Mgr de Ségur et les femmes

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Roger Boivin le Mar 22 Sep 2009, 04:53

Bonjour Lucie !
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Lucie le Mar 22 Sep 2009, 12:20

Bonjour à 3 heures 53 du matin chez moi. Very Happy Merci Roger et Diane.
avatar
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Lucie le Mar 22 Sep 2009, 15:51

Je n'ai pas lu complètement tout le sujet, parce que à chaque fois, c'était le même argument qui me revenait. Je pense qu'on l'appliquer à tout le sujet sur la juridiction.
Nous savons alors que certaines lois canoniques sont divines et, par conséquent, ne peuvent être révoquées pour aucune raison. Guerard des Lauriers le reconnaît lui-même quand il écrit:

"Le respect des lois divines est inconditionnel et n’est pas soumis au principe d’ epikie car il est évidemment impossible que le législateur divin soit ignorant des … circonstances contingentes ...." (3)

Quelques exemples de la loi divine:

Les ministres du Christ doivent être "envoyés" de la même manière qu’ Il a été "envoyé" par Dieu le Père

Parce que lorsqu'un pape manque on peut en déduire directement que personne ne pourra être envoyé. ? Et pourtant, il y a bien quelqu'un : c'est la nécessité. Nous avons besoin de messes et de sacrements donc on peut invoquer le mandat de la nécessité.

"Par conséquent, puisque la nature et l'essence du jugement exige que la peine soit imposée seulement sur ces sujets, il a toujours été la croyance en l'Eglise de Dieu, et ce synode l’a confirmé comme très vrai, que l'absolution d'un prêtre prononcée de quelqu’un qui n’a pas juridiction ordinaire ou déléguée, est nulle et non avenue "
Mais la nécessité y supplée.


Avec cela, il était impossible d'en douter. Le Catéchisme de Baltimore de la cinquième année, que mon fils étudie, enseigne aussi que nous ne pouvons être acquittés que par un
prêtre dûment autorisé défini en tant que tel, qui a reçu la juridiction ordinaire ou déléguée par un supérieur légitime.

Je vois encore le mandat de la nécessité.

La juridiction est une entité séparée et distincte des ordres sacrés. Tous les prêtres traditionnels sont d'accord avec cette vérité. La juridiction a des caractéristiques qui ne se partagent pas avec les ordres sacrés. Ce sont:

Elle peut être accordée ou révoquée.v
Elle peut être accordée à une femme dans certains cas (par exemple, une religieuse qui se pose comme abbesse du couvent)
Elle peut être accordée à un laïc pour certaines responsabilités.
Elle peut expirer

Je vois encore pour les laïcs ou pour la femme la loi de la nécessité ou encore l'envoi direct par Dieu, comme on dit : Dieu manda Jeanne d'Arc. Le terme "manda" est très important.

Aucun des évêques dans les lignées Thuc ou Lefebvre ne peut réclamer une juridiction reçue d’un autre évêque au moment de sa consécration. A leur tour, aucun d’eux ne communique la juridiction ou l’autorité aux prêtres qu’ils ordonnent. Comme dit le vieux dicton “on ne peut pas donner ce que l’on n’a pas reçu”.

Ce mandat est la nécessité. Je ne sais pas en tous cas si Mgr Lefebvre l'avait puisque il n'était pas clair sur sa position au niveau du dogme de l'infaillibilité. Auquel cas il ne peut transmettre que le sacerdoce, mais n'ayant pas la foi, il n'a aucune juridiction ni ses successeurs. C'est comme ça en tous cas, mon opinion seulement, que je vois les choses.
avatar
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  ROBERT. le Mar 22 Sep 2009, 16:28

.

Avec un peu de retard pale Très bon exposé JCMD... Wink

Je continue à lire ce fil... study
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32185
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  ROBERT. le Mar 22 Sep 2009, 16:37

Diane a écrit:
Lucie a écrit:
Au niveau de leur juridiction, je les comprends. J'ignore si justement on ne peut pas invoquer la nécessité de recevoir les sacrements, ou encore de continuer à exercer les devoirs de pasteurs, si on l'invoque aussi pour pouvoir s'occuper de la théologie et le droit canon. C'est à mon avis la même racine dans les deux cas

La même racine, mais pas les mêmes conséquences.

C'est vrai puisqu'il s'agit de deux domaines différents, il n'empêche que c'est toujours la nécessité qui oblige à l'apostolat dans les deux cas. Je suis en train de lire :
http://deojuvante.forumactif.org/doctrine-catholique-f10/la-juridiction-t553.htm#6804


Bonne lecture chère amie ! Very Happy

Vous lisez la même chose que moi!

Je vous encourage également chère Lucie à cette bonne et belle lecture... Au plaisir de vous relire...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32185
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  gabrielle le Mar 22 Sep 2009, 17:11

Bonjour Lucie...

Auriez-vous une référence pour le "mandat de nécessité" qui violerait une loi divine?

Je ne connait pas ce terme. Merci à l'avancce.

Peut-on dire que les sacrements ( en dehors du Baptême) sont d'une absolue nécessité pour le salut?

Je me pose la question, car ne serais-ce pas la Foi qui est d'une absolue nécessité ?

Au plaisir de vous lire...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Lucie le Mar 22 Sep 2009, 19:04

Pour le mandat de nécessité, il y a toujours le canon 2261 qui autorise à exiger les sacrements à un prêtre qui a encouru l'excommunication.

Or, c'est contraire a priori à la loi divine que les seuls envoyés de Dieu ont le droit de confesser, d'après le dossier. Mais il y a là dérogation (et non une violation) parce que nécessité, reconnue dans le Droit Canon comme telle. En plus, la nécessité peut être la seule consolation spirituelle, comme quoi elle n'est pas si grande. Alors le besoin de messes et de sacrements, à côté, est d'autant plus énorme. Il y a donc possibilité de dérogations qui n'abrogent pas pour autant la juridiction. Je ne sais pas si il y a des termes express en théologie, pour exprimer ce qui se passe dans le canon 2261 que j'avais eu l'occasion de lire.

Enfin, j'attends la suite du dossier sur la juridiction qui traite apparemment la question. Tous les textes que j'ai lu traitent pour l'instant d'une situation normale.
Je pense que ma réponse répond aux questions précédentes.
avatar
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  ROBERT. le Mar 22 Sep 2009, 19:08

gabrielle a écrit: Je me pose la question, car ne serais-ce pas la Foi qui est d'une absolue nécessité ?

Je suis enclin à opiner à votre réponse...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32185
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  gabrielle le Mar 22 Sep 2009, 21:07

Lucie a écrit:Pour le mandat de nécessité, il y a toujours le canon 2261 qui autorise à exiger les sacrements à un prêtre qui a encouru l'excommunication.

Or, c'est contraire a priori à la loi divine que les seuls envoyés de Dieu ont le droit de confesser, d'après le dossier. Mais il y a là dérogation (et non une violation) parce que nécessité, reconnue dans le Droit Canon comme telle. En plus, la nécessité peut être la seule consolation spirituelle, comme quoi elle n'est pas si grande. Alors le besoin de messes et de sacrements, à côté, est d'autant plus énorme. Il y a donc possibilité de dérogations qui n'abrogent pas pour autant la juridiction. Je ne sais pas si il y a des termes express en théologie, pour exprimer ce qui se passe dans le canon 2261 que j'avais eu l'occasion de lire.

Enfin, j'attends la suite du dossier sur la juridiction qui traite apparemment la question. Tous les textes que j'ai lu traitent pour l'instant d'une situation normale.
Je pense que ma réponse répond aux questions précédentes.

Merci pour votre aimable réponse.

Le Canon 2261 art. ne concerne que les prêtres étant sous le coup d'une sanction occulte...

Chanoine Raoul Naz Traité de Droit Canonique, p. 636 T IV LIv V no.1038 a écrit:

Can. 2261, § 2. Les fidèles en tenant compte du § 3, peuvent, pour toute juste cause, demander à un excommunié les sacrements et les sacramentaux, surtout si les autres ministres font défaut, et alors cet excommunié peut les administrer sans être tenu de s'informer de la cause de la demande.

Cette disposition a été prise en faveur des fidèles, non de l'excommunié. Une cause grave n'est pas exigée; un motif suffisant serait la consolation spirituelle, l'entretien de la piété. La cause la plus fréquente, mais non la seule, est l'absence d'autres ministres.
Une demande présumée ou implicite des fidèles suffit-elle? Oui, semble-t-il, si elle est raisonnablement supposée. Ainsi un prêtre, surtout s'il est seul à desservir une église et si son excommunication est occulte, peut attendre près de son confessionnal les fidèles qu'il sait désireux de se confesser le samedi soir et le matin du dimanche. — Inutile d'ajouter que dans de tels cas l'excommunié a dû s'efforcer de recouvrer l'état de grâce par la contritiqn parfaite. Le can. 2261 indique ce qui met l'excommunié en règle avec l'Église; cela ne suffit pas toujours pour le mettre à l'abri de tout péché.

Si un prêtre excommunié a administré quelque sacrement ou sacramental sans y être invité, même implicitement, ou sans y être contraint par l'obligation d'éviter l'infamie, il encourt une irrégularité (can. 985, 7°) 1

1 M. C. a Coronata, op. cit., n. 1774.

Il est clair que ce Canon parle d'un prêtre ayant reçu mission et juridiction de la Sainte Église Catholique
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 22 Sep 2009, 21:50

gabrielle a écrit:
Le Canon 2261 art. ne concerne que les prêtres étant sous le coup d'une sanction occulte...

Petite rectification : il semble que le canon 2261 concerne également les cas publics ...

Woywod, A PRACTICAL COMMENTARY ON THE CODE OF CANON LAW, t.II, p.441 a écrit:

Le Canon 2261, §2, permet aux fidèles de demander les Sacrements d'un ministre excommunié, même si son excommunication est connue publiquement, mais ils ne peuvent lui demander, sauf en danger de mort, si le ministre est un excommunié vitandus, ou si l'excommunication lui a été imposée par une sentence déclaratoire ou condamnatoire.

Il semble y avoir une divergence d'opinion parmi les auteurs à ce sujet. Quoiqu'il en soit, le canon 2261 s'adresse aux prêtres catholiques en juridiction tombant dans l'excommunication non encore déclarée.

R.P. E.J. Mahoney, THE CLERGY REVIEW, vol. XXXVII, 1952, p.676 a écrit:

Objection : Existe-t-il une cause juste, hors du danger de mort, justifiant la réception des sacrements d'un ministre d'une secte non catholique et lequel est reconnu comme ayant été validement ordonné et capable de dispenser validement certains sacrements ?

Réponse :

[...]

S'appuyant uniquement sur le canon 2261, quelqu'un pourrait irréfléchiment donner une réponse affirmative à la question soumise ; puisque le ministre non catholique n'est pas normalement dans la condition de la personne excommuniée au § 3 du canon, il semblerait conséquemment que toute cause juste pourrait justifier la réception des sacrements de par son ministère. Quand toutefois il est rappelé qu'une personne excommuniée comme telle ne cesse pas normalement d'être catholique, il devient évident que le contenu du canon 2261 vise principalement les catholiques pouvant être excommuniés pour une varété de raisons. La question de la réception des sacrements d'un non catholique, excommunié ou non, est régie par le canon 1258.

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  gabrielle le Mar 22 Sep 2009, 22:19

Le canon 1258 Art 1 dit ceci

Un catholique ne doit pas assister à la messe d'un prêtre hérétique ou schismatique, même un jour de fête de précepte où il ne peut entendre la messe d'un prêtre catholique (2)

S. Office, 5 décenbre 1668 ( Fontes. n. 738) ( Naz T III, LIv III no 86, p 81)

Quoiqu'il en soit, le canon 2261 s'adresse aux prêtres catholiques en juridiction tombant dans l'excommunication non encore déclarée.

Le point de base est que le canon ne s'adresse pas à ceux qui n'ont pas juridiction.

Si on résume, pour être un ministre catholique, il faut avoir absolument reçu juridiction de la Sainte Église.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 22 Sep 2009, 22:26

Personellement, je dirais que l'opinion voulant que le canon 2261 englobe uniquement les cas occultes est plus en conformité avec le code puisque ...
Cicognani, CANON LAW, p.704 a écrit: ... la notoriété d'un délit est tenue pour l'équivalent d'une sentence déclaratoire ...
!

Par contre, il peut y avoir des cas publics non notoires ...

D'un autre côté, le canon 2261 traite du cas des fidèles qui demandent les sacrements à un excommunié. Or, si le canon en question n'avait en vue que les cas occultes, comment alors le même canon pourrait-il évoqué une situation où les fidèles peuvent demander les sacrements à l'excommunié sachant que le délit leur est inconnu Question

Gabrielle a écrit:Le point de base est que le canon ne s'adresse pas à ceux qui n'ont pas juridiction.

En effet, le canon 2261 ne contredit donc pas le canon VII de la session XXIII du Saint Concile de Trente ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  gabrielle le Mar 22 Sep 2009, 22:34

D'un autre côté, le canon 2261 traite du cas des fidèles qui demandent les sacrements à un excommunié. Or, si le canon en question n'avait en vue que les cas occultes, comment alors le même canon pourrait-il évoqué une situation où les fidèles peuvent demander les sacrements à l'excommunié sachant que le délit leur est inconnu

Bonne déduction...

Ne serais-ce pas dans les cas ou des fidèles peuvent savoir exemple: que leur curé a participer à un avortement... donc il est excommunié , mais la chose n'est pas encore rendue à l'Ordinaire... ces fidèles pourraient lui demander les sacrements. Question

Car à la fin du canon, 2261

"Si un prêre excommunié a administré quelque sacrement ou sacramental sans y être invité, même implicitement, ou sans y être contraint par l'obligation d'éviter l'infamie, il encourt une irrégularité ( can 985, 7°)
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 22 Sep 2009, 22:45

gabrielle a écrit:Ne serais-ce pas dans les cas ou des fidèles peuvent savoir exemple: que leur curé a participer à un avortement... donc il est excommunié , mais la chose n'est pas encore rendue à l'Ordinaire... ces fidèles pourraient lui demander les sacrements. Question

Oui très possible !

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  gabrielle le Mar 22 Sep 2009, 23:01

Sans cela, le canon manquerait de logique ce que l'on ne peut supposer .

Une paroisse était en fait comme une petite ville, et les choses les plus secrètes finissaient par transpercer.

Ainsi un prêtre, surtout s'il est seul a desservir un église...

Si nous étions face à un vicaire parmi 2 autres vicaires et un curé ( comme cela arrivait dans les grosses paroisses à Montréal), il est à se demander jusqu'à quel point l'excommunié pourrait

attendre près de son confessionnal

à moins qu'un paroissien le demande de façon formelle,

Ces mots ont une importance...

parce que de soi
Il est défendu à l'excommunié de produire ( conficere ) et d'administrer les sacrements et les sacramentaux sauf exceptions...
et c'est là qu'arrive art 2 en faveur des fidèles et non de l'excommunié...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 22 Sep 2009, 23:06

gabrielle a écrit:
Si nous étions face à un vicaire parmi 2 autres vicaires et un curé ( comme cela arrivait dans les grosses paroisses à Montréal), il est à se demander jusqu'à quel point l'excommunié pourrait
attendre près de son confessionnal

En effet, ce cas rentrerait plus difficilement sous le canon 2261 puisque celui-ci renferme :
... surtout si les autres ministres font défaut ...
...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 22 Sep 2009, 23:12

gabrielle a écrit: ... et c\'est là qu\'arrive art 2 en faveur des fidèles et non de l\'excommunié...

L'extrait de Naz auquel est basé ce commentaire venant de Gabrielle est la preuve que le canon 2261 ne confère aucune légitimité au prêtre acatholique sur le simple fait de sa conversion ...

En d'autres mots, le canon 2261 n'est pas la porte de derrière auquelle les ministres non catholiques peuvent se faufiller pour se recréer un semblant de légitimité aussitôt convertit ...


Dernière édition par Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 22 Sep 2009, 23:17, édité 2 fois

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  gabrielle le Mar 22 Sep 2009, 23:16

Je pense que dans les canons, aussi délicats, que 2261, chaque mots doivent être pesés.

Surtout, de nos jours, où ce canon sert de passe-partout à tout le monde, et surtout à ceux qui n'ont pas juridiction de l'Église.

Ce canon sert d'écran de fumée, n'est-ce pas Dolan, qui dit qu'en vertu de la situation, on peut même demander les ordres à des schismatiques. affraid

Et permet de dire que la simple conversion et abjuration d'hérésie des prêtres sans juridiction est un let's go un peu y aller.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  gabrielle le Mar 22 Sep 2009, 23:17

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
gabrielle a écrit: ... et c'est là qu'arrive art 2 en faveur des fidèles et non de l'excommunié...

L'extrait de Naz auquel est basé ce commentaire venant de Gabrielle est la preuve que le canon 2261 ne confère aucune légitimité au prêtre acatholique sur le simple fait de sa conversion ...

En d'autres mots, le canon 2261 n'est pas la porte de derrière auquelle les ministres non catholiques peuvent s'y faufiller pour se recréer un semblant de légitimité aussitôt convertit ...

Tout à fait d'accord
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 22 Sep 2009, 23:18

gabrielle a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
gabrielle a écrit: ... et c'est là qu'arrive art 2 en faveur des fidèles et non de l'excommunié...

L'extrait de Naz auquel est basé ce commentaire venant de Gabrielle est la preuve que le canon 2261 ne confère aucune légitimité au prêtre acatholique sur le simple fait de sa conversion ...

En d'autres mots, le canon 2261 n'est pas la porte de derrière auquelle les ministres non catholiques peuvent s'y faufiller pour se recréer un semblant de légitimité aussitôt convertit ...

Tout à fait d'accord

Restant sauf donc l'extrait de St. François de Sales :

St. Francois de Sales, LETTRE OUVERTE AUX PROTESTANTS a écrit: ... car c'est une chose certaine que quiconque veut enseigner et tenir rang de pasteur en l'Eglise, il doit être envoyé.

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Louis le Mar 22 Sep 2009, 23:34

Merci

à Gabrielle et à Carolus pour cet échange qui nous éclaire sur le canon 2261 et qui nous évite de prendre des vessies pour des lanternes ! sunny

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11111
Date d'inscription : 27/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  ROBERT. le Mar 22 Sep 2009, 23:34

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
gabrielle a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
gabrielle a écrit: ... et c'est là qu'arrive art 2 en faveur des fidèles et non de l'excommunié...

L'extrait de Naz auquel est basé ce commentaire venant de Gabrielle est la preuve que le canon 2261 ne confère aucune légitimité au prêtre acatholique sur le simple fait de sa conversion ...

En d'autres mots, le canon 2261 n'est pas la porte de derrière auquelle les ministres non catholiques peuvent s'y faufiller pour se recréer un semblant de légitimité aussitôt convertit ...

Tout à fait d'accord

Restant sauf donc l'extrait de St. François de Sales :

St. Francois de Sales, LETTRE OUVERTE AUX PROTESTANTS a écrit: ... car c'est une chose certaine que quiconque veut enseigner et tenir rang de pasteur en l'Eglise, il doit être envoyé.

Que c'est beau de vous voir discuter de toutes ces subtilités dans un esprit de franche camaraderie, sans haine, sans animosité... Tout

se tient dans l'Église: le Droit Canon, la théologie, Saint François et même... même nos discussions très délicates en ce qui concerne des

sujets très pointus du Droit..
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32185
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  gabrielle le Mar 22 Sep 2009, 23:37

Oui, car sans cela, il faudrait faire un X sur Saint Paul...

Comment pourraient-ils prêcher s'ils n'avaient pas été envoyés?...Ainsi la foi naît de la prédication, et la prédication se fait sur la parole du Christ.
Rom 10.15-17

Et le pire, il faudrait reviser les Évangiles au complet, car notre Seigneur envoie ses disciples en mission et leur donne pouvoir.

Allez enseignez toutes les nations...

C'est ce que la Sainte Église refait avec la juridiction et la mission.

En fait tout se tient, et celui qui tente d'enlever une petite pièce, se retrouve avec l'édifice qui s'écroule
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  ROBERT. le Mer 23 Sep 2009, 01:55

.

Et dire qu'il y en a qui osent dire que tous les canons ne sont pas utiles dans le Droit !!
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32185
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr de Ségur et les femmes

Message  Lucie le Mer 23 Sep 2009, 12:31

Comment pourraient-ils prêcher s'ils n'avaient pas été envoyés?...Ainsi la foi naît de la prédication, et la prédication se fait sur la parole du Christ.

Je pense en effet que les évêques et les prêtres actuels ont juridiction d'après les textes que j'ai lu. J'avais oublié de le préciser. Comme je disais, c'est la nécessité qui y oblige. Donc si vous voulez me convaincre, ce n'est pas la juridiction qu'il faut invoquer mais la nécessité. Ce que je trouve curieux, cependant, c'est qu'ils considèrent ne pas avoir juridiction, mais là je n'ai pas leur avis sur la question, mais seulement les interprétations du parti adverse. Sans cela, je ne peux pas me prononcer. Et aussi, je n'ai pas non plus leurs arguments sur le sujet. Et il y a encore une chose : j'ai vu que vous aviez des opinions non fiables sur des sujets : par exemple l'Evangile a été prêché partout. Mais c'est faux, parce que il faut qu'il ait été éclairci, et que tous les points de la Bible aient été éclairés avant la fin du monde, ou alors ils n'auraient servi à rien. Ensuite, on ne peut pas juger à propos de la possibilité de recevoir les Ordres des schismatiques sans le texte-source qu'il faut trouver avant de parler sur ce qu'on n'a pas lu. Et encore une chose : Voici que je suis avec vous jusqu'à la fin. Mais là il est question des Apôtres. Doit-il rester des prêtres jusqu'à la fin du monde ? Voilà la vraie question tirée des Ecritures. Malgré ces opinions, je souhaite quand même connaître votre point de vue qui n'est pas forcément erroné, et qui en plus a dû vous coûter, donc on ne peut pas supposer que vous n'ayez rien de concret pour le soutenir. Je considère que je dois quand même m'intéresser dans une question aussi grave à ces questions théologiques même si je suis une femme, mais vous me faites quand même un cas de conscience. Shocked En tous cas, j'attends avec impatience la réfutation des arguments sur Deo Juventate.

En tous cas, ce que je vois aussi pour l'instant :
Qu'aurait voulu Pie XII pour l'Eglise actuellement ? C'est plutôt la question à se poser, et pour moi là-dessus l'esprit prime sur la lettre, comme on retire son âne du puit le jour du sabbat parce qu'il y a nécessité. Inutile de faire de l'hypocrisie là-dessus : s'il y a nécessité, il y a nécessité. Pie XII aurait-il voulu que l'Eglise soit privée d'Evêques alors qu'elle était déjà privée de Pape ? C'est impossible. La Constitution Sede Vacante concerne donc uniquement encore une fois un cas normal. Inutile de l'élargir à une situation extraordinaire car selon la volonté de Pie XII, cela concerne encore une situation normale pour éviter à son successeur des ennuis inutiles, et éviter une fausse élection. C'est cela l'esprit de la Constitution. Et toutes les Constitutions citées, Conciles, etc... ne peuvent pas avoir pris en compte le cas présent qui est unique dans l'histoire. La seule que je connaisse est la Bulle de Paul IV et elle ne prend pas en compte qu'il pourrait manquer de cardinaux pour élire un nouveau Pape.

Il est possible que ce soit un sophisme donc j'attends vos réponses contre. Sinon, je n'ai pas la même interprétation que vous sur un sujet cité à propos du canon 2261. Je ne comprends pas la même chose. (je cite ci-dessous).
avatar
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum