La faiblesse humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La faiblesse humaine

Message  Monique le Lun 16 Fév 2009, 11:06 am

En effet nous sommes faibles à la séduction, mous dans l'action, et sans force pour la résistance.

Si nous voulons discerner entre le bien et le mal, nous nous trompons; si nous tentons de faire le bien, nous défaillons; et si nous entreprenons de résister au mal nous sommes renversés et vaincus.


Voilà ce qu'est la faiblesse humaine!
avatar
Monique

Nombre de messages : 6487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faiblesse humaine

Message  Monique le Lun 16 Fév 2009, 6:12 pm

La séduction: comment définir ce mot, comment l'imaginons-nous?

Quand on parle de séduction, on ne parle pas seulement de séduction d'une personne, mais aussi d'une musique, d'un tableau, d'une attraction, etc...

Et par tous ces pouvoirs de cette séduction, Satan est toujours là pour nous tromper, pour nous tenter.

Malheureusement, par ces fausses apparences beaucoup ont succombé, et plusieurs se sont perdus.

C'est le pourquoi de cette satanique séduction que le monde est corrompu depuis des siècles.

Nous sommes tous un jour ou l'autre confondue à cette séduction par tous ces attraits qu'elle soit, mais hélas! pas tous, la craigne et la fuit.


Je vais vous raconter une histoire:

Un jour dans une salle de danse, arriva un bel inconnu, revêtu de beaux habits, et d’une démarche très élégante. Tous et toutes le dévorèrent des yeux à son passage.

Aussitôt il s’arrêta devant une jolie jeune fille qui était toute émerveillée devant ce prince de ses rêves; puis ce grand séducteur prenant sa main d’une douce délicatesse, l’invita pour une danse, celle-ci accepta avec empressement.

Plus tard à la fin de la soirée ce séducteur décide d’inviter la jeune fille chez lui, mais celle-ci hésite, croyant ne pas assez connaître ce jeune homme, répondit, ''non'', à sa demande.

Mais le séducteur ne perd pas patience, et se reprend par de belles paroles, et de belles promesses, alors la jeune fille toute confiante devant le charisme du bel inconnu, succomba à son charme.

Ce qui devait arriver, arriva…!
Ce bel inconnu se montrant sous son vrai visage à la jeune fille, n’était nul autre que le diable, alors la jeune fille sous le choc de la peur, tomba raide morte et le diable amena l’âme de sa proie avec lui aux enfers…!

Voyez-vous donc, ce que la séduction peut faire à une âme, si elle n’a pas la foi et la crainte de Dieu dans son cœur, elle se perd par sa faute; devant la beauté, la gentillesse et par de simples paroles de séduction d’un inconnu…!?
avatar
Monique

Nombre de messages : 6487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faiblesse humaine

Message  Monique le Mar 17 Fév 2009, 6:28 pm

Action: comment définir ce mot, comment l'imaginons-nous?


Nous pouvons définir l’action par nos actes, par notre responsabilité de nos actions ainsi que dans nos paroles et nos gestes.

Nous sommes tous responsables de nos actions devant Dieu, mais combien ne ce souci guère de leurs actes tels qu'ils soient qui font offense à Sa Majesté.

Beaucoup sont mous dans l’action et sans force pour la résistance, ce qui nous montre bien ce que c’est que la faiblesse humaine.

Par exemple, citons ce texte de Bossuet : '' Le plus grand désordre de l’esprit est de vouloir que les choses soient non ce qu’elles sont, mais ce que nous voudrions qu’elles soient.’’

En effet ce désordre de l’esprit, nous le voyons aujourd’hui dans V2, qui par leurs actions font que l’esprit des catholiques en est désordonné et sans force pour résister.

Par leurs actes hérétiques et leurs paroles anathèmes, de vouloir changer les choses telles qu’elles sont en ce qu’elles seront...! Ainsi entrainant les fidèles à l’aveuglement suivi de leur mollesse dans l’action à défendre la vrai doctrine catholique, la seule et vrai vérité enseigné par Notre-Seigneur Jésus-Christ lui-même.
avatar
Monique

Nombre de messages : 6487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faiblesse humaine

Message  Monique le Mer 18 Fév 2009, 6:10 pm

Le bien et le mal: comment définir ces mots, comment les imaginons-nous?


Le bien est une chose et le mal en une autre, si nous discernons bien, le bien et le mal, il est clair que l'un va sans l'autre.

Mais cette dualité des mots changent tout son effet, alors que nous pensons faire le bien s'ensuit le mal, pourquoi?

Il y a des gens partout dans le monde qui font du bien par leurs générosités, font de bonnes œuvres, c'est très bien, mais il y en a que le bien qui s'ensuit n'est que pour leur propre gloire et non à la gloire de Dieu, ce qui fait que ce bien non-bienfaisant n'est que tromperie au regard de Dieu ce qui est très mal.

Et que dire de la défaillance de beaucoup de gens à pouvoir faire le bien autour d'eux ne s'en préoccupe guère, car cela dérange leurs routines dans leur petite vie de tout les jours, mais Dieu à la fin des temps ne se préoccupera pas non plus de ces infidèles qui par leur vaine gloire auront négligé le bien envers leur prochain.

Ceci soi-disant, qu'il faut bien discerner le bien et le mal afin de ne pas succomber aux tentations.

Seigneur, délivrez-nous du mal pauvres pécheurs!



Note de Paradiso: Par de simple petit-mots, je vous est apporté du fond de mon cœur, ce que j'imagine...
avatar
Monique

Nombre de messages : 6487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum