SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

4 participants

Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  ROBERT. Dim 19 Juil 2009, 5:35 pm

.

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Saint_25


SAINT VINCENT DE PAUL
1581-1660
PRETRE FRANÇAIS, CANONISE. CREATEUR D'INSTITUTIONS HOSPITALIERES

Vincent de Paul exerça auprès des galériens - dont il était aumônier - des enfants trouvés et des paysans ignorants.



Né à Pouy (actuelle Saint-Vincent-de-Paul), près de Dax, en 1581. Fils d'un paysan de Gascogne, Vincent de Paul expérimente dès son enfance les conditions d'existence des plus démunis. Après des études de théologie à Dax et à Toulouse, il est ordonné prêtre en 1600, à l'âge de 19 ans, à Château-l'Évêque en Dordogne. Il n'a alors pour ambition que de mener une vie confortable de curé d'une paroisse tranquille et d'un revenu confortable.

Vraisemblablement capturé en 1605 par des pirates en se rendant de Marseille à Narbonne, il s'évade de Tunis à l'issue de deux années d'emprisonnement, puis devient prêtre de paroisse et précepteur dans la famille de Gondi.

Curé de Clichy, puis de Châtillon-les-Dombes, (actuellement dans l'Ain) en 1617, il fonde, avec les dames aisées de la ville, les Dames de la Charité pour venir en aide aux pauvres.

Aumônier général des galères en 1619. Il devient le supérieur du premier monastère parisien de l'ordre de la Visitation Sainte-Marie après la mort de François de Sales, en 1622.

Grâce au soutien financier de madame de Gondi, il fonda, en 1625, la Congrégation de la Mission. Vouée à l'évangélisation des pauvres des campagnes, la congrégation prendra le nom de Lazaristes lorsqu'elle s'installera dans l'ancien prieuré Saint-Lazare à Paris, en 1632. Vincent Depaul, qui formera de nombreux prêtres, crée un séminaire de la Mission. Les premiers Lazaristes seront envoyés à Madagascar dès 1648.

Le 29 novembre 1633, il fonde la Compagnie des Filles de la Charité. Les Filles de la Charité, aussi appelées Sœurs de saint Vincent de Paul, sont vouées au service des malades et au service corporel et spirituel des pauvres ; il en confie la formation à la veuve Le Gras. Cette institution est à l'origine de l'hôpital des Enfants-Trouvés de Paris.

Vincent organise également des collectes à Paris pour porter secours aux victimes des guerres de Religion. Bien que membre de la compagnie du Saint-Sacrement, il prêche pour la modération à l'égard des protestants, puis s'oppose au jansénisme.


En 1635, il envoie des secours aux populations du Duché de Lorraine et de Bar, pays ennemis mais ravagés par les troupes Françaises et Suédoises.

Louis XIII voulut être assisté par lui dans ses derniers moments et mourir dans ses bras le 14 mai 1643.

Il est ensuite nommé au "Conseil de Conscience" (Conseil de Régence pour les affaires ecclésiastiques) par la régente Anne d'Autriche dont il est également le confesseur.

Il fonde encore un hospice pour les personnes âgées, qui deviendra l'hôpital de la Salpêtrière en 1657.


Décédé le 27 septembre 1660, Vincent est proclamé saint par le pape Clément XII, dès le 16 juin 1737.



source

SAINT VINCENT DE PAUL, PRIEZ POUR NOUS...


Dernière édition par ROBERT. le Mar 23 Nov 2010, 1:45 pm, édité 1 fois
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  Diane + R.I.P Dim 19 Juil 2009, 5:43 pm

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) StVincent


SAINT VINCENT DE PAUL, PRIEZ POUR NOUS...


Ses citations


«Il faut commencer par les choses de Dieu, il faut faire ses affaires, il fera les nôtres.»
[ Saint Vincent de Paul ]



«Il faut tenir pour maxime indubitable que les difficultés que nous avons avec notre prochain viennent plutôt de nos humeurs que d'autre chose.»

[ Saint Vincent de Paul ] - Lettres



«Il faut fuir les équivoques comme le diable.»

[ Saint Vincent de Paul ]
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  Arthur Dim 19 Juil 2009, 9:43 pm

Bon Saint Vincent de Paul, priez pour nous !

Arthur

Nombre de messages : 1595
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  ROBERT. Dim 19 Juil 2015, 12:27 pm

.
SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Saint_25

Quelle heureuse fortune qu’en ce Dimanche 19 Juillet 2015, tombe le 8e Dimanche après la Pentecôte (Évangile de l’économe infidèle)

et la Fête de Saint Vincent de Paul, infatigable amant des pauvres et de la pauvreté en Jésus-Christ


Bon Saint Vincent de Paul, priez pour nous !  
Bon Saint Vincent de Paul, priez pour nous !  
Bon Saint Vincent de Paul, priez pour nous !  
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  Roger Boivin Mar 19 Juil 2016, 7:55 pm



SAINT VINCENT DE PAUL - SA VIE, SON TEMPS, SES OEUVRES, SES INFLUENCES -- par l'Abbé Michel Ulysse MAYNARD -- 1886

Tome I : https://archive.org/stream/saintvincentdepa01mayn#page/n7/mode/2up

Tome II : https://archive.org/stream/saintvincentdepa02mayn#page/n9/mode/2up

Tome III : https://archive.org/stream/saintvincentdepa03mayn#page/n7/mode/2up

Tome IV : https://archive.org/stream/saintvincentdepa04mayn#page/n7/mode/2up


Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12554
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  Roger Boivin Mer 20 Juil 2016, 8:01 am

ROBERT. a écrit:
Spoiler:

SAINT VINCENT DE PAUL
1581-1660
PRETRE FRANÇAIS, CANONISE. CREATEUR D'INSTITUTIONS HOSPITALIERES

Vincent de Paul exerça auprès des galériens - dont il était aumônier - des enfants trouvés et des paysans ignorants.




Né à Pouy (actuelle Saint-Vincent-de-Paul), près de Dax, en 1581. Fils d'un paysan de Gascogne, Vincent de Paul expérimente dès son enfance les conditions d'existence des plus démunis. Après des études de théologie à Dax et à Toulouse, il est ordonné prêtre en 1600, à l'âge de 19 ans, à Château-l'Évêque en Dordogne.
Il n'a alors pour ambition que de mener une vie confortable de curé d'une paroisse tranquille et d'un revenu confortable.
Spoiler:


Vraisemblablement capturé en 1605 par des pirates en se rendant de Marseille à Narbonne, il s'évade de Tunis à l'issue de deux années d'emprisonnement, puis devient prêtre de paroisse et précepteur dans la famille de Gondi.

Curé de Clichy, puis de Châtillon-les-Dombes, (actuellement dans l'Ain) en 1617, il fonde, avec les dames aisées de la ville, les Dames de la Charité pour venir en aide aux pauvres.

Aumônier général des galères en 1619. Il devient le supérieur du premier monastère parisien de l'ordre de la Visitation Sainte-Marie après la mort de François de Sales, en 1622.

Grâce au soutien financier de madame de Gondi, il fonda, en 1625, la Congrégation de la Mission. Vouée à l'évangélisation des pauvres des campagnes, la congrégation prendra le nom de Lazaristes lorsqu'elle s'installera dans l'ancien prieuré Saint-Lazare à Paris, en 1632. Vincent Depaul, qui formera de nombreux prêtres, crée un séminaire de la Mission. Les premiers Lazaristes seront envoyés à Madagascar dès 1648.

Le 29 novembre 1633, il fonde la Compagnie des Filles de la Charité. Les Filles de la Charité, aussi appelées Sœurs de saint Vincent de Paul, sont vouées au service des malades et au service corporel et spirituel des pauvres ; il en confie la formation à la veuve Le Gras. Cette institution est à l'origine de l'hôpital des Enfants-Trouvés de Paris.

Vincent organise également des collectes à Paris pour porter secours aux victimes des guerres de Religion. Bien que membre de la compagnie du Saint-Sacrement, il prêche pour la modération à l'égard des protestants, puis s'oppose au jansénisme.


En 1635, il envoie des secours aux populations du Duché de Lorraine et de Bar, pays ennemis mais ravagés par les troupes Françaises et Suédoises.

Louis XIII voulut être assisté par lui dans ses derniers moments et mourir dans ses bras le 14 mai 1643.

Il est ensuite nommé au "Conseil de Conscience" (Conseil de Régence pour les affaires ecclésiastiques) par la régente Anne d'Autriche dont il est également le confesseur.

Il fonde encore un hospice pour les personnes âgées, qui deviendra l'hôpital de la Salpêtrière en 1657.


Décédé le 27 septembre 1660, Vincent est proclamé saint par le pape Clément XII, dès le 16 juin 1737.


source


En fait, ça vient de Wikipédia ; et voici la source qu'en donne wiki dans son annotation 10 : un texte tiré d'un livre publié en 1981 par José María Román, C.M.

http://cmglobal.org/vincentiana/cgi-bin/library.cgi?e=d-000-00---0vincent1--00-0-0--0prompt-10---4------0-1l--1-ru-50---20-help---00031-001-1-0cp850-00&a=d&c=vincent1&cl=CL2.12&d=HASH01ec4a722a62ed6892ab821a

https://openlibrary.org/authors/OL1301605A/Jose%CC%81_Mari%CC%81a_Roma%CC%81n


Allons voir maintenant sur ce point ce que dit l'Abbé Maynard, dont j'ai placé les quatre tomes plus haut :
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12554
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  Roger Boivin Mer 20 Juil 2016, 8:17 am



Voyez, c'est plutôt son père qui malgré ses bonnes intentions avait des vues intéressées :


[..]

Cependant il croissait en âge et en sagesse, et son cœur et son esprit s'ouvraient à la fois à la charité et à la vérité. La charité surtout semblait être innée en lui. La compassion pour les pauvres et les misérables lui arrachait déjà des larmes, des services et des aumônes. Plus tard il distribuera les richesses des rois ; aujourd'hui il donne autant, plus peut-être aux yeux de Dieu, car il donne tout, même le morceau de pain que sa mère a déposé dans sa besace, même ses pauvres habits, et, — ce qui lui tient sans doute davantage au cœur, — même son petit trésor, trente sous qu'à force de travail et d'épargnes il a réussi à ramasser. Et quand il n'a plus rien en propre, ne croyant pas trop présumer de la charité de ses parents dont il a été si souvent témoin, il prélève sur eux quelques petits tributs : par exemple, quand il rapporte du moulin la farine destinée à la subsistance de la famille, s'il trouve des pauvres sur son chemin, il ouvre le sac et leur en distribue quelques poignées.


Mais son intelligence perçait en même temps jusque dans les ténèbres de sa première éducation. La pénétration et la vivacité de son esprit frappaient son père lui-même. Inspiré sans doute par la Providence, Guillaume de Paul se demanda si cet enfant n'avait pas une autre vocation que celle de pâtre, et, croyant reconnaître en lui des dispositions supérieures, il résolut de l'appliquer aux études, malgré sa pauvreté et la perspective d'une lourde dépensé. Il est vrai que le bon père mêlait à ses pensées de foi quelques vues intéressées. Il voyait à sa porte un homme parti d'aussi bas que son fils, et qui, devenu prêtre, ensuite prieur, avait beaucoup aidé sa famille des revenus de son bénéfice. Pourquoi un jour n'en serait-il pas ainsi du jeune Vincent ? Déjà si plein de compassion pour les misérables, si empressé à les soulager dans sa pauvreté, pourrait-il refuser plus tard aux siens les prémices de sa charité et de ses richesses ? Calcul innocemment égoïste peut-être, mais égoïste pourtant, qui ne devait pas aboutir au résultat convoité.


Ses rapporta avec sa famille.


Devenu prêtre, et surtout une fois chargé de la feuille des bénéfices, Vincent se fit une loi de ne rien demander ni pour lui, ni pour sa famille spirituelle ou temporelle ; bien plus, du catalogue des faveurs nul n'était exclu par sa charité, excepté ceux qui lui tenaient par les liens de la nature ou de la grâce ; il ne voulut plus avoir d'autre famille, d'autres protégés que les pauvres. [..]


Pages 7 et 8 et 9 : https://archive.org/stream/saintvincentdepa01mayn#page/6/mode/2up


On peut lire le reste de la page 9 et les pages 10 et 11, pour compléter.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12554
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  Roger Boivin Mer 20 Juil 2016, 9:05 am



Et pour ce qui est de sa honte d'être issu de famille pauvre, ce ne fut que deux petits évènements passagers qu'il reretta aussitôt. La première fois, quand il était jeune étudiant, à la visite de son père ; et l'autre quand il était prêtre, à la visite de son neveux :


[..]

De ce voyage à sa mort, Vincent ne revit plus qu'un seul membre de sa famille, un neveu qui, trop jeune sans doute, en 1623, pour comprendre les recommandations de son oncle, et plein de l'espoir de détourner sur lui quelqu'une des largesses qu'il savait être répandues à profusion sur des étrangers, était accouru du fond de ses landes à Paris. Vincent, habitait alors le collège des Bons-Enfants. Il était dans sa chambre, lorsque le portier vint lui annoncer qu'un paysan assez mal vêtu et se disant son neveu demandait à lui parler. Fatale fermentation du levain originel de l'orgueil dans les plus humbles ! Vincent lui-même rougit d'abord et pria un des siens d'aller recevoir le jeune paysan. Mais il rougit bientôt d'avoir rougi, et, descendant lui-même, il alla jusque dans la rue où son neveu était resté, l'embrassa tendrement, le prit par la main et l'introduisit dans la cour du collège. Puis il fit appeler, au son de la cloche, tous les prêtres de sa Compagnie, et, leur présentant le paysan confus : « Messieurs, dit-il, voici le plus honnête 1 de ma famille. Mon neveu, ajouta-t-il en se tournant vers le jeune homme, saluez ces messieurs. » Et toute la journée il le présenta pareillement comme un personnage, toujours dans le costume de son pays, à tous les visiteurs de condition qui vinrent à Saint-Lazare. Mais le remords d'un mouvement de fausse honte restait dans son cœur. Ce fut un besoin pour lui de s'en décharger à la première retraite qu'il fit avec les siens. « Messieurs et mes frères, dit-il publiquement, priez pour un orgueilleux qui a voulu faire monter son neveu secrètement en sa chambre, parce qu'il était paysan et mal habillé. » Quant au neveu lui-même, il dut s'en retourner comme il était venu, à pied et avec dix écus seulement pour faire son long voyage. Encore Vincent avait-il reçu cette modique somme de la marquise de Maignelay ; seule aumône qu'il ait jamais demandée pour sa famille. Plus tard, il eut un remords même d'avoir gardé quelques jours son neveu à Saint-Lazare, et il demanda pardon à genoux de lui avoir fait manger le pain des pauvres.

Malgré le peu de succès de ce voyage, quelques années plus tard, un de ses frères, le père peut-être de ce jeune homme, eut la pensée de tenter à son tour la fortune. Il venait de perdre un procès ruineux et voulait essayer de relever ses affaires. Mais, dans une lettre du 29 août 1635, écrite à M. de Fontenay, Vincent, après l'avoir remercié de ce qu'il avait fait pour son frère à l'occasion du procès, se hâta d'ajouter : « Et pour ce qu'on m'a dit qu'il a queique pensée de venir en cette ville me voir, je vous supplie, monsieur, de l'en détourner, tant à cause de son vieil âge que pour ce que, quand il y serait, je ne pourrais lui rien donner, n'ayant la disposition de quoi que ce soit pour lui pouvoir donner. »

Cette visite de son neveu rappelle un fait de son enfance qu'il raconta dans sa vieillesse à la présidente de Lamoignon. Un jour qu'il faisait avec elle un pèlerinage à Saint-Fiacre, aux environs de Meaux, à huit lieues de Paris, l'entretien roula sur les vertus du saint qu'on allait vénérer. « C'était un homme très-humble, dit Vincent, et moi je ne suis qu'un orgueilleux et un pécheur. Je me souviens qu'une fois, au collège où j'étudiais, on vint me dire que mon père, qui était un pauvre paysan, me demandait. Je refusai de lui aller parler, en quoi je fis un grand péché. » — « C'est le plus grand, je crois, ajoutait en rapportant ce fait madame de Lamoignon, qu'il ait commis on toute sa vie. » Admirable vertu de ce vieillard, qui, recommandable alors par sa réputation de sainteté et ses charges, trouvait moyen de faire deux actes d'humilité à la fois, en avouant la faute de sa jeunesse et en rappelant sa basse naissance !



1. On sait qu'honnête, dans la langue du temps, est synonyme d'honorable. — Lettre de Humbert Ancelin, ancien évèque de Tulle, à Clément XI, du 18 juillet 1705.



Pages 16 et 17 et 18 : https://archive.org/stream/saintvincentdepa01mayn#page/16/mode/2up

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12554
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  Roger Boivin Mer 20 Juil 2016, 9:12 am



Bon Saint Vincent de Paul, priez pour nous !
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12554
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  Roger Boivin Mer 20 Juil 2016, 9:30 am

Roger Boivin a écrit:
En fait, ça vient de Wikipédia ; et voici la source qu'en donne wiki dans son annotation 10 : un texte tiré d'un livre publié en 1981 par José María Román, C.M.

http://cmglobal.org/vincentiana/cgi-bin/library.cgi?e=d-000-00---0vincent1--00-0-0--0prompt-10---4------0-1l--1-ru-50---20-help---00031-001-1-0cp850-00&a=d&c=vincent1&cl=CL2.12&d=HASH01ec4a722a62ed6892ab821a

https://openlibrary.org/authors/OL1301605A/Jose%CC%81_Mari%CC%81a_Roma%CC%81n


Allons voir maintenant sur ce point ce que dit l'Abbé Maynard, dont j'ai placé les quatre tomes plus haut :

Revenons à ce José María Román, C.M.

Voici :



Nouveautés dans la bibliothèque : Saint Vincent de Paul, Biographie

06/07/2016Frédéric Ozanam0 Comments

CREDITS
Author: José María Román, cm · Translator: André Sylvestre, cm, Jules Vilbas, cm, Jean-Marie Lesbats, cm. · Year of first publication: 2004. · Source: Provinces de France de la Congrégation de la Mission.

Cet ouvrage est la traduction française du «San Vicente de Paul» tome I, Biographia, de José-Marià ROMAN cm. paru en septembre 1981, à la BAC «Biblioteca de Autores Christianos» de Madrid.


http://vincentians.com/fr/nouveautes-dans-la-bibliotheque-saint-vincent-paul-biographie/

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12554
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  ROBERT. Mer 20 Juil 2016, 10:13 am

.
Pour la Fête de Saint Vincent de Paul, infatigable amant des pauvres et de la pauvreté en Jésus-Christ:
.
Bon Saint Vincent de Paul, priez pour nous !  
Bon Saint Vincent de Paul, priez pour nous !  
Bon Saint Vincent de Paul, priez pour nous !  
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  ROBERT. Mer 20 Juil 2016, 10:17 am

.
Merci Roger pour les informations complémentaires concernant Saint Vincent de Paul.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet) Empty Re: SAINT VINCENT DE PAUL (19 Juillet)

Message  Roger Boivin Ven 19 Juil 2019, 7:10 pm

Extrait :

« C'est donc dans la vie de saint Vincent de Paul que les fidèles doivent chercher l'exemple et se pénétrer de l'esprit véritable des bonnes œuvres.

« Aucun livre ne répond mieux à ce besoin que le splendide volume : Saint Vincent de Paul et sa mission sociale, par M. Arthur Loth, publié avec la collaboration de MM. Louis Veuillot, Adolphe Baudon, Et. Cartier et Auguste Roussel. Il se recommande tout particulièrement aux familles chrétiennes à l'approche du 19 juillet, fête de saint Vincent de Paul. »
__________


LES SAINTS PATRONS DES CORPORATIONS ET PROTECTEURS SPÉCIALEMENT INVOQUÉS DANS LES MALADIES ET LES CIRCONSTANCES CRITIQUES DE LA VIE - Tome II, p. 48 en haut :

https://archive.org/details/lessaintspatrons02dubr/page/48




( Voici le Tome I : https://archive.org/details/lessaintspatrons01dubr/page/n8 )




SAINT VINCENT DE PAUL ET SA MISSION SOCIALE - Par Arthur Loth - Introduction par Louis Veuillot - 1880 :

https://archive.org/details/saintvincentdepa00loth/page/n11


Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12554
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum