CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  Via Crucis le Dim 13 Jan 2013, 6:27 pm

Etant donné la situation où nous nous trouvons aujourd'hui, l'Eglise ne suppléerait-elle pas à la bénédiction des objets de culte anciens et bénis avant V2 qui pourraient être acquis vu que ceux qui les vendent n'ont plus ou n'ont pas la foi ?

Il est vrai que la bénédiction des objets est attachée à la personne qui utilise l'objet, mais la personne n'existant plus pour des objets datant de Pépin le Bref par exemple, l'Eglise ne suppléerait-elle pas ?
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  gabrielle le Lun 14 Jan 2013, 8:53 am

La suppléance de l'Église ne saurait agir en ces cas.

Mais, Dieu voyant notre situation et la fidélité à notre foi, sans compromis, je suis certaine que dans sa Bonté Miséricordieuse, il attache par un canal extraordinaire les indulgences etc rattachés à la bénédiction de ces objets.

Notre foi doit pouvoir transporter les montagnes et notre confiance aussi.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  gabrielle le Lun 14 Jan 2013, 8:55 am

@ Benjamin,

Effectivement, il faudrait l'objet vous soit donné... alors là, il garderait sa bénédiction.

Qui sait, Dieu placera peut-être sur votre chemin un bon samaritain.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  gabrielle le Lun 14 Jan 2013, 9:11 am

Catherine a écrit:Très bien, Roger, je vais tâcher d'écrire (en rouge foncé au milieu du texte de Roger) les réponses que je donnerai:


roger a écrit:CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

MARIAGE


2ième - Quelqu'un dans ma famille ou chez mes amis veux se marier mais dans la pseudo religion de Montini ("la concilière" ou moderno-maçonnique), que dois-je faire ..et surtout ne pas faire ?

Personnellement, je n'y suis jamais allée quand le cas s'est présenté. Mais peut-être que certaines situations peuvent être particulièrement épineuses, (par exemple quand ce sont ses propres enfants qui se marient, pour éviter trop de conflit? ... je ne sais pas encore.... pour le moment je ne suis pas concernée) dans ce cas-là, il me semble que l'Eglise tolère qu'on y assiste, mais purement passivement, et sans prendre part à un quelconque acte de culte. Ou bien par exemple aller au repas et pas à la cérémonie religieuse....Un peu au cas par cas, non?




Si des enfants élévé dans notre sainte religion, l'abandonne pour aller se marier chez la secte, je n'irais pas ( si j'en avais Laughing ) ils ne serai pas religieusement marié, mais des concubins au regard de la Sainte Église.

Quant à la réception, je vois pas de quoi se réjouir en une telle circonstance, mais y plutôt de quoi

Notre-Seigneur dit qu'il faut l'aimer plus que tout...

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  ROBERT. le Lun 14 Jan 2013, 3:02 pm

gabrielle a écrit: … Notre-Seigneur dit qu'il faut l'aimer plus que tout...

Cela me fait me souvenir des éloges de la charité, dont parle l'Apôtre Saint Paul:


.
Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je suis comme un airain sonnant ou une cymbale retentissante.

Et quand j’aurais le don de prophétie, que je connaîtrais tous les mystères et toute la science; quand j’aurais toute la foi, au point de transporter les montagnes, si je n’ai point la charité, je ne suis rien.

Et quand je distribuerais tout mon bien pour la nourriture des pauvres et que je livrerais mon corps pour être brûlé, si je n’ai point la charité, cela ne me sert de rien.

La charité est patiente; elle est douce; la charité n’est point envieuse; elle n’agit pas insolemment; elle ne s’enfle point;

Elle n’est point ambitieuse; elle ne cherche pas son propre intérêt; elle ne s’irrite point; elle ne pense pas le mal;

Elle ne se réjouit pas de l’iniquité, mais elle met sa joie dans la vérité;

Elle souffre tout, elle croit tout, elle espère tout, elle endure tout.

La charité ne finira jamais, pas même lorsque les prophéties s’anéantiront, que les langues cesseront, et que la science sera détruite.

Car c’est imparfaitement que nous connaissons, et imparfaitement que nous prophétisons.

Mais quand viendra ce qui est parfait, alors s’anéantira ce qui est imparfait.

Quand j’étais petit enfant, je parlais comme un petit enfant, j’avais les goûts d’un petit enfant; mais quand je suis devenu homme, je me suis dépouillé de ce qui était de l’enfant.

Nous voyons maintenant à travers un miroir en énigme; mais alors nous verrons face-à-face. Maintenant je connais imparfaitement; mais alors je connaitrai aussi bien que je suis connu moi-même.

Maintenant demeurent toutes les trois, la foi, l’espérance, la charité : mais la plus grande des trois est la charité. (…)


(I Corinthiens XIII, 4-8)

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32171
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  ROBERT. le Lun 14 Jan 2013, 3:17 pm

gabrielle a écrit:La suppléance de l'Église ne saurait agir en ces cas.

Mais, Dieu voyant notre situation et la fidélité à notre foi, sans compromis, je suis certaine que dans sa Bonté Miséricordieuse, il attache par un canal extraordinaire les indulgences etc rattachés à la bénédiction de ces objets.

Notre foi doit pouvoir transporter les montagnes et notre confiance aussi.

"La miséricorde de Dieu est juste et sa justice miséricordieuse."

(Saint Augustin, explication de l’Épître aux Romains, no 9)
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32171
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  Roger Boivin le Mar 15 Jan 2013, 8:03 am

gabrielle a écrit:La suppléance de l'Église ne saurait agir en ces cas.

Mais, Dieu voyant notre situation et la fidélité à notre foi, sans compromis, je suis certaine que dans sa Bonté Miséricordieuse, il attache par un canal extraordinaire les indulgences etc rattachés à la bénédiction de ces objets.

Notre foi doit pouvoir transporter les montagnes et notre confiance aussi.
Dans ce cas là, peut-t-on tout simplement demander à Notre-Seigneur de les bénir lui-même directement sans passer par l'intermédiaire du prêtre qui dans notre situation fait défaut, et avec foi lui faire confiance ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  gabrielle le Mar 15 Jan 2013, 8:05 am

J'ai tranché de manière trop rigoureuse sur la validité des mariages....

Pour ce point, très complexe se référer à

http://deojuvante.forumactif.org/t85p45-de-la-validite-du-sacrement-de-mariage#2239
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  gabrielle le Mar 15 Jan 2013, 8:06 am

roger a écrit:
gabrielle a écrit:La suppléance de l'Église ne saurait agir en ces cas.

Mais, Dieu voyant notre situation et la fidélité à notre foi, sans compromis, je suis certaine que dans sa Bonté Miséricordieuse, il attache par un canal extraordinaire les indulgences etc rattachés à la bénédiction de ces objets.

Notre foi doit pouvoir transporter les montagnes et notre confiance aussi.
Dans ce cas là, peut-t-on tout simplement demander à Notre-Seigneur de les bénir lui-même directement sans passer par l'intermédiaire du prêtre qui dans notre situation fait défaut, et avec foi lui faire confiance ?

Il sait ce dont nous avons besoin... Laughing
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  Roger Boivin le Mar 15 Jan 2013, 8:08 am


Dans tés tomes de droit canon, Gabrielle, on doit en dire pas mal long sur les sacramentaux ; n'y aurait-il pas un ptit quelque chose qui concerne cette situation où le fidèle se retrouve privé prêtre, donc de cette possibilité d'avoir recours à lui pour des bénédictions d'objets pieux ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  gabrielle le Mer 16 Jan 2013, 7:53 am

roger a écrit:
Dans tés tomes de droit canon, Gabrielle, on doit en dire pas mal long sur les sacramentaux ; n'y aurait-il pas un ptit quelque chose qui concerne cette situation où le fidèle se retrouve privé prêtre, donc de cette possibilité d'avoir recours à lui pour des bénédictions d'objets pieux ?

Non, il n'y a rien dans le Code sur ce point, seule la foi est en cause dans les bénédictions, Dieu vient en nous ( spirituellement) par la communion spirituelle, alors, ce qui est moindre lui est tout aussi facile.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  Roger Boivin le Ven 18 Déc 2015, 5:14 pm

Roger Boivin a écrit:CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

CONFESSION sacrementelle

J'ai besoin de me confesser, mais il n'y a pas de prêtre catholique dans les parages, que dois-je faire et que puis-je faire ..et surtout ne pas faire ?


http://messe.forumactif.org/t4679-concretement-aujourd-hui-qu-est-ce-qu-etre-catholique#89892


Outre la contrition parfaite .. :

Spoiler:
voilà un chapitre du livre «  Le Retour Continuel à Dieu par la vraie pénitence et la vraie oraison » d'après saint Alphonse de Liguori par Le T. R. P. Achile Desurmont de la congrégation du très saint Rédempteur. Imprimi Potest D. Castelain, C. SS. R., Sup. Prov. Paris. ImprimaturParisii, die 15 Martis 1905. + Franciscus, Card. Richard, Arch. Paris.P.114, Seconde partie, V. :


Priez pour obtenir la douleur de vos péchés, et allez de l'attrition (1) jusqu'à la contrition parfaite.


La raison pour laquelle on arrive difficilement à la contrition, c'est qu'on ne s'applique pas assez à la demander, et que l'on veut trop se la procurer par les efforts personnels.

N'oubliez donc jamais que la contrition est une douleur absolument supérieure et divine, qui ne se formera jamais dans votre coeur si le ciel lui-même ne vous la donne pas.

Ayez donc soin, chaque fois que vous voulez avoir la contrition, de commencer par la demander instamment et humblement. Sachez qu'il y a des sources divines où votre prière trouvera plus vite ce qu'elle cherche en fait de sainte douleur. Ces sources sont le mystère de la passion de Jésus-Christ et les douleurs de la sainte Vierge.

Prenez donc l'habitude, quand vous implorez le don de la contrition, de vous tourner de préférence ou bien vers Jésus agonisant ou souffrant sur la croix, ou bien vers Notre-dame des sept douleurs.

Après que vous aurez ainsi demandé votre contrition, il faut naturellement que vous coopériez à la grâce, et que vous vous excitiez vous-même à la douleur et à la détestation de vos fautes.

Sachez que la contrition parfaite, loin d'être aussi difficile qu'on le croit généralement, est au contraire plus facile en un sens que l'attrition ( 1 ) ou contrition imparfaite. N'oubliez pas que ce qui fait de la contrition une contrition parfaite, ce n'est pas la vivacité du sentiment mais la sainteté du motif. Un homme, par exemple, saisi à la pensée de l'enfer, pourra se sentir fort animé contre son péché à cause de cet enfer : sa douleur, quoique très vive, ne sera cependant qu'une contrition imparfaite, parce qu'elle n'aura pour motif que le motif inférieur de la crainte des châtiments éternels. Quelqu'un, au contraire, considérant que le péché est le mal de Dieu, de ce Dieu souverainement aimable, aura dans le coeur, mais sans aucune émotion sensible, la haine de ce mal de Dieu à cause de Dieu lui-même : sa contrition sera parfaite, à cause de la perfection du motif, bien que, quant au sentiment, elle soit peu vive.

Ayant bien compris cela, prenez l'habitude d'aller de l'attrition à la contrition parfaite. A cet effet, commencez par détester le péché comme étant l'ennemi de votre âme, parce qu'il la prive de Dieu et l'expose à l'enfer. Mais ensuite, vous aidant de la prière, détestez ce même péché comme ennemi de Dieu et de Notre-Seigneur Jésus-Christ, et parce que Dieu et Notre-Seigneur sont souverainement aimables.

Cette habitude d'aspirer à la contrition parfaite formera petit à petit dans votre âme le trésors de la vraie pénitence.


(1). On appelle attrition, la contrition imparfaite, c'est-à-dire, la contrition inspirée par des motifs surnaturels, mais de qualités inférieures à la charité parfaite, tels que la honte du péché, la perte du ciel, la crainte de l'enfer, .. ( note de Roger ).

http://messe.forumactif.org/t723-la-contrition-parfaite#13396

..il y a l'aumône :


Troisième point. — Devoir de pénitence. Ou nous sommes dans l'état actuel du péché, et il en faut sortir par la pénitence; ou nous sommes rentrés dans l'état de la grâce, mais il faut expier nos péchés passés par la pénitence : or, un des moyens les plus efficaces pour l'un et pour l'autre, c'est l'aumône.

Moyen efficace pour sortir de l'état du péché : car il faut pour cela une grâce de pénitence, et cette grâce, nous ne pouvons plus sûrement l'obtenir que par les œuvres de la charité chrétienne envers les pauvres. C'est ainsi que les Pères entendent ce beau témoignage du saint homme Tobie en faveur de l'aumône, où il dit en termes si exprès et si précis, que l'aumône délivre de la mort de l'âme, qu'elle efface les péchés, qu'elle fait trouver grâce auprès de Dieu, quelle conduit à la vie éternelle . Comment cela? non pas, répond saint Augustin, que le pécheur soit réconcilié avec Dieu, ni que ses péchés lui soient remis du moment qu'il a fait l'aumône, mais parce que ses aumônes lui attirent du ciel de puissants secours pour se relever de ses chutes par une solide conversion, et pour se remettre dans le chemin du salut.
..
(Bourdaloue)

http://messe.forumactif.org/t6800p15-temps-de-l-avent-2015#124023


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  Roger Boivin le Lun 21 Déc 2015, 3:00 pm



AU CIEL ! AU CIEL ! ou UN CHEMIN COURT ET FACILE POUR ALLER AU CIEL - Par Saint Alphonse de Liguori - 1920 :

https://archive.org/stream/cihm_75375#page/n5/mode/2up


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  ROBERT. le Lun 21 Déc 2015, 4:25 pm

.
Commencer par dénoncer l'affreuse et infâme trahison

et apostasie qui se poursuit sous l'antipape Bergoglio.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32171
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  Roger Boivin le Dim 06 Nov 2016, 11:00 am


CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Les INDULGENCES PLÉNIÈRES.

Il se présente des moments durant l'année liturgique, comme pour la Fêtes des Fidèles Défunts, où moyennant certaines conditions, l'on peut gagner une Indulgence Plénière. Mais dans les circonstances actuelles où toutes nos églises ont passées aux mains de la Contre-Église, ont été profanées, et qu'on est sans aucun prêtre validement et licitement ordonné ;

que dois-je faire et que puis-je faire ..et surtout ne pas faire ?



Ce qu'est une indulgence plénière :

. L’indulgence est la remise devant Dieu de la peine temporelle due pour les péchés, déjà effacés quant à la faute, que le fidèle, bien disposé et à certaines conditions déterminées, reçoit par l’intervention de l’Église qui, en tant que ministre de la rédemption, distribue et applique avec autorité le trésor des satisfactions du Christ et des Saints.

. Tout fidèle peut gagner des indulgences partielles ou plénières pour lui-même, ou les appliquer aux défunts par mode de suffrage.

. Pour gagner l’indulgence plénière, en plus d’exclure toute affection au péché, même véniel, il est requis d’accomplir l’œuvre indulgenciée et de remplir les trois conditions : confession sacramentelle, communion eucharistique et prière aux intentions du Souverain Pontife.

. Les trois conditions peuvent être remplies plusieurs jours avant ou après l’accomplissement de l’œuvre prescrite ; cependant, il convient de recevoir la communion et de prier aux intentions du Souverain Pontife le jour même où l’on accomplit l’œuvre.


http://messe.forumactif.org/t7450-un-dieu-que-je-ne-connais-pas-celui-de-ab-belmont#133204

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCRÈTEMENT aujourd'hui, qu'est-ce qu'être catholique ?

Message  Roger Boivin le Ven 11 Nov 2016, 7:29 pm


Louis a écrit:
Le vendredi saint de l'année 1687, 28 mars, cette âme, affamée du pain eucharistique, se prit à dire à son Bien-Aimé : « Aimable Jésus, je me veux consommer en vous désirant, en ne vous pouvant posséder en ce jour, je ne laisserai de vous désirer. » Il vint la consoler de sa douce présence, disant : « Ma fille, ton désir a pénétré mon Cœur si avant, que si je n'avais pas institué ce sacrement d'amour, je le ferais maintenant pour me rendre ton aliment. Je prends tant de plaisir d'y être désiré, qu'autant de fois que le cœur forme ce désir, autant de fois je le regarde amoureusement pour l'attirer à moi. »

Le Sacré-Cœur à Ste Marguerite-Marie.

http://messe.forumactif.org/t7475-la-communion-de-desir
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum