LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT.

4 participants

Aller en bas

LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT. Empty LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT.

Message  gabrielle Mar 24 Mar 2009, 6:07 pm

LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT.


Un officier supérieur, se trouvant en Algérie avec sa famille, fut rapporté blessé dans sa maison à la suite d'un violent combat, et bientôt son état parut désespéré.

Son fils, un des médecins de l'armée, s'empressa de lui prodiguer tous les secours de son art, bornant là sa sollicitude ; mais sa mère et sa sœur, qui ne quittaient pas le chevet du malade, formaient les vœux les plus ardents pour sa conversion. En vain elles conjurèrent le jeune médecin d'avertir son père du danger où il se trouvait et de lui proposer un prêtre, elles ne purent rien obtenir : il était retenu par le respect humain.

Pendant qu'ils étaient tous tristement réunis, une douleur aiguë survient tout à coup au blessé et lui fait pousser les hauts cris. Les deux dames, tremblant que ce ne soit sa dernière heure, se jettent à ses genoux en invoquant le nom de MARIE. Le jeune homme, entraîné lui-même par ce mouvement spontané, se prosterne et s'écrie aussi : MARIE ! MARIE !

A ce moment, les douleurs du malade s'étant calmées, il porte sur son fils un regard étonné et lui dit
:
«— Quel nom viens-tu de prononcer ? » Aussitôt il découvre sa poitrine et montre à sa famille une médaille de la Sainte Vierge.

«—Je la porte, dit-il, depuis ma première Communion. Mon curé, en me la donnant, me fit promettre de ne jamais la quitter. Engagé bientôt après dans les armées de l'empire, je courus les plus grands dangers. Un jour, dans une bataille, j'entendais siffler les balles tout autour de moi et je voyais à chaque instant tomber un de mes compagnons. Effrayé du péril, je promis à la Sainte Vierge que, si j'échappais, j'accorderais la première demande qui me serait faite en son nom. Depuis ce jour, il ne s'est présenté aucune occasion de remplir ma promesse, mais je viens d'entendre prononcer le nom de MARIE... Mon fils, aurais-tu formulé quelque demande ?

« — Oui, s'écria le jeune homme touché jusqu'au fond de l'âme, je vous conjure de vous réconcilier avec DIEU, devant qui vous paraîtrez bientôt peut-être. »

Les deux dames s'empressent de faire venir un prêtre.

Le malade se confesse en versant un torrent de larmes, et il meurt quelques jours après en donnant tous les signes d'un prédestiné.

Le nom de MARIE console les justes et sauve les pécheurs ; il est doux pendant la vie, il est doux à la mort.

« O nom plein de suavité! s'écriait le bienheureux Henri Suzon, ô MARIE ! MARIE ! si votre nom offre à lui seul tant de charmes et d'attraits, que serez-vous donc vous-même ? »

Guirlande à Marie,
J.M. A.
1900
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18802
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT. Empty Re: LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT.

Message  ROBERT. Mar 24 Mar 2009, 8:56 pm

.

...Oh oui ! que sera-t-ELLE Elle-même quand nous la verrons au Paradis ?
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT. Empty Re: LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT.

Message  Javier Mer 25 Mar 2009, 8:22 am

Le nom de MARIE console les justes et sauve les pécheurs ; il est doux pendant la vie, il est doux à la mort.

« O nom plein de suavité! s'écriait le bienheureux Henri Suzon, ô MARIE ! MARIE ! si votre nom offre à lui seul tant de charmes et d'attraits, que serez-vous donc vous-même ? »

...Oh oui ! que sera-t-ELLE Elle-même quand nous la verrons au Paradis ?

Mes chers amis, Notre Sainte Mère la Vierge Marie est notre avocate, notre refuge, notre forteresse, notre protecteure, notre défense contre tous les dangers ... et surtout, Elle est Notre Sainte Mère ! Une mère fera tout pour aider ses enfants, et la Mère la plus pure et sainte, est-ce qu'il y a quelque chose qu'Elle ne fera pas afin de nous aider à trouver le chemin qui mène à notre patrie céleste et nous faire purs et acceptables pour Son Divin Fils ? Mettons notre confiance totale en Marie, car Elle elle est vraiment le refuge de tous les pécheurs et Elle ne pourra jamais rejeter la repentance sincère d'un pécheur.

LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT. 190

AVE MARIA, GRATIA PLENA

LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT. 265

DOMINUS TECUM

LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT. 350

BENEDICTA TU IN MULIERIBUS

LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT. 435

ET BENEDICTUS FRUCTUS VENTRIS TUI, IESUS
Javier
Javier

Nombre de messages : 4099
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT. Empty Re: LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT.

Message  Diane + R.I.P Mer 25 Mar 2009, 10:54 am

LE NOM DE MARIE À l'HEURE DE LA MORT. 69950AI

Le nom de Marie, "un baume de salut qui descend au fond de l'âme"


De son côté, saint Bernard, s'adressant à sa bonne Mère, lui disait, en ces termes pleins de tendresse, la flamme dont il brûlait pour elle :


" O grande, ô clémente, ô admirable Marie ! ô Vierge très sainte et digne de tout louange, combien doux et aimable est votre nom ! On ne peut le prononcer sans se sentir embrasé d'amour et pour vous et pour Dieu ; il suffit même que ce nom se présente à la pensée de ceux qui vous aiment, pour accroître beaucoup leur amour et les consoler ".


"Ah ! si les richesses consolent les pauvres, en les tirant de leur misère, ajoute Richard de Saint-Laurent, combien plus, ô Marie, votre nom nous console dans nos peines, car, bien mieux que les richesses de la terre, il adoucit les angoisses de la vie présente ! "

En un mot, ô Mère de Dieu, votre nom est tellement rempli, comme le dit saint Méthode, de grâces et de bénédictions divines, que, comme l'affirme saint Bonaventure, on ne saurait le prononcer dévotement sans en tirer quelque bien.


[...]Votre doux nom, dit à son tour saint Ambroise, est un baume qui répand l'odeur de la grâce ; ah que ce baume de salut descende au fond de nos âmes !


Voici donc ce que le saint vous demandait par ces paroles, ô Marie, et ce que nous vous demandons après lui : faites que nous pensions souvent à invoquer votre nom avec amour et confiance ( surtout à l'heure de notre mort) ; car c'est là, sinon un signe de la présence de la grâce divine en nous, du moins un gage de son prochain retour.
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum