Les Grandes Antiennes

Aller en bas

Les Grandes Antiennes Empty Les Grandes Antiennes

Message  Louis le Lun 17 Déc 2018, 8:56 am

Ce qui suit est tiré d'un Vieux Missel des années 1950.


GRANDES ANTIENNES

(17 décembre — 23 décembre)

Le désir immense de la venue du Christ, qui caractérise tout l’Avent, s’exprime dans la liturgie avec une impatience d’autant plus grande que l’on approche davantage de la Noël. « Le Seigneur vient de loin (Inv. 1er dim.), «  le Seigneur viendra (Intr. 2e dim.), « Le Seigneur est proche »  (Intr. 3e dim.). Cette gradation s’accentuera toujours davantage.

C’est pourquoi l’Église veut, pendant les huit jours qui précède la grande fête, se consacrer tout entière à cette préparation comme elle le fait pendant le Carême pour la fête de Pâques : elle fait cesser à partir du 17 décembre toutes les octaves particulières, et elle interdit les messes votives privées et de Réquiem; abandonnant le ton pénitentiel de l’Avent, elle chante déjà sur le ton solennel des grandes fêtes, les Antiennes du Magnificat, qu’on appelle Grandes Antiennes parce qu’elles sont un vibrant appel au Messie, dont elles nous disent les prérogatives et les titres glorieux. Ces antiennes, affirme Dom Guéranger, «  contiennent toute la moelle de la liturgie de l’Avent  ».

.
Les Grandes Antiennes Grande10
Les Grandes Antiennes Grande11

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 12492
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum