Louanges à la Bienheureuse Vierge Marie.

Aller en bas

Louanges à la Bienheureuse Vierge Marie. Empty Louanges à la Bienheureuse Vierge Marie.

Message  Louis le Sam 14 Déc 2019, 4:20 pm

Bonjour à tous,

Ce qui suit sera tiré du livre suivant :  

Louanges à la Bienheureuse Vierge Marie. Nouvel10

Il provient des Matines du IIIe Nocturne : l'Homélie de Saint Germain, Patriarche de Constantinople (1).

Je tiens à préciser que cette Homélie fut composée il y a plus de mille ans.

Bonne méditation.

Bien à vous.
____________________________________________________________

(1) Cette désignation de Saint Germain me fut donnée par un ami.


Lecture du Saint Évangile selon Saint Luc.

LEÇON VII. Chap. 1er.

En ce temps-là, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une Vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph : Marie était le nom de cette Vierge. Et le reste.

Homélie de Saint Germain, évêque.

Présent. de la Ste Vierge.

Salut, Marie, pleine de grâce, plus sainte que les Saints, plus haute que les cieux,  plus glorieux que les séraphins, plus digne d'honneur que les chérubins, plus vénérable que toute créature.

Salut, colombe qui nous apportez le fruit de l'olivier ; celui qui nous sauve du déluge spirituel; qui nous annoncez le port du Salut, vos ailes argentées et votre plumage doré reluisent aux rayons de l'Esprit très-saint qui vous illumine.

Salut, ravissant et spirituel jardin de Dieu, planté dans ce jour à l'orient par sa main toute-puissante et miséricordieuse ; vous lui donnez les parfums du lys, et la rose incorruptible pour la guérison de ceux qui avaient respiré à l'occident les amertumes empestées et mortelles pour l'âme; jardin où fleurit l'arbre vivifiant qui fait connaître la vérité et donne l'immortalité à ceux qui mangent de son fruit.

Salut, palais très-pur, et très-saint de Dieu, le roi suprême, bâti dans la sainteté, orné par la magnificence de Dieu, où l'hospitalité est offerte à  tous  et leur prodigue  les délices mystiques; où se garde le lit spirituel de l'époux, que n'a pas fabriqué la main de l'ouvrier ; dans lequel le Verbe, voulant ramener la race des hommes sortie de sa [voie], s'est uni à notre chair, afin de réconcilier avec son Père ceux que leur propre volonté avait bannis.

LEÇON VIII.

Salut, montagne de Dieu, ombreuse et fertile, où s'éleva l'Agneau spirituel qui porta nos péchés et nos infirmités ; montagne d'où roula, sans qu'aucune main l'ait détachée, la pierre qui brisa les autels des idoles et devint la clé de voûte que nos yeux admirent.

Salut, trône saint de Dieu, trésor divin, maison de gloire, magnifique ornement choisi, propitiatoire de tout le genre humain, ciel qui racontez la gloire de Dieu.

Salut, urne formée d'or pur et qui contenez la vraie manne, le Christ, ineffable douceur de nos âmes.

O Vierge très-pure et digne de toute louange et de tout hommage, trésor voué à Dieu et supérieur à toute créature , terre intacte, champ que le soc n'a pas ouvert, vigne très-florissante, source abondante en eaux, Vierge qui enfantez, mère sans époux, trésor secret d'innocence , miracle de sainteté ; par vos prières toujours écoutées et par votre autorité maternelle, obtenez de Dieu, créateur de toutes choses, votre Fils né de vous, sans père, de tenir toujours le gouvernail de la barque qui porte l'ordre ecclésiastique et de la conduire au repos du port.

LEÇON IX.

Revêtez les prêtres de justice, qu'ils brillent de l'éclat d'une foi sincère et sans tache.

Dirigez dans les voies de la paix et de la prospérité les royaumes dont les princes vous préfèrent à la pourpre et à l'or, aux perles et aux pierres précieuses; vous ont prise pour diadème et pour ornement ; ont fait de vous le plus magnifique et le plus solide appui de leurs états.

Renversez sous leurs pieds les nations infidèles qui blasphèment contre Dieu né de  vous;   confirmez le peuple fidèle dans la douce pratique de l'obéissance et du respect qu'exige  le précepte divin.

Couronnez de la gloire triomphale cette ville qui nous regarde comme sa citadelle et son fondement; étendez votre protection comme une enceinte autour de la maison de Dieu,  maintenez  toujours  la splendeur du temple; défendez de tout danger et  de toute peine de l'âme ceux qui publient vos louanges ; procurez la rédemption aux captifs ; soyez le refuge et la consolation des voyageurs sans secours et son abri.

Tendez au monde entier une main tutélaire, afin que, passant vos fêtes dans la joie et l'allégresse qui nous ont animés pendant celle que nous célébrons aujourd'hui, nous les couronnions toutes par une glorieuse union avec Jésus Christ, roi de l'univers et notre vrai Dieu, à qui gloire et force dans l'unité avec le Père, principe de la vie, et l'Esprit coéternel, consubstantiel et corégnant, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles.

Ainsi soit-il.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum