La Genèse

Aller en bas

La Genèse Empty La Genèse

Message  Banigé le Sam 15 Fév 2014, 1:05 pm

Catherine a posé la question suivante à Rosalmonte :

Pensez-vous que (pour les enfants) on puisse résumer ainsi? :



La Sainte Ecriture (Genèse) nous enseigne que Dieu fit le monde en six jours: ces jours ne sont pas à prendre au sens littéral, jour peut signifier ici époque. La terre est peut-être donc très ancienne.
Dieu fit l'homme le sixième jour. Entre le premier homme, Adam, et Notre-Seigneur, il est communément admis qu'il y a une période de 4 à 6 mille ans. Néanmoins "c'est une erreur de croire que la foi catholique enferme l’existence de l'homme dans une durée qui ne peut pas dépasser six mille ans."
Cela reste donc mystérieux, tout en excluant une très grande antiquité de l'homme, mais non pas une très grande antiquité de la terre.

Adam a reçu de Dieu la science de l'univers, et l'a transmise à ses descendants. Les Anciens ont construit des monuments remarquables grâce à cette science.

Tu vois mon fils quand Dieu nous parle de jours, ce ne sont pas des jours ce sont des époques !
Tu vois mon fils quand Dieu nous dit qu'après avoir créé les animaux, il y eut un soit et il y eut un matin, cela veut dire qu'une époque commence par un matin et finit par un soir.
Tu vois mon fils quand Dieu a fait dans l'Ecriture sainte Toute la généalogie d'Adam juqu'à Noé et de Noé jusqu'à Jésus-Christ et qu'il a même précisé à quel age chacun de ces ainé ont engendré, cela ne signifie pas des années mais des périodes élastiques que tu peux étendre autant que tu le veux et la foi du cardinal Machin nous permet de croire qu'Adam est né il y a 50 000 ans ou plus.

Si, dans l'Ecriture, Dieu nous avait parlé d'une époque sans préciser de date, cela devrait dire qu'il s'agit d'un jour naturellement.
Comprends-tu mon fils que l'Ecriture Sainte, ce n'est pas fait pour comprendre les choses simplement, cela a été écrit pour ceux qui ont de l'imagination et tout l'avantage que nous fait l'Ecriture Sainte en matière de temps c'est que chacun puisse mette le temps qu'il veut et que personne ne puisse s'entendre sur ce sujet.

Je suis né avant Vatican II mais je n'ai pas eu de chance car on ne m'a pas enseigné la foi catholique sur la création. En effet, ce que j'ai appris, c'est TOUT SIMPLEMENT que Dieu avait créé le monde en six jours et que, d'après la Bible Dieu avait créé le monde en 6000 ans et je n'ai pas eu la chance d'avoir eu les lumières de la foi du cardinal Meignan qui semble être la référence en matière de foi catholique. Cette foi n'est pas parvenu jusqu'à moi dans mon enseignement.

C'est y pas merveilleux les lumières qui nous viennent...je n'ai même pas envie de revenir sur le fait que Léon XIII a dit que les 5 premiers livres de la Bible doivent être compris au sens litéral puisque je viens d'entendre qu'un jour de la Création ne doit pas être pris au sens littéral.

Allez, on va plutôt faire de la poésie sur le temps plutôt que de faire de la théologie, ainsi cela permettra de maintenir l'unité entre catholiques:
"Oh temps suspend ton vol et vous, heures propices, suspendez votre cours "

Et puisque nous, nous sommes incapables d'unité sur un sujet aussi clair et que la Bible semble avoir été écrite pour que chacun puisse mettre le temps qu'il a dû falloir à la Création et à l'histoire, il nous faut accorder cette unité aux rabins juifs :

Figaro du samedi 4 décembre 1999.
( Propos recueilli par Béatrice Perrot Bonamour ) Enquête sur le thème de la famille.


Béatrice Perrot Bonamour pose la question suivante à Richard Wertenschlag, grand Rabbin de la région Rhône-Alpes Centre Est depuis 1978 :
"Qu’en est-il du mariage et du nouvel an pour les juifs ? "


Nous avons fêté la 5.760 ème année, selon le calendrier lunaire, depuis la naissance d’Adam, le premier homme, dans le récit biblique. Le nouvel An juif rappelle l’anniversaire de la création de l’homme et le jour du jugement de l’humanité. Il invite au repentir.

Banigé
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Genèse Empty Re: La Genèse

Message  JP Bontemps le Lun 17 Fév 2014, 11:16 am

Gérard pourrait-il donner exactement la référence précise du document dans lequel « Léon XIII a dit que les 5 premiers livres de la Bible doivent être compris au sens litéral [sic] » ?
Car, d’une part il me semble en effet, mais peut-être me trompé-je, que, sur un point précis, l’on doive prendre exclusivement le sens littéral que si l’on n’a pas une autre explication qui, grâce aux développement des sciences tant expérimentales qu’historiques, s’impose véritablement, et, d’autre part, il conviendrait de vérifier sur quoi porte exactement ce que dit Sa Sainteté Léon XIII.

Parce que nous voyons que dans Josué (6ième livre de la Bible) chapitre X, il est écrit

12.
Alors Josué parla au Seigneur dans le jour qu’il livra l’Amorrhéen en présence des enfants d’Israël, et il dit devant eux : Soleil ne te meus point devant Gabaon, ni toi, lune, contre la vallée d’Aïalon.
13.
Et le soleil et la lune s’arrêtèrent, jusqu’à ce qu’une nation se fut vengée de ses ennemis. Cela n’est-il pas écrit dans le livre des Justes ? C’est pourquoi le soleil b]s’arrêta au milieu du ciel[/b], et ne se hâta point de se coucher durant l’espace d’un jour.


Or,

  1. ce passage fut pris dans son sens littéral par tout le monde jusque Nicolas COPERNIC (Voir Wikipédia à ce nom) qui développa et défendit la théorie de l’“héliocentrisme” (idem) laquelle « fut l'objet d'interdits religieux, en 1616 » (Wikipédia) qui ne furent levés qu’en 1741 ou 1757 par Sa Sainteté Benoît XIV ;

  2. et ce n’est que depuis, donc, Nicolas COPERNIC que l’on sait qu’il ne faut pas prendre ce passage dans son sens littéral – puisque ce n’est pas le soleil et la lune qui tournent autour de la terre (la lune, oui, mais non en un seul jour : en 28) mais la terre qui tourne sur elle-même – et qu’il faut le prendre dans le sens relatif aux hommes sur la terre qui croient voir ces astres se déplacer autour de notre planète.

Il n’empêche que Dieu, dans Sa toute-puissance, peut fort bien avoir créé l’univers véritablement en cinq, seulement, de nos jours, mais, peut-être, faut-il être prudent quant à l’affirmation catégorique de la chose.

Or, on connaît la prudence de Gérard dans ses affirmations catégoriques... Laughing 

JP Bontemps
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Genèse Empty Re: La Genèse

Message  JP Bontemps le Lun 17 Fév 2014, 12:33 pm

En attendant, donc, que Gérard donne exactement la référence précise du document dans lequel « Léon XIII a dit que les 5 premiers livres de la Bible doivent être compris au sens littéral », voici, concernant le sujet, ici et , deux posts fort intéressants...

JP Bontemps
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Genèse Empty Re: La Genèse

Message  Banigé le Lun 17 Fév 2014, 1:28 pm

Le lien proposé par JP B cite :

"Que chacun de ces jours soit une révolution ou un espace de temps plus long, c’est une question laissée aux disputes des philosophes. Ce qu’il importe de remarquer, c’est que Dieu ne voulut pas créer le monde en un instant et tout d’un coup, mais successivement, afin de nous apprendre qu’il est libre d’agir comme il lui plait ..."

Il n’est pas banal que l’auteur nous dise que la question du temps pour la création est laissé aux « philosophes ».
Il faut reconnaître qu’ils ont utilisé largement cette permission que leur donne l’auteur pour leur théorie de l’évolution.
Mais l’auteur nous dit que Dieu a voulu SEULEMENT nous faire savoir qu’il n’ a pas créer le monde en un instant. Ceci est faux, puisqu’il nous a dit EXACTEMENT en combien de temps il avait créé le monde. De ceci on peut déduire que Dieu a mis une petite éternité pour créer le monde.

D’autre part l’auteur nous dit que le but de Dieu par le texte de la Bible c’est de nous apprendre qu’il est libre d’agir comme il lui plait.
On ne peut pas mieux dire, évidemment !
Or, Dieu a créé le monde comme il lui plait mais également dans le temps précis qu’il a voulu pour le faire mais ce que l’auteur oublie trop facilement, c’est qu’il a plu a Dieu de nous dire dans quel temps précis il a créé le monde et de cela l’auteur s’en fou et il donne aux seuls philosophes l’autorité de régler cette question.
Oui, Dieu a créé le monde comme il lui plait mais il n’est pas moins vrai d’affirmer que :
Oui Dieu a créé le monde dans le temps précis qu’il a voulu nous communiquer pour le faire et Dieu ne ments pas quand il parle.

Banigé
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Genèse Empty Re: La Genèse

Message  Banigé le Lun 17 Fév 2014, 2:15 pm

JP B a écrit :

En attendant, donc, que Gérard donne exactement la référence précise du document dans lequel « Léon XIII a dit que les 5 premiers livres de la Bible doivent être compris au sens littéral »

Oui, très bien et très nécessaire la rigueur de JP B quand il demande les références. En effet, ma mémoire m'a fait défaut, il s'agit bien de Léon XIII dans Providentissimus Deus mais il s'agit plus précisément d'une citation de Saint Augustin dans ce document :

" ne s'écarter en rien du sens littéral et comme évident ; à moins qu'il n'ait quelque raison qui l'empêche de s'y attacher ou qui rende nécessaire de l'abandonner ".


Alors, j'attends qu'une personne me donne l'argument que je n'ai encore jamais rencontré dans aucun auteur ecclésiastique, comme quoi il y a une raison à ne pas s'attacher à cette période déterminée de 6 jours et que cet arguement rend nécessaire de l'abandonner.

Personellement, par l'enseignement que j'ai eu, j'ai toujours lié les 6 jours de la Création et le 7ème jour où Dieu se reposa comme la contemplation pour lui de son oeuvre créatrice et pour moi ce 7ème jour était le jour où je dois l'adorer et le louer de sa Création dans laquelle se profile déjà la Redemption. Si les jours ne sont pas des jours, ma dévotion pour le Jour du Seigneur en prend un sacré coup et je ne veux même pas supposer les dégâts pour ma foi d'abandonner ces jours et ce 7ème jour de la création parce que je demande à Dieu de me préserver d'un tel malheur !

De plus si l'on ne peut pas donner de temps au temps de la création, on peut parfaitement aussi, contrairement à ce que dit l'auteur dans mon dernier post, donner à la création le temps d'un instant puisque pour Dieu "Mille ans sont comme un jour" et même la succession de description de la Bible n'est pas une évidence si la mesure du temps n'est pas là pour nous la prouver car Dieu aurait bien pu nous dire et bien obligé de nous dire, à cause de notre compréhension humaine, la succession des choses créées dans l'instant de la création.

Banigé
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Genèse Empty Re: La Genèse

Message  Banigé le Mar 18 Fév 2014, 2:10 pm

Catherine a écrit:

Pour répondre à Banigé qui s'agite sur le salon des invités, voilà ce que nous livre l'enseignement de l'Eglise:

la question n'est pas tranchée, les deux opinions sont possibles, jour de 24 heures ou jour-époque (dont saint Augustin pour cette dernière).

Inutile donc d'anathématiser quiconque...

Ah ah ah ! Mais évidemment ma chère Catherine, la vérité c'est comme l'Amérique avant qu'on la découvre, elle n'existait pas ! Mais pour l'Amérique il y avait une bonne raison de croire qu'elle n'existait pas, c'est que l'Ecriture Sainte ne nous en avait pas parlé.

Mais au juste qui c'est qui s'agite à aller chercher un ptit écclésiastique du XIX payé à la ligne écrite alors que Saint Augustin a parlé !

Banigé
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Genèse Empty Re: La Genèse

Message  Roger Boivin le Mer 09 Avr 2014, 1:10 pm



De plus, il est dit quelque part dans les Saintes-Écritures, que mille ans c'est comme un jour.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12203
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Genèse Empty Six jours de nos 24 heures ou sens allégorique ?

Message  Invité le Mer 04 Mar 2015, 9:16 am

Il existe trois sens différents pour la lecture des Écritures (de l’Écriture Sainte) : le sens littéral ; le sens allégorique qui, comme nous le verrons prochainement, doit manifestement être pris à propos des six jours de la création rapportés par la Genèse ; et le sens mystique.
Mais, apparemment, le simplisme indécrottable du MODÉRATION de la Loire ne lui permet de n’envisager que le sens littéral ! clown...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Genèse Empty Six jours de nos 24 heures ou sens allégorique ? (Suite)

Message  Invité le Mer 04 Mar 2015, 9:30 am

Il est rapporté dans la Genèse (chapitre I), Gégé ne cesse de le rappeler, que Dieu créa l’univers et tout ce qu’il comporte, en six jours.
Du verset 1 au verset 19, les quatre premiers jours sont décrits comme la création du cosmos, les deux derniers jours de la création (versets 20 à 31) concernant la création des êtres vivants sur la terre.

Gégé soutient mordicus que ces jours correspondent exactement à ceux de 24 heures que nous connaissons.
Ainsi, d’après lui, tout le cosmos fut créé en 96 de nos heures.

Nous savons que l’homme, créé le sixième jour, est apparu sur terre il y a quelques 6000 ans.
Ainsi, d’après Gégé, tout le cosmos fut créé il y a quelques 6000 ans et au plus 6 jours, dans les quatre premiers de ces six jours.

Cependant, la lumière de certaines étoiles peut mettre plus de 13 milliards d’années (cf. http://www.science-et-vie.com/2011/05/voici-letoile-la-plus-lointaine-de-lunivers/ ou http://www.franceinfo.fr/emission/Unknown%20token%20emisaison-type-url/noeud-diffusion-temporaire-pour-le-nid-source-753011-05-05-2014-11-47) pour nous parvenir. Ces étoiles existaient donc déjà il y a au moins 13 milliards d’années !
Cela veut dire que les quatre premiers jours de la création se comptent en plus de 13 milliards de nos années le 5ième étant à déduire avec (accessoirement pour une telle durée) les quelques 6000 ans depuis la création de l’homme...

Gégé nous calculera-t-il le nombre de nos heures que cela représente ? La Genèse 836431...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum