Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  Diane le Jeu 26 Mar 2009, 7:34 pm

Paradiso a écrit:Alors, si nous posons la question dans un autre sens, il y aurait qu'à l'exception seulement de Jésus-Christ , aucun homme n'est, ne fut ou ne sera jamais exempt de tout péché.


Ce que je veux dire, c'est qu'un mal, n'est pas toujours un péché, il peut servir aux biens! !
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  Louis le Jeu 26 Mar 2009, 8:52 pm

Marie-Madeleine a écrit:Ce que je veux dire, c'est qu'un mal, n'est pas toujours un péché, il peut servir aux biens! !

Je viens d'avoir un flash sunny : (de 100 watts ? 1 000 000 ? ou... à côté de la plaque ?)

Un mal pas toujours péché : la mort de Notre-Seigneur

Pour un plus grand bien : Sa résurrection , qui nous apporte le salut éternel.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 10749
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  Arthur le Jeu 26 Mar 2009, 10:16 pm


O heureuse faute qui nous a valu un tel Rédempteur !
voilà ce qui me vient à l'esprit avec la réponse de Missale, mais dans ce cas il y a faute et ce mal ne fut pas voulu par Dieu.

Arthur

Nombre de messages : 1496
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  Diane le Ven 27 Mar 2009, 9:19 am

Massale Romanum 1612 a écrit :

Je viens d'avoir un flash : (de 100 watts ? 1 000 000 ? ou... à côté de la plaque ?)

Un mal pas toujours péché : la mort de Notre-Seigneur

Pour un plus grand bien : Sa résurrection, qui nous apporte le salut éternel.


Bravo Massale Romanum 1612, votre réponse n’est pas la bonne mais son sens est bon ! ! !

Voici la réponse du Catéchisme selon Saint Thomas d’Aquin ! !

A l'imitation de Dieu, on peut, dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ; certaines personnes peuvent même accomplir un mal pour obtenir un bien meilleur (par exemple les éducateurs, les juges).

59. — Il faut le savoir également, parfois l'homme peut faire un mal, sans commettre de péché ; à savoir quand il accomplit le mal en voulant un bien ; car Dieu lui-même agit ainsi : Par exemple lorsqu'un homme tombé malade se tourne vers le bien, alors qu'en bonne santé il était mauvais. Pareillement dans l'adversité tel autre se convertit et devient bon, qui dans la prospérité était mauvais, conformément à cette parole d'Isaïe (28, 19) : L'épreuve vous donnera l'intelligence de ce qui vous est dit. De même si vous désirez du mal à un tyran, destructeur de l'Eglise, dans la mesure où vous désirez le bien de l'Eglise par la destruction du tyran ; car on lit au livre 2 des Maccabées (1, 17) : Que notre "Dieu soit béni en toutes choses, lui qui a livré les impies au châtiment.

Et tous doivent non seulement le vouloir, ce châtiment, mais aussi sa réalisation effective. En effet pendre des méchants pour un juste motif n'est pas un péché ; car comme l'écrit l'Apôtre aux Romains (13, 4), ceux qui agissent ainsi sont les instruments de Dieu et il garde la charité ; en effet, si la peine a parfois pour but, de châtier, parfois aussi elle a pour dessein d'obtenir un bien plus divin et meilleur. Le bien de toute une cité en effet est plus grand que la vie d’un seul homme
.
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  gabrielle le Ven 27 Mar 2009, 5:42 pm

Il est vrai qu'on pense pas souvent au mal dans ce sens là.

Dans notre tête mal équivaut à péché.

Nous voilà avec une bonne notion de plus, car pour moi, j'aurai pensé à Justice.. plutôt que mal

Désirer que Dieu renverse les tyrans est un désir presque naturel de nos jours, que Dieu se lève et se fasse Justice.


Missale Romanum 1612 a écrit:Je viens d'avoir un flash : (de 100 watts ? 1 000 000 ? ou... à côté de la plaque ?)

Un mal pas toujours péché : la mort de Notre-Seigneur

Pour un plus grand bien : Sa résurrection, qui nous apporte le salut éternel.

Je ne comprends pas la première énoncée: comment la mort de Notre-Seigneur ne serait-elle pas un péché: elle est le pire des crimes, le plus odieux des attentats: un déicide.

Le déicide est un péché.

Que de ce mal soit sorti un grand bien,( Dieu seul peut tirer du mal un bien) la Résurrection de Jésus d'accord, mais à la base sa mort provient d'un péché.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  Diane le Ven 27 Mar 2009, 6:38 pm

Parce Domine a écrit:Il est vrai qu'on pense pas souvent au mal dans ce sens là.

Dans notre tête mal équivaut à péché.

Nous voilà avec une bonne notion de plus, car pour moi, j'aurai pensé à Justice.. plutôt que mal

Désirer que Dieu renverse les tyrans est un désir presque naturel de nos jours, que Dieu se lève et se fasse Justice.


Missale Romanum 1612 a écrit:Je viens d'avoir un flash : (de 100 watts ? 1 000 000 ? ou... à côté de la plaque ?)

Un mal pas toujours péché : la mort de Notre-Seigneur

Pour un plus grand bien : Sa résurrection, qui nous apporte le salut éternel.

Je ne comprends pas la première énoncée: comment la mort de Notre-Seigneur ne serait-elle pas un péché: elle est le pire des crimes, le plus odieux des attentats: un déicide.

Le déicide est un péché.

Que de ce mal soit sorti un grand bien,( Dieu seul peut tirer du mal un bien) la Résurrection de Jésus d'accord, mais à la base sa mort provient d'un péché.


En effet, la mort de Notre Seigneur est le plus grand crime, cette énoncée n'est pas bonne, mais il avait bien compris qu'il fallait qu'il en ressorte un bien spirituel ! ! !

enfin, il a la moitié de la réponse de bonne ! ! ! Cool


Dernière édition par Marie-Madeleine le Ven 27 Mar 2009, 6:53 pm, édité 1 fois
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  Gérard le Ven 27 Mar 2009, 6:46 pm

Je pense qu'il faut diviser cette question en deux
Premièrement selon l'ordre naturel, nous pouvons bien vouloir un mal pour un plus grand bien par exemple quand nous décidons de couper une jambe pour que la personne soit préservée de la gangrène.

Dans l'ordre surnaturel, il n'est jamais permis de vouloir un mal.
Seulement, il faut considérer le mal par rapport à Dieu. Chaque fois que nous faisons le mal, le microbe plein d'orgueil que nous sommes se permet d'offenser la Majesté infinie de Dieu et d'aller contre sa volonté. Cependant, si l'homme est affreusement coupable quand Dieu est offensé, il n'est jamais le perdant et pour chaque péché commis sa gloire sera grandie soit par le bien que sa toute puissance tirera de ce mal, car si nous, nous ne pouvons pas prétendre tirer le bien du mal Lui le peut et il le peut toujours. En effet par la Croix, il a vaincu le péché, et même pour le péché des Anges qui a fait chuter le un tiers des Anges, il s'est vengé d'amour en créant les hommes et en venant les sauver par son incarnation pour que les sièges abandonnés soient remplis par les élus. Pour chaque péché des hommes commis, nous aurons l'Eternité pour voir manifester la gloire de sa Rédemption afin de contempler ce que Dieu a fait en amour et miséricorde pour aimer ceux qui l'ont trahi ou pour pardonner ceux qui l'ont offensé afin qu'ils soient sauvés par sa Miséricorde ou enfin pour donner à ses élus cette sainte haine qu'ils ont eu du péché, haine qui est un bien qui n'a pu exister qu'à cause des péchés.
il ne faut pas craindre non plus d'affirmer que Dieu sera gagnant du péché par sa justice éternelle sur les méchants, justice qui sera si parfaite que l'Eternité et les lumières des élus ne nous suffiront pas pour la vénérer. Donc, le péché par tous les aspects par où on peut le prendre ne fera que de contribuer à un plus grand bien et ce plus grand bien c'est la gloire de Dieu. Cela ne veut pas dire que DIeu aura eu par le péché quelque chose de plus puisque nous ne pouvons rien rajouter à Dieu et à sa gloire mais il faut dire que si la création ou la Rédemption n'ont rien ajouter à DIeu, il faut dire que ces choses là étant dans le plan de Dieu lui appartenaient avant qu'elle ne se produisent. Donc, Dans la gloire éternelle de Dieu il y a celle que ses créatures lui ont rendu dans le temps et qu'elles lui rendront dans l'Eternité et c'est un honneur inestimable qu'il ait voulu que nous, sortis du néant, nous puissions participer à sa gloire éternelle. Regardez la gloire de Dieu sur le péché même chez ceux qui ont gardé ce qu'on appelle l'innocence. Mais par le Baptême, par son sang, Dieu les a sortis de l'enfer, d'enfant du péché, Dieu par le sacrifice de Son Fils en a fait des enfants de Dieu ! Dieu à cette occasion ne tire-t-il pas un bien infiniment plus grand que le mal du péché ?
Donc haïssons le péché pour aimer Dieu mais sachons que Dieu a déjà vaincu le péché et qu'il en a tiré, comme il en tirera un bien au dessus de tout bien puisque ce bien est la gloire de DIeu. Nous voyons aujourd'hui le péché comme le grand maitre du monde. Mais tout cela n'est qu'un leurre. C'est parce que Dieu attend son heure. Dieu se cache parce qu'il veut que nous voyons les choses avec les yeux de la foi. Ces yeux de la foi, ce sont les yeux de TOUS les hommes au jugement dernier...quand Jésus, notre Dieu aura fini de se cacher et apparaîtra tel qu'il est. Et là...quel sera le poids du péché...devant sa GLOIRE ?
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  Louis le Ven 27 Mar 2009, 6:50 pm

Parce Domine a écrit:

.......

Missale Romanum 1612 a écrit:Je viens d'avoir un flash : (de 100 watts ? 1 000 000 ? ou... à côté de la plaque ?)

Un mal pas toujours péché : la mort de Notre-Seigneur

Pour un plus grand bien : Sa résurrection, qui nous apporte le salut éternel.

Je ne comprends pas la première énoncée: comment la mort de Notre-Seigneur ne serait-elle pas un péché: elle est le pire des crimes, le plus odieux des attentats: un déicide.

Le déicide est un péché.

Que de ce mal soit sorti un grand bien,( Dieu seul peut tirer du mal un bien) la Résurrection de Jésus d'accord, mais à la base sa mort provient d'un péché.
Cher Parce Domine,

Pour la première partie de la phrase, j'avais toujours dans la tête la question de Marie-Madeleine:


Peut-on dans certains cas vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?
et je me disais la mort de Jésus-Christ est un mal, dans le sens que c'est douloureux la mort :

C'est un peu comme le médecin qui « coupe » un malade pour lui enlever une appendice qui est devenue une péritonite, et qui le fait souffrir. Évidemment, ce n'est qu'une comparaison très faible !

et Notre-Seigneur, il la voulait sa mort ;

donc Notre-Seigneur voulait un mal.

En tous les cas c'est mon explication...

A moins que je sois passé à côté de la plaque... vous savez, dans mon cas, ce n'est pas la chose la plus difficile à faire !

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 10749
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  gabrielle le Ven 27 Mar 2009, 7:07 pm

Pas trouble Missale, je comprends mieux votre idée..

Merci pour l'explication
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  gabrielle le Ven 27 Mar 2009, 7:21 pm

Comme le dit Parabole; on ne peut vouloir un mal spirituel, c'est-à-dire la damnation de quiconque.

Mais, Marie-Madeleine en rapportant le catéchisme, ne parle pas d'un mal spirituel.

Mais d'un mal qui enraye le mal si on je puis m'exprimer ainsi.

C'est pour cela que dans la réponse on cite : juge, éducateur...

Lorsqu'un homme est condamné à la peine de mort, cette condamnation est un mal pour lui, mais un mal dans l'ordre de la nature, et non du domaine spirituel, car en perdant sa vie mortelle il peut trouver la vie éternelle.

Pensons à Prazini , qui trouva le ciel, grâce à l'intercession de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus

Le Bon Larron, qui dans ce mal de cet horrible supplice trouva le Paradis le jour même.

Pour les tyrans, admettons Ratzinger, nous voulons tous que Dieu se venge et frappe cet hérétique, sans pour cela lui souhaiter et désirez qu'il grille en enfer pour l'éternité, même s'il nous semble avoir atteint un point de non-retour, nous devons pas lui souhaiter l'enfer éternel, mais que Dieu le frappe pour faire resplendir sa gloire, en soi être frappé par Dieu est un mal...


En attendant, le jour glorieux où notre Dieu écrasera ses ennemis, je vous souhaite à tous , tous le biens spirituels possible en cette vie et dans l'autre....
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  Louis le Ven 27 Mar 2009, 8:12 pm

Parce Domine a écrit:En attendant, le jour glorieux où notre Dieu écrasera ses ennemis, je vous souhaite à tous , tous le biens spirituels possible en cette vie et dans l'autre....

Pareillement !

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 10749
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on dans certains cas, vouloir un mal en vue d'un plus grand bien ?

Message  Arthur le Sam 28 Mar 2009, 10:35 am

Merci à tous pour toutes ces précisions qui nous font mieux comprendre que le châtiment est parfois un acte de charité.

Arthur

Nombre de messages : 1496
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum