Temps de la Septuagésime (Exposé)

Aller en bas

Temps de la Septuagésime (Exposé) Empty Temps de la Septuagésime (Exposé)

Message  Louis Dim 01 Fév 2015, 7:36 am

Note de Louis : Il ne faut pas oublier que ce texte est tiré d'un Missel qui date des années 1950, temps du Pape Pie XII.


.
I. —  TEMPS DE LA SEPTUAGÉSIME

( De la Septuagésime au Mercredi des Cendres )

Exposé dogmatique

Après l'accueil enthousiaste fait au Verbe incarné dont la gloire divine rayonne jusque dans son humanité, l'Église nous introduit soudain dans les profondeurs ténébreuses de la déchéance humaine. — Comme au Cycle de Noël, elle reprend l'étude de l'Ancien Testament pour nous montrer toutes les grandes figures qui ont annoncé l'œuvre rédemptrice du Christ et dont l'histoire, figurative de celle de Jésus, est bien de nature à nous préparer à la grande fête de Pâques où nous célébrons son triomphe. » Interrogez les Écritures, disait Notre-Seigneur, elles vous parlent de moi »; lex gravida Christo, l'ancienne Loi est toute remplie de la préoccupation du Messie, car tout chez le peuple de Dieu prédisait et annonçait Jésus, le Sauveur de son peuple. L'Ancien Testament est comme un évangile anticipé qui éclaire, d'une lumière singulière, l'histoire du Sauveur. Aussi l'Eglise aime-t-elle, dans sa liturgie, à établir un parallèle entre les premières et les dernières pages de la Bible. Ce parallélisme, qui se retrouve en maintes pages du Missel, apparaît d'une manière particulièrement saillante pendant toute la Septuagésime, pendant le Carême, le Samedi Saint, et aux premiers dimanches après la Pentecôte. Le Missel Quotidien ne manquera pas de rapprocher des textes du Missel ceux de l'Ancien Testament, qui, donnés le même jour au Bréviaire, sont susceptibles de les faire mieux comprendre et d'en montrer toute la portée. Le tableau suivant, que nous expliquerons en détail aux dimanches qui y correspondent, permet de voir la succession des lectures de l'office divin au Temps de la Septuagésime et du Carême; il montre dans quel sens on devrait étudier les messes de ce Temps pour en mieux pénétrer le sens.


Temps de la Septuagésime (Exposé) Bryvia10

Jésus répare le mal causé par Adam; il est pour l'Église le véritable Noé, c'est-à-dire le fondateur d'un peuple nouveau;  il est, plus qu'Abraham, le chef du peuple que Dieu s'est choisi pour être son peuple; il est, mieux encore que Jacob, le protégé et le béni de Dieu ; plus que Joseph il rendit le bien pour le mal, et si Moïse put délivrer son peuple de la captivité du péché et le nourrir de la manne au désert, il n'était en cela que la figure du Christ, Sauveur de son peuple et lui-même vrai pain descendu du ciel. Fusionner de la sorte l'histoire du peuple de Dieu avec celle de Jésus et de l'Eglise, c'est entrer dans la mentalité qui a présidé à la composition du Missel Romain, et en nous aidant a le mieux comprendre, nous faire participer d'une façon plus profonde au mystère pascal qu'Israël a annoncé et que Jésus-Christ a réalisé.

Pendant ce Temps de la Septuagésime, l'Église s'arrête spécialement aux trois premières figures que nous avons désignées dans le tableau ci-dessus. Nous y voyons la chute d'Adam (péché originel) et ses conséquences funestes: Septuagésime; la malice des hommes (péchés actuels) et le déluge qui en est le châtiment: Sexagésime; et enfin le sacrifice d'Abraham et celui de Melchisédech : Quinquagésime, qui présagent le sacrifice que Dieu exigea de son propre Fils pour l'expiation des péchés de tout le genre humain (v. gravure p. 249). Cette affirmation du dogme du péché originel et le tableau de ses lamentables suites font ressortir en Jésus son rôle glorieux de Sauveur.


Temps de la Septuagésime (Exposé) Temps_10


(Gravure, p. 249)


L'évangile des ouvriers de la vigne (1) et celui du semeur (2) nous rappellent que la Rédemption s'étend à tous les hommes, Juifs et Gentils, et la guérison de l'aveugle de Jéricho, qui suit l'annonce de la Passion, symbolise la lumière du salut que la croix de Jésus nous a value (3). Les épîtres de S. Paul viennent à leur tour durant ces trois dimanches nous rappeler que l'Église doit à cette époque achever l'œuvre du Sauveur en entrant courageusement dans l'ascèse purificatrice de la pénitence.


_____________________________________________

(1). Dimanche de la Septuagésime. — (2). Dimanche de la Sexagésime. — (3). Dimanche de la Quinquagésime.


A suivre : Exposé historique.


Dernière édition par Louis le Lun 06 Juil 2015, 12:14 pm, édité 1 fois (Raison : Présentation.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14518
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Temps de la Septuagésime (Exposé) Empty Re: Temps de la Septuagésime (Exposé)

Message  Louis Lun 02 Fév 2015, 7:11 am

.
I. —  TEMPS DE LA SEPTUAGÉSIME

(suite)

Exposé historique

La liturgie suit pas à pas Jésus dans sa vie terrestre. Pas plus cependant que pendant le Temps de Noël, où le Missel nous parlait par exemple du recouvrement de Jésus au Temple avant de rappeler la fuite en Égypte, et célébrait ce dernier événement avant l'adoration des Mages, il ne faut rechercher d'ordre strictement historique dans la suite des événements qui font le sujet des évangiles du Temps de la Septuagésime et du Carême.

Si l'Église ne suit pas dans le Missel l'ordre historique de la vie de Jésus, elle passe pourtant des mystères de son enfance à ceux de sa vie publique où l'hostilité de plus en plus vive des pharisiens amène graduellement aux évangiles de la Passion et des mystères glorieux du Sauveur ressuscité. C'est dans cette mentalité générale que nous devons entrer si nous voulons vivre cœur à cœur avec l'Église pendant toute l'année.

Ne perdons jamais de vue non plus que le Cycle n'a été constitué que lentement, avec des éléments qui se rattachent à des liturgies et à des époques très diverses et qui n'ont été rattachés les uns aux autres que plus tard. Le Temps du Carême, par exemple, a précédé l'établissement du Temps de la Septuagésime et ce n'est qu'après coup qu'on a ajouté quatre jours au Carême pour avoir les quarante jours de jeûne au complet (4).

Mais on ne peut nier que dans le Cycle, tel qu'il est constitué actuellement, le temps de pénitence et de labeur, que représentent la Septuagésime et le Carême, ne coïncide avec le rappel de la vie publique de Jésus, inaugurée par sa retraite au désert et par son baptême, et terminée d'une façon tragique par sa Passion. Cette pensée d'associer l'effort personnel qui nous est demandé pendant ces neuf semaines préparatoires à Pâques, aux labeurs et aux luttes de Jésus, qui l'ont mené par sa Passion à la gloire de sa Résurrection, ressort très nettement de nombreux textes tant des messes que de l'office. Comment la meilleure manière de nous préparer à célébrer les glorieux événements du Temps Pascal ne serait-elle pas, d'ailleurs, de nous unir au Christ dans les événements douloureux qui commencent avec son ministère et à sa lutte contre les puissances du mal? Ces luttes engagent déjà la Passion, puisque tout de suite les ennemis de Jésus se déclarent, et leur haine ira grandissant jusqu'à ce qu'elle obtienne son plein assouvissement par le déicide du Vendredi Saint. — Cela nous aidera aussi à mieux comprendre le pourquoi du rejet d'Israël et l'élection des Gentils auxquels la liturgie de la Septuagésime et du Carême fait de


Temps de la Septuagésime (Exposé) Image_10

continuelles allusions. C'est à Pâques, en effet, nous l'avons vu, que l'on baptisait autrefois les païens; et les Temps liturgiques qui précédaient cette fête, avaient pour but de les préparer au baptême et de leur montrer qu'en acceptant le Messie qu'Israël a rejeté, ils allaient occuper dans le royaume de Dieu la place d'où le peuple infidèle a été évincé. — On voit, comment cette partie du Cycle unit intimement l'Église à son Epoux divin dans cette phase de sa vie où il opère notre salut. Nous avons à faire nôtres tous les sentiments du Christ notre Sauveur, et à coopérer à son œuvre rédemptrice en faisant pénitence, en écoutant la parole de Dieu et en expulsant de notre coeur le démon dont Jésus est venu détruire l'empire sur le monde. C'est donc chaque année tout à la fois les combats et les labeurs du Christ et ceux de son Église qui marquent cette partie du Cycle liturgique. Et nous avons dit (pp. 251 et 252) comment Jésus et son Epouse ne font en cela que réaliser ce que Dieu avait promis aux Patriarches, ce qu'il avait annoncé par les Prophètes et ce que le peuple de Dieu avait esquissé dans l'Ancienne Loi. C'est ainsi que la liturgie donne une grande unité à tout le plan divin en supprimant pour ainsi dire les distances de temps et de lieu, et en rendant tous les peuples contemporains les uns des autres en Jésus notre Sauveur.

_______________________________________________________________

(4). En effet, si l'on défalque les dimanches, où l'on ne jeûne pas, il y a quarante jours du Mercredi des Cendres au Samedi Saint.

A suivre : Exposé liturgique.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14518
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Temps de la Septuagésime (Exposé) Empty Re: Temps de la Septuagésime (Exposé)

Message  Louis Mar 03 Fév 2015, 6:16 am

.
I. —  TEMPS DE LA SEPTUAGÉSIME

(suite)


Exposé liturgique

Le Temps de la Septuagésime commence toujours la 9e semaine avant Pâques et compte trois dimanches appelés dimanches de la Septuagésime, de la Sexagésime et de la Quinquagésime. Ces désignations, empruntées au système de numérotation en usage, marquent la série de dizaines ou la décade dans laquelle tombe chacun de ces dimanches. Si l'on divise les neuf semaines qui précèdent Pâques en séries de 10 jours, on constate en effet que le 1er de ces neuf dimanches tombe dans la 7e dizaine (63e jour), le 2e dimanche dans la 6e dizaine (56e), le 3e dans la 5e dizaine (45e) : de là leurs noms respectifs de Dominica in Septuagesima, in Sexagesima et in Quinquagesima.

Le Temps de la Septuagésime est un prélude du Temps du Carême et une préparation éloignée à la fête de Pâques. Elle sert de transition à l'âme qui doit passer des joies du Cycle de Noël à l'austère pénitence de la Sainte Quarantaine. Si le jeûne n'est pas encore de rigueur, la couleur des ornements est déjà le violet. Comme pendant l'Avent, le Gloria est suspendu parce que c'est le chant qui, après avoir célébré le Christ naissant dans notre chair mortelle, doit le célébrer lorsqu'il naîtra dans sa chair immortelle, lorsqu'il sortira du tombeau. — Le martyrologe annonce « le dimanche de la Septuagésime où l'on dépose le cantique du Seigneur qui est l'Alléluia (1) ». « Comment pourrions-nous, disait le peuple d'Israël, chanter le cantique du Seigneur sur une terre étrangère? » (Ps. 136). Cette terre étrangère, pour le peuple chrétien, c'est le monde qui est un lieu d'exil, alors que l'Alléluia est le chant que S. Jean entendit au ciel; la liturgie le reprendra au Temps Pascal qui symbolise la vie future, puis-qu'aux fêtes de la résurrection, nous acclamerons le Christ qui, vainqueur de Satan, nous délivre de la captivité du péché et nous rend l'accès au ciel. Le Temps du Carême, qui dure quarante jours, et les trois décades rappelées par le Temps de la Septuagésime représentent donc ensemble bien les soixante-dix années qu'Israël passa en exil sous la dure captivité des Babyloniens.

_______________________________________________

(1). Aux messes des fêtes, l'Alléluia avec le verset qui suit le Graduel est remplacé par un Trait: et partout où il se rencontre on omet l'Alléluia.
FIN.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14518
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum