L'impensable s'est produit

3 participants

Aller en bas

L'impensable s'est produit Empty L'impensable s'est produit

Message  Invité Lun 07 Fév 2011, 2:16 pm

Voici un texte que j'aurais aimé vous traduire mais je ne m'en sens pas encore la force.
Si quelqu'un veut bien le faire, vous n'en reviendrez tout simplement pas de ce qui s'est passé dans les coulisses lors de Vatican II. Malachi Martin est mort comme tant d'autres, qui ont publiquement dénoncé les Illuminatis, dans des circonstances plus que nébuleuses.

Luciferic Enthronement Ceremony by Satanists in the Vatican

“The Assembly” or the “Superforce” had infiltrated the highest levels of Vatican administration and were working to bring about a New World Order
Ten years earlier, before “something pushed him” and Malachi Martin fell and later died, he had become increasingly candid about what he said was pedophilic Satanism among certain cardinals and other clergy in league with a secret Masonic diabolicus that began following the “enthronement of the fallen Archangel Lucifer” in the Roman Catholic Citadel on June 29, 1963.

In The Keys of This Blood, Martin wrote:

Most frighteningly for John Paul, he had come up against the irremovable presence of a malign strength in his own Vatican and in certain bishops’ chanceries. It was what knowledgeable Churchmen called the “superforce.” Rumors, always difficult to verify, tied its installation to the beginning of Pope Paul VI’s reign in 1963. Indeed Paul had alluded somberly to “the smoke of Satan which has entered the Sanctuary”…an oblique reference to an enthronement ceremony by Satanists in the Vatican.
Martin had concealed greater detail of this luciferic “enthronement ceremony by Satanists in the Vatican” in his novel, Windswept House:

The Enthronement of the Fallen Archangel Lucifer was effected within the Roman Catholic Citadel on June 29, 1963; a fitting date for the historic promise about to be fulfilled. As the principal agents of this Ceremonial well knew, Satanist tradition had long predicted that the Time of the Prince would be ushered in at the moment when a Pope would take the name of the Apostle Paul [Pope Paul VI]. That requirement—the signal that the Availing Time had begun—had been accomplished just eight days before with the election of the latest Peter-in-the-Line.
Martin stated publicly on more than one occasion that the enthronement of Lucifer in Rome was based on fact, and that to facilitate the black magic, a parallel ceremony was conducted simultaneously in the United States in Charleston, South Carolina. The reason this location was selected has remained obscure to many, but given what Malachi said about the Masonic connection, it makes sense that South Carolina was chosen: It is the site of the first Supreme Council of the Scottish Rite Freemasonry in the United States, called “the Mother Lodge of the World,” where in 1859, champion of luciferian dogma for the Masonic-Illuminatus, Albert Pike became Grand Commander of the Supreme Council, where he served the Order of the Quest until his death in Washington DC on April 2, 1892.

In addition, Charleston, at the thirty-third parallel, was perfect for such an event, according to the logic of former Sirhan Sirhan attorney, Day Williams, because, “If a life is taken close to the…33rd Parallel, this fits with the Masons’ demonic mythology in which they demonstrate their worldly power by spilling human blood at a predetermined locale.”

Martin provided additional reasoning for the South Carolina location:

Such unobtrusive elements as the Pentagram and the black candles and the appropriate draperies could be part of the Ceremonial in Rome. But other Ruberics—the Bowl of Bones and the Ritual Din, for example, the sacrificial animals and the victim—would be too much. There would have to be a Parallel Enthronement. A Concelebration could be accomplished with the same effect by the Brethren in an Authorized Targeting Chapel. Provided all the participants in both locations “targeted” every element of the Event on the Roman Chapel, then the Event in its fullness would be accomplished specifically in the target area. It would all be a matter of unanimity of hearts, identity of intention and perfect synchronization of words and actions between the Targeting Chapel and the Target Chapel. The living wills and the thinking minds of the Participants concentrated on the specific Aim of the Prince would transcend all distance.


Dernière édition par René le Lun 07 Fév 2011, 2:21 pm, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'impensable s'est produit Empty Re: L'impensable s'est produit

Message  gabrielle Lun 07 Fév 2011, 2:18 pm

Pas de trouble René... Louis ou Robert vont le faire... merci
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18789
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'impensable s'est produit Empty Re: L'impensable s'est produit

Message  Johnny Lun 07 Fév 2011, 2:47 pm

Mais je croyais que Malachi Martin n'écrivait que de la fiction et qu'il était toujours lié à l'Église de Montini. Il faut croire qu'il a perdu des amis à écrire des trucs du genre.
Johnny
Johnny

Nombre de messages : 616
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'impensable s'est produit Empty Re: L'impensable s'est produit

Message  ROBERT. Lun 07 Fév 2011, 3:22 pm

.

Je m'y mets René ! Wink
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'impensable s'est produit Empty Re: L'impensable s'est produit

Message  gabrielle Lun 07 Fév 2011, 3:45 pm

ROBERT. a écrit:.

Je m'y mets René ! Wink

Merci Robert cheers
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18789
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'impensable s'est produit Empty Re: L'impensable s'est produit

Message  ROBERT. Lun 07 Fév 2011, 5:31 pm

René a écrit:Voici un texte que j'aurais aimé vous traduire mais je ne m'en sens pas encore la force.
Si quelqu'un veut bien le faire, vous n'en reviendrez tout simplement pas de ce qui s'est passé dans les coulisses lors de Vatican II. Malachi Martin est mort comme tant d'autres, qui ont publiquement dénoncé les Illuminatis, dans des circonstances plus que nébuleuses.

Luciferic Enthronement Ceremony by Satanists in the Vatican

“The Assembly” or the “Superforce” had infiltrated the highest levels of Vatican administration and were working to bring about a New World Order
Ten years earlier, before “something pushed him” and Malachi Martin fell and later died, he had become increasingly candid about what he said was pedophilic Satanism among certain cardinals and other clergy in league with a secret Masonic diabolicus that began following the “enthronement of the fallen Archangel Lucifer” in the Roman Catholic Citadel on June 29, 1963.

In The Keys of This Blood, Martin wrote:

Most frighteningly for John Paul, he had come up against the irremovable presence of a malign strength in his own Vatican and in certain bishops’ chanceries. It was what knowledgeable Churchmen called the “superforce.” Rumors, always difficult to verify, tied its installation to the beginning of Pope Paul VI’s reign in 1963. Indeed Paul had alluded somberly to “the smoke of Satan which has entered the Sanctuary”…an oblique reference to an enthronement ceremony by Satanists in the Vatican.
Martin had concealed greater detail of this luciferic “enthronement ceremony by Satanists in the Vatican” in his novel, Windswept House:

The Enthronement of the Fallen Archangel Lucifer was effected within the Roman Catholic Citadel on June 29, 1963; a fitting date for the historic promise about to be fulfilled. As the principal agents of this Ceremonial well knew, Satanist tradition had long predicted that the Time of the Prince would be ushered in at the moment when a Pope would take the name of the Apostle Paul [Pope Paul VI]. That requirement—the signal that the Availing Time had begun—had been accomplished just eight days before with the election of the latest Peter-in-the-Line.
Martin stated publicly on more than one occasion that the enthronement of Lucifer in Rome was based on fact, and that to facilitate the black magic, a parallel ceremony was conducted simultaneously in the United States in Charleston, South Carolina. The reason this location was selected has remained obscure to many, but given what Malachi said about the Masonic connection, it makes sense that South Carolina was chosen: It is the site of the first Supreme Council of the Scottish Rite Freemasonry in the United States, called “the Mother Lodge of the World,” where in 1859, champion of luciferian dogma for the Masonic-Illuminatus, Albert Pike became Grand Commander of the Supreme Council, where he served the Order of the Quest until his death in Washington DC on April 2, 1892.

In addition, Charleston, at the thirty-third parallel, was perfect for such an event, according to the logic of former Sirhan Sirhan attorney, Day Williams, because, “If a life is taken close to the…33rd Parallel, this fits with the Masons’ demonic mythology in which they demonstrate their worldly power by spilling human blood at a predetermined locale.”

Martin provided additional reasoning for the South Carolina location:

Such unobtrusive elements as the Pentagram and the black candles and the appropriate draperies could be part of the Ceremonial in Rome. But other Ruberics—the Bowl of Bones and the Ritual Din, for example, the sacrificial animals and the victim—would be too much. There would have to be a Parallel Enthronement. A Concelebration could be accomplished with the same effect by the Brethren in an Authorized Targeting Chapel. Provided all the participants in both locations “targeted” every element of the Event on the Roman Chapel, then the Event in its fullness would be accomplished specifically in the target area. It would all be a matter of unanimity of hearts, identity of intention and perfect synchronization of words and actions between the Targeting Chapel and the Target Chapel. The living wills and the thinking minds of the Participants concentrated on the specific Aim of the Prince would transcend all distance.


traduction approximative a écrit:
« L’assemblée » ou la « Superforce » a infiltré les plus hauts niveaux de l’administration vaticane et travaille à instaurer un NOUVEL ORDRE MONDIAL. Dix ans plus tôt, avant que « quelque chose le pousse » et que Malachi Martin tombe et, plus tard, meurt, il est devenu de plus en plus convaincu (candid) au sujet de ce qu’il disait être du satanisme pédophilique parmi certains cardinaux et d’autres membres du clergé ligués avec un secret maçonnique diabolique qui débuta avec l’« intronisation de l’Archange déchu Lucifer » tenu dans la Citadelle catholique romaine le 29 juin 1963.

Dans Les Clés de son sang (The Keys of This Blood) Martin écriva :

Le plus effrayant pour Jean Paul, c’est qu’il en est venu à se heurter à la présence d’une force pernicieuse inamovible dans son propre Vatican et dans certaines chancelleries épiscopales. C’était ce que des hommes d’Église bien informés ont appelé la « Superforce ». Les rumeurs, toujours difficiles à vérifier, ont lié son instauration avec le début du règne du Pape Paul VI en 1963. En effet Paul fit allusion sombrement à « la fumée de Satan qui était entrée dans le Sanctuaire» … une référence indirecte à la cérémonie d’intronisation par des satanistes au Vatican.

Martin a caché plus de détails de cette luciférienne « intronisation par des satanistes au Vatican » dans son roman (novel) La Maison balayée par le vent (Windswept House) :

L’Intronisation de l’Archange déchu Lucifer s’est tenu dans la Citadelle catholique romaine le 29 juin 1963; une date qui convient parfaitement à la promesse historique qui était sur le point de se réaliser. Comme les principaux agents de ce Cérémonial le savaient bien, la tradition satanique avait depuis longtemps prédit le temps où le prince (Note de la traduction : satan) serait inauguré : au moment où un Pape prendrait le nom de l’Apôtre Paul [Le Pape Paul VI]. Ce prérequis — le signal que le temps prédit avait débuté — fut accompli seulement huit jours avec l’élection du dernier Pape (Peter-in-the-Line).

Martin affirma publiquement plus d’une fois que cette intronisation de Lucifer à Rome était basé sur un fait (fact), et ceci pour faciliter la magie noire : une cérémonie parallèle s’est tenue simultanément aux États-Unis à Charleston, en Caroline du Sud. La raison pour laquelle fut retenue cet endroit est restée obscure à plusieurs, mais étant donné ce que Malachi a dit à propos de l’accointance maçonnique, il est sensé que la Caroline du Sud fut choisie : C’est l’endroit où fut érigé le premier Conseil Suprême de Rit Écossais de la Franc-Maçonnerie aux États-Unis et appelé « La Loge-Mère du Monde » où, en 1859, le champion du dogme luciférien pour les Illuminati-Maçons, Albert Pike en devint le Grand Commandeur du Conseil Suprême, et ce, jusqu’à sa mort à Washington, DC, le 2 avril 1892.

Martin donne un raisonnement supplémentaire pour l’emplacement en Caroline du Sud :
Des éléments discrets tels que la Pentagramme, les cierges noirs ainsi que les tentures qui conviennent pourraient être une partie du rituel à Rome. Mais d’autres rubriques, — telles que la cuvette remplie d’os et le rite du vacarme [de tous les diables], du boucan[d’enfer], par exemple, les animaux offerts en sacrifice et la victime — seraient de trop. Il faudrait faire un couronnement parallèle. Une concélébration pourrait être réalisée avec le même effet par les frères dans une chapelle-cible autorisée.

Pourvu que tous les participants des deux emplacements ciblent chaque élément se déroulant à la chapelle romaine, alors le résultat dans son entier pourrait être réalisé spécifiquement dans la zone désignée. Tout ne serait qu’une unanimité des cœurs, identité d’intention et d’une parfaite synchronisation de mots et d’actes entre la chapelle "ciblante" et la chapelle ciblée. Les volontés vivantes et les esprits pensants des participants concentrés sur l’objectif spécifique du Prince transcenderaient toute distance.

En plus, Charleston, située sur le 33e parallèle, était l’endroit idéal pour un tel événement, selon la logique de l’avocat de Sirhan Sirhan, Day Williams, parce que "si une vie est fauchée", dit-il, "tout près du 33e parallèle, ceci cadre avec la mythologie démoniaque maçonnique dans laquelle ils peuvent démontrer leur puissance mondiale en répandant le sang humain en un endroit [très précis] prédéterminé.


ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'impensable s'est produit Empty Re: L'impensable s'est produit

Message  Invité Lun 07 Fév 2011, 5:35 pm

Merci Robert pour la traduction. Et de plus cette traduction est formidable, je te l'affirme. cheers


Dernière édition par René le Lun 07 Fév 2011, 5:46 pm, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'impensable s'est produit Empty Re: L'impensable s'est produit

Message  Invité Lun 07 Fév 2011, 5:36 pm

ROBERT. a écrit:
René a écrit:Voici un texte que j'aurais aimé vous traduire mais je ne m'en sens pas encore la force.
Si quelqu'un veut bien le faire, vous n'en reviendrez tout simplement pas de ce qui s'est passé dans les coulisses lors de Vatican II. Malachi Martin est mort comme tant d'autres, qui ont publiquement dénoncé les Illuminatis, dans des circonstances plus que nébuleuses.

Luciferic Enthronement Ceremony by Satanists in the Vatican

“The Assembly” or the “Superforce” had infiltrated the highest levels of Vatican administration and were working to bring about a New World Order
Ten years earlier, before “something pushed him” and Malachi Martin fell and later died, he had become increasingly candid about what he said was pedophilic Satanism among certain cardinals and other clergy in league with a secret Masonic diabolicus that began following the “enthronement of the fallen Archangel Lucifer” in the Roman Catholic Citadel on June 29, 1963.

In The Keys of This Blood, Martin wrote:

Most frighteningly for John Paul, he had come up against the irremovable presence of a malign strength in his own Vatican and in certain bishops’ chanceries. It was what knowledgeable Churchmen called the “superforce.” Rumors, always difficult to verify, tied its installation to the beginning of Pope Paul VI’s reign in 1963. Indeed Paul had alluded somberly to “the smoke of Satan which has entered the Sanctuary”…an oblique reference to an enthronement ceremony by Satanists in the Vatican.
Martin had concealed greater detail of this luciferic “enthronement ceremony by Satanists in the Vatican” in his novel, Windswept House:

The Enthronement of the Fallen Archangel Lucifer was effected within the Roman Catholic Citadel on June 29, 1963; a fitting date for the historic promise about to be fulfilled. As the principal agents of this Ceremonial well knew, Satanist tradition had long predicted that the Time of the Prince would be ushered in at the moment when a Pope would take the name of the Apostle Paul [Pope Paul VI]. That requirement—the signal that the Availing Time had begun—had been accomplished just eight days before with the election of the latest Peter-in-the-Line.
Martin stated publicly on more than one occasion that the enthronement of Lucifer in Rome was based on fact, and that to facilitate the black magic, a parallel ceremony was conducted simultaneously in the United States in Charleston, South Carolina. The reason this location was selected has remained obscure to many, but given what Malachi said about the Masonic connection, it makes sense that South Carolina was chosen: It is the site of the first Supreme Council of the Scottish Rite Freemasonry in the United States, called “the Mother Lodge of the World,” where in 1859, champion of luciferian dogma for the Masonic-Illuminatus, Albert Pike became Grand Commander of the Supreme Council, where he served the Order of the Quest until his death in Washington DC on April 2, 1892.

In addition, Charleston, at the thirty-third parallel, was perfect for such an event, according to the logic of former Sirhan Sirhan attorney, Day Williams, because, “If a life is taken close to the…33rd Parallel, this fits with the Masons’ demonic mythology in which they demonstrate their worldly power by spilling human blood at a predetermined locale.”

Martin provided additional reasoning for the South Carolina location:

Such unobtrusive elements as the Pentagram and the black candles and the appropriate draperies could be part of the Ceremonial in Rome. But other Ruberics—the Bowl of Bones and the Ritual Din, for example, the sacrificial animals and the victim—would be too much. There would have to be a Parallel Enthronement. A Concelebration could be accomplished with the same effect by the Brethren in an Authorized Targeting Chapel. Provided all the participants in both locations “targeted” every element of the Event on the Roman Chapel, then the Event in its fullness would be accomplished specifically in the target area. It would all be a matter of unanimity of hearts, identity of intention and perfect synchronization of words and actions between the Targeting Chapel and the Target Chapel. The living wills and the thinking minds of the Participants concentrated on the specific Aim of the Prince would transcend all distance.


traduction approximative a écrit:
« L’assemblée » ou la « Superforce » a infiltré les plus hauts niveaux de l’administration vaticane et travaille à instaurer un NOUVEL ORDRE MONDIAL. Dix ans plus tôt, avant que « quelque chose le pousse » et que Malachi Martin tombe et, plus tard, meurt, il est devenu de plus en plus convaincu (candid) au sujet de ce qu’il disait être du satanisme pédophilique parmi certains cardinaux et d’autres membres du clergé ligués avec un secret maçonnique diabolique qui débuta avec l’« intronisation de l’Archange déchu Lucifer » tenu dans la Citadelle catholique romaine le 29 juin 1963.

Dans Les Clés de son sang (The Keys of This Blood) Martin écriva :

Le plus effrayant pour Jean Paul, c’est qu’il en est venu à se heurter à la présence d’une force pernicieuse inamovible dans son propre Vatican et dans certaines chancelleries épiscopales. C’était ce que des hommes d’Église bien informés ont appelé la « Superforce ». Les rumeurs, toujours difficiles à vérifier, ont lié son instauration avec le début du règne du Pape Paul VI en 1963. En effet Paul fit allusion sombrement à « la fumée de Satan qui était entrée dans le Sanctuaire» … une référence indirecte à la cérémonie d’intronisation par des satanistes au Vatican.

Martin a caché plus de détails de cette luciférienne « intronisation par des satanistes au Vatican » dans son roman (novel) La Maison balayée par le vent (Windswept House) :

L’Intronisation de l’Archange déchu Lucifer s’est tenu dans la Citadelle catholique romaine le 29 juin 1963; une date qui convient parfaitement à la promesse historique qui était sur le point de se réaliser. Comme les principaux agents de ce Cérémonial le savaient bien, la tradition satanique avait depuis longtemps prédit le temps où le prince (Note de la traduction : satan) serait inauguré : au moment où un Pape prendrait le nom de l’Apôtre Paul [Le Pape Paul VI]. Ce prérequis — le signal que le temps prédit avait débuté — fut accompli seulement huit jours avec l’élection du dernier Pape (Peter-in-the-Line).

Martin affirma publiquement plus d’une fois que cette intronisation de Lucifer à Rome était basé sur un fait (fact), et ceci pour faciliter la magie noire : une cérémonie parallèle s’est tenue simultanément aux États-Unis à Charleston, en Caroline du Sud. La raison pour laquelle fut retenue cet endroit est restée obscure à plusieurs, mais étant donné ce que Malachi a dit à propos de l’accointance maçonnique, il est sensé que la Caroline du Sud fut choisie : C’est l’endroit où fut érigé le premier Conseil Suprême de Rit Écossais de la Franc-Maçonnerie aux États-Unis et appelé « La Loge-Mère du Monde » où, en 1859, le champion du dogme luciférien pour les Illuminati-Maçons, Albert Pike en devint le Grand Commandeur du Conseil Suprême, et ce, jusqu’à sa mort à Washington, DC, le 2 avril 1892.

Martin donne un raisonnement supplémentaire pour l’emplacement en Caroline du Sud :
Des éléments discrets tels que la Pentagramme, les cierges noirs ainsi que les tentures qui conviennent pourraient être une partie du rituel à Rome. Mais d’autres rubriques, — telles que la cuvette remplie d’os et le rite du vacarme [de tous les diables], du boucan[d’enfer], par exemple, les animaux offerts en sacrifice et la victime — seraient de trop. Il faudrait faire un couronnement parallèle. Une concélébration pourrait être réalisée avec le même effet par les frères dans une chapelle-cible autorisée.

Pourvu que tous les participants des deux emplacements ciblent chaque élément se déroulant à la chapelle romaine, alors le résultat dans son entier pourrait être réalisé spécifiquement dans la zone désignée. Tout ne serait qu’une unanimité des cœurs, identité d’intention et d’une parfaite synchronisation de mots et d’actes entre la chapelle "ciblante" et la chapelle ciblée. Les volontés vivantes et les esprits pensants des participants concentrés sur l’objectif spécifique du Prince transcenderaient toute distance.

En plus, Charleston, située sur le 33e parallèle, était l’endroit idéal pour un tel événement, selon la logique de l’avocat de Sirhan Sirhan, Day Williams, parce que "si une vie est fauchée", dit-il, "tout près du 33e parallèle, ceci cadre avec la mythologie démoniaque maçonnique dans laquelle ils peuvent démontrer leur puissance mondiale en répandant le sang humain en un endroit [très précis] prédéterminé.



à Johnny:
Martin se servait de la fiction pour faire passer son message sans quoi, il n'aurait pas vécu longtemps. Jean va voir le post détails sur Malachi Martin tu en sauras davantage.


Dernière édition par René le Mar 08 Fév 2011, 8:53 am, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'impensable s'est produit Empty Re: L'impensable s'est produit

Message  ROBERT. Lun 07 Fév 2011, 7:11 pm

René a écrit:Merci Robert pour la traduction. Et de plus cette traduction est formidable, je te l'affirme. cheers

Je dois vous dire René que cette traduction s'est faite à deux:

Louis m'a envoyé en MP un bout, j'ai fait l'autre...

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'impensable s'est produit Empty Re: L'impensable s'est produit

Message  Invité Mar 08 Fév 2011, 8:44 am

ROBERT. a écrit:
René a écrit:Merci Robert pour la traduction. Et de plus cette traduction est formidable, je te l'affirme. cheers

Je dois vous dire René que cette traduction s'est faite à deux:

Louis m'a envoyé en MP un bout, j'ai fait l'autre...

.

Merci à toi aussi Louis (travailleur de l'ombre infatiguable).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'impensable s'est produit Empty Re: L'impensable s'est produit

Message  Johnny Mar 08 Fév 2011, 12:55 pm

à Johnny:
Martin se servait de la fiction pour faire passer son message sans quoi, il n'aurait pas vécu longtemps. Jean va voir le post détails sur Malachi Martin tu en sauras davantage.

Je l'ai vu hier juste après mon message.

Merci.
Johnny
Johnny

Nombre de messages : 616
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum