Bergoglio ou l'immoralité!

4 participants

Aller en bas

Bergoglio ou l'immoralité! Empty Bergoglio ou l'immoralité!

Message  gabrielle Sam 20 Fév 2016, 9:03 am

Généralement les hérétiques finissent toujours pas faire prendre une débarque à la morale, Bergoglio remet ça.

médiainfo a écrit:Le pape François profite du virus Zika pour affirmer que la contraception peut être un moindre mal !


Les rapports de médecins et chercheurs ont démontré que les microcéphalies constatées au Brésil ne sont, dans la grande majorité des cas, pas liées au virus Zika mais à un produit anti-moustique – le pyriproxifène fabriqué par Sumitomo Chemical, partenaire de Monsanto – pulvérisé massivement, y compris dans les réserves d’eau potable.

Pourtant, jeudi, dans l’avion qui le ramenait du Mexique, le pape François a déclaré que pour lutter contre le virus Zika, la contraception était envisageable comme un moindre mal.

« Il ne faut pas confondre le mal qui consiste à éviter la grossesse avec l’avortement. L’avortement n’est pas un mal mineur, c’est un crime. Au contraire, éviter la grossesse n’est pas un mal absolu.«


Le voilà encore une fois en opposition directe avec toute la morale de l'Église Catholique, les féministes ont pas fini de l'aimer ce type!
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18860
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bergoglio ou l'immoralité! Empty Re: Bergoglio ou l'immoralité!

Message  ROBERT. Sam 20 Fév 2016, 11:29 am

gabrielle a écrit:Généralement les hérétiques finissent toujours pas faire prendre une débarque à la morale, Bergoglio remet ça.

médiainfo a écrit:Le pape François profite du virus Zika pour affirmer que la contraception peut être un moindre mal !
.
Les rapports de médecins et chercheurs ont démontré que les microcéphalies constatées au Brésil ne sont, dans la grande majorité des cas, pas liées au virus Zika mais à un produit anti-moustique – le pyriproxifène fabriqué par Sumitomo Chemical, partenaire de Monsanto – pulvérisé massivement, y compris dans les réserves d’eau potable.
.
L’antipape écocologiste y va de son grain de sel : Monsanto et pyriproxifène ! Faut le faire, hein  ! Il n’y a aucune doctrine et enseignement catholiques là-dedans !
.
Pourtant, jeudi, dans l’avion qui le ramenait du Mexique, le pape François a déclaré que pour lutter contre le virus Zika, la contraception était envisageable comme un moindre mal.
.
Un moindre mal ? Hou-you, Bergoglio ! De quelle religion êtes-vous ? Sûrement pas catholique, en tout cas.
.
« Il ne faut pas confondre le mal qui consiste à éviter la grossesse avec l’avortement. L’avortement n’est pas un mal mineur, c’est un crime. Au contraire, éviter la grossesse n’est pas un mal absolu.«

.
Le mal absolu, l’immoralité absolue, c’est l’antipape Bergoglio !
.


Le voilà encore une fois en opposition directe avec toute la morale de l'Église Catholique, les féministes ont pas fini de l'aimer ce type!
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bergoglio ou l'immoralité! Empty Re: Bergoglio ou l'immoralité!

Message  Roger Boivin Sam 20 Fév 2016, 3:35 pm



"Est intrinsèquement mauvaise "toute action qui, soit en prévision de l'acte conjugal, soit dans son déroulement, soit dans le développement de ses conséquences naturelles, se proposerait comme but ou comme moyen de rendre impossible la procréa tion" 1 (2370)

C'est par ces mots que le Catéchisme de l'Eglise Catholique, suivant l'encyclique Humanae Vitae, déclare illicite la contra cep tion. Cette condamnation de la contraception n'est pas nouvelle dans l'histoire de l'Eglise: elle commence en fait avec l'Ecriture Sainte.


http://radix.ecclesiae.pagesperso-orange.fr/inf.bio.contrac.trad.egl.html

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12619
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bergoglio ou l'immoralité! Empty Re: Bergoglio ou l'immoralité!

Message  ROBERT. Sam 20 Fév 2016, 3:58 pm

Roger Boivin a écrit:

"Est intrinsèquement mauvaise "toute action qui, soit en prévision de l'acte conjugal, soit dans son déroulement, soit dans le développement de ses conséquences naturelles, se proposerait comme but ou comme moyen de rendre impossible la procréa tion" 1 (2370)

C'est par ces mots que le Catéchisme de l'Eglise Catholique, suivant l'encyclique Humanae Vitae, déclare illicite la contra cep tion. Cette condamnation de la contraception n'est pas nouvelle dans l'histoire de l'Eglise: elle commence en fait avec l'Ecriture Sainte.
http://radix.ecclesiae.pagesperso-orange.fr/inf.bio.contrac.trad.egl.html

Humanae Vitae, une "Encyclique" de Montini.

Ne faudrait-il pas mettre un bémol sur cette "encyclique" ?

Même si Montini donnait la doctrine de l'Église, il ne sanctionnait pas ceux qui faisaient le contraire...

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bergoglio ou l'immoralité! Empty Re: Bergoglio ou l'immoralité!

Message  Louis Dim 21 Fév 2016, 7:43 am

Pie XI, Casti connubii, a écrit:« Mais aucune raison assurément, si grave soit-elle, ne peut faire que ce qui est intrinsèquement contre nature devienne conforme à la nature honnête. Puisque l’acte du mariage est, par sa nature même, destiné à la génération des enfants, ceux qui, en l’accomplissant, s’appliquent délibérément à lui enlever sa force et son efficacité, agissent contre la nature ; ils font une chose honteuse et intrinsèquement déshonnête.

Aussi ne faut-il pas s’étonner de voir dans les Saintes Ecritures attester que la divine Majesté déteste au plus haut point ce forfait abominable, et qu’elle l’a parfois puni de mort, comme le rappelle Saint Augustin : « Même avec la femme légitime, l’acte conjugal devient illicite et honteux dès que la conception de l’enfant y est évitée. C’est ce que faisait Onan, fils de Judas, ce pourquoi Dieu l’a mis à mort 1. »

_______________________________________________

(1) S. Augustin, De conjugiis adulterinis, II,12, CV 41, 396, PL 40, 479. Cf Genèse XXXVIII, 8-10. Rép. de la Sacrée Pénitencerie, 3 avril et 3 juin 1916, citées dans Denzinger n. 2239, note 3.

Source: Aux Sources de la vie spirituelle, P. CATTIN – H. TH. CONUS (des Frères Prêcheurs), Éditions St-Paul, Suisse, 1951.


Dernière édition par Louis le Dim 21 Fév 2016, 4:20 pm, édité 2 fois (Raison : Insertion de la référence bibliographique.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14612
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bergoglio ou l'immoralité! Empty Re: Bergoglio ou l'immoralité!

Message  ROBERT. Dim 21 Fév 2016, 12:27 pm

.
En postant dans ce fil, hier, voilà le post auquel je pensais:
gabrielle a écrit:
Noireau a écrit:Ratzinger sur la morale sexuelle et conjugale heurtent de front les enseignements de PIE XI,de Pie XII,de Paul VI sur le même sujet. De plus,en morale chrétienne de toujours

Il faut ici, faire un petite précision, Humanæ vitæ fut un coup monté pour saper la morale de façon très subtile.

Sous Roncalli la création d’une commission responsable uniquement devant le pape court-circuitait bel et bien les gardiens de la foi que sont les membres de la Curie.

Une fois en place, Montini établit une nouvelle commission, élargie à trois niveaux et chargée d’étudier la question de la « pilule » et des problèmes connexes, ainsi que de lui adresser des recommandations. Six ans s’écoulèrent entre la création de la Commission initiale, en 1963, et la publication d’Humanae Vitae, en 1968.

C’était plus que suffisant pour installer un doute sur le point de savoir si l’Église allait ou non maintenir l’interdiction de la
contraception. Le vieil adage « Lex dubia non obligat » (loi douteuse n’oblige point) acquit dès lors droit de cité dans l’esprit de nombreux catholiques, et lorque Humanae Vitae parut, elle était déjà lettre morte aux yeux de beaucoup d’entre eux. Toute cette affaire fut en réalité une leçon sur la manière de miner les dogmes et la morale sans les modifier.

Comme les mentalités ont "évoluées" Ratzinger n'a plus besoin de cette hypocrisie.

Il parle ouvertement, et la curie de la secte court en tout sens pour justifier ces propos, mais ce qui reste est ce qu'il a dit...
.
https://messe.forumactif.org/t2670-le-pere-ratzinger-et-le-preservatif#51417
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bergoglio ou l'immoralité! Empty Re: Bergoglio ou l'immoralité!

Message  Louis Dim 21 Fév 2016, 4:06 pm

Pie XII, aux sages-femmes, le 29 octobre 1951, a écrit:
Notre prédécesseur Pie XI, dans son encyclique Casti Connubii, du 31 décembre 1930, proclama de nouveau solennellement la loi fondamentale de l'acte et des rapports conjugaux; que tout attentat des époux dans l'accomplissement de l'acte conjugal ou dans le développement de ses conséquences naturelles, attentat ayant pour but de le priver de l'énergie qui lui est inhérente et d'empêcher la procréation d'une nouvelle existence, est immoral, et qu'aucune "indication" ou nécessité ne peut transformer une action intrinsèquement immorale en un acte moral et licite 17.

Cette prescription est en pleine vigueur aujourd'hui comme hier, et elle le sera encore telle demain et toujours, parce qu'elle n'est pas un simple précepte de droit humain, mais l'expression d'une loi naturelle et divine.

______________________________________________________

17 A.A.S. , XXII, p. 559 et seq. Dans Casti Connubii, Pie XI disait : "Comme certains s’écartent manifestement de la doctrine chrétienne telle qu’elle a été transmise depuis le commencement et toujours fidèlement gardé, ont jugé bon récemment de prêcher d’une façon retentissante, sur ces pratiques, une autre doctrine, l'Église catholique, investie par Dieu même, de la mission d'enseigner et de défendre l'intégrité des mœurs et l'honnêteté, l'Église catholique, debout au milieu de ces ruines morales, afin de garder la chasteté du lien nuptial à l’abri de cette honteuse déchéance, se montrant ainsi l’envoyée de Dieu, élève bien haut la voix par Notre bouche et elle promulgue de nouveau : que tout usage du mariage, quel qu'il soit, dans l'exercice duquel l'acte est privé, par l'artifice des hommes, de sa puissance naturelle de procréer la vie, offense la loi de Dieu et la loi naturelle, et que ceux qui auront commis quelque chose de pareil se sont souillés d'une faute grave. "

Source: Documents pontificaux de Sa Sainteté Pie XII, 1951. Suisse, Paris.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14612
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bergoglio ou l'immoralité! Empty Re: Bergoglio ou l'immoralité!

Message  gabrielle Lun 22 Fév 2016, 12:59 pm

De plus Bergoglio ment...

Les données examinées dans la littérature scientifique prouvent en effet, à l'encontre du prêt-à-penser dominant, que la pilule classique composée d'hormones oestrogènes et progestatives agit fréquemment comme un abortif. Comme la pilule du lendemain ou le stérilet, les contraceptifs hormonaux les plus usités dans le monde industrialisé présentent, outre les mécanismes habituels de blocage de l'ovulation, une action d'interception du jeune embryon. La fonction anti-nidatoire de la contraception hormonale n'est donc qu'un avortement précoce réalisé à travers des moyens chimiques entre la fécondation et le moment – environ au septième jour de son développement – où l'enfant à peine conçu vient se nicher dans l'utérus. Occulté méthodiquement depuis de nombreuses années, ce fait est complètement ignoré du grand public.


http://www.libertepolitique.com/Actualite/Decryptage/Scientifique-la-pilule-contraceptive-est-un-abortif


Le mal absolu... comme y dit, se trouve également dans la pilule
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18860
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bergoglio ou l'immoralité! Empty Re: Bergoglio ou l'immoralité!

Message  ROBERT. Lun 22 Fév 2016, 3:46 pm

ROBERT. a écrit: Le mal absolu, l’immoralité absolue, c’est l’antipape Bergoglio !
.
https://messe.forumactif.org/t6951-bergoglio-ou-l-immoralite#126103
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bergoglio ou l'immoralité! Empty Re: Bergoglio ou l'immoralité!

Message  gabrielle Mer 24 Fév 2016, 9:14 am

« L’avortement n’est pas un “moindre mal”. C’est un crime. C’est tuer quelqu’un pour sauver quelqu’un d’autre », déclare le pape François lors de la conférence de presse dans l’avion Ciudad Juarez-Rome (17-18 février).
(...)

Pape François — L’avortement n’est pas un « moindre mal ». C’est un crime. C’est tuer quelqu’un pour sauver quelqu’un d’autre. C’est ce que fait la mafia. C’est un crime, c’est un mal absolu. En ce qui concerne le « moindre mal » : éviter la grossesse est un cas – nous parlons en termes de conflit entre le cinquième et le sixième commandement. Paul VI – le Grand ! – dans une situation difficile en Afrique, a permis aux sœurs d’utiliser les contraceptifs pour les cas de violence. Il ne faut pas confondre le mal qui consiste à éviter la grossesse, tout seul, avec l’avortement. L’avortement n’est pas un problème théologique : c’est un problème humain, c’est un problème médical. On tue une personne pour en sauver une autre – dans le meilleur des cas – ou pour s’en sortir. C’est contre le Serment d’Hippocrate que les médecins doivent faire. C’est un mal en soi, mais ce n’est pas un mal religieux, au début, non, c’est un mal humain.

https://fr.zenit.org/articles/lavortement-nest-pas-un-moindre-mal/?utm_source=ZENIT+Francais&utm_campaign=5244adab8e-Francais_Daily_Newsletter&utm_medium=email&utm_term=0_c24cd92f50-5244adab8e-40685501

Et son Ratzinger est-il d'accord

« Bioéthique. L'académie pontificale pour la vie invite les parents américains à ne pas refuser systématiquement d'inoculer à leurs enfants des vaccins préparés à partir des cellules dérivées de foetus avortés, dans le cas où des vaccins "éthiques" ne sont pas disponibles. Contrairement aux personnes qui ont volontairement avorté ou favorisé la fabrication de ces vaccins, "il n'y a aucune collaboration coupable pour les médecins qui pratiquent ces vaccins, ni pour les enfants qui les reçoivent".» (Familles chrétiennes, 6-12/8/2005)
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18860
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum