L'Église en désordre ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'Église en désordre ?

Message  Roger Boivin le Sam 29 Juil 2017, 2:23 pm

chouan a écrit:Le 19 juillet 2017,Radio Courtoisie recevait Mr Louis-Hubert Remy:    Very Happy

http://www.radiocourtoisie.fr/40262/au-fil-des-pages-du-19-juillet-2017-jean-vaquie-le-maitre-de-la-contre-revolution/

1) Inlassablement,le dit invité fait sous entendre que l'Eglise Catholique est en désordre !?  Suspect

2) l'invité déplorent que les "clercs nuc" ont formés un religion  intellectuelles et non surnaturelle .
 


3) D'évidence,le dit invité souhaitant restaurer la Sainte Foi Catholique sans l'aide d'un souverain Pontife et sans l'épiscopat,mais avec des multiples bazars autocéphales.


L'histoire du zèle inconsidéré et orgueilleux d'Oza ( I. paralip. XIII ) est pleine de leçons pour nous, même dans ses moindres détails.

C'est manquer de foi que de penser que l'Église est en danger, que de prendre ses souffrances pour des dangers, et c'est aussi manquer de foi que de croire que nous pourrons la secourir par des moyens de notre invention ; mais c'est manquer de foi de la façon la plus coupable que de douter de l'arrivée du secours de Dieu comme Dieu le voudra, et au temps où Dieu le voudra. Nous n'avons qu'une manière bien simple de secourir l'Église dans tous les temps et dans tous les lieux : c'est l'obéissance à ses lois, à ses coutumes, aux désirs exprimés par son Chef.

« Et lorsqu'on fut arrivé près de l'aire de Chidon, Oza étendit la main pour soutenir l'Arche, parce qu'il vit qu'un des bœufs l'avait fait un peu pencher en regimbant ; c'est pourquoi le Seigneur fut irrité contre Oza, et il le frappa pour avoir touché l'Arche, et il tomba mort devant le Seigneur. »

( DE LA DÉVOTION À L'ÉGLISE - sermon prêché à Londres par le Père Faber, le jour de la Pentecôte. )


http://messe.forumactif.org/t5665-l-eglise-ne-peut-etre-en-danger
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10742
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Église en désordre ?

Message  Eric le Sam 29 Juil 2017, 2:24 pm

nous choisissons simplement nos clercs
Question à Louis-Hubert Remy :  
Qui a, donc, choisi Jean-Luc Lafitte comme prêtre ?
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Église en désordre ?

Message  Benjamin le Sam 29 Juil 2017, 2:52 pm

Eric a écrit:nous choisissons simplement nos clercs
Question à Louis-Hubert Remy :  
Qui a, donc, choisi Jean-Luc Lafitte comme prêtre ?

Tu ne te rends peut-être pas compte ici de la perche que tu tends avec une telle question Very Happy
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6405
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Église en désordre ?

Message  Eric le Sam 29 Juil 2017, 3:46 pm

Benjamin a écrit:
Eric a écrit:nous choisissons simplement nos clercs
Question à Louis-Hubert Remy :  
Qui a, donc, choisi Jean-Luc Lafitte comme prêtre ?

Tu ne te rends peut-être pas compte ici de la perche que tu tends avec une telle question Very Happy
Ah ?
Possible !
Bien que la perche soit généralement considérée comme un outil de secours et de salut (comme on disait autrefois), contrairement au pic d'abordage ou au bâton, par exemple ....
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Église en désordre ?

Message  Martial le Sam 29 Juil 2017, 5:06 pm

Benjamin a écrit:
Eric a écrit:nous choisissons simplement nos clercs
Question à Louis-Hubert Remy :  
Qui a, donc, choisi Jean-Luc Lafitte comme prêtre ?

Tu ne te rends peut-être pas compte ici de la perche que tu tends avec une telle question Very Happy


Josépha
avatar
Martial

Nombre de messages : 514
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Église en désordre ?

Message  Eric le Dim 30 Juil 2017, 12:55 pm

Eric a écrit:Tiens, une autre "bonne blague" pondue par LHR !

A 6:27, dans la même émission radio :
Il (Jean Vaquié, ndlr) a été, donc, le premier (....) à monter la première chapelle tradi à Lyon.
Ces gens là ne se refusent rien !
ALLEZ, JE MONTE UNE CHAPELLE, TIENS !!!!
ON MET QUI COMME CURE, LES GARS ?
clown
Rien ! Ils ne se refusent rien !
L'élève LHR du "maître" Vaquié, a écrit:
C’était en 1971. J’avais 28 ans et ouvert la première chapelle Saint-Pie V à Poitiers.
http://www.a-c-r-f.com/html/LHR_lib-antil_LHR-Guepin_excommunication.html

DOIT-ON DIRE MGR LHR ?
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Église en désordre ?

Message  Eric le Lun 31 Juil 2017, 9:14 am

Roger a écrit:

Le Père Faber a écrit:

Nous n'avons qu'une manière bien simple de secourir l'Église dans tous les temps et dans tous les lieux : c'est l'obéissance à ses lois, à ses coutumes, aux désirs exprimés par son Chef.

( DE LA DÉVOTION À L'ÉGLISE - sermon prêché à Londres par le Père Faber, le jour de la Pentecôte. )
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Église en désordre ?

Message  Martial le Lun 31 Juil 2017, 1:12 pm

La secte Guéradienne a Lulu Belmont :

Monsieur l’Abbé,Lulu,
Depuis votre réponse du 16 mars dernier, le temps m’a manqué pour reprendre notre discussion.
Dans la situation actuelle de l’Église catholique, en l’absence d’Autorité formelle, nos positions doctrinales respectives s’opposent dans les réponses données aux questions suivantes :
en cas de grave nécessité et dans l’impossibilité de recourir à l’Autorité, une consécration épiscopale sans mandat romain est-elle licite ?
est-il licite de recevoir des Sacrements d’un ministre qui est “una cum”, en communion et dans l’obédience de celui qui n’est pas l’Autorité dans l’Église ?

Il n’est pas question ici de la juridiction universelle du Souverain Pontife dans l’Église, ni de la nécessité de l’approbation du Pape régnant pour des consécrations épiscopales
quand l’Église est en ordre.

Sur tous ces points, nous sommes bien d’accord : plusieurs articles de Sodalitium ont – entre autres – traité de ces questions.
Malheureusement, le noyau de votre réponse repose sur ces derniers points, qui ne sont donc pas l’objet de notre discussion. Je regrette que vous soyez passé à côté de la vraie discussion entre nous.Par contre, le fait des sacres accomplis en clandestinité en Tchécoslovaquie est bien lié aux points a) et b) cités plus haut : l’objet du débat concerne donc les consécrations épiscopales au sujet desquelles se pose la question de la présence (ou non) du mandat romain, et non la docilité des évêques vis-à-vis du Souverain Pontife (même dans cette terrible période de persécution), ni les consécrations faites avec un mandat romain. Là aussi, votre réponse a porté sur ce qui n’est pas controversé entre nous.Parmi ces dernières consécrations pour lesquelles se pose la question du mandat romain, vous donnez l’exemple de Mgr Koreč et vous citez son témoignage :

http://www.sodalitium.eu/deuxieme-reponse-a-m-labbe-belmont/               Verrua Savoia, 24 juin 2017Abbé lulu Giuseppe Murro  
avatar
Martial

Nombre de messages : 514
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Église en désordre ?

Message  Martial le Lun 31 Juil 2017, 1:26 pm

Mais aussi le cahier N° 1 de 1979 du P.Guérard écrit :

dans le n°1, qui est l’exposé de  la Thèse ? En effet, je trouve à la note 20 de l’Avertissement, p.31 :  

Jésus a dit : « Je suis avec vous jusqu’à la consommation d’un temps (aïôn=éon) » et non : « Je suis avec vous jusqu’à ce que Je revienne ». Pourquoi ne dit-Il pas que l’achèvement de cette durée déterminée (aïôn=éon, un temps, une ère) doit coïncider avec la Parousie (Matt 24,30) ? Jésus n’exclut pas que, ce « temps » étant consommé, ce qui peut avoir lieu avant la Parousie, Il soit toujours avec les Apôtres (et leur successeurs), mais n’a-t-il pas voulu signifier, en ne parlant ni de la Parousie, ni donc de la fin du temps et de la consommation des siècles, que cet « être avec » demeurerait temporairement en suspens de Son côté, en attente du côté des siens pendant que le « mystère d’iniquité s’accomplit (2Thess 2,7) »… »jusqu’à ce que le Seigneur Jésus détruise l’impie par le souffle de Sa bouche et l’anéantisse par l’éclat de Son avènement (2Thess 2,Cool » ? « Nous n’avons à savoir ni le jour ni l’heure (Matt 25,13) » ; ce qui nous importe, à nous qui sommes conscients de vivre la fin d’un temps, c’est que Jésus, l’Auteur et le Consommateur de la Foi (Heb 12,2) soit avec ceux dont le si ardent et pour autant unique désir est de conserver sur terre la Foi qui L’y accueillera.11.02.79  

la thèse ou les thèses  et de c'est adeptes  contredit l'enseignement de la Ste Eglise Catholique de façon Formelle, le " avec nous  de J-C " demeure en suspend provisoirement et en attente du coté des " siens " et en suspend de sont coté a lui ( Jésus-Christ )histoire de laisser passer le mystère d'iniquité depuis VII ect...

THEOLOGIE DOGMATIQUE OU EXPOSITION DES PREUVES ET DES DOGMES DE LA RELIGION CATHOLIQUE,PAR S. E. LE CARDINAL GOUSSET, AHCHEVEQUE DE REIMS, ETC.
TOME PREMIER, CONTENANT L'EXPOSITION DES PREUVES DE LA RELIGION CATHOLIQUE.p.598,a écrit:


Voilà donc les apôtres et leurs successeurs assistés de Jésus-Christ,sans interruption, depuis le moment où il leur a fait sa promesse,jusqu'à la fin du monde. Or, cette assistance divine, spéciale, sur naturelle, doit nécessairement avoir pour effet l'infaillibilité de leur enseignement : non toutefois qu'en vertu de la promesse, Je suis avec vous, chaque évêque ou chaque Église particulière soit infaillible; cette promesse ne s'adresse qu'au collège apostolique,qu'au corps des évêques.

IINSTRUCTION PASTORALE DE MONSEIGNEUR J.JOSEPH LANGUET EVEQUE DE SOISSONS, 1721.CONTENANT UN TROISIEME AVERTISSEMENT.
Mgr Jean-Joseph Languet de Gergy, né à Dijon le 25 août 1677 et mort à Sens le 11 mai 1753, est un homme d'Église et théologien français, évêque de Soissons puis archevêque de Sens.
p.13,a écrit:
Je suis avec vous tous les jours jusqu'à la consommation des siècles. Voici encore la durée de l'Eglise attachée à la durée du ministère:on voit clairement que ce n'est ni à Pierre seul, ni aux Apôtres seuls, que Jésus- Christ parle; mais il parle à tous ceux qui devaient remplir leur place:il leur parle, non pour un temps limité, mais sa parole & sa promesse s'étendent jusqu'à la consommation des siècle. En vertu de cette promesse, les Apôtres subsisteront dans la personne de leurs successeurs. Ceux-ci héritiers de leur ministère, le seront aussi de leurs pouvoirs & de l'assistance promise. Cette assistance ne sera ni pour certains temps, ni pour certaines occasions; mais ce sera pour toujours, & sans interruption: en un mot, pour tous les jours.
avatar
Martial

Nombre de messages : 514
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum