train de nous dire que le simple fait d'utiliser le terme « église » pour désigner une secte est une négation d'un dogme de foi et nous oppose tout bonnement les textes du Magistère traitant de l'unité de l'Église catholique.

L'autiste ne parvient pas à expliquer adéquatement pourquoi - depuis belle lurette - une foule d'auteurs catholiques ont utilisé le terme « église » pour désigner des sectes protestantes ou schismatiques.






Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Sam 04 Fév 2012, 4:08 pm

Guillaume a écrit:Saint François de Sales parlant dans sa Lettre Ouverte aux Protestants de "la prétendue (c'est-à-dire fausse ou douteuse) Eglise réformée" ne fait pas autre chose qu'introduire cette idée d'usurpation par les sectes protestantes du terme "Eglise" qui ne leur convient pas.

Et, malgré tout ce que l'autiste peut rajouter, il demeure encore et toujours que Saint François de Sales a - de fait - utilisé le terme « église » pour désigner les sectes protestantes. Il demeure même que lorsque nous lisons les actes de Léon XIII nous pouvons y lire les termes « Eglise dissidentes » (avec une majuscule, qui plus est) ... bref tout pour ramener radicalement l'autiste à la réalité dont il semble aimer fuir en s'enfermant dans un profond cavisme bien digne de lui-même ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Sam 04 Fév 2012, 4:16 pm

Mais notre autiste est beaucoup trop orgueilleux ! Voilà pourquoi il ne cesse de provoquer et de revenir sur les mêmes sujets ... La nouvelle divinité qu'il s'est offerte, c'est-à-dire le GAZ, l'obsède tellement qu'il ne peut pas concevoir qu'elle exagère et qu'elle n'a pas raison. Normal, l'autiste voit le GAZ dans sa soupe. Je crois qu'il se voit être sa bonne, sa tricoteuse de chaussettes ou encore sa mère. C'est pathologique son truc ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Invité Sam 04 Fév 2012, 4:27 pm

L'enseignement du Catéchisme du Concile de Trente - déjà cité - parle d'usurpation. Rien de plus, rien de moins.

Catéchisme du concile de Trente, Chapitre dixième — Du neuvième article du Symbole a écrit:
§ VII. — L’ÉGLISE EST APOSTOLIQUE.
(...)
Et comme Elle est la seule qui soit gouvernée par le Saint-Esprit, Elle est aussi la seule qui soit infaillible dans la Foi et dans la règle des moeurs. Au contraire toutes les autres qui usurpent le nom d'Eglises sont sous la conduite de l'esprit du démon, et tombent nécessairement dans les plus funestes erreurs de doctrine et de morale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Sam 04 Fév 2012, 6:56 pm

Guillaume a écrit:L'enseignement du Catéchisme du Concile de Trente - déjà cité - parle d'usurpation. Rien de plus, rien de moins.

Catéchisme du concile de Trente, Chapitre dixième — Du neuvième article du Symbole a écrit:
§ VII. — L’ÉGLISE EST APOSTOLIQUE.
(...)
Et comme Elle est la seule qui soit gouvernée par le Saint-Esprit, Elle est aussi la seule qui soit infaillible dans la Foi et dans la règle des moeurs. Au contraire toutes les autres qui usurpent le nom d'Eglises sont sous la conduite de l'esprit du démon, et tombent nécessairement dans les plus funestes erreurs de doctrine et de morale.

Peu importe que ce soit usurpation ou non, le fait est que les auteurs ont utilisé le terme « église » pour désigner une secte.

Conlusion : il est permis d'utiliser improprement le terme « église » pour désigner une secte, que cela plaise ou non à l'autiste adorateur du GAZ ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  gabrielle Dim 05 Fév 2012, 6:46 am

Guillaume a écrit:
gabrielle a écrit:
Nous ne croyons qu'en une seule Église, je pense que cela n'est pas difficile à comprendre.

Chère Gabrielle,

L'unité de l'Eglise est il me semble un article de foi que tout catholique se doit non seulement de croire mais surtout de défendre, y compris sur le champ de la terminologie.

Pour s'en tenir aux textes du Magistère (actes des papes et des conciles) et des saints Pères, ceux qui font référence à la nature de l'Eglise rappellent constamment ce dogme et nombre d'entre eux enseignent clairement que l’Eglise Catholique est la seule qui mérite le nom de l'Église.

A commencer par le Chapitre dixième du Catéchisme du concile de Trente dont CMI n'a cité que le début.

Catéchisme du concile de Trente

Chapitre dixième — Du neuvième article du Symbole :

Le mot Eglise vient du grec. les Latins l’ont emprunté à cette langue, et après la publication de l’Evangile, ils l’ont consacré exclusivement aux choses saintes. Voyons quel en est le sens. Il signifie proprement convocation. Mais avec le temps les auteurs l’ont emprunté souvent pour désigner une assemblée, une réunion d’hommes, sans examiner si ces hommes admiraient le vrai Dieu, ou les fausses divinités. [ici s'arrête la citation faite par CMI du Catéchisme]

Nous lisons au livre des actes que le greffier de la ville d’Ephèse, après avoir apaisé le peuple, lui dit: [Act, 19,39.] Si vous avez quelque autre affaire à proposer, nous pourrons la traiter dans une assemblée légitime. Ainsi l’assemblée du peuple d’Ephèse est appelée légitime, bien que ce peuple fût adonné au culte de Diane. Et non seulement ce nom d’Eglise est donné aux nations qui ne connaissent pas Dieu, mais quelquefois même il est appliqué aux assemblées des méchants et des impies. Je hais l’Eglise des méchants, dit le prophète, [Psal. 25,5] et je ne m’assiérai point avec les impies.

Mais dans la suite, l’usage ordinaire de la Sainte Ecriture fut de consacrer ce mot à désigner uniquement la société chrétienne et les assemblées des fidèles, c’est à dire de ceux qui ont été appelés par la foi, à la lumière de la vérité et à la connaissance de Dieu, qui ont dissipé les ténèbres de l’ignorance et de l’erreur, qui adorent avec piété et sainteté, le Dieu Vivant et Véritable, et qui le servent de tout leur cœur. Enfin, pour tout dire en un mot, l’Eglise, selon S Augustin [S. Aug. in Psal. 149.], c’est le peuple fidèle répandu dans tout l’univers.

" la société chrétienne et les assemblées des fidèles " - cela exclut d'emblée les hérétiques et les schismatiques.


Le § VII de chapitre "L’ÉGLISE EST APOSTOLIQUE" est plus explicite encore :

§ VII. — L’ÉGLISE EST APOSTOLIQUE.

Voici un dernier caractère propre à nous faire distinguer la véritable Eglise, elle vient des Apôtres, dépositaires du grand bienfait de la révélation. Sa doctrine n’est point une chose nouvelle, et qui commence, non, c’est la vérité transmise autrefois par les Apôtres, et répandue par eux dans tout l’univers. Il est donc évident pour tous que le langage impie des hérétiques d’aujourd’hui est absolument contraire à la Foi de la véritable Eglise, puisqu’il est si opposé à la doctrine prêchée par les Apôtres, et depuis eux jusqu’à nous. Voilà pourquoi les Pères du Concile de Nicée, pour faire comprendre à tous quelle était l’Eglise catholique, ajoutèrent au symbole, par une inspiration divine, le mot Apostolique. Et en effet, le Saint-Esprit qui gouverne l’Eglise, ne la gouverne que par des ministres apostoliques (c’est-à-dire par les successeurs légitimes des Apôtres). Cet esprit fut d’abord donné aux Apôtres, mais ensuite, grâce à l’infinie Bonté de Dieu, il demeura toujours dans l’Eglise (S. Augustin, Contra Cresc.); Et comme Elle est la seule qui soit gouvernée par le Saint-Esprit, Elle est aussi la seule qui soit infaillible dans la Foi et dans la règle des moeurs. Au contraire toutes les autres qui usurpent le nom d'Eglises sont sous la conduite de l'esprit du démon, et tombent nécessairement dans les plus funestes erreurs de doctrine et de morale.

Saint François de Sales parlant dans sa Lettre Ouverte aux Protestants de "la prétendue (c'est-à-dire fausse ou douteuse) Eglise réformée" ne fait pas autre chose qu'introduire cette idée d'usurpation par les sectes protestantes du terme "Eglise" qui ne leur convient pas.

Cher Guillaume,

Est-ce que selon vous, une personne qui emploie le terme "Eglise conciliaire" dans le but de faire compredre à une personne que cette "chose" n'est pas ce qu'il croit, c-à-d la Sainte Église qui est Une, Sainte, Catholique et Apostolique.. cette personne est-elle coupable d'un manquement à l'unité de l'Église ou pire sombre-t-elle dans une espèce d'hérésie ou je ne sais trop quoi?

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18799
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Eric Dim 05 Fév 2012, 7:11 am

Gabrielle a écrit:
Cher Guillaume,

Est-ce que selon vous, une personne qui emploie le terme "Eglise conciliaire" dans le but de faire compredre à une personne que cette "chose" n'est pas ce qu'il croit, c-à-d la Sainte Église qui est Une, Sainte, Catholique et Apostolique.. cette personne est-elle coupable d'un manquement à l'unité de l'Église ou pire sombre-t-elle dans une espèce d'hérésie ou je ne sais trop quoi?
D'ailleurs, un grand nombre d'auteurs catholiques nous parlent de LA VRAIE, LA VÉRITABLE ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST ....
N'est-ce pas une preuve suffisante pour Guigui l'autiste adorateur du GAZ Laughing qu'il existe de nombreuses FAUSSES ÉGLISES séparées de la SEULE VRAIE par le schisme et (ou) l'hérésie ?
Eric
Eric

Nombre de messages : 4266
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  gabrielle Dim 05 Fév 2012, 7:16 am

Exactement cher Éric, d'ailleurs sur Deo Juvante, tu as relevé un nombre incroyable de citations où des auteurs catholiques désignaient les "communautés" hérétiques par le terme "Église".

La catholicité de quelqu'un ne peut être mise en doute pour cela, tout de même.!
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18799
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Eric Dim 05 Fév 2012, 8:26 am

gabrielle a écrit:Exactement cher Éric, d'ailleurs sur Deo Juvante, tu as relevé un nombre incroyable de citations où des auteurs catholiques désignaient les "communautés" hérétiques par le terme "Église".

La catholicité de quelqu'un ne peut être mise en doute pour cela, tout de même.!
Voilà !
A moins que "notre" Guigui considère ceci comme non catholique :
Trois sociétés religieuses se présentent à nous et se donnent chacune pour la véritable Église de Jésus-Christ : l’Église catholique romaine, l’Église dite grecque ou russe; (....), et enfin l’Église, ou plutôt les Églises protestantes.


R.P. Marin de Boylesve (de la compagnie de Jésus), L'Église et le Pape, librairie catholique de PERISSE FRÈRES, 1862, p.119
Eric
Eric

Nombre de messages : 4266
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Dim 05 Fév 2012, 9:00 am

Eric a écrit:
Trois sociétés religieuses se présentent à nous et se donnent chacune pour la véritable Église de Jésus-Christ : l’Église catholique romaine, l’Église dite grecque ou russe; (....), et enfin l’Église, ou plutôt les Églises protestantes.


R.P. Marin de Boylesve (de la compagnie de Jésus), L'Église et le Pape, librairie catholique de PERISSE FRÈRES, 1862, p.119

En voilà un autre qui s'oppose au Credo en sa terminologie ... "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 80494


Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  ROBERT. Dim 05 Fév 2012, 10:33 am

.

Guillaume, mon ami: relisez les différents commentaires du Magistère sur le sujet qui nous occupe (i.e.: église, avec ou sans majuscule);

lisez également les commentaires et questions de plusieurs intervenants de TD. Votre cœur et votre âme, par la grâce de Dieu, s’ouvriront.

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Invité Lun 06 Fév 2012, 3:33 pm

Gloire à Dieu !

En général, on part du principe pour évoquer ensuite les cas particuliers.

Le principe, rappelé par le Chapitre dixième du Catéchisme du concile de Trente, c'est que le mot « Eglise » s'emploie pour désigner le peuple fidèle répandu dans tout l’univers.

Le cas particulier, c'est le fait d'appeler aussi Eglises l’ensemble des fidèles d’une nation ou d’un diocèse, mais comme le rappelle le Catéchisme de saint Pie X, « ce sont toujours des portions de l’Eglise universelle et elles forment avec elle une seule Eglise ».

Et en réponse à la citation qui a été faite plus haut :

Trois sociétés religieuses se présentent à nous et se donnent chacune pour la véritable Église de Jésus-Christ : l’Église catholique romaine, l’Église dite grecque ou russe; (....), et enfin l’Église, ou plutôt les Églises protestantes.


R.P. Marin de Boylesve (de la compagnie de Jésus), L'Église et le Pape, librairie catholique de PERISSE FRÈRES, 1862, p.119

Pour savoir si les termes employés sont adéquats, il suffit simplement de répondre à cette question : "l’Église grecque ou russe" et les "Églises protestantes" sont-elles des portions de l’Eglise universelle, formant avec elle une seule Eglise ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 06 Fév 2012, 4:34 pm

Tu dévies, p'tit autiste !

Le texte cité contient-il une hérésie en sa terminologie ?

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  gabrielle Mar 07 Fév 2012, 6:46 am

Ma question est toujours sans réponse.


Est-ce que selon vous, une personne qui emploie le terme "Eglise conciliaire" dans le but de faire compredre à une personne que cette "chose" n'est pas ce qu'il croit, c-à-d la Sainte Église qui est Une, Sainte, Catholique et Apostolique.. cette personne est-elle coupable d'un manquement à l'unité de l'Église ou pire sombre-t-elle dans une espèce d'hérésie ou je ne sais trop quoi?
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18799
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Rosalmonte Mar 07 Fév 2012, 8:14 am

Eh bé...

ça fait encore un bon nouveau dossier bien monté, tout ça. Bien joué les gars.

Et je profite de l'occasion pour vous présenter toutes mes condoléances.
Rosalmonte
Rosalmonte

Nombre de messages : 1950
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  gabrielle Mar 07 Fév 2012, 9:00 am

Rosalmonte a écrit:Eh bé...

ça fait encore un bon nouveau dossier bien monté, tout ça. Bien joué les gars.

Et je profite de l'occasion pour vous présenter toutes mes condoléances.

Cher Rosalmonte,

Le point du litige est de savoir : est-ce que celui qui emploie le terme "Église concilaire" brise avec l'unité ( ce qui serait très grave) de la Sainte Église dans le champ de la terminologie.

Il serait intéressant d'avoir votre point de vue sur ce point.

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18799
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Mar 07 Fév 2012, 9:11 am

Tiens, voilà notre part time analyste.

Il ne vient jamais, il ne poste jamais, sauf ... SAUF ... sauf quand il voit des mots méchants de notre part ... alors-là ... il intervient avec plaisir pour nous dire que nous ne sommes pas bien, que nous sommes ci ou ça. Bref, bla-bla-bla ...

TU PEUX BIEN TE ROULER SERRÉ TES REMARQUES DE CHOCHOTTES !

ET SI TU RAFFOLES TANT DE L'AMBIANCE TYPE MORGUE POURQUOI NE VAS-TU PAS T'AMUSER À JOUER LE SNOBINARD SUR LE GAZ-FORUM ???

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Mar 07 Fév 2012, 9:23 am

FIF !

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Diane + R.I.P Mar 07 Fév 2012, 9:31 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Tiens, voilà notre part time analyste.

Il ne vient jamais, il ne poste jamais, sauf ... SAUF ... sauf quand il voit des mots méchants de notre part ... alors-là ... il intervient avec plaisir pour nous dire que nous ne sommes pas bien, que nous sommes ci ou ça. Bref, bla-bla-bla ...

TU PEUX BIEN TE ROULER SERRÉ TES REMARQUES DE CHOCHOTTES !

ET SI TU RAFFOLES TANT DE L'AMBIANCE TYPE MORGUE POURQUOI NE VAS-TU PAS T'AMUSER À JOUER LE SNOBINARD SUR LE GAZ-FORUM ???

Je suis bien d'accord avec toi, mon cher ami. "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 2 956204
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 42 Précédent  1, 2, 3 ... 22 ... 42  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum