la canonisation d'un Saint ...

+4
ROBERT.
Diane + R.I.P
Via Crucis
JCMD67
8 participants

Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty la canonisation d'un Saint ...

Message  JCMD67 Ven 20 Nov 2009, 12:54 pm

engage t-elle l'infaillibilité Pontificale?
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3567
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  Via Crucis Ven 20 Nov 2009, 1:00 pm

Oui, mais je ne saurais vous dire comment
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  Diane + R.I.P Ven 20 Nov 2009, 1:23 pm

Oui, une canonisation c'est infaillible la canonisation d'un Saint ... 430970
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  JCMD67 Ven 20 Nov 2009, 2:43 pm

avez-vous des documents?
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3567
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  ROBERT. Ven 20 Nov 2009, 3:11 pm

Diane a écrit:Oui, une canonisation c'est infaillible la canonisation d'un Saint ... 430970


la canonisation d'un Saint ... 956204
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  ROBERT. Ven 20 Nov 2009, 3:12 pm

JCMD67 a écrit:avez-vous des documents?

Je study dans le Droit Canon...
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  ROBERT. Ven 20 Nov 2009, 3:14 pm

.

Un indice en passant: toutes les "canonisations" de p6 jusqu'à aujourd'hui (Ratz inclus) ne sont pas des canonisations...


Dernière édition par ROBERT. le Ven 20 Nov 2009, 3:15 pm, édité 1 fois (Raison : parenthèse)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  Eric Ven 20 Nov 2009, 4:27 pm

En l'honneur de la sainte et indivisible Trinité, pour l'exaltation de la foi catholique et l'augmentation de la religion chrétienne, en vertu de l'autorité de Notre-Seigneur Jésus-Christ, des bienheureux Pierre et Paul et de la nôtre, après mûre délibération et avoir imploré souvent le secours divin, de l'avis de nos vénérables frères les cardinaux, les patriarches, les archevêques et évêques se trouvant dans la ville, nous décernons et définissons que ... est saint, et nous l'inscrivons au catalogue des saints, statuant que sa mémoire sera célébrée avec pieuse dévotion, au jour de sa naissance (au ciel, c'est-à-dire de sa mort) parmi les ... (martyrs, confesseurs, vierges, etc., selon le cas).
Au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.


Extrait du TDC (Traité de Droit Canonique), Naz, Letouzey et Ané Ed., T. IV, 1948, p. 533
Eric
Eric

Nombre de messages : 4423
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  ROBERT. Ven 20 Nov 2009, 4:42 pm

.

Merci Éric !! Very Happy
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  Diane + R.I.P Ven 20 Nov 2009, 4:46 pm

JCMD67 a écrit:avez-vous des documents?

MERCI ÉRIC ! Very Happy

Voici un complément :


Par la nature même de la canonisation. L'Eglise est infaillible dans tous ceux qui se rapportent à la Foi et aux Mœurs. Or la canonisation se rapporte à la Foi et aux Moeurs : à la Foi, «parce que l'honneur que nous rendons aux Saints est une certaine profession de foi par laquelle nous croyons en a gloire des Saints » (Saint Thomas, Quodl. 9. 6) ; aux Mœurs, car par la canonisation les Saints nous sont proposés comme des exemples de
la vie parfaite. Ergo. Par la manière d'agir des Pontifes. Parfois, les Pontifes affirment cette infaillibilité dans les Bulles mêmes de canonisation (cf. Sixte IV, pour la canonisation de Saint Bonaventure), mais toujours, dans l'acte même de la canonisation, ils emploient les paroles solennelles : « De par l'autorité de Notre Seigneur Jésus-Christ, Nous
décrétons, déclarons, définissons..», par l'usage desquelles ils imposent à chaque fois la vérité qui doit être fermement tenue par les fidèles.


Or l'Eglise ne pourrait pas obliger de la sorte les fidèles à croire absolument les canonisés parmi les Saints, si Elle ne jugeait pas de cela infailliblement. Ergo. En raison de la sentence quasi unanime des théologiens qui enseignent que l'on ne pourrait pas nier l'infaillibilité de l'Eglise dans la canonisation des Saints, ou sans hérésie, ou au moins sans témérité, scandale et impiété.» (Hervé, Man. Théol. Dogm. 1927, p. 460s) 2/ « Toute personne qui oserait affirmer que le Pontife s'est trompé pour cette canonisation ou toute autre, et qu'un Saint quelconque canonisé par lui ne devrait pas être honoré d'une louange appropriée, serait accusée par nous d'être, sinon hérétique, au moins téméraire ; d'être scandaleuse pour toute l'Eglise ; injurieuse pour les Saints ; de favoriser les hérétiques qui nient l'autorité de l'Église pour la canonisation des Saints ; d'avoir une odeur d'hérésie, car elle ouvrirait aux infidèles le chemin pour ridiculiser les fidèles ; de défendre une proposition erronée, et d'être sujet aux plus graves sanctions » (Prosper Lambertini, futur Benoît XIV, De Serv. Dei Beatif. 1. 1 ch. 45 n°28)

Le grand catalogue de l'abbé Zins


Dernière édition par Diane le Sam 21 Nov 2009, 8:47 am, édité 1 fois
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  ROBERT. Ven 20 Nov 2009, 4:50 pm

.

Merci Diane.. Wink
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  Eric Ven 27 Nov 2009, 1:08 pm

JCMD67 a écrit:engage t-elle l'infaillibilité Pontificale?

Art. II. - Les pouvoirs de l'Église.
[...]
§ 1. - Le pouvoir doctrinal de l'Église.
[...]
B. Objet indirect.
[...]
f) la canonisation des saints.
On entend par canonisation la sentence solennelle par laquelle le Pape déclare que tel personnage jouit de la gloire du ciel et peut être honoré du culte de dulie.
Telle est du moins la canonisation formelle, comme elle est en usage de nos jours, et ainsi appelée parce qu'elle est revêtue des formes juridiques qui lui donnent toutes les garanties de vérités.

Abbé Boulenger, Manuel d'Apologétique, (constitution de l'Église, le pouvoir de gouvernement), 3ième Ed., Librairie catholique Emmanuel Vitte, 1923, p. 393 à 396
Eric
Eric

Nombre de messages : 4423
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  Régis Ven 27 Nov 2009, 1:31 pm

JCMD67 a écrit:
La canonisation engage t-elle l'infaillibilité Pontificale?

Merci à Eric et à Diane d'avoir trouvé la réponse irréfutable à une telle question et merci aussi de la part de ceux qui ont lu et qui ont peut être oublié de remercier !

Pour les tradis una cum, on a quelques bonnes questions :

Un objet de culte peut-il être pourri comme la messe de Paul VI ainsi que le constate Marcel ?
Et pour Ballaguère et Jean XXIII, ces imbéciles de tradis una cum, il faut qu'ils s'agenouillent sur leur prie-Dieu et qu'ils les invoquent avec dévotion !

Régis

Nombre de messages : 509
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  Carolus.Magnus.Imperator. Ven 27 Nov 2009, 3:06 pm

Père Goupil, LA RÈGLE DE LA FOI, p.64-66 a écrit:

34. L’Église est infaillible dans la canonisation des saints.

Ce qu’est la canonisation
. C’est un jugement définitif du Pape déclarant qu’un homme jouit
de la béatitude céleste, et le proposant nu culte de tous les fidèles. Elle diffère donc de la
béatification
qui n’est pas un jugement définitif, et plus encore des simples inscriptions au
martyrologe faites autrefois et où ont pu se glisser des erreurs. Les règles suivies actuellement en
cette matière sont dues à Benoît XIV, qui étant encore cardinal (cardinal Lambertini) écrivit en
1747 son remarquable Traité « De la béatification et de la canonisation des serviteurs de Dieu ».
Selon Mabillon, la plus ancienne canonisation officielle est celle de saint Ulrich par Jean XV, en
l’an 993 (voir T. 833). Dès les premiers temps de l’Église, on honore les Apôtres, les Martyrs ; à la
fin du ive siècle, on commence à honorer les Confesseurs, tel saint Martin. Chaque Église
vénérait ses saints, du consentement ou par le jugement de l’évêque ; puis les diverses Églises se
communiquaient leurs listes, et cette « reconnaissance universelle », qui déférait à un personnage
les honneurs de la sainteté, équivalait à la canonisation. Notre présente proposition ne s’entend
que de la canonisation officiellement décrétée.

Preuves. Les documents ecclésiastiques. Le Pontife romain est infaillible quand il édicte
une sentence définitive, et qu’au nom de son autorité suprême il oblige les fidèles à tenir une
chose pour vraie. Or tel est le cas de la sentence de canonisation : « Par l’autorité de N.-S. J.-C.,
des Bienheureux Apôtres Pierre et Paul, et la Nôtre, nous déclarons et définissons que N… est
saint, nous l’inscrivons au catalogue des saints, et ordonnons que l’Église universelle honore sa
mémoire d’un culte pieux… Que personne ne se permette de déchirer cette page de notre
définition ; qu’il sache qu’il encourrait l’indignation du Dieu Tout-Puissant. » Une telle sentence
est nécessairement infaillible, car il ne se peut que l’Église entière soit astreinte par son chef à
honorer un damné ni un homme inexistant.
Notons toutefois que ce jugement infaillible n’exclut pas toute erreur sur certaines
circonstances accidentelles de la vie du saint : son nom, détails de sa vie, etc., voire la confusion de
deux saints en un seul personnage ou au contraire le dédoublement d’un même unique saint.
L’enquête que fait l’Église pour la canonisation est une étude historique où suffit la certitude du
même ordre sur la vie et les miracles du saint. Le jugement dogmatique de la canonisation, assuré
de l’assistance du Saint-Esprit, dépasse en certitude la condition préliminaire de l’étude
historique, sans évidemment la contredire, Ajoutons que depuis longtemps déjà la rigueur des
procès de canonisation est telle que même une erreur historique importante y est pratiquement
quasi-impossible.

La raison théologique. L’Église juge infailliblement des faits dogmatiques or la
canonisation des saints en est un. En effet, que tels hommes, par exemple François d’Assise,
Vincent de Paul, etc., aient vécu saintement et mérité la vie éternelle, ce sont des faits dont la
certitude est une condition requise pour que l’Église puisse dûment proposer aux fidèles la vérité
chrétienne. Comment pourra-t-elle leur enseigner, comme il faut, cette vérité révélée que les
saints règnent dans le ciel avec le Christ, doivent donc être honorés et invoqués, si elle est
incapable de déterminer infailliblement au moins quelques hommes entrés dans la gloire ? Le
peuple chrétien sera réduit à un culte vague et peu utile. De plus, la morale évangélique doit être
prêchée aux fidèles, non seulement théoriquement mais surtout pratiquement, et par des exemples
concrets qui valent mieux que tous les préceptes :


Les exemples vivants sont d’un autre pouvoir ;
Un prince dans un livre apprend mal son devoir.
(Corneille, Le Cid., I, 3).


« Dans les actions et les passions humaines, dit saint Thomas, où l’expérience a tant de prix, les
exemples meuvent plus que les paroles » (Ia IIæ q. 34, a. 1). C’est la méthode indiquée par saint
Paul
: « Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même du Christ » (I Cor. xi, 1). Il faut donc
que l’Église puisse désigner infailliblement aux fidèles les saints qu’ils imiteront sûrement.

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4192
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  Eric Ven 27 Nov 2009, 4:13 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Père Goupil, LA RÈGLE DE LA FOI, p.64-66 a écrit:

34. L’Église est infaillible dans la canonisation des saints.

Ce qu’est la canonisation
. C’est un jugement définitif du Pape déclarant qu’un homme jouit de la béatitude céleste, et le proposant au culte de tous les fidèles. Elle diffère donc de la béatification qui n’est pas un jugement définitif, et plus encore des simples inscriptions au martyrologe faites autrefois et où ont pu se glisser des erreurs.
la canonisation d'un Saint ... 956204
La béatification, n'étant pas un jugement définitif, n'appartient pas au domaine du magistère infaillible.

Abbé Boulenger, Manuel d'Apologétique, (constitution de l'Église, le pouvoir de gouvernement), 3ième Ed., Librairie catholique Emmanuel Vitte, 1923, p. 396 et 397
Eric
Eric

Nombre de messages : 4423
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  ROBERT. Ven 27 Nov 2009, 4:32 pm

.

la canonisation d'un Saint ... 956204 Merci à vous deux, C.M.I. et Éric pour ces complements d'informations sur l'infaillibilité des canonisations.

Distinction importante du Père Boulenger à propos de la béatification...

En passant, excellent livre que celui de
LA RÈGLE DE LA FOI, du Père Goupil.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  gabrielle Ven 27 Nov 2009, 6:07 pm

Je voudrais pas être dans la Frate et dire : Saint Subito priez pour nous affraid
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 19123
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  ROBERT. Ven 27 Nov 2009, 8:56 pm

gabrielle a écrit:Je voudrais pas être dans la Frate et dire : Saint Subito priez pour nous affraid

J'espère qu'il y a d'autres raisons pour ne pas y être ? Very Happy...

Malgré qu'elle seule suffirait... la canonisation d'un Saint ... 545542
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

la canonisation d'un Saint ... Empty Re: la canonisation d'un Saint ...

Message  JCMD67 Mar 15 Déc 2009, 7:32 pm

« L'objet indirect de l'infaillibilité de l'Eglise s'étend : a) Aux conclusions théologiques.... b) Aux censures doctrinales....

c) Aux faits dogmatiques.... d) Aux lois générales portées pour l'Eglise universelle
.



Il est certain qu'elles ne peuvent être contraires à la loi divine naturelle ou positive :

car l'Eglise a reçu la fonction de conduire les âmes au port du salut,
et ne peut donc rien commander qui ne soit approuvé par Dieu.


e) A l'approbation définitive des Constitutions d'un Ordre religieux, pour une raison semblable.

f) A la canonisation des Saints, non à la béatification. telle est la sentence commune et vraie
:

car l'Eglise ne peut errer dans ce qui se rapporte à la profession de Foi et aux Moeurs,

quand Elle profère une sentence définitive et impose un précepte à tous les fidèles.»



(Tanquerey, Brevior Syn. Théol. Dogm., Desclée 1923, n° 256 p. 133s)

http://www.phpbbserver.com/micael/viewtopic.php?p=4888&mforum=micael#4888
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3567
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum