AUCUNE DIFFÉRENCE…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AUCUNE DIFFÉRENCE…

Message  ROBERT. le Ven 30 Sep 2016, 10:55 am

.
En lisant la Fête des Sept Douleurs de la Bienheureuse Vierge Marie, le 15 septembre:  
.
http://messe.forumactif.org/t5561p120-sanctoral#109417 ,
.
celle de l’impression des Saints Stigmates de Saint François le 17 septembre
.
http://messe.forumactif.org/t5561p135-sanctoral#109499 ,
.
ainsi qu’une illustration montrant, par le billet d’un acteur, Notre-Seigneur Jésus-Christ qui n’est qu’une plaie après la Flagellation.

On comprend, à la vue de cette image, pourquoi la couleur de l’Amour est le rouge.


Voici une belle réflexion de Saint Grégoire à ce sujet: Saint Grégoire, lors d’une homélie de matines, XIXe Dimanche après la Pentecôte, a dit:

revêtons donc notre cœur de la robe écarlate de la charité qui est la véritable robe nuptiale réclamée par Dieu.


Voici mes réflexions: il n’y aucune différence, mutatis mutandis, quant à la visibilité, des souffrances physiques de Notre Sauveur Jésus-Christ et celles de la Sainte Vierge.

La seule différence, si l’on peut dire, c’est que les souffrances physiques du Christ sont apparentes et visibles, tandis que celles de la Vierge Marie sont invisibles.

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32186
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: AUCUNE DIFFÉRENCE…

Message  gabrielle le Sam 01 Oct 2016, 8:02 am

Absolument vraie, Robert.

c'et pour cela qu'elle est dite Reine des Martyrs.

Le martyr du cœur est aussi réelle que celui du corps, en Notre-Seigneur les deux sont réunis et en la Vierge celui du cœur, quoique, parfois je me demande si les coups portés contre son Divin Fils ne résonnaient pas aussi dans sa chair virginale.

Ce qui se passa lors de la Sainte Passion se reproduit encoure une fois, mais, de façon mystique, à travers ses membres le Christ est celui qui souffre et la Sainte Vierge est à nos côtés tout comme elle était au pied de la Croix.

Nous n'avons pas assisté à la Passion lors de la vie terrestre de Jésus, nous sommes les témoins de la passion de la Sainte Église.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: AUCUNE DIFFÉRENCE…

Message  Louis le Sam 01 Oct 2016, 9:14 am


Si grande, a-t-on pu  dire, fut la douleur  de Marie au Calvaire, que, divisée entre toutes les créatures capables de souffrir, elle les ferait toutes subitement mourir (1).
__________________________________________

1. Bernardin. Sen. Pro festivit. V. M. Sermo XIII. De exaltatione B. V. in gloria, art. II, C. 2.

Source

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11117
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: AUCUNE DIFFÉRENCE…

Message  Roger Boivin le Sam 01 Oct 2016, 10:33 am


Extrait du commentaire, dans le Missel Dom Gaspar Lefebvre 1952, de la Fête des Sept Douleurs de la Bienheureuse Vierge Marie, 15 septembre :


" Comme la première fête de Notre-Dame des sept Douleurs, au Temps de la Passion, nous montre la part que prit Marie au sacrifice de Jésus, sachons voir dans la seconde, au Temps après la Pentecôte, toute la compassion que ressent la Mère du Sauveur envers l'Église, l'épouse de Jésus, crucifiée à son tour, et dont la dévotion aux Douleurs de Marie s'accroît dans les temps de calamités qu'elle traverse. "

http://messe.forumactif.org/t2190-notre-dame-des-sept-douleurs-15-septembre
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10715
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: AUCUNE DIFFÉRENCE…

Message  Roger Boivin le Sam 01 Oct 2016, 10:37 am


ROBERT. a écrit:
Saint Bernard (Notre-Dame-des-sept-Douleurs) a écrit:
…Ô bienheureuse Mère, un glaive a vraiment percé votre âme, car ce n’est qu’en passant par votre cœur, qu’il a pu pénétrer la chair de votre Fils. Et même, quand ce Jésus, qui est vôtre, eut rendu l’esprit, la lance cruelle n’atteignit pas son âme, c’est votre âme qu’elle traversa l’âme de Jésus n’était déjà plus là, mais la vôtre ne pouvait s’en détacher….

.
http://messe.forumactif.org/t5561p120-sanctoral#109417
.

http://messe.forumactif.org/t7320-saint-bernard-notre-dame-des-sept-douleurs-15-septembre#131770
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10715
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: AUCUNE DIFFÉRENCE…

Message  ROBERT. le Dim 02 Oct 2016, 2:59 pm

.
Merci pour vos commentaires, Gabrielle, Roger et Louis.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32186
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum