Pas de sacrement , pas de salut

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pas de sacrement , pas de salut

Message  Gérard le Dim 29 Aoû 2010, 3:11 pm

Réactions diverses et très opposées au décès de l'Abbé Vérité

Réaction de l'église conciliaire et de ses membres
"L'Abbé Vérité est au Ciel" Laughing

Réaction de l'Eglise catholique et de ses membres*
"Que Dieu lui fasse Miséricorde"
Prions pour le repos de son âme

Dans le même sens :
Parole du Psaume de la cérémonie catholique :

"Si tu retiens mes fautes Seigneur, qui donc subsistera
Mais près de toi, se trouve le pardon, je te crains et j'espère"

Pour ma part, Dieu me demande de pardonner même à mes ennemis, même à ceux qui m'ont fait le plus de mal et c'est pourquoi à cette occasion je l'implore ainsi:

"Seigneur, pardonnez-lui d'avoir fait perdre à plusieurs de mes enfants l'appartenance à l'Eglise catholique. Votre Miséricorde est infini et incompréhensible alors pardonnez à celui qui a envoyé mes fils dans l'église hérétique de Lefèbvre"

avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Invité le Dim 29 Aoû 2010, 3:20 pm

Qu'est ce qu'il fiche ici ce message misérable, téméraire, sans preuves, diffamant un abbé qui fut saint dans sa conduite, jusque dans sa mort ?
Au nom de quoi se prétendrais t-on le droit d'affirmer publiquement et sans preuve que le ralliement de certaines personnes serait la faute d'un abbé: sans preuve et sans que cela soit de nos oignons !
Au nom de quoi prétendre que ceux qui le croient sauvés (et qui l'ont très bien connu) serait des conciliaires alors que certains, les "cathos" les bons les vrais, eux évidemment qui, ne le connaissant pas assène un jugement aussi téméraire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Gérard le Dim 29 Aoû 2010, 4:28 pm

Arnaud a écrit :

"Au nom de quoi se prétendrais t-on le droit d'affirmer publiquement et sans preuve que le ralliement de certaines personnes serait la faute d'un abbé: sans preuve et sans que cela soit de nos oignons !
Au nom de quoi prétendre que ceux qui le croient sauvés (et qui l'ont très bien connu) serait des conciliaires alors que certains, les "cathos" les bons les vrais, eux évidemment qui, ne le connaissant pas assène un jugement aussi téméraire ? "

Cher Arnaud pour la question du Salut que tu soulèves à la fin de ta citation, apprends la doctrine catholique que tu ne dois pas connaître mais le mieux pour avoir la foi, ce n'est pas de connaître une ou toutes les vérités de la foi, c'est d'appartenir à l'Eglise et lorsqu'on lui appartient...eh bien tout devient facile parce que l'on croit ce qu'elle croit. Or, comment pourra-tu appartenir à l'Eglise catholique si tu reconnais comme catholiques ceux qui, évêques prêtre ou laïcs, donne des droits divins à l'Eglise conciliaire.

Tu fais bien de ne pas
"affirmer publiquement et sans preuve que le ralliement de certaines personnes serait la faute d'un abbé: sans preuve et sans que cela soit de nos oignons !"

Seulement moi, contrairement à toi, j'ai les preuves formelles de ce que j'ai avancé, au for externe, et ces preuves m'ont été données par mes propres fils qui ont justifié leur ralliement à la secte conciliaire de Marcel par les conseils avisé de l'Abbé Vérité.
Et cela, c'est mes oignons, mes petits oignons que tu le veuilles ou non !
Cet Abbé a eu à mon égard, exactement la même réaction que toi quand je lui ai demandé les preuves de sa catholicité. A mes questions, il m'a répondu :
"Encore un laïc qui veut s'occuper de théologie"
Seulement, voilà, sur Te Deum et sur Deojuvante, il y a tous les jours de plus en plus de laïcs qui veulent s'occuper de théologie non pas parce qu'ils sont anticléricales mais au contraire parce qu'ils ont commencé à faire confiance à des ecclésiastiques et que, jusqu'à présent, tous les ecclésiastiques...aussi sedevacantistes qu'ils soient ou qu'ils se prétendent les ont conduits, comme feu, l' Abbé Vérité, à la secte des tradiscopainsdabords.
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Invité le Dim 29 Aoû 2010, 6:11 pm

Cher monsieur,

le cas que vous me racontez vous engage: peut être est ce vrai: le fait est qu'il est isolé compte tenu de ce que le même abbé vérité a sanctifié par ses retraites, ses conseils, et ses sermons des centaines de catholiques e une période si difficile, ramenant un nombre incalculable d'âmes dans le droit chemin de la foi et des bonnes mœurs.

Souffrez que je donne davantage de crédit à la réputation sinon de sainteté, de grande piété et droiture dans la foi catholique, réputation non usurpé qu'à une seule personne qui par ailleurs fait publiquement profession de ne fréquenter aucun prêtre, et fréquente un forum qui visiblement les rejettent tous.

Un laic n'a pas à s'occuper de théologie, je n'en ouvre que très rarement, un laic s'occupe de son catéchisme et cela suffit à rester dans le bons chemins et à s'opposer aux dérives de certains abbés.
En ce qui concerne l'abbé Vérité son "curriculum vitae" parle pour lui.

Vous m'excuserez donc de ne pas donner suite à votre verve à l'encontre de cet abbé décédé et je n'en doute pas très certainement sauvé. Ce qui ne se fait pas (se sauver) sans les sacrements catholiques.

Monsieur ,

bien à vous



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Gérard le Lun 30 Aoû 2010, 2:40 am

Arnaud de Corbières dit :

Cher monsieur,

.... le même abbé vérité a sanctifié par ses retraites, ses conseils, et ses sermons des centaines de catholiques e une période si difficile, ramenant un nombre incalculable d'âmes dans le droit chemin de la foi et des bonnes mœurs.

J'ai été témoins moi-même d'un retraitant qui en 5 jours est sorti de l'héroïne qui a opéré pendant sa retraite de St Ignace, sa voie purgative en pleurant ses péchés, qui a été gratifié de grandes grâces de lumières mais qui est resté à cet éblouissement des grâces de lumières et qui n'a rien fait de sa voie unitive et qui, par conséquent a raté sa retraire alors que toute sa famille était ravie de sa soi-disant conversion qu'ils estimaient miraculeuse.

Vous remarquerez que vous-même ne dites pas que l'Abbé a ramené ses fidèles à l'Eglise catholique.
Les bonnes moeurs, même des païens et des protestants s'y essayent mais ils ne sont toujours pas dans le lieu où ils peuvent se sauver quand à la foi, je préfère que vous n'en parliez pas si vous ne parlez d'abord de l'Eglise catholique qui la donne. Or, c'es précisément la manie de tous les ecclésiastiques tradis d'inonder leurs sermons de la foi en renvoyant les questions sur l'Eglise comme inopportunes et venant d'incultes laïcs qui n'ont pas à se mêler de théologie mais qui, en l'absence d'autorité, nous faire pleinement confiance !

Ce que vous dites de l'Abbé Vérité, nous l'entendons de Levèbvre depuis son décés:
"C'est un saint qui fait des miracles tous les jours qui a sauvé le sacerdoce, la messe l'Eglise"
et tsoin tsoin tsoin !
Vous comprendrez donc que l'on est quelque peu en retrait sur les mythes !

Vous dites que nous serions
" un forum qui visiblement les rejettent tous"
(les prêtres).
Nous n'en rejetons aucun. Au contraire comme je vous l'ai déjà dit, nous avons, pour la plupart de nous,commencer à leur courir après mais ils nous prenaient dans notre course pour nous envoyer dans l'adoration de l'église conciliaire. Ce que nous attendons des prêtres, c'est qu'ils reconnaissent enfin la volonté de l'Eglise exprimée très précisément dans le Droit Canon. Or, chacun d'eux ne fait que ce qui lui passe par la tête. D'autre part si Vérité, c'est la vérité, alors toute la clique à Dolan, Roger, Thuc, Guépin, Lefèbvre est aussi Vérité.

Vous dites :
"Un laic n'a pas à s'occuper de théologie,"
Ecoutez, Monsieur Arnaud, l'Eglise nous impose bien assez de lois. Ce n'est pas si facile de s'y soumettre ...alors n'ajoutons pas des lois qu'elle n'a jamais faites ni imposer. Ne chargeons pas la bête qui en a déjà assez de bien faire le travail que son maître lui demande !

D'ailleurs le catéchisme, ce n'est pas de l'astrologie, c'est bien de la théologie. Et pourquoi devrions-nous en rester au simple catéchisme et qu'il serait interdit d'étudier Toute la théologie dont le catéchisme n'est que le résumé indispensable ?
Faudrait-il n'être jamais assez instruits dans toutes les sciences qui souvent ne nous concernent pas et rester le plus cancre et idiot possible en matière de religion qui nous est toujours utile et oublieriez-vous que cette science est la maîtresse de toutes les autres science et qu'elle sera l'objet de contemplation dans notre éternité bienheureuse ?

Comme preuve, vous avez sur ce forum, un grand nombre de Canons de l'Eglise auxquels des laïcs ont fait référence et qui ont prouvé qu'ils continuaient de s'appliquer actuellement alors que prêtres et évêques tradis se sont assis dessus pour, précisément pouvoir continuer de donner des droits divins à l'église conciliaire.


avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Diane le Lun 30 Aoû 2010, 8:56 am

Prions pour l'abbé Vérité +
avatar
Diane

Nombre de messages : 5450
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Catherine le Lun 30 Aoû 2010, 9:20 am

Arnaud de corbières a écrit:
Ce qui ne se fait pas (se sauver) sans les sacrements catholiques.

Et voilà pourquoi tous les catholiques du Japon qui ont vécu sans sacrements pendant 350 ans sont tous en enfer, voilà pourquoi les fidèles du temps de la Révolution française qui n'avaient pas accès à un prêtre légitime (comme par exemple ceux à qui s'adresse l'abbé Demaris) sont tous en enfer !!!

Malgré leur désir bien évident de recevoir les sacrements s'il y avait un prêtre catholique envoyé par l'Eglise et sans compromission avec le schisme ou l'hérésie...

Merci Monsieur Arnaud pour cette instruction, et dire que je les admirais! (les japonais ou les martyrs de la Révolution) Rolling Eyes
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2364
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Catherine le Lun 30 Aoû 2010, 9:24 am

Gérard a écrit:Nous n'en rejetons aucun. Au contraire comme je vous l'ai déjà dit, nous avons, pour la plupart de nous,commencer à leur courir après mais ils nous prenaient dans notre course pour nous envoyer dans l'adoration de l'église conciliaire. Ce que nous attendons des prêtres, c'est qu'ils reconnaissent enfin la volonté de l'Eglise exprimée très précisément dans le Droit Canon. Or, chacun d'eux ne fait que ce qui lui passe par la tête. D'autre part si Vérité, c'est la vérité, alors toute la clique à Dolan, Roger, Thuc, Guépin, Lefèbvre est aussi Vérité.

Exactement, cher Gérard!

Je me permets de remettre en valeur votre phrase:

D'autre part si Vérité, c'est la vérité, alors toute la clique à Dolan, Roger, Thuc, Guépin, Lefèbvre est aussi Vérité

Petit problème, non!?

Ceci dit sans présumer aucunement du sort éternel de l'abbé Vérité. Cela appartient à Dieu, et à Dieu seul.

Prions pour le repos de son âme.
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2364
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Roger Boivin le Lun 30 Aoû 2010, 9:27 am

Catherine a écrit:
Arnaud de corbières a écrit:
Ce qui ne se fait pas (se sauver) sans les sacrements catholiques.

Et voilà pourquoi tous les catholiques du Japon qui ont vécu sans sacrements pendant 350 ans sont tous en enfer, voilà pourquoi les fidèles du temps de la Révolution française qui n'avaient pas accès à un prêtre légitime (comme par exemple ceux à qui s'adresse l'abbé Demaris) sont tous en enfer !!!

Malgré leur désir bien évident de recevoir les sacrements s'il y avait un prêtre catholique envoyé par l'Eglise et sans compromission avec le schisme ou l'hérésie...

Merci Monsieur Arnaud pour cette instruction, et dire que je les admirais! (les japonais ou les martyrs de la Révolution) Rolling Eyes


Hé ben oui Catherine ! il y a même des Saints en Enfer ! Wink
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10507
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  gabrielle le Lun 30 Aoû 2010, 9:40 am

Catherine a écrit:
Arnaud de corbières a écrit:
Ce qui ne se fait pas (se sauver) sans les sacrements catholiques.

Et voilà pourquoi tous les catholiques du Japon qui ont vécu sans sacrements pendant 350 ans sont tous en enfer, voilà pourquoi les fidèles du temps de la Révolution française qui n'avaient pas accès à un prêtre légitime (comme par exemple ceux à qui s'adresse l'abbé Demaris) sont tous en enfer !!!

Malgré leur désir bien évident de recevoir les sacrements s'il y avait un prêtre catholique envoyé par l'Eglise et sans compromission avec le schisme ou l'hérésie...

Merci Monsieur Arnaud pour cette instruction, et dire que je les admirais! (les japonais ou les martyrs de la Révolution) Rolling Eyes

Excatement ce qui m'a fait bondir de mon clavier ce matin.

Comme affirmation fausse s'en est toute une.

Vos sources Monsieur Arnaud, vos sources pour affirmer péremptoirement une chose aussi grave, un jugement qui s'en en avoir l'air nous envoie en direct chez le diable! Et dire, qu'on nous accuse de juger le coeur des autres.

De plus, nous ne rejetons aucun prêtre, encore moins les sacrements.

Ce que je trouve étrange, c'est que tous les autres en ce bas monde dans ce "milieu" peuvent invoquer leur conscience, et que ce n'est qu'à nous que ce droit est dénié. Comme si nous n'avions pas de conscience, comme si nous étions des "lépreux" parce que nous suivons la doctrine de l'Église.

L'administration va sans doute séparer ce sujet. Je vous y attendrai Monsieur Arnaud avec vos preuves.

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17697
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  ROBERT. le Lun 30 Aoû 2010, 1:01 pm

Catherine a écrit:
Arnaud de corbières a écrit:
Ce qui ne se fait pas (se sauver) sans les sacrements catholiques.

Et voilà pourquoi tous les catholiques du Japon qui ont vécu sans sacrements pendant 350 ans sont tous en enfer, voilà pourquoi les fidèles du temps de la Révolution française qui n'avaient pas accès à un prêtre légitime (comme par exemple ceux à qui s'adresse l'abbé Demaris) sont tous en enfer !!!

Malgré leur désir bien évident de recevoir les sacrements s'il y avait un prêtre catholique envoyé par l'Eglise et sans compromission avec le schisme ou l'hérésie...

Merci Monsieur Arnaud pour cette instruction, et dire que je les admirais! (les japonais ou les martyrs de la Révolution) Rolling Eyes

Très bien envoyé, chère Catherine

Affirmation gratuite, Arnaud Suspect
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31532
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  ROBERT. le Lun 30 Aoû 2010, 1:16 pm

gabrielle a écrit: Ce que je trouve étrange, c'est que tous les autres en ce bas monde dans ce "milieu" peuvent invoquer leur conscience, et que ce n'est qu'à nous que ce droit est dénié. Comme si nous n'avions pas de conscience, comme si nous étions des "lépreux" parce que nous suivons la doctrine de l'Église.
L'administration va sans doute séparer ce sujet. Je vous y attendrai Monsieur Arnaud avec vos preuves.

Je trouve étranges les affirmations de M. Arnaud, mais il viendra bientôt nous en donner les preuves...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31532
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Diane le Lun 30 Aoû 2010, 1:55 pm

Arnaud de corbières a écrit:(...) Ce qui ne se fait pas (se sauver) sans les sacrements catholiques.(...)

Arnaud de corbières a écrit:Je me demande bien pourquoi on souhaite un bon anniversaire, pourquoi on fête comme heureux moment une chose qui est inexorable et inévitable: je déteste les anniversaires des personnes. Seul dieu peut être loué de nous avoir maintenu en vie encore jusque là encore malgré nos misères, et ce pour notre Salut.

Votre indignation, pour une chose aussi banale qu'un souhait d'anniversaire tranche à côté de votre facilité d'envoyer le monde en enfer.

Cela ne vous indigne pas de juger, que dis-je de statuer du sort éternel des gens?

Ne seriez vous pas dans ces deux extrêmes un peu incohérent !

avatar
Diane

Nombre de messages : 5450
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Lun 30 Aoû 2010, 2:02 pm

Arnaud de corbières a écrit:Ce qui ne se fait pas (se sauver) sans les sacrements catholiques.

Mais, M. Arnaud, seriez-vous vous aussi un disciple des Dimond brothers et du R.P. Feeney, lesquels soutenaient que ceux qui ne recevaient pas le baptême de fait (sacrement) ne pouvait absolument pas se sauver !?

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  ROBERT. le Lun 30 Aoû 2010, 4:58 pm

Diane a écrit:Prions pour l'abbé Vérité +

Prions fort chère amie en effet, pour le repos de l'âme de l'abbé Vérité
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31532
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Invité le Mar 31 Aoû 2010, 4:19 pm

Voilà qu'on s'absente quelques jours et l'on a tôt fait de nous faire dire n'importe quoi. Et comme par hasard ce sont des femmes qui s'en chargent. Bon je tacherais de répondre à Gérard, le reste ce sont des bavardages émotionnels de femmes, des propos donc qui n'auraient jamais du être permis sur un forum catholique.
Je répondrais si j'en ai le temps car vu les propos tenus à mon égard, assez refroidissant d'ailleurs, je ne vais pas me presser de faire cet effort. Laissons un peu le calme revenir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Roger Boivin le Mar 31 Aoû 2010, 6:46 pm

Arnaud de corbières a écrit:Voilà qu'on s'absente quelques jours et l'on a tôt fait de nous faire dire n'importe quoi. Et comme par hasard ce sont des femmes qui s'en chargent. Bon je tacherais de répondre à Gérard, le reste ce sont des bavardages émotionnels de femmes, des propos donc qui n'auraient jamais du être permis sur un forum catholique.
Je répondrais si j'en ai le temps car vu les propos tenus à mon égard, assez refroidissant d'ailleurs, je ne vais pas me presser de faire cet effort. Laissons un peu le calme revenir.

Ah tiens !

..i'm semble d'avoir déjà lu queuqu'chose du genre !
Qu'en pensez-vous les filles ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10507
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  ROBERT. le Mar 31 Aoû 2010, 8:44 pm

roger a écrit:
Arnaud de corbières a écrit:Voilà qu'on s'absente quelques jours et l'on a tôt fait de nous faire dire n'importe quoi. Et comme par hasard ce sont des femmes qui s'en chargent. Bon je tacherais de répondre à Gérard, le reste ce sont des bavardages émotionnels de femmes, des propos donc qui n'auraient jamais du être permis sur un forum catholique.
Je répondrais si j'en ai le temps car vu les propos tenus à mon égard, assez refroidissant d'ailleurs, je ne vais pas me presser de faire cet effort. Laissons un peu le calme revenir.

Ah tiens !

..i'm semble d'avoir déjà lu queuqu'chose du genre !
Qu'en pensez-vous les filles ?


Je ne suis qu'un gars et je ne pense rien de bon de cette mentalité macho..
Arnaud serait mieux de vérifier la véracité de ces "bavardages" avant de dire et d'écrire n'importe quoi !
Rien de neuf sous le soleil donc... L'absence d'arguments se fait de plus en plus sentir dans le "milieu..." Sleep
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31532
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Gérard le Mer 01 Sep 2010, 2:33 am

Monsieur Arnaud, avez-vous lu "les bavardages émotionnels" de Sainte Catherine de Sienne nommés "Dialogues de Sainte Catherine de Sienne"?

Ce livre est continuellement sur mon chevet et je n'en fini pas d'en extraire les trésors et je vous souhaite comme à quiconque d'avoir la chance de le savourer. Je regrette seulement de ne pas avoir le courage de le lire à genoux !
Et si Dieu avait voulu faire passer sa grâce par des femmes devrions-nous la mépriser pour autant ?
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Gérard le Mer 01 Sep 2010, 4:07 am

CMI a dit:

Mais, M. Arnaud, seriez-vous vous aussi un disciple des Dimond brothers et du R.P. Feeney, lesquels soutenaient que ceux qui ne recevaient pas le baptême de fait (sacrement) ne pouvait absolument pas se sauver !?

En fait, ceux qui partagent l'opinion des "Dimond brothers et du R.P. Feeney" s'appuient sur l'Evangile qui, effectivement ne parle pas du baptême de désir et du baptême de sang.
Il suffit donc de leur opposer l'autorité de l'Eglise qui a affirmé la validité du baptême de désir et du baptême de sang.

Serait-il possible d'avoir cette affirmation d'autorité de l'Eglise car je ne vois pas où je pourrais trouver ce document...et merci d'avance ?

Toujours au sujet des Dimond brothers :

Ils ont fait un document très bien en 19 arguments je crois, que l'on trouve traduit sur Virgo Maria, qui explique les raisons pour lesquels un catholique est nécessairement sedevacantiste aujourd'hui à l'adresse suivante :
http://virgo-maria.org/articles/2010/VM-2010-06-15-A-00-Sedevacantisme_Arguments-v1.pdf
Faire attention car le document des Dimond Brother n'est pas sur les premières pages PDF mais sur les suivantes !

Cependant, j'ai bien été surpris quand on m'a dit que ce sont les premiers à pousser leurs fidèles à recourir aux sacrements venant des hérétiques. Et, évidement, Virgo Maria ne souligne pas cette contradiction !


Dernière édition par Gérard le Mer 01 Sep 2010, 4:26 am, édité 1 fois
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Sandrine le Mer 01 Sep 2010, 4:12 am

Arnaud de corbières a écrit:Voilà qu'on s'absente quelques jours et l'on a tôt fait de nous faire dire n'importe quoi. Et comme par hasard ce sont des femmes qui s'en chargent. Bon je tacherais de répondre à Gérard, le reste ce sont des bavardages émotionnels de femmes, des propos donc qui n'auraient jamais du être permis sur un forum catholique.
Je répondrais si j'en ai le temps car vu les propos tenus à mon égard, assez refroidissant d'ailleurs, je ne vais pas me presser de faire cet effort. Laissons un peu le calme revenir.

Je rentre d'une longue absence et voilà le premier message que je lis Rolling Eyes


Si Mr de corbières pouvait s'exprimer de façon claire, je ne comprends pas de quelle manière vous a-t-"on" fait dire n'importe quoi et surtout quels sont ces bavardages émotionnels ? J'ai beau relire, je ne vois rien ...

Quant aux "propos qui n'auraient jamais du être permis sur un forum catholique", je vous l'accorde cher Monsieur, j'en ai relevé deux notamment, que voici :
Vous m'excuserez donc de ne pas donner suite à votre verve à l'encontre de cet abbé décédé et je n'en doute pas très certainement sauvé. Ce qui ne se fait pas (se sauver) sans les sacrements catholiques.

Oh mille excuses ! Je viens de m'apercevoir que ces propos ont bien été relevés et corrigés ... par des femmes ... bon d'accord, personne n'est parfait ...

Il y a juste une question que je me pose : pourquoi Notre-seigneur a choisi Sainte Jeanne d'Arc ? N'y avait-il pas à cette époque, de saints hommes qui auraient "fait l'affaire" plutôt que de choisir une femme ? Quoique ... en y réfléchissant un peu ... le bon Dieu ne regarde peut-être que la valeur de l'âme et non le sexe ? Qui sait ? Un sujet à creuser ...


En aparté, un passage de bavardages émotionnels de Mgr de Ségur :

«Il y a des gens qui envoient tout le monde en enfer, comme il y en a d'autres qui envoient tout le monde au ciel. Les premiers s'imaginent être justes et les seconds se croient charitables. Les uns et les autres se trompent; et leur première erreur est de vouloir juger les choses qu'il n'est pas donné à l'homme de connaître ici-bas.» ("L'enfer")
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4206
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Diane le Mer 01 Sep 2010, 8:21 am

Sandrine a écrit:

Je rentre d'une longue absence Rolling Eyes

Je suis très heureuse de vous relire ma chère Sandrine I love you

Je ne sais si votre absence fut longue ( je perds la notion du temps Laughing ) mais elle nous est apparue, en effet,comme une éternité !

Merci pour votre retour

avatar
Diane

Nombre de messages : 5450
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  Sandrine le Mer 01 Sep 2010, 8:41 am

Diane a écrit:
Sandrine a écrit:

Je rentre d'une longue absence Rolling Eyes

Je suis très heureuse de vous relire ma chère Sandrine I love you

Je ne sais si votre absence fut longue ( je perds la notion du temps Laughing ) mais elle nous est apparue, en effet,comme une éternité !

Merci pour votre retour




Vous m'avez tous manqué aussi I love you
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4206
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  gabrielle le Mer 01 Sep 2010, 8:57 am

Arnaud de corbières a écrit:Voilà qu'on s'absente quelques jours et l'on a tôt fait de nous faire dire n'importe quoi. Et comme par hasard ce sont des femmes qui s'en chargent. Bon je tacherais de répondre à Gérard, le reste ce sont des bavardages émotionnels de femmes, des propos donc qui n'auraient jamais du être permis sur un forum catholique.
Je répondrais si j'en ai le temps car vu les propos tenus à mon égard, assez refroidissant d'ailleurs, je ne vais pas me presser de faire cet effort. Laissons un peu le calme revenir.

M. Arnaud.

Le calme n'est jamais partie, je dirais même , que c'est le calme plat.

Vous avez lancé une affirmation : pas de sacrement pas de salut, il serait intéressant que vous la prouviez maintenant.

Car, quod gratis affirmatur, gratis negatur... n'est-ce pas.?
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17697
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de sacrement , pas de salut

Message  ROBERT. le Mer 01 Sep 2010, 9:27 am

Gérard a écrit:Monsieur Arnaud, avez-vous lu "les bavardages émotionnels" de Sainte Catherine de Sienne nommés "Dialogues de Sainte Catherine de Sienne"?

Ce livre est continuellement sur mon chevet et je n'en fini pas d'en extraire les trésors et je vous souhaite comme à quiconque d'avoir la chance de le savourer. Je regrette seulement de ne pas avoir le courage de le lire à genoux !
Et si Dieu avait voulu faire passer sa grâce par des femmes devrions-nous la mépriser pour autant ?

Votre question cher Gérard est LA bonne: La Très Sainte Vierge Marie n'est-Elle pas la Médiatrice de toutes grâces ?
Dificile de l'accuser de bavardage ! Very Happy
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31532
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum