L'union des conciliaires et des mahométans

Page 2 sur 27 Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Jeu 06 Juin 2013, 6:31 am

France : [l'antipape] salue un groupe d'imams


Salutation aux francophones

Rome, 5 juin 2013 (Zenit.org) | 262 clics


[L'antipape] François a salué un groupe d'imams de France engagés dans le dialogue interreligieux, présents à l'audience générale de ce mercredi matin, 5 juin 2013.


Il a également invité les francophones à prendre soin "de la création" et "de la personne humaine" afin que "personne ne soit privé du nécessaire".


Salutations [de l'antipape] aux francophones


"Je salue cordialement les pèlerins francophones, particulièrement les fidèles venus des Antilles, de l’Ile Maurice et de Côte d’Ivoire.

Je salue également le groupe d’imams de France engagés dans le dialogue interreligieux.

Chers amis, ayons soin de la création, ayons soin de la personne humaine, de sorte que personne autour de nous ne soit privé du nécessaire.

Bon pèlerinage à tous !"


(source : http://www.zenit.org/fr/articles/france-le-pape-salue-un-groupe-d-imams )

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Jeu 06 Juin 2013, 9:16 am

Benjamin a écrit:
France : [l'antipape] salue un groupe d'imams


Salutation aux francophones

Rome, 5 juin 2013 (Zenit.org) | 262 clics


[L'antipape] François a salué un groupe d'imams de France engagés dans le dialogue interreligieux, présents à l'audience générale de ce mercredi matin, 5 juin 2013.


Il a également invité les francophones à prendre soin "de la création" et "de la personne humaine" afin que "personne ne soit privé du nécessaire".


Salutations [de l'antipape] aux francophones


"Je salue cordialement les pèlerins francophones, particulièrement les fidèles venus des Antilles, de l’Ile Maurice et de Côte d’Ivoire.

Je salue également le groupe d’imams de France engagés dans le dialogue interreligieux.

Chers amis, (avec les "amis" de l'antipape François, nul besoin d'ennemis !) ayons soin de la création, ayons soin de la personne humaine, de sorte que personne autour de nous ne soit privé du nécessaire. (où l'antipape François parle-t-il de Dieu dans cette dernière phrase ? Que du papotage et du bla-bla moderno !)
Bon pèlerinage à tous !" ("pelerinage" vers le cloaque œcuméniste et universel, oui !)

(source : http://www.zenit.org/fr/articles/france-le-pape-salue-un-groupe-d-imams )

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  gabrielle le Ven 07 Juin 2013, 10:50 am

pèlerinage

La définiton de ce mot , n'est-elle pas inusité.

Voyage individuel ou collectif effectué dans un lieu saint à des fins religieuses et dans un esprit de dévotion. Aller en pèlerinage, faire un pèlerinage

Berlingot, devrait partir avec eux.... l'air serait plus respirable à Rome!

gabrielle

Nombre de messages : 17539
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Ven 07 Juin 2013, 11:05 am


Puisqu'il salue des imams, peut-être que le "pèlerinage" (sens impropre Laughing ) dont il parle c'est la Mecque ?

En tout cas là-bas il serait dans son élément et ça nous ferait des vacances.

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Ven 07 Juin 2013, 11:05 am

gabrielle a écrit:pèlerinage

La définiton de ce mot , n'est-elle pas inusité.

Voyage individuel ou collectif effectué dans un lieu saint à des fins religieuses et dans un esprit de dévotion. Aller en pèlerinage, faire un pèlerinage

Berlingot, devrait partir avec eux.... l'air serait plus respirable à Rome!

Définition montinienne de pèlerinage: La fin "religieuse" des modernos,

c’est la religion syncrétique et universelle maçonnique, toute pleine de dévotion envers Bergoglio, précurseur de l’Antechrist…

.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Ven 07 Juin 2013, 11:11 am

.
Parlant des vacances...


.


Dernière édition par ROBERT. le Ven 07 Juin 2013, 11:33 am, édité 1 fois (Raison : autre video..)

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Lun 15 Juil 2013, 9:13 am

En Belgique, l’Université [conciliaire] de Louvain va s’ouvrir à la "théologie islamique"


À la rentrée 2014, le master « Religions du monde, dialogue interreligieux et études religieuses » proposé par l’Université [conciliaire] de Louvain comportera une nouvelle option de « théologie islamique ». C’est ce qu’a indiqué vendredi 12 juillet 2013 le ministre flamand de la jeunesse et de l’enseignement, Pascal Smet (socialiste), qui a présenté cette mesure comme « une étape importante dans la création d’un cadre académique pour l’islam en Flandre », rapporte le quotidien De Morgen .

Selon lui, les responsables musulmans en Belgique sont souvent « peu au fait de la langue et de la culture », étant fréquemment envoyés et salariés directement par les pays d’origines. Une véritable « formation des imams » organisée par les pouvoirs publics étant légalement impossible, c’est cette solution d’un master qui a été retenue, ouvert notamment à des étudiants se destinant à être « conseiller islamique ou aumônier ».

Relation à la modernité

Sur son site Internet, l’Université [conciliaire] de Louvain détaille le programme de ce master « Religions du monde, dialogue interreligieux et études religieuses ». En plus d’un tronc commun « bien développé » – se composant de cours de base sur les « religions du monde », la « religion dans la société contemporaine » et le dialogue interreligieux de cours – trois options seront désormais proposées aux étudiants : « religions du monde et dialogue interreligieux », « islam » et « études religieuses », c’est-à-dire l’étude des religions sous l’angle des sciences humaines.

« L’option islam vous donne un aperçu de l’une des grandes religions du monde », précise le document de présentation, une « religion très importante en Europe de l’Ouest ». « Vous étudierez non seulement la religion elle-même, mais également sa relation à la modernité, à la société européenne et à d’autres religions (y compris le christianisme) ». Un voyage d’étude d’un mois est prévu en Inde.

Stage de terrain

Le master sera sanctionné par la rédaction d’un mémoire ou par un « stage de terrain », en Belgique ou à l’étranger, accompagné de la rédaction d’un document de recherche. Il permettra aux étudiants d’acquérir un niveau universitaire en matière de théologie islamique, alors qu’actuellement n’existent que des licences préparant à l’enseignement de l’islam à l’école.

Seul bémol, le master ne sera accessible qu’aux imams et aumôniers déjà détenteurs d’un diplôme universitaire du premier degré (type licence)…

Mieux intégrés

Le projet est en germe depuis déjà plusieurs années. Début 2012, Ludo Sannen, député flamand socialiste lui aussi, par ailleurs licencié en sciences religieuses et ancien enseignant, avait déposé une proposition en ce sens au Parlement flamand. « Nous devons former nos propre imams et théologiens islamiques de façon à ce qu’ils abordent l’islam à partir de notre contexte et qu’ils soient mieux intégrés », expliquait-il au quotidien De Standaard .

Après avoir étudié les solutions retenues par les pays voisins, Ludo Sannen avait indiqué plaider « pour le modèle de l’université libre d’Amsterdam », où la formation est intégrée à la Faculté de théologie. Une solution également expérimentée depuis peu par cinq universités en Allemagne. Créer de toutes pièces une faculté distincte aurait été, selon le député, beaucoup « plus difficile et plus cher ». Selon De Standaard, la KU Leuven s’est aussitôt montrée intéressée, sous certaines conditions, et notamment celle de son « indépendance, tout comme vis-à-vis de [la secte] ».


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/En-Belgique-l-Universite-catholique-de-Louvain-va-s-ouvrir-a-la-theologie-islamique-2013-07-14-986159 )

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Lun 15 Juil 2013, 9:45 am

.
 Après le ramdam moderno, voilà maintenant la théologie islam...
 
A quand la charia en Occident ?

.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Ven 20 Sep 2013, 6:50 am

Egypte : lettre [de l'antipape] François au grand imam de Al-Azhar


L'estime et le respect pour l'islam et pour les musulmans


Rome, 19 septembre 2013  (Zenit.org)  | 321 clics


[L'antipape] François exprime son estime et son respect pour l’islam et les musulmans, plaidant pour la « compréhension entre "chrétiens" et musulmans dans le monde afin de construire la paix et la justice ».


[L'antipape] a en effet adressé un message à Ahmed al-Tayyeb, depuis 2010 grand imam de l’université musulmane Al-Azhar, la principale institution de l’islam sunnite, au Caire.

Le message lui a été remis, mardi 17 septembre, par le "nonce apostolique" en Égypte, "Mgr" Jean-Paul Gobel, accompagné d’une copie du message adressé par [l'antipape] François aux musulmans à l’occasion de la fin du ramadan. Des gestes qui marquent une reprise du dialogue après des mois d'incompréhensions.

Un communiqué de l'université indique que le message [de l'antipape] exprime estime et respect « pour l’islam et les musulmans » ainsi que le souhait d’un engagement en faveur de la « compréhension entre "chrétiens" et musulmans dans le monde afin de construire la paix et la justice », rapporte l'agence vaticane Fides,

Le dialogue entre le "Saint-Siège" et Al-Azhar s’était interrompu après l’attentat contre la cathédrale copte d’Alexandrie, le 1er janvier 2011 : "Benoît XVI" avait souligné la nécessité de protéger les "chrétiens" en Égypte et au Moyen-Orient, dans une déclaration que l’institution égyptienne avait considérée comme une interférence occidentale indue.

Pour le P. Hani Bakhoum, secrétaire du "patriarcat" d’Alexandrie des coptes "catholiques", « la lettre [de l'antipape] François à l’imam al-Tayyeb constitue une manière d’exprimer les sentiments profonds d’estime et d’affection que [la secte], le "Saint-Siège" et [l'antipape] ont vis-à-vis de tous les musulmans et en particulier d’Al-Azhar, qui est l’institution la plus représentative de l’islam sunnite modéré. Cette lettre aidera sûrement avec le temps à mettre de côté toute incompréhension et à reprendre également le dialogue bilatéral avec le "Saint-Siège" ».


( source : http://www.zenit.org/fr/articles/egypte-lettre-du-pape-francois-au-grand-imam-de-al-azhar )

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Ven 20 Sep 2013, 4:26 pm

.
L'Intrus Berlingot "respecte" tellement les mahométans qu'il est à la veille de se faire reconnaître comme leur grand imam.
 
Le calife qui veut se faire calife à la place du calife. But this iznogood at all !

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Lun 30 Sep 2013, 6:06 am

Célébrant les 40 ans du SRI, les participants « rêvent » l’avenir du dialogue islamo-"chrétien"


Samedi 28 septembre 2013, à la maison des "évêques" de France à Paris, une centaine de responsables [conciliaires] et musulmans ont célébré le quarantième anniversaire de la création du « service des relations avec l’islam » par la conférence "épiscopale".


Sans nier la « crise » que traverse aujourd’hui leur dialogue, ils ont partagé leurs « rêves » pour la dépasser.


Des « rêves » pour renforcer le dialogue islamo-"chrétien", aujourd’hui mis à mal par la peur qui gagne des deux côtés, les intervenants au 40e anniversaire du Service des relations avec l’islam de la Conférence des "évêques" de France (CEF), n’en manquaient pas. Ils les ont partagé samedi 28 septembre 2013, lors d’une table-ronde consacrée à « l’avenir du dialogue islamo-"chrétien" en France aujourd’hui ? », animée au siège de la CEF à Paris par le "P." Vincent Feroldi, responsable des relations avec l’islam dans le "diocèse" de Lyon.

« Je rêve que l’on familiarise les enfants avec la rencontre de l’autre dès le "catéchisme", ou à l’adolescence », a commencé l’islamologue Anne-Sophie Vivier-Muresan, enseignante à l’Institut [conciliaire] de Paris. « Que dans les quartiers populaires notamment, cette rencontre passe d’abord par la culture, parce qu’il n’est pas toujours facile de parler de sa foi, et parce que nous sommes des hommes et des femmes et pas seulement des musulmans et des "chrétiens". Et je rêve enfin que tous les "prêtres", les "diacres" et les responsables de communauté découvrent l’islam et le dialogue à un moment de leur formation : c’est une nécessité pour leur mission en France aujourd’hui, mais également pour leur foi. »


Évoquer ensemble les sujets de société


Recteur de la mosquée de Villeurbanne et grand habitué des rencontres islamo-"chrétiennes" à Lyon, Azzedine Gaci a souhaité, lui, que « les rencontres "interreligieuses" prennent un tour plus spirituel », témoignant au passage combien ses échanges avec « ses amis "chrétiens" lui avaient appris à être seul avec Dieu ». « Je voudrais aussi plus de rencontres entre les représentants de la CEF et des théologiens musulmans sur les enjeux de société », a-t-il poursuivi, avant de rappeler que « dans le dialogue, l’objectif n’est pas que je devienne comme celui avec lequel je parle mais que ses questions provoquent ma foi et finalement la renforce ». Responsable des relations avec l’islam dans le "diocèse" de Bordeaux, Georges Jousse a dit quant à lui son espoir que se multiplient les rencontres fraternelles entre chrétiens et musulmans : « Je crois que les [conciliaires] seraient étonnés s’ils entendaient des musulmans parler de leur relation à Dieu. »

« Des rêves pour le dialogue interreligieux, j’en ai plein, y compris des projets de télé-réalité », a lancé le jeune Soufiane Torkmani, membre actif de l’association Co-exister, provoquant l’hilarité de la salle. Plus sérieusement, il a insisté sur la nécessité pour chaque communauté de penser à adresser des messages lors des fêtes religieuses de l’autre – « recevoir un message des "chrétiens" pour l’Aïd, ça nous touche » – ou de « s’indigner lorsqu’il est agressé ». Membre du Groupe des foyers "chrétiens", elle-même musulmane mariée à un [conciliaire], Sana de Courcelles a formulé le vœu que « le dimanche matin, sur France 2, chacune des émissions consacrées à une religion s’achève pas quelques minutes sur le dialogue. Cela rappellerait à tout le monde qu’il est possible ! »


Une préoccupation pour les "évêques"


Pour autant, les intervenants à cette journée de célébration n’ont pas caché les difficultés que traversent les relations islamo-"chrétiennes". « Aujourd’hui, ces réalités sont marquées aussi par les événements nationaux et internationaux qui en complexifient le contexte et la réalisation », a reconnu Mgr Georges Pontier, "archevêque" de Marseille et président de la CEF dans un message lu lors de l’ouverture des travaux. « Nous, nous savons combien ce chemin est nourrissant, mais il n’est pas si facile de le faire rayonner. C’est une préoccupation pour nous "évêques" », a reconnu "Mgr" François Fonlupt, "évêque" de Rodez et membre du Conseil pour les relations interreligieuses.

« Face aux lenteurs des progrès, aux violences, aux persécutions, certains jugent ses résultats décevants », a reconnu le "cardinal" Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. « Le grand problème c’est l’ignorance, nous ne nous connaissons pas assez. Pour autant le dialogue est une nécessité. »


Transmettre aux jeunes la passion du dialogue


En conclusion, le "P." Christophe Roucou, le directeur du SRI, a posé quelques « souhaits pour l’avenir », parmi lesquels « un travail en commun dans les quartiers populaires, là où les contacts sont les plus fréquents et les difficultés augmentent, avec l’influence de courants radicaux », et également un effort spécial en direction des jeunes générations, via le scoutisme ou l’école [conciliaire], pour « leur transmettre la passion du dialogue ». « Nous devons aussi oser aller plus loin dans le travail entre intellectuels, responsables de culte, pour plus d’intériorité, de réflexion ensemble sur les grands sujets de société, mais aussi aborder ensemble les questions qui fâchent comme celle de la liberté de conscience dans le cas des mariages mixtes », a indiqué le P. Roucou. À ses yeux, la multiplication des « groupes de partage » comme celui qui, à Marseille, réunit régulièrement des "prêtres", des imams et "sœur" Colette Hamza, xavière et déléguée diocésaine du SRI, est sûrement une voie d’avenir.


(source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Celebrant-les-40-ans-du-SRI-les-participants-revent-l-avenir-du-dialogue-islamo-chretien-2013-09-29-1028521 )

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  gabrielle le Lun 30 Sep 2013, 8:22 am

Mon rêve à moi est que ce type arrête de parler...

La montée e l'Islam ne serait jamais aussi forte sans la secte, elle pousse carrément les gens dans les bras du diable pour une valse infernale.

gabrielle

Nombre de messages : 17539
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Lun 30 Sep 2013, 8:32 am

gabrielle a écrit:Mon rêve à moi est que ce type arrête de parler...

La montée de l'Islam ne serait jamais aussi forte sans la secte, elle pousse carrément les gens dans les bras du diable pour une valse infernale.
Je me demande comment ils vont bien pouvoir "dialoguer" sur la Trinité, entre autres... Sans doute un sujet qu'ils n'aborderont pas ! Laughing 

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  gabrielle le Lun 30 Sep 2013, 8:58 am

Exactement, voilà un sujet très délicat dans leur dialogue de sourds, car d'un côté comme de l'autre, ils n'entendent pas la Vérité.

gabrielle

Nombre de messages : 17539
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Roger Boivin le Lun 30 Sep 2013, 10:09 am



Et de la personne même de Jésus-Christ dont il rejettent la divinité ;

et,  par un mépris dissimulé et diabolique, ils osent abaisser, ravaler en simple petit prophète,

et, ce n'est pas assez, le plus petit des prophètes.

Roger Boivin

Nombre de messages : 10063
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Roger Boivin le Lun 30 Sep 2013, 10:12 am


Roger Boivin

Nombre de messages : 10063
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Lun 30 Sep 2013, 8:57 pm

gabrielle a écrit:Mon rêve à moi est que ce type arrête de parler...

La montée e l'Islam ne serait jamais aussi forte sans la secte, elle pousse carrément les gens dans les bras du diable pour une valse infernale.
 
 
Notre-Seigneur confondra et anéantira tous ces "colloqueux".

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Jeu 10 Oct 2013, 6:11 am

Consolidez vos relations fraternelles avec les musulmans


Message [de l'antipape] François aux francophones


Rome,  9 octobre 2013  (Zenit.org) Anita Bourdin  | 257 clics


"Consolidez vos relations fraternelles avec les musulmans", demande [l'antipape] François aux "évêques" de la Conférence "épiscopale" régionale du Nord de l’Afrique (CERNA) qu'il a salués au terme de la synthèse en français de sa "catéchèse" du mercredi.

La CERNA regroupe les "évêques" [conciliaires] d'Algérie, de Lybie, du Maroc, de Tunisie et du Sahara occidental.

"Bienvenue chers francophones!, a dit [l'antipape] en italien avant d'être traduit en français. Je salue en particulier les "évêques" de la Conférence "épiscopale" régionale du Nord de l’Afrique et je les encourage à consolider leurs relations fraternelles avec les musulmans."

[L'antipape] a aussi salué les Français et les Canadiens: "Je salue aussi les pèlerins de plusieurs "diocèses" de France, ainsi que ceux du Canada accompagnés de "Mgr" Bouchard, "évêque" de Trois-Rivières."

Il a invité les francophones à invoquer l'Esprit Saint, qui crée la communion: "N’ayez pas peur de prier l’Esprit Saint, afin qu’il fasse de chacun un homme et une femme de communion, toujours prêt à annoncer avec joie, à tous et partout, l’Évangile du Salut ! Bon séjour à Rome !"


( source : http://www.zenit.org/fr/articles/consolidez-vos-relations-fraternelles-avec-les-musulmans )

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  gabrielle le Jeu 10 Oct 2013, 7:09 am

A force de marteler ce slogan, il va s'épuiser ce Berlingot!

gabrielle

Nombre de messages : 17539
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Jeu 10 Oct 2013, 2:24 pm

.
Il va être, en effet, ben fatiqué-là... ce Berlingot.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Mer 26 Mar 2014, 6:36 am

Liban: "chrétiens" et musulmans ensemble, pour la paix et le bien commun


Message pour la rencontre de Jamhour


[L'antipape] François encourage les Libanais, "chrétiens" et musulmans, « à travailler ensemble à la paix et au bien commun, contribuant ainsi au développement intégral des personnes et à l’édification de la société ».


[L'antipape] a en effet adressé un message, signé par son "Secrétaire d’Etat", le "cardinal" Pietro Parolin, à l’occasion de la journée de prière et de réflexion qui se tient au collège "jésuite" Notre-Dame de Jamhour, en la fête de l’Annonciation, le 25 mars, "fête nationale commune" au Liban depuis 2010.

Le "père" Miguel Angel Ayuso Guixot, secrétaire – numéro deux - du Conseil "pontifical" pour le dialogue interreligieux a participé à cette rencontre organisée par l’Association amicale des Anciens élèves du collège de l’Université Saint-Joseph et du Collège Notre-Dame de Jamhour.

[L'antipape], dit le télégramme publié par Radio Vatican, « se réjouit de voir chrétiens et musulmans unis par la dévotion à la Vierge Marie » [!!!]. Le sanctuaire de Notre-Dame du Liban, à Harissa, a-t-il rappelé, est un lieu béni où tous peuvent venir l’invoquer.

« Informé de la journée de prière et de réflexion qui se déroule à Jamhour en la fête de l’Annonciation, [l'antipape] François salue cordialement les anciens élèves du Collège de l’Université Saint-Joseph et du Collège de Jamhour », dit le télégramme.

[L'antipape] « se réjouit de voir chrétiens et musulmans unis par la dévotion à la Vierge Marie. Le sanctuaire de Notre-Dame du Liban, à Harissa, est un lieu béni où tous peuvent venir l’invoquer ».

Il rappelle « les paroles du bienheureux "Jean-Paul II" lors de sa visite dans votre pays : «Avec vous, je confie à Notre-Dame du Liban tous les fils et les filles du pays… O Vierge très sainte, accorde à ce peuple d’antique origine mais toujours jeune, de rester le digne héritier de son illustre histoire et de bâtir avec dynamisme son avenir dans le dialogue entre tous, le respect mutuel des groupes différents, la concorde fraternelle!» (11 mai 1997) ».

« [L'antipape] vous encourage, "chrétiens" et musulmans, à travailler ensemble à la paix et au bien commun, contribuant ainsi au développement intégral des personnes et à l’édification de la société. Le Saint-Père vous confie tous, ainsi que tous les habitants du Liban, à l’intercession maternelle de la Vierge Marie, Reine de la paix, Protectrice du Liban. Que Dieu bénisse le Liban et tous ses habitants ! », conclut le télégramme.


( source : http://www.zenit.org/fr/articles/liban-chretiens-et-musulmans-ensemble-pour-la-paix-et-le-bien-commun )

Comment les mahométans pourraient-ils être des dévôts de la Sainte Vierge ?

Et comment tous ces gens pourraient-ils travailler au bien commun hors de la seule vraie Religion ?

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  gabrielle le Mer 26 Mar 2014, 8:41 am

Marie est la mère de Jesus et non pas de dieu

ALLAH est au dessus de tout, sans semblable, il n'a pas engendré et donc n'est pas pere, n'a pas été engendré et donc n'est pas fils, il est sans images, non représentable ni imaginable

La conception de Jesus chez les chrétiens est paiennes, c'est eux qui ont les notions des dieu et des fils des dieu, ça s'appelle le paganisme le fait de considerer les gens importants comme des dieu

Le pere n'est pas dieu, c'est trés clair, mais les chrétiens disent le pere est dieu, dans ce cas pourquoi des hommes de l'eglise se nomment peres? sont ils tous des dieu?!!

Commentaire d'un musulman. Je ne vois pas où est la dévotion.

L'Islam reconnait que la Sainte Vierge est mère de Jésus le prophète.

Elle n'avait pas de libre arbitre.

Pour les musulmans , le péché originel n'existe pas, alors, il n'y a pas d'Immaculée Conception, mais purification dès la naissance de Jésus et de Marie.

Elle fait à ce titre partie des quatre femmes considérées comme "parfaites" par la tradition islamique, aux côtés de Fatima, fille du prophète Mahomet, Khadija, sa première femme, et Âsiya, femme de pharaon et "mère adoptive" de Moïse.

Elle n'a pas de rang plus élevé que les autres créatures.

De la foutaise à la Bergoglio,

gabrielle

Nombre de messages : 17539
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Mer 26 Mar 2014, 10:42 am


Benjamin a écrit:
Liban: "chrétiens" et musulmans ensemble, pour la paix et le bien commun

(...)

[L'antipape], dit le télégramme publié par Radio Vatican, « se réjouit de voir chrétiens et musulmans unis par la dévotion à la Vierge Marie » [!!!].

L’antipape Bergoglio prend ses aberrations pour la réalité. Voyez un peu plus haut ( http://messe.forumactif.org/t4595p45-l-union-des-conciliaires-et-des-mahometans#104347 ) le commentaire d’un musulman à propos de Marie...

(...)
« [L'antipape] vous encourage, "chrétiens" et musulmans, à travailler ensemble à la paix et au bien commun, contribuant ainsi au développement intégral des personnes et à l’édification de la société. Le Saint-Père vous confie tous, ainsi que tous les habitants du Liban, à l’intercession maternelle de la Vierge Marie, Reine de la paix, Protectrice du Liban. Que Dieu bénisse le Liban et tous ses habitants ! », conclut le télégramme.

Paix, bien commun, (…) développement intégral des personnes et à l’édification de la société. N’importe qui peut faire une telle affirmation: pas nécessaire d’être antipape.
.



ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  ROBERT. le Mer 26 Mar 2014, 3:43 pm

[L'antipape], dit le télégramme publié par Radio Vatican, « se réjouit de voir chrétiens et musulmans unis par la dévotion à la Vierge Marie » [!!!]. Le sanctuaire de Notre-Dame du Liban, à Harissa, a-t-il rappelé, est un lieu béni où tous peuvent venir l’invoquer.
(...)
( source : http://www.zenit.org/fr/articles/liban-chretiens-et-musulmans-ensemble-pour-la-paix-et-le-bien-commun )

Bergoglio semble un peu "rouillé" en théologie catholique. Il n’a qu’à relire Saint Thomas :

IIa-IIæ q.2, art. 2, sol. 3 a écrit:
Croire Dieu ne se trouve pas chez les infidèles sous l'aspect où nous en faisons l'acte de la foi. Ils ne croient pas que Dieu existe dans ces conditions que détermine la foi. Aussi n'est-ce pas vraiment Dieu qu'ils croient, puisque, selon la remarque du Philosophe, en face d'un être simple notre connaissance est en défaut du seul fait qu'elle n'atteint pas cet être en sa totalité.


ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'union des conciliaires et des mahométans

Message  Benjamin le Sam 16 Aoû 2014, 8:58 am

Benjamin a écrit:
Benjamin a écrit:C'est parce qu'ils tentent de faire croire qu'il y a "les musulmans" (gentils) et "les islamistes" (méchants). Sachant que, en prétendant lutter contre les seconds, ils veulent faire accepter les premiers.

En voici une illustration qui tombe à pic :

« Dans toutes les mosquées de France, on condamne l’État islamique »


ENTRETIEN avec Mohamed Bajrafil, imam de la mosquée d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).


L’imam se rend ce 15 août à la basilique de Longpont-sur-Orge en soutien aux minorités religieuses opprimées en Irak.


La Croix : Vous comptez vous rendre, ce vendredi 15 août, dans la basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde de Longpont-sur-Orge (Essonne), en soutien aux minorités religieuses opprimées en Irak. Pourquoi ?

Mohamed Bajrafil : En fait, initialement, je devais participer à une marche pacifique qui devait partir, ce vendredi 15 août à 15 heures, depuis la mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois jusqu’à l’église de la ville. Mais cette marche, en soutien aux minorités religieuses opprimées en Irak, a été annulée au dernier moment pour des raisons administratives. J’ai donc choisi de manifester mon soutien autrement.

Combien de musulmans étaient attendus initialement à cette marche du 15 août ?

M. B. : Je n’en sais rien. Mais je peux vous dire que j’y avais invité les 3 500 fidèles de la mosquée d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) et les 1 500 autres de la mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne). Cela faisait un moment que j’appelais à une mobilisation générale pour dénoncer ce qui se passe en Irak…

Comment expliquer alors que Dalil Boubakeur, recteur de la grande mosquée de Paris et président du Conseil français du culte musulman (CFCM), a exhorté le 12 août, sur France Inter, les « pays musulmans à sortir de leur froideur face aux massacres des "chrétiens" et des yézidis » par l’État islamique (EI) en Irak ?

M. B. : Dalil Boubakeur n’est pas bien informé. Il y a plus de deux mois déjà, l’Union internationale des savants musulmans (présidée par Youssef Al Qaradawi, qatarien d’origine égyptienne et spécialiste du droit musulman) qui regroupe des centaines de "théologiens" et juristes musulmans, a clairement dénoncé le « Daesh », mot arabe pour signifier l’État islamique en Irak et au Levant (EILL).

Dans cette déclaration, il était fermement dit que le Daesh est « une organisation qui crée le chaos », qui n’a rien à voir avec les valeurs de l’islam et qui ne doit recevoir aucun soutien des musulmans. De la même manière, le grand mufti d’Égypte Shawqi Allam (autorité sunnite très influente, NDLR) a qualifié les djihadistes de l’EILL d’organisation « corrompue et extrémiste qui fait du mal à l’islam ».

Moi-même dans mes prêches à la mosquée d’Ivry-sur-Seine, j’ai régulièrement repris cette condamnation, et bien d’autres imams le font également. On peut donc dire que cette condamnation est connue dans la quasi-totalité des mosquées en France.

Que disent les fidèles de votre mosquée à propos de l’État islamique ?

M. B. : Beaucoup de musulmans estiment qu’il s’agit là d’une organisation fabriquée et manipulée visant à nuire à l’image de l’islam. Personnellement, je m’interroge sur les intérêts obscurs de ce Daesh qui est né en 2006, dit-on, par le regroupement d’Al-Qaida en Irak avec cinq autres groupes djihadistes.

Qui est derrière tout cela ? Comment Daesh a-t-il pu se retrouver avec tant d’armements aussi sophistiqués ? Je n’ai pas la manie du « complot » mais je ne peux m’empêcher de penser qu’il n’est pas possible qu’une organisation aussi puissante militairement soit apparue ainsi…

Je sais aussi que quand des combattants deviennent gênants pour l’Occident, on les traite d’islamistes. Ainsi, tant que les moudjahidines afghans combattaient les Soviétiques, les Américains les ont soutenus et glorifiés.

De même, ce sont les États-Unis qui ont armé Ben Laden. Aujourd’hui, les Occidentaux envoient massivement des armes aux Kurdes pour combattre le Daesh, mais si ces Kurdes un jour se retournent contre l’Occident, alors ils diront qu’ils sont des islamistes !

Le discours de Daesh n’a-t-il vraiment rien à voir avec l’islam ?

M. B. : Non !L’islam appelle à la fraternité, au dépassement de soi. Le Coran dit bien que toute vie humaine est sacrée, quelle que soit la foi de la personne. « L’homme est une construction divine, maudit soit celui qui s’attaque à une construction divine », disait le Prophète.

Ces djihadistes qui décapitent des civils, qui massacrent des vieillards, des femmes et des enfants se fichent complètement de l’islam et n’ont que des ambitions financières. Ce sont des bandits, des malades mentaux qui font n’importe quoi sous couvert de l’islam.

Il ne suffit pas de porter une longue barbe et de crier « Allah Akbar » (Allah est grand) pour être musulman ! Le meilleur croyant est celui qui est le plus en paix avec lui-même, celui qui respecte le plus le Coran, or le Coran dit que toucher au sang d’un innocent c’est le péché suprême.

Pourquoi ce que vous dîtes n’est-il pas davantage entendu, et largement diffusé par les musulmans eux-mêmes ?

M. B. : Parce que beaucoup de musulmans, c’est regrettable, méconnaissent les principes de l’islam. Nous avons donc un combat à mener en interne pour faire comprendre à nos fidèles que ce n’est pas l’habit qui fait le musulman.

Je pense aussi que les médias occidentaux ne relaient pas suffisamment les condamnations émises par nos responsables. Ce sont toujours les provocations violentes, les propos injurieux qui font le « buzz », jamais les paroles d’apaisement et de sagesse.


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Dans-toutes-les-mosquees-de-France-on-condamne-l-Etat-islamique-2014-08-15-1192519 )

C'est avec ce genre de discours qu'ils essaient de faire avaler le mahométisme.

Ce type, un imam, a 3500 "fidèles" rien qu'à sa mosquée (ce qui laisse imaginer le reste en France) et va dans une basilique du nom de Notre-Dame un 15 août, mais personne ne semble choqué.


http://messe.forumactif.org/t5158p30-bergoglio-sur-twitter-plus-jamais-la-guerre#108524

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 27 Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum