Une République Universelle, désirée par tous les pires éléments de désordre.

Aller en bas

Une République Universelle, désirée par tous les pires éléments de désordre.

Message  Roger Boivin le Jeu 17 Juil 2014, 9:04 am



Benoît XV, Motu Proprio, "Bonum Sane", 25 juillet 1920 a écrit :

L'avènement d'une République Universelle, désirée par tous les pires éléments de désordre, attendue par eux avec confiance, est une idée déjà mûre pour sa réalisation. De cette république, fondée sur les principes de l'absolue égalité des hommes et la communauté des biens, seraient bannies les distinctions nationales, l'autorité du père sur ses enfants n'y serait pas reconnue, ni celle de Dieu sur la société humaine. Si ces idées sont mises en pratique, il s'ensuivra inévitablement un règne de terreur inouï.

Contredit :


Jean XXIII, Pacem in terris,  a écrit :

De nos jours, le bien commun universel pose des problèmes de dimensions mondiales. Ils, ne peuvent être résolus que par une autorité publique dont le pouvoir, la constitution et les moyens d'action prennent eux aussi des dimensions mondiales et qui puisse exercer son action sur toute l'étendue de la terre. C'est donc l'ordre moral lui-même qui exige la constitution d'une autorité publique de compétence universelle.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum