Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  B JP Jeu 28 Juil 2011, 3:37 am

Dans Doctrine et Actualité, sous le fil “”,
gabrielle a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
roger a écrit:
Et la TRADITION Apostolique qu'en faites-vous ? ..et des Conciles ?
La Tradition apostolique doit être confirmée comme étant telle par le Magistère vivant (= les papes et les Conciles unis aux papes).
[...]

Les Conciles unis au papes sont infaillibles lorsqu'ils définissent la doctrine du salut (la foi et la morale universelle). Ils sont faillibles en pastorale.

roger a écrit:
Le Concile de Trente, quelle valeur a-t-il ? ..pastorale sans doute !!? ..c'est un accident de parcours peut-être !!?
Infaillible dans ses parties dogmatiques (ex: la grâce, la justification, l'eucharistie, le salut par la charité).

Et pastoral dans ses décisions pratiques. ex : la fondation des Séminaires.

[...]

S’en suit une discussion qui s’annonce longue et inutile car

  1. La Tradition apostolique n’a pas à être confirmée par le Magistère vivant (= les papes et les Conciles unis aux papes) : elle fait partie, ex se, de soi, de l’Enseignement du Magistère vivant ordinaire et universel infaillible car c’est depuis la Pentecôte que saint Pierre et les Apôtres et leurs successeurs enseignent tous les jours infailliblement ;

  2. Ce “Monsieur” semble ignorer superbement ce qu’on appelle « l’infaillibilité pratique » de la Sainte Église qui a amené le Pape Pie VI à condamner, dans la Constitution Auctorem fidei de 1794, la 78ème proposition du synode de Pistoie tenu en 1786.
    Il confond par ailleurs (ou fait semblant de confondre) le caractère irréformable des définitions dogmatiques avec leur infaillibilité d’une part et le caractère contingent des décisions pratiques avec leur prétendue faillibilité alors qu’elles sont, pour les temps où elles sont promulguées, tout aussi infaillibles que les définitions dogmatiques d’autre part. (Cf. Auctorem fidei.)

Dans le message “”, le même[quote="Arnaud Dumouch"]
Dans ma grande naïveté, je crois. Je crois que l'Esprit Saint n'abandonne pas Pierre et ce jusqu'à son sacrifice final :

Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères."

  1. Quand Notre-Seigneur dit cela à Simon-Pierre, celui-ci n’est pas encore Pape : il n’en a que la promesse et il ne le sera qu’après la seconde pèche miraculeuse, après la Résurrection (« Pais mes agneaux… Pais mes brebis ») ;

  2. « Je crois que l'Esprit Saint n'abandonne pas Pierre… », écrit ce “Monsieur”.
    Pour ce qui est de Pierre, et de ce que celui-ci (ou son successeur comme il s’entend) soit infaillible, il faut qu’il s’agisse de Pierre en acte et non de quelqu’un qui, , prouve qu’il ne possède pas la forme du Pontificat.
    (Cela ne veut pas dire que, depuis le « “concil[iabul]e vaticandeux », Dieu ait abandonné Pierre…)

Rassurez-vous : c’est là l’un des tous derniers messages que je poste à votre attention !

B JP
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  JCMD67 Jeu 28 Juil 2011, 4:53 am

Merci cher JPB.

+
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3558
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Via Crucis Jeu 28 Juil 2011, 11:27 am

Cher JPB,

Merci pour ce message ! Je suis tout à fait d'accord avec son contenu !

Au plaisir de vous relire ! Very Happy
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  gabrielle Ven 29 Juil 2011, 8:45 am

Voilà une critique constructive.

Merci JP.

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18549
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Diane + R.I.P Ven 29 Juil 2011, 9:08 am

Merci JP. Very Happy
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Eric Sam 30 Juil 2011, 8:50 am

Oui .... pas mal JPB !
Mais le titre de votre post est un peu présomptueux.

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments
Regardez :
Dumouch a écrit:
Les Conciles unis au papes sont infaillibles lorsqu'ils définissent la doctrine du salut (la foi et la morale universelle). Ils sont faillibles en pastorale.
Or, Dumouch nous cite ailleurs un passage de Gaudium et Spes comme étant une définition dogmatique infaillible ....

Dumouch a tout simplement oublié que GS est une constitution PASTORALE issue de SON concile moderniste "V2" !
Eric
Eric

Nombre de messages : 3928
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Gérard Sam 30 Juil 2011, 11:52 am

Désolé cher JP B, je ne me joins pas aux autres pour vous complimenter en aucune manière :

Quand une limace a passé dans mon carré de salade, je ne vois pas en elle une ami du même cercle, je ne complimente pas la limace... je ne vois que les salades dévastée et sa trainée de bave.

JP B a écrit :

Pour ce qui est de Pierre, et de ce que celui-ci (ou son successeur comme il s’entend) soit infaillible, il faut qu’il s’agisse de Pierre en acte et non de quelqu’un qui, , prouve qu’il ne possède pas la forme du Pontificat.
(Cela ne veut pas dire que, depuis le « “concil[iabul]e vaticandeux », Dieu ait abandonné Pierre…)

Or, dans votre déclaration pompeuse comme à l'accoutumée, je vois le disciple de l'église qui est la plus opposée à l'Eglise catholique, je vois ce disciple qui fait sa coupe franche dans la doctrine concernant le Souverain Pontife, pontificat réel qui ne serait pas "en acte" ...s'il n'est pas en forme (sans doute parce depuis le Concile, ils ont toujours oublié leurs fortifiants le matin !) et je vois ma limace qui tout heureuse d'avoir terminé son boulot destructeur de doctrine, prendre son encensoir pour l'apologétique afin de bien affirmer que l'Esprit Saint n'a certainement pas abandonné Ratzinger ni aucun de ses congénères.

S'il vous plait, donnez-moi vite le lien d'un traitement anti-limaces ...le plus efficace possible !
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Eric Sam 30 Juil 2011, 12:32 pm

Gérard a écrit:Désolé cher JP B, je ne me joins pas aux autres pour vous complimenter en aucune manière :
Quand une limace a passé dans mon carré de salade, je ne vois pas en elle une ami du même cercle, je ne complimente pas la limace... je ne vois que les salades dévastée et sa trainée de bave.
Vous m'étonnez, Gérard .
Que la limace, créature du Bon Dieu, prenne sa toute petite part .... cela est normal et naturel, non ?
Eric
Eric

Nombre de messages : 3928
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Gérard Sam 30 Juil 2011, 12:50 pm

Oh ! Pardonnez-moi cher Eric, ma comparaison n'était pas à la hauteur de ce que je voulais prouver !

Oui !Oui très bien vu ! Chacune de ces petites créatures du Bon Dieu a droit à notre respect et à notre admiration puisque jamais comme nous autres, elles ne s'élèvent et ne s'élèveront jamais contre leur Créateur !
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  gabrielle Sam 30 Juil 2011, 12:53 pm

Lorsqu'une vérité est dite , ( ou un remarque judicieuse) peu importe qui nous l'a dit, la refuser frôle la rancune. Wink
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18549
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Eric Sam 30 Juil 2011, 1:03 pm

Gérard a écrit:Oh ! Pardonnez-moi cher Eric, ma comparaison n'était pas à la hauteur de ce que je voulais prouver !

Oui !Oui très bien vu ! Chacune de ces petites créatures du Bon Dieu a droit à notre respect et à notre admiration puisque jamais comme nous autres, elles ne s'élèvent et ne s'élèveront jamais contre leur Créateur !
Allez !
A l'Angelus de suite Gérard !
Il est 19 heures !
Eric
Eric

Nombre de messages : 3928
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Eric Sam 30 Juil 2011, 1:39 pm

gabrielle a écrit:Lorsqu'une vérité est dite , ( ou un remarque judicieuse) peu importe qui nous l'a dit, la refuser frôle la rancune. Wink
Je pense comme toi
Eric
Eric

Nombre de messages : 3928
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Gérard Sam 30 Juil 2011, 1:57 pm

gabrielle a écrit:Lorsqu'une vérité est dite , ( ou un remarque judicieuse) peu importe qui nous l'a dit, la refuser frôle la rancune. Wink

Oui, je ne manquerais pas de vous la resservir celle-ci chère Gabrielle.
Oui, un trésor dans une poubelle reste un trésor...encore convient-il de préciser qu'il était dans une poubelle et de s'empresser de le sortir !
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  ROBERT. Dim 31 Juil 2011, 10:41 am

gabrielle a écrit:Lorsqu'une vérité est dite , ( ou un remarque judicieuse) peu importe qui nous l'a dit, la refuser frôle la rancune. Wink
Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments 956204

Merci à vous JPB pour votre article: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments.

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments 956204
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Gérard Mar 02 Aoû 2011, 3:08 pm

JP B a écrit à mon adresse :

C’est comme dans sa fosse à purin qui lui sert de cervelle…
En revanche, d’icelle, il ne sort jamais que… du purin ! Laughing

Bravo mon JP B, tu fais des progrès en spiritualité !

Ta définitionse rapproche très fort de celle de Saint Bernard :

Qu'est-ce que l'homme avant de naître ?
Une semence impure

Qu'est-ce que l'homme au présent ?
Un vaisseau d'immondice

Et que sera-t-il demain :
La Pâture des vers

Le prochain petit progrès sera de t'appliquer à toi même cette définition mais en attendant, tu a parfaitement fait ton devoir de charité de me rappeler une telle évidence que j'ai trop tendance à oublier.
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  B JP Mar 02 Aoû 2011, 4:12 pm

Merci, Gérard !

Mais, à mon sens, ce genre de répliques ad hominem ne font guère avancer, pas même subjectivement (alors, que dire de l'objectivité ?...) le niveau doctrinal de nos éventuelles études...
Ce qui est, objectivement cette fois, lamentable !...

B JP
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  ROBERT. Mar 02 Aoû 2011, 5:11 pm

.

Tout à fait d'accord avec vous JPB..
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Gérard Mer 03 Aoû 2011, 1:51 am

ROBERT. a écrit:.

Tout à fait d'accord avec vous JPB..
.

Nous devons vous féliciter mon JP B !

Vous avez fait des touches sur Te Deum!
Nous voyons maintenant que certains sont "tout à fait d'accord avec vous" sur le niveau subjectif et objectif du niveau doctrinal de vos études ...sur le seul sujet que vous avez embrassé dans votre vie et dont nous avons eu beaucoup de mal à nous défaire de vos étreintes enlaçantes et envoutantes.

Maintenant, on retient ici votre sagesse et la bonne méthode que vous proposez pour répondre correctement à ce que nous nommons les conciliaires et qui ne peuvent exister dans votre esprit puisque leur église conciliaire n'existe pas d'après vos surprenantes déclarations. Il devient donc possible d'être catholique et excellement catholique en trouvant sur vos conseils les bons arguments à fournir aux progressistes qui, somme toute, seraient dans la même Eglise catholique et à l'intérieur de laquelle et en son nom, on pourrait trouver avec vous les meilleurs moyens d'apostolat.
,
Oui, je vous tire mon chapeau pour vos excellents résultats comme je félicite Satan d'avoir fait croire au monde entier que ce pouvait être l'Eglise catholique qui était le Siège de l'Antechrist qui s'exerce dans l'église conciliaire, à Rome, depuis un demi-siècle !
Pour ma part, je préferrais que vous en restiez à vos attaques "ad hominem" qui aussi outrageantes qu'elles peuvent être pour la charité n'ont de valeur que ce que celle que l'on veut bien leur accorder et qui en aucune manière ne peuvent tromper personne doctrinalement.

Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  B JP Mer 03 Aoû 2011, 5:50 am

Un XX a écrit:
[...]

Maintenant, on retient ici votre sagesse et la bonne méthode que vous proposez pour répondre correctement à ce que nous nommons les conciliaires et qui ne peuvent exister dans votre esprit puisque leur église conciliaire n'existe pas d'après vos surprenantes déclarations. [...]


Je ne sais, avec touts les co... coteries qu'il ose écrire contre la doctrine enseignée par plusieurs Papes jusqu'à Sa Sainteté Pie XII, si cet obnubilé fait encore partie ou non de l'Église catholique, mais si c'est le cas, nous avons bien là l'Église catholique avec, en son sein, des obsédés et autres obnubilés (car, malheureusement, il n'est pas le seul) tel que ce super surexcité plus durs que les durs de durs tandis que, effectivement me semble-t-il, il n'existe pas une "église"de super surexcités plus durs que les durs de durs obsédés et obnubilés !
(C'est là, avec quelques répliques ad hominem et malgré celles-ci, une argumentation doctrinale ! Ce que ne sais pas faire, ou très mal, notre super surexcité plus durs que les durs de durs...)

Le même a écrit:
[...]
Pour ma part, je préferrais que vous en restiez à vos attaques "ad hominem" qui aussi outrageantes qu'elles peuvent être pour la charité n'ont de valeur que ce que celle que l'on veut bien leur accorder [...]

Mes "attaques "ad hominem" qui aussi outrageantes qu'elles peuvent être pour la charité" ?
Comme où il n'est question que de ses productions matinales !...

B JP
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Gérard Mer 03 Aoû 2011, 2:02 pm

JPB a écrit à mon adresse :


"...Je ne sais, avec touts les co... coteries qu'il ose écrire contre la doctrine enseignée par plusieurs Papes jusqu'à Sa Sainteté Pie XII...."

Le minimum de correction quand on accuse une personne gravement, c'est d'être précis et par des citations on doit prouver en quoi la personne accusée a fauté.

Pouvez-vous prouver sérieusement contre la doctrine de quel pape avant Pie XII je me suis opposée ?
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Gérard Mer 03 Aoû 2011, 2:26 pm

Autre chose à l'adresse des autres forumistes de Te Deum.

Je pense que la plupart des personnes de ce forum pensent que Jean XXIII n'était pas pape.

De cette certitude, certains en tirent la conclusion suivante :
A la mort de Pie XII, l'Eglise catholique n'était plus à Rome.

certains affirment même une erreur plus grave :
A la mort de Pie XII, plus de pape et plus d'Eglise.

Or, même la première affirmation pose de sérieux problèmes.
En effet, l'Eglise catholique a eu plusieurs faux papes dans son histoire, 38, je crois et si parfois il y avait le faux avec le vrai, il n' avait parfois qu'un faux voire 3 faux comme pendant le schisme d'Occident. Or, il n'a jamais été dit qu'un ou plusieurs faux papes a faisait une fausse église dans l'Histoire de l'Eglise.

Un autre problème s'élève aussi :
Le fait qu'il y ait un faux pape, tous les éveques fidèles à la doctrine catholique et croyant de bonne foi que le pape est pape ne seraient plus catholique et ne constitueraient plus le corps apostolique !

Il est vrai que le problème qui nous concerne n'est pas qu'il y ait ou non un pape...ou du moins ce n'est pas le problème prioritaire. Le vrai problème, c'est qu'officiellement, tous les évêques connus se sont rassemblés à Vatican II et ont établi toutes les bases évidentes d'une église hérétiques et syncrétique.

Cela n'empêche pas de retourner sur la question du pape et de regarder si ceux que l'on a pris pour papes le sont réellement ou si ils ont été les précurseurs de ce projet antechristique.
Or, parmi les signes qui peuvent nous faire savoir la validité des pontificats précédents, le moyen le plus sûr reste sans doute le fait qu'un vrai pape ne peut qu'enseigner une doctrine catholique, déjà enseigné par ses prédécesseur ou révélée par l'Ecriture Sainte et non pas un beau et croustillant rapport journalistique sur les dessous du Vatican tel que nous l'a servi Maria Ball Martinez, quoique les faits réels qui se sont produits peuvent donner des indications ("Il n'y a pas d'argument contre les faits").
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Invité Jeu 04 Aoû 2011, 2:21 am

Gérard a écrit:
l'Eglise catholique a eu plusieurs faux papes dans son histoire, 38, je crois et si parfois il y avait le faux avec le vrai, il n' avait parfois qu'un faux voire 3 faux comme pendant le schisme d'Occident.
Pendant le grand schisme d'Occident, il n'y a pas eu deux ou trois faux Papes en même temps, mais un seul vrai et légitime : URBAIN VI et sa lignée ( BONIFACE IX INNOCENT VII jusqu'à GREGOIRE XII inclus), les deux autres lignées, celles de CLEMENT VII-BENOIT XIII et ALEXANDRE V-JEAN XXIII étant fausses. Cela est parfaitement expliqué par George Phillips dans son ouvrage "Du droit ecclésiastique dans ses principes généraux". Tome 1, PP. 169-175 ( http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61030590/f188.image.r=.langFR ) Il écrit notamment (PP. 174) : "Il peut y avoir doute sur la question de savoir lequel de plusieurs prétendants est le pape légitime, sans que, pour cela, il soit douteux qu'un pape légitime existe.", et aussi : "Si l'élection d'Urbain VI était nulle (des raisons péremptoires militent cependant en faveur de l'opinion contraire), celle de Clément VII était valide ; si Clément VII était pape légitime, Boniface IX ne pouvait pas l'être ; ou, supposé que ce dernier l'eût été, Benoit XIII ne pouvait le devenir en aucune façon." et enfin : Un pape réellement légitime ne peut pas devenir schismatique ; il peut toujours dire avec vérité : Ubi Petrus, ibi Ecelesia. Mais un pape illégitime est schismatique par le seul fait de son illégitimité."
Et pour quelles raisons, ne peut-il être douteux pendant les 39 ans (1378-1417) que durèrent le grand schisme d'Occident, qu'un Pape légitime existe?, tout simplement parce qu'une si longue durée de vacance pontificale exposerait l'Eglise à la disparition complète de la hiérarchie de ses Cardinaux, représentant l'Eglise Romaine, hypothèse quasi-impossible, si on tente de pénétrer la pensée de cet auteur. Or, nous en sommes selon les sédévacantistes d'aujourd'hui à 53 ans (1958-2011) !

De plus, je lis de la part du même forumeur, 2 objections étiquetées erreurs :
Gérard a écrit:
A la mort de Pie XII, l'Eglise catholique n'était plus à Rome.
certains affirment même une erreur plus grave :
A la mort de Pie XII, plus de pape et plus d'Eglise.
Si dans la phrase citée, "A la mort de Pie XII, l'Eglise catholique n'était plus à Rome", on veut signifier par là que l'Eglise catholique n'est pas romaine, il s'agit alors d'une proposition évidemment hétérodoxe. Mais si on veut exprimer que l'Eglise Romaine, n'habite plus Rome, entendu comme la Cité du Vatican d'aujourd'hui, mais dans un lieu caché, qui d'ailleurs peut être la ville de Rome, ou un autre endroit, il s'agit d'une affirmation absolument orthodoxe. Il y a ici, confusion entre le lieu et le droit, ce qui habite et siège normalement à Rome, c'est l'Eglise Romaine, l'Eglise Catholique elle, est universelle, habite partout, mais doit être en union avec l'Eglise Romaine pour mériter le titre de Catholique. L'Eglise romaine peut du fait de la violence ou de la persécution, ou surtout du mensonge qui nous la maintient cachée, habiter à Avignon, dans un désert d'Egypte ou dans un laogai chinois, ou autres lieux secrets, mais son chef ou ses électeurs restent de droit Evêque de Rome ou électeurs de l'Evêque de Rome.
Quant à la deuxième affirmation : "A la mort de Pie XII, plus de pape et plus d'Eglise", elle est entièrement fausse. A la mort de chaque Pape, l'Eglise Romaine persiste dans les électeurs légitimes du Pape, savoir les Cardinaux, ou à défaut s'ils sont tous morts ou ont apostasié ou sont devenus hérétiques, l'Eglise elle-même, à travers ses Evêques réunies en Concile. Or, comme je l'ai déjà écrit, après la mort de PIE XII, tous les Evêques n'ont pas prévariqué, il s'agit des Evêques d'au-delà du rideau de fer ou de bambou, qui n'ont pas participé au conciliabule appelé faussement vatican 2. Et ce rideau, malgré la propagande n'a pas disparu, notamment concernant la Chine. C'est dans ces Evêques et leurs fidèles, fussent-ils cachés, et que PIE XII appelait, dans la prière qu'il a composé, "l'Eglise du Silence" ( http://www.clerus.org/bibliaclerusonline/es/cnr.htm#js ), que se trouve l'Eglise véritable, ceux qui repoussent les innovations, leurs voix ne nous parviendraient-elles pas pour l'instant. De plus, si on suit le raisonnement du canoniste George Phillips , après 51 ans de vacance supposée du Saint-Siège, il n'est rien moins que douteux qu'un Pape légitime existe, parmi ces Evêques qui résistent aux innovations ( https://messe.forumactif.org/t2831-citation-gregoire-xvi#54910 ).

Voilà, pour répondre à celui qui s'est dénommé poseur de mines ( https://messe.forumactif.org/t2299p60-mais-ou-sont-passes-gerard-et-lucie#71028 ), en ne sachant pas s'il voulait par-là, tester la sagacité de ses interlocuteurs, exprimer ses doutes, ou jouer au dialecticien trotskyste. Le catholique, lui ne croit pas des choses douteuses, il croit à des dogmes qu'il sait infaillibles, savoir l'Unité, la Sainteté, l'Apostolicité, et la Catholicité de l'Eglise véritable.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Gérard Ven 05 Aoû 2011, 3:28 am



Ignorantus a écrit à mon adresse :
Voilà, pour répondre à celui qui s'est dénommé poseur de mines ( https://messe.forumactif.org/t2299p60-mais-ou-sont-passes-gerard-et-lucie#71028 ), en ne sachant pas s'il voulait par-là, tester la sagacité de ses interlocuteurs, exprimer ses doutes, ou jouer au dialecticien trotskyste. Le catholique, lui ne croit pas des choses douteuses, il croit à des dogmes qu'il sait infaillibles, savoir l'Unité, la Sainteté, l'Apostolicité, et la Catholicité de l'Eglise véritable.

[/quote]
Eh bien voilà exprimé CLAIREMENT, l'esprit tradi de ceux qui savent tout, qui ont tout compris, qui ne sont là que pour répandre avec profusion les lumières divines.
Evidement, ce que vous dites est vrai pour les dogmes et pour toutes les choses infaillibles.
Mais que faites-vous en mettant en gros et en rouge, l'affirmation d'un ecclésiastique qui n'a absolument rien d'infaillible et qui dit ici la chose la plus banal (la plus banane ! ) qui soit :
Reprenons votre citation que vous avez supposé infaillible :
"Il peut y avoir doute sur la question de savoir lequel de plusieurs prétendants est le pape légitime, sans que, pour cela, il soit douteux qu'un pape légitime existe.",
Ceci ne peut absolument pas être une vérité intouchable puisque l'on peut dire avec la même assurance, l'assertion contraire :

Il peut y avoir doute sur la question de savoir lequel de plusieurs prétendants est le pape légitime, et dans le même temps douter, qu'un pape légitime existe."

En effet, c'est ce qui s'est passé à la fin du schisme d'Occident. Vous avez cru comprendre que je mettais en doute la légitimité de tous les papes d'Avignon. Or, je ne faisait que de signaler le fait qu'il y a eu à la fin de ce schisme 3 papes à qui on a demandé de se démettre pour élire légitimement Martin V.

Il y avait bien alors 3 faux papes, puisqu'on n'a pas pu demander à un pape légitime de se démettre !

Pour ce qui est de l'existence de la hiérarchie catholique que vous rappelez dans chacun de vos message, vous ne faites que d'établir l'équation suivante :

Puisque l'Eglise doit toujours avoir un pape et des évêques...alors, il y a, caché quelque part, un pape et des évêques


Ce pape et ces évêques, personne mais absolument personne ne les connaît et de leur côté ils ne veulent surtout pas se faire connaître.

Mais pour vous le grand chevalier de la vérité infaillible, votre mission divine ne se trouve-t-elle pas dans cette merveilleuse découverte ?
Vous, le catholique qui ne croyez pas de choses douteuses, vous devriez éclaircir le plus rapidement possible ce problème à moins que soit aussi infaillible le fait que le pape et les évêques puissent parfaitement remplir leur rôle sans que personne ne les connaisse afin qu'ils gardent pour eux-mêmes leur silence absolu...qui est TOUJOURS infaillible.
Ne devancez-vous pas votre chère hiérarchie apostolique en prétendant résoudre en coupe réglée tous les problèmes en suspend. Mais si, dites-vous, il y a une hiérarchie cachée, doit-elle vous donner l'autorité de décider en son lieu et place, en attendant qu'elle nous soit révélée ? Ne serait-ce pas plus séant que vous nous la fassiez découvrir pour mettre fin à nos égarements inévitables ?

Evidemment qu'un catholique ne peut pas croire des choses douteuses, mais si les choses sont douteuses, ce n'est pas qu'elles soient douteuses en elles-mêmes puisque devant Dieu une chose est vraie ou fausse mais devant nos yeux débiles, ce qui est vrai ou faux ne paraît pas toujours tel qu'il est...à moins que nous partagions avec vous la science infuse qui vous fait détester les questions que se posent les ignorants que nous sommes !
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Roger Boivin Ven 05 Aoû 2011, 7:36 am

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12307
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments Empty Re: Vous n'employez pas, contre les modernos, les bons arguments

Message  Gérard Ven 05 Aoû 2011, 3:06 pm

Merci Roger pour votre lien des trois papes d'Avignon !

j'ai eu le plaisir de revoir l'humour noir de Gabrielle :
Et dire que maintenant on ne peut même pas en avoir un
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum