Saint Prochore: Qui est-il ?

Aller en bas

Saint Prochore: Qui est-il ? Empty Saint Prochore: Qui est-il ?

Message  Louis Mar 25 Juin 2019, 6:40 am

Saint Prochore

XVI

Le troisième des sept diacres fut saint PROCHORE. NOUS avons vu, et nous verrons encore que le ministère des sept diacres ne se bornait pas aux soins matériels des veuves et des pauvres. Comme les Apôtres, remplis du Saint-Esprit, ils répandaient au dehors le feu divin dont ils étaient animés. A l'exemple de saint Philippe, saint Prochore se rendit célèbre par sa foi et par ses miracles. Il était neveu de saint Étienne, et s'attacha à saint Jean l'Évangéliste. Il le suivit dans sa prédication en Asie et demeura longtemps avec lui dans la ville d'Éphèse. L'histoire nous a conservé une particularité qui montre l'intimité qui régnait entre lui et l'apôtre de la dilection.

XVII

Lorsqu'en vertu des ordres de l'empereur Domitien, saint Jean fut obligé d'aller en exil dans l'île de Pathmos, il prit avec lui saint Prochore, pour lui servir de secrétaire. Comme Moïse, debout au sommet d'une montagne, les mains élevées au ciel, l'Apôtre est ravi en extase. Au moment où il reçoit ses sublimes révélations, que se passe-t-il?

Des foudres, des tonnerres, des éclairs, des bruits formidables annoncent que la montagne est un nouveau Sinaï, où le Seigneur va rendre des oracles, bien supérieurs à ceux dont Moïse fut le dépositaire. Prochore, effrayé et la face contre terre, était à demi mort, ne pouvant soutenir un pareil spectacle. Au dernier coup de tonnerre, retentit clairement cette immortelle parole : In principio erat Verbum, au commencement était le Verbe.

Prochore voyait la lumière qui descendait du ciel, mais il n'entendait aucune voix humaine, jusqu'à ce que, remis de sa frayeur, il écrit d'une main tremblante ce qui lui était dicté par l'apôtre.

XVIII

Après être revenu à Éphèse avec saint Jean, dans l'intimité duquel il vécut longtemps, il fut établi par saint Pierre évêque de Nicomédie, cette ville à jamais célèbre dans les annales sanglantes de la primitive Église; il y convertit un grand nombre de personnes. On sait que c'est à Nicomédie que les empereurs Dioclétien et Maximien Hercule signèrent les édits de la dernière persécution générale qui, pendant dix années, ensanglanta l'Orient et l'Occident de sang chrétien.

De Nicomédie, Prochore fut envoyé à Antioche pour y exercer le ministère de la prédication. C'est là qu'il termina sa vie par le martyre, et c'est dans cette ville que furent déposées ses saintes reliques. La ville de Bologne en possède quelques-unes.  Ainsi parle de lui le Martyrologe romain : « A Antioche, au 9 avril, saint Prochore, l'un des sept premiers diacres, qui, s'étant rendu célèbre par sa foi et pur ses miracles, reçut la couronne du martyre. »
_________________________________________________________________________________________________________

Voir pour S. Prochore : L. Dexter, Chron., an. 94, n. 3; Petr. De Natal., Catalog. SS, L XVIII, c. XXIX.; id., lib. II, c. 7, Beda, Usuard.,  Ado. Martyrolog.; Baron., an. 44, n. 11; Cor. a Lap. in Act. Apost.VI, 5.

FIN.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum