Mois de Marie

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Mois de Marie

Message  Sandrine le Ven 01 Mai 2009, 9:18 am

« A qui aime Marie, tout paraît doux et tout semble léger : Amara dulcia fiunt, gravia levia veniunt »

avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4240
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Diane le Ven 01 Mai 2009, 10:15 am





[Refrain]

C'est le mois de Marie
C'est le mois le plus beau
À la Vierge chérie
Disons un chant nouveau.


- 1 -
Ornons le sanctuaire
De nos plus belles fleurs
Offrons à notre Mère
Et nos chants et nos cœurs.

- 2 -De la saison nouvelle
Qui dira les attraits
Marie est bien plus belle
Plus doux sont ses bienfaits.

- 3 -L'étoile bienfaisante
Qui scintille au matin
Est moins éblouissante
Que son front tout divin.

- 4 -
Au vallon solitaire
Le lis en sa blancheur
De cette Vierge Mère
Retrace la candeur.

- 5 -
Aimable violette
Ta modeste beauté
Est l'image parfaite
De son humilité.

- 6 -
Et quand la dernière heure
Viendra finir nos ans
Dans la sainte demeure
Introduis tes enfants.


Dernière édition par Marie-Madeleine le Ven 01 Mai 2009, 8:01 pm, édité 1 fois
avatar
Diane

Nombre de messages : 5476
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Invité le Ven 01 Mai 2009, 10:50 am

Diane a écrit:

C'est le mois de Marie
C'est le mois le plus beau
À la Vierge chérie
Disons un chant nouveau.


- 1 -
Ornons le sanctuaire
De nos plus belles fleurs
Offrons à notre Mère
Et nos chants et nos cœurs.

- 2 -De la saison nouvelle
Qui dira les attraits
Marie est bien plus belle
Plus doux sont ses bienfaits.

- 3 -L'étoile bienfaisante
Qui scintille au matin
Est moins éblouissante
Que son front tout divin.

- 4 -
Au vallon solitaire
Le lis en sa blancheur
De cette Vierge Mère
Retrace la candeur.

- 5 -
Aimable violette
Ta modeste beauté
Est l'image parfaite
De son humilité.

- 6 -
Et quand la dernière heure
Viendra finir nos ans
Dans la sainte demeure
Introduis tes enfants.

Merci pour ce délicieux poème qui introduit magnifiquement la dévotion que nous nous devons d'avoir envers la Mère de notre Rédempteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  gabrielle le Ven 01 Mai 2009, 12:34 pm



A la Vierge de Mai

Ton beau mois, Vierge Sainte, arrive le printemps,
Qu'on voit s'épanouir dans un exquis cortège.
Le soleil radieux pare les vastes champs;
Les arbres reverdis vibrent de gai solfège.!

O Vierge, les oiseaux, chantres du Créateur,
Jubilent d'accueillir le doux mois de sa Mère;
Toute la gent ailée à l'essor plein d'ardeur,
Repose ainsi son aile en un chant de prière.

Le lilas, le muguet T'offrent leur floraison;
La verdure des prés T'expose ses prémices...
Et Toi, Rose Mystique, écoutes l'oraison
De la grande nature à l'hymne de délices!

Notre coeur entrainé par cet élan pieux,
Éprouve le besoin d'une ferveur nouvelle;
Oh, quel "Sursum Corda",, vers Toi, Mère des Cieux,
Qui bénis tes enfants, encor plus maternelle!


Ella Chartrand Ostiguy ( Muse en prière) 1945
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17834
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  ROBERT. le Ven 01 Mai 2009, 4:58 pm

C'EST LE MOIS DE MARIE, C'EST LE MOIS LE PLUS BEAU...




C'EST LE MOIS DE MARIE, C'EST LE MOIS LE PLUS BEAU...

À LA VIERGE CHÉRIE, CHANTONS UN CHANT NOUVEAU...


Dernière édition par ROBERT. le Ven 26 Nov 2010, 1:02 pm, édité 1 fois
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33638
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Louis le Ven 01 Mai 2009, 5:28 pm


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11879
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Monique le Ven 01 Mai 2009, 6:53 pm



Souvenez-vous, Vierge Marie

O Mère pleine de bonté,
Que c'est une chose inouïe
Qu'en vain sur vous l'on ait compté.

Jamais aucune confiance
N'a demandé votre faveur
Sans recevoir votre assistance,
Sans éprouver votre douceur.

Le cœur contrit, ô Vierge Mère,
J'ose invoquer votre saint nom,
Et malgré mes péchés,
J'espère Avoir, par vous,
Grâce et pardon.

Montrez quelle est votre clémence,
En m'obtenant de votre Fils
Le repentir et l'indulgence
Des grands péchés que j'ai commis.

De grâce soyez-moi propice,
Que je ne sois point rebuté,
Car mes péchés et ma malice
N'égalent pas votre bonté.


Saint L. -M. GRIGNION de MONTFORT
avatar
Monique

Nombre de messages : 6536
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Sandrine le Sam 02 Mai 2009, 2:04 am



« Ô Marie, vous surpassez en grandeur et en suavité, toutes les créatures . »
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4240
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Catherine le Sam 02 Mai 2009, 4:31 am

Tiré des Cantiques de Saint Louis-Marie de Montfort.

CANTIQUE DONNÉ PAR LA SAINTE VIERGE AU BIENHEUREUX GODRIC, RECLUS D'ANGLETERRE, POUR LE TIRER DE LA TRISTESSE OU IL ÉTAIT


1. O Sainte et divine Marie,
Quand je vois toutes vos beautés,
Quand j'entends dire vos bontés,
Ma pauvre âme est toute ravie.
Que je sois votre serviteur,
Que je vous rende, après Dieu, tout honneur !

2. Le Verbe qui dans Dieu son Père
Se repose éternellement,
A voulu vous prendre en le temps
Pour son repos et pour sa mère.
Heureux sein qui l'avez porté
Et revêtu de notre humanité !

3. Parmi les vierges les plus pures
Eclate votre pureté,
Comme la sainte humanité;
Parmi toutes les créatures,
Votre sein pur et virginal
A ravi Dieu dans son trône royal.

4. Vous êtes seule toute belle,
Sans péché, sans aucun défaut,
Sans jamais déplaire au Très-Haut.
En tout parfaitement fidèle,
Ici-bas dans votre séjour
Vous aimiez Dieu, la nuit comme le jour.

5. Vous êtes seule vierge et mère,
Vos grandeurs sont de grands secrets
Que l'on ne comprendra jamais.
Vous êtes, par un grand mystère,
La fleur de la virginité,
Le prodige de la maternité.

6. Vous êtes seule souveraine
Dans les cieux et dans l'univers,
Vous avez pouvoir aux enfers.
Tout dépend de votre domaine,
Dieu vous a mis tout dans les mains,
Vous disposez de tous les dons divins.

7. 0 Marie, ô arbre de vie,
Guérissez les pauvres pécheurs,
Préservez-les de tous malheurs.
Que votre fruit les vivifie,
Ici-bas soyez leur support
Et leur asile à l'heure de la mort.

8. Vous êtes mon unique Reine,
Votre Fils, mon unique Roi,
Que vous deux me fassiez la loi.
Lui souverain, vous souveraine.
Je ne crains point mes ennemis,
Ayant pour moi deux si puissants amis.

9. Faites-moi, ma bonne Maîtresse,
Trouver grâce auprès du Sauveur.
Remplissez mon coeur de ferveur
Et bannissez-en la tristesse.
Afin que, toute éternité,
Je contemple votre aimable beauté.


DIEU SEUL.


avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  gabrielle le Sam 02 Mai 2009, 11:28 am



Une CONVERSION par l'AVE MARIA.


NÉ à l'île Maurice, de parents anglais et protestants, M. Tuckwel nous offre en sa personne un exemple bien touchant des miséricordieuses prévenances de la grâce, A l'âge de six ans, il entendit réciter l'Ave Maria ; il le retint et le répéta devant sa mère. Elle le gronda, et l'avertit de ne plus jamais répéter ces louanges à Marie, parce qu'elles étaient l'une des superstitions des papistes. L'enfant obéit ; mais à quelque temps de là, précédant ses parents dans une voiture préparée pour aller au temple, il y trouva une Bible, l'ouvrit, et tomba sur le passage de saint Luc qui raconte la salutation de l'Ange à Marie. L'enfant courut à sa mère et lui demanda comment l'on pouvait taxer de superstition ce qui se trouvait dans la bible, règle de foi des protestants. Sa mère ne sut que répondre, et l'enfant, en secret du moins, se reprit à réciter l'Ave Maria.

Vers l'âge de treize ans, les mêmes prévenances divines lui firent lire dans l'Evangile de saint Luc le Magnificat. Il fut particulièrement frappé de cette prédiction : « Toutes les nations m'appelleront bienheureuse. » Et un jour que, dans le salon de sa mère, des protestants déclamaient contre le culte que les catholiques rendent à la très sainte Vierge, l'enfant leur dit: « Quelle est donc votre contradiction ! Vous dites que la Bible est le fondement et la règle de votre religion : pourquoi alors ne l'écoutez-vous pas lorsqu'elle vous dit, à vous comme à toutes les générations, de glorifier Marie et de l'appeler bienheureuse ?» Entendant cela, sa mère se leva et dit avec une violente émotion : « Cet enfant sera notre honte, il se fera catholique. »

Dès qu'il fut libre, M. Tuckwel se fit instruire et embrassa le catholicisme. Un jour qu'il sollicitait sa sœur de le suivre, elle lui dit en montrant ses enfants : « Tu vois ces enfants et tu sais si je les aime ; mais je leur plongerais un poignard dans le cœur plutôt que de les laisser entrer dans cette religion-là. » Marie voulut aussi triompher de ce cœur, et elle sut le faire. M. Tuckwel vit un jour sa sœur plongée dans la plus grande désolation : ses deux enfants avaient le croup, et la mort les attendait. « Récite avec moi l'Ave Maria, dit-il, et Marie les guérira. »

Vaincue par la douleur, la mère s'agenouilla et dit avec son frère:« Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous maintenant, pour nous, pauvres pécheurs ! » et ses enfants furent guéris.

M. Tuckwel quitta sa charge d'officier des douanes anglaises de l'île Maurice.et alla retrouver à Aire Mgr Delannoy, qu'il avait connu à l'île Bourbon, pour lui demander l'ordination sacerdotale.

M. Tuckwel est entré depuis dans la société des Missions étrangères, et il est allé consacrer sa vie à 1'évangélisation des infidèles.

Guirlandes à Marie
J.M.A., Missionnaire apostolique
1900
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17834
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  gabrielle le Dim 03 Mai 2009, 6:03 pm

Marie ayant un rôle si important dans notre vie spirituelle, nous devons avoir à son égard une grande dévotion. Ce mot veut dire dévouement, et le dévouement c'est le don de soi. Nous serons donc dévots à Marie, si nous nous donnons complètement à elle et, par elle, à Dieu. En cela nous ne ferons qu'imiter Dieu lui-même qui se donne à nous et nous donne son Fils par son intermédiaire. Nous donnerons notre intelligence par la vénération la plus profonde, notre volonté par une confiance absolue, notre cœur par l'amour le plus filial, notre être tout entier par une imitation aussi parfaite que possible de ses vertus.

Ad. TANQUEREY, Précis de Théologie Ascétique et Mystique, 10e édition, Desclée et Cie, 1928, 1ère partie, chap. II, par. 163 à 169, pp. 113-119.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17834
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Monique le Dim 03 Mai 2009, 6:39 pm



Recevez nos louanges


Vierge au regard si doux,
Par qui le Pain des anges
Descendit jusqu'à nous.

Par vous, ô tendre Mère,
Que Jésus règne en nous.

C'est par vous qu'en ce monde
Parut le Dieu Sauveur;
Par vous, Vierge féconde,
Qu'il habite en mon coeur.

A la Source de vie,
Dans votre zèle ardent,
Daignez, je vous supplie,
Abreuver votre enfant.


Recueil de cantiques
avatar
Monique

Nombre de messages : 6536
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  gabrielle le Mar 05 Mai 2009, 8:28 am

Vénération profonde. Cette vénération est basée sur la dignité de mère de Dieu et les conséquences qui en découlent. Nous ne pourrons en effet jamais trop estimer celle que le Verbe Incarné révère comme sa mère, que le Père contemple avec amour comme sa fille bien-aimée et que le Saint Esprit regarde comme son temple de prédilection. Le Père la traite avec le plus grand respect en lui envoyant un Ange qui la salue comme pleine de grâce, et lui demande son consentement à l'œuvre de l'lncarnation pour laquelle il veut se l'associer si intimement ; le Fils la vénère, I'aime comme sa mère et lui obéit ; le Saint Esprit vient en elle et y prend ses complaisances. En vénérant Marie, nous ne faisons donc que nous associer aux trois divines personnes et estimer ce qu'elles estiment.

Sans doute il y a des excès à éviter, en particulier tout ce qui tendrait à l'égaler à Dieu, à en faire la source de la grâce. Mais tant que nous la considérons comme une créature, qui n'a de grandeur, de sainteté, de puissance qu'autant que Dieu lui en confère, il n'y a pas d'excès à craindre : c'est Dieu que nous vénérons en elle.

Cette vénération doit être plus grande que celle que nous avons pour les Anges et les Saints, précisément parce que par sa dignité de mère de Dieu, par son rôle de médiatrice, par sa sainteté elle surpasse toutes les créatures. Aussi son culte, tout en étant un culte de dulie et non de latrie, est appelé avec raison le culte d'hyperdulie, étant supérieur à celui qu'on rend aux Anges et aux Saints.

Ad. TANQUEREY, Précis de Théologie Ascétique et Mystique, 10e édition, Desclée et Cie, 1928, 1ère partie, chap. II, par. 163 à 169, pp. 113-119.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17834
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  gabrielle le Mer 06 Mai 2009, 6:42 pm

Confiance absolue :


elle est fondée sur la puissance et la bonté de Marie.

a) Cette puissance vient non d'elle-même, mais de son pouvoir d'intercession, Dieu ne voulant rien refuser de légitime à celle qu'il vénère et aime plus que toutes les créatures. Rien de plus équitable : Marie ayant fourni à Jésus cette humanité qui lui a permis de mériter, ayant collaboré avec lui par ses actions et ses souffrances à l'œuvre rédemptrice, il est convenable qu'elle ait une part à la distribution des fruits de la rédemption ; il ne refusera donc rien de ce qu'elle demandera de légitime, et ainsi on pourra dire qu'elle est toute-puissante par ses supplications, omnipotentia supplex.

b) Quant à sa bonté, elle est celle d'une mère qui reporte sur nous, membres de Jésus-Christ, I'affection qu'elle a pour son Fils ; d'une mère qui, nous ayant enfantés dans la douleur, au milieu des angoisses du Calvaire, aura d'autant plus d'amour pour nous que nous lui avons plus coûté.

Donc notre confiance à son égard sera : inébranlable et universelle.


I) Inébranlable, malgré nos misères et nos fautes ; elle est en effet une mère de miséricorde, mater misericordiæ, qui n'a pas à s'occuper de justice, mais qui a été choisie pour exercer avant tout la compassion, la bonté, la condescendance : sachant que nous sommes exposés aux attaques de la concupiscence, du monde et du démon, elle a pitié de nous qui ne cessons pas d'être ses enfants, même quand nous sommes tombés dans le péché. Aussi, dés que nous manifestons la moindre bonne volonté, le désir de revenir à Dieu, elle nous accueille avec bonté ; et souvent même, c'est elle qui, prévenant ces bons mouvements, nous obtiendra les grâces qui les exciteront dans notre âme. L'Eglise l'a si bien compris qu'elle a institué une fête,sous ce vocable qui semble étrange d'abord, mais qui au fond est parfaitement justifié, de Cœur immaculé de Marie refuge des pécheurs ; précisément parce qu'elle est immaculée et n'a jamais commis la moindre faute, elle n'en a que plus de compassion pour ses pauvres enfants qui eux n'ont pas, comme elle, le privilège de l'exemption de la concupiscence

2) Universelle, c'est-à-dire, s'étendant à toutes les grâces dont nous avons besoin, grâces de conversion, d'avancement spirituel, de persévérance finale, grâces de préservation au milieu des dangers, des angoisses, des difficultés les plus graves qui puissent se présenter. C'est cette confiance que recommande si instamment Saint Bernard (Homil. II, de Laudibus Virg. Matris, 17) : « Si les tempêtes des tentations s'élèvent, si vous êtes au milieu des écueils des tribulations, jetez les yeux sur I'étoile de la mer, appelez Marie à votre secours ; si vous êtes ballotté sur les vagues de la superbe, de l'ambition, de la médisance, de la jalousie, regardez l'étoile, invoquez Marie.

Si la colère, I'avarice, les plaisirs de la chair agitent la barque de votre âme, regardez Marie. Si troublé par la grandeur de vos crimes, confus de l'état misérable de votre conscience, saisi d'horreur à la pensée du jugement, vous commencez à vous enfoncer dans l'abîme de la tristesse et du désespoir, pensez à Marie. Au milieu des périls, des angoisses, des incertitudes, pensez à Marie, invoquez Marie. Que son invocation, que sa pensée ne quittent ni votre cœur ni vos lèvres, et, pour obtenir plus sûrement le secours de ses prières, ne négligez pas d'imiter ses exemples. En la suivant, vous ne vous égarez pas, en la suppliant vous ne pouvez désespérer, en pensant à elle vous ne vous égarez pas. Tant qu'elle vous tient par la main, vous ne pouvez choir ; sous sa protection vous n'avez rien à craindre ; sous sa conduite, point de fatigue, et par sa faveur on arrive sûrement au but ». Et comme nous avons constamment besoin de grâce pour vaincre nos ennemis et progresser, c'est souvent qu'il faut nous adresser à celle qui est si bien appelée Notre Dame du perpétuel secours.

Ad. TANQUEREY, Précis de Théologie Ascétique et Mystique, 10e édition, Desclée et Cie, 1928, 1ère partie, chap. II, par. 163 à 169, pp. 113-119.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17834
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Monique le Mer 06 Mai 2009, 6:56 pm




Remplis ma bouche, ô Marie,
De la grâce de ta douceur.
Éclaire mon intelligence,
Toi qui as été comblée de la faveur de Dieu.

Alors ma langue et mes lèvres
Chanteront allègrement tes louanges
Et plus particulièrement
La salutation angélique,
Annonciatrice du salut du monde,
Remède et protection de tous les hommes.

Daigne donc accepter que moi,
Ton petit serviteur,
Je te loue et te dise
Et redise doucement :
"Réjouis-toi, Marie, comblée de grâces."


Saint Ephrem (v.306-373)
avatar
Monique

Nombre de messages : 6536
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  gabrielle le Mer 06 Mai 2009, 6:59 pm



Peint par Via Crucis 2008
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17834
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Roger Boivin le Mer 06 Mai 2009, 7:06 pm

Ô quelle belle surprise Via crucis, c'est très joli !
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11217
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  ROBERT. le Mer 06 Mai 2009, 7:54 pm

.
Belle représentation d'icône Via Crucis... Vous avez remarqué que mon appréciation vient après celle de Me Roger...
Verrons-nous d'autres œuvres... ?

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33638
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  ROBERT. le Mer 06 Mai 2009, 9:43 pm



Dernière édition par ROBERT. le Ven 26 Nov 2010, 1:04 pm, édité 1 fois
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33638
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Monique le Mer 06 Mai 2009, 10:36 pm

gabrielle a écrit:


Peint par Via Crucis 2008

De toute beauté Via Crucis !!! cheers
avatar
Monique

Nombre de messages : 6536
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Roger Boivin le Mer 06 Mai 2009, 11:33 pm

Robert. a écrit:

Est-ce de vous Robert. ?

C'est pas pire !

,,pour un débutant. Smile
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11217
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  ROBERT. le Jeu 07 Mai 2009, 5:12 pm

.

Comment avez-vous deviné cher ami ?... Very Happy

Évidemment, il y a quelque chose de moi dans cette peinture ...

Évidemment, je ne suis qu'un débutant...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33638
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Via Crucis le Jeu 07 Mai 2009, 5:42 pm

Roger a écrit :

Ô quelle belle surprise Via crucis, c'est très joli !

Et moi donc ! Je suis aussi surprise que vous de voir mon oeuvre sur Te Deum ! Je ne pensais pas du tout que gabrielle aurait l'idée de l'y mettre !

Merci pour le compliment !

Mais les images et oeuvres artistiques présentées dans le fil et dans les autres sujets de discussion sont bien plus belles que la mienne !

Si vous saviez combien j'ai souffert en la faisant !

Robert. écrit :

Belle représentation d'icône Via Crucis... Vous avez remarqué que mon appréciation vient après celle de Me Léon...
Verrons-nous d'autres œuvres... ?


J'ai bien remarqué que votre appréciation vient après celle de Me Roger !

Je ne sais pas si j'en ferai d'autres. C'était mon intention à l'origine lorsque je l'ai commencée. Cette intention était-elle poussée par l'orgueil de vouloir créer des oeuvres de peintures ? Je ne sais . Pour l'instant je ne peins rien.

Tout dépendra de la volonté du Bon Dieu : s'il veut bien guérir mes yeux et m'inspirer du Saint Esprit pour cela j'en peindrai d'autres. S'il ne le veut pas que sa volonté soit faite et non la mienne !

Je suis comme la femme hémorragique qui voulait toucher son manteau pour être guérie, et je prie avec le même état d'esprit qu'elle mais je ne peux que toucher les grains de mon chapelet que j'ai posé sur le Saint Tombeau ! S'il le veut il peut me guérir en un instant mais ai-je vraiment la foi aussi forte qu'elle ?

Quant à la peinture présentée par Confiteor elle est magnifique !

J'espère que la Sainte Vierge ne s'est pas vexée de se voir dessinée ainsi aussi maladroitement par moi !

Les fleurs de la couronne de la Sainte Vierge sont des lys rouges à cause des Saints Martyrs, les flocons blancs sont les âmes qui s'élèvent du purgatoire vers le Ciel grâce à l'intercession de la Sainte Vierge.
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Louis le Jeu 07 Mai 2009, 6:26 pm

Via Crucis a écrit:J'espère que la Sainte Vierge ne s'est pas vexée de se voir dessinée ainsi aussi maladroitement par moi !

Si vous aviez vu le « barbot » que j'avais fait de la Sainte Face !!!...

Parlez-en à Parce Domine !

Une mère n'est pas vexée quand son enfant lui fait un dessin !

Que dire quand c'est Notre Très Sainte Mère la Sainte Vierge ?

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11879
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Marie

Message  Roger Boivin le Jeu 07 Mai 2009, 6:38 pm

..J'aurais voulu voir celle que S. Luc a fait d'Elle. L'Art au point de vu technique, n'était pas développé comme aujourd'hui, et même comme voilà 500 ans.

..de plus, Fra Angelico, est-ce par orgueil qu'il peignait ?

Pour le reste, comme dit Louis, " une Mère n'est pas vexée quand son enfant lui fait un dessin.

Alors restons des enfants.


Dernière édition par Léon le Jeu 07 Mai 2009, 9:58 pm, édité 1 fois
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11217
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum