Pas surprenant pantoute !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pas surprenant pantoute !

Message  Louis le Sam 19 Nov 2016, 9:12 am

.
Hier, en cherchant sur la laïcité, je suis tombé sur la Déclaration de 1789 :

Article 10 de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen du 26 août 1789 a écrit:"Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ".
Montini: De Libertate religiosa (Dignitatis Humanae) a écrit:"Donc, le pouvoir public, qui ne peut juger des actes religieux internes, pareillement ne peut imposer ou empêcher l'exercice public de la religion si ce n'est quand l'ordre public l'exige."
Pie IX - Quanta Cura, 8 décembre 1864. a écrit:"Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l'Église et des Saints Pères, ils disent que la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît pas au pouvoir le devoir de réprimer, par des peines légales, les violateurs de la religion catholique, si ce n'est dans la mesure où la paix publique l'exige."

Suenens pouvait bien dire que : « Le Concile, c’est 1789 dans l’Église.»...

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.

Louis
Admin

Nombre de messages : 9765
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas surprenant pantoute !

Message  ROBERT. le Sam 19 Nov 2016, 12:37 pm

Louis a écrit:.
Hier, en cherchant sur la laïcité, je suis tombé sur la Déclaration de 1789 :

Article 10 de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen du 26 août 1789 a écrit:"Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ".
Montini: De Libertate religiosa (Dignitatis Humanae) a écrit:"Donc, le pouvoir public, qui ne peut juger des actes religieux internes, pareillement ne peut imposer ou empêcher l'exercice public de la religion si ce n'est quand l'ordre public l'exige."
Pie IX - Quanta Cura, 8 décembre 1864. a écrit:"Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l'Église et des Saints Pères, ils disent que la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît pas au pouvoir le devoir de réprimer, par des peines légales, les violateurs de la religion catholique, si ce n'est dans la mesure où la paix publique l'exige."

Suenens pouvait bien dire que : « Le Concile, c’est 1789 dans l’Église.»...
Pas surprenant, en effet, cher Louis.

ROBERT.

Nombre de messages : 29777
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum