On ne juge pas le Pape

3 participants

Aller en bas

On ne juge pas le Pape Empty On ne juge pas le Pape

Message  Lucie Mer 09 Juin 2010, 3:48 pm

Voilà un sujet pour les enseignements des Papes sur les mœurs, soit comment on peut juger un Pape dans ses actes, enseignements infaillibles.


Dernière édition par Lucie le Lun 14 Juin 2010, 12:28 pm, édité 1 fois (Raison : errare)
Lucie
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

On ne juge pas le Pape Empty Re: On ne juge pas le Pape

Message  Lucie Mer 09 Juin 2010, 3:53 pm

« Si moi-même je n’avais pas une foi solide, comment pourrais-je affermir les autres dans la foi? Et c’est là une des parties principales de mes fonctions, car le Seigneur n’a pas dit à saint Pierre: «J’ai prié pour toi, afin que ta foi ne chancelle pas», et: «Si tu te convertissais un jour, fortifie alors les tes frères ». Il pria, et il fut exaucé dans tout à cause de son obéissance. La foi du Saint-Siège ne chancela donc jamais dans les temps de troubles mais elle demeura toujours ferme et inébranlable, afin que le privilège de saint Pierre demeurât inviolable. Mais précisément pour cette raison j’ai surtout besoin de la foi, parce que je ne relève pour toutes les autres fautes que du tribunal de Dieu; pour les fautes contre la foi, au contraire, je puis être jugé par l’Église. J’ai la foi et une foi constante, parce qu’elle est apostolique » (Innocent III : principal discours au peuple après son sacre; traduction française in: J.B.J. Champagnac: Philippe Auguste et son siècle, Paris 1847 p. 264).

Innocent III :
parce que je ne relève pour toutes les autres fautes que du tribunal de Dieu



Dernière édition par Lucie le Mer 09 Juin 2010, 4:14 pm, édité 3 fois
Lucie
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

On ne juge pas le Pape Empty Re: On ne juge pas le Pape

Message  Lucie Mer 09 Juin 2010, 4:04 pm


Si donc le pouvoir terrestre dévie, il sera jugé par le pouvoir spirituel ; et si un pouvoir spirituel inférieur dévie, il le sera par celui qui lui est
supérieur ; mais si le pouvoir suprême dévie, c'est par Dieu seul et non par l'homme qu'il pourra être jugé, comme l'atteste l'Apôtre : " L'homme
spirituel juge de tout, et n'est lui-même jugé par personne " 1Co 2,15.
Bulle Unam Sanctam, Boniface VIII.

Boniface VIII :
si le pouvoir suprême dévie, c'est par Dieu seul et non par l'homme qu'il pourra être jugé,

comme l'atteste l'Apôtre [st Paul, Apôtre et infaillible] :
" L'homme spirituel juge de tout, et n'est lui-même jugé par personne " 1Co 2,15.



Dernière édition par Lucie le Mer 09 Juin 2010, 4:13 pm, édité 2 fois
Lucie
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

On ne juge pas le Pape Empty Re: On ne juge pas le Pape

Message  Wulfrano Mer 09 Juin 2010, 4:06 pm

Lucie a écrit:« Si moi-même je n’avais pas une foi solide, comment pourrais-je affermir les autres dans la foi? Et c’est là une des parties principales de mes fonctions, car le Seigneur n’a pas dit à saint Pierre: «J’ai prié pour toi, afin que ta foi ne chancelle pas», et: «Si tu te convertissais un jour, fortifie alors les tes frères ». Il pria, et il fut exaucé dans tout à cause de son obéissance. La foi du Saint-Siège ne chancela donc jamais dans les temps de troubles mais elle demeura toujours ferme et inébranlable, afin que le privilège de saint Pierre demeurât inviolable. Mais précisément pour cette raison j’ai surtout besoin de la foi, parce que je ne relève pour toutes les autres fautes que du tribunal de Dieu; pour les fautes contre la foi, au contraire, je puis être jugé par l’Église. J’ai la foi et une foi constante, parce qu’elle est apostolique » (Innocent III : principal discours au peuple après son sacre; traduction française in: J.B.J. Champagnac: Philippe Auguste et son siècle, Paris 1847 p. 264).

parce que je ne relève pour toutes les autres fautes que du tribunal de Dieu


Chère Lucie:
Par rapport à ce qui a été dit par Innocent III, qu'est-ce qu'ont dit Ronc-Mont-Luc-Woj-Rat ?

Wulfrano

Nombre de messages : 902
Date d'inscription : 22/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

On ne juge pas le Pape Empty Re: On ne juge pas le Pape

Message  Catherine Mer 09 Juin 2010, 4:08 pm

Là-dessus je suis bien d'accord, et le fait de se permettre ainsi de juger les Papes légitimes de la Sainte Eglise, c'est vraiment déplorable et anti-apostolique au maximum....quelque part l'invité a raison, c'est un peu faire comme les lefebvristes "le pape commande de faire des choses mauvaises, mais il reste le pape"
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2399
Age : 36
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

On ne juge pas le Pape Empty Re: On ne juge pas le Pape

Message  Lucie Mer 09 Juin 2010, 4:09 pm


Par rapport à ce qui a été dit par Innocent III, qu'est-ce qu'ont dit Ronc-Mont-Luc-Woj-Rat ?

On peut imaginer le pire avec eux...

pour les fautes contre la foi, au contraire, je puis être jugé par l’Église.

C'est ainsi qu'on a pu juger des antipapes. Innocent III, par sa parole infaillible, m'a rassuré sur la question de juger un Pape sur la Foi.
Lucie
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

On ne juge pas le Pape Empty Re: On ne juge pas le Pape

Message  Lucie Mer 09 Juin 2010, 4:11 pm


"Quand on aime le Pape, on ne discute pas au sujet des mesures ou des ordres qu’il donne ; on ne recherche pas jusqu’où doit aller l’obéissance, et quelles sont les choses dans lesquelles on doit obéir. Quand on aime le Pape, on n’objecte pas qu’il n’a pas parlé assez clairement, comme s’il était obligé de répéter à l’oreille de chacun ses volontés clairement exprimées, tant de fois, non seulement de vive voix, mais encore par des lettres et d’autres documents publics ; on ne met pas en doute ses ordres, sous le prétexte, si facile pour celui qui ne veut pas obéir, que ce n’est pas le Pape qui commande, mais ceux qui l’entourent. On ne limite pas le champ où son autorité peut et doit s’exercer. On ne préfère pas à l’autorité du Pape celle d’autres personnes, si doctes soient-elles, qui ne sont pas du même avis que le Pape : car, si elles ont la science, elles n’ont pas la sainteté, parce que celui qui est saint ne peut être en dissentiment avec le Pape."
(St Pie X, discours aux prêtres de l’union apostolique, 18 Nov.1912)

St Pie X : On ne préfère pas à l’autorité du Pape celle d’autres personnes, si doctes soient-elles, qui ne sont pas du même avis que le Pape

Lucie
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

On ne juge pas le Pape Empty Re: On ne juge pas le Pape

Message  Lucie Mer 09 Juin 2010, 4:41 pm

Exemple de la Bienheureuse Anne-Marie Taïgi :

Elle compare le Pape aux apparences eucharistiques derrière lesquelles se voilent la présence du Christ. Elle sait que ces apparences, fussent-elles imparfaites, souillées même, comme elles le furent chez un Alexandre VI, la réalité demeurer. Elle voit tel Pape expier longuement ses fautes en purgatoire. Son culte n'est pas diminué. Les pauvres qui envahissent son logis se lamentent sur la mauvaise administration temporelle des Papes. Elle les fait taire, allègue les multiples occupations du Père qui ne lui permettent pas de veiller à tous les détails.
Lucie
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

On ne juge pas le Pape Empty Re: On ne juge pas le Pape

Message  Lucie Mer 09 Juin 2010, 4:58 pm

Ne pourra-t-on jamais juger le Pape ? On ne peut juger que les faits en eux-mêmes, car voir ou connaître, ce n'est pas juger.


72. Animés de pareils sentiments, il nous sera facile de juger favorablement le prochain : ne jugeons-nous pas toujours avec indulgence ceux que nous aimons ? Si nous ne pouvons porter un jugement bienveillant, alors abstenons-nous de juger ; nous n’en sommes pas chargés et nous n’avons pas pour porter un jugement sûr les lumières nécessaires. Il n’appartient qu’à Dieu de juger ; n’empiétons pas sur ses droits : " Qui es-tu, toi qui juges le serviteur d’autrui ? S’il se tient debout ou s’il tombe, cela regarde son maître. " (Rom., xiv, 4) Et son Maître, qui est aussi le tien, qui te jugera toi aussi, sera très sévère pour ceux qui auront ainsi jugé et condamné ses enfants. Au contraire, si les hommes s’abstiennent de juger, ce qui est leur strict devoir, ce Dieu infiniment miséricordieux les récompensera en ne les condamnant pas, ce qui pourtant serait son droit : " N’a-t-Il pas dit : " Ne jugez pas et vous ne serez pas jugés " ?

Et comment pouvons-nous retenir notre jugement ? " Si une action peut avoir cent visages, dit saint François de Sales, il faut la regarder toujours par le plus beau. Si on ne peut excuser l’action, on peut excuser l’intention. Si on ne peut excuser l’intention, on peut accuser la violence de la tentation, ou se rejeter sur l’ignorance ou la surprise ou la faiblesse humaine. " (Esprit de saint François de Sales)

Ainsi, nous pouvons retenir notre jugement sur le Pape, sans le juger, en respectant ce que dit st François de Sales.
Exemple :

Mgr de Ségur :

Comment un mauvais Pape peut être et est infaillible, tout comme un bon.

Ce qui a été dit déjà l'explique parfaitement, ce me semble. Cc n'est pas parce qu'il est bon et saint, que le Chef de l'Eglise est infaillible; c'est parce qu'il est Pape; c'est parce qu'il est Vicaire de Dieu et Chef suprême de l'Église.

De même qu'un mauvais prêtre ne cesse pas pour cela d'être prêtre, de sorte que sa messe, ses absolutions, etc., sont valides; de même un Pape, qui aurait le malheur de n'être pas vertueux et saint, ne cesserait pas pour cela d'être Pape, et, comme tel, de jouir de tous les privilèges accordés par le bon Dieu à la Papauté. Quelque mauvais qu'on le suppose, il n'en serait pas moins le Pape, le représentant visible de Jésus-Christ, le Pasteur et le Docteur infaillible de toute l'Église. Méprisable comme homme, il serait toujours vénérable comme Pape, et Notre-Seigneur, dont les promesses sont immuables, le rendrait aussi facilement infaillible que s'il avait affaire à un homme saint et pur.

Dans la longue série des deux cent cinquante-huit papes qui, depuis saint Pierre jusqu'à ce jour, ont gouverné l'Eglise de Dieu, il y a eu deux Papes qui ont été notoirement indignes de leur sainte mission; et Dieu a permis que ces deux indignes n'aient eu à définir aucune vérité durant leur Pontificat[1].

Jamais un Pape ne s'est trompé en enseignant la foi, parce que le bon Dieu y a pourvu, en maintenant son Vicaire, quel qu'il fût, bon ou mauvais, au-dessus de l'infirmité naturelle de l'intelligence humaine, qui peut toujours se tromper, qui peut toujours faillir.

Ainsi, au point de vue de l'autorité et de l'infaillibilité, il importe très-peu que le Pape soit bon ou mauvais, juste ou pécheur.

[1] Des découvertes historiques récentes, dues au savant abbé Darras, établissent que ces deux indignes, Jean XII et Benoit IX, ont été des intrus, de faux papes, imposés par la violence, dont l'élection n'a eu rien de canonique, et qui n'ont eu de Papes que le nom.

http://www.virgo-maria.org/Documents/infaillibilite-pontificale/Segur_mgr_Le_pape_est_infaillible.htm#_ftnref1
Lucie
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

On ne juge pas le Pape Empty Re: On ne juge pas le Pape

Message  Lucie Mer 24 Nov 2010, 11:32 am

Le Pape Innocent XI, après le Pape Innocent III : "La foi m'est tellement nécessaire que, alors que je n'ai que Dieu pour me juger de mes autres péchés, à cause d'un péché contre la foi, je peux être jugé par l'Eglise."
Lucie
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum