Lien de parenté entre Marie de Cléophas, et Marie Mère de Jésus.

Aller en bas

Lien de parenté entre Marie de Cléophas, et Marie Mère de Jésus. Empty Lien de parenté entre Marie de Cléophas, et Marie Mère de Jésus.

Message  Roger Boivin Sam 04 Mai 2019, 4:03 pm



LA SAINTE VIERGE - Par René-Marie De La Broise - 1906 - pages 34-35 (Je ne le trouve pas sur le net) :


Tout près de Notre-Dame encore, l'Évangile place cette autre Marie qui fut l'épouse de Cléophas 1 et la mère de Jacques, de Josès, de Simon et de Jude 2. Elle était l'ainée de Marie, et même de beaucoup d'années, du moins s'il faut croire que son fils saint Jacques le Mineur eût quatre-vingt-seize ans, lorsqu'il fut martyrisé sous Néron. Malgré la différence des âges, elle est tout spécialement nommée « la sœur » de Marie 3, de même que ses fils sont les « frères du Seigneur ». Cette étroite parenté venait sans doute de son alliance avec Cléophas. Car ce Cléophas, dit une opinion assez bien fondée 4, était le frère, sans doute le frère aîné, de saint Joseph 5. Dans ce cas, l'union des deux familles aurait été resserrée par le mariage de Notre-Dame ; les deux Marie seraient alors devenues belles-sœurs, et les fils de Cléophas auraient été également les cousins germains de Jésus, ce qui répondrait bien aux relations insinuées par l'Évangile.


____


1. L'opinion exposée ici suppose que Cléophas, ou plutôt Clopas (Jean, XIX, 25), est le même qu'Alphé (Mattieu, X, 3, et ailleurs). Voir Dictionnaire de la Bible, aux mots
ALPHÉE : https://archive.org/stream/dictionnairedela00spoluoft#page/18/mode/2up ,
et CLÉOPHAS, 2 : https://archive.org/details/dictionnairedela00spoluoft/page/52

2. Cf. Saint Matthieu, XXXIII, 55, et XXVII, 56 ; saint Marc, XV, 40 ; Épitre de saint Jude, I, 1.

3. Ce mot ne paraît pas devoir être pris à la lettre, car il semble extrêmement difficile d'admettre qu'Anne et Joachim aient eu une première fille avant la Sainte Vierge.

4. Elle se fonde principalement sur le témoignage d'Hégésippe, rapporté par Eusèbe, Histoire ecclésistique, III, XI ; PG., XX, 248.

5. Cléophas serait né d'un premier mariage de Jacob. Plus tard celui-ci, devenu veuf, aurait épousé la veuve d'Héli. Voir plus haut. [Sans doute ici, p. 31 du même livre] :
Spoiler:

L'Évangile parle de deux branches de la maison de David. Il les fait aboutir l'une  et l'autre à « Joseph, l'époux de Marie de qui est né Jésus » (Matthieu, I, 16) ; mais Marie elle-même appartenait très certainement à la race des rois (Luc, I, 32 ; aux Roamains, I, 3 ; Seconde à Timothée, II, 8 ; unanimité de la Tradition.) ; selon toutes les vraisemblances, elle ne descendait pas d'une troisième ligne généalogique, ignorée de nous ; des témoignages, quoique confus et peu concordants, de l'antiquité, il semble plutôt ressortir qu'elle était parente de saint Joseph lui-même, et que par suite les listes de saint Matthieu et de saint Luc nous amènent assez proche d'elle (Suivant plusieurs commentateurs, la liste de saint Luc nous amènerait non seulement près de la Sainte Vierge, mais jusqu'à elle ; Héli (saint Luc, III, 23) serait Joachim, père de  Marie et beau-père de saint Joseph (Héli étant une aposcope de Héliachim, et Héliachim étant le même nom que Joachim, nom composé là avec Elohim, ici avec Jahveh). Cette opinion garde une certaine probabilité. L'autre, cependant, qui voit dans les deux listes deux généalogies de saint Joseph, reste plus commune et mieux appuyée. Cf. dans le Dictionnaire de la Bible, l'article
GÉNÉALOGIE DE JÉSUS-CHRIST, par M. F. Prat [colonne 166] : https://archive.org/details/Vigouroux_DB/page/n89
Sur toutes ces questions, voir ibidem les articles GÉNÉALOGIE [colonne 159] : https://archive.org/details/Vigouroux_DB/page/n87
et  LÉVIRAT du même auteur.)

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12539
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum