Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

4 participants

Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  Invité Ven 30 Mar 2012, 3:53 pm

Irénée de Lyon - Contre les Hérésies - Livre III a écrit:
[les hérétiques] fuient la foi de l'Église de crainte d'être démasqués, et ils rejettent l'Esprit pour n'être pas instruits. Devenus étrangers à la vérité, il est fatal qu'ils roulent dans toute erreur et soient ballottés par elle, qu'ils pensent diversement sur les mêmes sujets suivant les moments et n'aient jamais de doctrine fermement établie, puisqu'ils veulent être sophistes de mots plutôt que disciples de la vérité. Car ils ne sont pas fondés sur le Roc unique, mais sur le sable, un sable qui renferme des pierres multiples.

Saint Cyrille d’Alexandrie - Commentaire sur Jean 11,11 a écrit:
Pour que nous tendions vers l’unité avec Dieu et entre nous, et que nous soyons mêlés ensemble, bien que nous formions tous des individus distincts quant aux âmes et quant aux corps, le Fils unique a disposé un moyen qu’il découvrit par sa propre sagesse et par le conseil du Père. En effet, en bénissant les croyants en soi dans un seul corps, à savoir le sien, par la communion mystique, il les a rendus concorporels avec lui et entre eux. Qui en effet séparera et écartera de cette union physique ceux qui sont attachés au Christ jusqu’à être un avec lui par ce saint corps unique ? Car si tous nous participons à un pain unique, nous formons un corps unique. Le Christ en effet ne peut pas être divisé. C’est pourquoi l’Église est-elle aussi appelée le corps du Christ, et nous ses membres, selon la pensée de Paul (cf. 1 Co 12, 27). Parce que nous sommes tous unis au Christ unique par son saint corps, nous qui le recevons dans nos corps, lui qui est un et indivisible, nous devons être les membres du Christ lui-même plus encore que nos propres membres.


Dernière édition par Guillaume le Sam 21 Avr 2012, 2:06 pm, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 30 Mar 2012, 4:06 pm

Il va finir par faire un « burn out », le pauvre ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  ROBERT. Ven 30 Mar 2012, 5:15 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Il va finir par faire un « burn out », le pauvre ...

...s'il continue d'ouvrir des fils à la vitesse grand V !
,
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  Invité Sam 31 Mar 2012, 5:14 pm


Saint Cyprien, De cath. Eccl. Unitate, n° 23 a écrit:
Lorsque les douze tribus d’Israël étaient divisées, le prophète Achias déchira son manteau; mais il n’en est pas de même du peuple du Christ: là toute scission est impossible; aussi sa tunique tissée et d’une seule pièce ne fut pas déchirée par les soldats. Elle nous montre, par son intégrité, la concorde qui doit exister parmi les disciples du Christ; elle est la figure de l’unité de l’Église.

Que personne ne trompe ses frères par le mensonge; que personne ne corrompe la vérité de la foi par une prévarication perfide. Il n'y a qu'un Épiscopat, un seul, dont chaque évêque possède une partie solidairement; il n'y a de même qu'une Église, une seule foi, un seul peuple, qui par le lien de la concorde est établi dans l'unité solide d'un même corps. L'unité ne peut pas être scindée : un corps restant unique ne peut pas se diviser par le fractionnement de son organisme.

(...)

La primauté est donnée à Pierre, afin qu’il n’y ait qu’une seule Église du Christ et une seule chaire. Tous sont pasteurs; mais on ne voit qu’un troupeau dirigé par les apôtres avec un accord unanime. L’Esprit-Saint avait en vue cette Eglise une, quand il disait dans le Cantique des cantiques: Elle est une ma colombe, elle est parfaite, elle est unique pour sa mère; elle est l’objet de toutes ses complaisances (Cant., VI). Et celui qui ne tient pas à l’unité de l’Église croit avoir la foi! Et celui qui résiste à l’Église, qui déserte la chaire de Pierre sur laquelle l’Église repose, se flatte d’être dans l’Église! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  Louis Dim 01 Avr 2012, 7:49 am

En raison de vos manipulations d'éditions de vos messages, ce procédé étant malhonnête, vous êtes suspendus jusqu'au 15 avril 2012.

Bien à vous.

Louis. Administrateur.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14612
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  Invité Mer 18 Avr 2012, 2:47 pm

Clemens Alexandrinus, Stromatum, lib,VII, cap.17 a écrit:
L'Eglise est constituée dans l'unité par sa nature même : elle est une,quoique les hérésies essayent de la déchirer en plusieurs sectes. Nous disons que l'antique et catholique Eglise est une:elle a l'unité de nature,de sentiment,de principe,d'excellence...


Saint Augustin, De fide et symbolo a écrit:
Nous croyons donc encore à la sainte Eglise, qui est certainement catholique ; car les hérétiques et les schismatiques donnent aussi à leurs sectes le nom d'églises. Mais les hérétiques blessent la foi par leurs opinions erronées sur Dieu; et les schismatiques, tout en croyant ce que nous croyons, détruisent la charité fraternelle par leurs coupables dissensions. C'est pourquoi les hérétiques n'appartiennent point à l'Eglise catholique, parce quelle aime Dieu ; ni les schismatiques, parce qu'elle aime le prochain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  Benjamin Mer 18 Avr 2012, 3:00 pm

Guillaume a écrit:
Clemens Alexandrinus, Stromatum, lib,VII, cap.17 a écrit:
L'Eglise est constituée dans l'unité par sa nature même : elle est une,quoique les hérésies essayent de la déchirer en plusieurs sectes. Nous disons que l'antique et catholique Eglise est une:elle a l'unité de nature,de sentiment,de principe,d'excellence...


Saint Augustin, De fide et symbolo a écrit:
Nous croyons donc encore à la sainte Eglise, qui est certainement catholique ; car les hérétiques et les schismatiques donnent aussi à leurs sectes le nom d'églises. Mais les hérétiques blessent la foi par leurs opinions erronées sur Dieu; et les schismatiques, tout en croyant ce que nous croyons, détruisent la charité fraternelle par leurs coupables dissensions. C'est pourquoi les hérétiques n'appartiennent point à l'Eglise catholique, parce quelle aime Dieu ; ni les schismatiques, parce qu'elle aime le prochain.

Tiens, Guillaume est de retour ! C'est reparti pour 30 pages sur l'unité de l'Église ! cheers
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  ROBERT. Mer 18 Avr 2012, 3:55 pm

.
Merci de votre vigilance Benjamin ! Wink
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  Invité Jeu 19 Avr 2012, 4:47 pm

Saint Augustin, Traité de l'Unité de l'Eglise a écrit:
Il n'y a qu'une Eglise, l'Eglise catholique, comme nos pères l'ont appelée, pour montrer par son nom même qu'elle est universelle. Tel est en effet le sens des mots grecs : kath’ olon. Or, l'Eglise est le corps du Christ, selon ces paroles de l'Apôtre : « Le Christ a souffert pour son corps, qui est l'Eglise (1) ». Donc, pour prétendre au salut promis aux chrétiens, il faut compter parmi les membres du Christ. C'est par les liens de la charité que les membres du Christ sont unis ensemble et qu'ils se rattachent à leur chef, qui est Jésus-Christ. Une tête et un corps : ces deux mots résument tout ce que l'on peut dire au sujet de Jésus-Christ. La tête, c'est Jésus-Christ lui-même, le Fils unique du Dieu vivant, « le Sauveur de son corps (1), celui qui est mort pour nos péchés et qui est ressuscité pour notre justification (2) ». Le corps de Jésus-Christ, c'est l'Eglise, dont il est dit : « Afin qu'il se formât à lui-même une Eglise glorieuse, sans tache, sans ride, sans défaut (3) ».

1. Coloss. I, 24.
2. Rom. IV, 25.
3. Eph. V, 27.


Saint Augustin, DISCOURS SUR LE PSAUME XVIII. a écrit:
L’unité de l’Eglise parle en toutes les langues, et continue aujourd’hui cette merveille d’un seul homme qui s’exprimait alors dans la langue de tous (Act. II, 4 ), après avoir reçu l’Esprit-Saint. Aujourd’hui c’est encore un seul homme qui parle à toutes les nations et dans toutes les langues, un seul homme, c’est-à-dire la tête et le corps, un seul homme, qui est le Christ et l’Eglise, l’homme parfait, l’époux et l’épouse. « Ils seront deux dans une même chair (Gen. II, 24 ) », a dit l’Ecriture. «Les jugements de Dieu sont véritables, ils se justifient par eux-mêmes », à cause de l’unité.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  Louis Jeu 19 Avr 2012, 5:05 pm

Guillaume a écrit:
Spoiler:
Saint Augustin, Traité de l'Unité de l'Eglise a écrit:
Il n'y a qu'une Eglise, l'Eglise catholique, comme nos pères l'ont appelée, pour montrer par son nom même qu'elle est universelle. Tel est en effet le sens des mots grecs : kath’ olon. Or, l'Eglise est le corps du Christ, selon ces paroles de l'Apôtre : « Le Christ a souffert pour son corps, qui est l'Eglise (1) ». Donc, pour prétendre au salut promis aux chrétiens, il faut compter parmi les membres du Christ. C'est par les liens de la charité que les membres du Christ sont unis ensemble et qu'ils se rattachent à leur chef, qui est Jésus-Christ. Une tête et un corps : ces deux mots résument tout ce que l'on peut dire au sujet de Jésus-Christ. La tête, c'est Jésus-Christ lui-même, le Fils unique du Dieu vivant, « le Sauveur de son corps (1), celui qui est mort pour nos péchés et qui est ressuscité pour notre justification (2) ». Le corps de Jésus-Christ, c'est l'Eglise, dont il est dit : « Afin qu'il se formât à lui-même une Eglise glorieuse, sans tache, sans ride, sans défaut (3) ».

1. Coloss. I, 24.
2. Rom. IV, 25.
3. Eph. V, 27.


Saint Augustin, DISCOURS SUR LE PSAUME XVIII. a écrit:
L’unité de l’Eglise parle en toutes les langues, et continue aujourd’hui cette merveille d’un seul homme qui s’exprimait alors dans la langue de tous (Act. II, 4 ), après avoir reçu l’Esprit-Saint. Aujourd’hui c’est encore un seul homme qui parle à toutes les nations et dans toutes les langues, un seul homme, c’est-à-dire la tête et le corps, un seul homme, qui est le Christ et l’Eglise, l’homme parfait, l’époux et l’épouse. « Ils seront deux dans une même chair (Gen. II, 24 ) », a dit l’Ecriture. «Les jugements de Dieu sont véritables, ils se justifient par eux-mêmes », à cause de l’unité.


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14612
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  Invité Ven 20 Avr 2012, 5:49 pm

Saint Thomas d'Aquin - Somme théologique


« Le Chef et les membres ne forment ensemble qu'une seule personne mystique ; et c'est pourquoi la satisfaction du Christ appartient à tous les fidèles comme aux membres de Jésus-Christ. »
(Som. Theo., III, q. 48, a. 2, ad 1um)


« toute l'Église, Corps mystique du Christ, est considérée comme une seule personne avec le Christ, son Chef (Som. Théo., III, q. 49, a. I). »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  Louis Ven 20 Avr 2012, 6:06 pm

Sauvegarde
Spoiler:
Guillaume a écrit:
Saint Thomas d'Aquin - Somme théologique


« Le Chef et les membres ne forment ensemble qu'une seule personne mystique ; et c'est pourquoi la satisfaction du Christ appartient à tous les fidèles comme aux membres de Jésus-Christ. »
(Som. Theo., III, q. 48, a. 2, ad 1um)


« toute l'Église, Corps mystique du Christ, est considérée comme une seule personne avec le Christ, son Chef (Som. Théo., III, q. 49, a. I). »

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14612
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  Invité Sam 21 Avr 2012, 2:19 pm

Saint Thomas d'Aquin - Commentaire du Credo

Il importe de le savoir, "église" signifie "assemblée". C’est pourquoi la Sainte Eglise
c’est la même chose que l’assemblée des fidèles et chaque chrétien est comme un
membre de cette Eglise, dont il est dit (Ecclésiastique 51, 31) : Approchez-vous de
moi, ignorants, et réunissez-vous dans la maison de l’instruction.


Or cette Eglise possède quatre qualités.

A) En premier lieu, l’Eglise est une.

A ce sujet, il faut savoir que, bien que les divers hérétiques aient inventé diverses
sectes, ils n’appartiennent pas cependant à l’Eglise, parce qu’ils sont divisés en parties.
Mais l’Eglise, elle, est une. Comme le proclame le Cantique des Cantiques (6, 8 ) :
Une est ma colombe, ma parfaite.

Or il y a trois causes, qui concourent à l’unité de l’Eglise.

Premièrement, l’unité de la foi.
Tous les chrétiens, en effet, qui appartiennent au corps de l’Eglise, croient
aux mêmes vérités. Saint Paul dit aux Corinthiens (1, t, 10) : Frères, ayez tous un
même langage; qu’il n’y ait pas de scission parmi vous
. Et aux Ephésiens, il écrit (4, 5) :
Il n’y a qu’un Dieu, une foi, un baptême.

Deuxièmement, l’unité de l’espérance.
Tous les chrétiens, en effet, ont été affermis dans la même espérance de parvenir à la vie
éternelle. C’est pourquoi l’Apôtre, dans sa lettre aux Ephésiens, leur dit (4, 4) : Il n’y a
qu’un seul corps et un seul Esprit, puisque aussi bien vous avez été appelés, par votre
vocation, à une même et unique espérance.


Troisièmement, l’unité de la charité.
Tous les chrétiens, en effet, sont unis dans l’amour de Dieu et dans un amour mutuel,
qui les lie les uns aux autres. D’où la parole du Seigneur à son Père (Jean 17, 22) : Je leur
ai donné la gloire que vous m’avez donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes
un. Cet amour, s’il est véritable, se manifestera par la sollicitude mutuelle et la
mutuelle compassion. L’Apôtre écrit en effet aux Ephésiens (4, 15-16) : Par la charité,
croissons en toutes choses dans Jésus-Christ
qui est notre tête; c’est de lui que
tout le corps, dont les parties sont jointes et unies ensemble avec une si juste proportion,
reçoit, par tous les vaisseaux et toutes les liaisons qui portent l’esprit et la vie,
l’accroissement qu’il lui communique, par l’efficace de son influence, selon la mesure
qui est propre à chaque membre, afin qu’il se forme ainsi et s’édifie par la charité.
Chacun, en effet, doit se mettre au service de son prochain au moyen de la grâce que Dieu
lui a conférée.

C’est pourquoi nul ne doit, ni regarder pour indifférent, ni souffrir d’être rejeté et
repoussé par cette Eglise. Car il n’y a qu’une Eglise en laquelle les hommes soient sauvés,
de même qu’en dehors de l’arche de Noé aucun être vivant ne put trouver le salut (7).



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise Empty Re: Doctrine des saints Pères et Docteurs sur l'unicité et l'indivisibilité de l'Eglise

Message  ROBERT. Sam 21 Avr 2012, 2:21 pm

Sauvegarde.
Spoiler:
Guillaume a écrit:
Saint Thomas d'Aquin - Commentaire du Credo

Il importe de le savoir, "église" signifie "assemblée". C’est pourquoi la Sainte Eglise
c’est la même chose que l’assemblée des fidèles et chaque chrétien est comme un
membre de cette Eglise, dont il est dit (Ecclésiastique 51, 31) : Approchez-vous de
moi, ignorants, et réunissez-vous dans la maison de l’instruction.


Or cette Eglise possède quatre qualités.

A) En premier lieu, l’Eglise est une.

A ce sujet, il faut savoir que, bien que les divers hérétiques aient inventé diverses
sectes, ils n’appartiennent pas cependant à l’Eglise, parce qu’ils sont divisés en parties.
Mais l’Eglise, elle, est une. Comme le proclame le Cantique des Cantiques (6, 8 ) :
Une est ma colombe, ma parfaite.

Or il y a trois causes, qui concourent à l’unité de l’Eglise.

Premièrement, l’unité de la foi.
Tous les chrétiens, en effet, qui appartiennent au corps de l’Eglise, croient
aux mêmes vérités. Saint Paul dit aux Corinthiens (1, t, 10) : Frères, ayez tous un
même langage; qu’il n’y ait pas de scission parmi vous
. Et aux Ephésiens, il écrit (4, 5) :
Il n’y a qu’un Dieu, une foi, un baptême.

Deuxièmement, l’unité de l’espérance.
Tous les chrétiens, en effet, ont été affermis dans la même espérance de parvenir à la vie
éternelle. C’est pourquoi l’Apôtre, dans sa lettre aux Ephésiens, leur dit (4, 4) : Il n’y a
qu’un seul corps et un seul Esprit, puisque aussi bien vous avez été appelés, par votre
vocation, à une même et unique espérance.


Troisièmement, l’unité de la charité.
Tous les chrétiens, en effet, sont unis dans l’amour de Dieu et dans un amour mutuel,
qui les lie les uns aux autres. D’où la parole du Seigneur à son Père (Jean 17, 22) : Je leur
ai donné la gloire que vous m’avez donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes
un. Cet amour, s’il est véritable, se manifestera par la sollicitude mutuelle et la
mutuelle compassion. L’Apôtre écrit en effet aux Ephésiens (4, 15-16) : Par la charité,
croissons en toutes choses dans Jésus-Christ
qui est notre tête; c’est de lui que
tout le corps, dont les parties sont jointes et unies ensemble avec une si juste proportion,
reçoit, par tous les vaisseaux et toutes les liaisons qui portent l’esprit et la vie,
l’accroissement qu’il lui communique, par l’efficace de son influence, selon la mesure
qui est propre à chaque membre, afin qu’il se forme ainsi et s’édifie par la charité.
Chacun, en effet, doit se mettre au service de son prochain au moyen de la grâce que Dieu
lui a conférée.

C’est pourquoi nul ne doit, ni regarder pour indifférent, ni souffrir d’être rejeté et
repoussé par cette Eglise. Car il n’y a qu’une Eglise en laquelle les hommes soient sauvés,
de même qu’en dehors de l’arche de Noé aucun être vivant ne put trouver le salut (7).


ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum