L'union des conciliaires et des mahométans

Page 4 sur 27 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 15 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Ven 26 Sep 2014, 9:40 am

roger a écrit:
nous devons nous unir devant ce qui nous guette tous : l’intégrisme,

Que mettent-ils sous ce mots intégrisme ?

De manière générale les gens appellent "intégriste" ce qui n'est pas perçu comme "progressiste", "ouvert au dialogue" et "tolérant".

Dans ce cas précis, les mahométans en question dans l'article sont sans doute un peu gênés de ces décapitations puisqu'ils habitent en Europe et ne veulent pas que les Européens se retournent contre eux. De leur côté, les chefs occultes des conciliaires, qui ont tout fait depuis des décennies pour que les mahométans s'installent, ont intérêt à ce qu'ils puissent continuer à affluer et se multiplier le plus longtemps possible avant que des violences plus sévères n'éclatent. Les conciliaires plus bas dans l'échelle voient ces violences venir et pensent les éviter en s'aplatissant.

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Ven 26 Sep 2014, 2:11 pm

Benjamin a écrit:
 
(...)
« ...Il est de notre devoir, au nom précisément de cette religion de paix et du véritable islam.... »

( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Les-responsables-religieux-reagissent-apres-la-mort-d-Herve-Gourdel-2014-09-25-1211837 )

À quand les imams qui "condamneront" l'invasion mahométane de l'Espagne et de la France au Moyen Âge, l'invasion mahométane des Balkans et jusqu'à Vienne, l'esclavage en pays mahométan, etc. ?


Pourquoi, dites-moi, les imams condamneraient ces invasions, alors qu’elles furent menées

pour nous convertir à cette religion de "paix" qu’est le véritable  islam ?  

La "paix " islamiste, qu’elle vienne des  "vrais" musulmans  ou des "faux" musulmans de l’EI, je n’en voudrai jamais !

Ça marche pas leur affaire: comment espèrent-ils nous convertir en parlant des deux côtés de la bouche ?

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Ven 26 Sep 2014, 3:40 pm

Benjamin a écrit:  
roger a écrit:
nous devons nous unir devant ce qui nous guette tous : l’intégrisme,

Que mettent-ils sous ce mots intégrisme ?

De manière générale les gens appellent "intégriste" ce qui n'est pas perçu comme "progressiste", "ouvert au dialogue" et "tolérant".

Dans ce cas précis, les mahométans en question dans l'article sont sans doute un peu gênés de ces décapitations puisqu'ils habitent en Europe et ne veulent pas que les Européens se retournent contre eux.
.
Les mahométans, disons européens, ne veulent plus retourner aux  guerres de gangs  (chiites-sunnites, entre autres) qui existent dans leur pays d’origine et je les comprends. Les membres de l’EI "poursuivront" les "infidèles" jusqu’au temps où il n’en restera plus…

De leur côté, les chefs occultes des conciliaires, qui ont tout fait depuis des décennies pour que les mahométans s'installent, ont intérêt à ce qu'ils puissent continuer à affluer et se multiplier le plus longtemps possible avant que des violences plus sévères n'éclatent. Les conciliaires plus bas dans l'échelle voient ces violences venir et pensent les éviter en s'aplatissant.

Les conciliaires pourraient, à leur tour, devenir les infidèles de l’EI.
.

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Dim 05 Oct 2014, 10:55 am

Exécutions de Daech  : "l’évêque" de Beauvais appelle à lutter contre l’islamophobie en France


Dans un « Message aux [conciliaires] de l’Oise et aux autres "croyants" » du 4 octobre, "Mgr" Jacques Benoit-Gonnin demande aux « citoyens et "chrétiens" » de ne pas se laisser tenter par des peurs et des paroles hostiles face aux actes de barbarie commis par Daesh.


Dans un « Message aux [conciliaires] de l’Oise et aux autres "croyants" » daté du samedi 4 octobre, « en la mémoire de saint François d’Assise » fêté ce jour-là, "Mgr" Jacques Benoit-Gonnin, "évêque" de Beauvais, Noyon et Senlis, demande aux « citoyens et "chrétiens" » de ne pas « dévisser dans des tensions croissantes et dommageables à toute la vie sociale » face aux assassinats et aux actes de barbarie commis et médiatisés par l’État islamique ou Daesh.

« Les auteurs de ces faits inhumains prétendent agir au nom de l’islam, et affirment servir la volonté de Dieu par leur violence extrême visant l’Occident », peut-on lire sous la plume de "Mgr" Benoit-Gonnin. Et c’est là, selon lui, une « difficulté importante pour les citoyens "chrétiens" ». À savoir, ne pas se laisser tenter par « des peurs plus ou moins enfouies, l’inquiétude, des paroles hostiles et d’autres comportements xénophobes (qui) émergent et pourraient s’amplifier ».


« Garder la tête froide »


« Nous voulons garder la tête froide ! Cela ne signifie pas les yeux fermés. Mais nous ne voulons pas nous laisser submerger par des peurs incontrôlées qui pourraient nous conduire au manque de respect à l’égard de quelque personne que ce soit », explique "l’évêque" de Beauvais qui « comme citoyen de ce pays portant également le souci de toute notre société ».

"Mgr" Benoit-Gonnin met donc en garde contre « ces généralisations qui enferment les autres dans nos peurs, dans notre ignorance, dans notre suffisance et nos prétentions ». Il invite aussi à « ne pas avoir la compassion sélective », en rappelant que les victimes de Daesh en Irak et en Syrie n’appartiennent pas à un groupe circonscrit, puisqu’elles sont à la fois chiites et sunnites, chrétiennes et yézidies, kurdes et turcomanes, humanitaires et journalistes…

« Nous voulons reconnaître et respecter nos concitoyens de religion musulmane », peut-on encore lire dans ce message. C’est pourquoi, nous leur demandons de continuer à prendre, eux-mêmes et vigoureusement, position contre les contrefaçons de l’islam. Ils comprennent que nous soyons horrifiés par certains comportements qui se prétendent expressions de l’islam. Ils sont eux-mêmes écœurés. Ils savent être les mieux placés pour dénier toute valeur, au regard de l’islam, à certains comportements qui s’en revendiquent pourtant. Ils peuvent comprendre que nous ayons besoin de leur parole. »


« Il y va de la crédibilité de l’islam »


Enfin "l’évêque" de Beauvais demande aux musulmans d’aider les autres croyants à comprendre l’islam et le sens réel des mots qu’il utilise : « Il y va de la crédibilité de l’islam et de son insertion dans notre société plurielle. Nous avons besoin que les musulmans nous aident à comprendre que l’islam n’est pas un danger pour notre vie, notre liberté et notre avenir. De nombreuses autorités musulmanes ont commencé à le faire, en France et dans l’Oise. J’en ai moi-même été un témoin très heureux ! »


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Executions-de-Daech-l-eveque-de-Beauvais-appelle-a-lutter-contre-l-islamophobie-en-France-2014-10-05-1216564 )

Lorsque des mahométans décapitent des conciliaires (ou autres), la seule chose que la secte trouve à dire aux conciliaires c'est de "lutter contre l'islamophobie"   Sleep

Les intrus proclament encore une fois à la face du monde qu'ils respectent les fausses croyances, qui conduisent les âmes à la damnation, du moment qu'elles ne leur avouent pas elles-mêmes qu'elles sont "violentes" (donc si vous prétendez que vous n'êtes pas violent, ça passe), et ce même lorsque dans le cas du mahométisme 1400 ans d'Histoire les mettent devant l'évidence. Quoi qu'il arrive, pour eux, il faudra continuer à vendre le mahométisme aux foules et à "l'insérer dans la société", au détriment de leurs propres "fidèles" et quelles que soient leurs plaintes.

L'Intrus Gonnin qui parle de "garder la tête froide" quand on lui parle de décapitations, est-ce qu'il essaie de faire de l'humour mal placé ? Rolling Eyes

Quant à publier ce genre de déclaration le jour de la fête de Saint François d'Assise, c'est un comble, lorsqu'on lit ceci :

http://messe.forumactif.org/t5969-saint-francois-d-assise-devant-les-mahometans-pour-les-convertir#110020

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Roger Boivin le Dim 05 Oct 2014, 11:36 am



+


SAINT FRANÇOIS D'ASSISE

Par le R. P. Léopold DE CHÉRANCÉ - 1886 :

Chapitre XI




[ A la suite d'une journée fatale où six milles catholiques furent tués ou fait prisonniers par les Sarrasins. ]












Roger Boivin

Nombre de messages : 10068
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Dim 05 Oct 2014, 11:52 am

Benjamin a écrit:
 

Enfin "l’évêque" de Beauvais demande aux musulmans d’aider les autres croyants à comprendre l’islam et le sens réel des mots qu’il utilise : « Il y va de la crédibilité de l’islam et de son insertion dans notre société plurielle. Nous avons besoin que les musulmans nous aident à comprendre que l’islam n’est pas un danger pour notre vie, notre liberté et notre avenir. De nombreuses autorités musulmanes ont commencé à le faire, en France et dans l’Oise. J’en ai moi-même été un témoin très heureux ! »


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Executions-de-Daech-l-eveque-de-Beauvais-appelle-a-lutter-contre-l-islamophobie-en-France-2014-10-05-1216564 )

Lorsque des mahométans décapitent des conciliaires (ou autres), la seule chose que la secte trouve à dire aux conciliaires c'est de "lutter contre l'islamophobie"   Sleep


http://messe.forumactif.org/t5969-saint-francois-d-assise-devant-les-mahometans-pour-les-convertir#110020



il y a autant de "compréhensions" de l’islam qu’il y a d’islamistes, de musulmans, de mahométans.  Rolling Eyes  

Saint François d’Assise alla devant les mahométans pour les convertir, parce qu’ils pratiquaient une fausse religion.  

Ceux qui  pratiquent cette même "religion"  aujourd’hui sont encore dans l’erreur.

Qu’ils pratiquent le "vrai", le "faux" ou je ne sais quel islam, ils sont toujours dans l’erreur.

Étant dans l’erreur, pourquoi la secte s’acharne-t-elle à les abrier ?

Ne devrait-elle pas plutôt essayer de les amener à Jésus-Christ ?

Oh, j’y pense ! Un des premiers buts de la secte est de ne pas, surtout pas,

amener personne à Jésus-Christ par la religion catholique.( inculturation)  

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Roger Boivin le Dim 05 Oct 2014, 2:14 pm


Je ne sais pas si ça réflète exactement la pensée conciliaire, mais voici ce que Jocelyn Girard sur son blogue écrit :




   Le 5 octobre 2014 à 07:58, Jocelyn Girard a dit :


   Une lecture dynamique de l’Histoire sainte montre que Dieu a scellé plusieurs alliances avec des hommes. Et « Les dons et l’appel de Dieu sont irrévocables ». (Rm 11, 29). Le décret conciliaire Nostra AEtate a clairement interprété cela en faveur de la première alliance avec les Hébreux (alliance mosaïque) qui n’a pas à être supprimée par le Christ ni l’Église, même si elle s’est laissée tenter, parfois, à les éradiquer. Paul le dit bien ailleurs, que les membres de son peuple, qui n’ont pas suivi « la voie », passeront malgré tout après les disciples du Christ. Dans cette logique, il faut donc croire que les alliances qui ont précédé celle de Moïse le sont également. La première de toutes, c’est l’alliance avec Adam, « père de tous les humains ». Dieu a voulu qu’ils se multiplient sur toute la terre. La seconde est celle avec Noé, le « père des justes ». Avec lui, finie l’idée d’une fin du monde qui serait provoquée par Dieu! La troisième alliance est celle avec Abraham, « père de tous les croyants ». Abraham a reçu la promesse d’une descendance qui ne peut pas se compter, au chapitre de la foi. Nous sommes sur cette branche abrahamique, nous les croyants en Jésus, fils de la Nouvelle alliance. Mais Abraham avait deux fils et il a « négocié » auprès de Dieu qu’Ismaël, fils de sa généreuse servante, puisse recevoir aussi la bénédiction, ce que Dieu fit. Une telle bénédiction est également irrévocable puisqu’elle vient de Dieu, celui qui est fidèle et qui ne revient jamais sur sa parole! La foi d’Abraham est simple: Il n’y a pas de Dieu en dehors de Dieu, l’Unique; et nous, les hommes, avons à nous soumettre en tout à sa volonté (repensons au sacrifice d’Isaac). Vous trouvez là les deux pôles essentiels de la foi musulmane (qui signifie « soumis »). Bref, sur la branche ismaélite, vous retrouverez un certain Mahomet qui aura reçu inspiration pour alimenter la foi de tous les descendants d’Ismaël.

   Vous me demandez si Dieu a voulu la diversité? Bien sûr que oui. Et qu’est-ce qui fait sa fierté? Voici la réponse de saint Irénée de Lyon (IIe siècle): « La gloire de Dieu, c’est l’homme vivant. » Il n’a pas dit le catholique-romain-pratiquant-qui-refuse-Vatican-II, mais l’humain qui se tient debout pour vivre sa vie en étant « de bonne volonté ».
[..]



Roger Boivin

Nombre de messages : 10068
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Roger Boivin le Dim 05 Oct 2014, 2:19 pm



AGAR ET L'HÉRÉSIE (Saint augustin)


   ANALYSE. — Ce n'est ici qu'un fragment. Agar, dit S. Augustin, mérita par son orgueil d'être affligée par Sara, et si les princes catholiques ont porté des lois contre la faction de Donat, cette faction ne se les est-elle point attirées par son orgueil ? Mais les hérétiques sont réservés à de plus rudes supplices. Ismaël fut chassé de la maison de son père Abraham à cause de l'espèce de persécution qu'il exerçait contre Isaac : ainsi les hérétiques ne seront point admis au céleste héritage.

   L'ancien Testament est spécialement pour les Juifs; car il leur promettait des biens charnels, incapables qu'ils étaient de recueillir les biens spirituels. C'était là un royaume tout terrestre, une vie terrestre et profondément abaissée, livrée à la puissance de l'ennemi. Ils n'espéraient du Seigneur rien que de terrestre, ils le servaient pour ce motif. Que l'on interroge les Chrétiens; n'en est-il pas, hélas! qui ressemblent à ces Juifs? Ils sont comme eux de l’Ancien Testament. Peu m'importe le nom; c’est la vie que je considère.

   De ce nombre sont aussi l'hérésie et le schisme. Agar s'enfuit devant Sara, Sara l'affligeait. Comment s'en étonner? Sara l'affligeait dans son corps. Si le parti de Donat a souffert aussi quelques afflictions, n'est-ce point Agar la servante d'Abraham qui est châtiée par sa maîtresse à cause de son orgueil ? Que cette Agar écoute la voix de l'ange : « Retourne vers ta maîtresse, lui dit-il (2). »
   « Mais comme alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui l'était selon l’esprit, de même encore aujourd'hui. Or que dit l'Écriture? Chasse la servante et son fils; car le fils de la servante ne sera point héritier avec le fils de la femme libre. (3) » Cherchons à comprendre cette persécution, là même où l'Écriture en parle.

   Que dit donc la Genèse ? « Comme Ismaël jouait avec Isaac, Sara les vit. » Où est ici le persécuteur ? Où est le persécuté? Sara les voit jouer et elle dit : « Chasse la servante, et son fils. » Pourquoi les chasser? Parce qu'elle les voit jouer. Mais saint Paul appelle ce jeu une persécution. C'est qu'Ismaël se jouait d'Isaac; il l'attirait pour le tromper. Les jeux des enfants sont des simulacres d'affaires plus importantes; et quand le grand joue avec le petit, c'est pour le duper : il a en vue des desseins différents de ce qu'il fait paraître au petit, c'est-à-dire au faible avec lequel il joue. Ismaël était l’aîné et déjà affermi dans la malice : en jouant avec Isaac, il le trompait, il dupait ce petit comme on dupe au jeu. Sara s'aperçut que ce jeu était une persécution contre son fils, c'est pourquoi elle dit : « Chasse la servante et son fils; car le fils de la servante ne sera point héritier avec le fils de la femme libre (1). »

   L'Église dit aussi : Chasse les hérésies et leurs adeptes; car les hérétiques n'hériteront pas avec les catholiques. Mais pourquoi n'hériter pas? Ne sont-ils point de la race d'Abraham ? N'ont-ils pas le Baptême de l'Église? Ils ont le Baptême, et issus d'Abraham ils en seraient les héritiers; si leur orgueil ne les excluait de cet héritage. Tu nais de la même parole, du même sacrement; mais tu ne parviendras au même héritage de l'éternelle vie qu'à ta condition de rentrer dans l'Église Catholique. Tu es de la race d'Abraham; mais loin d'ici le fils de la servante à cause de son orgueil.

   ¹Gen. XVI, 9, 10
   ²Gen. XVI, 6, 9
   ³Gal. IV, 29, 30.
   ¹Gen. XXI, 9, 10,

(Agar et l’hérésie, Saint Augustin, serm. 3) : http://messe.forumactif.org/t1147-agar-et-l-heresie-saint-augustin


Roger Boivin

Nombre de messages : 10068
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  gabrielle le Lun 06 Oct 2014, 7:28 am

L'Intrus Gonnin, c'est pas sa tête qui est prête à tomber sous le glaive musulman... bien calé dans son fauteuil il lance un appel au massacre...il veut que les "catholiques" se laissent mener à l'abattoir halal sans dire un mot.

gabrielle

Nombre de messages : 17540
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Lun 06 Oct 2014, 7:51 am

gabrielle a écrit:L'Intrus Gonnin, c'est pas sa tête qui est prête à tomber sous le glaive musulman... bien calé dans son fauteuil il lance un appel au massacre...il veut que les "catholiques" se laissent mener à l'abattoir halal sans dire un mot.

Vu qu'il dit qu'il est "très heureux", tout va bien Rolling Eyes

En revenant sur le sujet, je viens de revoir cette phrase :

L'Intrus Gonnin a écrit:
Nous avons besoin que les musulmans nous aident à comprendre que l’islam n’est pas un danger pour notre vie, notre liberté et notre avenir.

Ça va être dur ! Laughing

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  gabrielle le Lun 06 Oct 2014, 7:56 am

Voir même impossible, car il n'y a pas deux Coran un de paix et un de violence.

Ce mensonge de deux Coran est ce que la secte veut faire avaler.

gabrielle

Nombre de messages : 17540
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Lun 06 Oct 2014, 10:46 am

Benjamin a écrit:  
L'Intrus Gonnin a écrit:
Nous avons besoin que les musulmans nous aident à comprendre que l’islam n’est pas un danger pour notre vie, notre liberté et notre avenir.

Ça va être dur ! Laughing

D'autant plus dur que la situation actuelle nous prouve le contraire.

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Lun 06 Oct 2014, 10:53 am

gabrielle a écrit:.. il n'y a pas deux Coran un de paix et un de violence.
Ce mensonge de deux Coran est ce que la secte veut faire avaler.

S'il y a deux Coran, il y a "deux" religion "catholique"…

Deux Coran et deux religion catholique, ça ne tient pas debout !

Tout royaume divisé contre lui-même périra…
(Matthieu XII, 25)


Dernière édition par ROBERT. le Lun 06 Oct 2014, 3:16 pm, édité 1 fois (Raison : ajout de référence.)

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Lun 06 Oct 2014, 3:11 pm

gabrielle a écrit:...Ce mensonge de deux Coran est ce que la secte veut faire avaler.

Comme la secte veut nous faire accroire qu’elle est la "continuité"

de l'Église catholique: impossible de gober pareille couleuvre.

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Jeu 30 Oct 2014, 5:54 pm

53 mosquées en Bretagne

Combien y’a t-il de mosquées sur tout le territoire breton ? C’est la question que nous nous sommes posée alors que l’affrontement s’est durci ces dernières semaines autour d’un projet de mosquée islamiste à Quimper avec minaret de 12 mètres.

Lire l’article sur Breizatao

http://www.fdesouche.com/533227-53-mosquees-en-bretagne

53 mosquées rien qu'en Bretagne, terre des Chouans et de Saint Yves... affraid

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Mar 11 Nov 2014, 7:08 am

À Rome, un Forum [conciliaro]-musulman sur l’éducation et la violence

Lancé en 2007 à la suite de la lettre adressée aux responsables "chrétiens" par 138 "intellectuels" musulmans qui réagissaient au discours [de l'antipape] Benoît XVI à Ratisbonne, le Forum [conciliaro]-musulman tient à Rome son troisième "séminaire" du 11 au 13 novembre. Le thème choisi est « Travaillons ensemble au service des autres ».

« Trois sujets seront abordés : l’éducation des jeunes, la mise en œuvre du "dialogue" "interreligieux" et comment contrer la violence pour le "bien commun" », précise le "P." Miguel Ayuso Guixot, secrétaire du Conseil "pontifical" pour le "dialogue" "interreligieux".

« Malheureusement, au nom de la "religion", on commet des actes de terreur inacceptables. Face à la cruauté, il nous faut trouver les moyens de renforcer le "dialogue" au service de l’humanité : ces images d’une inhumanité inacceptable nous demandent des réponses précises et adéquates. »

(...)

( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/A-Rome-le-troisieme-Forum-catholico-musulman-doit-se-pencher-sur-l-education-et-la-violence-2014-11-10-1262186 )

Aucun des deux camps ne veut abandonner les fausses religions, tout ce qui les préoccupe c'est soit comment les mélanger soit comment faire en sorte que la leur domine celle d'en face.

Le réveil va être dur.

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  gabrielle le Mar 11 Nov 2014, 7:35 am

Benjamin a écrit:Le réveil va être dur.

Tu peux le dire , car elle seront toutes les deux anéantis par une troisième, celle de l'Antéchrist= religion mondiale.


gabrielle

Nombre de messages : 17540
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Mar 11 Nov 2014, 7:38 am

gabrielle a écrit:
Benjamin a écrit:Le réveil va être dur.

Tu peux le dire , car elle seront toutes les deux anéantis par une troisième, celle de l'Antéchrist= religion mondiale.


Je voyais déjà plus loin et je pensais au fait qu'elles seront écrasées par Dieu.

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Mar 11 Nov 2014, 11:57 am

Benjamin a écrit:
gabrielle a écrit:
Benjamin a écrit:Le réveil va être dur.

Tu peux le dire , car elle seront toutes les deux anéantis par une troisième, celle de l'Antéchrist= religion mondiale.


Je voyais déjà plus loin et je pensais au fait qu'elles seront écrasées par Dieu.

Comme Saint Paul:  . ..Et apparaîtra cet impie que le Seigneur Jésus tuera par le souffle de sa bouche,

et qu’il détruira par l’éclat de son avènement.
 (II Thessaloniciens II, 8)

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Ven 14 Nov 2014, 11:53 am

À Rome, le Forum [conciliaro]-musulman condamne « la violence contre des personnes innocentes »


Les 24 délégués présents ont « unanimement condamné les actes de terrorisme, d’oppression, la violence contre des personnes innocentes (…) et la profanation de lieux sacrés ».


Leur rassemblement se tenait « dans une période de fortes tensions et de conflits dans le monde ». Dans leur déclaration finale publiée jeudi 13 novembre, les 24 délégués du Forum [conciliaro]-musulman réunis à Rome ont « unanimement condamné les actes de terrorisme, d’oppression, la violence contre des personnes innocentes, la persécution, la profanation de lieux sacrés, et la destruction du patrimoine culturel ». « Il n’est jamais acceptable d’utiliser la religion pour justifier de tels actes ou de mêler ces actes avec la religion », écrivent-ils dans ce texte publié sur le site du Vatican.

Lancé en 2007 à la suite de la lettre adressée aux responsables "chrétiens" par 138 intellectuels musulmans qui réagissaient au discours [de l'antipape] Benoît XVI à Ratisbonne, le Forum [conciliaro]-musulman tenait à Rome son troisième "séminaire" du 11 au 13 novembre sur le thème « Travaillons ensemble au service des autres ».


Éducation, dialogue, violence


Trois sujets ont été abordés par les deux délégations internationales, l’une musulmane présidée, comme les fois précédentes, par le prince Ghazi bin Muhammad de Jordanie, l’autre [conciliaire], présidée par le "cardinal" Jean-Louis Tauran, préfet du Conseil "pontifical" pour le "dialogue interreligieux" : l’éducation des jeunes, la mise en œuvre du "dialogue interreligieux" et les moyens de contrer la violence.

« Les délégués ont reconnu de nombreux exemples à travers le monde de la collaboration entre [conciliaires] et musulmans actif dans l’éducation, les efforts de bienfaisance et de secours », indique le texte, qui précise qu’exposés et discussions se sont déroulés « dans une atmosphère cordiale et fraternelle ».


Respect de l’autre



Concernant l’éducation des jeunes « que ce soit dans la famille, l’école, l’université, l’église ou la mosquée », les participants ont souligné qu’elle « est de la plus haute importance pour promouvoir une identité bien équilibrée qui favorise le respect des autres ». « À cette fin, les programmes et les manuels scolaires doivent présenter une image objective et respectueuse de l’autre », indique leur déclaration finale.

Enfin, les participants ont affirmé « l’importance de la culture du "dialogue interreligieux" pour approfondir la compréhension mutuelle, (…) surmonter les préjugés, les distorsions, les soupçons, et généralisations inappropriées, tout de qui endommagent les relations pacifiques que nous recherchons tous ».

Ce dialogue « devrait conduire à l’action, en particulier chez les jeunes ». Les 24 délégués du Forum [conciliaro]-musulman ont encouragé "chrétiens" et les musulmans à « multiplier les opportunités de rencontre et de coopération sur des projets communs pour le bien commun ».


Au service de la société


[L'antipape] François, qui les a reçus en audience, les a encouragés « à persévérer sur la voie du dialogue islamo-"chrétien", et a noté avec satisfaction leur engagement commun au service désintéressé et désintéressé de la société ».

Signe de la mobilisation d’une partie de la communauté musulmane pour condamner et réfuter la violence commise en Syrie ou en Irak par l’État islamique ou au Nigeria par Boko Haram, d’autres rencontres "interreligieuses" sont prévues ces prochaines semaines. Les 18 et 19 novembre, à Vienne (Autriche), le KAICIID (Centre international du roi Abdullah Bin Abdulaziz pour le "dialogue interreligieux" et "interculturel"), proche de l’Arabie saoudite, doit organiser avec des invités « de haut niveau » venus du Moyen-Orient, une conférence sur le thème : Les responsables "religieux" contre la violence commise au nom de la "religion".

De son côté, Ahmed al Tayeb, le grand imam d’Al-Azhar, principale institution de l’islam sunnite basée au Caire (Égypte), prépare pour début décembre, une conférence islamo-"chrétienne" pour « contrer le discours extrémiste ».


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/A-Rome-le-Forum-catholico-musulman-condamne-la-violence-contre-des-personnes-innocentes-2014-11-13-1263663 )

Cet article appelle quelques commentaires, en essayant de suivre la "logique" conciliaire :

"Profanation de lieux sacrés"

Lesquels ?

Ce texte implique que les conciliaires reconnaissent des "lieux sacrés mahométans" et que les mahométans reconnaissent des "lieux sacrés conciliaires"...

"Il n’est jamais acceptable d’utiliser la religion pour justifier de tels actes ou de mêler ces actes avec la religion"

Donc par exemple, puisque les conciliaires semblent reconnaître des "lieux sacrés" chez les mahométans, leur enlever des mains les églises qu'ils ont transformées en mosquées serait considéré par les conciliaires comme une "profanation anti-mahométane" inacceptable ?

"Jean-Louis Tauran"

Encore lui Rolling Eyes

Pour une fois qu'il n'est pas en train de saluer les bouddhistes et les hindous, il est avec des mahométans...

"Respect de l’autre"

Respect de l'autre en tant que membre actif d'une fausse religion qui perd les âmes, et en raison de cette appartenance, ou pas ?

"les programmes et les manuels scolaires doivent présenter une image objective et respectueuse de l’autre"

Il est précisément impossible d'être à la fois objectif et respectueux d'une fausse religion, et de fonder le "respect de l'autre" sur sa "qualité" d'appartenance à ladite fausse religion.

"l’importance de la culture du "dialogue interreligieux" pour approfondir la compréhension mutuelle,"

S'ils ne savent même pas ce qu'ils ont en face d'eux, comment savoir si cela est digne de respect ?

"tout de qui endommagent les relations pacifiques que nous recherchons tous"

Pas sûr qu'ils le recherchent tous ; et d'ailleurs qui attaque les autres ?

"pour le bien commun"

En dehors de la Vérité ?

"[L'antipape] François, qui les a reçus en audience, les a encouragés « à persévérer sur la voie du dialogue islamo-"chrétien", et a noté avec satisfaction leur engagement commun au service désintéressé et désintéressé de la société »."

Bientôt Bergoglio à la Mecque ?

"pour contrer le discours extrémiste"

Je dirais plutôt, pour "contrer" le "discours" de la Sainte Église et de ceux qui n'ont pas encore compris à quelle étape de la chorégraphie du NOM nous en sommes, ou qui ont oublié leur camouflage.

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Ven 14 Nov 2014, 1:49 pm

Benjamin a écrit:
"Profanation de lieux sacrés"
Comment les Intrus appellent-ils le fait qu’ils nous ont volé nos églises, en plus d’usurper tous les offices ecclésiastiques ?  

On n’y mentionne que des  "lieux sacrés conciliaires" et des "lieux sacrés mahométans".  

Quid des lieux sacrés catholiques qu'ils nous ont volé ?

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Ven 14 Nov 2014, 1:56 pm

Benjamin a écrit:  
"Jean-Louis Tauran"

Encore lui Rolling Eyes
Pour une fois qu'il n'est pas en train de saluer les bouddhistes et les hindous, il est avec des mahométans...

Parce que le "Cardinal"  Tauran est un globe-trotter oecuménico-syncrético-synarchico maçonnique.  

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Jeu 27 Nov 2014, 1:50 pm

"Dialogue interreligieux" : "chrétiens" et musulmans pour une société meilleure


Rencontre de "dialogue" en Iran avec le "card." Tauran


Rome, 27 novembre 2014  (Zenit.org) Anne Kurian  | 14 clics


« Le dialogue constructif entre "chrétiens" et musulmans joue un rôle crucial pour construire une société meilleure », affirment les participants à la IXe réunion de dialogue entre le Centre iranien pour le dialogue "interreligieux" de « l'Islamic Culture and Relations Organization » (ICRO) et le Conseil "pontifical" pour le "dialogue interreligieux", organisée les 25 et 26 novembre 2014 à Téhéran.



L'événement était présidé conjointement par M. Abouzar Ebrahimi Turkaman, président de l'ICRO, et par le "cardinal" Jean-Louis Tauran, président du "dicastère" romain.

Les participants se sont penchés sur le thème « "Chrétiens" et musulmans en dialogue constructif pour le bien de la société » avec des exposés sur « la spiritualité : sa nature, le rôle et les méthodes de sa promotion » ; « les médias : leur rôle dans la promotion de la culture du "dialogue" » ; « les "valeurs religieuses" : une réponse à l'extrémisme et à la violence ».

À la fin de la réunion, les participants ont publié ensemble cette déclaration :

1. Les deux décennies de dialogue entre les deux institutions ont fourni l'occasion d'une meilleure connaissance et compréhension mutuelle.

2. Les participants ont souligné que le dialogue constructif entre "chrétiens" et musulmans joue un rôle crucial pour construire une société meilleure.

3. La "spiritualité" est à la fois un don de Dieu et le fruit d'une aventure humaine conduisant à la vérité.

4. Une véritable "spiritualité" permet de reconnaître la présence et l'action de Dieu en nous et dans le monde.

5. Les médias sont appelés à jouer un rôle spécifique dans la promotion de relations positives entre "chrétiens" et musulmans.

6. Les participants ont condamné toutes formes d'extrémisme et de violence, en particulier lorsqu'ils sont commis au nom de la "religion".


La prochaine rencontre aura lieu à Rome en 2016, et sera précédée par une réunion préparatoire en 2015.

La délégation de l'ICRO était composée du Dr Turkaman, du Dr Qahraman Suleimani, du Dr Ali Mohammad Helmi, de l'ayatollah Seyed Mostafa Mohageg Damad, de l'ayatollah Ali Akbar Rashad, de l'hojat al-islam Aboulhusein Khosrowpanah, de l'hojat al-islam Aboulhasan Nawab, de l'hojat al-islam Shahryar Shojaeipour, du Dr Emad Afrough, du Dr Abdolrahim Gavahi, de Mme Haideh Rostamabadi, de M. Ali Reza Gorbanpour. L'hojat al-islam Ali Younesi, Conseiller spécial du président pour les minorités ethniques et des affaires religieuses, est intervenu lors de la rencontre.

Du côté de [la secte conciliaire], étaient présents le "cardinal" Tauran, le "P." Miguel Ángel Ayuso Guixot, "MCCJ", secrétaire du "dicastère", "Mgr" Khaled Akasheh, chef de bureau pour l'Islam, "Mgr" Ramzi Garmou, "archevêque" chaldéen de Téhéran, "Mgr" Neshan Karakéhéyan, le "P." Paul Lawlor, "O.P.", M. Michel Roy, secrétaire général de Caritas Internationalis, le Prof. Michele Zanzucchi, directeur de la revue Città Nuova du mouvement des Focolari, "Soeur" Nora Ishoui, M. Majdi Dayyat, président du Centre Notre-Dame de la Paix (OLOPC) de Amman, M. George Darash et M. Nagui Rizk.

( source : http://www.zenit.org/fr/articles/dialogue-interreligieux-chretiens-et-musulmans-pour-une-societe-meilleure )

Point n°5 : les médias et la secte main dans la main pour mentir et vendre aux foules les fausses religions.

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Jeu 27 Nov 2014, 2:11 pm

Benjamin a écrit:
  "Dialogue interreligieux" : "chrétiens" et musulmans pour une société meilleure.

5. Les médias sont appelés à jouer un rôle spécifique dans la promotion de relations positives entre "chrétiens" et musulmans.

…Point n°5 : les médias et la secte main dans la main pour mentir et vendre aux foules les fausses religions.

Vous avez parfaitement démasqué et décrypté le langage de bois de la collusion médias/secte !

Les autres points de leur déclaration vont dans le même sens.

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Jeu 27 Nov 2014, 2:18 pm

"Dialogue interreligieux" : "chrétiens" et musulmans pour une société meilleure

Rencontre de "dialogue" en Iran avec le "card." Tauran .

Comme le dit un de mes amis de "Scotland Yard":

 
"Jean-Louis Tauran"

Encore lui Rolling Eyes
Pour une fois qu'il n'est pas en train de saluer les bouddhistes et les hindous, il est avec des mahométans...

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 27 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 15 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum