INVALIDITÉ DU NOUVEAU RITE D'''ORDINATION'' - Prof. Gustavo Daniel Corbi (espagnol/français)

Aller en bas

INVALIDITÉ DU NOUVEAU RITE D'''ORDINATION'' - Prof. Gustavo Daniel Corbi (espagnol/français) Empty INVALIDITÉ DU NOUVEAU RITE D'''ORDINATION'' - Prof. Gustavo Daniel Corbi (espagnol/français)

Message  Monique Sam 21 Sep 2019, 8:43 am

https://messe.forumactif.org/t8790-invalidez-del-nuevo-rito-de-la-ordenacion-prof-gustavo-daniel-corbi


INVALIDITÉ DU NOUVEAU RITE D'''ORDINATION'' - Prof. Gustavo Daniel Corbi


I. Bref ÉTUDE de la Théologie SACRAMENTALE

1) MATIÈRE-FORME


Les sacrements de la Nouvelle Loi se composent essentiellement de choses sensibles telles que la matière et les PAROLES EN TANT QUE FORME. (jugement de foi, définie indirectement) (cf. Royo Marín : Théologie morale, II, p. 19)


2) Exigences du MINISTRE pour la VALIDITÉ d'un SACREMENT:

1.  Pouvoir due. 2. l'intention. 3. l'attention extérieure. Application de la FORME DUE à la matière due : " C'est l'une des CONDITIONS ESSENTIELLES LES PLUS ESSENTIELLES pour la VALIDITÉ, de sorte que, si la FORME ou la matière est substantiellement MODIFIÉE ou falsifiée, le sacrement est NUL ou INVALIDE " (ib, p. 56).


3. DÉFAUTS :

Par conséquent, dans l'administration d'un sacrement, il peut y avoir des défauts de forme, d'intention, de matière. Ainsi, par exemple, dans les ordinations anglicanes, il y avait  ''Le manque de forme et l'intention.''


4. SACREMENT INVALIDE

"Le sacrement est nul si la matière et la forme essentielles ne sont pas mises dans l'unité du signe sacramentel. TOUT CHANGEMENT ESSENTIEL REND LE SACREMENT INVALIDE" ("Quaecumque mutatio essentialis, secramentum invalidum reddit") DAFFARA, OP ; "De Sacramentiis", Merietti, 1944, p. 108.


5. LE " RÉORGANISATION " :

- Les convertis de l'hérésie sont "réordonnés" parce que la FORME du sacrement n'a pas été accomplie, c'est-à-dire que "l'ordination" a été INVALIDE. Ergo stricto sensu, n'est pas une "réorganisation", mais une ordination plus simple (cf. DAFFARA, o.c., p. l08).


6 " SUPPLÉMENT ECCLÉSIAL* :

Le canon 209 est très explicite et limitatif : dans certains cas (le canon en indique deux, qui sont en réalité trois), " l'Église remplace... LA JURIDICTION", c'est-à-dire le pouvoir de juridiction. Mais elle ne peut jamais "supplanter" le pouvoir de l'ORDRE. Si quelqu'un "baptise" en utilisant comme "forme" : "Je vous baptise au nom du Père et du Fils", le baptême est INVALIDE. Aucune puissance sur terre ni l'Église ne peut rendre "valable" ce que PER SE, c'est-à-dire DE SON côté, est invalide.



A SUIVRE... II. LA DÉFINITION INFAILLIBLE DE PIE XII
Monique
Monique

Nombre de messages : 11388
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

INVALIDITÉ DU NOUVEAU RITE D'''ORDINATION'' - Prof. Gustavo Daniel Corbi (espagnol/français) Empty Re: INVALIDITÉ DU NOUVEAU RITE D'''ORDINATION'' - Prof. Gustavo Daniel Corbi (espagnol/français)

Message  Monique Mar 24 Sep 2019, 9:22 am

II. LA DÉFINITION INFAILLIBLE DE PIE XII


   1. document définitif et infalsifiable



   La Constitution apostolique "Sacramentum Ordinis" (30-11-47) de Pie XII doit être considérée comme un document DÉFINITIF et INFAILLIBLE sur la question et la forme des ordinations (épiscopales, sacerdotales, diaconales). (cf. SIEBEL : "Katechismus des Oratoriums", p. 339).


    2. MOTS ESSENTIELS de la FORME :


"Par notre propre AUTORITÉ APOSTOLIQUE SUPRÊME, NOUS DÉCRÉTONS ET CONSTITUONS ce qui suit. (...) Dans l'ordination presbytérale, la question est (...). La FORME se compose des mots de la "Préface", dont ils sont ESSENTIELS et donc, REQUIS POUR LA VALIDITÉ, les suivants : (...) POUR QUE..... (= UT)" ("Sacrementum Ordinis", n° 5. D. 2301 ; D.S. 3860).


  A SUIVRE... III. L'INVALIDITÉ DES NOUVEAUX RITES (évêque ; prêtre ; diacre)


INVALIDITÉ DU NOUVEAU RITE D'''ORDINATION'' - Prof. Gustavo Daniel Corbi (espagnol/français) Captura-de-pantalla-2018-10-27-a-las-18.21.47


Monique
Monique

Nombre de messages : 11388
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

INVALIDITÉ DU NOUVEAU RITE D'''ORDINATION'' - Prof. Gustavo Daniel Corbi (espagnol/français) Empty Re: INVALIDITÉ DU NOUVEAU RITE D'''ORDINATION'' - Prof. Gustavo Daniel Corbi (espagnol/français)

Message  Monique Mer 25 Sep 2019, 2:54 pm

III. L'INVALIDITÉ DES NOUVEAUX RITES (évêque ; prêtre ; diacre)

1. DÉJÀ DÉFINI :

Même en supposant que Paul VI ait été Pape, N'AYEZ PAS LE DROIT de modifier une matière déjà définitivement et infailliblement définie par Pie XII.


2. LA PREMIÈRE :

Ce fut le premier "rite réformé" par la secte conciliaire : 18-6-68 en vigueur du 12-4-69. L'"œcuménisme" exigeait d'abord de supprimer désormais les prêtres et de ne mettre que des " pasteurs ".


3. SIMULTANÉE avec le N.O.M.. :

Le nouveau "rite" fut immédiatement contemporain du N.O.M. : il créa les " pasteurs " pour la "synaxis" ou le Dîner protestant...


4. SUPPRESSION DE "UT" :

Dans la forme du rite, un seul mot a été touché : le "UT" = POUR CE QUI a été supprimé. La relation causale entre la nouvelle infusion du Saint-Esprit et l'obtention de la charge de prêtre fut ainsi détruite.


5. LA SUPPRESSION DU SACRIFICE:

Tout au long du nouveau rite, il n'y a aucune mention explicite du SACRIFICE PROPITIATOIRE.


6) " SIGNIFICATI0 EX ADIUNCTIS " (=signification par le contexte) :

C'est-à-dire: qu'en plus de la suppression de l'"ut" causal, c'est tout le SENS EX ADIUNCTIS qui donne un sens différent au mot "prêtre" : il n'est plus qu'un "sacrificateur" du sacrifice de la Nouvelle Alliance ; il n'est plus qu'un " pasteur " du peuple de Dieu.


7. ORDINATIONS ANGLICANES :

En raison de sa similitude, l'argument sur l'invalidité du rite "monténien" est basé sur celui utilisé par la DÉFINITION INFAILLIBLE de LÉON XIII sur l'invalidité des ordinations anglicanes ("Apostolicae Curae".1896). (D. 1963-1966 ; D.S. 3315-3319).

Par conséquent, si le "rite monténien" est valide, le rite anglican de 1662 l'est aussi. Mais si "Apostolicae Curae" a raison, le nouveau rite est INVALIDE.


8. ARGUMENT D'AUTORITÉ :

Les théologiens catholiques -de l'Église catholique avec la sédévacance- qui ont étudié le nouveau rite soutiennent UNANIMITER son invalidité : Daly ; Siebel ; Egregyi ; Zins, etc.


CONCLUSION :


Par un défaut ESSENTIEL de FORME et d'INTENTION, semblable à celui des "ordinations anglicanes", les "Prêtres" "ordonnés" du 1-4-69 avec le nouveau "rite Montinien" sont aussi "prêtres" que Raúl Alfonsín, Carlos Menem et ... les ANGLICANS. SONT SIMPLES LAÏCS. CONTRE LE FAIT QU'IL N'ONT PAS D'ARGUMENTS.


Professeur Gustavo Daniel Corbi
Monique
Monique

Nombre de messages : 11388
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum