Biographies évangéliques : Mgr Gaume. (Avant-Propos)

Aller en bas

Biographies évangéliques : Mgr Gaume. (Avant-Propos) Empty Biographies évangéliques : Mgr Gaume. (Avant-Propos)

Message  Louis Sam 18 Mai 2019, 7:39 am

AVANT-PROPOS

I

Nous voyons ce que le monde n'a jamais vu.

Chaque soir, depuis trente ans, mille chars de feu sortent de Paris, de Londres, de Vienne, de Berlin, de New-York, des grandes et même des petites capitales de l'ancien et du nouveau monde, emportant des cargaisons de doctrines pestilentielles, qu'ils déposent dans tous les lieux où ils passent.

Le lendemain, sous toutes les formes, livres, journaux, revues, pièces de théâtre, pamphlets, brochures, chansons, gravures, romans, tous ces produits de cœurs corrompus et de cerveaux en délire tombent sur l'Europe et sur l'Amérique, comme les nuées de sauterelles ravageuses sur le sol africain : quelques heures plus tard, ils ont pénétré partout. Vous les trouvez dans le salon du riche et dans la loge du concierge; dans les cafés, dans les cabarets, dans les ateliers, jusqu'au fond des campagnes sous le chaume du laboureur, distillant leur venin dans les cœurs, et devenant l'évangile des peuples.

II

De cette propagande universelle et incessante, quel est le résultat? un empoisonnement général des esprits et des cœurs. Empoisonnement des esprits. De là, cette rage de négation, inconnue même des peuples païens. En dehors du petit nombre de catholiques de vieille roche, l'homme d'aujourd'hui, semblable au sauvage qui a bu l'eau de feu, ne se connaît plus. Il ne sait ni ce qu'il est, ni d'où il vient, ni où il va. Il ne sait ni s'orienter, ni se tenir ferme dans le chemin du juste et du vrai ; ni commander, ni obéir, ni aimer, ni prier, ni souffrir, ni mourir.

N'ayant plus la force de rien affirmer, nier est toute sa science; aujourd'hui même il nie tout. Il nie Dieu, il nie la Providence, il nie la Bible; il nie Jésus-Christ, il nie l'Église, il nie le pape ; il nie l'âme ; il nie l'éternité; il nie le droit, il nie l'autorité, il nie la propriété, il nie la famille ; il nie la distinction du bien et du mal; il nie le présent, il nie l'avenir; il se nie lui-même et se proclame le fils d'un singe.

III

Empoisonnement des cœurs. De là, ce débordement du matérialisme et du sensualisme sans nom et sans exemple chez les peuples baptisés; de là, cette émancipation des plus honteux appétits de la nature corrompue, l'oblitération de la conscience, la fièvre chaude d'insubordination qui rend le monde ingouvernable, constitue la révolution en permanence, érige la révolte en principe; à la loi de la charité substitue la loi de la haine, et à la religion du respect la religion du mépris.

Mépris de toute autorité divine et humaine, religieuse, sociale, paternelle; mépris de l'âme, de sa dignité, de ses devoirs et de ses destinées ; mépris du corps, de sa noblesse, de sa sainteté et même de sa santé. Mépris de la vie qu'on gaspille et qu'on souille, ou dont on tranche le fil par un crime inconnu de nos pères; mépris même de la mort qu'on affronte avec la stupidité du bœuf conduit  à l'abattoir.

Et de toutes les religions, celle qui compte aujourd'hui le plus de partisans, c'est la religion du mépris.

Cela ne peut pas durer…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Biographies évangéliques : Mgr Gaume. (Avant-Propos) Empty Re: Biographies évangéliques : Mgr Gaume. (Avant-Propos)

Message  Louis Dim 19 Mai 2019, 5:50 am

AVANT-PROPOS

SUITE

IV

Cela ne peut pas durer, attendu que l'homme ne peut vivre de négation, de mépris et de haine. Mais à cet empoisonnement universel, quel remède? Humainement parlant : aucun. Une seule chose semble encore possible: préserver ce qui n'est pas encore atteint : Le foyer chrétien et l'enfance chrétienne.

Pauvre et chère enfance ! Déjà le poison est mis à sa portée et présenté à ses lèvres. Une ligue infernale s'est formée pour le répandre à profusion. Petits romans, petits livres prétendus scientifiques, petits journaux, fables, chansons, feuilles volantes, écoles professionnelles, bibliothèques scolaires et communales, livres de prix, cabinets de lecture, ligue de renseignement, c'est-à-dire de l'empoisonnement. Rien n'est omis pour corrompre les racines mêmes de la société et étouffer dans les âmes baptisées le premier épanouissement de la vie surnaturelle.

V

Comment conjurer un pareil danger? Quand une contrée est ravagée par la peste, on l'isole au moyen d'un cordon sanitaire. A défaut des gouvernements qui ont perdu le sens de leur propre conservation, que les pasteurs et les parents soient ce cordon sanitaire. Constamment éveillée doit être leur vigilance ; impitoyable leur résistance à l'entrée de tout écrit suspect, dans leur famille ou dans leur paroisse.

Et encore : lorsque le séjour dans une atmosphère malsaine altère la santé de leurs clients, les médecins ordonnent impérieusement de changer d'air ; et, s'il se peut, d'aller respirer l'air natal. L'air natal du chrétien, c'est l'esprit chrétien ; c'est dans l'Evangile qu'on le respire à pleins poumons et dans toute sa pureté. Les ramener à l'Évangile, les faire vivre de l'Évangile, voilà l'unique moyen de salut pour les générations naissantes et même pour la société, si la société doit être sauvée.

VI

En vue de leur rendre, du moins en partie, cet inappréciable service, nous leur offrons, sous le titre de Biographies évangéliques, une collection de petits livres d'une lecture attachante, d'un prix modique, d'une incontestable utilité. Nous n'exagérons pas : quelques détails suffisent à le prouver.

VII

A l'exception de Notre-Seigneur, de la Sainte Vierge, des Apôtres, de saint Jean-Baptiste et de quelques autres, l'Évangile se contente presque toujours de nommer les personnes mêlées aux petits faits qu'il rapporte, et le nombre en est grand; souvent même il ne prononce pas leur nom. Elles paraissent et disparaissent sans que la lettre sacrée dise ce qu'elles sont devenues.

Le chrétien réfléchi comprend ce silence divin. Toutefois nous croyons traduire sa pensée en disant que sa pieuse curiosité trouverait douce satisfaction à posséder quelques détails historiques sur les personnes qui furent assez heureuses pour converser avec le Fils de Dieu lui-même, l'avoir entendu de leurs oreilles, touché de leurs mains, avoir mangé avec lui, et sur qui sa bonté répandit des faveurs presque royales.

Il faut ajouter, avec toute la tradition, que…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Biographies évangéliques : Mgr Gaume. (Avant-Propos) Empty Re: Biographies évangéliques : Mgr Gaume. (Avant-Propos)

Message  Louis Lun 20 Mai 2019, 5:57 am

AVANT-PROPOS

SUITE

VIII

Il faut ajouter, avec toute la tradition, que ces mortels privilégiés, témoins oculaires de la vie du Verbe incarné, étaient venus, en grand nombre, des différentes parties du monde, même les plus éloignées de la Palestine. Reconduits par la Providence, ou dispersés par la persécution, en Orient et en Occident, ils devinrent, dans une sphère inférieure à celle des Apôtres, les propagateurs de l'Évangile et le premier noyau des chrétientés naissantes.

IX

A ce titre, un sentiment de reconnaissance filiale nous a inspiré un vif désir de les connaître et de les faire connaître. Pour cela, il a fallu interroger les plus anciens monuments de notre histoire. Nos Biographies sont le résultat de dix années de travail. Elles sont au nombre de 104, et comprennent 147 noms. Ce travail, nous l'avons fait avec conscience et avec bonheur.

Avec conscience : en n'appuyant nos Biographies que sur les autorités les plus dignes de foi ; citer en entier leurs témoignages, c'eût été doubler nos volumes. Nous ne pouvions pas le faire; mais à la fin de chaque Biographie on trouvera les sources auxquelles nous avons puisé.

X

Avec bonheur, parce que nous vivions dans ce premier âge de l'Église où la sève de la foi coulait à pleins bords, et que nous avons toujours partagé, pour ce qui est ancien, l'affection d'un prince célèbre, dont nous allons citer, en finissant, les remarquables paroles : « Le bon roi Alphonse, qui prit Naples, disait que c'était grand soulagement à l'homme vieil, d'avoir vieil cheval pour chevaucher, vieux bois pour brûler, vin vieil pour boire, vieux amis pour converser et vieux livres pour lire. Les vieux livres ont plusieurs avantages sur les nouveaux : c'est qu'ils contiennent vérité, ont gravité et montrent autorité (1). »
________________________________________________________________

(1) Lettre d'Antoine Guerrera à l'évêque de Badajoz.

Publier nos récits en un ou plusieurs volumes…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Biographies évangéliques : Mgr Gaume. (Avant-Propos) Empty Re: Biographies évangéliques : Mgr Gaume. (Avant-Propos)

Message  Louis Mar 21 Mai 2019, 6:26 am

AVANT-PROPOS

SUITE

XI

Publier nos récits en un ou plusieurs volumes, c'était aller directement contre le but que nous nous sommes proposé. Qui donc aurait acheté ces volumes? un petit nombre de personnes. Une fois lus ou parcourus, ils auraient été oubliés. Puis, comme tant d'autres, ils seraient allés dormir, dans la poussière d'une bibliothèque, leur éternel sommeil de mort.

Plus haute est notre ambition. De ces personnages primitifs, nos bienfaiteurs et nos modèles, faire les hôtes et les amis du foyer chrétien, qu'ils ont fondé au prix de leurs sueurs et de leur sang ; les guides de l'enfance ; les inspirateurs même du prédicateur et du catéchiste, en popularisant des vies mille fois plus intéressantes que celle de n'importe quel autre personnage ancien ou moderne : tel est le résultat auquel nous avons aspiré.

XII

Nous publions donc nos biographies en très petits volumes, et au prix le plus modique. Ainsi nous voudrions, grâce au concours du clergé et des familles chrétiennes, remplacer par des lectures saines et attachantes cette inondation de petits livres insignifiants ou dangereux qu'on trouve jusque dans les écoles, entre les mains des enfants, et même de personnes plus âgées. Quand elle n'est pas un poison qui tue, cette nourriture creuse, énerve le tempérament moral, affaiblit les âmes, leur ôte le goût des choses sérieuses, et les laisse vivre et mourir dans l'ignorance de ce qu'il importe le plus de savoir.

Puisse ce petit commentaire traditionnel de l'Évangile être béni de Dieu et bien venu de tous !

FIN.

Pour lire les Biographies voir  ICI

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum