The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Dim 15 Fév 2009, 4:23 pm

La "nouvelle messe"

A. Expurgations (1)

If you will simply find yourself an old missal and turn to the Ordinary of the Mass, you will easily see how many prayers and rites have been eliminated in the "New Mass." You will remember that with each such elimination a very recondite and plausible reason was given why it should be made. By now you have probably forgotten the reasons you were given. But, you see, now that the excisions have been made, the reasons make no difference anymore.

traduction a écrit:Si vous trouvez un vieux Missel et que vous regardez l’Ordinaire de la Messe, vous verrez combien de prières et de cérémonies ont été éliminées dans la « nouvelle messe ». Vous remarquerez que pour chacune de ces éliminations, une très profonde et très plausible raison a été donnée expliquant pourquoi elle devait être faite. A ce jour vous avez probablement oublié les raisons qui vous ont été données. Mais, voyez-vous, maintenant que les excisions ont été faites, les raisons ne font plus aucune différence.

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum 1612 : sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !
A suivre.


Dernière édition par Missale Romanum 1612 le Mer 18 Fév 2009, 6:44 pm, édité 1 fois
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Dim 15 Fév 2009, 6:19 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)

All the Prayers at the Foot of the Altar, including the "ascental" Psalm (42), were replaced. The Aufer a Nobis was dropped for the same reason; namely, since there is no altar, one cannot "go up" to it. And since there is no tabernacle, there can be no mention of the "Holy of Holies". Since saints, and above all, martyrs, are not thought too highly of in the "New Church," no call for the Oramus Te being kept. Also found objectionable were the prayers Munda Cor Meum and the Dominus Sit; these were private prayers of the priest, and private prayer during the communal exercise is not to be tolerated.

traduction a écrit:Toutes les prières au pied de l’autel, incluant l’« ascendant » Psaume XLII, ont été remplacées. Le Aufer a Nobis fut abandonné pour la même raison; puisqu’il n’y a plus d’autel, on ne peut plus y « monter ». Et puisqu’il n’y a plus de tabernacle, il ne peut être question de « Saint des saints ». Puisque les saints et, encore plus qu’eux, les martyrs, on en n'a pas une très haute opinion dans la « nouvelle église », personne n’a réclamé de garder le Oramus te. Les prières Munda Cor Meum et le Domine Sit aussi furent jugées répréhensibles : ce sont des prières privées du prêtre, et la prière privée, durant cet exercice communautaire ne doit pas être toléré.

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum 1612 : sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !

A suivre.


Dernière édition par Missale Romanum 1612 le Mer 18 Fév 2009, 6:44 pm, édité 1 fois
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Lun 16 Fév 2009, 6:12 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)

Practically all the prayers of the Offertory, one of the principal parts of the True Mass, were deemed useless, which means that the following six prayers are not to be found in the "Novus Ordo": the Suscipe Sancte Pater, the Deus qui Humanae, the Offerimus Tibi , the Veni Sanctificator , the Lavabo (Ps.25), and the Suscipe Sancta Trinitas . As mere tokens, the prayers In Spiritu Humilitatis and Orate Fratres were kept.

traduction a écrit:Pratiquement toutes les prières de l’Offertoire, une des principales parties de la Vraie Messe, ont été jugées inutiles; les six prières suivantes ne se retrouvent plus dans le «Novus Ordo» : le Suscipe Sancte Pater, le Deus qui Humanæ, le Offerimus Tibi, le Veni Sanctificator, le Lavabo (Ps. XXV), et le Suscipe Sanctas Trinitas. Le In Spiritu Humilitatis et le Orate Fratres ne furent conservés comme de purs symboles.

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum 1612: sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !

A suivre.


Dernière édition par Missale Romanum 1612 le Mer 18 Fév 2009, 6:44 pm, édité 1 fois
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Mar 17 Fév 2009, 6:05 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)

The given reason for this incredible exspoliation is that all these prayers are recent insertions into the Mass; none of them were in the Mass before, say, 1100 or 1200 A.D. Obviously we cannot let any prayers a mere eight or nine hundred years old into our "renewed" prayer service!


traduction a écrit:La raison donnée pour cette incroyable « déshydratation » est que toutes ces prières sont récentes; aucune d’entre elles n’étaient dans la Messe avant, disons, l’an 1100 ou 1200 A.D. Évidemment, nous ne pouvions pas laisser dans nos prières liturgiques « renouvelées » des prières qui n’ont que huit ou neuf cents ans !

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum 1612 : sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !

A suivre.


Dernière édition par Missale Romanum 1612 le Mer 18 Fév 2009, 6:45 pm, édité 1 fois
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Mer 18 Fév 2009, 6:43 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)

To help you understand the real reasons why this whole collection of excellent orisons is totally irreconcilable with the "New Faith," let us analyze one as an example. Consider the prayer which the priest says in the True Mass as he raises the host on the paten toward heaven, the Suscipe Sancte Pater. Read this prayer slowly and see if you can find anything wrong with it.

To help you, I suggest you make your judgment on the basis of these three questions:

Is there anything here which is contrary to the Catholic Religion?
Is there anything here which would offend a Non-Catholic were he to read it?
Lastly, can you perceive anything herein which reveals that this prayer is improper for these exciting days of the "seventies"?

traduction a écrit:Pour vous aider à comprendre les vraies raisons qui expliquent pourquoi cette panoplie d’excellentes oraisons est totalement incompatibles avec la « nouvelle foi», analysons-en une par exemple. Considérons la prière que disent les prêtres, dans la Vraie Messe, lorsqu’ils élèvent l’Hostie sur la patène vers le ciel : le Suscipe Sancte Pater.Lisez cette prière lentement et dites-moi si vous pouvez trouver quelque chose qui est erronée.

Pour vous aider, je vous suggère d’exercer votre jugement en vous posant les trois questions suivantes :

Y a-t-il ici quoique ce soit qui soit contraire à la religion catholique ?
Y a-t-il ici quoique ce soit qui offenserait un non-catholique qui la lirait ?
Finalement, pouvez-vous percevoir quoique que ce soit, ici qui révèle que cette prière est impropre pour les jours palpitants que nous vivons dans ces « années soixante-dix » ?
Suscipe Sancte Pater:

Receive, O holy Father, almighty and eternal God, this spotless host, which I, thy unworthy servant, offer unto Thee, my living and true God, for mine own countless sins, offenses and negligences, and for all here present; as also for all faithful Christians living and dead, that it may avail both for my own and their salvation unto everlasting life. Amen. 35

____________________________

35. St. Andrew Daily Missal. The E. M. Lohmann Co., St. Paul, Minn 1937 & 1951. All translations of the Missale Romanum of Pope St. Pius V are taken from this edition.
traduction a écrit:Suscipe Sancte Pater:

Recevez, Père Saint, Dieu éternel et tout-puissant, cette hostie sans tache que moi, votre indigne serviteur, je vous présente à vous, mon Dieu vivant et vrai, pour mes péchés, offenses et négligences sans nombre, pour tous ceux qui m'entourent ainsi que pour tous les fidèles chrétiens vivants et morts: qu'elle serve à mon salut et au leur pour la vie éternelle. Amen

_____________________________

( Missel quotidien et vespéral , Dom Gaspard Lefebvre ( publication 1951, préfacé en Abbaye de Saint André, le 1er novembre 1920)

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum : sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !

A suivre.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Jeu 19 Fév 2009, 6:05 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)

Can you tell me now what is wrong with this prayer that it should not be allowed in the Mass, even to be said silently by the priest? Well, may I tell you that there is everything wrong with this prayer? To begin with, it was said silently by the celebrant, and silent prayers are decidedly outlawed in the "Novus Ordo". What is more, this prayer is spoken in the first person singular - it has the pronoun ego ("I") in it. Now, if there are two things which we cannot abide in the "new age," it is silent prayers during the communal prayer service, and the priest's acting as if he were about to do something in virtue of his own priesthood, which the laity cannot participate in.

traduction a écrit:Maintenant, pouvez-vous me dire ce qui ne va pas avec cette prière, et que l’on ne devrait pas autoriser dans la Messe, même d’être dit silencieusement par le prêtre ? Je vais vous le dire : tout est faux dans cette prière. Pour commencer, elle était dite silencieusement par le célébrant, et les prières silencieuses sont incontestablement proscrites dans le « Novus Ordo ». Qui plus est , la prière est dite à la 1ère personne du singulier – elle contient le pronom ego (Je). Maintenant, s’il y deux choses qui ne peuvent demeurer dans ce » nouvel âge », ce sont les prières silencieuses durant la prière commune et que le prêtre agisse comme s’il faisait quelque chose en vertu de son pouvoir sacerdotal, ce en quoi les laïques ne peuvent participer.

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum 1612 : sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !

A suivre.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Ven 20 Fév 2009, 6:03 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)

Here is an open and tactless admission that he fully intends to offer a sacrifice. Does he really think by whispering his prayer in Latin our "separated brethren" will not find out? And once they do, that will be the last we shall see them!


traduction a écrit:On admet ici ouvertement et sans détour qu’il a pleinement l’intention d’offrir un sacrifice. Pense-t-il réellement qu’en chuchotant sa prière en latin que nos « frères séparés » ne le découvriront pas ? Et que lorsqu’ils le feront, ce sera la dernière fois que nous les verrons !

Besides this, the priest suggests he is "unworthy" to offer the Mass; in the "New Religion" everyone is "worthy." His mentioning his "countless sins, transgressions and failings," suggests there is such a thing as sin, which, as you know, is highly suggestive of a guilt-complex. Very out of place.


traduction a écrit:De plus, le prêtre dit qu’il est « indigne » d’offrir la messe; dans la « nouvelle religion » « tous » sont « digne ». Le fait de mentionner ses « péchés, offenses et négligences sans nombre », insinue que le péché existe; ce qui pourrait évoquer fortement, comme vous le savez, le complexe de culpabilité. Vraiment très déplacé.

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum: sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !

A suivre.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Sam 21 Fév 2009, 6:23 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)

Then there is this special attention given to "all faithful Christians," which means some are being left out of consideration. Very uncharitable. He even mentions those faithful Christians who are dead. This smacks very loudly of a belief in the doctrine of Purgatory. Very offensive to any Protestants present.

traduction a écrit:Ensuite, il y a cette attention spéciale à « tous les chrétiens fidèles », ce qui signifie qu’il y en a pour lesquels nous n’avons aucune considération. Très peu charitable. Il mentionne même les fidèles défunts. Ceci fait clamer haut et fort la croyance au Purgatoire. Très offensant pour tous les Protestants qui seraient présents.

Finally, there is the mention of "salvation unto everlasting life." This is an out-and-out reference to Heaven! Whereas it is not at all certain whether there is a Heaven. That whole matter is still under discussion. And what's more, suppose a Jew should happen to be in attendance-a direct slap at him.


traduction a écrit:Finalement, on fait mention de « salut pour la vie éternelle » C’est une référence directe au Ciel! Vu que ce n’est pas du tout certain qu’il y ait un Ciel. Tout ceci est toujours en discussion. Et de plus, imaginez qu’un Juif se trouve dans l’assistance : on voudrait lui donner une gifle que l’on ne pourrait faire mieux.
Now do you see what is wrong with this prayer? I am beginning to think you need to go to one of your parish CCD classes and get yourself "up-dated."
traduction a écrit:Maintenant, voyez-vous ce qui ne tourne pas rond avec cette prière ? Je commence à penser que vous devriez allez voir le curé de votre paroisse et de vous faire donner des cours de « recyclage ».
_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum: sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !

A suivre.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Dim 22 Fév 2009, 6:07 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)

So much for the prayer Suscipe Sancte Pater, and this is only one of six prayers which have been eradicated with the almost complete dropping of the Offertory of the Mass.


traduction a écrit:Cela en fait beaucoup pour le Suscipe Sancte Pater, et ce n’est qu’une des six prières qui ont été arrachées avec presque toutes arrachées avec presque tout l’Offertoire de la Messe.
In the part of the Mass called the Canon, there are six prayers before the Consecration: the Te Igitur , the Memento Domine , the Communicantes, the Hanc Igitur, the Quam Oblationem, and the Qui Pridie.

And there are seven which follow it: The Unde et Memores, the Supra Quae Propitio, the Supplices Te Rogamus, the Memento Etiam, the Nobis quoque Peccatoribus, the Per Quem haec Omnia, and the Per Ipsum.

traduction a écrit:Dans la partie de la Messe appelé le Canon, il y a six prières avant la Consécration : le Te Igitur , le Memento Domine , le Communicantes, le Hanc Igitur, le Quam Oblationem, et le Qui Pridie.

Et il y en sept qui suivent : Le Unde et Memores, le Supra Quae Propitio, le Supplices Te Rogamus, le Memento Etiam, le Nobis quoque Peccatoribus, le Per Quem haec Omnia,et le Per Ipsum.
_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum: sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !
A suivre.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Lun 23 Fév 2009, 6:19 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)

You might never have thought of the matter this way, but whenever the priest does not choose to recite "Eucharistic Prayer, Form Number One," all thirteen of these prayers are thereby omitted. This means his "mass" has no Canon at all. Since there are four so-called "Eucharistic Prayers," this probably happens at least three out of four times the "New Mass" is "said."

traduction a écrit:Vous n’avez peut-être jamais envisagé cela de cette façon, mais quand le prêtre choisit de ne pas réciter la « prière eucharistique no. 1», les 13 prières ci-dessus mentionnées sont omises. Cela veut dire que sa « messe » ne contient pas de Canon du tout. Étant donné qu’il y a quatre soi-disant « prières eucharistiques » cela se produit au moins trois fois sur quatre lorsque la « nouvelle messe » est « dite »

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.
(1) Note de Missale Romanum 1612 : sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !
A suivre.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Mar 24 Fév 2009, 8:11 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)

But this is not the end of it. The translation of these prayers into the vernacular is so garbled that even when "Eucharistic Prayer, Form Number One" is used, it is still nothing but an inept paraphrase. Thus, when one speaks of "Eucharistic Prayer, Form Number One," he should not refer to it as the "Canon of the Mass," but as he would "Eucharistic Prayer, Forms Number Two, Three, and Four," that is, as "inventions." We shall explain the significance of this "change of the Canon" in a special section a little further on.


traduction a écrit:Mais ce n’est pas tout. La traduction de ces prières en langue vernaculaire est tellement tronquée que même si on utilise la « prière eucharistique no. 1», ce n’est qu’une paraphrase déplacée. Alors si quelqu’un parle de la « prière eucharistique no. 1», il ne devrait pas s’y reférer en tant que « Canon de la Messe », mais comme il le ferait avec les « prières eucharistiques no. 1, 2 et 3» : comme « inventions ». Nous expliquerons la signification de ce « changement du Canon » dans une section subséquente.

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum: sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !
A suivre.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Mer 25 Fév 2009, 6:20 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)


Following the Pater Noster (which the infiltrators have done their utmost to get their defiling hands on), are the prayers which comprise the Communion of the Mass. Those which have been dispatched are the Libera Nos, the Panem Coelestem, the priest's Domine non sum Dignus, the Quid Retribuam, the second Confiteor of the people with the two following absolutions, the two repetitions of the people's invocation, Domine non sum Dignus, the Corpus Domini, the Quod Ore, the Corpus Tuum, the Placeat Tibi, and the Last Gospel – which make ten in all.



traduction a écrit:
Suivant le Pater Noster (dont les Intrus ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour y mettre leurs mains impies ) sont les prières qui renferment la communion de la Messe. Celles qui sont disparues sont le Libera Nos, le Panem Coelestem, le Domine non sum Dignus du prêtre, le Quid Retribuam, le 2e Confiteor des fidèles avec les 2 absolution qui le suivent , les deux répétitions de l’invocation des fidèles : Domine non sum Dignus, le Corpus Domini, le Quod Ore,le Corpus Tuum,le Placeat Tibi, et le Dernier Évangile – ce qui fait dix prières en tout.


_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum: sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !
A suivre.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Ven 27 Fév 2009, 6:14 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)

Also banned, by my reckoning, were twenty-five Signs of the Cross, twelve genuflections, and many lesser acts of reverence. 1) to the tabernacle (which is often gone also), 2) to the crucifix (likewise), 3) to the Sacred Species, and 4) at the pronunciation of the Names of Christ and the Blessed Virgin Mary and the Saints. These acts of reverence include bows of the head, elevation of the eyes, kisses of the altar stone and its relics, turnings toward the tabernacle and the crucifix, and the subdued tone of the voice. Abrogated also is the "ritual of the hands" whereby the celebrant by various positionings and gestures signifies the thought of the prayers he is reciting. It would be possible to write an essay on the consequences of such a suppression as this alone.

traduction a écrit:Aussi mis au ban, selon mon évaluation, vingt-cinq signes de Croix, douze génuflexions et plusieurs actes de moindre révérence

.1) au tabernacle (qui souvent a disparu, lui aussi),

.2) au Crucifix ( pareillement),

.3) aux Saintes Espèces et

.4 ) à la prononciation des noms du Christ, de la Bienheureuse Vierge Marie et des saints.

Ces actes révérenciels comprennent les inclinaisons de la tête, l’élévation des yeux, baisements de la pierre d’autel et des reliques qu’elle contient, les regards vers le tabernacle et le Crucifix, et l’emploi de la voix basse. Aussi fut abrogé le « rituel des mains » par lequel le célébrant signifie par diverses positions et gestes, la pensée des prières qu’il récite. Ce sujet : les conséquences d’une telle suppression, pourrait être le sujet d’un essai à lui tout seul.

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum: sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !

A suivre.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Sam 28 Fév 2009, 6:12 pm

A. Expurgations (1)[/quote]
Having hands, the priest must do something with them. Now that he is not directed to do anything with them, the "ceremony" and those who must watch him are at the mercy of his mannerisms, his inspirations, his indiscipline, his disinterest, his imagination, or whatever. Whereas, in the True Mass, with his hands, the priest adds, as it were, another dimension to the utterance of the prayer. The rubrics of the Missale Romanum require that the celebrant avoid touching anything except the Sacred Host with "canonical fingers"-the thumb and index fingers of both hands-from the time of the Consecration onward to the final ablution. (His hands were anointed at Ordination with this very rubric in mind.) Each time he removes or replaces the pall, and each time he opens or closes the tabernacle. Everytime he even moves from one place to another while the Blessed Sacrament is present on the altar, the priest is bidden to genuflect. But all such rubrics are outmoded in the "Novus Ordo." Gone too are the ablutions of the fingers and the sacred vessels after communion, which betokened and bespoke to all those present that proximity of the all-holy Lord of the universe.

traduction a écrit: Ayant des mains, le prêtre doit s’en servir. Maintenant qu’il n’est plus tenu directement d’en faire quoique ce soit, la « cérémonie » , et ceux qui y assistent sont à la merci de ses comportements, de ses inspirations, son indiscipline , son désintéressement, son imagination, et je ne sais quoi encore. Tandis qu’à la Vraie Messe, le prêtre, avec ses mains, ajoute, comme c’était le cas, une autre dimension à l’articulation de sa prière. Les rubriques du Missale Romanum exige que le célébrant évite de toucher à quoique ce soit sauf la Sainte Hostie avec ses « doigts canoniques » – le pouce et l’index de chaque main – depuis la consécration jusqu’à la dernière ablution. (Lorsque ses mains étaient consacrées lors de son Ordination, c’était en vue de cette dite rubrique.) Chaque fois qu’il déplace la pale d’un endroit à l’autre et que Notre-Seigneur est présent sur l’autel, le prêtre doit faire une génuflexion. Toutes ces rubriques sont passées de mode dans le « Novus Ordo ». Disparues aussi les ablutions des doigts et des vases sacrés après la communion, qui révélaient et qui commandaient à tous ceux qui étaient présents cette proximité du Très Saint Dieu de l’univers.

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum: sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !
A suivre.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Dim 01 Mar 2009, 6:08 pm

.
A. Expurgations (1)

Lay people may be unaware of the fact that every action of the priest, every word, is a matter of rubric in the "old" Missale Romanum. From the beginning to the end of Mass, there is no time which does not follow a direction as to whether he is to stand, kneel, or sit, whether to hold his hands apart, rest them on the Missal, or on the altar, or to fold them, whether to whisper or to speak aloud, whether to face the tabernacle or the book or the people. At one time he is to nod his head slightly, at another he is to bow more deeply, at still another he is to bend over profoundly. I suppose few people have ever seen a Traditional Mass at which the celebrant adhered with exactness to the all but countless rubrical prescriptions, since most priests used to grow careless about them a few years after their elevation to the altar. These rubrics are there, nonetheless, and if a priest obey them, religiously and piously, with a sense of their sacramental meaning, he finds that they have a most beneficial influence on him, assisting his recollection, purifying his intentions and regulating his demeanor.


traduction a écrit:Les laïques ne le savent peut-être pas mais chaque action du prêtre, chaque mot est matière à rubrique dans le « vieux » Missale Romanum. Du début à la fin de la Messe, il n’y a aucun temps où il n’y a de directive : soit qu’il doive être debout, s’agenouiller, s’asseoir; soit qu’il doive tenir ses mains disjointes, les mettre sur le Missel, ou sur l’autel, ou les joindre; soit qu’il doive parler à voix basse ou à voix haute ; soit qu’il doive être face au tabernacle ou au livre ou au peuple. Une fois, il doit incliner légèrement la tête, une autre il doit la courber plus profondément, et encore une autre où il doit l’incliner très profondément. Je suppose que peu de gens ont déjà assisté à une Messe Traditionnelle où le célébrant accomplissait avec exactitude toutes les rubriques prescrites, attendu que la plupart des prêtres s’y tiennent de moins en moins, quelques années après avoir été élevé à la dignité de l’autel. Ces rubriques, néanmoins, sont là, et si un prêtre les observe religieusement et pieusement, en s’appliquant à leur signification sacramentelle, il s’aperçoit qu’elles exercent sur lui une influence des plus bénéfiques : l’aidant dans son recueillement, le purifiant dans ses intentions et le réglant sans sa tenue.

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum: sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !
A suivre.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Lun 02 Mar 2009, 6:20 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)


The entire foregoing, remember, has been an enumeration of those things which have been excised from the Mass. Now recall these words of our presently-reigning Pontiff (a), spoken on the 19th of Novembre, just eleven days before the "Novus Ordo" was introduced in Italy:
traduction a écrit:Ce qui précède, souvenez-vous, est une énumération de ces choses qui ont été enlevées de la Messe. Maintenant, rappelez-vous ces paroles de notre Pontife régnant (a), prononcées le 19 novembre, seulement 11 jours avant que le "Novus Ordo" soit inauguré en Italie:

But, let everyone understand well that nothing has been changed in the essence of our traditional Mass. Some perhaps will get the idea that by the introduction of such and such a ceremony, or the addition of such and such a rubric, that such things constitute or hide alterations of minimizations of defined truths or ideas sanctioned by the Catholic Faith. But there is nothing in this idea, absolutely. First of all, because ritual and rubrics are not, in themselves, a matter of dogmatic definition36.

______________________________

36.Allocution of Pope Paul VI (a) on November 1969, La Documentation Catholique. 7 December 1969.

traduction a écrit:Mais que chacun comprenne bien que rien n’a changé dans l’essence de notre Messe traditionnelle. Peut-être quelques-uns vont penser qu’avec l’introduction de telle ou telle cérémonie, ou de l’addition de telle ou telle rubrique, que ces choses constituent ou cachent des altérations ou (or ?) des diminutions des vérités ou des idées (ideas) ratifiées par la Foi Catholique. Il n’y a absolument rien dans ce sens. Premièrement, parce que le rite et les rubriques ne sont pas, en eux-même, une définition dogmatique 36.

_________________________

36.Allocution du Pape Paul VI (a) en novembre 1969, La Documentation Catholique. 7 Décembre 1969.
_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum: sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !
_______________________________________________

(a) : Note de Missale Romanum 1612: Tout ce qui touche J. B. Montini, alias « le Pape Paul VI », avec tous les autres qualificatifs que cela peut entraîner, n'implique nullement que nous le reconnaissions comme tel : bien au contraire...Tous ces termes ne sont reproduits ici que pour reproduire le plus fidèlement possible la pensée du Père James F. Wathen en 1971.

A suivre.


Dernière édition par Missale Romanum 1612 le Mer 11 Mar 2009, 5:09 pm, édité 2 fois

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

The Great Sacrilege (1971) -  A. Expurgations Empty Re: The Great Sacrilege (1971) - A. Expurgations

Message  Louis Mar 03 Mar 2009, 6:07 pm

La nouvelle messe

A. Expurgations (1)


Can you believe it? Some thirty-five prayers, all of which have been repeated tirelessly and lovingly by countless priests, great and ordinary, throughout the whole world, for well over a thousand years-whose origins, indeed, even the sophisticated science of this century has not discovered - whose exquisiteness of expression inspired the world's greatest artists, Catholic and Non-Catholic, and whose mystical profundity were the meditations of the saints, and whose doctrinal phrasing served to catechize the faithful as well as to perfect their praise - these and the countless reverences, symbols, and gestures which accompanied and interpreted them are about to be stricken from a ceremony which ordinarily lasts hardly more than thirty minutes. And we are being told that it will be done without any essential change resulting in the act itself. In fact, in the above quotation there is no mention that any prayers will be removed at all, only "ritual and rubrics!" Now, if some nobody like myself were to say a similar thing while in the process of doing something like this, my integrity would be called into serious question, would it not?
traduction a écrit:Pouvez-vous croire ça ? Quelque 35 prières qui ont toutes été, inlassablement et affectueusement, répétées par d’innombrables prêtres, du plus éminent au plus humble, à travers le monde entier, pendant plus de mille ans – dont même la science sophistiquée de notre siècle n’a pu réussir à en dater les origines – dont l’expression de sa très haute excellence inspira les plus grands artistes du monde, catholiques et non-catholiques; et dont la mystique profondeur fut les méditations des saints, et dont la précision doctrinale servit à catéchiser les fidèles autant qu’à perfectionner leurs actions de grâces – ceci et les révérences, symboles et gestes sans nombre qui les accompagnent et les expliquent vont être rayées d’une cérémonie qui dure, ordinairement, à peine plus de trente minutes. Et on nous dit que cela se fera sans changement essentiel quant à l’acte lui-même. Dans la citation ci-devant mentionnée, on stipule qu’aucune prière ne sera enlevée, seulement « le rituel et les rubriques ! »

Si un moins que rien comme moi vous disait cela et que je serai à faire une chose semblable, mon honnêteté serait sérieusement mise en doute, n’est-ce pas ?

(fin de cette partie)

_____________________________

(extraits de THE GREAT SACRILEGE, par le Père James F. Wathen, O.S.J., Tan Books and Publishers (Illinois, U.S.A), 1971.

(1) Note de Missale Romanum 1612 : sur un dictionnaire en ligne sur internet (reverso) voici la définition que j’ai trouvé de ce mot : fait d'expurger (un auteur, un livre, un film) d'en retirer ce qui est contraire à un dogme, à une morale, aux bonnes mœurs. Ce mot ne pouvait pas mieux convenir qu’aux Intrus de la secte conciliaire qui ont enlevé de la « nouvelle messe » tout ce qui est trop clairement conforme au dogme de la Foi catholique, à sa morale et à ses bonnes mœurs !
A suivre.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14522
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum