MAHOMET ( 570-632 )

+4
JCMD67
ROBERT.
gabrielle
Roger Boivin
8 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Lun 14 Juin 2010, 11:24 am


J.-B. BORD
Docteur en Théologie et en Philosophie
Professeur de Dogme

--------------
L'Apologétique par le Christ
AVIGNON

LIBRAIRIE AUBANEL FRÈRES, ÉDITEURS
IMPRIMERIE DE N. S. LE PAPE


Nihil obstat: 1a die junii 1923. Em. Ménard, censor deputatus.
Imprimatur : Vivarii, die 15a julii 1923. + Palus Nègre, Episc. Cybistrensis.


p. 329.

*

MAHOMET
(570-632 )
 
Ami des voluptés plus que de Dieu.
( II Ep. à Timothée, III, 4. ).



Les fondateurs des religions non-chrétiennes ont des traits qui leur sont communs, d'autres qui les distinguent. Pour éviter des redites dans l'appréciation de ces personnages, nous n'insisterons, au sujet de chacun d'eux, que sur ses défauts personnels les plus graves. Ces défauts constituent des critères appelés négatifs. Leur présence annonce que les personnes ou les œuvres qu'ils déparent n'ont pas une origine divine, qu'elles ne sont pas animées de l'esprit de Dieu, mais de l'esprit mauvais. « Par là nous connaissons l'esprit de la vérité et l'esprit de l'erreur », écrit l'apôtre bien-aimé ( I Jean, IV, 6. ) .

.....

Mahomet a exercé en Afrique une influence religieuse analogue à celle de Confucius en Chine et de Bouddha dans les Indes. Toutefois sa physionomie morale ne rappelle point celle « du plus grand sage chinois » et de Çakya-Mouni. Son histoire plus rapprochée de la nôtre est aussi mieux connue (1)

Mahomet est né à la Mecque, en Arabie, en 570, d'une famille pauvre mais noble. Orphelin de bonne heure, il est élevé par son oncle Abou-Taleb qui l'associe à son commerce. A vingt-cinq ans, il est au service d'une riche veuve qui l'épouse. Cette situation honorable lui permet d'étendre ses entreprises commerciales et, dans ce but, de multiplier ses voyages qui lui fournissent l'occasion d'entrer en contact avec le Christianisme. A quarante ans, Mahomet reçoit de l'archange Gabriel le Coran (Al Coran, la lecture) avec l'ordre de le prêcher. Sa femme, ses proches et quelques arabes croient à ses visions et à sa doctrine appelée Islam (soumission). Bientôt le nouveau prophète quitte sa ville natale pour échapper à la haine jalouse des koréischites. Il s'enfuit à Yatrib, (depuis Médine), rivale de la Mecque (622). Là il groupe un noyau d'adeptes qui grossit de jour en jour ; il les arme, les conduit dans plus de vingt expéditions guerrières, imposant partout sa religion par la violence. Il meurt le 8 juin 632, laissant aux califes, ses vicaires, la mission de convertir le monde à l'Islam.


(1). Flügel, Al Coran, Corani textus arabicus, 1834, Leipzig. -- Kazimirski, Le Coran, Paris, 1860, trad. de Flügel. -- J. La Baume, Le Coran, analysé, Paris, 1900. -- Barthélemy Saint-Hilaire, Mahomet et le Coran, Paris, 1865. -- Abbé de Broglie, Hist. des Religions, c. VII. -- Carra de Vaux, Le Mahométisme, la doctrine de l'Islam, Paris, 1909. -- Gondal, Mahomet et son œuvre , 1897 ; L'Islamisme et le Christianisme, Paris, 1906. -- Hugueny, Critique et Catholique, Paris, 19010, pp. 190-204. -- Power, art. Mahomet, dans le Diction. apologétique ( d'Alès ) , t. III, col. 74-87. -- Lammens, Le Berceau de l'Islam, Rome, 1914. -- Sprenger, Das Leben und die Lehre des Mahommed, 2 e éd., Berlin, 1869.


Dernière édition par Roger Boivin le Mar 07 Fév 2017, 1:02 pm, édité 3 fois
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Lun 14 Juin 2010, 11:48 am

Le Coran contient toute la doctrine musulmane. Il n'a pas été rédigé par Mahomet lui-même qui ne savait peut-être ni lire ni écrire ; mais par le calife Aboubeker, son gendre et son successeur (632-634). Celui-ci réunit les discours du prophète, les divise en 114 chapitres, appelés suras ou azoaras et disposés sans ordre. Ce livre comprend une partie législative en matière religieuse, civile et politique, une partie historique et une partie morale, où Mahomet, entre autres choses, exhorte les hommes à embrasser sa religion et presse ses partisans de battre les infidèles. Le Coran « est à la fois un hymne, un psaume, une prière, un code, un sermon, un bulletin de guerre, une polémique et même une histoire (1).


Mahomet s'est proclamé envoyé de Dieu. Le Seigneur a parlé à Adam, à Noé, à Abraham, à Jacob, à Moïse, à David, à Jésus et enfin à Mahomet, le dernier et le plus grand de tous les prophète, qui est le Messie prédit par l'ancien Testament et le Paraclet promis par le Christ. Par l'intermédiaire de l'archange Gabriel, le ciel a chargé Mahomet de détourner de l'idolâtrie ses compatriotes, de ramener le monde à la pureté de la religion primitive, de compléter pour toujours la révélation divine qui après lui sera immuable. « Il n'y a pas d'autre Dieu que Dieu et Mahomet est son prophète. »


Le fondateur de l'Islam revendique formellement le titre d'envoyé de Dieu. Son témoignage est-il digne de foi ? Pour nous en assurer, examinons l'autorité du témoin qui l'a prononcé. Mahomet a-t-il droit à notre confiance ? Considérons sa personne et les preuves qu'il donne de sa mission divine.



(1). Barthélemy Saint-Hilaire, Mahomet et le Coran, p. 189, n. 1.


Dernière édition par Roger Boivin le Mar 07 Fév 2017, 1:04 pm, édité 2 fois
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Lun 14 Juin 2010, 12:24 pm

On n'est pas tenu de croire au rôle religieux et transcendant d'un homme qui a été un halluciné et un imposteur tristement célèbre par ses vices. Or Mahomet fut cet homme à la fois extraordinaire par son succès et par ses vices.

Il fut un halluciné. Il était, dit-on, épileptique. Ses nombreux excès ne pouvaient que développer les tendances morbides de son tempérament. Il aurait pris ses hallucinations pour des visions objectives, pour des apparitions réelles de messagers célestes. En fait, lui seul voit l'archange Gabriel, lui seul s'entretient avec cet envoyé du ciel. Comment contrôler l'historicité de ces prodiges ?

Mahomet fut un imposteur. Beaucoup d'écrivains l'accusent de s'être attribué faussement une mission religieuse divine, d'avoir imaginé ses relations mystérieuses avec Dieu pour accréditer sa supercherie. Voltaire est d'accord avec eux sur ce point. Aujourd'hui, quelques auteurs reconnaissent cependant au prophète de la Mecque une certaine bonne foi, celle de l'halluciné qui croit voir et ne voit pas réellement l'objet de ses visions.

La première de ces opinions n'est point sans fondement. L'imposture est manifeste dans plusieurs circonstances de la vie du prophète où l'archange Gabriel intervient d'une façon par trop complaisante pour justifier les impudicités de son interlocuteur.

Le ciel permet à Mahomet de prendre avec lui vingt-quatre concubines, au lieu de quatre seulement autorisées par « la loi divine » entendue selon le Coran ; d'avoir pour l'une ou l'autre d'entre elles des faveurs interdites par le même Coran, d'épouser la femme de son fils adoptif après l'avoir fait divorcer, de garder dans son harem une esclave copte considérée comme femme illégitime (1).

Mahomet fut un impudique notoire : les suras du Coran nous l'apprennent. Il unissait à ce vice dégradant un orgueil sans bornes, une ambition démesurée, qui pour arriver à ses fins ne reculait ni devant les injustices, ni devant les meurtres. On aperçoit, dans son caractère moral, les tares d'un envoyé du démon et non les marques d'un prophète de Dieu.




(1). Moehler, Hist. du Moyen-Age, p. 242-244. -- Lammens, Mahomet fut-il sincère, dans Recherches de Science Religieuse, II, 1911, p. 25 sq, 140 sq.


Dernière édition par Roger Boivin le Sam 18 Fév 2017, 10:24 pm, édité 4 fois
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Lun 14 Juin 2010, 12:50 pm

Quelles preuves Mahomet apporte-t-il de son témoignage ? Des prophéties et des miracles prétendus. - Mahomet fut un prophète sans prophéties. Il affirmait que sa mission était prédite par le Christ (Azoara 71) ; mais impossible de retrouver, dans l’Écriture, les paroles de Jésus que Mahomet invoque en sa faveur. Il annonçait qu'il échapperait toujours à la haine de ses ennemis et il meurt empoisonné par une de ses concubines ; qu'il monterait au ciel aussitôt après son dernier soupir, et, le troisième jour après sa mort, son corps exhale une puanteur insupportable ; que la concorde règnerait parmi ses sectateurs dont les étendards ne marcheraient qu'à des victoires ; et le Mahométisme s'est divisé en sectes ennemies et il a eu a subir plus d'une sanglante défaite.

Le prophète d'Allah fut-il un thaumaturge ? On lui demandait un jour des signes en confirmation de sa mission. Il répondit qu'il n'était pas envoyé avec des miracles mais avec des armes (Az. 14,17) ; que Dieu ne lui avait pas donné le pouvoir des miracles, parce que les hommes avaient regardé comme des mensonges ceux des prophètes antérieurs. Cependant Mahomet raconte plusieurs prodiges dont il aurait été l'auteur. Il fut l'unique témoin de quelques uns d'entre eux et des plus importants : par exemple, de ses entretiens avec l'ange Gabriel et de son ascension nocturne au ciel. Son propre témoignage n'est pas une garantie suffisante de l'authenticité de ses miracles. Testis unus, testis nullus, peut-on dire ici avec raison. D'autres œuvres merveilleuses de Mahomet n'ont que la valeur d'invention bizarres d'un ridicule achevé (Az 64), ainsi l'histoire de la scission de la lune provoque seulement un sourire sceptique.

Les oracles et les miracles de Mahomet ne sont pas des preuves suffisantes de la mission divine qu'il revendique et que sa conduite morale rend déjà fort suspecte.


Dernière édition par Roger Boivin le Mar 07 Fév 2017, 1:08 pm, édité 2 fois
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Lun 14 Juin 2010, 1:03 pm

L'examen du témoignage lui-même concorde avec ces conclusions. L'Islam contient des doctrines contraires à la raison, que Dieu ne peut enseigner sans se contredire lui-même (1). Signalons les suivantes. D'après Mahomet, l'âme n,est qu'une parcelle de la divinité : cette thèse est la négation de la simplicité divine et conduit au panthéisme. L'homme est soumis au fatalisme et à la prédestination absolue (Az. 13,17) : c'est la suppression de la liberté et de la responsabilité et par suite, la ruine de toute morale. Quant au ciel musulman, « c'est une infamie, le rêve d'un sensualisme abject ». (Az 62,65,66).

L'Islam autorise la polygamie et le divorce (Az. 2,5), dans des conditions contraires à l'équité naturelle. Selon cette doctrine, les relations impures avec les esclaves sont permises (Az.37), la crainte excuse des fautes contre la loi naturelle, il faut exterminer les incrédules. (Az.76).

On l'avouera sans peine, l'Islam ne ressemble ni à l'évangile, ni au décalogue. Ceux-ci viennent du ciel. Un simple examen superficiel de l'Islam oblige à penser qu'il n'a pas cette origine surnaturelle.

Mahomet déclare avoir reçu de Dieu la vocation de restaurer le Christianisme. Or le Christianisme consiste dans la foi aux dogmes de la Trinité, de l'Incarnation, de la Rédemption, du sacrifice de la croix et de l'autel, de la prédication pacifique de l'évangile ; dans l'observation des préceptes et des conseils qui sanctifient l'âme. Mais Mahomet rejette la Trinité et l'Incarnation, tout sacerdoce et tout sacrifice ; les armes de ses soldats sont les meilleurs apôtres du Coran. Quant à sa morale, elle est le contrepied de la pureté et de la perfection évangéliques.



(1). S. Thomas, Cont. Gent., I. I, c. VII.


Dernière édition par Roger Boivin le Mar 07 Fév 2017, 1:09 pm, édité 2 fois
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Lun 14 Juin 2010, 2:13 pm

Ainsi le grand prophète d'Allah est en contradiction avec lui-même : il ne continue pas la mission et la doctrine de Jésus.

N'est-ce pas, parce qu'il avait conscience de la faiblesse et de la fausseté de son témoignage relatif à sa mission religieuse, que Mahomet proposait aux propagateurs de l'Islam cette règle singulière d'apologétique pour convertir les hommes : Crois ou meurs ? La réflexion de Pascal est profondément juste : « Si Mahomet a pris la voie de réussir humainement, Jésus-Christ a pris celle de périr humainement. Et au lieu de conclure, que puisque Mahomet a réussi, Jésus-Christ  a bien pu réussir, il faut dire que puisque Mahomet a réussi, Jésus-Christ devait périr (1). »

Comment oser soutenir que le Christ sort diminué de sa comparaison avec le prophète de la Mecque ? Sa vie et son enseignement sont infiniment au-dessus du Coran et de son auteur. On détourne volontiers les yeux du personnage imposteur, docteur d'erreur et grossièrement immoral, pour les porter sur la physionomie adorablement sincère, pure, sainte, illuminée de céleste vérité de Notre-Seigneur, député authentique de Dieu aux hommes. Toute autre attitude ne peut provenir que d'une grande ignorance sur le Christ ou sur Mahomet, ou d'un parti pris dont l'évidence la plus éclatante ne risque pas de triompher.



(1). Pascal, Pensées, art. XIX, n. 10, éd. Havet.



FIN



Dernière édition par Roger Boivin le Mar 07 Fév 2017, 1:12 pm, édité 2 fois
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  gabrielle Lun 14 Juin 2010, 2:56 pm

Merci pour ce dossier...

Il montre bien que MOmo et sa religion c'est de la fumisterie des bas fonds de l'enfer
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18855
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  ROBERT. Lun 14 Juin 2010, 3:57 pm

Ainsi le grand prophète d'Allah est en contradiction avec lui-même : il ne continue pas la mission et la doctrine de Jésus.

Tout votre dossier démontre très bien l’orgueil, l’imposture, la haine et le mensonge de Momo envers Notre-Seigneur. Merci.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  JCMD67 Lun 14 Juin 2010, 5:27 pm

Merci. MAHOMET ( 570-632 ) Icon_biggrin
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3567
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Lun 21 Fév 2011, 11:26 am

https://messe.forumactif.org/t3064p15-consequences-de-vatican-2#59726


Diane a écrit :

Le mot ALLAH est un tour de passe- passe de Mahomet pour faire croire qu'il adorait Dieu.

Mais
en fait, l’encyclopédie Britannique a mentionné dans partie 1,page 1057
et 1058« les arabes dans le Sud de la péninsule Arabe adoraient la
trinité d’Al-Lah le Dieu Lune, Al-lat le dieu soleil, et leur fils
Ashtar, et Al-lah était le plus grand de cette trinitée

Le dieu
adoré de la lune s’appelait Al-Lah, et le mot a été abrévié comme Allah.
C’était l’attitude de Mohammed envers le grand dieu «Allah le plus
grand»

Pour cette raison le peuple de Korish n’étaient pas
surpris d’entendre Mohammed parler à propos de Allah, car ils le
connaissaient et l’adoraient et n’avaient pas de raison de demander à
Mohammed à propos de Allah, car il leur était familier alors
Mohammed a été élevé dans cette culture adorant le dieu de la lune.

Comme le plus grand de tous les dieux, ils l’ont appelé Allah le plus grand «Allah Akbar»

Ils sont les adorateurs du "dieu lune"
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Gérard Lun 21 Fév 2011, 12:29 pm

Barthélemy Saint-Hilaire, Mahomet et le Coran, p. 189, n. 1. a écrit :

Le Coran « est à la fois un hymne, un psaume, une prière, un code, un sermon, un buletin de guerre, une polémique et même une histoire (1).

Je trouve cette appréciation démesurément élogieuse pour le Coran

Le Coran... un hymne
Le Coran.... un Psaume
Le Coran ...une prière
Le Coran... un code
Le Coran... un sermon

S'il vous plait rien de tout cela !

un buletin de guerre,
une polémique
et même une histoire
(1).

Oui si vous voulez !

Je dirais plutôt :

Le Coran... des confétis d'Ancien Testament
Le Coran... une référence sacrilège au Christ digne de l'Antechrist Mahomet
Le Coran... qui reconnaît la conception miraculeuse du Christ...une autodestruction de sa propre doctrine
Le Coran... La religion et le paradis de l'impudicité

Le Coran... un hymne à Satan
Le Coran.... un Psaume à Lucifer
Le Coran ...une prière pour exciter l'imagination dévoyée
Le Coran... un code de mépris et de persécution du Christianisme.
Le Coran... un sermon contre toute morale


Vous pouvez m'expliquer qu'est-ce qui lui a pris à ce J.-B. BORD, Docteur en Théologie et en Philosophie, Professeur de Dogme...d'aller mettre en avant les sentiments d'un des pires ennemis de l'Eglise catholique pour réfuter le Coran ? :

Jules Barthélémy Saint-Hilaire était un enfant naturel. Certaines rumeurs ont couru, assurant qu'il aurait pu être le fils de Napoléon Ier, mais il est impossible de se prononcer sérieusement sur ce sujet1.

Il fait ses études au lycée Louis-le-Grand, puis au collège de Bourbon. Il entre au ministère des Finances en 1825, puis se tourne vers le journalisme. Il collabore au Globe (1826-1830), au National (1830-1834), au Courrier français (1831-1834) et au Constitutionnel. Il s'oppose à la politique conservatrice de Charles X.

Il renonce à la politique afin de se consacrer à l'histoire de la philosophie antique et entreprend une traduction d'Aristote, qui l'occupera une grande partie de sa vie, de 1837 à 1892. Il en retire une certaine réputation, qui lui permet d'obtenir une chaire de philosophie antique au Collège de France en 1838 et un siège à l'Académie des sciences morales et politiques en 1839.
Caricature de Barthélemy-Saint-Hilaire et Thiers par Bertall (1876).
« Unis ils marchent fiers,
qu'il fasse clair ou sombre ;
l'un est l'ombre de Thiers
l'autre est le tiers de l'ombre. »
Portrait charge paru dans Le Trombinoscope de Touchatout (1873).

Après la Révolution de 1848, il est élu député républicain du département de Seine-et-Oise, mais est obligé de se retirer après le coup d'État de Louis Napoléon en 1851. En 1855, il est membre de la commission internationale chargée d'étudier le projet de Ferdinand de Lesseps de percement du canal de Suez en Égypte. Ses articles contribuent en grande partie à rendre le projet populaire en France.

Élu député en 1869, il rejoint l'opposition à l'Empire et, en 1871, il contribue à l'élection de Thiers, agissant comme son secrétaire. Nommé sénateur à vie en 1875, il prend place parmi les républicains modérés et, du 23 septembre 1880 au 14 novembre 1881, il est ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Jules Ferry. L'événement le plus important de son administration est l'annexion de Tunis sous la forme d'un protectorat français, qu'il a activement favorisée.

À sa mort en 1895, outre la traduction d'Aristote et plusieurs études liées au même sujet, il laisse un certain nombre d'ouvrages, dont Des Védas (1854), Du Bouddhisme (1856) et Mahomet et le Coran (1865).
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  gabrielle Lun 21 Fév 2011, 2:31 pm

roger a écrit:
Gérard a écrit:

Vous pouvez m'expliquer qu'est-ce qui lui a pris à ce J.-B. BORD, Docteur en Théologie et en Philosophie, Professeur de Dogme...d'aller mettre en avant les sentiments d'un des pires ennemis de l'Eglise catholique pour réfuter le Coran ?

En tout cas on pourra pas dire qu'il avait un partie pris pour l'Église Catholique !

Et pour ce qui est des mots hymne, psaume, prière, code et sermon, est-ce que ces mots impliquent en soi-même que ce sont des œuvres nécessairement bonnes ou mauvaises ?

Je ne pense pas que ces mots impliquent quelque chose de bon en soi.

Je pourrais dire: j'ai lu un sermon de Luther

J'ai chanté un hymne bouddhiste

J'ai prié mentalement en zen ( comme cela se fait en France )

Le code Da vinci...
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18855
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  gabrielle Lun 21 Fév 2011, 2:32 pm

Shocked RoOOOoooooooooger... pourquoi as-tu enlevé ton message Shocked Shocked
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18855
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Lun 21 Fév 2011, 2:42 pm

gabrielle a écrit: Shocked RoOOOoooooooooger... pourquoi as-tu enlevé ton message Shocked Shocked

Parce que j'avais pas fini. Le voici :

En tout cas on pourra pas dire qu'il avait un partie pris pour l'Église Catholique, donc qu'il manquait d'objectivité !

Et pour cette phrase, « Le Coran est à la fois un hymne, un psaume, une prière, un
code, un sermon, .. »
, sans doute ne parlait-il qu'au niveau de la forme que le coran revêt ; quant au fond je suis d'accord évidemment que c'est pourri.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  JCMD67 Lun 21 Fév 2011, 3:06 pm

Nouveau site:

https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3567
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Lun 21 Fév 2011, 6:32 pm

JCMD67 a écrit:Nouveau site:

https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

Vénérable Holzhauser
Bien que l'empire turc soit présenté dans l'histoire avec quelques modifications, il ne forme cependant, en réalité et dans son ensemble, qu'une seule monarchie, depuis Chosroès jusqu'à l'Antéchrist, parce que ses souverains ont un but commun, qui est l'extermination de la chrétienté et de l'empire romain.

(..) Il en est de même, et à plus forte raison encore, de Mahomet, et conséquemment de son empire tyrannique qui durera 1260 ans, et qui sera renouvelé par l'Antéchrist, le fils de perdition. Car il est admis, une fois pour toutes, comme certain, que cette guerre si cruelle et si longue du dragon fut entreprise et commencée par Chosroés, qu'elle fut continuée très longtemps par Mahomet et son empire turc, et qu'elle finira par l'Antéchrist, qui commettra plus de crimes, pendant les jours de la durée de son règne, que tous les précédents n'en auront produits en autant d'années.

(..)C'est pourquoi le dragon, Chosroés, Mahomet, tous les successeurs de sa secte à l'empire turc, et aussi le fils de perdition qui en sera le complément, sont tous les ennemis déclarés du saint Nom de Jésus et de son Eglise, et constituent un seul corps moral, qui est la bête ou le dragon.

(..) ainsi, le peuple chrétien et l'Eglise du Christ auront toujours la nation turque et tous les peuples barbares de la secte de Mahomet pour adversaires jusqu'à la fin des temps.

(..)Ce malheur (l'Orient islamisé) se manifesta en effet par beaucoup de tribulations et de persécutions, et par une grande tyrannie et une humiliante servitude de la part de la secte de Mahomet. Dieu permit ces maux en punition de l'endurcissement de l'Eglise grecque et des péchés des nations de l'Orient.

(..) Les noms de blasphème sont encore les sectes musulmanes et le coran, soit la loi de Mahomet ou sont renfermés des faussetés et des blasphèmes monstrueux.

(..) Le caractère particulier de cette monarchie fut de tout envahir et de tout occuper; et lorsque les Turcs mettaient une fois le siège devant une ville, ils n'épargnaient rien pour s'en emparer, et ils n'en levaient le siège qu'après l'avoir emportée d'assaut, pour continuer ensuite leurs dévastations.

(..) Or, comme Mahomet et ses successeurs, et surtout l'Antéchrist qui sera le dernier complément de toute prévarication, ont un but commun, qui est de nier et de détruire le saint Nom de Jésus, il est conséquent de dire qu'ils ne sont tous ensemble qu'un seul corps moral et qu'une seule bête. Et c'est surtout à l'Antéchrist que convient proprement ce nom de la bête, parce qu'il sera le plus scélérat et le plus puissant de tous les monarques turcs, et que son empire sera le dernier, le plus vaste et le plus puissant; car son règne tyrannique résumera tous les autres.

(..) Mais l'Antéchrist relèvera cet empire (mahometan); car il en occupera le trône et réparera toutes ses pertes, il l'agrandira même immensément, beaucoup plus qu'il ne l'aura jamais été auparavant. L'Antéchrist naîtra et tirera son origine des restes de cet empire mis en ruine.

(..) Cette victoire (de l'Antéchrist, par la force et les faux miracles) consistera dans la puissance et le nerf de la guerre, dans l'immense étendue de l'empire de l'Antéchrist; et aussi dans l'impiété et la perfidie des nations et des Juifs, qui fourniront toutes les occasions et tous les secours nécessaires pour faire immoler les fidèles comme des brebis.

(..) toutes ces nations se ligueront avec l'Antéchrist, et seront animées de son esprit et de sa fureur pour exterminer la chrétienté, tant elles se laisseront facilement séduire par les faux miracles, et par les prodigieux mensonges de la bête.

(Interprétation de l'Apocalypse, par le vénérable Holzhauser, XVIIe siècle)

https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/venerable-holzhauser
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Lun 21 Fév 2011, 9:54 pm

Suspect Question Suspect Question Suspect Question Suspect

http://dominus-iesus.webs.com/sanctamissa.htm


Question Suspect Question Suspect Question Suspect Question
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  JCMD67 Mar 22 Fév 2011, 7:19 am

roger a écrit:
Suspect Question Suspect Question Suspect Question Suspect

http://dominus-iesus.webs.com/sanctamissa.htm


Question Suspect Question Suspect Question Suspect Question

Centres de Messes (N.U.C).

+
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3567
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Mar 22 Fév 2011, 11:05 am

JCMD67 a écrit:
roger a écrit:
Suspect Question Suspect Question Suspect Question Suspect

http://dominus-iesus.webs.com/sanctamissa.htm


Question Suspect Question Suspect Question Suspect Question

Centres de Messes (N.U.C).

+

Et qu'est-ce qui nous sépare d'eux ?
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Catherine Mar 22 Fév 2011, 11:20 am

JCMD67 a écrit:
roger a écrit:
Suspect Question Suspect Question Suspect Question Suspect

http://dominus-iesus.webs.com/sanctamissa.htm


Question Suspect Question Suspect Question Suspect Question

Centres de Messes (N.U.C).

+

La vidéo du bas est celle d'une messe à Flavigny, un des "chefs-lieux" de la secte FSSPX, avec l'abbé de la Roque et l'abbé Troadec (pour ceux que j'ai reconnu)

Or, il n'est mentionné nulle part qu'il ne s'agit pas de l'Église catholique...un peu équivoque, quand même, non!? Suspect
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2399
Age : 37
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  ROBERT. Mar 22 Fév 2011, 11:28 am

Catherine a écrit:
JCMD67 a écrit:
roger a écrit:
Suspect Question Suspect Question Suspect Question Suspect

http://dominus-iesus.webs.com/sanctamissa.htm


Question Suspect Question Suspect Question Suspect Question

Centres de Messes (N.U.C).

+

La vidéo du bas est celle d'une messe à Flavigny, un des "chefs-lieux" de la secte FSSPX, avec l'abbé de la Roque et l'abbé Troadec (pour ceux que j'ai reconnu)



Or, il n'est mentionné nulle part qu'il ne s'agit pas de l'Église catholique...un peu équivoque, quand même, non!? Suspect

Suspect en effet. Suspect

Avec des prêtres valides seulement ? Très Suspect en effet.

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Catherine Mar 22 Fév 2011, 11:36 am

ROBERT. a écrit:
Catherine a écrit:
JCMD67 a écrit:
roger a écrit:
Suspect Question Suspect Question Suspect Question Suspect

http://dominus-iesus.webs.com/sanctamissa.htm


Question Suspect Question Suspect Question Suspect Question

Centres de Messes (N.U.C).

+

La vidéo du bas est celle d'une messe à Flavigny, un des "chefs-lieux" de la secte FSSPX, avec l'abbé de la Roque et l'abbé Troadec (pour ceux que j'ai reconnu)



Or, il n'est mentionné nulle part qu'il ne s'agit pas de l'Église catholique...un peu équivoque, quand même, non!? Suspect

Suspect en effet. Suspect

Avec des prêtres valides seulement ? Très Suspect en effet.

.

Pour les prêtres de la FSSPX, non seulement ils sont illicites, mais en plus ils professent ouvertement l'hérésie (contre l'infaillibilité pontificale), choisissent quand il faut et quand il ne faut pas obéir à leur "pape", et sont unis à la plus abominable des sectes qui ait jamais existé.
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2399
Age : 37
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  ROBERT. Mar 22 Fév 2011, 11:41 am

Catherine a écrit:
ROBERT. a écrit:
Catherine a écrit:
JCMD67 a écrit:
roger a écrit:
Suspect Question Suspect Question Suspect Question Suspect

http://dominus-iesus.webs.com/sanctamissa.htm


Question Suspect Question Suspect Question Suspect Question

Centres de Messes (N.U.C).

+

La vidéo du bas est celle d'une messe à Flavigny, un des "chefs-lieux" de la secte FSSPX, avec l'abbé de la Roque et l'abbé Troadec (pour ceux que j'ai reconnu)



Or, il n'est mentionné nulle part qu'il ne s'agit pas de l'Église catholique...un peu équivoque, quand même, non!? Suspect

Suspect en effet. Suspect

Avec des prêtres valides seulement ? Très Suspect en effet.

.

Pour les prêtres de la FSSPX, non seulement ils sont illicites, mais en plus ils professent ouvertement l'hérésie (contre l'infaillibilité pontificale), choisissent quand il faut et quand il ne faut pas obéir à leur "pape", et sont unis à la plus abominable des sectes qui ait jamais existé.

En effet, ils s'enfoncent de plus en plus dans leurs hérésies ! Ils sont en train de dépasser leur maître Intrus Ratzinger !

ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  JCMD67 Mar 22 Fév 2011, 12:23 pm

C'est la seule vidéo moderne que j'ai trouvé. Les liens mènent uniquement à des centres de Messes N.U.C.

Ce site a quelques années.

+
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3567
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MAHOMET ( 570-632 ) Empty Re: MAHOMET ( 570-632 )

Message  Roger Boivin Mar 22 Fév 2011, 12:50 pm

En définitive, ça les oriente où ces pauvres musulmans qui veulent se convertir au Christ Jésus Notre Seigneur ?

A mon avis, si je ne me trompe, - donc ce serait à confirmer par quelques textes d'autorité -, il y a trois choses qui ne peuvent-être absolument pas séparées du Christ : Sa Mère, Son Église et sa Croix.

S'il en manque une, c'est qu'on n'est pas en présence du vrai Christ.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12613
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum