Premier dimanche du Carême : Sur le Combat Spirituel (anglais/français)

Aller en bas

 Premier dimanche du Carême : Sur le Combat Spirituel (anglais/français) Empty Premier dimanche du Carême : Sur le Combat Spirituel (anglais/français)

Message  Monique le Sam 09 Mar 2019, 9:39 am

http://messe.forumactif.org/t8460-first-sunday-in-lent-on-the-spiritual-combat#148804

Premier dimanche du Carême : Sur le Combat Spirituel

par les prêtres de la Congrégation de Saint-Paul, 1893


"Marchez comme des enfants de lumière." --Eph. v. 9.

Il arrive souvent, mes chers frères, que le diable choisisse pour ses pires attaques contre nous le moment même où nous essayons de nous rapprocher de Dieu, où nous avons fait quelque bonne œuvre pour son honneur et sa gloire, ou immédiatement après notre conversion. Et ainsi, pour notre encouragement dans de telles circonstances, Notre-Seigneur a permis au diable de le tenter immédiatement après ses quarante jours de jeûne dans le désert. Les méthodes employées par le tentateur sont les mêmes que celles qu'il a utilisées depuis le commencement, et qu'il utilise encore contre les enfants des hommes ; et ainsi, à partir de l'exemple de Notre-Seigneur, nous pouvons rencontrer et vaincre l'ennemi de nos âmes.

Comme le diable a commencé par faire appel à la faim de Notre-Seigneur, ainsi avec nous il fait appel à nos appétits corporels ; car il sait que son allié le plus fort est notre passion pervertie, la chair, qui affame toujours l'esprit. Mais marquez la réponse de notre Seigneur : "L'homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui vient de la bouche de Dieu." Ainsi, lorsque le diable nous assaille de mauvaises pensées ou de mauvais désirs, nous pouvons donner une réponse semblable : "Ce n'est pas pour de telles choses que Dieu m'a créé ; l'homme n'a pas été créé simplement pour manger, boire et satisfaire ses passions. Je suis mieux qu'une brute. Je suis fait pour quelque chose de plus élevé et de plus noble, pour faire la volonté de Dieu et ainsi atteindre l'union éternelle avec Lui."

Lutté dans l'attaque, l'ennemi aura peut-être recours à une tentation plus subtile - un appel à notre orgueil. De même qu'il a demandé à Notre-Seigneur de se jeter du sommet du temple, ainsi il nous dira : "N'ayez pas peur de vous jeter dans les occasions de péché ; vous êtes forts en vertu, et les saints anges de Dieu vous protégeront du mal. Ce livre immoral, cette compagnie maléfique, cette boisson enivrante ne peuvent vous faire de mal, quels qu'en soient les effets sur ceux qui sont faibles." Répondez-lui dans les paroles de Notre-Seigneur :"Tu ne tenteras point le Seigneur ton Dieu. Qui suis-je pour présumer de la miséricorde de Dieu, pour attendre Sa protection et l'assistance de Sa grâce, si je m'expose au danger du péché ? Je ne tenterai pas Dieu en jouant avec sa grâce, en me fiant follement à mes propres forces."

Enfin, le diable nous présente les avantages de le servir plutôt que Dieu : "Qu'est-ce que Dieu vous propose ? dit-il : "mortification, pénitence, humiliation, pauvreté, souffrance, croix. Si quelqu'un veut venir après Moi, dit le Christ, qu'il prenne sa croix et me suive. Mais Je vous donnerai le plaisir, la satisfaction de tous vos désirs, l'accomplissement de l'ambition mondaine, la richesse, l'honneur et le pouvoir. "Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m'adores."

Ne le croyez pas, ô âme chrétienne, car il a menti dès le commencement ; ses promesses ne sont que vaines et illusoires ; il ne veut pas, il ne peut les tenir. Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu Le serviras seulement ; c'est pour Son service que tu as été mis dans le monde, et c'est seulement dans ce service que tu trouveras la vraie paix et la vraie joie, ici et dans l'au-delà.

Si donc nous voulons vaincre le tentateur, préparons-nous à ses attaques à l'exemple de notre Divin Seigneur. En ce temps de Carême, retirons-nous avec Lui dans le désert, c'est-à-dire, des plaisirs vains du monde. Passons ce temps à jeûner et à prier - une prière fervente et sincère - pour nous fortifier contre les tentations. Alors, quand le tentateur viendra, nous pourrons avec la grâce de Dieu le repousser, comme notre Seigneur l'a fait, et l'épreuve terminée, Dieu enverra Ses anges pour nous remplir de consolation céleste.

 Premier dimanche du Carême : Sur le Combat Spirituel (anglais/français) Five%20Minute%20Sermon_Spiritual%20Combat
Monique
Monique

Nombre de messages : 8319
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum