LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français

4 participants

Aller en bas

LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français Empty LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français

Message  Monique Lun 06 Mai 2019, 1:06 pm

https://messe.forumactif.org/t8559-los-extraordinarios-sucesos-de-carpegna-italia#150129

LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie)


Dieu ne veut pas de la "nouvelle" messe. Le rapport suivant montre un événement dans lequel Dieu manifeste clairement son mécontentement au nouveau rite de la messe. Un prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X du District Italien a appris il y a quelques années les événements suivants et a été informé de la véracité de l'information à Carpegna lui-même. Il a obtenu confirmation des faits de la part des locaux.

Il est intéressant de noter que les événements ont commencé exactement le premier jour de novembre 1970, le jour où la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X a été érigée canoniquement. Comme nous le savons bien aujourd'hui, un jour décisif pour la conservation du rite transmis. Ce rapport vient de Gabriella de Montemayor. Elle a été traduite de l'italien vers l'allemand par Paul Schenker et imprimée sur "Le signe de Marie" n° 3 en juillet 1971, date chronologiquement proche des événements. La traduction espagnole a été réalisée par José María Lorenzo.

Histoire de Gabriella de Montemayor

Carpegna (Italie), située à 800 mètres au-dessus du niveau de la mer, jouira désormais d'une renommée mondiale puisque la presse internationale a fait savoir que les cloches de l'église sonnaient, par elles-mêmes ! depuis le 1er novembre 1970. Un matin, en descendant à l'église, le curé trouva l'autel déjà préparé (*Note : mais pour la célébration de l'ancien rite (¡) qui avait été remplacé par le nouveau en 1969) : calice, aube, poignée, chasuble romaine, et le missel du Pape Pie V, le vieux missel, ouvert...

Rien ne manquait. Surpris, le curé de la paroisse commença rapidement une enquête parmi ses confrères mais, obtenant une réponse négative de tous, personne n'avait préparé l'autel avec ces choses, qui avaient été acculées depuis un certain temps. Non, ce n'était pas une blague. Le lendemain matin, même surprise. Et ainsi, pendant quatre jours d'affilée, mais toujours avec un calice différent. Un jour, l'autel avait été préparé, anonymement, pour une messe pour les morts : chasuble noire etc...

Après une enquête approfondie, le curé de la paroisse a découvert que tous les objets préparés avaient été pris dans un placard où ils avaient été gardés longtemps sous clé. Mais qu'est-il arrivé aux clés ? Personne ne les avait et personne ne se souvenait où ils pouvaient être. L'affaire était surprenante.

Le son des cloches à lui seul avait attiré des gens de partout. Mais ce n'était que le début des préoccupations des frères.
Les cloches ont commencé à sonner, de nouveau après le silence de Noël ; cependant, avec beaucoup plus de force et avec une plus longue durée des cloches. Et plus encore, à la fin de l'année, il s'est passé quelque chose qui a déconcerté les frères.

Un matin, ils trouvèrent sur l'autel un papier manuscrit dans une calligraphie latine belle et élégante : "NOLITE OBDURARE CORDA VESTRA !" "- N'endurcissez pas vos coeurs... !

La phrase est un fragment du Psaume 94, tiré des chansons de David. Le psaume est une louange à Dieu : Hodie si vocem Eius audieritis, NOLITE OBDURARE CORDA VESTRA, Sicut in exacebatione secundum diem tentationis in deserto, ubi tentaverunt patres vestri, pobaverunt et viderunt opera mea... "J'espère que vous entendez sa voix aujourd'hui, n'endurcissez pas votre cœur comme dans le désert, lorsque vos parents m'ont mis à l'épreuve et m'ont tenté, même s'ils avaient vu mes œuvres. Pendant quarante ans, cette génération m'a dégoûté et j'ai dit: C'est un peuple au cœur perdu qui ne reconnaît pas mon chemin; c'est pourquoi j'ai juré dans ma colère de ne pas entrer dans mon repos. "

Les frères comprenaient le latin et connaissaient le psaume par cœur parce qu'ils le lisaient quotidiennement dans leur bréviaire, en matines. "N'endurcissez pas vos cœurs" ; c'est un appel qui s'adresse non seulement aux frères de Carpegna (il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre), mais à toute conscience.

Les consciences des responsables de la vente de l'image, en sculpture médiévale, de la Vierge douloureuse, dont le visage et les mains possédaient un pouvoir précieux, car c'était une image qui éloignait la peste des portes de Carpegna, après l'avoir portée en procession comme sainte patronne du village ; celle qui disait un jour à une femme pieuse récitant le rosaire dans l'église : " Jetez cette chose ! "aussi à la conscience de ce prêtre qui assurait qu'il n'était plus nécessaire de célébrer les messes pour les défunts ; à celle des falsificateurs de la réforme liturgique, avec lesquels Notre-Seigneur ne peut être d'accord, et ils font rencontrer chaque matin les frères avec un désordre confus des bancs, forcés de les commander rapidement.

Carpegna est toujours là, avec ses événements particuliers, qui sont intentionnellement et malicieusement présentés comme des phénomènes spirites par certains médias. Les cloches sonnent pour la cérémonie du défunt chaque fois que quelqu'un meurt, et sont entendues de loin.

Mais ce n'est pas tout. Le Supérieur général de Rome et le Général de la Province ont été appelés à Carpegna parce que quelque chose d'incroyablement déconcertant s'est produit un jour récent. Sur l'autel, à côté des traces d'une main et d'un morceau de papier écrit en latin qui disait : "IN DIE JUDICII" (= le jour du jugement), un calice taché de sang avait été trouvé. Le fait a été gardé secret. Les frères n'avaient pas le droit de parler. Est-il possible que les prophéties de La Salette et de Fatima soient en train de devenir réalité ? (1)

Une autre histoire

D'un autre rapport sur le même phénomène, on peut ajouter l'extrait suivant : "A Carpegna (Cf. Cattolica), entre Rimini et Pesaro, dans les terres par Marciano di Roma, Monte Cerignone ; ou de Rimini par Santarcangelo di Rom, Novafeltria, Pennabili, un phénomène acoustique extraordinaire et exceptionnel a eu lieu depuis le 1er novembre 1970. Presque tous les jours, à intervalles irréguliers, les cloches du clocher local de l'église Saint-Nicolas, assistées par les Frères Mineurs Conventuels franciscains, résidant dans le monastère adjacent, sont entendues. Les cloches sonnent d'elles-mêmes, restant complètement immobiles, y compris leur clapet...

Cependant, après une enquête approfondie menée par les Carabinieri (police italienne), rien n'a été trouvé qui puisse expliquer ce qui est arrivé aux frères. Les maux de tête venaient du fait que la cloche sonnait clairement dans un rayon de plusieurs kilomètres autour de l'église, mais qu'on ne pouvait pas l'entendre dans le voisinage immédiat du clocher. L'écho semble venir des cloches, mais la cause est invisible. (2)

Notes:

(1) Avril 1971. Organe de l'Association des Amis de la Ville Catholique ; version allemande dans Das Zeichen Mariens, nº3, 5. juillet 1971 ; pp. 1259-1260.

(2) Das Zeichen Mariens, 1972 ; p. 1546-1548.[/color][/color]

*Note de Javier : Pendant que j'étais membre de la FSSPX (années 2000 à 2007), il y avait un prêtre argentin de la Fraternité qui était en Espagne pour exercer son ministère avec les prêtres espagnols, et ce Père a eu l'occasion de voyager à Carpegna pour vérifier en personne la véracité de cet événement extraordinaire. Et en effet, le prêtre a confirmé à un groupe de fidèles que les cloches de l'Église Saint-Nicolas sonnent d'elles-mêmes, malgré leur immobilité totale ( !) Malheureusement, la secte conciliaire haineuse a été chargée par tous les moyens de faire taire ce témoignage plus qu'évident que Dieu le Père est très contrarié et mécontent de la "nouvelle messe" et des autres "réformes" post-conciliaire. Mais on ne peut pas ordonner à Dieu de se taire, et Il trouvera le moyen et le moment de faire ressentir Sa sainte indignation quand Ses ennemis s'y attendent le moins. GLORIA PATRI, ET FILIO, ET SPIRITUI SANCTO, Sicut erat in principio, et nunc, et semper, et in sæcula sæculorum. Amen.

LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français Chiesa-di-san-nicoloLES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français DSC_2849LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français DSC_2857LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français 2Q==
Monique
Monique

Nombre de messages : 12275
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français Empty Re: LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français

Message  gabrielle Lun 06 Mai 2019, 4:30 pm

Il est dit dans l'Évangile, que même un mort revenu à la vie viendrait leur dire, ils ne croiraient pas plus.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 19101
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français Empty Re: LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français

Message  Louis Lun 06 Mai 2019, 8:24 pm

gabrielle a écrit:Il est dit dans l'Évangile, que même un mort revenu à la vie viendrait leur dire, ils ne croiraient pas plus.

L'histoire de Lazare et du mauvais riche:

S. Luc, ch. XVI a écrit:29. Mais Abraham lui repartit. Ils ont Moïse et les prophètes; qu'ils les écoutent.
30. Et il dit: Non, père Abraham; mais si quelqu'un va des morts vers eux, ils feront pénitence.
31. Abraham lui répondit : S'ils n'écoutent point Moïse et les prophètes, quand même quelqu'un des morts ressusciterait, il ne croiraient pas.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 15371
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français Empty Re: LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français

Message  gabrielle Mar 07 Mai 2019, 6:49 am

Louis a écrit:
gabrielle a écrit:Il est dit dans l'Évangile, que même un mort revenu à la vie viendrait leur dire, ils ne croiraient pas plus.

L'histoire de Lazare et du mauvais riche:

S. Luc, ch. XVI a écrit:29. Mais Abraham lui repartit. Ils ont Moïse et les prophètes; qu'ils les écoutent.
30. Et il dit: Non, père Abraham; mais si quelqu'un va des morts vers eux, ils feront pénitence.
31. Abraham lui répondit : S'ils n'écoutent point Moïse et les prophètes, quand même quelqu'un des morts ressusciterait, il ne croiraient pas.


Wink
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 19101
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français Empty Re: LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français

Message  Roger Boivin Mar 07 Mai 2019, 8:34 am


Curieux que ça l'ait un rapport avec la FSSPX !
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12708
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français Empty Re: LES ÉVÉNEMENTS EXTRAORDINAIRES DE CARPEGNA (Italie) espagnol/français

Message  Roger Boivin Mar 07 Mai 2019, 9:08 am


Sans doute parce qu'en 70 la FSSPX n'était pas une secte.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12708
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum