La Bulle "CUM EX APOSTOLATUS OFFICIO" de S.S. le Pape PAUL IV (espagnol/français)

Aller en bas

La Bulle "CUM EX APOSTOLATUS OFFICIO" de S.S. le Pape PAUL IV (espagnol/français) Empty La Bulle "CUM EX APOSTOLATUS OFFICIO" de S.S. le Pape PAUL IV (espagnol/français)

Message  Monique Mer 18 Sep 2019, 9:34 am

https://messe.forumactif.org/t8769-bula-cum-ex-apostolatus-officio-de-s-s-papa-pablo-iv#152002


La Bulle "CUM EX APOSTOLATUS OFFICIO" de S.S. le Pape PAUL IV



La Bulle Sur le danger des autorités hérétiques

Du 15 février 1559



L'EXORDE

Le Pape a le devoir de prévenir le magistère de l'erreur.



Étant donné que par notre charge apostolique, divinement confiée à Nous, mais sans aucun mérite de Notre part, Nous avons un soin illimité du troupeau du Seigneur ; et qu'en conséquence, à la manière du Pasteur qui veille, pour le bénéfice de la garde fidèle de son troupeau et de sa saine conduite, nous sommes obligés d'être assidûment vigilants et de veiller avec une attention particulière à ce que ceux qui en ces temps sont exclus du troupeau du Christ, soit par la prédominance de leurs péchés soit par une confiance excessive en leur propre qualité, s'élever contre la discipline de la vraie Foi d'une manière vraiment perverse, et perturber avec des ressources malveillantes et totalement inadéquates l'intelligence des Saintes Écritures, dans le but de rompre l'unité de l'Église catholique et la robe transparente du Seigneur, et non de procéder à l'enseignement de l'erreur, ceux qui méprisent d'être disciples de la Vérité.

A SUIVRE...

La Bulle "CUM EX APOSTOLATUS OFFICIO" de S.S. le Pape PAUL IV (espagnol/français) Pablo-ivLa Bulle "CUM EX APOSTOLATUS OFFICIO" de S.S. le Pape PAUL IV (espagnol/français) ImagesCAAL8JVU
Monique
Monique

Nombre de messages : 11388
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Bulle "CUM EX APOSTOLATUS OFFICIO" de S.S. le Pape PAUL IV (espagnol/français) Empty Re: La Bulle "CUM EX APOSTOLATUS OFFICIO" de S.S. le Pape PAUL IV (espagnol/français)

Message  Monique Jeu 19 Sep 2019, 3:18 pm

1. Plus l'écart par rapport à la Foi est élevé, plus le danger est grand.


Considérant la gravité particulière de cette situation et ses dangers au point que le même Pontife Romain, qui, en tant que Vicaire de Dieu et de Notre-Seigneur, a pleine puissance sur terre, et juge tout le monde et ne peut être jugé par personne, si on le trouve dévié de la foi, pourrait être accusé ; Et puisque là où un plus grand danger surgit, il doit y avoir une providence plus décisive pour empêcher les faux prophètes et autres personnages qui détiennent des juridictions séculières d'avoir des liens lamentables avec les âmes simples et de traîner avec elles pour perdition d'innombrables peuples confiés à leurs soins et à leur gouvernement dans les choses spirituelles ou temporelles ; Et de peur qu'un jour nous ne voyions dans le Lieu Saint l'abomination de la désolation, annoncée par le prophète Daniel ; avec l'aide de Dieu pour Notre effort pastoral, de peur que nous ne soyons comme des chiens muets, ni mercenaires, ni vignerons endommagés, nous désirons attraper les renards qui tentent de désoler le vignoble du Seigneur et rejeter les loups loin de la foule.


2. Confirmation de toute providence antérieure contre tous les déviants.


Après mûre délibération avec les Cardinaux de la Sainte Église romaine, nos frères, avec l'avis et le consentement unanime de tous, avec Notre Autorité Apostolique, nous approuvons et renouvelons chacune des sentences, censures et peines d'excommunication, suspension, interdiction et privation, ou autres, de toute manière adoptée et promulguée contre les hérétiques et les schismatiques, par les Pontifes romains, nos Prédécesseurs, ou en leur nom, y compris les dispositions informelles, ou des Sacrés Conciles admis par l’Église, ou des décrets et statuts des saints Pères, ou des chanoines, ou par les constitutions et résolutions apostoliques. Et nous voulons et décrétons que ces sentences, censures et punitions, soient observées perpétuellement et qu'elles retrouvent leur validité originelle si elles étaient inutilisées, et qu'elles doivent rester avec toute leur vigueur. Et nous voulons et décrétons que tous ceux qui jusqu'à présent ont été trouvés, ou ont confessé, ou ont été condamnés pour s'être écartés de la foi catholique, ou pour avoir commis une hérésie ou un schisme, ou pour les avoir élevés ou pour les avoir commis ; ou ceux qui, dans le futur, s'éloignent de la foi (que Dieu daigne empêcher selon sa clémence et sa bonté envers tous) ou se sont engagés dans une hérésie, ou le schisme, ou les ont élevés ou les commet ; ou ceux qui doivent s'étonner d'être tombés, encourus, élevés ou commis, ou de l'avoir confessé, ou de l'admettre, de quelque degré, condition et prééminence, y compris les évêques, archevêques, patriarches, primats, ou de toute autre dignité ecclésiale supérieure ; ou Cardinaux, ou Légats perpétuels ou temporaires du Siège Apostolique, avec n'importe quelle destinée ; ou ceux qui se distinguent pour n'importe quelle autorité ou dignité temporaire, du Comte, Baron, Marquis, Duc, Roi, Empereur, en bref nous voulons et décrétons que l'un d'eux encourent dans les sentences, censures et punitions mentionnées plus haut.

Monique
Monique

Nombre de messages : 11388
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum