Fête de la Sainte Trinité

+3
gabrielle
Diane + R.I.P
ROBERT.
7 participants

Aller en bas

Fête de la Sainte Trinité Empty Fête de la Sainte Trinité

Message  ROBERT. Sam 06 Juin 2009, 6:40 pm



Fête de la Sainte Trinité Landau10
Bénie soit la sainte Trinité et son indivisible unité;

Glorifions-La de ce qu’elle a fait éclater sur nous sa miséricorde.


(introït de la Fête de la Sainte Trinité, Gaspar Lefebvre, 1951)


Dernière édition par ROBERT. le Lun 22 Nov 2010, 2:24 pm, édité 3 fois (Raison : ajout d'un texte)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête de la Sainte Trinité Empty Fête de la Sainte Trinité

Message  Diane + R.I.P Sam 06 Juin 2009, 7:04 pm

Fête de la Sainte Trinité 155

TRADITION


Le mystère de la Trinité, un Dieu unique en trois Personnes, et le long travail d’élaboration théologique qui est fait sur lui, procèdent de divers textes néo-testamentaires.

Les trois Personnes sont évoquées à l’occasion du Baptême de Jésus par Jean-Baptiste, que rapportent les quatre Évangélistes : « Dès qu’il fut baptisé, Jésus sortit de l’eau. Voici que les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici qu’une voix venant des cieux disait :"Celui-ci est mon Fils bien-aimé" » (Mt 3, 16-17). Les trois Personnes sont là : Jésus le Fils, Dieu le Père, et l’Esprit Saint sous forme de la colombe. L’origine de l’immense travail d’interprétation et de mise en forme théologique se situe dans l’Évangile de Matthieu : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit » (Mt 28, 19).
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête de la Sainte Trinité Empty Re: Fête de la Sainte Trinité

Message  gabrielle Sam 06 Juin 2009, 7:18 pm

Fête de la Sainte Trinité Lotto_10



Père Éternel et Tout-Puissant, Dieu trois fois Saint, Dieu infiniment parfait, source de tout bien, plénitude d'amour et de miséricorde; de tout mon cœur, de toute mon âme, et de toutes mes forces, au nom de tous les hommes de la terre, je vous loue, je vous bénis, je vous adore et je vous remercie de cette faveur sans prix que vous me faites, en me permettant, de la profondeur du néant que je suis, de vous aimer, vous le Dieu Très-Haut, Maître du monde, Roi du ciel et de la terre. C'est avec une immense et entière confiance en votre infinie miséricorde, que je viens à vous conscient de l'indignité du pécheur que je suis, afin d'implorer votre Divine Majesté, au nom de votre Divin Fils Notre Seigneur Jésus-Christ, d'avoir pitié du malheureux pécheur prosterné et anéanti au pied de votre Très Auguste et Divine Majesté.

C'est avec un cœur profondément humilié et contrit que je vous supplie, sans aucun mérite de ma part, de me pardonner mes innombrables péchés et ceux du monde entier.

Pour réparer toutes les offenses qui vous sont faites, pour défendre votre saint Nom universellement outragé, et pour rendre à votre Souveraine Majesté la reconnaissance, l'honneur et toute la gloire qui vous sont dus sur cette terre, je veux en m'unissant aux intentions très pures avec lesquelles Notre Seigneur Jésus-Christ votre Divin Fils vous pria, lors de son passage sur la terre, je veux en union avec notre Divin Rédempteur et par ses mérites infinis vous supplier d'accepter, Père Très Saint, l'humble et complet sacrifice de ma vie.

Seigneur Jésus, mon Divin Sauveur qui avez donné votre vie, et versé jusqu'à la dernière goutte de votre sang pour le salut du monde , et qui êtes malgré tout, encore aujourd'hui, méprisé et abandonné de tous ; je veux malgré mon indignité, pour vous témoigner ma foi, ma reconnaissance et mon amour, vous faire le don total de ma vie.

Je veux malgré ma faiblesse marcher sur vos traces, et vous suivre pas à pas sur le chemin du calvaire. Ne comptant et ne m'appuyant que sur vous O mon Divin Jésus, je m'engage devant toute la cour céleste et votre Divine Majesté, à défendre votre Saint Nom, votre Sainte Église, votre Sainte Doctrine et toutes vos saintes lois ; enfin à défendre toute Votre Œuvre de miséricorde et de salut. Je m'engage aussi à défendre particulièrement le Saint Sacrifice de la Messe qui est le plus précieux le plus parfait et le plus grand de tous les dons que vous nous avez laissé avant de quitter la terre, puisqu'il est la source inépuisable de toutes grâces. Je m'engage donc à défendre le Saint Sacrifice de la Messe tel que l'Église l'a définitivement fixé par l'exercice du magistère infaillible de votre fidèle Vicaire, Saint Pie V.

A l'image de Mon Divin Maître je vous donne ma vie pour défendre la vraie foi catholique romaine afin d'être accueilli par vous Dieu Tout-Puissant et Éternel à l'heure de ma mort comme un vrai disciple de Jésus-Crucifié, sans aucun mérite de ma part, mais uniquement par un effet de votre infinie miséricorde envers le serviteur inutile que je suis.

C'est pourquoi ne comptant en rien sur moi-même, mais m'appuyant uniquement sur vous O mon Divin Jésus je veux vous défendre avec un amour courageux, généreux et fidèle sans me laisser arrêter par les difficultés, les tribulations, les médisances, les calomnies, les persécutions quelles qu'elles soient, toujours poussé par un amour sincère et totalement désintéressé ne comptant ni mes peines, ni mes misères, ni mes fatigues et cela jusqu'à la mort.

O Dieu Esprit-Saint , parce que je ne suis rien et que je ne puis rien par moi-même et qu'il n'y a en moi que ténèbres, faiblesse, lâcheté et égoïsme, je vous demande humblement de répandre en mon âme les lumières de Votre Esprit-Saint afin que l'Esprit vivificateur qui est le vôtre remplisse ma volonté de votre force, mon cœur de votre amour divin et qu'ainsi enflammé par votre Esprit-Saint, je sois rempli du zèle de l'amour Divin et que toujours soutenu par votre Esprit d'amour, de lumière et de force, je puisse tenir cet engagement solennel que je prends aujourd'hui sur mon honneur d'enfant de Dieu et de l'Église de Jésus-Christ de vous faire le sacrifice complet de ma vie pour défendre l'Œuvre de Dieu sur la terre. Étant fils et esclave d'amour de la Très Sainte, Glorieuse et Immaculée Vierge Marie Votre aimable, douce et charitable Épouse, c'est par Elle la Mère incomparable de Dieu, et aussi ma Mère que je me livre entièrement à vous sans aucune réserve, Esprit d'amour et de Vérité, afin que toujours soutenu et guidé par votre Esprit-Saint, vous puissiez me rendre chaque jour un peu plus semblable à Jésus-Crucifié pour la plus grande gloire de la Très Sainte et indivisible Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit. .



Ainsi soit-il.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête de la Sainte Trinité Empty Re: Fête de la Sainte Trinité

Message  Invité Dim 07 Juin 2009, 2:12 am

LE SYMBOLE DE SAINT ATHANASE ou "QUICUMQUE".


Fête de la Sainte Trinité Sainta15


Quiconque veut être sauvé, doit avant tout tenir la foi catholique ;

Et celui qui ne l'aura pas gardée entière et inviolable, périra certainement pour l'éternité.


Or la foi catholique consiste à révérer un seul Dieu dans la Trinité, et la Trinité dans l'Unité,

Sans confondre les personnes, ni diviser la substance.


Car autre est la personne du Père, autre celle du Fils, autre celle du Saint-Esprit.

Mais la divinité du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, est une : la gloire égale, la majesté coéternelle.

Tel qu'est le Père, tel est le Fils, tel est le Saint-Esprit.

Le Père est incréé, le Fils incréé, le Saint-Esprit incréé.

Immense est le Père, immense le Fils, immense le Saint-Esprit ;

Eternel le Père, éternel le Fils, éternel le Saint-Esprit.

Et néanmoins il n'y a pas trois éternels, mais un seul éternel ;

Comme aussi ce ne sont pas trois incréés, ni trois immenses, mais un seul incréé, un seul immense.

De même tout-puissant est le Père, tout-puissant le Fils, tout-puissant le Saint-Esprit ;

Et néanmoins il n'y a pas trois tout-puissants, mais un seul tout-puissant.

Ainsi le Père est Dieu, le Fils est Dieu, le Saint-Esprit est Dieu;

Et néanmoins il n'y a pas trois Dieux, mais un seul Dieu.

Ainsi le Père est Seigneur, le Fils est Seigneur, le Saint-Esprit est Seigneur ;

Et néanmoins il n'y a pas trois Seigneurs, mais un seul Seigneur.

Car de même que la vérité chrétienne nous oblige de confesser que chacune des trois personnes prises à part est Dieu et Seigneur: de même la religion catholique nous défend de dire trois Dieux ou trois Seigneurs.


Le Père n'est ni fait, ni créé, ni engendré d'aucun autre.

Le Fils est du Père seul : ni fait, ni créé, mais engendré.

Le Saint-Esprit est du Père et du Fils : ni fait, ni créé, ni engendré, mais procédant.

Il n'y a donc qu'un seul Père, et non trois Pères ; un seul Fils, et non trois Fils ; un seul Saint-Esprit, et non trois Saints-Esprits.

Et dans cette Trinité il n'y a ni antérieur, ni postérieur, ni plus grand, ni moindre ; mais les trois personnes sont toutes coéternelles et égales entre elles ;


En sorte qu'en tout et partout, comme il a été dit ci-dessus, on doit révérer l'Unité en la Trinité, et la Trinité en l'Unité.

Celui donc qui veut être sauvé doit penser ainsi de la Trinité.


Mais il est nécessaire encore pour le salut éternel, qu'il croie fidèlement l'Incarnation de notre Seigneur Jésus-Christ.

Or la droiture de la foi consiste à croire et à confesser que notre Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, est Dieu et homme.

Il est Dieu, étant engendré de la substance de son Père avant les siècles, et il est homme, étant né de la substance d'une mère dans le temps ;

Dieu parfait et homme parfait, subsistant dans une âme raisonnable et un corps d'homme ,

Egal au Père selon la divinité, moindre que le Père selon l'humanité.

Bien qu'il soit Dieu et homme, il n'est néanmoins qu'un seul Christ, et non deux.

Il est un, non que la divinité ait été changée en l'humanité ; mais parce que Dieu a pris l'humanité et se l'est unie.

Il est un enfin, non par confusion de substance,mais par unité de personne.

Car de même que l'âme raisonnable et la chair est un seul homme, ainsi Dieu et l'homme est un seul Christ :

Qui a souffert pour notre salut, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts;

Qui est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu te Père tout-puissant, et de là viendra juger les vivants et les morts;

A l'avènement duquel tous les hommes ressusciteront avec leurs corps, et rendront compte de leurs actions personnelles :

Et ceux qui auront fait le bien iront dans la vie éternelle ; et ceux qui auront fait le mal iront dans le feu éternel.


Telle est la foi catholique, et quiconque ne la gardera pas fidèlement et fermement ne pourra être sauvé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fête de la Sainte Trinité Empty Re: Fête de la Sainte Trinité

Message  Javier Dim 07 Juin 2009, 9:40 am

Fête de la Sainte Trinité 134

Bénie soit la Sainte Trinité et son indivisible unité !
Javier
Javier

Nombre de messages : 4067
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête de la Sainte Trinité Empty Re: Fête de la Sainte Trinité

Message  Monique Dim 07 Juin 2009, 7:22 pm

Fête de la Sainte Trinité Jesuslecheminlimage0087

Gloire à Dieu au plus haut des cieux !

Dieu le Père a tout créé:
Gloire à sa puissance !

Dieu le Fils nous a sauvés:
Gloire à sa clémence !

Doux Agneau, aie pitié de nous
Et de nos misères.

O Jésus, très compatissant,
Entend nos prières.

Seul Seigneur et seul très-Haut,
Règne avec l'esprit divin
Dans la majesté du Père !


Gloire à Dieu au plus haut des cieux !
Monique
Monique

Nombre de messages : 11235
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête de la Sainte Trinité Empty Re: Fête de la Sainte Trinité

Message  Roger Boivin Lun 23 Mai 2016, 7:34 am

Fête de la Sainte Trinité Sainte10


Quel catholique ignore que le Père est vraiment Père, le Fils vraiment Fils, et L'Esprit-Saint vraiment Esprit-Saint, selon ce qu'a dit le Seigneur lui-même à ses Apôtres : Allez, baptisez toutes les nations au nom du père, du Fils, et du Saint-Esprit. Voilà la Trinité parfaite, subsistant dans l'unité, et que nous confessons n'être qu'une seule substance. Car nous n'admettons pas de division en Dieu, à la manière des corps ; mais, en raison de la puissance de la nature divine, qui n'est point dans la matière, nous croyons que les personnes nommées ont leur subsistance propre, et nous affirmons l'unité de la divinité.

Nous ne disons pas que le Fils de Dieu est une extension de quelque partie de Dieu, comme certains l'ont pensé ; nous n'acceptons pas non plus un Verbe sans réalité, comme le son de la voix ; mais nous croyons que les trois noms et les trois personnes ont une essence unique, une majesté et une puissance uniques. Et c'est pourquoi nous confessons un seul Dieu, parce que l'unité de la majesté divine défend qu'on lui donne l'appellation de Dieu au pluriel.

Enfin, nous nommons selon la règle catholique le Père et le Fils ; mais nous ne pouvons, ni devons dire qu'ils sont deux Dieux. Non parce que le Fils de Dieu N'est point Dieu, étant au contraire vrai Dieu de vrai Dieu ; mais puisque nous savons que le Fils de Dieu ne tire pas son principe d'ailleurs que de son unique Père lui-même, nous disons en conséquence qu'il n'y a qu'un seul Dieu. Car voilà ce que les Prophètes, ce que les Apôtres nous ont transmis, ce que le Seigneur lui-même nous a enseigné, en disant : Moi et mon père, nous sommes un (Jean 10,30). Il rapporte le mot "un", comme je l'ai dit, à l'unité de la divinité, et les mots "nous sommes", il les réfère aux personnes.


https://messe.forumactif.org/t522-fete-de-la-sainte-trinite#8328
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12551
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête de la Sainte Trinité Empty Re: Fête de la Sainte Trinité

Message  Roger Boivin Lun 23 Mai 2016, 8:29 am



LES ORIGINES DU DOGME DE LA TRINITÉ - Par Jules Lebreton, Professeur d'Histoire des Origines Chrétiennes à l'Institut Catholique de Paris - 1910 :


Tome I : HISTOIRE DU DOGME DE LA TRINITÉ DES ORIGINES À AUGUSTIN :

https://archive.org/stream/histoiredudogmed01lebr#page/n11/mode/2up


Tome II : LES ORIGINES DU DOGME DE LA TRINITÉ DES ORIGINES AU CONCILE DE NICÉE :

https://archive.org/stream/histoiredudogmed02lebr#page/n7/mode/2up


Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12551
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête de la Sainte Trinité Empty Re: Fête de la Sainte Trinité

Message  Roger Boivin Lun 23 Mai 2016, 1:04 pm


JCMD67 a écrit:
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12551
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête de la Sainte Trinité Empty Re: Fête de la Sainte Trinité

Message  Roger Boivin Jeu 12 Aoû 2021, 9:35 am

Roger Boivin a écrit:

LES ORIGINES DU DOGME DE LA TRINITÉ - Par Jules Lebreton, Professeur d'Histoire des Origines Chrétiennes à l'Institut Catholique de Paris - 1910 :


Tome I : HISTOIRE DU DOGME DE LA TRINITÉ DES ORIGINES À AUGUSTIN :

https://archive.org/stream/histoiredudogmed01lebr#page/n11/mode/2up


Tome II : LES ORIGINES DU DOGME DE LA TRINITÉ DES ORIGINES AU CONCILE DE NICÉE :

https://archive.org/stream/histoiredudogmed02lebr#page/n7/mode/2up



gabrielle a écrit:
Il faut se méfier de Lebreton, il était avec Degrandmaison, qui lui, était avec la bande de Rahner et autres de cet acabit

Il plus prudent de rester avec Pascendi et le catéchisme ( il est quelque part sur TD_) seul une lecture complète du livre de Lebreton pourrait assurer de son orthodoxie complète, moi, je ne peux le faire.

https://messe.forumactif.org/t3517p900-liens-ou-signets-de-livres-catholiques-numerises#148421

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12551
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête de la Sainte Trinité Empty Re: Fête de la Sainte Trinité

Message  Louis Jeu 12 Aoû 2021, 11:24 am

Roger Boivin a écrit:
gabrielle a écrit:
Il faut se méfier de Lebreton, il était avec Degrandmaison, qui lui, était avec la bande de Rahner et autres de cet acabit

Il plus prudent de rester avec Pascendi et le catéchisme ( il est quelque part sur TD_) seul une lecture complète du livre de Lebreton pourrait assurer de son orthodoxie complète, moi, je ne peux le faire.

https://messe.forumactif.org/t3517p900-liens-ou-signets-de-livres-catholiques-numerises#148421


Pascendi:

https://messe.forumactif.org/t2433p60-pascendi-ou-la-condamnation-du-modernisme-s-pie-x-complet-avec-table-des-matieres#51521

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum