DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

5 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Benjamin Sam 01 Nov 2014, 4:48 pm



Avignon, l'église du Sacré-Coeur bombardée, 27 Mai 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Avigno10


Bourguébus, l'église après le bombardement du 18 Juillet 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Bourgu10


Bruz, l'église après le bombardement de la nuit du 7 au 8 Mai 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Bruz_l10


Caen, l'église Saint-Jean après les bombardements du 6 Juin au 19 Juillet 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Caen_l10


Coutances, la cathédrale après les bombardements des 6 et 13 Juin 1944 (notez la patrouille de soldats américains dans les ruines) :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Coutan10


Etampes, église Saint-Gilles, bombardement de la nuit du 9 au 10 Juin 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Etampe10


Hazebrouck, l'église Notre-Dame après bombardement, Août 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Hazebr10


Le Pouzin, l'église après le bombardement du 6 Août 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Le_pou10


Lisieux, l'église Saint-Jacques après les bombardements des 6 et 7 Juin 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Lisieu10


Marigny, l'église dévastée par les bombardements, 28 Juillet 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Marign10


Nantes, la cathédrale après les bombardements du 15 Juin 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Nantes10


Nevers, la cathédrale après le bombardement de la nuit du 15 au 16 Juillet 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Nevers10


Paris, la basilique du Sacré-Coeur à Montmartre après  le bombardement de la nuit du 20 au 21 Avril 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Paris_10


Paris, une autre vue de la basilique du Sacré-Coeur à Montmartre après  le bombardement de la nuit du 20 au 21 Avril 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Paris_11


Rouen, intérieur de la cathédrale après les bombardements de 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Rouen_10


Rouen, la cathédrale après les bombardements de 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Rouen_11


Rouen, l'église Saint-Vincent après le bombardement du 31 Mai 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Rouen_12


Royan, l'église Notre-Dame après les bombardements de 1945 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Royan_10


Saint-Etienne, l'église Saint-François-Régis après le bombardement du 26 Mai 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Saint-10


Saint-Lô, l'église Notre-Dame après les bombardements des 6 et 7 Juin 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Saint-11


Suarce, l'église Saint-Germain après un bombardement, 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Suarce10


Vire, l'église Notre-Dame après le bombardement du 6 Juin 1944 :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Vire_l10


Une affiche placardée par les autorités françaises de l'époque après les bombardements de Rouen, faisant référence à Sainte Jeanne d'Arc, brûlée vive au même endroit par les Anglais cinq siècles plus tôt... :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Assass10


Une autre affiche d'époque réalisée après des bombardements :
DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains 06-02-10


[Note de Benjamin : ces photos ne sont que quelques exemples de ce que l'on peut retrouver rien que dans les premières pages de résultats des moteurs de recherche...]
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  gabrielle Dim 02 Nov 2014, 7:04 am

La folie humaine n'a pas de limite!

Quelle désolation que tout cela. Une église était un havre de paix et de charité, la destruction de ces églises est une honte.

Ce qui me vient à l'esprit en voyant ces désolantes photos, c'est la ruine des âmes, sans un coup de fusil , sans une seule bombe, v2 a semé plus de ruine que les Anglais et Américains durant la guerre.

Parce Domine!

Excellent travail, Benjamin.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18795
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  ROBERT. Dim 02 Nov 2014, 1:42 pm

gabrielle a écrit: ... la ruine des âmes, sans un coup de fusil, sans une seule bombe, v2 a semé plus de ruine que les Anglais et Américains durant la guerre.

Parce Domine!


Les bombardements ont détruit les églises.

Les meurtriers de V2 ont achevé le travail: ruine des âmes.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Eric Dim 02 Nov 2014, 8:06 pm

Gabrielle a écrit:
Ce qui me vient à l'esprit en voyant ces désolantes photos, c'est la ruine des âmes, sans un coup de fusil , sans une seule bombe, v2 a semé plus de ruine que les Anglais et Américains durant la guerre.
Disons plutôt que la "formidable" guerre déclenchée par les Anglo-américains et leurs alliés contre le catholicisme en général (et en France en particulier) à permis de largement faciliter V2 et sa révolution ....  

Deux autres petites photos, "pour la route", du bon boulot des "alliés" :

L'église saint Julien de Caen

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Eglise10

L'église des Carmes de Caen

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains L_ygli10


Dernière édition par Eric le Ven 14 Nov 2014, 12:21 pm, édité 1 fois (Raison : problème photos)
Eric
Eric

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Invité Ven 14 Nov 2014, 4:51 am

Lettre du pape Pie XII au président des Etats-Unis d'Amérique, S.E.M. Franklin Delano Roosevelt, en réponse à l'envoi d'un représentant spécial près le Saint-Siège - 7 janvier 1940 (1) a écrit:

Excellence, salut et prospérité !

Le message mémorable que Votre Excellence Nous a fait parvenir à la veille de Noël
(2) a jeté sur les souffrances, sur les préoccupations angoissantes et sur les amertumes des peuples emportés dans le tourbillon de la guerre, un rayon de consolation, d’espoir et de confiance qui vous a valu un hommage spontané de profonde reconnaissance de la part de toutes les consciences droites.

Profondément ému pour le noble contenu de votre communication, dans laquelle l’esprit de la fête de Noël et le désir d’appliquer cet esprit aux grands intérêts de l’humanité ont trouvé une si persuasive expression ; et pleinement convaincu de son importance extraordinaire, Nous ne tardâmes pas à porter cette communication à la connaissance de l’illustre Assemblée cardinalice réunie le même jour dans la salle du Consistoire au palais apostolique du Vatican, en témoignant solennellement devant le monde catholique et non catholique combien Nous apprécions ce courageux document de sagesse politique éclairée et de haute humanité.

Un trait caractéristique du message de Votre Excellence a tout particulièrement frappé Notre attention, son étroit contact spirituel, avec les pensées, les sentiments, les espoirs et les aspirations des masses, c’est-à-dire de ces couches de la population sur lesquelles pèse le plus, dans une mesure qui n’avait jamais été atteinte, le fardeau des douleurs et des sacrifices de l’heure présente si inquiétante et orageuse.

Même sous cet aspect, personne peut-être ne peut apprécier mieux que Nous-même la signification, la force démonstrative et l’émouvante chaleur du geste de Votre Excellence. Nous connaissons, en effet, par expérience personnelle, le quotidien et profond désir de paix dont sont animés toua les peuples.

La nostalgie de la paix et la volonté de rechercher et de mettre à exécution les moyens permettant de la réaliser se manifestent d’autant plus puissamment que la guerre et ses répercussions s’étendent plus largement et que la vie économique, sociale et familiale est arrachée à des bases normales pour suivre les voies du sacrifice et des privations de tous genres dont la triste nécessité ne se manifeste pas encore aux yeux de tous.

Au moment – que Nous souhaitons ne pas être trop éloigné – où le bruit des armes commencera à s’apaiser et où il apparaîtra possible de réaliser une paix sérieuse, saine, conforme aux règles de la justice et de l’équité, ce n’est que ceux qui joignent au pouvoir politique la claire compréhension des besoins de l’humanité et un profond respect pour, les règles de l’Évangile qui pourront trouver la voie Juste. C’est seulement à des hommes de cette trempe qu’il sera donné de créer une paix capable de compenser les gigantesques sacrifices de cette guerre et d’aplanir la voie pour une entente plus équilibrée, plus confiante et plus féconde entre les nations.

Nous savons combien sont puissants et chaque jour plus ardus les obstacles qui s’opposent encore à la réalisation de cet objectif, et si les amis de la paix ne feulent pas travailler sur le sable, ils doivent avoir la claire vision de ces graves obstacles et, donc, de la mince probabilité d’un rapide succès, tant que l’état actuel des forces en présence ne subira pas d’essentielles modifications.

Comme Vicaire sur terre du Dieu de la paix, dès le début de Notre Pontificat, Nous avons consacré Nos efforts et Nos initiatives, d’abord su maintien de la paix, puis à son rétablissement. Insouciant des insuccès et des difficultés, Nous poursuivons Notre marche sur la voie tracée par Notre mission apostolique. L’écho qui, en ce chemin souvent aride et épineux, Nous parvient d’innombrables côtés, du sein de l’Église et du dehors de l’Église, Nous est, avec la certitude du devoir accompli, la plus large et la plus consolante des récompenses.

Le fait qu’en un moment d’angoisse et de trépidation universelle, le premier magistrat de la grande Confédération nord-américaine ait voulu prendre, sous le signe de la sainte fête de Noël, une place aussi distinguée dans l’avant-garde des promoteurs de la paix et de généreux secours aux victimes de la guerre, doit être considérée comme une aide providentielle que Nous saluons avec joie et gratitude et qui augmente Notre confiance.

Ce geste est, d’autre part, un acte exemplaire de fraternelle et chaleureuse solidarité entre le nouveau et l’ancien monde, en défense contre la vent glacé des tendances athées et antichrétiennes, agressives et destructrices, qui menace de dessécher les sources où la civilisation a pris naissance et s’est développée.


Dans ces conditions, ce sera pour Nous un motif de particulière satisfaction, comme Nous l’avons d’ailleurs déjà fait savoir à Votre Excellence, d’accueillir avec tous les égards dus à ses qualités éprouvées et à l’importance de sa haute mission, le représentant qui Nous sera mandé par Votre Excellence, en qualité de fidèle interprète de ses Intentions orientées vers l’établissement de la paix et le soulagement des souffrances qui dérivent de la guerre.

Évoquant avec une vive satisfaction le souvenir suave que Nous a laissé Notre inoubliable visite à votre grande nation et revivant par la pensée la joie profonde que Nous procure l’occasion de faire personnellement votre connaissance, Nous vous exprimons à Notre tour Nos souhaits les plus fervents, en formulant les vœux les plus cordiaux pour la prospérité de Votre Excellence et celle de tout le peuple des États-Unis.


(1) D'après le texte italien des A. A. S., 32, 1940, p. 45 ; cf. la traduction française de la Documentation Catholique, t. XLI, col. 109.

(2) Voici la traduction de cette lettre de M. Franklin D. Roosevelt :
" Parce que, en ce temps de Noël, le monde est en proie à l'affliction, il est particulièrement opportun que je vous adresse un message de salutation et de foi. Aujourd'hui, le monde est parvenu, pour son bien, à un degré de civilisation capable de donner au genre humain la sécurité et la paix fondées sur la religion comme sur une base solide. Mais, encore qu'elle ait conquis la terre, la mer et aussi l'air, la civilisation traverse à présent une période de guerre douloureuse. C'est mon réconfort de me souvenir que c'était dans des circonstances semblables que le prophète Isaïe annonçait la naissance du Christ, plusieurs siècles avant sa venue, alors que la situation dans laquelle le monde se trouvait était semblable à celle d'aujourd'hui. A cette époque, comme aujourd'hui, une conflagration avait surgi, et les nations marchaient à leurs risques et périls, à la lueur de cet incendie qu'elles avaient elles-mêmes allumé. Mais, à ce moment même, une renaissance spirituelle fut prophétisée, un jour nouveau dans lequel les esclaves seraient délivrés, les conquérants seraient détruits par le feu qu'ils avaient allumé, et ceux qui avaient dégainé l'épée devaient périr par l'épée. Il y avait la promesse d'une ère nouvelle, dans laquelle une foi renouvelée et amplifiée devait rendre plus assurés les progrès ascendants de l'humanité.
» Une autre fois, durant ces siècles dont on parle comme d'un âge de ténèbres, le feu et l'épée des Barbares attaquèrent la civilisation occidentale, maïs, de nouveau, l'étincelle spirituelle, toujours présente dans l'homme, s'étant ravivée, une autre renaissance ramena l'ordre, la culture, la religion. Je crois que la tourmente présente est une forme nouvelle de ces anciens conflits. Aussi, comme de nos jours toutes les choses humaines se déroulent à une cadence très rapide, nous pouvons espérer que la période de ténèbres et de destruction sera beaucoup plus courte que dans les temps antérieurs.
» Dans leur âme, les hommes se refusent à accepter longtemps la loi de la destruction qui leur est imposée par ceux qui emploient la force brutale. Ils cherchent toujours, parfois en silence, à retrouver de nouveau la foi, sans laquelle la prospérité des nations et la paix du monde ne peuvent être rétablies.
» J'ai le rare privilège de lire des lettres et d'entendre des confidences de milliers d'enfants du peuple qui vivent dans des vingtaines de pays bien différents. Leurs noms demeurent inconnus à l'histoire ; mais je sais, par leur travail quotidien et leur courage à mener leur vie dans le monde, que ceux-ci et, comme eux, une foule d'autres hommes dans toutes les nations, cherchent une lumière qui les guide.
» L'étoile de Noël — comme nous en avons bien gardé le souvenir — fut aperçue par les bergers sur les collines, bien avant que les chefs des peuples aient su qu'une grande lumière était venue dans le monde. Je crois que pendant que les hommes de gouvernement sont en train d'étudier un nouvel ordre de choses, ce dernier peut déjà exister parmi nous, comme à la portée de la main. Je suis persuadé que, même à l'heure présente, ce nouvel ordre de choses se constitue, silencieusement mais sûrement, dans les coeurs des masses, dont la voix n'est pas écoutée, mais dont la foi commune écrira l'histoire finale de notre temps. Les hommes savent que, aussi longtemps qu'il n'y a pas une croyance commune dans certains principes directeurs et la confiance dans la divine Providence, les nations sont sans lumière et les peuples périssent. Ils savent pareillement que la civilisation transmise par nos pères a été établie par des hommes et des femmes animés de la conviction profonde que tous les hommes sont frères parce que fils de Dieu, et que les inimitiés peuvent être guéries par sa volonté ; que par sa miséricorde le faible peut rencontrer la délivrance et le fort trouver grâce en venant au secours du faible. Dans l'angoisse et la terreur de l'heure présente, ces voix paisibles, si on les écoute, nous montrent le chemin à suivre pour la reconstruction du monde. Il est bon qu'à l'occasion de Noël, le monde réfléchisse là-dessus.
» Les citoyens de cette nation, persuadés désormais que temps et distance, au sens que ces mots avaient autrefois, n'existent plus, comprennent bien que tout dommage causé à une partie de l'humanité nuit aussi à tout le reste. Le peuple américain sait que seul un accord amical entre ceux qui cherchent la lumière et ceux qui partout cherchent la paix, peut mettre le désordre et la ruine dans les forces du mal.
* A l'heure présente, aucun chef spirituel, aucun chef civil ne peut présenter un plan concret capable de mettre fin à la destruction et de préluder à une reconstruction du monde. Cependant, il est certain qu'une heure viendra pour cette tâche. C'est pourquoi, bien qu'on ne puisse maintenant prévoir ni comment ni quand une telle démarche pourrait intervenir, ma pensée est que nous encouragions une collaboration plus étroite entre ceux qui, dans le monde entier — qu'ils représentent des religions ou des gouvernements, — ont un but commun. En conséquence, je fais savoir à Votre Sainteté que ce serait pour moi une grande satisfaction d'envoyer près de vous mon représentant personnel, afin que nos efforts personnels pour la paix et le soulagement des souffrances puissent se soutenir mutuellement. Quand viendra le temps de rétablir la paix sur des bases plus sûres il sera de la plus haute importance pour l'humanité d'assurer à nos idéaux communs une communauté d'expression.
» Quand ce jour heureux se lèvera, nous nous trouverons tous en face de grands problèmes d'importance pratique. Des millions de personnes de toutes races, de toutes nationalités, de toutes religions, chercheront probablement à se refaire une nouvelle vie, soit en émigrant dans d'autres pays, soit en reconstruisant leurs anciens foyers. Là aussi, les idéaux communs reclament une action parallèle. Pour cela, j'ai confiance que toutes les Eglises du monde qui croient en un même Dieu mettront tout le poids de leur influence au service de cette noble cause.
» A vous, que j'ai le privilège de pouvoir appeler mon bon, mon vieil ami, j'envoie mes respectueux compliments de Noël. Bien cordialement vôtre. »
Franklin D. Roosevelt.


A suivre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Benjamin Ven 14 Nov 2014, 7:17 am

Balthazar a écrit:
Lettre du pape Pie XII au président des Etats-Unis d'Amérique, S.E.M. Franklin Delano Roosevelt, en réponse à l'envoi d'un représentant spécial près le Saint-Siège - 7 janvier 1940 (1) a écrit:
Le fait qu’en un moment d’angoisse et de trépidation universelle, le premier magistrat de la grande Confédération nord-américaine ait voulu prendre, sous le signe de la sainte fête de Noël, une place aussi distinguée dans l’avant-garde des promoteurs de la paix et de généreux secours aux victimes de la guerre, doit être considérée comme une aide providentielle que Nous saluons avec joie et gratitude et qui augmente Notre confiance.

Ce geste est, d’autre part, un acte exemplaire de fraternelle et chaleureuse solidarité entre le nouveau et l’ancien monde, en défense contre la vent glacé des tendances athées et antichrétiennes, agressives et destructrices, qui menace de dessécher les sources où la civilisation a pris naissance et s’est développée.

Bonjour Guillaume (  Very Happy  ),


Franklin Delano Roosevelt était un Franc-Maçon notoire, à la tête d'un état maçonnique :

Site Internet de la Grande Loge du Minnesota, Ancient Free & Accepted Masons a écrit:
Presidents of the United States Who Were Freemasons

(...)

FRANKLIN DELANO ROOSEVELT (1882-1945)

Thirty-second President (1933-1945)

Initiated: October 11, 1911, Holland Lodge No. 8, New York City. Brother Roosevelt participated in the Raising of his son Elliott (1910-1990) on February 17, 1933, in Architect's Lodge No. 519, also in New York City. He was present, but did not participate in the Degrees when two other sons, James (1907-1991) and Franklin D., Jr. (1914-1988) became Members of their brother Elliott's Lodge, on November 7, 1935. Brother and President Roosevelt was made the first Honorary Grand Master of the Order of DeMolay on April 13, 1934 at the White House. Brother Roosevelt was a cousin of former president and Master Mason, Theodore Roosevelt.

Governor of New York, 1929-1933.
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  gabrielle Ven 14 Nov 2014, 7:57 am

Bonne identification...

Son habit de camouflage n'était pas très bonne.

La seule chose est que le texte de Pie XII qu'il cite est référencé

D'après le texte italien des A. A. S., 32, 1940, p. 45 ; cf. la traduction française de la Documentation Catholique, t. XLI, col. 109.

A part ça, je sens que Balthazard va devoir continuer son chemin ailleurs Very Happy
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18795
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Roger Boivin Ven 14 Nov 2014, 10:00 am

Invité a écrit:

(2) Voici la traduction de cette lettre de M. Franklin D. Roosevelt :
Spoiler:
" Parce que, en ce temps de Noël, le monde est en proie à l'affliction, il est particulièrement opportun que je vous adresse un message de salutation et de foi. Aujourd'hui, le monde est parvenu, pour son bien, à un degré de civilisation capable de donner au genre humain la sécurité et la paix fondées sur la religion comme sur une base solide. Mais, encore qu'elle ait conquis la terre, la mer et aussi l'air, la civilisation traverse à présent une période de guerre douloureuse. C'est mon réconfort de me souvenir que c'était dans des circonstances semblables que le prophète Isaïe annonçait la naissance du Christ, plusieurs siècles avant sa venue, alors que la situation dans laquelle le monde se trouvait était semblable à celle d'aujourd'hui. A cette époque, comme aujourd'hui, une conflagration avait surgi, et les nations marchaient à leurs risques et périls, à la lueur de cet incendie qu'elles avaient elles-mêmes allumé. Mais, à ce moment même, une renaissance spirituelle fut prophétisée, un jour nouveau dans lequel les esclaves seraient délivrés, les conquérants seraient détruits par le feu qu'ils avaient allumé, et ceux qui avaient dégainé l'épée devaient périr par l'épée. Il y avait la promesse d'une ère nouvelle, dans laquelle une foi renouvelée et amplifiée devait rendre plus assurés les progrès ascendants de l'humanité.
» Une autre fois, durant ces siècles dont on parle comme d'un âge de ténèbres, le feu et l'épée des Barbares attaquèrent la civilisation occidentale, maïs, de nouveau, l'étincelle spirituelle, toujours présente dans l'homme, s'étant ravivée, une autre renaissance ramena l'ordre, la culture, la religion. Je crois que la tourmente présente est une forme nouvelle de ces anciens conflits. Aussi, comme de nos jours toutes les choses humaines se déroulent à une cadence très rapide, nous pouvons espérer que la période de ténèbres et de destruction sera beaucoup plus courte que dans les temps antérieurs.
» Dans leur âme, les hommes se refusent à accepter longtemps la loi de la destruction qui leur est imposée par ceux qui emploient la force brutale. Ils cherchent toujours, parfois en silence, à retrouver de nouveau la foi, sans laquelle la prospérité des nations et la paix du monde ne peuvent être rétablies.
» J'ai le rare privilège de lire des lettres et d'entendre des confidences de milliers d'enfants du peuple qui vivent dans des vingtaines de pays bien différents. Leurs noms demeurent inconnus à l'histoire ; mais je sais, par leur travail quotidien et leur courage à mener leur vie dans le monde, que ceux-ci et, comme eux, une foule d'autres hommes dans toutes les nations, cherchent une lumière qui les guide.
» L'étoile de Noël — comme nous en avons bien gardé le souvenir — fut aperçue par les bergers sur les collines, bien avant que les chefs des peuples aient su qu'une grande lumière était venue dans le monde.
Je crois que pendant que les hommes de gouvernement sont en train d'étudier un nouvel ordre de choses, ce dernier peut déjà exister parmi nous, comme à la portée de la main. Je suis persuadé que, même à l'heure présente, ce nouvel ordre de choses se constitue, silencieusement mais sûrement,
Spoiler:
dans les coeurs des masses, dont la voix n'est pas écoutée, mais dont la foi commune écrira l'histoire finale de notre temps. Les hommes savent que, aussi longtemps qu'il n'y a pas une croyance commune dans certains principes directeurs et la confiance dans la divine Providence, les nations sont sans lumière et les peuples périssent. Ils savent pareillement que la civilisation transmise par nos pères a été établie par des hommes et des femmes animés de la conviction profonde que tous les hommes sont frères parce que fils de Dieu, et que les inimitiés peuvent être guéries par sa volonté ; que par sa miséricorde le faible peut rencontrer la délivrance et le fort trouver grâce en venant au secours du faible. Dans l'angoisse et la terreur de l'heure présente, ces voix paisibles, si on les écoute, nous montrent le chemin à suivre pour la reconstruction du monde. Il est bon qu'à l'occasion de Noël, le monde réfléchisse là-dessus.
» Les citoyens de cette nation, persuadés désormais que temps et distance, au sens que ces mots avaient autrefois, n'existent plus, comprennent bien que tout dommage causé à une partie de l'humanité nuit aussi à tout le reste. Le peuple américain sait que seul un accord amical entre ceux qui cherchent la lumière et ceux qui partout cherchent la paix, peut mettre le désordre et la ruine dans les forces du mal.
* A l'heure présente, aucun chef spirituel, aucun chef civil ne peut présenter un plan concret capable de mettre fin à la destruction et de préluder à une reconstruction du monde. Cependant, il est certain qu'une heure viendra pour cette tâche. C'est pourquoi, bien qu'on ne puisse maintenant prévoir ni comment ni quand une telle démarche pourrait intervenir, ma pensée est que nous encouragions une collaboration plus étroite entre ceux qui, dans le monde entier — qu'ils représentent des religions ou des gouvernements, — ont un but commun. En conséquence, je fais savoir à Votre Sainteté que ce serait pour moi une grande satisfaction d'envoyer près de vous mon représentant personnel, afin que nos efforts personnels pour la paix et le soulagement des souffrances puissent se soutenir mutuellement. Quand viendra le temps de rétablir la paix sur des bases plus sûres il sera de la plus haute importance pour l'humanité d'assurer à nos idéaux communs une communauté d'expression.
» Quand ce jour heureux se lèvera, nous nous trouverons tous en face de grands problèmes d'importance pratique. Des millions de personnes de toutes races, de toutes nationalités, de toutes religions, chercheront probablement à se refaire une nouvelle vie, soit en émigrant dans d'autres pays, soit en reconstruisant leurs anciens foyers. Là aussi, les idéaux communs reclament une action parallèle. Pour cela, j'ai confiance que toutes les Eglises du monde qui croient en un même Dieu mettront tout le poids de leur influence au service de cette noble cause.
» A vous, que j'ai le privilège de pouvoir appeler mon bon, mon vieil ami, j'envoie mes respectueux compliments de Noël. Bien cordialement vôtre. »
Franklin D. Roosevelt.


Un nouvel ordre des choses !!

Ça ne vous fait pas penser à quelque chose ça ?
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12585
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Eric Ven 14 Nov 2014, 12:10 pm

roger a écrit:
Invité a écrit:

(2) Voici la traduction de cette lettre de M. Franklin D. Roosevelt :
Spoiler:
" Parce que, en ce temps de Noël, le monde est en proie à l'affliction, il est particulièrement opportun que je vous adresse un message de salutation et de foi. Aujourd'hui, le monde est parvenu, pour son bien, à un degré de civilisation capable de donner au genre humain la sécurité et la paix fondées sur la religion comme sur une base solide. Mais, encore qu'elle ait conquis la terre, la mer et aussi l'air, la civilisation traverse à présent une période de guerre douloureuse. C'est mon réconfort de me souvenir que c'était dans des circonstances semblables que le prophète Isaïe annonçait la naissance du Christ, plusieurs siècles avant sa venue, alors que la situation dans laquelle le monde se trouvait était semblable à celle d'aujourd'hui. A cette époque, comme aujourd'hui, une conflagration avait surgi, et les nations marchaient à leurs risques et périls, à la lueur de cet incendie qu'elles avaient elles-mêmes allumé. Mais, à ce moment même, une renaissance spirituelle fut prophétisée, un jour nouveau dans lequel les esclaves seraient délivrés, les conquérants seraient détruits par le feu qu'ils avaient allumé, et ceux qui avaient dégainé l'épée devaient périr par l'épée. Il y avait la promesse d'une ère nouvelle, dans laquelle une foi renouvelée et amplifiée devait rendre plus assurés les progrès ascendants de l'humanité.
» Une autre fois, durant ces siècles dont on parle comme d'un âge de ténèbres, le feu et l'épée des Barbares attaquèrent la civilisation occidentale, maïs, de nouveau, l'étincelle spirituelle, toujours présente dans l'homme, s'étant ravivée, une autre renaissance ramena l'ordre, la culture, la religion. Je crois que la tourmente présente est une forme nouvelle de ces anciens conflits. Aussi, comme de nos jours toutes les choses humaines se déroulent à une cadence très rapide, nous pouvons espérer que la période de ténèbres et de destruction sera beaucoup plus courte que dans les temps antérieurs.
» Dans leur âme, les hommes se refusent à accepter longtemps la loi de la destruction qui leur est imposée par ceux qui emploient la force brutale. Ils cherchent toujours, parfois en silence, à retrouver de nouveau la foi, sans laquelle la prospérité des nations et la paix du monde ne peuvent être rétablies.
» J'ai le rare privilège de lire des lettres et d'entendre des confidences de milliers d'enfants du peuple qui vivent dans des vingtaines de pays bien différents. Leurs noms demeurent inconnus à l'histoire ; mais je sais, par leur travail quotidien et leur courage à mener leur vie dans le monde, que ceux-ci et, comme eux, une foule d'autres hommes dans toutes les nations, cherchent une lumière qui les guide.
» L'étoile de Noël — comme nous en avons bien gardé le souvenir — fut aperçue par les bergers sur les collines, bien avant que les chefs des peuples aient su qu'une grande lumière était venue dans le monde.
Je crois que pendant que les hommes de gouvernement sont en train d'étudier un nouvel ordre de choses, ce dernier peut déjà exister parmi nous, comme à la portée de la main. Je suis persuadé que, même à l'heure présente, ce nouvel ordre de choses se constitue, silencieusement mais sûrement,
Spoiler:
dans les coeurs des masses, dont la voix n'est pas écoutée, mais dont la foi commune écrira l'histoire finale de notre temps. Les hommes savent que, aussi longtemps qu'il n'y a pas une croyance commune dans certains principes directeurs et la confiance dans la divine Providence, les nations sont sans lumière et les peuples périssent. Ils savent pareillement que la civilisation transmise par nos pères a été établie par des hommes et des femmes animés de la conviction profonde que tous les hommes sont frères parce que fils de Dieu, et que les inimitiés peuvent être guéries par sa volonté ; que par sa miséricorde le faible peut rencontrer la délivrance et le fort trouver grâce en venant au secours du faible. Dans l'angoisse et la terreur de l'heure présente, ces voix paisibles, si on les écoute, nous montrent le chemin à suivre pour la reconstruction du monde. Il est bon qu'à l'occasion de Noël, le monde réfléchisse là-dessus.
» Les citoyens de cette nation, persuadés désormais que temps et distance, au sens que ces mots avaient autrefois, n'existent plus, comprennent bien que tout dommage causé à une partie de l'humanité nuit aussi à tout le reste. Le peuple américain sait que seul un accord amical entre ceux qui cherchent la lumière et ceux qui partout cherchent la paix, peut mettre le désordre et la ruine dans les forces du mal.
* A l'heure présente, aucun chef spirituel, aucun chef civil ne peut présenter un plan concret capable de mettre fin à la destruction et de préluder à une reconstruction du monde. Cependant, il est certain qu'une heure viendra pour cette tâche. C'est pourquoi, bien qu'on ne puisse maintenant prévoir ni comment ni quand une telle démarche pourrait intervenir, ma pensée est que nous encouragions une collaboration plus étroite entre ceux qui, dans le monde entier — qu'ils représentent des religions ou des gouvernements, — ont un but commun. En conséquence, je fais savoir à Votre Sainteté que ce serait pour moi une grande satisfaction d'envoyer près de vous mon représentant personnel, afin que nos efforts personnels pour la paix et le soulagement des souffrances puissent se soutenir mutuellement. Quand viendra le temps de rétablir la paix sur des bases plus sûres il sera de la plus haute importance pour l'humanité d'assurer à nos idéaux communs une communauté d'expression.
» Quand ce jour heureux se lèvera, nous nous trouverons tous en face de grands problèmes d'importance pratique. Des millions de personnes de toutes races, de toutes nationalités, de toutes religions, chercheront probablement à se refaire une nouvelle vie, soit en émigrant dans d'autres pays, soit en reconstruisant leurs anciens foyers. Là aussi, les idéaux communs reclament une action parallèle. Pour cela, j'ai confiance que toutes les Eglises du monde qui croient en un même Dieu mettront tout le poids de leur influence au service de cette noble cause.
» A vous, que j'ai le privilège de pouvoir appeler mon bon, mon vieil ami, j'envoie mes respectueux compliments de Noël. Bien cordialement vôtre. »
Franklin D. Roosevelt.


Un nouvel ordre des choses !!

Ça ne vous fait pas penser à quelque chose ça ?

Si, monsieur !
A ça, notamment :

(....)
Mais laissons le passé et tournons les yeux vers cet avenir, qui, selon les promesses des puissants de ce monde, au lendemain des luttes sanglantes d'aujourd'hui, consistera en un nouvel ordre fondé sur la justice et sur la prospérité. Cet avenir sera-t-il vraiment différent, sera-t-il surtout meilleur ? Les traités de paix, le nouvel ordre international à la fin de cette guerre, seront-ils animés de justice et d'équité envers tous, de cet esprit qui délivre et pacifie, ou seront-ils une lamentable répétition des erreurs anciennes et récentes ?
(....)
Le nouvel ordre du monde, de la vie nationale et internationale, une fois apaisées les amertumes et les cruelles luttes actuelles, ne devra plus reposer sur le sable mouvant de règles changeantes et éphémères, laissées aux décisions de l'égoïsme collectif ou individuel.
(....)

Pie XII, Encyclique Summi Pontificatus (20 octobre 1939)
Eric
Eric

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  ROBERT. Ven 14 Nov 2014, 1:10 pm

Eric a écrit:  
Si, monsieur !
A ça, notamment :

(....)
Mais laissons le passé et tournons les yeux vers cet avenir, qui, selon les promesses des puissants de ce monde, au lendemain des luttes sanglantes d'aujourd'hui, consistera en un nouvel ordre fondé sur la justice et sur la prospérité. Cet avenir sera-t-il vraiment différent, sera-t-il surtout meilleur ? Les traités de paix, le nouvel ordre international à la fin de cette guerre, seront-ils animés de justice et d'équité envers tous, de cet esprit qui délivre et pacifie, ou seront-ils une lamentable répétition des erreurs anciennes et récentes ?
(....)
Le nouvel ordre du monde, de la vie nationale et internationale, une fois apaisées les amertumes et les cruelles luttes actuelles, ne devra plus reposer sur le sable mouvant de règles changeantes et éphémères, laissées aux décisions de l'égoïsme collectif ou individuel.
(....)

Pie XII, Encyclique Summi Pontificatus (20 octobre 1939)
Pie XII se pose beaucoup de questions quant à ce nouvel ordre du monde…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Eric Ven 14 Nov 2014, 2:44 pm

Robert,
En fait, je vois deux affirmations et une seule question !
Où voyez-vous beaucoup de questions quant à ce nouvel ordre du monde ?
Eric
Eric

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  ROBERT. Ven 14 Nov 2014, 3:13 pm

Eric a écrit:Robert,
En fait, je vois deux affirmations et une seule question !
Où voyez-vous beaucoup de questions quant à ce nouvel ordre du monde ?

En fait, Pie XII se pose deux questions: une quant à l'avenir et l'autre quant aux traités de paix.

Car Pie XII connaissait les affiliations maçonniques de F.D.R.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Roger Boivin Ven 14 Nov 2014, 8:16 pm

Eric a écrit:
roger a écrit:
Invité a écrit:

(2) Voici la traduction de cette lettre de M. Franklin D. Roosevelt :
Spoiler:
" Parce que, en ce temps de Noël, le monde est en proie à l'affliction, il est particulièrement opportun que je vous adresse un message de salutation et de foi. Aujourd'hui, le monde est parvenu, pour son bien, à un degré de civilisation capable de donner au genre humain la sécurité et la paix fondées sur la religion comme sur une base solide. Mais, encore qu'elle ait conquis la terre, la mer et aussi l'air, la civilisation traverse à présent une période de guerre douloureuse. C'est mon réconfort de me souvenir que c'était dans des circonstances semblables que le prophète Isaïe annonçait la naissance du Christ, plusieurs siècles avant sa venue, alors que la situation dans laquelle le monde se trouvait était semblable à celle d'aujourd'hui. A cette époque, comme aujourd'hui, une conflagration avait surgi, et les nations marchaient à leurs risques et périls, à la lueur de cet incendie qu'elles avaient elles-mêmes allumé. Mais, à ce moment même, une renaissance spirituelle fut prophétisée, un jour nouveau dans lequel les esclaves seraient délivrés, les conquérants seraient détruits par le feu qu'ils avaient allumé, et ceux qui avaient dégainé l'épée devaient périr par l'épée. Il y avait la promesse d'une ère nouvelle, dans laquelle une foi renouvelée et amplifiée devait rendre plus assurés les progrès ascendants de l'humanité.
» Une autre fois, durant ces siècles dont on parle comme d'un âge de ténèbres, le feu et l'épée des Barbares attaquèrent la civilisation occidentale, maïs, de nouveau, l'étincelle spirituelle, toujours présente dans l'homme, s'étant ravivée, une autre renaissance ramena l'ordre, la culture, la religion. Je crois que la tourmente présente est une forme nouvelle de ces anciens conflits. Aussi, comme de nos jours toutes les choses humaines se déroulent à une cadence très rapide, nous pouvons espérer que la période de ténèbres et de destruction sera beaucoup plus courte que dans les temps antérieurs.
» Dans leur âme, les hommes se refusent à accepter longtemps la loi de la destruction qui leur est imposée par ceux qui emploient la force brutale. Ils cherchent toujours, parfois en silence, à retrouver de nouveau la foi, sans laquelle la prospérité des nations et la paix du monde ne peuvent être rétablies.
» J'ai le rare privilège de lire des lettres et d'entendre des confidences de milliers d'enfants du peuple qui vivent dans des vingtaines de pays bien différents. Leurs noms demeurent inconnus à l'histoire ; mais je sais, par leur travail quotidien et leur courage à mener leur vie dans le monde, que ceux-ci et, comme eux, une foule d'autres hommes dans toutes les nations, cherchent une lumière qui les guide.
» L'étoile de Noël — comme nous en avons bien gardé le souvenir — fut aperçue par les bergers sur les collines, bien avant que les chefs des peuples aient su qu'une grande lumière était venue dans le monde.
Je crois que pendant que les hommes de gouvernement sont en train d'étudier un nouvel ordre de choses, ce dernier peut déjà exister parmi nous, comme à la portée de la main. Je suis persuadé que, même à l'heure présente, ce nouvel ordre de choses se constitue, silencieusement mais sûrement,
Spoiler:
dans les coeurs des masses, dont la voix n'est pas écoutée, mais dont la foi commune écrira l'histoire finale de notre temps. Les hommes savent que, aussi longtemps qu'il n'y a pas une croyance commune dans certains principes directeurs et la confiance dans la divine Providence, les nations sont sans lumière et les peuples périssent. Ils savent pareillement que la civilisation transmise par nos pères a été établie par des hommes et des femmes animés de la conviction profonde que tous les hommes sont frères parce que fils de Dieu, et que les inimitiés peuvent être guéries par sa volonté ; que par sa miséricorde le faible peut rencontrer la délivrance et le fort trouver grâce en venant au secours du faible. Dans l'angoisse et la terreur de l'heure présente, ces voix paisibles, si on les écoute, nous montrent le chemin à suivre pour la reconstruction du monde. Il est bon qu'à l'occasion de Noël, le monde réfléchisse là-dessus.
» Les citoyens de cette nation, persuadés désormais que temps et distance, au sens que ces mots avaient autrefois, n'existent plus, comprennent bien que tout dommage causé à une partie de l'humanité nuit aussi à tout le reste. Le peuple américain sait que seul un accord amical entre ceux qui cherchent la lumière et ceux qui partout cherchent la paix, peut mettre le désordre et la ruine dans les forces du mal.
* A l'heure présente, aucun chef spirituel, aucun chef civil ne peut présenter un plan concret capable de mettre fin à la destruction et de préluder à une reconstruction du monde. Cependant, il est certain qu'une heure viendra pour cette tâche. C'est pourquoi, bien qu'on ne puisse maintenant prévoir ni comment ni quand une telle démarche pourrait intervenir, ma pensée est que nous encouragions une collaboration plus étroite entre ceux qui, dans le monde entier — qu'ils représentent des religions ou des gouvernements, — ont un but commun. En conséquence, je fais savoir à Votre Sainteté que ce serait pour moi une grande satisfaction d'envoyer près de vous mon représentant personnel, afin que nos efforts personnels pour la paix et le soulagement des souffrances puissent se soutenir mutuellement. Quand viendra le temps de rétablir la paix sur des bases plus sûres il sera de la plus haute importance pour l'humanité d'assurer à nos idéaux communs une communauté d'expression.
» Quand ce jour heureux se lèvera, nous nous trouverons tous en face de grands problèmes d'importance pratique. Des millions de personnes de toutes races, de toutes nationalités, de toutes religions, chercheront probablement à se refaire une nouvelle vie, soit en émigrant dans d'autres pays, soit en reconstruisant leurs anciens foyers. Là aussi, les idéaux communs reclament une action parallèle. Pour cela, j'ai confiance que toutes les Eglises du monde qui croient en un même Dieu mettront tout le poids de leur influence au service de cette noble cause.
» A vous, que j'ai le privilège de pouvoir appeler mon bon, mon vieil ami, j'envoie mes respectueux compliments de Noël. Bien cordialement vôtre. »
Franklin D. Roosevelt.


Un nouvel ordre des choses !!

Ça ne vous fait pas penser à quelque chose ça ?

Si, monsieur !
A ça, notamment :

(....)
Mais laissons le passé et tournons les yeux vers cet avenir, qui, selon les promesses des puissants de ce monde, au lendemain des luttes sanglantes d'aujourd'hui, consistera en un nouvel ordre fondé sur la justice et sur la prospérité. Cet avenir sera-t-il vraiment différent, sera-t-il surtout meilleur ? Les traités de paix, le nouvel ordre international à la fin de cette guerre, seront-ils animés de justice et d'équité envers tous, de cet esprit qui délivre et pacifie, ou seront-ils une lamentable répétition des erreurs anciennes et récentes ?
(....)
Le nouvel ordre du monde, de la vie nationale et internationale, une fois apaisées les amertumes et les cruelles luttes actuelles, ne devra plus reposer sur le sable mouvant de règles changeantes et éphémères, laissées aux décisions de l'égoïsme collectif ou individuel.
(....)

Pie XII, Encyclique Summi Pontificatus (20 octobre 1939)

Pourriez-vous commenter ?
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12585
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Eric Sam 15 Nov 2014, 7:54 pm

ROBERT. a écrit:
Eric a écrit:Robert,
En fait, je vois deux affirmations et une seule question !
Où voyez-vous beaucoup de questions quant à ce nouvel ordre du monde ?

En fait, Pie XII se pose deux questions: une quant à l'avenir et l'autre quant aux traités de paix.

Car Pie XII connaissait les affiliations maçonniques de F.D.R.
Donc, beaucoup = 2 selon vous !
Mais réfléchissez 30 secondes, Robert ....
En 1939, l'avenir (suite de la guerre qui commence seulement) et les traités de paix (qui sont très loin d’êtres à l'ordre du jour), permettent-ils d'objecter et d' urger sérieusement la nécessité de l'établissement d'un nouvel ordre international et/ou d'un nouvel ordre du monde ?      
Robert a écrit:
En fait, Pie XII se pose deux questions: une quant à l'avenir et l'autre quant aux traités de paix.
En fait, le 20 octobre 1939, Pie XII ne se demande que :
Cet avenir sera-t-il vraiment différent, sera-t-il surtout meilleur ?
Mais Le nouvel ordre fondé, le nouvel ordre international et le nouvel ordre du monde, dès 39, semble ÉVIDENT et NÉCESSAIRE pour Pie XII comme pour Roosevelt (à priori).
Eric
Eric

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Eric Sam 15 Nov 2014, 8:16 pm

roger a écrit:Pourriez-vous commenter ?
Commenter quoi ?
La notion de nouvel ordre qui vous fait penser à quelque chose sous la plume d'un Roosevelt ?
Eric
Eric

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Eric Sam 15 Nov 2014, 8:20 pm

Robert a écrit:
Car Pie XII connaissait les affiliations maçonniques de F.D.R.
Démontrez, svp !
Eric
Eric

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  ROBERT. Dim 16 Nov 2014, 2:40 pm

.
Plaçons, si vous le voulez bien, les faits par ordre chronologique, en commençant par le plus éloigné dans le temps:
.

•  Encyclique  Summi Pontificatus de Pie XII , le 20 0ctobre 1939.  
.
= https://messe.forumactif.org/t6084-lettre-encyclique-summi-pontificatus-du-20-octobre-1939#111382
.

Et plus spécialement ici:

.
= https://messe.forumactif.org/t6084-lettre-encyclique-summi-pontificatus-du-20-octobre-1939#111393


Mais laissons le passé et tournons les yeux vers cet avenir, qui, selon les promesses des puissants de ce monde, au lendemain des luttes sanglantes d'aujourd'hui, consistera en un nouvel ordre fondé sur la justice et sur la prospérité. Cet avenir sera-t-il vraiment différent, sera-t-il surtout meilleur ? Les traités de paix, le nouvel ordre international à la fin de cette guerre, seront-ils animés de justice et d'équité envers tous, de cet esprit qui délivre et pacifie, ou seront-ils une lamentable répétition des erreurs anciennes et récentes ?
gras ajoutés


et ici:

.
=   https://messe.forumactif.org/t6084-lettre-encyclique-summi-pontificatus-du-20-octobre-1939#111394



…. Le nouvel ordre du monde , de la vie nationale et internationale, une fois apaisées les amertumes et les cruelles luttes actuelles, ne devra plus reposer sur le sable mouvant de règles changeantes et éphémères, laissées aux décisions de l'égoïsme collectif ou individuel.
gras ajoutés




•  Lettre de F.D. R au Pape Pie XII, le 23 Décembre 1939.

.
= https://messe.forumactif.org/t6043-dossier-photos-les-eglises-cathedrales-et-basiliques-de-france-bombardees-par-les-anglo-americains#111331 (note 2)  



•  Réponse du Pape Pie XII à F.D.R. le 7 janvier 1940.
.
= https://messe.forumactif.org/t6043-dossier-photos-les-eglises-cathedrales-et-basiliques-de-france-bombardees-par-les-anglo-americains#111331
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Invité Jeu 20 Nov 2014, 2:21 am

Benjamin a écrit:
Franklin Delano Roosevelt était un Franc-Maçon notoire à la tête d'un état maçonnnique


Sont-ce là des messages qu'un Souverain pontife adresserait aux chefs "d'un état maçonnique" pour reprendre votre expression ? :

Pie XII. Message de condoléances au nouveau président des États-Unis S. Exc. M. Harry Truman pour le décès de Franklin D. Roosevelt (13 avril 1945) (1) a écrit:

Dès que la nouvelle du décès du président Franklin D. Roosevelt fut parvenue au Vatican, le Souverain Pontife a fait adresser à M. Harry Truman, nouveau président des Etats-Unis, le message suivant :


La nouvelle inattendue et douloureuse de la mort du président provoque en Notre coeur un profond sentiment de chagrin, né de la haute estime dans laquelle Nous tenions cet homme d'Etat réputé et des relations amicales qu'il créa et entretint avec Nous et avec le Saint-Siège.

A l'expression de Nos condoléances, Nous joignons l'assurance de Nos prières pour le peuple américain tout entier et pour son nouveau président, à qui Nous adressons Nos voeux fervents que ses efforts puissent être efficaces pour conduire les nations en guerre à une paix proche, juste et chrétienne.


(1) D'après le texte anglais de l'Osservatore Romano, du 14 avril 1945.


(à suivre...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Benjamin Jeu 20 Nov 2014, 4:51 am

Dionisius a écrit:
(...)

Guillaume,

Si deux de vos comptes ont déjà été désactivés (dont un avant même que vous ne postiez) c'est bien qu'il y a une raison.

Qu'est-ce qui vous fait croire que vos tentatives ultérieures auront plus de succès ?

À chaque fois je vous vois venir de très loin, au moment même de votre inscription, avant même que vous ne postiez, et ce sans même voir votre adresse IP.

Si votre intention est de poster, petit bout par petit bout, avec autant de comptes différents qu'il le faudra, ce que vous aviez à dire, sachez que n'importe quel message peut être supprimé en une seconde et je ne serais pas étonné que l'administration ait recours à cette suppression, en plus de votre bannissement, afin de ne pas vous laisser croire que vous parviendrez à vos fins, et ce malgré votre probable espoir qu'on ne les supprime pas en raison de leur utilisation du nom de S.S. Pie XII (utilisation à des fins malhonnêtes).

Vous brandissez le nom de S.S. Pie XII contre toute réalité y compris actuelle de la même manière que les hérétiques brandissent la Bible contre l'Église, en espérant que la simple mention de ce nom nous fera avaler votre programme pervers, en espérant que nous ne verrons rien et que nous ne verrons même pas que vous le citez même carrément hors-contexte afin de manipuler tout ce qui vous tombe sous la main de la manière la plus grossière et éhontée qui soit (que vient faire une lettre à Roosevelt de Janvier 1940 face aux bombardements anglo-américains sur les églises de France de 1944-1945 que j'ai montrés en photos ? Vous croyez vraiment que cette lettre, ou quoi que ce soit d'autre, excusera en quoi que ce soit ce que j'ai montré en photos et qui date de plusieurs années plus tard ??). "Regardez, c'est la Bible !" disent les protestants ; "regardez, c'est S.S. Pie XII !" dit Guillaume.

Dans cette histoire vous vous moquez bien de S.S. Pie XII, vous utilisez son nom pour défendre vos vues partisanes sur les américains et la Seconde Guerre mondiale, un peu comme le site non-catholique "riposte-catholique" qui a carrément osé reproduire (voir pages précédentes du fil 12 février 1945) une traduction française erronée faisant dire à S.S. Pie XII tout autre chose que ce qu'il dit aux soldats Américains dans une vidéo (cette fausse traduction lui faisant dire qu'il les assurait qu'ils avaient toujours été près de Dieu, alors qu'en fait il leur demandait de faire en sorte de l'être !!  Shocked  ), ce même site ayant également posté une autre vidéo (la première de ce fil) qui sous couvert de présenter "innocemment" des images d'une Messe est au moins en partie une tentative grossière de propagande pro-américaine : ceci est confirmé par la seconde vidéo à la traduction trafiquée avec les "4000 GI'S", mais je l'ai déjà senti dès le premier post sans rien dire, lorsque j'ai vu dans la légende de la vidéo du site "riposte-non-catholique" reproduite par Gabrielle, le commentaire que la vidéo est "particulièrement touchante". Il est évident que jamais l'on n'aurait lu sous la vidéo de "riposte-non-catholique" les mots "particulièrement touchante" s'il s'était agi d'une Messe célébrée en Russie avec des soldats Allemands partis bouter du bolchevique après avoir bouté les maçons, et il est d'ailleurs tout aussi évident qu'une telle vidéo montrant des Allemands n'aurait même jamais été postée sur "riposte-non-catholique" ! Rolling Eyes L'autre vidéo à la traduction trafiquée le confirme : pour eux, si c'est touchant, c'est au moins en partie parce qu'il s'agit d'Américains...

Alors, cher Guillaume, puisque vous aimez les Américains, puisque vous tentez même de nier que les USA sont un état maçonnique depuis leur fondation (fondateurs, constitution, etc.) en brandissant le nom de S.S. Pie XII comme s'il pouvait vous servir de bouclier contre ce fait et comme si mêler son nom à cette situation nous salirait nous au lieu de vous salir vous et vos procédés, et bien, vous repartirez de là d'où vous venez, avec vos plans ou vos illusions, à scander avec le reste du monde les éloges du prétendu "camp du bien" (restaurateur des régimes maçonniques en Europe, et allié et fournisseur des soviétiques contre l'interdiction que l'on peut lire dans Divini Redemptoris de S.S. Pie XI... comment répondre à ceci ?  DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains 528196  ) pendant qu'il continue de vous dévorer.

En espérant qu'un jour, d'une manière ou d'une autre, vous aurez de meilleures dispositions quant à la réalité, non pas pour en parler en public, mais simplement pour vous-même -- ou au moins, pour arrêter de nuire.

D'ici là, cessez de harceler Te Deum. Ce n'est pas parce que l'administration n'a pas eu recours aux mêmes procédés que certaines personnes ont employé contre Te Deum il y a un an, que vous pouvez vous sentir libre d'agir en toute impunité. Je suis d'ailleurs moi-même sans doute encore moins disposé que l'administration à supporter vos procédés.

J'ajoute que si de plus vous comptiez sur vos observations pour tenter de semer la discorde en profitant de la situation, vous êtes tombé sur un os.

Sur ce, un dernier mot qui vous plaira :

Raus ! Very Happy
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Benjamin Jeu 20 Nov 2014, 6:45 am




Guillaume, vous qui aviez ouvert un sujet sur John Fitzgerald Kennedy sur Micael...

...savez-vous ce qu'il a dit au sujet d'Hitler ? :


DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Kenned10


DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains 13933610
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Benjamin Jeu 20 Nov 2014, 7:16 am

Dionisius a écrit:
Harry S. Truman

Harry S. Truman, vous voulez dire le Franc-Maçon qui a fait bombarder Hiroshima et Nagasaki ? :

Site Internet de la Grande Loge du Minnesota, Ancient Free & Accepted Masons a écrit:
Presidents of the United States Who Were Freemasons

(...)

HARRY S TRUMAN (1884-1972) Thirty-third President (1945-1952)

Initiated: February 9, 1909, Belton Lodge No. 450, Belton, Missouri. In 1911, several Members of Belton Lodge separated to establish Grandview Lodge No. 618, Grandview, Missouri, and Brother Truman served as its first Worshipful Master. At the Annual Session of the Grand Lodge of Missouri, September 24-25, 1940, Brother Truman was elected (by a landslide) the ninety-seventh Grand Master of Masons of Missouri, and served until October 1, 1941. Brother and President Truman was made a Sovereign Grand Inspector General, 33°, and Honorary Member, Supreme Council on October 19,1945 at the Supreme Council A.A.S.R. Southern Jurisdiction Headquarters in Washington D.C., upon which occasion he served as Exemplar (Representative) for his Class. He was also elected an Honorary Grand Master of the International Supreme Council, Order of DeMolay. On May 18, 1959, Brother and Former President Truman was presented with a fifty-year award, the only U.S. President to reach that golden anniversary in Freemasonry.

Rolling Eyes

Dionisius a écrit:La famille Kennedy (John est au centre, derrière sa mère Rose) assistant au couronnement de S.S. le pape Pie XII le 13 mars 1939.

Et alors ? Où serait la contradiction, selon vous ? On ne peut pas assister au couronnement du Pape ET penser cela d'Hitler ?

Dionisius a écrit:Cette photo, quant à elle, provient d'une source d'information sûre :

Donc quoi, la source mentionnée "Prelude to Leadership The European Diary of John F. Kennedy, Summer 1945. Regnery Publishing, Inc., Washington D.C., p. 74", ce n'est pas sûr ?

Dans ce cas, montrez-le nous au lieu d'affirmer gratuitement et de considérer comme vous le faites que ce qui ne va pas dans votre sens est d'emblée "pas sûr".

Les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki ordonnés par Harry S. Truman et ce qui en reste comme preuves matérielles et documentaires, c'est une "source sûre" pour vous ou pas ?

Votre temps est compté sur ce forum, mais en attendant que la modération passe je ne vous laisserai pas agir en toute impunité Very Happy
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  gabrielle Jeu 20 Nov 2014, 7:46 am

Tu as en courus un bon coup! Very Happy
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18795
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Benjamin Jeu 20 Nov 2014, 7:59 am

gabrielle a écrit:Tu as en courus un bon coup! Very Happy

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains 720621

Merci à l'administration, maintenant je peux aller consulter "zenit" et "la croix" Wink
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  ROBERT. Jeu 20 Nov 2014, 12:55 pm

gabrielle a écrit:Tu as en courus un bon coup! Very Happy

En effet ! Et à côté de Benjamin, le coureur de Marathon de l'Antiquité peut aller se r'habiller !
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains Empty Re: DOSSIER PHOTOS : Les églises, cathédrales et basiliques de France bombardées par les anglo-américains

Message  Invité Jeu 27 Nov 2014, 2:06 am

Ça suffit

Jusqu'où iront vos mensonges pour vous infiltrer sur TD


Admin


Dernière édition par Admin le Jeu 27 Nov 2014, 6:33 am, édité 8 fois (Raison : ajout de la note (2))

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum