Nicodème: Qui est-il ?

Aller en bas

Nicodème: Qui est-il ? Empty Nicodème: Qui est-il ?

Message  Louis Jeu 30 Mai 2019, 7:19 am

Nicodème

I

« Il y avait parmi les pharisiens, dit saint Jean, chapitre III, verset premier, un homme appelé Nicodème, un des premiers entre les Juifs; il vint de nuit vers Jésus, et lui dit : Maître, nous savons que vous êtes un docteur envoyé de Dieu, car nul ne peut faire les prodiges que vous faites, si Dieu n'est avec lui. Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Nicodème lui dit : Comment l'homme peut-il naître une seconde fois quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et renaître ?

II

« Jésus répondit : En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un ne renaît de l'eau et de l'Esprit-Saint, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair ; et ce qui est né de l'esprit est esprit. Ne vous étonnez pas que je vous aie dit : Il faut naître de nouveau. L'esprit souffle où il veut, et vous entendez sa voix ; mais vous ne savez d'où il vient, ni où il va : il en est ainsi de tout homme qui est né de l'esprit.

III

« Nicodème lui répondit : Comment cela peut-il se faire ? Quoi ! dit Jésus, vous êtes docteur en Israël, et vous ignorez ces choses? En vérité, en vérité, je vous déclare que ce que nous savons, nous le disons, et ce que nous avons vu nous le témoignons ; mais vous ne recevez pas notre témoignage. Si je vous ai dit des choses de la terre, et que vous ne croyiez point, comment croiriez-vous si je vous dis des choses du ciel ? »

Avant de passer à la biographie de Nicodème, il est indispensable d'expliquer…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Nicodème: Qui est-il ? Empty Re: Nicodème: Qui est-il ?

Message  Louis Ven 31 Mai 2019, 6:32 am

Nicodème

SUITE

IV

Avant de passer à la biographie de Nicodème, il est indispensable d'expliquer quelques paroles de la page qu'on vient de lire, une des plus importantes de l'Évangile. La Sagesse éternelle enseigne à Nicodème le profond mystère de la régénération humaine. Il n'y a que deux hommes dans le monde : le premier et le second Adam. En naissant selon la chair, tous les hommes sont le prolongement du premier Adam : il leur communique sa vie et il vit en eux ; ils sont le sang de son sang, la chair de sa chair, l'os de ses os. Nés d'un père coupable, déshérité de la vie surnaturelle, ils ne reçoivent de lui qu'une vie purement naturelle, incapable de les élever à la possession immédiate de Dieu dans le ciel, but primitif de la création de l'homme.


V

Pour atteindre ce but, il faut que les hommes retrouvent la vie surnaturelle, communiquée à leur premier père et perdue par sa faute. Retrouver la vie, c'est renaître. L'homme ne peut renaître à la vie surnaturelle qu'en devenant fils du second Adam, principe et père de cette vie. Comme toutes choses naissent de l'eau, dit saint Pierre, c'est dans l'eau vivifiée par le Saint-Esprit, que l'homme renaît à la vie surnaturelle et devient réellement l'enfant de Dieu et le prolongement du second Adam. Entre la naissance naturelle et la renaissance surnaturelle, les rapports de similitude ne peuvent être plus parfaits.

VI

Quoique docteur en Israël, obligé d'enseigner les autres, Nicodème ne comprend rien à ces mystères. De là l'étrange question qu'il fait à Notre-Seigneur. Avec sa bonté ordinaire le bon Maître lui reproche doucement son ignorance, et lui dit : Ce que je viens de vous exposer de la régénération de l'homme par le baptême a été depuis longtemps prédit par les prophètes. Ezéchiel n'a-t-il pas dit : « Je répandrai sur vous une onde pure et vous serez purifiés de tous vos péchés ; et je vous donnerai un cœur nouveau et un esprit nouveau (1) ? » Pourquoi ignorez-vous ces choses ? c'est que vous ne comprenez que vos lustrations judaïques et vos cérémonies corporelles. Quant aux mystères du Christ et de sa religion, bien que clairement annoncés par les prophètes, vous n'y entendez rien; mais je vous apprendrai peu à peu à les connaître. Le Sauveur parle de la sorte à Nicodème, non pour le blesser, mais pour former en lui l'humilité, condition nécessaire à l'intelligence de la vérité.

L'esprit souffle où il veut...
___________________________________________________

(1) Ezech., XXXVI, [25-26].

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Nicodème: Qui est-il ? Empty Re: Nicodème: Qui est-il ?

Message  Louis Sam 01 Juin 2019, 7:46 am

Nicodème

SUITE

VII

L'esprit souffle où il veut, dit le Sauveur continuant d'instruire Nicodème, et lui montrant que l'homme doit croire les mystères, bien qu'il ne les comprenne pas. Ni vous, dit-il, quoique maître en Israël, ni nul homme, si savant, si subtil qu'il soit, ne peut, par les seules forces de sa raison, comprendre la naissance de l'homme à la vie surnaturelle, par le baptême. Cette connaissance ne peut venir que des lumières du Saint-Esprit. Vous ne pouvez comprendre les faits les plus vulgaires de l'ordre naturel : comment prétendriez-vous comprendre les profonds mystères de l'ordre surnaturel? Vous sentez le vent quand il souffle, mais connaissez-vous son chemin? savez-vous d'où il vient et où il va? il en est de même du Saint-Esprit. Quiconque est baptisé ressent son influence, mais ignore le secret de ses aspirations.

Notre-Seigneur passe une partie de la nuit à instruire Nicodème qui reçoit ses enseignements, nouveaux pour lui, avec une avidité sainte, qu'on serait trop heureux de trouver, au moins quelquefois, dans les auditeurs de la parole divine.

VIII

Venons maintenant à la biographie de Nicodème. Par sa naissance princière, il appartenait à la première noblesse juive. Renommé par sa science, il était docteur en Israël, neveu du célèbre rabbin Gamaliel, dont il était le disciple, et, comme la plupart des grands personnages de son temps, il faisait profession de la secte des pharisiens. Notre-Seigneur commençait sa prédication et la confirmait par d'éclatants miracles. Ayant été témoin de ceux qu'il fit à Jérusalem, aux environs des fêtes de Pâques, Nicodème voulut s'entretenir particulièrement avec lui.


IX

Il vint donc, seul, sans suite et sans domestiques, le trouver pendant la nuit. Plusieurs raisons durent l'engager à cacher sa démarche dans les ténèbres : d'une part, la honte ou le respect humain.

Qu'aurait-on dit, si on l'avait vu, lui prince du peuple et docteur de la loi, aller trouver le pauvre fils d'un charpentier, pour s'instruire et devenir son disciple? D'autre part, la crainte de ses confrères les pharisiens. Il n'est pas douteux qu'il aurait encouru leur haine, s'ils avaient connu son action : et la haine des pharisiens était implacable, comme nous verrons bientôt.

Les mêmes raisons, ou peut-être seulement la dernière…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Nicodème: Qui est-il ? Empty Re: Nicodème: Qui est-il ?

Message  Louis Dim 02 Juin 2019, 6:32 am

Nicodème

SUITE

X

Les mêmes raisons, ou peut-être seulement la dernière, engagèrent Nicodème à ne pas se déclarer publiquement disciple du Sauveur et à ne pas se mettre à sa suite. Toutefois, lorsqu'il se présenta des occasions de manifester sa foi et son amour pour le divin Maître, il en profita courageusement. Ainsi, ayant assisté à un conciliabule où les pharisiens complotaient la mort de Notre-Seigneur, il prit hautement sa défense. La tradition ajoute qu'il informa secrètement sainte Madeleine de la conspiration, en lui recommandant de prévenir Notre-Seigneur et de l'engager à s'éloigner de la Judée.

Sainte Madeleine écrivit à Notre-Seigneur ce qu'elle avait appris de Nicodème. Mais déjà le Sauveur, pour déjouer le complot, s'était retiré à Ephrem sur les frontières du désert. Ephrem était une bourgade, éloignée d'environ sept lieues de Jérusalem, confinant au désert de Haï, et non loin du torrent de Carib. C'est là qu'Elie, fuyant la colère de Jézabel, s'était retiré et qu'il fut nourri par les corbeaux, comme saint Paul ermite le fut plus tard dans le désert de la Thébaïde.

XI

L'Ecriture ni la tradition ne nous donnent aucun détail sur Nicodème, pendant la vie publique de Notre-Seigneur. Il n'est pas moins certain que sa fidélité au divin Maître ne se démentit jamais. Nous l'avons vu dénonçant la conspiration déicide des pharisiens, et nous allons le voir publiquement et courageusement dévoué à celui que les apôtres eux-mêmes ont abandonné. Le Sauveur vient d'expirer sur la croix à laquelle les pharisiens l'ont attaché. Tout le Calvaire retentit de leurs blasphèmes et des vociférations sanguinaires de leur implacable haine.

XII

Qui sera assez courageux pour braver leurs moqueries et s'exposer à leur fureur, en venant rendre les derniers honneurs à leur victime ? ce sera Nicodème. Alors plus de respect humain, plus de crainte, plus de ténèbres pour cacher sa démarche. Écoutons l'Évangile : « Joseph d'Arimathie, qui était disciple de Jésus, mais en secret, par crainte des Juifs, demanda à Pilate qu'il lui permît d'enlever le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Il vint donc et enleva le corps de Jésus. Et Nicodème, celui qui était venu trouver Jésus la première fois durant la nuit, vint aussi, apportant une composition de myrrhe et d'aloès, du poids d'environ cent livres. Ils prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent de linges avec des aromates, selon la coutume d'ensevelir parmi les Juifs (1). »

Chacune de ces circonstances veut être expliquée…
_______________________________________________________

(1) Joan., XIX, 30 et seqq.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Nicodème: Qui est-il ? Empty Re: Nicodème: Qui est-il ?

Message  Louis Lun 03 Juin 2019, 6:49 am

Nicodème

SUITE

XIII

Chacune de ces circonstances veut être expliquée. A cause de leur amertume la myrrhe et l'aloès mêlés ensemble forment une composition excellente pour empêcher la corruption des corps. L'usage en était général dans l'antiquité. Nicodème en apporte une quantité considérable et bien plus que suffisante à un embaumement ordinaire. C'est, d'une part, qu'il était très riche ; et que, d'autre part, plein d'amour et de respect pour Notre-Seigneur, il voulait lui faire un embaumement princier et le mettre en quelque sorte dans un bain de parfums. Le divin corps ainsi embaumé est soigneusement enveloppé de fins linges.

XIV

Dans ces derniers honneurs rendus au divin Maître, ne paraissent ni les saintes femmes, ni même la Sainte Vierge. Nouvelle circonstance qui achève de nous faire connaître la coutume des Juifs. Chez eux c'étaient les hommes qui ensevelissaient et qui embaumaient les hommes ; et les femmes qui remplissaient les mêmes devoirs à l'égard des femmes. Cela se faisait de la manière suivante : On commençait par fermer les yeux et la bouche du défunt et on les maintenait ainsi au moyen d'une bandelette passée sous le menton et nouée sur la tête. On coupait les cheveux ; on lavait le corps ; on l'oignait avec des parfums et on l'enveloppait de linges : c'est ainsi qu'on le déposait dans le tombeau.

XV

Dans les principaux détails, le même ensevelissement fut introduit, et il se conserve encore parmi les chrétiens. Quand saint Pierre arriva à Rome, il trouva l'usage atroce de brûler les morts. Afin de rendre les fidèles semblables à Notre-Seigneur non seulement dans sa vie, mais même dans sa sépulture; de plus, afin de les distinguer des idolâtres, il fit une loi de l'enterrement du Calvaire. De là, l'origine des catacombes romaines, une des merveilles du monde; de là, pour nous, la certitude qu'elles ne renferment que des chrétiens ; de là, enfin, le respect profond de nos pères pour des corps sanctifiés par les sacrements, temples vivants du Saint-Esprit et destinés à la glorieuse immortalité. Aussi, nous dit Tertullien, nous employons plus de parfums pour embaumer nos frères, que les païens n'en font brûler pour enfumer leurs idoles.

Nicodème ne tarda pas à recevoir la récompense du pieux devoir qu'il venait d'accomplir : …

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Nicodème: Qui est-il ? Empty Re: Nicodème: Qui est-il ?

Message  Louis Mar 04 Juin 2019, 5:50 am

Nicodème

SUITE

XVI

Nicodème ne tarda pas à recevoir la récompense du pieux devoir qu'il venait d'accomplir : récompense digne de lui et du divin Maître. Après l'Ascension, ayant reçu le baptême des mains de saint Pierre, les Juifs connurent qu'il était chrétien. Le Sanhédrin surtout ne reculait devant aucune victime pour exterminer les témoins du déicide dont il s'était rendu coupable. Le grand conseil fait saisir Nicodème et on l'excommunie. On confisque ses biens, on le destitue de son principat ; on le roue de coups, on le couvre de plaies, on le laisse à demi mort.

XVII

Son oncle Gamaliel le recueille, et le transporte hors de la ville, dans sa terre de Caphargamala ; le nourrit, le vêtit, le soigne pendant longtemps, jusqu'à ce qu'il s'endorme dans le Seigneur. Ce que le charitable Nicodème avait fait pour Notre-Seigneur, Gamaliel le fait pour lui : il l'ensevelit dans son sépulcre, où reposait déjà saint Etienne, le premier des martyrs.

Dans la biographie de saint Gamaliel, nous verrons comment leurs corps furent découverts. En attendant, sachons, comme Nicodème, braver courageusement, lorsque le devoir l'exige, les menaces des hommes, leurs persécutions, et la mort même. C'est ainsi que nous serons les vrais disciples de celui qui a dit : « Ne craignez pas ceux qui ne peuvent faire mourir que le corps ; mais craignez celui qui peut perdre le corps et l'âme dans l'enfer. Je vous le dis, c'est celui-là qu'il  faut craindre. »
_________________________________________________________________________________________

Voir saint Jean Damascène, dans Petr. de Natalib. Catal., SS., lib. IV, c. III ; Martyrol. Rom., 3 août; Sepp, Vie de N.-S. J.-C, t. I, 298 ; Baron, apud Cor. a Lap. in Matth. XXVII, 59; et Cor. a Lapid., ibid., et in Joan. XIX, 30 et seqq., etc., etc.

FIN.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum