la France sera mahomète

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Arthur le Sam 18 Avr 2009, 9:40 am

" Mon ciel est d'attirer sur l'Église bénie,
Sur la France coupable et sur chaque pécheur,
La grâce que répand ce beau fleuve de vie
Dont je trouve la source, ô Jésus, dans ton Coeur."

Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus.

Arthur

Nombre de messages : 1520
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  gabrielle le Sam 18 Avr 2009, 9:42 am

Comme bon nombre de pays...le croissant de lune est partout dans nos villes, nos campagnes Sad
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Gérard le Sam 18 Avr 2009, 9:43 am

Cher Deo Gratias.

Je vous remercie de garder votre calme. Je le reconnais, c’est une question TRES difficile et je dois vous avouer bien humblement que les membres de Deo Juvante n’ont pas supporté. Je comprendrais très bien que vous aussi soyez excédés mais je pense que votre patience est nécessaire pour comprendre et surmonter cette difficulté. Cette difficulté ne se trouve pas seulement entre vous et moi mais entre beaucoup de personnes comme vous parmi lesquelles il y a des membres de la Fraternité ou des semi-sedevac comme le forum « Gesta Dei » et beaucoup d’autres contemporains ou non, comme le Cardinal Antonnelli.
Sur cette citation, qui effectivement est tirée d’un document de la petite Eglise, je vous demande d’avoir la charité de ne pas juger par amalgame. Il ne s’agit pas dans cette citation d’un sentiment de la petite Eglise qui est composée personnes schismatique mais du Cardinal Antonnelli dont personne à ce jour n’a remis en cause la catholicité.

Sur le fait d’avoir pensé à une influence de l’Abbé Zins, il s’agissait simplement d’une supposition à cette question. Pourquoi Parce Domine a-t-il une conclusion contraire à l’exposé de St Thomas alors qu’il nous demande de bien étudier la position du Docteur.
Peut-être est-ce à Parce Domine de répondre pour répondre pourquoi ! Je n’ai pas dit que l’influence de l’Abbé Zins pouvaient vous influencer tous mais qu’en cette question, c’était peut-être la position de l’Abbé qui avait eu ce résultat.
Si vous le désirer, je puis vous faire parvernir une étude des Messieurs Vicard et Morin, lefèbvristes à 100 pour 100 qui approuve complètement la politique du Concordat de Pie VII.

J’ai retenu particulièrement votre appréciation suivante :

"vous parlez de nombreux exemples pour prouver qu’un pape peut contredire, dans ses actes ou dans sa politique, la doctrine d’autre part absolument infaillible qu’il enseigne.
J’attends avec impatience ces exemples car si vous dites vrai, je me serai trompé sur toute la ligne sur l’Eglise . »

En fait, cher Deo Gratias, vous avez résumé parfaitement le problème qui nous divise.

Il y a ceux comme moi qui défendent l’infaillibilité pontificale TELLE qu’elle a été définie par le dogme par Pie IX dans Pastor aeternus, c’est à dire une infaillibililté LIMITEE au domaines que le dogme lui-même détermine.

Et il y a BEAUCOUP de catholiques, qui étendent cette infaillibilité un peu ou beaucoup AU-DELA des domaines que le dogme a cependant déterminé AVEC précision. Lorsque avec un cœur tout plein de piété vous croyez bien honorer le pape et l’Eglise en disant que le pape ne peut pas dans ces actes contredire ce qu’il enseigne, vous affirmez par là que le pape est autant infaillibles dans ce qu’il dit que dans ce qu’il fait. Si ceci était la doctrine du dogme sur l’infaillibilité, je n’aurais aucune peine à avoir le même sentiment que vous. Mais, désolé, je préfère le dogme à votre sentiment même si je dois reconnaître qu’une écrasante majorité de catholiques ont opté pour votre sentiment.
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Catherine le Sam 18 Avr 2009, 10:15 am

Ayant lu les post de Parabole et Deo gratias, quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne à propos du Cardinal Antonnelli?

Qui était-il?

A-t-il fait partie de la Petite Eglise schismatique?

Si oui, s'est-il rétracté avant sa mort?

Merci d'avance.


Dernière édition par Philothée le Sam 18 Avr 2009, 10:29 am, édité 1 fois (Raison : faute de frappe)
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Diane le Sam 18 Avr 2009, 10:25 am

Philothée a écrit:Ayant lu les post de Parabole et Deo gratias, quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne à propos du Cardinal Antonnelli?

Qui était-il?

A-t-il fait partie de la Petite Eglise schismatiaque?

Si oui, s'est-il rétracté avant sa mort?

Merci d'avance.


Chère Philothée, nous ne le connaissons pas du tout,mais nous allons faire des recherches et nous vous reviendrons dès que nous trouverons ces renseignements!

Merci infiniment de votre patience et votre grande charité!
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Diane le Sam 18 Avr 2009, 10:33 am

Parabole a écrit:
Sur cette citation, qui effectivement est tirée d’un document de la petite Eglise, je vous demande d’avoir la charité de ne pas juger par amalgame. Il ne s’agit pas dans cette citation d’un sentiment de la petite Eglise qui est composée personnes schismatique mais du Cardinal Antonnelli dont personne à ce jour n’a remis en cause la catholicité.



Personnellement, je ne me servirais pas, mais pas du tout d'un texte dont se servent des schismatiques, pour étayer ma preuve! !

y a un bout à tout ! !
Shocked
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Diane le Sam 18 Avr 2009, 11:21 am

Philothée a écrit:Ayant lu les post de Parabole et Deo gratias, quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne à propos du Cardinal Antonnelli?

Qui était-il?

A-t-il fait partie de la Petite Eglise schismatique?

Si oui, s'est-il rétracté avant sa mort?

Merci d'avance.


Qui était - il.... Cardinal Antonelli, secrétaire d’État à Rome


Je continue mes recherches et je vous reviens... Pour l'instant je n'ai pas trouvé grand-chose sur lui, mais je continue à chercher! !

On sait toujours bien qu'il était secrétaire d’État à Rome... C'est un départ! ! !
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Catherine le Sam 18 Avr 2009, 11:35 am

Marie-Madeleine a écrit:
On sait toujours bien qu'il était secrétaire d’État à Rome... C'est un départ! ! !

Merci chère Marie-Madeleine, de faire les recherches à ma place!!! ça me dépanne vraiment...

En tous cas si le Cal Antonnelli était secrétaire d'Etat à Rome, c'est qu'il était catholique....
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Sandrine le Sam 18 Avr 2009, 11:38 am

Marie-Madeleine a écrit:
Parabole a écrit:
Sur cette citation, qui effectivement est tirée d’un document de la petite Eglise, je vous demande d’avoir la charité de ne pas juger par amalgame. Il ne s’agit pas dans cette citation d’un sentiment de la petite Eglise qui est composée personnes schismatique mais du Cardinal Antonnelli dont personne à ce jour n’a remis en cause la catholicité.



Personnellement, je ne me servirais pas, mais pas du tout d'un texte dont se servent des schismatiques, pour étayer ma preuve! !

y a un bout à tout ! !
Shocked

Je partage l'opinion de Marie-Madeleine !

J'ai donc fait des recherches sur ce monsieur : Guy Coutant de Saisseval, qui a écrit « La petite Eglise du Bocage vendéen » d'où est tiré l'extrait à propos du cardinal ANTONELLI, conseiller de pie VII

Voici ce que j'ai trouvé : source wikipedia

Ce monsieur ,qui était journaliste, et militant royaliste français, était aussi Chevalier et Grand Chancelier de l’ordre militaire et hospitalier de Saint-Lazare de Jérusalem.

Voici ce que j’ai trouvé sur cet ordre :
Initialement inscrit par la République Italienne sur la liste des faux ordres de chevalerie, l' Ordre de Saint-Lazare connait dorénavant une reconnaissance auprès de plus en plus d'états. Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II ( affraid )très favorable à l'Ordre dont il a plusieurs fois reçu des membres en audience privée, a chargé d'éminents historiens (notamment Peter VAN DUREN, auteur d'un maitre-livre sur les Ordres de Chevalerie), d'étudier la possibilité de revenir sur cette mise à l'écart.
En septembre 2007, l’Ordre Militaire et Hospitalier de Saint Lazare de Jérusalem, représenté par le Prince Charles-Philippe d'Orléans, Duc d'Anjou, (Grand Maître d'une Obédience dissidente créée en 2004) a obtenu, après négociations, un accord historique et capital avec la Grande Chancellerie de la Légion d'Honneur, seule responsable du règlement des distinctions en France. Cette convention remplace les conditions qui furent acceptées par les anciens Grands Maîtres de l’Ordre de Saint Lazare. Quel est le contenu de cet accord historique et capital? L'usage du terme "Ordre " est désormais autorisé en France à la condition expresse qu'il soit marqué d'une astérisque qui renvoie à la phrase " en France association Loi de 1901". En 1980, abandonnant la dénomination d’ " ordre ", l’association s'était en effet dotée de nouveaux statuts et avait pris le titre d’ "Hospitaliers de Saint Lazare".
Dans cette association oeucuménique, le "magistère" et le protecteur spirituel sont catholiques mais les membres peuvent appartenir aux grandes religions chrétiennes. Les règles et statuts sont modifiés dans cet esprit et permettent dorénavant à des Dames de rentrer dans l’« ordre » en souvenir des Sœurs de Saint-Lazare qui, aux côtés des chevaliers hospitaliers, soignaient les lépreuses.
L'ordre était depuis les années 1930 constitué de deux branches, l'obédience dite de Malte sous la grande-maîtrise du duc de Séville et l'obédience dite de Paris sous la grande-maîtrise du duc de Brissac. Ces deux obédiences sont maintenant de nouveau réunies.

Tout ceci me pousse à penser que ça sent la franc-maçonnerie à plein nez. Dans le doute, quoiqu’il en soit, je préfère douter de ce document puisqu’il est, je crois, légitime de douter de la catholicité de ce monsieur et à plus forte raison de son livre et de ses sources.

Vous comprendrez, cher Parabole, qu'il faille plus sérieusement avancer des documents dignes de foi plutôt que des textes tirés d'un écrivain plus que douteux. Je comprends bien qu'il s'agit du cardinal Antonelli, dont personne à ce jour n’a remis en cause la catholicité ( ce qu'il faudrait pouvoir prouver) mais la source est beaucoup trop incertaine pour que l'on puisse décemment y apporter quelque crédit.

Mais peut-être avez-vous d’autres documents fiables qui pourraient nous éclairer ?

Somme toute, le problème du concordat est-il vraiment un problème en soi ? La convention passée entre Pie VII et Napoléon ne touche aucunement tout ce qui concerne la foi et le dogme. Pie VII n'y a vu que le bien de la religion catholique en France qui était mal en point après la Révolution. La paix religieuse était le seul but de cet accord.
Croyez-vous que l'on puisse discuter, murmurer, contre cet acte dicté par la sagesse ?

Parabole a écrit:
Mais, désolé, je préfère le dogme à votre sentiment même si je dois reconnaître qu’une écrasante majorité de catholiques ont opté pour votre sentiment.

De quel sentiment parlez-vous, cher ami ? Il y a longtemps qu'en matière religieuse , je ne fais plus place à mes sentiments. Et j'ose dire : DEO GRATIAS !!! Very Happy
Je ne me fies qu'en l'Eglise, ses textes ,ses lois ... mes sentiments me feraient inévitablement sortir malgré moi, de cette même Eglise que je chéris plus que tout. Qui suis-je pour me fier à mes propres sentiments ? Mais rien du tout !!!!

Alors, cher Parabole, que pensez-vous et faites-vous du magistère ordinaire ?
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  gabrielle le Sam 18 Avr 2009, 12:06 pm

Cher Parabole,

Pour l'influence de Monsieur l'abbé Zins, il faut tout de suite oublier cela. N'étant pas de la France... je dois avouer que le Concordat n'avait jamais retenu mon attention, jusqu'au jour ou un correspondant internet, me demanda ce que j'en pensais... il y de cela environ 8-9 ans.

J'ai fouillé sur ce sujet, et tous les auteurs sont unanimes, il fut un bien.

Dieu le montra en bénissant la France de nombreux saints... et personne sur terre, si génial soit-il ne peux dire que ces saints prêtres, évêques, confesseurs, religieuses, viennent si on remonte dans le temps de quel évêque.... Donc, on doit conclure que les efforts du pape Pie VII, furent bénie de Dieu, et qu'il fallait mieux arrêter le massacre des catholiques pour permettre à l'Église Catholique de prendre une place qui lui permettrait de répandre la sainte doctrine et les sacrements.

Vous avez cité, il y a pas longtemps la phrase de Saint Augustin : je ne croirais pas à l'Évangile si l'Église ne me disait pas d'y croire....

Cette phrase remplie de foi et de soumission est valable dans le Concordat...A défaut d'avoir toute la place, il est bon de prendre au moins une place... en mon pays il en est de même, la religion catholique n'a jamais eu toute la place... elle à toujours été au côté des protestants, fallait-il pour autant nous révolter et prendre les armes... non... cette place on l'a pris ( minoritairement) et de bons catholiques ont peuplés nos villes et campagnes...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Eric le Sam 18 Avr 2009, 2:09 pm

Parabole a écrit :
Je vous remercie de garder votre calme. Je le reconnais, c’est une question TRES difficile et je dois vous avouer bien humblement que les membres de Deo Juvante n’ont pas supporté.
Pour ma part, la question est TRES simple, au contraire !
Peut-on, sur un forum catholique, laisser dire tout et n'importe quoi à n'importe qui ?
NON !
TROIS FOIS NON !


La responsabilité de l'administrateur est énorme, il devra rendre des comptes à Dieu de ce qu'il a laissé faire ou dire sur le forum en question .
avatar
Eric

Nombre de messages : 3139
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Diane le Sam 18 Avr 2009, 2:19 pm

Philothée a écrit:Ayant lu les post de Parabole et Deo gratias, quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne à propos du Cardinal Antonnelli?

Qui était-il?

A-t-il fait partie de la Petite Eglise schismatique?

Si oui, s'est-il rétracté avant sa mort?

Merci d'avance.

Chère Philothée, je suis vraiment désolée de ne pas pouvoir éclairer davantage votre lanterne, je n’aie pas trouvé d’autre renseignement que ceux déjà citer, à savoir qu’il était Cardinal et secrétaire d'État à Rome, et bien sûr anti concordataire puisque les schismatiques s’en servent pour s’appuyer dessus! !

Nous étions deux pour chercher et nous sommes arrivé aux mêmes résultats, à vrai dire on ne parle pas vraiment de lui! ! !

Si jamais je tombais sur quelques renseignements, je vous en ferai part! !

UDP
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Catherine le Sam 18 Avr 2009, 2:32 pm

Marie-Madeleine a écrit:Chère Philothée, je suis vraiment désolée de ne pas pouvoir éclairer davantage votre lanterne, je n’aie pas trouvé d’autre renseignement que ceux déjà citer, à savoir qu’il était Cardinal et secrétaire d'État à Rome, et bien sûr anti concordataire puisque les schismatiques s’en servent pour s’appuyer dessus! !

Nous étions deux pour chercher et nous sommes arrivé aux mêmes résultats, à vrai dire on ne parle pas vraiment de lui! ! !

Si jamais je tombais sur quelques renseignements, je vous en ferai part! !

UDP

Merci beaucoup chère Marie-Madeleine, pour la peine que vous vous êtes donnée! Wink
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Diane le Sam 18 Avr 2009, 2:46 pm

Philothée a écrit:

Merci beaucoup chère Marie-Madeleine, pour la peine que vous vous êtes donnée! Wink

Cela m'a fait plaisir chère Philothée, on est là pour s'entraider! ! sunny

UDP
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Admin le Sam 18 Avr 2009, 2:50 pm

Christero a écrit:
Parabole a écrit :
Je vous remercie de garder votre calme. Je le reconnais, c’est une question TRES difficile et je dois vous avouer bien humblement que les membres de Deo Juvante n’ont pas supporté.
Pour ma part, la question est TRES simple, au contraire !
Peut-on, sur un forum catholique, laisser dire tout et n'importe quoi à n'importe qui ?
NON !
TROIS FOIS NON !


La responsabilité de l'administrateur est énorme, il devra rendre des comptes à Dieu de ce qu'il a laissé faire ou dire sur le forum en question .

Tout a fait d'accord avec vous Christero, la fidélité et soumisssion à notre Sainte Mère l'Église nous oblige parfois à repousser des discussions qui touche un tant soit peu à notre foi et à notre obéissance au pape et risque d'ébranler celle des autres.

Pour la question en cours, je crois qu'il est inutile d'aller plus loin. Chacun a exprimé son avis... tous repoussent les dires du Cardinal Antonelli, comme étant l'arme principale des schismatiques de la Petite Église, comme le disait ( un saint dont le nom m'échappe) Rome a parlé la cause est donc jugé.

Nous en avons déjà plein les bras avec les ennemis de la Foi de nos jours, n'allons pas tranformer en ennemi le Pontife Légitime qui pour la gloire de Dieu et le salut des âmes et bien de la France signa ce Concordat et endura les souffrances de l'emprisonnement.

Le sujet sera donc verouillé
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 25/01/2009

http://messe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Admin le Dim 19 Avr 2009, 6:40 pm

Des renseignements sur le Cardinal Antonelli me sont parvenus en MP. Ce renseignement sera placé dans le dossier, Les esprits ayant eu le temps de prendre une pose, le sujet sera déverrouillé Si d'autres participants veulent faire parvenir des renseignements ou textes sur le sujet, ils le peuvent .

Aucun écrit laissant planer des doutes ou de la méfiance sur Sa Sainteté Pie VII ne sera tolérés .

Un contrôle sévère de tous débordements, qui seraient de soi, préjudiciable à la bonne entente, la charité et surtout à notre Sainte Mère l'Église sera appliqué.

En vous remerciant de votre collaboration, compréhension et attitude catholique.



Admin
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 25/01/2009

http://messe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Admin le Dim 19 Avr 2009, 6:45 pm

« C'est un grand coup donné aux libertés gallicanes. Chacun sait combien les français sont jaloux de ce que la cause de leurs évêques ne soit pas examinée et jugée à Rome en vertu de leurs prétendus privilèges. Or , le Pape, de sa suprême autorité, dépose cinquante ou soixante évêques de leurs sièges et n'en donne d'autre raison que le bien de l'Eglise[...] Et, par conséquent, à l'avenir, on ne discutera plus pour savoir si le Pape peut déposer un évêque français pour le bien de l'Eglise. Reste seulement à savoir si sa décision sera exécutée. Mais c'est une controverse de fait et non de droit. »


Cardinal Antonelli . Texte tiré des "annales historiques de la Révolution Française", numéro 337

Voilà une bonne chose, le Cardinal est d'accord avec le Chanoine Boulanger....coup dur pour la Petite Église de Vendée Shocked
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 25/01/2009

http://messe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Invité le Lun 20 Avr 2009, 3:28 am

Un autre coup dur, cette fois pour les amateurs de révélations privées, c'est la réfutation en règle des "prophéties" de la "stigmatisée Marie Julie Jahenny", récemment effectuée sur le forum Mi Ca El par Si Vis Pacem.

Le lien est le suivant:

http://www.phpbbserver.com/micael/viewtopic.php?t=277&sid=70e48d219fb63afcdbf92a87739a3462&mforum=micael

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Gérard le Lun 20 Avr 2009, 5:27 pm

« Léonard Antonelli, (à ne pas confondre avec Jacques Antonelli Secrétaire d’Etat de Pie IX), Cardinal né à Sinigaglia en 1730 et mort en 1811. Son attachement aux jésuites le mit en opposition avec Clément XIV qui avait aboli cet ordre. L’esprit absolutiste ce prélat était en retard de plusieurs siècles. Quand éclata la Révolution française, il fut un des chefs de la congrégation d’Etat et proposa les mesures les plus exagérées. Il a accompagné Pie VII dans son voyage à Paris en 1804. Dans sa jeunesse, il avait rédigé un bref de l’interdiction des Ducs de Parme, qui donna à Voltaire l’idée d’une pièce piquante sous le titre de « Royaume mis en interdit. «

Au mot « Antonelli » dans le Grand Dictionnaire universel du XIXème siècle Larousse 1866
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  gabrielle le Lun 20 Avr 2009, 5:44 pm

scratch Merci Parabole de cette précision...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  gabrielle le Lun 20 Avr 2009, 5:48 pm

Parabole a écrit:« Léonard Antonelli, (à ne pas confondre avec Jacques Antonelli Secrétaire d’Etat de Pie IX), Cardinal né à Sinigaglia en 1730 et mort en 1811. Son attachement aux jésuites le mit en opposition avec Clément XIV qui avait aboli cet ordre. L’esprit absolutiste ce prélat était en retard de plusieurs siècles. Quand éclata la Révolution française, il fut un des chefs de la congrégation d’Etat et proposa les mesures les plus exagérées. Il a accompagné Pie VII dans son voyage à Paris en 1804. Dans sa jeunesse, il avait rédigé un bref de l’interdiction des Ducs de Parme, qui donna à Voltaire l’idée d’une pièce piquante sous le titre de « Royaume mis en interdit. «

Au mot « Antonelli » dans le Grand Dictionnaire universel du XIXème siècle Larousse 1866

Je me pose une question... celui dont vous parlez au sujet du Concordat c' est qui : Léonard ou Jacques Question

Merci d'avance
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  gabrielle le Lun 20 Avr 2009, 6:10 pm

Mais le véritable happening en cette fin de 19e siècle, le dictionnaire qui deviendra la référence possible de tout un peuple, reste le Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle de Pierre Larousse (1866-1876). Ce pédagogue de formation, investi de la mission de répandre la connaissance à tous, a fait de son dictionnaire encyclopédique un outil de travail facile à comprendre, [b]bien que le clergé l'ait mis à l'index à cause de ses positions trop libérales.


Il est condamné par l'Église et mis à l'Index des Livres Interdits par le Saint-Office de l'Inquisition romaine.

Sous le nom de Jehanne d'Arc il écrit ; la naissance d'un mythe !!!!!


Drôle de source... et après vérification celui dont vous parlez est bien Léonard Antonelli...


Livre à ne pas consulter et à ranger dans le même département de ceux de la Petite Église de Vendée: POUBELLE
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Gérard le Mar 21 Avr 2009, 3:19 am

Cher Parce Domine, j’ai trouvé très faible votre accusation de « libérale » pour l’encyclopédie Larousse.
On peut dire que c’est une tare de toutes les encyclopédies depuis la Révolution en commençant par l’encyclopédie de ceux que l’on nomme les encyclopédistes et qui a été une arme de la Révolution française.
Ce n’est pas « libérales» qu’il faut nommer ces encyclopédies, mais plutôt « maçonnes » comme tous les dictionnaires qui sont à disposition dans les pays à langue française. Alors mettons-les tous à la poubelle …et, s’il vous plait, donnez-nous le nom du dictionnaire ou de l’encyclopédie dans laquelle on reconnaît la divinité de la mission de Jeanne d’Arc et ou on bannit l’évolution de Darwin !

Au sujet du Mythe de Jeanne d’Arc, je me permets de vous poser la question suivante :
Les membres de Deo Juvante et de Te Deum se fient aux ouvrage de Boulenger qui ont tous les imprimatur et Nihil obstat pour qu’on puisse s’y référer en toute confiance.
Dans l’un d’eux il est préciser ce qui suit :

« Si l'Eglise regarde comme un principe absolu que l'origine du pouvoir doit être reportée à Dieu, elle n'a pas tranché la question de savoir quel est le mode de transmission. Le pouvoir est-il remis directement entre les mains du chef de l'état - monarque héréditaire ou électif - ou bien est-il conféré directement au peuple qui le garde pour lui-même ou s'en dessaisit en faveur d'un ou plusieurs individus - régime démocratique ou aristocratique - c'est ce que l'Eglise n'a pas déterminé. L'on voit par-là que la théorie du "droit divin" d'après laquelle les monarques entendaient tenir directement de Dieu le pouvoir qu'ils exerçaient et nullement de leur peuple, ne représente pas la doctrine de l'Eglise.”
(Boulenger manuel d’apologétique page 441, Nihil Obstat H. Vergnau, Censor lib. , Imprimatur C. Guillemant Vic. Gén. Introduction d’Eugène Louis, évêque d’Arras le 23 Mai 1920)

Si Jeanne d’Arc n’est pas un mythe, c’est qu’elle est envoyée de Dieu et que sa mission est aussi de Dieu. Or, il n’y a aucun doute que sa mission a été de rétablir la royauté française par le sacre du Dauphin pour que Jésus-Christ soit Roi de France et celui que l’on appellait le roi, soit son lieuteneant. (Contrat de Saint Benoît sur Loire entre Jésus-Christ, Jeanne d’Arc et Charles VII)
Cependant, s’il on croit la politique de Boulenger est bien celle de l’Eglise, que le Concordat de 1801est bien infaillible et qu’il faut prier pour le maintien de la République française qui est un état maçon et le considérer comme l’Ancien Régime puisqu’il est également dit dans le Concordat que le nouveau gouvernement a les mêmes droits et prérogatives que la Royauté de Saint Louis :

Article XVI du Concordat. Sa Sainteté reconnaît dans le premier Consul de la République française, les mêmes droits et prérogatives dont jouissait près d'elle l'ancien gouvernement.

Alors il faut nous expliquer comment Jeanne d’Arc et sa mission ne sont pas un MYTHE !
Comment faire pour garder la politique de Boulenger et du Concordat bien ancrée au fond de notre coeur et ne pas mettre la politique de Jeanne d'Arc...à la poubelle ?

La solution à ce dilemme est d’autant plus délicate que l’Eglise adhérait à la politique de Jeanne d’Arc quand celle-ci était condamnée comme sorcière et hérétique entre 1431 et 1456 ou lorsqu’elle était simple bergère plus ou moins réhabilitée entre le 15 ème et le XIXème siècle et lorsqu’elle fut élevée au XIX ème au rang des bienheureuse, les papes de l’Eglise ne soutenaient plus du tout la politique de leurs prédécesseurs et qui était également celle de Jeanne d’Arc.
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Sandrine le Mar 21 Avr 2009, 4:59 am

Parabole a écrit :
et, s’il vous plait, donnez-nous le nom du dictionnaire ou de l’encyclopédie dans laquelle on reconnaît la divinité de la mission de Jeanne d’Arc et ou on bannit l’évolution de Darwin !

J'aurai bien une petite idée sur la question ... au risque de choquer les "anti-ultramontains" Wink ...

Que faites-vous, cher Parabole, de l' «Histoire Universelle de l'Eglise Catholique» par l'Abbé Rohrbacher ? Je ne crois pas qu'on y loue Darwin et que l'on y nie la divinité de la mission de sainte Jeanne d'Arc ?

N'est-ce pas un ouvrage de référence, pour nous catholiques, plutôt que ces encyclopédies maçonnes qui vous feraient passer des vessies pour des lanternes ? rendeer

Quant aux ouvrages de Boulenger, ne devons-nous pas nous y référer puisqu'ils ont tous les imprimatur et Nihil obstat ? Ne doit-on pas être soumis à notre sainte mère l'Eglise et par là-même aux moyens qu'elle nous donne pour nous y soumettre ?

Sommes-nous dans le secret des desseins de Dieu ? Il nous fait passer souvent par des épreuves nécessaires pour notre salut , épreuves qui parfois nous semblent, de prime abord, mauvaises . Et pourtant ...

Notre-Seigneur à sainte Brigitte:
« Aime ceux qui semblent vous détracter et vous haïr le plus, car ceux-là vous offrent et vous donnent de plus grandes occasions de couronnes. »




LETTRE ENCYCLIQUE DE N. S. P. LE PAPE LÉON XIII
SUR L'ORIGINE DU POUVOIR CIVIL

À tous Nos Vénérables Frères les Patriarches, Primats, Archevêques et Évêques du monde catholique, en grâce et communion avec le Siège Apostolique.
LÉON XIII, PAPE
Vénérables Frères Salut et Bénédiction Apostolique.
Cette origine divine de l'autorité humaine est attestée de la façon la plus claire en maints passages de l'ancien Testament : " C'est par moi que règnent les rois, par moi que les souverains commandent, que les arbitres des peuples rendent la justice ." Ailleurs : " Prêtez l'oreille, vous qui gouvernez les nations, parce que c'est par Dieu que vous a été donnée la puissance ; l'autorité vous vient du Très-Haut ." Le livre de l'Ecclésiastique fournit le même enseignement : " C'est Dieu qui a préposé un chef au gouvernement de chaque nation ." Les hommes toutefois, sous l'influence des fausses religions, oublièrent peu à peu ces divines leçons ; le paganisme, qui avait altéré tant de vérités et faussé tant d'idées, ne manqua pas de corrompre aussi la vraie notion du pouvoir et d'en défigurer la beauté. C'est plus tard, quand la clarté de l'Évangile se leva sur le monde, que la vérité reprit ses droits et qu'on vit reparaître dans tout son éclat le principe noble et divin d'où procède toute autorité. - Quand le gouverneur romain se vante devant Notre Seigneur Jésus-Christ du pouvoir qu'il a de l'acquitter ou de le condamner, le Sauveur lui répond : " Tu n'aurais sur moi aucune puissance si celle que tu possèdes ne t'avait été donnée d'en haut ." Saint Augustin, expliquant ce passage, s'écrie : " Apprenons ici de la bouche du Maître ce qu'il enseigne ailleurs par son Apôtre : c'est qu'il n'y a de pouvoir que celui qui vient de Dieu." Et, en effet, la doctrine et la morale de Jésus-Christ ont trouvé un écho fidèle dans la prédication des Apôtres. On connaît l'enseignement sublime et décisif que saint Paul donnait aux Romains, bien qu'ils fussent soumis à des empereurs païens. " Il n'y a de pouvoir que celui qui vient de Dieu ." D'où l'Apôtre déduit, comme une conséquence, que " le souverain est le ministre de Dieu ."


Concile de Trente
Chapitre trente-deuxième — Du quatrième Commandement
Honorez votre Père et votre mère, afin que vous viviez longtemps sur la terre que le Seigneur Dieu vous donnera.
§ IV. — QUI SONT CEUX QUE L’ON DOIT ENCORE HONORER AVEC LES PARENTS, ET COMMENT ?
Il en faut dire autant des rois, des princes, des magistrats et de tous ceux à qui nous devons être soumis. L’Apôtre Saint Paul, dans son Epître aux Romains, s’étend longuement sur l’honneur, les égards et le respect qui leur sont dus. Ailleurs, il nous avertit que nous devons prier pour eux. Saint Pierre nous dit à son tour: « Soyez soumis, pour l’amour de Dieu, à toute créature revêtue du pouvoir, soit au roi comme au souverain, soit au gouverneur, comme étant envoyé par lui. » Car si nous leur rendons honneur, c’est à Dieu que cet honneur s’adresse. Les dignités humaines, si hautes qu’elles soient, n’obtiennent nos respects et nos hommages, qu’autant que nous voyons en elles l’image de la puissance même de Dieu. Et en agissant ainsi, nous vénérons en même temps la divine Providence qui confie à quelques hommes la charge des fonctions publiques, et qui se sert d’eux comme d’autant de ministres qui tiennent d’Elle leur pouvoir.
S’il se rencontre parfois des magistrats indignes, ce n’est ni leur perversité, ni leur malice que nous honorons, mais l’autorité divine qui est en eux. Et même, ce qui paraîtra peut-être incroyable, les inimitiés, les colères, les haines implacables qu’ils peuvent nourrir dans leur cœur contre nous, ne sont point des raisons suffisantes pour nous dispenser de nos devoirs envers eux. David ne rendit-il point les plus grand services à Saül, quoique celui-ci fût son plus cruel ennemi ? C’est ce qu’il nous rappelle lui-même par ces paroles: « J’étais pacifique avec ceux qui haïssent la paix. »

Devant l'évidence et surtout devant ce dont nous devons absolument nous soumettre, à savoir une encyclique et le Catéchisme du Concile de Trente, que répondre ?
En se soumettant au Concordat comme des enfants se soumettent aux ordres de leurs parents, nous ne renions aucunement la politique de Jeanne d'Arc !
En acceptant humblement d'avoir des dirigeants maçons, aussi vils soient-ils, nous nous soumettons à la volonté de Dieu .

Une question me vient cher Parabole : ne voyez-vous pas, en ces états maçons, plutôt un châtiment de Dieu face à la prévarication de ses enfants , une digne punition que nous méritons ? Question
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la France sera mahomète

Message  Sandrine le Mar 21 Avr 2009, 7:27 am

Je m'en reviens avec cette citation qui mérite d'être méditée pour le débat qui nous occupe :

« Dieu est votre père, car autrement il ne vous commanderait pas de dire : Notre Père qui êtes aux cieux. Et qu’avez-vous à craindre, vous qui êtes fille d’un tel Père, sans la permission duquel pas un cheveu de votre tête ne tombera jamais ? »

Saint François de Sales
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum