Sermon pour Mercredi de la première semaine de Carême : Sur un examen plus approfondi de l'âme (anglais/français)

Aller en bas

  Sermon pour Mercredi de la première semaine de Carême : Sur un examen plus approfondi de l'âme (anglais/français) Empty Sermon pour Mercredi de la première semaine de Carême : Sur un examen plus approfondi de l'âme (anglais/français)

Message  Monique le Mer 13 Mar 2019, 10:46 am

http://messe.forumactif.org/t8476-sermon-for-wednesday-in-the-first-week-in-lent-on-a-further-examination-of-the-soul#148860

Sermon pour Mercredi de la première semaine de Carême : Sur un examen plus approfondi de l'âme

Par Mgr Richard Challoner, évêque, 1807.


Considérez d'abord que nous devons aussi examiner l'état de nos âmes quant aux péchés cachés, quant aux péchés dont nous pouvons être coupables chez les autres ; car dans ces sortes, beaucoup sont coupables de grands désordres, tout en se flattant que tout va bien avec eux. Peu ignorent en effet leurs péchés charnels ; même si, dans ces cas-là, il arrive que des personnes se trompent elles-mêmes, mais beaucoup ne font pas attention à leurs péchés spirituels, qui sont plus intérieurs ; et bien que moins infâmes aux yeux des hommes, ils sont plus odieux aux yeux de Dieu ; regarde alors à fond sur ces têtes ; car les péchés spirituels sont généralement très subtils et difficiles à discerner, sans une recherche consciente. Mais ceux qui sont les plus coupables ne se croiront pas coupables d'eux. Ces péchés spirituels sont de l'une de ces cinq sortes, à savoir, l'orgueil, la convoitise, l'envie, la malice secrète, et la paresse spirituelle. Examine-les un par un, et si ton amour de toi-même te permet d'être impartial dans ta recherche, tu te trouveras probablement plus coupable que tu est au courant.

Considère, en particulier, combien tu es plein de toi-même, combien tu aimes tout ce qui te flatte, combien tu es présomptueux de ta propre suffisance, capable de te comparer aux autres dans tes pensées et de te donner la préférence, capable de mépriser les autres, peu disposé à subir le moindre reproche ou contradiction ; combien il est prêt à s'indigner de toute opposition insignifiante ou de tout mépris ; combien il est apte à s'abattre sur tout affront présumé ; combien il est préoccupé par ce que le monde pensera ou dira de tes performances ; combien plus soucieux de ton honneur terrestre que de la gloire de Dieu. Et tout cela n'est qu'un orgueil malheureux, qui dévaste ton âme et corrompt ses fonctions vitales, alors que tu n'en es pas raisonnable. Vois aussi, quant à la convoitise, si l'amour du monstre du monde ne règne pas dans ton coeur. Hélas ! le plus grand avare ne se croit pas cupide ; mais l'arbre doit être connu par ses fruits, comme un soin anxieux et une sollicitude perpétuelle des choses du monde ; et à ce propos négliger la prière et autres devoirs spirituels, ou être continuellement distrait en eux ; penser plus à ton argent qu'à ton Dieu ; enfermer ton cœur dans ta poitrine ; perdre ta paix à chaque perte ou déception, et un étrange manque de volonté à se séparer de ton argent même quand l'honneur de Dieu et les besoins du prochain te l'exigent. Vois si rien de tout ça n'est de ta faute. Vois si tu n'as pas plus peur de perdre tes biens que ton Dieu. Si oui, tu n'es pas sur le chemin du ciel.

Considérez troisièmement, en ce qui concerne les autres péchés spirituels, s'il n'y a pas quelqu'un pour qui tu as une envie secrète ? Personne dont les louanges, dont les dons, corporels ou spirituels, dont les vertus ou les performances te rendent mal à l'aise, et rongent ton âme, comme si leurs avantages étaient une diminution de l'honneur, de la louange et de l'estime que tu affectes. Ô combien commun est ce crime mortel, et combien de détractions et d'autres maux il produit ! et pourtant combien d'entre eux s'en préoccupent très peu ! N'est-ce pas votre cas ? Quant à la méchanceté secrète, à la rancune et à la haine, comment es-tu affecté ? Regarde bien en toi, car là encore nous sommes trop susceptibles de nous tromper nous-mêmes ; mais nous devons juger de l'arbre à ses fruits, c'est-à-dire à notre façon de penser, de parler et d'agir par rapport à nos ennemis supposés. Or, il y a une si grande différence entre les fruits de la charité et ceux de la malice, entre l'amour et la haine, que si nous sommes sincères dans notre examen, nous ne pouvons y être trompés. Et quant à la paresse spirituelle, qui est un bouchon sur l'âme, infiniment opposée à l'amour de Dieu, à l'esprit de prière, à la vigilance dans la fréquentation des sacrements et autres devoirs ; n'est-ce pas là aussi un mal très commun, qui équivaut souvent à un péché mortel et pourtant combien rarement les âmes tièdes y prêtent attention.

Concluez en déclarant une guerre éternelle contre tous ces vices, et en particulier contre ce que vous avez des raisons d'appréhender, c'est votre passion prédominante, c'est-à-dire la plus grande et la plus dangereuse de tous vos ennemis.


Sujets de Méditation Quotidienne

Souviens-toi, âme chrétienne, que tu as aujourd'hui, et chaque jour de ta vie, Dieu à glorifier, Jésus à imiter, Les Anges et les Saints à invoquer, Une âme à sauver, Un corps à mortifier, Les péchés à expier, Les vertus à acquérir, L'enfer à éviter, Le ciel à gagner, L'éternité à préparer, Le temps à profiter, les voisins à édifier, Le monde à mépriser, Les démons à combattre, La mort peut-être à soumettre, Et le jugement à subir.

Acte de Contrition

O mon Dieu, je suis désolé de t'avoir offensé; et je déteste tous mes péchés, parce que je redoute la perte du ciel et des douleurs de l'enfer, mais surtout parce qu'ils vous offensent, mon Dieu, qui êtes tous bons et qui méritent tout mon amour. Je suis fermement résolu, avec l'aide de ta grâce, à confesser mes péchés, à faire pénitence et à amender ma vie. Amen.

  Sermon pour Mercredi de la première semaine de Carême : Sur un examen plus approfondi de l'âme (anglais/français) Challoner_Wednesday_First_Week_Lent
La repentance du Roi David
Monique
Monique

Nombre de messages : 8319
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum