"Unique est ma colombe, ma perfection"

+12
Javier
Louis
Bruno
Roger Boivin
Diane + R.I.P
Rosalmonte
ROBERT.
Eric
Sandrine
gabrielle
Gérard
Carolus.Magnus.Imperator.
16 participants

Page 6 sur 42 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 24 ... 42  Suivant

Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Roger Boivin Dim 19 Fév 2012, 1:48 pm

Eric, pense-s'y ! UNE seule Église ! Waaaaow !


S'il fallait..!

..Est-ce référencié ? Suspect
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12590
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Sandrine Dim 19 Fév 2012, 1:52 pm

roger a écrit:Eric, pense-s'y ! UNE seule Église ! Waaaaow !


S'il fallait..!

..Est-ce référencié ? Suspect
"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Thumbn10

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 80494
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Dim 19 Fév 2012, 3:18 pm

En tout cas, moi, j'exige la vérification des textes originaux latins du Magistère auxquels Guigui se base pour scander avec tout l'aplomb du monde qu'il n'y a QU'UNE SEULE ÉGLISE !! "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 80494

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Dim 19 Fév 2012, 3:40 pm

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Rire-h10

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  ROBERT. Dim 19 Fév 2012, 3:42 pm

Eric a écrit:
Robert a écrit :
petite question en passant, histoire de dérider la foule: met-on un accent aigü sur le mot Eglise ?
Une chose est sûre, Mgr Bossuet distinguait parfaitement Église et église !
Exemple :
Cependant la nouvelle Église anglicane, fortifiée par les soins des papes Boniface V et Honorius, se rendait illustre par toute la terre.
p. 154

L’Église anglicane enfantait de nouvelles Églises ; (....)
p. 155 et 156

---------------------------------------------------------------------------------

(....) qui était posée sur la grande porte de l'église de Constantinople.
p. 159

Ils conservèrent pourtant en lieu honorable, et même dans les églises, les autres images, (....)
p. 165


Mgr Bossuet, Discours sur l'histoire universelle, Lib. Firmin Didot, Paris, 1862

Vos éclaircissements sont toujours bien appréciés ! Merci cher Éric ! Wink
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Invité Lun 20 Fév 2012, 5:26 pm

Gloire à Dieu !


J'ai écrit ici qu''il était toujours préférable de partir du principe pour en venir aux cas particuliers - cela en application de l'adage "l'exception justifie la règle".

Le principe, énoncé par le Catéchisme romain qui fut édité à la suite du Concile œcuménique de Trente, c'est qu'on emploie improprement le terme d'"Eglise" pour désigner une assemblée ou secte schismatique.

Quant à l'usage, jusqu'à la fin du XIXème siècle au moins les papes, pour désigner d'anciennes portions de l'Eglise Catholique tombée depuis dans le schisme, les nommaient d'après la nation ou la zone géographique qui avait basculé dans le schisme - "les Grecs" "les Orientaux", voire usaient ouvertement de l'adjectif "schismatique".

Pie VII - Bref "Adorabile Eucharistiae" au patriarche d'Antioche et aux évêques des Grecs melkites, 8 mai 1822 a écrit:
Une grande cause de douleur et de crainte a été occasionnée par ceux qui répandent cette opinion nouvelle, soutenue par les schismatiques, qui enseigne que la forme par laquelle ce sacrement... vivifiant est accompli, ne consiste pas dans les seules paroles de Jésus Christ qu'utilisent les prêtres aussi bien latins que grecs lors de la consécration, mais que, pour que la consécration soit parfaite et consommée, il est nécessaire que soit ajoutée cette formule de prière qui chez nous précède les paroles mentionnées mais qui dans votre liturgie les suit...

Pie IX, Lettre apostolique "In suprema Petri Apostoli Sede", 6 janvier 1848 a écrit:
Ecoutez notre paroles, ô vous tous qui, dans les contrées de l'Orient ou sur ses frontières, vous faites gloire de porter le nom de chrétiens, et qui cependant n'êtes point en communion avec la Sainte Eglise Romaine.

Pie IX - Lettre apostolique "In suprema Neminem vestrum", 2 février 1854 a écrit:
Et cela doit vous faire comprendre, Vénérables Frères et Fils bien-aimés, que non-seulement Nous ne pouvons pas approuver la conduite de ceux qui usent de manières dures et acerbes envers les schismatiques de votre nation et qui n'ont pas pour eux les égards convenables, mais encore que Nous devons désapprouver hautement et sans réserve d'autres personnes, qui, au lieu d'amour et de bienveillance, ne montrent que de l'antipathie et de la sévérité même à ceux qui ont quitté le schisme pour rentrer dans le sein de l'unité catholique.

Lettre du Saint-Office aux évêques d'Angleterre, 16 septembre 1864 a écrit:
Le fondement sur lequel s'appuie cette association est tel qu'il renverse de fond en comble la constitution divine de l'Eglise. Elle suppose en effet essentiellement que la véritable Eglise de Jésus Christ est composée pour une part de l'Eglise romaine, répandue et étendue dans le monde entier, pour une part du schisme de Photius et de l'hérésie anglicane, pour lesquels, tout comme pour l'Eglise romaine, il y a "un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême..." (Eph. 4,5)


Concile du Vatican, 4ème session, 18 juillet 1870 : première constitution dogmatique "Pastor aeternus" a écrit:
Et avec l'approbation du 2ème concile de Lyon, les Grecs ont professé : "La sainte Eglise romaine possède aussi la primauté et autorité souveraine et entière sur l'ensemble de l'Eglise catholique. Elle reconnaît sincèrement et humblement l'avoir reçue, avec la plénitude du pouvoir, du Seigneur lui-même, en la personne du bienheureux Pierre, chef ou tête des apôtres, dont le pontife romain est le successeur. Et comme elle doit, avant les autres, défendre la vérité de la foi, ainsi les questions qui surgiraient à propos de la foi doivent être définies par son jugement".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 20 Fév 2012, 5:35 pm

Guixxx a écrit:Le principe, énoncé par le Catéchisme romain qui fut édité à la suite du Concile œcuménique de Trente, c'est qu'on emploie improprement le terme d'"Eglise" pour désigner une assemblée ou secte schismatique.

ÇA FAIT AU DESSUS D'UN AN QU'ON TE LE DIT, ESPÈCE XXX !!!!!!!!!!!!


Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 20 Fév 2012, 5:38 pm

FAIT DE QUOI !! DÉGOURDIS-TOI !!! BRASSES-TOI UN PEU xxx !!! INNOCENT !!!!

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Lun 20 Fév 2012, 11:38 pm

Avoir été son père, je lui aurais collé un pied au xxxx ... pirat

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Sandrine Mar 21 Fév 2012, 4:19 am

Guillaume a écrit:
Spoiler:
Gloire à Dieu !


J'ai écrit ici qu''il était toujours préférable de partir du principe pour en venir aux cas particuliers - cela en application de l'adage "l'exception justifie la règle".

Le principe, énoncé par le Catéchisme romain qui fut édité à la suite du Concile œcuménique de Trente, c'est qu'on emploie improprement le terme d'"Eglise" pour désigner une assemblée ou secte schismatique.

Quant à l'usage, jusqu'à la fin du XIXème siècle au moins les papes, pour désigner d'anciennes portions de l'Eglise Catholique tombée depuis dans le schisme, les nommaient d'après la nation ou la zone géographique qui avait basculé dans le schisme - "les Grecs" "les Orientaux", voire usaient ouvertement de l'adjectif "schismatique".

Pie VII - Bref "Adorabile Eucharistiae" au patriarche d'Antioche et aux évêques des Grecs melkites, 8 mai 1822 a écrit:
Une grande cause de douleur et de crainte a été occasionnée par ceux qui répandent cette opinion nouvelle, soutenue par les schismatiques, qui enseigne que la forme par laquelle ce sacrement... vivifiant est accompli, ne consiste pas dans les seules paroles de Jésus Christ qu'utilisent les prêtres aussi bien latins que grecs lors de la consécration, mais que, pour que la consécration soit parfaite et consommée, il est nécessaire que soit ajoutée cette formule de prière qui chez nous précède les paroles mentionnées mais qui dans votre liturgie les suit...

Pie IX, Lettre apostolique "In suprema Petri Apostoli Sede", 6 janvier 1848 a écrit:
Ecoutez notre paroles, ô vous tous qui, dans les contrées de l'Orient ou sur ses frontières, vous faites gloire de porter le nom de chrétiens, et qui cependant n'êtes point en communion avec la Sainte Eglise Romaine.

Pie IX - Lettre apostolique "In suprema Neminem vestrum", 2 février 1854 a écrit:
Et cela doit vous faire comprendre, Vénérables Frères et Fils bien-aimés, que non-seulement Nous ne pouvons pas approuver la conduite de ceux qui usent de manières dures et acerbes envers les schismatiques de votre nation et qui n'ont pas pour eux les égards convenables, mais encore que Nous devons désapprouver hautement et sans réserve d'autres personnes, qui, au lieu d'amour et de bienveillance, ne montrent que de l'antipathie et de la sévérité même à ceux qui ont quitté le schisme pour rentrer dans le sein de l'unité catholique.

Lettre du Saint-Office aux évêques d'Angleterre, 16 septembre 1864 a écrit:
Le fondement sur lequel s'appuie cette association est tel qu'il renverse de fond en comble la constitution divine de l'Eglise. Elle suppose en effet essentiellement que la véritable Eglise de Jésus Christ est composée pour une part de l'Eglise romaine, répandue et étendue dans le monde entier, pour une part du schisme de Photius et de l'hérésie anglicane, pour lesquels, tout comme pour l'Eglise romaine, il y a "un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême..." (Eph. 4,5)


Concile du Vatican, 4ème session, 18 juillet 1870 : première constitution dogmatique "Pastor aeternus" a écrit:
Et avec l'approbation du 2ème concile de Lyon, les Grecs ont professé : "La sainte Eglise romaine possède aussi la primauté et autorité souveraine et entière sur l'ensemble de l'Eglise catholique. Elle reconnaît sincèrement et humblement l'avoir reçue, avec la plénitude du pouvoir, du Seigneur lui-même, en la personne du bienheureux Pierre, chef ou tête des apôtres, dont le pontife romain est le successeur. Et comme elle doit, avant les autres, défendre la vérité de la foi, ainsi les questions qui surgiraient à propos de la foi doivent être définies par son jugement".
J'ose espérer que tout cela n'est que de la pure provocation. Dans le cas contraire, il y a de quoi s'inquiéter sur ses capacités intellectuelles ... ou bien il nous prend vraiment pour des quiches ...

Allez, j'opte pour les trois en même temps ! clown

Guillaume, commencez donc par appliquer pour vous-même ceci :
« Vous éloignerez bientôt Jésus et vous perdrez sa grâce, si vous voulez vous répandre au-dehors. »

L'Imitation de Jésus Christ
que vous avez délibérément mis en gras et en rouge pour les "indisciplinés" que nous sommes, n'est-ce pas, grand moralisateur zinziniste ?

Franchement Guillaume, ça vous apporte quoi ? Vous savez pertinemment que vous prêchez à des convertis, pourquoi insister ainsi ? Retirez-donc vos œillères, vous y verrez déjà beaucoup plus clair ! sunny

Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Invité Mar 21 Fév 2012, 4:38 pm

Laudetur Jesus Christus.

« ...Au plan des idées comme à celui des moyens mis en oeuvre, on a voulu se contenter de formules incomplètes. On a cru vaincre sans peine au prix de quelques habiletés. Or, Dieu n'a point voulu d'une victoire obtenue par de tels compromis. 
La vérité n'avait pas été défendue avec assez de courage et de confiance ; les principes n'avaient pas été assez mis en lumière ; les erreurs n'avaient pas été assez complètement démasquées...»


Source: Père Ramière expliquant les échecs des contre-révolutionnaires
cité dans Pour qu'Il Règne (1959) - Jean Ousset, éditions DMM, Troisième partie, ch. I, p. 443


L'abandon graduel des principes est aussi visible dans l'altération du langage – dans le fait de banaliser l'usage de certains mots ("on n'adore que Dieu !" disait autrefois un des membres du forum), de leur donner un sens plus commun qu'ils n'ont à l'origine.

Pour en rester au mot "Eglises" – et à son utilisation par les catholiques :

Il est vrai qu'à partir de la fin du XIXème siècle, on trouve, dans des documents isolés signés par des papes, le terme "Eglises" appliqué à des dissidences schismatiques – il s'agit, dans chacun des rares textes cités, d'anciennes portions de l'Eglise Catholique (donc des "Eglises" au sens géographique) tombées depuis dans le schisme, et l'esprit dans lequel ces textes sont rédigés prouve assez que l'intention de Pie XI et de Pie XII était d'obtenir la réunion de ces communautés avec Rome et non de leur reconnaître rang et valeur d'Eglise.

Néanmoins, il faut aussi prendre en compte le fait qu'à l'époque, la secte moderniste était comme parvenue "dans le sein même et au coeur de l'Eglise" selon les termes employés par Saint Pie X, dans l'Encyclique Pascendi en 1907 – et travaillait, par petites touches, à instiller son esprit œcuméniste et néo-luthérien dans les documents pontificaux – comme certaines innovations liturgiques introduites, déjà, du temps de Pie XII, l'ont montré. Ceci entre en ligne de compte pour expliquer certains glissements sémantiques sur le mot "Eglise" – visibles si on compare ces documents aux documents publiés sous Pie VII ou sous Pie IX.

L'intention œcuméniste transparait surtout clairement sous "Jean XXIII" dans son projet de document d'ouverture du concile, qui était ainsi rédigé :

"De tous Nous implorons un bon début, une bonne continuation et un heureux succès de ces propositions de travail courageux, une lumière, pour l'édification et la joie de tout le peuple chrétien, une invitation aimable et répétée à Nos frères des Églises séparées à participer avec nous à ce festin de grâce et de fraternité (!!!), auquel tant d'âmes aspirent de tous les points de la terre."

La journaliste Zizola Giancarlo écrit à ce sujet :

L'utopie du pape Jean XXIII. Paris, 1978, pp. 232-233 a écrit:Ce passage a été retouché dans le texte rendu public, surtout pour faire disparaître ce mot « Églises » que Jean XXIII avait employé, en reconnaissant pour la première fois [les cas sous Pie XI et Pie XII étaient rarissimes et n'étaient pas connus du grand public] valeur et nature d'Église aux communautés non catholiques. On lit dans le texte épuré : « une invitation renouvelée aux fidèles des communautés séparées à Nous suivre, elles aussi, aimablement, dans cette recherche d'unité et de grâce, à laquelle tant d'âmes aspirent de tous les points de la terre.

Ce qui prouve bien que plusieurs cardinaux étaient conscients que l'emploi du mot "Églises" en lieu et place du mot "communautés" dans un document pontifical relevait d'une stratégie - visant à préparer les esprits, dans le monde catholique, à communier "dans un festin de grâce et de fraternité" (!) avec les hérétiques et les schismatiques au sein d'une Eglise Universelle.

Aujourd'hui on en est arrivé là. Et l'enseignement officiel des "conciliaires" est que :

Youcat, Q. 130 a écrit:
tous les baptisés font partie de l'Église de Jésus-Christ.
C'est pourquoi les baptisés qui ne sont pas en pleine communion avec l'Église catholique sont appelés chrétiens à bon droit et sont de ce fait nos soeurs et nos frères
(...)
Pour le salut de l'humanité l'Esprit-Saint agit également dans les Églises et dans les communautés ecclésiales séparées de l'Église catholique.

Ce qui illustre bien le fait que des glissement sémantique isolés peuvent déboucher sur une perversion de tout le dogme, son détournement dans le sens d'un "oecuménisme" mondialiste, en fait luciférien.

Donc, à quoi bon expliquer à un conciliaire qu'il n'appartient pas à l'Église catholique mais à l'"Église conciliaire" ? puisque cette dernière serait - avec tant d'autres - membre à part entière de l'"Église de Jésus-Christ" ?
Non, l'Eglise fondée par Jésus-Christ ne saurait être mieux défendue qu'en étant présentée telle qu'elle est – avec ses 4 notes et notamment l'unité.

Le propre de l'esprit catholique que d'être ferme et intransigeant sur les principes - et non de fixer son attention sur quelques exceptions ou dérogations.

Je suis catholique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Mer 22 Fév 2012, 12:02 am

Pauvre cloche ! Peu importe ce que tu pourrais xxx, il n'en reste pas moins que Léon XIII et Pie XII ont parlé d'Églises dissidentes. Une église dissidente ... est-ce une église catholique !? Ou plutôt une église acatholique !?

Par ailleurs, tu ne cesses de parler d'erreurs et de défendre convenablement la doctrine contre toutes erreurs. Serais-tu en train de dire que Léon XIII et Pie XII ont erré en parlant d'églises dissidentes, c'est-à-dire d'églises acatholiques ?

Je répète la question pour l'autiste :

Guixxx pense-t-il que Léon XIII et Pie XII n'ont pas adéquatement défendu - ou même ont erré - en parlant d'églises dissidentes !?

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Eric Mer 22 Fév 2012, 6:37 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Pauvre cloche ! Peu importe ce que tu pourrais xxx, il n'en reste pas moins que Léon XIII et Pie XII ont parlé d'Églises dissidentes. Une église dissidente ... est-ce une église catholique !? Ou plutôt une église acatholique !?

Par ailleurs, tu ne cesses de parler d'erreurs et de défendre convenablement la doctrine contre toutes erreurs. Serais-tu en train de dire que Léon XIII et Pie XII ont erré en parlant d'églises dissidentes, c'est-à-dire d'églises acatholiques ?

Je répète la question pour l'autiste :

Guixxx pense-t-il que Léon XIII et Pie XII n'ont pas adéquatement défendu - ou même ont erré - en parlant d'églises dissidentes !?
Et n'oublions pas le Pape Pie XI cité ici par Mgr Fontenelle
https://messe.forumactif.org/t3991p120-unique-est-ma-colombe-ma-perfection#77319
La divine vertu de l'Esprit-Saint, qui protège l’Église de toute contagion d'erreur, apparut évidement aux yeux de tous, lorsqu'il y a seize siècles se tint le Concile de Nicée, dont nous aurions l'ardent désir que la commémoration, en agissant sur les esprits et les cœurs, illuminés et mus par la grâce d'En Haut, hâtât le retour de cette union tant souhaitée entre les Églises dissidentes et le Siège apostolique.
comme étant, je cite, l'extrait d'une homélie hautement inspirée ....
Eric
Eric

Nombre de messages : 4266
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Sandrine Mer 22 Fév 2012, 6:57 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:

Guixxx pense-t-il que Léon XIII et Pie XII n'ont pas adéquatement défendu - ou même ont erré - en parlant d'églises dissidentes !?
La réponse de Guillaume à cette question m'intéresse également !
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Roger Boivin Mer 22 Fév 2012, 1:26 pm

Sandrine a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:

Guixxx pense-t-il que Léon XIII et Pie XII n'ont pas adéquatement défendu - ou même ont erré - en parlant d'églises dissidentes !?
La réponse de Guillaume à cette question m'intéresse également !
Moi aussi, et je suis impatient de voir sa réponse.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12590
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  ROBERT. Mer 22 Fév 2012, 3:02 pm

roger a écrit:
Sandrine a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:

Guixxx pense-t-il que Léon XIII et Pie XII n'ont pas adéquatement défendu - ou même ont erré - en parlant d'églises dissidentes !?
La réponse de Guillaume à cette question m'intéresse également !
Moi aussi, et je suis impatient de voir sa réponse.

Moi également !!
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Mer 22 Fév 2012, 6:33 pm

Pas de réponse de la part du xxx ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Mer 22 Fév 2012, 7:58 pm

Autiste ! "Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 80494

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Invité Jeu 23 Fév 2012, 6:02 pm

Laudetur Jesus Christus.


C.M.I. a écrit:Pauvre cloche ! Peu importe ce que tu pourrais xxx, il n'en reste pas moins que Léon XIII et Pie XII ont parlé d'Églises dissidentes. Une église dissidente ... est-ce une église catholique !? Ou plutôt une église acatholique !?

Par ailleurs, tu ne cesses de parler d'erreurs et de défendre convenablement la doctrine contre toutes erreurs. Serais-tu en train de dire que Léon XIII et Pie XII ont erré en parlant d'églises dissidentes, c'est-à-dire d'églises acatholiques ?

Je répète la question pour l'autiste :

Guixxx pense-t-il que Léon XIII et Pie XII n'ont pas adéquatement défendu - ou même ont erré - en parlant d'églises dissidentes !?

Je n'ai jamais fait qu'exposer la doctrine catholique sur l'unité de l'Eglise.

Si je l'ai fait dans un sens qui laisse planer un doute sur mon orthodoxie,

il vous appartient de prouver en quoi.

Au lieu de me soumettre à cet « interrogatoire » auquel je ne suis pas tenu de répondre,

n'étant pas sous votre « juridiction ».




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Jeu 23 Fév 2012, 7:13 pm

Guillaume a écrit:Si je l'ai fait dans un sens qui laisse planer un doute sur mon orthodoxie,

il vous appartient de prouver en quoi.

Guixxx,

là n'est pas la question.

Tu fais ici une pirouette, comme tu as l'habitude de faire, petit xxx.

Guixxx a écrit:Au lieu de me soumettre à cet « interrogatoire » auquel je ne suis pas tenu de répondre,

n'étant pas sous votre « juridiction ».

Refus de répondre, donc ...

Mon grand, si tu avais été devant moi, en personne, ton front aurait rencontré un coin de table ... I love you

Autiste ... Very Happy

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Jeu 23 Fév 2012, 8:59 pm

Peut bien aller xxx par ton GAZ ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Sandrine Ven 24 Fév 2012, 4:33 am

Guillaume a écrit:

Je n'ai jamais fait qu'exposer la doctrine catholique sur l'unité de l'Eglise.

Si je l'ai fait dans un sens qui laisse planer un doute sur mon orthodoxie,

il vous appartient de prouver en quoi.

Au lieu de me soumettre à cet « interrogatoire » auquel je ne suis pas tenu de répondre,

n'étant pas sous votre « juridiction ».
En t'inscrivant sur TD, tu savais pertinemment que tu t'inscrivais sur un forum de débats et de polémique ce qui veut dire en clair qu'il y a communication. Qui dit communication dit échange ( c'est d'ailleurs la définition du mot forum = "espace d'échanges" ).
Qui dit échange dit conversation donc également interrogation ( et non "interrogatoire" Rolling Eyes ).

Au lieu de me soumettre à cet « interrogatoire » auquel je ne suis pas tenu de répondre, n'étant pas sous votre « juridiction ».
Faut être sous la "juridiction" de quelqu'un pour répondre à une question maintenant, du grand n'importe quoi !!!!

Cette réponse est typique de quelqu'un qui cherche à fuir le débat et qui n'assume aucunement ses propos ( d'autant que la question de CMI est fort simple ). C'est hypocrite et malhonnête.

Au lieu d'être d'une mauvaise foi flagrante, va donc au bout de ton raisonnement, assume ...

Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Eric Ven 24 Fév 2012, 8:36 am

Guigui (un fan du G.A.Z.) a écrit:
Je n'ai jamais fait qu'exposer la doctrine catholique sur l'unité de l'Eglise.

Si je l'ai fait dans un sens qui laisse planer un doute sur mon orthodoxie,

il vous appartient de prouver en quoi.
C'est très simple Guiguignol, je reformule !
Vous nous dites n'avoir fait qu'exposer la doctrine catholique , or, Catholicus non est, qui cum Romana Ecclesia in fidei doctrina discordat.
Êtes-vous d'accord avec ce principe ?
Eric
Eric

Nombre de messages : 4266
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Invité Ven 24 Fév 2012, 3:45 pm

Catholicus non est, qui cum Romana Ecclesia in fidei doctrina discordat.
(inscription gravée sur la tombe d'Osius, Évêque de Cordoue, à Sainte Marie de Trastevere, à Rome)


Quel rapport entre cette citation et l'exposé doctrinal sur l'unité de l'Eglise auquel je me suis livré ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Unique est ma colombe, ma perfection" - Page 6 Empty Re: "Unique est ma colombe, ma perfection"

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 24 Fév 2012, 4:09 pm

Guillaume a écrit:
Catholicus non est, qui cum Romana Ecclesia in fidei doctrina discordat.
(inscription gravée sur la tombe d'Osius, Évêque de Cordoue, à Sainte Marie de Trastevere, à Rome)


Quel rapport entre cette citation et l'exposé doctrinal sur l'unité de l'Eglise auquel je me suis livré ?

Mais absolument ABSOLUMENT aucun rapport, espèce d'autiste xxx !

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 42 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 24 ... 42  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum